Vous êtes sur la page 1sur 3

SEANCE : TALEAU DES FIGURES DE STYLE- ARGUMENTATION

Objectif : reconnaître les principales figures de rhétorique


Tableau des figures

Figures fondées sur l’insistance

NOM DEFINITION EFFET N° DES


PHRASES
ACCUMULATION On écrit une suite de Effet d’abondance ou montre les
mots de même valeur différents aspects d’une chose,
grammaticale d’une personne
(énumération)
GRADATION On fait succéder des mots Effet de « zoom », extension ou
d’intensité croissante ou réduction
décroissante
HYPERBOLE On exagère les termes, Effet de mise en valeur d’une idée,
amplification support de la parodie
ANAPHORE On répète un mot ou un Rythme la phrase, souligne une
groupe de mots au début idée, dégage un thème
de plusieurs propositions Effet d’insistance
PARALLELISME Construction identique Phrase saccadée, peut mettre en
dans deux parties de la évidence une antithèse
phrase
(a-b/a-b)
CHIASME C’est un parallélisme Souligne l’union de deux réalités ou
inversé renforce une opposition
(a-b/b-a)
PERIODE C’est une longue phrase, Traduit l’ampleur, la profondeur et
rythmée par des pauses la rigueur de la pensée.
secondaires Effet de lourdeur
ANADIPLOSE En début de phrase, on Effet de relance, de suspense ou
reprend en guise de d’instance
liaison un mot de la
phrase précédente
ANACOLUTHE C’est une rupture dans la Renforce souvent le sens de
construction correcte de l’énoncé qui exprime une rupture
la phrase, faute de
syntaxe
PERIPHRASE On remplace un mot par Crée une attente ou un mystère ;
une expression plus apporte des précisions
longue (l’astre du jour
pour le soleil)
Figures fondées sur l’opposition

NOM DEFINITION EFFET N° DES


PHRASES
ANTITHESE On oppose deux mots ou Fait mieux saisir le contraste entre
deux expressions dans le deux réalités
même énoncé
OXYMORE On associe deux termes Crée une nouvelle réalité, associe
opposés dans le même les contraires pour nuancer
groupe de mots
PARADOXE On exprime une idée Effet de surprise, on choque et on
contraire à l’opinion invite à la réflexion
commune
ZEUGME On réunit dans la même Effet de surprise et d’opposition
phrase deux mots qui humoristique
n’ont pas de rapport
logique entre eux
(concret et abstrait)
ANTIPHRASE On exprime le contraire Figure de l’ironie
de ce que l’on pense

Figures fondées sur l’analogie

NOM DEFINITION EFFET N° DES


PHRASES
COMPARAISON On rapproche deux Crée des images
termes avec un outil Fait appel à l’imagination pour
comparatif (comme) préciser une impression
METAPHORE On rapproche deux Opère un rapprochement parfois
termes sans outils de implicite, oblige le lecteur à un
liaison, développée sur déchiffrage
plusieurs termes, on parle
de métaphore filée
PERSONNIFICATION Un objet, un animal, une Éclaire la vision qu’a l’auteur du
idée devient une milieu dont il parle, rend l’énoncé
personne plus vivant
ALLEGORIE On représente une idée Donne forme à un sentiment, une
par quelque chose de émotion, grâce à un symbole
concret reconnu, permet au lecteur de
(la justice : une femme mieux comprendre la pensée
avec une balance)
Figures fondées sur l’atténuation

NOM DEFINITION EFFET N° DES


PHRASES
LITOTE Consiste à dire le moins Effet d’atténuation de la pensée,
pour suggérer davantage fait comprendre beaucoup plus,
avec détour
EUPHEMISME On atténue la réalité, en Permet de masquer une idée
évitant ce qui pourrait brutale ou désagréable, par timidité
déplaire ou heurter, on ou par respect
emploie une expression
plus faible que celle qui
correspondrait à la réalité

Figures fondées sur la contiguïté

NOM DEFINITION EFFET N° DES


PHRASES
METONYMIE On remplace un mot par Effet de concentration de l’énoncé
un autre qui lui est lié par Économie de la pensée (fréquente
une relation logique dans la langue parlée)
(effet, /cause,
origine/objet,
symbole/réalité)
SYNECDOQUE Forme de métonymie : on Effet de fragmentation de la
remplace un mot par un pensée, on met l’accent sur un
autre qui entretient avec détail
lui une relation
d’inclusion ( la partie
désigne le tout, la
matière, l’objet)

Vous aimerez peut-être aussi