Vous êtes sur la page 1sur 218

Projet : MISSION DE DIAGNOSTIC DES INSTALLATIONS DU

TERMINAL PETROLIER DE LA TRAPSA A SKHIRA


Projet N° Contrat N° N° Document EPPM N° Document CLIENT Rev
AR 03/16 3/16 R0316-RPT-ME-00-001 A
Date Mai 2016 Feuille de 1 à 218

RAPPORT

RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS


DE STOCKAGE

COMPAGNIE DES TRANSPORTS PAR PIPE-LINES AU SAHARA


TRAPSA

A 01/12/2016 PREMIERE EMISSION AJ AZ MMH


NOM VISA NOM VISA NOM VISA
REV DATE Désignation
Emetteur Vérificateur Approbateur

001 / AR 03/ 16 05/16


001 / AR 03/ 16 05/16
RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 3 sur 218

Rapport des révisions :

Révision N° Description de la Révision


A PREMIERE EMISSION

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 4 sur 218

SOMMAIRE

1. INTRODUCTION ET DOMAINE D’APPLICATION.............................................................4

1.1. OBJET DU DOCUMENT....................................................................................................................4

1.2. NORMES.........................................................................................................................................4

2. MECANISMES DE DEGRADATION ET DE DEFAILLANCE.............................................4

2.1. FOND ...........................................................................................................................................4

2.2. VIROLE...........................................................................................................................................5

2.3. TOIT ...........................................................................................................................................5

2.4. ACCESSOIRES.................................................................................................................................6

3. PLAN D’INSPECTION...............................................................................................................6

4. METHODES D’INSPECTION ET DE CONTROLE...............................................................7

5. DETAILS DES TRAVAUX EXECUTES...................................................................................7

5.1. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S1)...............................................................................................7

5.2. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S2)............................................................................................20

5.3. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S3).............................................................................................35

5.4. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S4).............................................................................................49

5.5. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S5).............................................................................................60

5.6. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S6).............................................................................................77

5.7. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S7).............................................................................................90

5.8. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S8)...........................................................................................107

5.9. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S9)...........................................................................................118

5.10. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S10).................................................................................130

5.11. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S11).................................................................................142

5.12. RÉSERVOIR A TOIT FIXE (S13)...........................................................................................156

5.13. RÉSERVOIR A TOIT FIXE (S13A)........................................................................................165

ANNEXE 1 : CHECK LIST............................................................................................................179

ANNEXE 2 : MESURE D’EPAISSEUR DE TOITURE...............................................................223

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 5 sur 218

ANNEXE 3 : MESURE D’EPAISSEUR DE LA ROBE................................................................226

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 6 sur 218

1. INTRODUCTION ET DOMAINE D’APPLICATION

1.1. OBJET DU DOCUMENT


Ce document couvre, dans le cadre du projet « Mission de diagnostic des installations du terminal
pétrolier de la TRAPSA à Skhira », le descriptif d’état suite aux travaux d’inspection visuelle des
réservoirs de stockage à pression atmosphérique que ce soit à toit flottant ou fixe, ainsi que des travaux
des contrôles non destructifs. Il présente aussi les recommandations des réparations et actions
correctives.

Les réservoirs inspectés sont les suivants:

- Onze (11) réservoirs à toit flottant de stockage de brute (S1 à S11);


- Deux (2) réservoirs à toit fixe (S13 et S13A).

Ce document est basé sur une inspection visuelle externe détaillée, et intègre les méthodes
d’inspection en accordance avec API 653 et les bonnes pratiques.

1.2. NORMES
1.2.1. Norme de construction

Ces réservoirs sont construits selon API 650 "Réservoirs soudés en acier destinés au stockage de
produits pétroliers"

1.2.2. Norme d’inspection / maintenance

API 653 : Inspection, Réparation, altérations et reconstruction des réservoirs de stockage

 Préconisation de travaux d’inspection et réparation, si jamais exigée, selon API 650

2. MECANISMES DE DEGRADATION ET DE DEFAILLANCE

Les principaux mécanismes de dégradation et de défaillance de ces réservoirs sont :

 La corrosion;
 La défaillance du joint d’étanchéité périphérique pour les réservoirs à toit flottant;
 Dégradation des assises;
 La fissuration.

2.1. FOND
2.1.1. Corrosion interne

Ce type de corrosion concerne essentiellement les produits stockés susceptibles de contenir de l’eau
chargée en produits corrosifs. Cette corrosion affecte principalement les points bas où l’eau peut

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 7 sur 218

s’accumuler. Les zones de soudure sont des points sensibles du fait de leur hétérogénéité géométrique
et électrochimique.

Ce type de corrosion est une des principales causes de fuites de réservoirs, l’eau provenant: de
l’hydrocarbure stocké : eaux de ballastage pour les produits approvisionnés par bateau; de la
respiration des réservoirs par variations de température, conduisant à la condensation de l’humidité de
l’air (réservoirs à toit fixe) ; de l’infiltration des eaux de pluie (réservoirs à toit flottant).

Ce type de corrosion se manifeste de façon apparente sur le métal nu.

2.1.2. Corrosion externe

La corrosion extérieure du fond peut résulter notamment de la sévérité climatique (climat maritime),
ou de l’effet des eaux pluviales stagnantes. Elle se manifeste notamment au niveau du joint
virole/fond.

2.2. VIROLE
La corrosion de la virole s’est manifestée de formes et de degrés de gravité différents. Elle est parfois
uniforme sur l’ensemble de la virole ou locale.

2.2.1. Face intérieure

La première virole (en partant du fond) peut subir des problèmes du même ordre que le fond (dus
principalement à la décantation d’eau) ;

La corrosion de la partie au dessus de la première virole, dépend des conditions climatiques, de


l'efficacité du revêtement protecteur éventuel et du programme de remplissage et de vidange du
réservoir.

L’inspection de ces zones révèle des dépôts importants d’oxydes de fer. L’origine de cette corrosion
peut s’expliquer par: la teneur en eau dissoute dans le carburant ; la teneur en oxygène dissous dans le
carburant; la teneur en H2S dissous; l’apport en oxygène de l’atmosphère au travers du joint
d’étanchéité du toit flottant; l’effet mécanique des mouvements du toit flottant (rupture et raclage des
couches de rouille)….

2.2.2. Face extérieure

La vitesse de corrosion de l’acier dépend de l’agressivité des conditions ambiantes (atmosphère


maritime), fonction de l’humidité relative, de la teneur en chlorures, de la température, du vent, des
pluies, etc.

Les points de stagnation d’eau notamment au niveau du toit ou des raidisseurs sont particulièrement
concernés du fait de la rétention créée par le retrait lors du soudage.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 8 sur 218

2.3. TOIT
2.3.1. Toits flottants

La corrosion du dessous des toits flottants est rare mais peut parfois se rencontrer en cas de non
étanchéité locale (pièges d’air et d’humidité). Les toits flottants sont construits avec des plaques
d'acier de 5 mm d'épaisseur.

Un drainage inadéquat du toit conduit à une accumulation d’eau au centre qui, combinée avec les
dépôts apportés sur le toit par le vent, peut endommager la couche de peinture protectrice et causer de
la corrosion.

De plus, des phénomènes de corrosion se produits au niveau face extérieure du toit et des caissons de
flottaison du fait l’agressivité des conditions ambiantes (atmosphère maritime), fonction de l’humidité
relative, de la teneur en chlorures, de la température, du vent, des pluies.

2.3.2. Toits fixes

La corrosion externe des toits fixes est favorisée par la présence de points d’accumulation d’eau tels
que des déformations éventuelles des tôles de toit, une faible pente du toit, des plaques de fixation des
accessoires de toit et par l’atmosphère saline.

Note :

Des condensations d’eau agressive peuvent conduire parfois à des pertes d’épaisseur des pannes et
structures supports, des tôles du toit et de la virole supérieure.

Pour les toits fixes, la corrosion peut affecter les tôles de toit ainsi que les différents éléments de la
charpente, y compris les éventuels poteaux, la corrosion pouvant être intérieure pour ces derniers.

2.4. ACCESSOIRES
La corrosion extérieure de la robe se porte essentiellement sur toute pièce rapportée sur la robe :
attache des marches ; échelles; supports de tuyauterie; supports des systèmes de niveau ; raidisseurs et
poutres.

3. PLAN D’INSPECTION

L’inspection comprend notamment:

 une inspection visuelle externe approfondie des éléments constitutifs du réservoir et de ses
accessoires ;
 une inspection visuelle de l’assise ;
 une inspection visuelle de la soudure robe fond ;
 un contrôle de l'épaisseur de la robe, notamment près du fond; des tôles de toit, et quelques
points de mesure des viroles intermédiaire.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 9 sur 218

 Contrôle par ressuage des joints de soudure pour une sélection des piquages des toits.
 une vérification des déformations géométriques éventuelles du réservoir et notamment de la
concentricité de toit et la circularité de la robe.

Les méthodes utilisées et le niveau d’inspection sont déterminés en tenant compte des contraintes
d’exploitation et de sécurité et du fait que seul l’extérieur du réservoir est accessible.

4. METHODES D’INSPECTION ET DE CONTROLE

L’inspection des bacs de stockage est une inspection visuelle détaillée en accordance avec API 653,
portée sur tous les éléments visibles et accessibles c'est-à-dire tous les items inspectables sur la
structure, les accès et les accessoires du réservoir.

Cette inspection visuelle est complétée par des contrôles non destructifs (Contrôle par ressuage et
mesures des épaisseurs).

5. DETAILS DES TRAVAUX EXECUTES

5.1. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S1)


5.1.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S1
DATE DE CONSTRUCTION 1961
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1998 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
2016 : réparation toit en cours
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
MATÉRIAUX Acier au carbone
TYPE Flottant externe
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 10 sur 218

HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm


HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué.
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
DATE D’INSTALLATION/RÉPARATION 1998
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué.
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique

5.1.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.1.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inférieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage n’est pas applicable sur le toit de réservoir S01 (toit flottant déjà réparé et une
couche de peinture de rafraichissement est déjà appliquée)

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit :

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 11 sur 218

5.1.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S1 est hors exploitation; des travaux de réhabilitation sont en cours de réalisation suite à
une déformation du toit flottant.

Le toit est en état de maintenance ; posé sur des pieds (88 en totale dont 60 sont au niveau du pont
centrale).

L’état général de réservoir peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence des rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole.
 Mauvais état de surface de la peinture des piquages et des conduites connectées aux réservoirs.
 État acceptable des tôles des caissons, tôles des raidisseurs, tôles centrales et pieds de toits.
flottants des réservoirs après réparation et application de la peinture.
 Flexible de drainage en bonne état visuellement.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints des soudures des viroles et des tôles de toit acceptables en global; sans observation des
défauts apparents flagrants. Néanmoins, quelques points de corrosion sont observés au niveau
de la jonction robe fond.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et de la passerelle du réservoir; Présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixation des vannes, des plateaux des trous d’homme et de
porte de nettoyage du réservoir.
 Présence des points de piqures au niveau de la face intérieure de la virole inferieure suite au
montage des supports provisoires lors des activités de réparation du toit.
 Présence de la corrosion au niveau des supports des lignes des tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
b) CIVILE
 Les Cuvettes de rétention du réservoir sont sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de drainage et de purge.
 Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond du réservoir et mortier de
calage de la couronne du fond de bac en béton sont inspectés.
c) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur les tops des
bacs en Mauvais état des surfaces avec supports corrodés en plusieurs endroits.
 Câbles de mise à la terre du réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et connecteurs électriques du réservoir qui sont déjà fonctionnel avec
agitateurs branché.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 12 sur 218

 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.


 Mauvais état de la prise de courant ADF.
d) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau des réservations sur la robe du réservoir
Niveau bas, niveau moyen et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) ; fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur la ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et qui est
connectée au réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.

Les travaux de remise à niveau qui sont en cours de réalisation lors de l’inspection, se résument
principalement en :

 Changement de 80% des tôles de toit.


 une longueur d’environ 50 mètres du joint périphérique secondaire a été changé également
avec tôles de compression.
 La connexion pont-ponton est changée par une cornière au lieu de fer plat ; source de
défaillance du toit.
 Peinture des tôles de toit et les supports.
5.1.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Vérification du fond de bac par le system « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL)
EXAMINATION » selon code ASME V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau d’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle au niveau de conduite pied de bac.
 Réparation et peinture des points corrodés au niveau de la jonction robe fond.
 Réparation des points d’attachements temporaires résultants suite aux activités de réparation
du toit.
 Réparations ou remplacement des vannes et clapets (état de surface et fonctionnements).

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 13 sur 218

 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac,


nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Rafraichissement de peinture sur la robe, passerelles, garde corps et les attachements en
liaisons.
 Rafraichissement de peinture sur les conduites du système anti incendie (colonnes et
couronnes d’eau et de mousse).
 Changement de brides fuyardes.
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodées.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existante au niveau de la ligne au pied de bac.
 Le bon entretien des évents et soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduites mousse et supports.
5.1.5. Observations

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 14 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations


 Vue générale du bac S-1 : présence de
corrosion éparpillée sur les viroles.

 Jonction robe-fond endommagée ; présence


de corrosion.

 Joint étanchéité (bitumineux) en mauvais


état.

 Présence des fissurations au niveau de la


galette en béton.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 15 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations

 Concentration d’un grand nombre des


piqûres suite aux activités des réparations
(supports provisoires). La réparation est
nécessaire.

 Collecteur et vannes eau incendie en


mauvais état de surface.

 Vanne et cuvette purge en mauvais état


(corrosion et cumul des dépôts).

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 16 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations

 Corrosion éparpillées sur la face extérieure


de la robe et du système incendie
(couronne et colonne émulseur et eau).

 Câble de mise à la terre du bac en mauvais


état.

 Support couronne émulseur fortement


corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 17 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations


 Mauvais état du system compteur de
niveau.

 Le joint périphérique secondaire et les tôles


de compression sont en mauvais état ; des
travaux de rénovation sont en cours.

 Echelle et tôles de chariot corrodés.

 Accumulation d’eau pluviale au niveau du


puisard de drainage sous le niveau du
clapet. Une évacuation manuelle, régulière
est nécessaire.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 18 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations


 Vieillissement du système de maintien du
fil de mise à la terre.

 Corrosion au niveau de la soudure de vanne


pied de bac.

 Vanne purge corrodée.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 19 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations


 Boulons corrodés avec mauvais états de
surfaces des conduites.

 Mauvais état de la prise de courant ADF.

 Présence d’une couche de rouille au niveau


des tôles de fond et toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 20 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations


 Mauvais état de surface avec présence de
corrosion au niveau de la vanne
automatique.

 Quantité d’eau stagnée sur la face


supérieure du toit flottant (présence des
points bas).

 Corrosion éparpillée sur la surface de


chariot du toit flottant.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 21 sur 218

Photos relatives au réservoir S1 Observations


 Mauvais état de surface de la main
courante du garde corps supérieur
(dégradation de l’épaisseur de la cornière).

 Corrosion éparpillées sur la surface de la


passerelle supérieure.

 Corps métallique et support diffuseur à


mousse sont fortement corrodés (chambres
à mousse).

 Candélabre ADF pour éclairage d’escalier


hélicoïdal est endommagé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 22 sur 218

5.2. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S2)


5.2.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S2
DATE DE CONSTRUCTION 1961
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1997 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué.
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué.
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S2 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 23 sur 218

5.2.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.2.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.


5.2.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S2 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

L’état général de réservoir peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Mauvais état de surface de la peinture des piquages et des conduites connectés aux réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et tôles de toit sont en état acceptable ; pas des défauts apparents
remarquables.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 24 sur 218

 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir. Présence de rouille.


 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’hommes et
portes de nettoyage du réservoir.
 Fuite au niveau du regard de drainage.
 Dépôt de produit important sur le toit.
 Supports du toit en position de maintenance malgré que le réservoir est opérationnel.
 Problème de fixation des supports du toit (absence de plusieurs goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (dépôt sur puisard de drainage).
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
c) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
sont en mauvais état de surface avec corrosion en plusieurs endroits.
 Câbles de mise à la terre du réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et connecteurs électriques de réservoir et qui sont déjà fonctionnelles
avec agitateurs branchés.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de la prise de courant ADF.
d) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau des réservations sur la robe du réservoir
Niveau bas, niveau moyen et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) ; fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en Mauvais état de surface et qui est
connectée au réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.2.4. Recommandations

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 25 sur 218

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon le code
ASME V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau d’escalier hélicoïdal.
 Rénovation des passerelles au niveau de conduite pied de bac.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnements).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite).
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et de drainage.
 Rafraichissement de peinture sur la robe, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture sur les conduites du système anti incendie (colonnes et
couronnes d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages vannes
et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagées et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Le bon entretien des évents et soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 26 sur 218

E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE


 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites eau, conduites mousse et supports.
5.2.5. Observations

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 27 sur 218

Photos relatives au réservoir S2 Observations


 Vue générale de bac S-2 et présence de la
corrosion éparpillées sur les viroles.

 Dépôt de produit important sur le toit.


 Présence des points bas ; corrosion
concentrée dans ces endroits.

 Accumulation de produit au niveau de


puisard de drainage.

 Corrosion au niveau des tôles de caisson.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 28 sur 218

 Système de maintien de fil de mise à la


terre est corrodé.

 Pieds de toit manquants.

 Des supports de toit en position de


maintenance ; le réservoir est en service.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 29 sur 218

 Echelle corrodée ; nécessite sablage et


rafraichissement de peinture.

 Tôle du fond en Mauvais état et


gonflement par poche de corrosion.

 Collecteur et vannes eau incendie en


Mauvais état de surface.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 30 sur 218

 Câble de mise à la terre en mauvais état.

 Vanne et cuvette purge en mauvais état.

 Mauvais état de contacteur de niveau


ADF.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 31 sur 218

 Prise de courant en mauvais état avec


vieillissement du câble de mise à la terre.

 Mauvais état de surface da la face


extérieure de la robe avec présence de
corrosion qui touche l’intégrité et
l’épaisseur résiduelle.

 Boulons d’évent sur toit en mauvais état


et dégradés par corrosion.
 Event en mauvais état de surface.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 32 sur 218

 Accessoires de connexion du compteur de


niveau corrodés.

 Candélabre ADF pour éclairage d’escalier


hélicoïdal endommagé.

 Lèvres en caoutchouc de toit flottant


présentent des petites fissurations avec
boulons de serrage corrodés.
 Joint périphérique présente des petites
déformations (retrait) au niveau de la
ligne de contact avec la virole.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 33 sur 218

 Chariot en mauvais état (tôles corrodés) ;


Nécessite sablage, et rafraichissement
peinture et changements des tôles
endommagées.

 Plateforme est en mauvais état. Nécessite


sablage, rafraichissement peinture et
changements des tôles endommagées.

 Diffuseur de mousse corrodé. Nécessite


un changement.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 34 sur 218

 Des piquages non peints (nécessitent


sablage et peinture).

 Jointoiement en bitume endommagée.


 Galette endommagés.

 Fuite au niveau du regard de vanne.


 Tuyauterie corrodée.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 35 sur 218

 Vannerie de piétement de sortie corrodée.

 Passerelle de passage au dessus de la


ligne de pieds de bac de sortie est en état
médiocre.

 Soupape taré depuis 2008.

 La ligne d’eau anti incendie est corrodé ;


nécessite rafraichissement de peinture.
 Support corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 36 sur 218

 Tube guide localement corrodé ; nécessite


rafraichissement de peinture.
 Plaque de calage corrodée.

 Mauvais état de surface des évents.

5.3. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S3)


5.3.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S3
DATE DE CONSTRUCTION 1961
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1997 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 37 sur 218

HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm


HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S3 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

5.3.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.3.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 38 sur 218

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

5.3.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S3 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

L’état général de réservoir peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Présences des dépôts du produit sur toit.
 Agitateur présente un mauvais état de surface.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (dépôt sur puisard de drainage). 
 Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant présentent des petites fissurations (infiltration du
produit).
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 39 sur 218

 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé. .
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.3.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite).
 Réparations des Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant.
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 40 sur 218

 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes


d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Le bon entretien des évents et soupapes sur toit flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites eau, conduites mousse et supports.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 41 sur 218

5.3.5. Observations

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Vue générale du bac S-3 et présence de
corrosion éparpillés sur les viroles

 Passerelle au dessus du piétement de


sortie (ligne sortie pied de bac) corrodée.

 Regard vidange/purge nécessite nettoyage


et vidange.
 Dépôt de brut sur la vanne de
drainage/purge.
 Vanne corrodée.
 Ligne de drainage posée sur terre et non
revêtue.

 Regard purge nécessite un nettoyage et


vidange.
 Dépôt de brut sur la vanne de purge.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 42 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Corrosion de la vanne de drainage
centrale de toit.
 Rejet d’eau en pleine nature.

 Corrosion au niveau de piétement de


sortie.
 Support de la ligne attaché à la robe.
 Dépôt de produit au niveau du jeu des
brides.

 Endommagement de support de la ligne


d’eau de réseau anti incendie.
 La ligne d’eau nécessite rafraichissement
en peinture.

 Corrosion de l’attachement de la mise à la


terre.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 43 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Corrosion de la tôle marginale ;
possibilité d’infiltration d’eau pluviale au
dessous du bac et aggravement de
problème de corrosion.
 Nécessité le changement du joint
d’étanchéité de la jonction fond-
fondation.

 Corrosion des supports attachés sur la


robe.

 Endommagement de la galette en béton.


 Jointoiement (Grouting) nécessite une
rénovation.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 44 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Agitateur nécessite rafraichissement de
peinture.
 Corrosion superficielle du moteur de
l’agitateur et des boulons de trou
d’homme.

 Présence de corrosion au niveau de la


plaque signalétique.

 Garde corps et tôles de plateforme sont en


état médiocre.

 Diffuseurs de mousse est en état


médiocre.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 45 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Supports de toit non fixé.

 Système de maintien de fil de mise à la


terre est corrodé.

 Le seul projecteur installé est corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 46 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Piquage de LSHH non peint (corrodé) et
manque de peinture.
 Mauvais état de contacteur de niveau
ADF.

 Collecteur et vannes du système eau


incendie en mauvais état de surface.

 Prise de courant ADF en mauvais état,


non fixé, et fortement corrodé avec
vieillissement du câble de mise à la terre.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 47 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Candélabre ADF pour éclairage d’escalier
hélicoïdal endommagé.

 Lèvres en caoutchouc de joint du toit


flottant présentent des petites fissurations,
fuite, avec boulons de serrage fortement
corrodés.

 Présence des dépôts de produit sur toit.


 Présence des points bas.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 48 sur 218

Photos relatives au réservoir S3 Observations


 Système de drainage du toit en mauvais
état.

 Boulons des brides émulseur sont


fortement corrodés.

 Corrosion éparpillée sur la face extérieure


de la robe.
 Présence de la corrosion au niveau des
boulons.

5.4. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S4)


5.4.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S4
DATE DE CONSTRUCTION 1961
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1998: changement de fond du bac et de

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 49 sur 218

joint toit flottant


DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S4 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

5.4.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.4.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 50 sur 218

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

5.4.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S4 est hors exploitation ; une visite extérieure et intérieure est faite.
L’état général du réservoir peut se résumer dans ce qui suit :
a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 État acceptable des tôles des caissons, tôles des raidisseurs, tôles centrales et pieds de toit
flottant du réservoir après réparation et application de peinture.
 Flexible de drainage en bonne état apparente.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Agitateur présente un mauvais état de surface.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 51 sur 218

 Système de drainage du toit non entretenu (dépôt sur puisard de drainage) 


 Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant sont en mauvais état.
 Présence du dépôt de produit et couche de corrosion sur le fond de réservoir.
 Présence des points de rouille au niveau de la partie inférieure de toit.
 Les Soupapes du toit sont corrodées.
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.4.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 52 sur 218

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation des passerelles de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite).
 Réparations des Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant.
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries corrodées au niveau des piquages, vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 53 sur 218

 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.


 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites eau, conduites mousse et supports.
5.4.5. Observations

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Passerelle endommagée et présence de
corrosion ; nécessite rafraichissement de
peinture et réhabilitation.

 Vanne de piétement d’entrée corrodée.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 54 sur 218

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Puisard de purge est en état médiocre.
 Dépôt de liquide sur la vanne.

 Corrosion importante de la bride pleine ;


nécessite sablage et rafraichissement de
peinture.

 Supports de la ligne de mousse corrodée.

 Dépôt de produit sur la vanne de purge ;


nécessite entretien.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 55 sur 218

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Joint d’étanchéité de la jonction tôles marginales
et galette nécessite rénovation.

 Bride non peinte ; nécessite sablage et peinture.

 Corrosion éparpillée sur le bas de réservoir.

 Présence du dépôt de produit et couche de


corrosion sur le fond de réservoir. Nécessite
nettoyage.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 56 sur 218

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Présence des points de rouille au niveau de la
partie inférieure de toit. Nécessite nettoyage.

 Corrosion de tube guide et de son support ;


nécessite rafraichissement de peinture.

 Garde corps est en état médiocre ; présence de


corrosion.
 Des travaux de réhabilitation et de réparation
demeurent indispensables.

 Collecteur et vannes du système d’eau incendie


sont en mauvais états de surface.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 57 sur 218

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Câble de mise à la terre du bac en mauvais état.

 Mauvais étatdu contacteur de niveau ADF.

 Prise du courant ADF en mauvais état


(fortement corrodé).

 Mauvais état de puisard central de drainage du


toit flottant (le nettoyage et la vérification du
bon fonctionnement sont nécessaires)

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 58 sur 218

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Mauvais état de joint en caoutchouc et des
plaques de compression du joint de toit flottant.

 Soupapes de toit corrodées.

 Boulons de bride d’émulseur sont fortement


corrodés.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 59 sur 218

Photos relatives au réservoir S4 Observations


 Mauvais état de surface des conduites de
système eau incendie.

5.5. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S5)


5.5.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S5
DATE DE CONSTRUCTION 1960
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1997 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 60 sur 218

ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S5 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

5.5.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.5.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit représente une excentricité d’environ 8 cm par rapport au point milieu de bac, ce qui cause
des contraintes mécaniques au niveau de joint d’étanchéité de toit et peut conduire à des
déformations permanentes.
- Le tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.
5.5.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S5 est en service; l’inspection est restreinte à l’extérieur de bac et la partie apparente des
viroles.

L’état général de réservoir peut se résumer dans ce qui suit :

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 61 sur 218

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle marginale du fond
et accessoires.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Déformations au niveau de la main courante d’escalier de toit.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Agitateur non installé.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (puisard de drainage submergé). 
 Joint de toit flottant en état médiocre et présent des grandes déformations.
 Une fuite de produit détectée à l’intérieur d’un caisson (pontoon).
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 62 sur 218

 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.5.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite).
 Réparation et remplacement du joint d’étanchéité de toit flottant.
 Réglage de la centralité du toit.
 Réparation du caisson (pontoon) fuyarde.
 Assurer la bonne fixation des supports de toit.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et du garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 63 sur 218

 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.


 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites eau, conduites mousse et supports.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 64 sur 218

5.5.5. Observations

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Vue générale du bac S-5 et présence de
corrosion éparpillés sur les virole.

 La galette est endommagée ; nécessite des


travaux de réparation et de remise à niveau.

 La ligne de drainage est posée sur terre sans


revêtement.

 Regard de drainage est en état médiocre ; dépôt


de produit.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 65 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Absence d’agitateur.
 Corrosion des boulons de la bride de trou
d’homme.

 Corrosion au niveau des supports attachés sur


la robe de bac ; anciennement réservés pour la
couronne d’eau anti incendie.

 Corrosion des tôles marginales ; nécessite


sablage et rafraichissement de peinture.

 Corrosion au niveau de la vanne de piétement


d’entrée.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 66 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Corrosion de la passerelle de passage au
dessus de la ligne d’entrée ; nécessite sablage
et rafraichissement de peinture.

 Echelle est en état médiocre ; des tôles et des


profilés corrodées.
 Nécessite sablage et rafraichissement de
peinture et des travaux de réparation.

 Présence des eaux pluviales dans des points


bas au niveau de toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 67 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Flambement de joint périphérique.

 Fuite localisée de produit au niveau de joint


périphérique.

 Chariot et échelle en état corrodée.

 Système de maintien de câble de mise à la


terre est en état médiocre.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 68 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Le support de projecteur est corrodé.

 Le puisard central de drainage de toit est


bouché.

 Corrosion des tôles de toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 69 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Fuite intérieure au niveau d’un caisson de toit.

 Les tôles de compression sont en état


médiocre ; corrodées et endommagés.

 Le tube guide (Butoir de rotation) est


superficiellement corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 70 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Corrosion à l’intérieur de réservoir.

 Joint de soudure des tôles de jonction ponton


et pont est fuyard.

 Collecteur et vannes de système d’eau incendie


en mauvais état de surfaces

 Corrosion éparpillé sur la face extérieure de la


robe.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 71 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Mauvais étatau niveau de compteur de niveau
ADF.

 Prise du courant en mauvais état de surface


(fortement corrodé avec vieillissement du
câble de mise à la terre).

 Boulons en mauvais états et dégradés par effet


de corrosion.

 Event au niveau toit flottant fortement


corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 72 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Candélabre ADF pour éclairage d’escalier
hélicoïdal endommagé.

 Système de mise à la terre de toit flottant en


mauvais état.

 Corrosion au niveau de passerelle avec


endormement de main courante.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 73 sur 218

Photos relatives au réservoir S5 Observations


 Quantité de brute sur la face supérieure du toit
flottant (due au refoulement des soupapes).

 Emulseur à mouse en mauvais état ; nécessite


changement.

5.6. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S6)


5.6.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S6
DATE DE CONSTRUCTION 1960
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1999 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000
TOIT
TYPE Flottant externe
EVENTS
ROBE

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 74 sur 218

MATÉRIAUX Acier au carbone


DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
DATE D’INSTALLATION 1999
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S6 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

5.6.2. Inspection est contrôles

Control visuelle
Voir para 5.6.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 75 sur 218

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.


5.6.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S6 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

Les pieds de toit sont position de maintenance alors que le toit est en plein service.

L’état général de réservoir peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouille éparpillée sur la face extérieure de la virole.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Présences de l’eau sur toit.
 Agitateur non installé.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation) ;
 Système de drainage de toit non entretenu (dépôt sur puisard de drainage) 
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 76 sur 218

 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 77 sur 218

5.6.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite) ;
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Installation d’un agitateur.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 78 sur 218

 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.


 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse) ;
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduites mousse et supports
5.6.5. Observations

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Vue générale bac S-6 présence et de corrosion
éparpillés sur les viroles.

 Bride de trou d’homme fuyarde.


 Des boulons corrodés.
 Absence d’agitateur.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 79 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Des supports attachés sur la robe anciennement
réservés à la couronne d’eau anti incendie sont
corrodés.

 Endommagement de la galette en béton.

 Puisard de purge est en état médiocre.


 Vanne de purge corrodée.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 80 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Vanne de drainage central de toit est corrodée.
 Rejet d’eaux en pleine nature.
 Corrosion au niveau de plaque de renfort de
piquage.

 Escalier hélicoïdal corrodé ; nécessite sablage et


rafraichissement de peinture.

 Corrosion des tôles marginales.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 81 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Endommagement de puisard de drainage.
 Dépôt de produit sur la vanne et la tuyauterie
connectée.

 Corrosion important sur la face extérieure des


viroles.

 Jointoiement endommagé ; nécessite un remise à


niveau et réparation.

 Corrosion des piquages (bride, plaque de renfort,


…).
 Corrosion de trappe.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 82 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Colonne d’eaux anti incendie corrodée.

 Endommagement de support de la ligne eaux anti


incendie.

 Système de maintien de câble mise à la terre


corrodé.

 Retenue d’eau dans des points bas du toit de


réservoir.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 83 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Puisard de drainage bouché ; rétention d’eau.

 Collecteur et vannes du système eau incendie en


mauvais état de surface.

 Vanne purge en mauvais état.


 Manque des boulons.

 Boulons en mauvais état et dégradé par corrosion.


 Soupape de toit en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 84 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Mauvais état des joints en caoutchouc des plaques
de compression du joint de toit flottant

 Présence de corrosion au niveau des tôles du toit.

 Candélabre ADF pour éclairage escalier hélicoïdal


endommagé.

 Corps métallique et support de diffuseur à mousse


fortement corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES RESERVOIRS NO. R0316-RPT-ME-00-001
Rev. A
DE STOCKAGE PAGE 85 sur 218

Photos relatives au réservoir S6 Observations


 Système de mise à la terre au niveau de toit flottant
en mauvais état.

 Contrôle et vérification par ressuage.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.7. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S7)
5.7.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S7
DATE DE CONSTRUCTION 1960
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1997 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S7 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.7.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.7.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
Dont une fissuration a été détectée au niveau platine support pied de toit.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

5.7.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S7 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

Le réservoir est en Mauvais état ; corrosion éparpillées partout, retenue de liquide au dessus de toit,
joint périphérique endommagé et infiltration de produit,

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Retenue de liquide au dessus de toit.
 Des tôles de compressions corrodées, barrage mousse endommagée.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Présences des dépôts du produit sur toit.
 Agitateur présente un mauvais état de surface.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (dépôt sur puisard de drainage). 
 Joint d’étanchéité de toit flottant en Mauvais état (corrosion des tôles et joint en caoutchouc
dégradés.)
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.7.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Remplacement de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite) ;
 Réparations des joints d’étanchéité de toit flottant ;
 Assurer la bonne fixation des supports du toit;
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit ;
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.

002 / AR 03/ 16 05/16


 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.
5.7.5. Observations

Photos relatives au réservoir S7 Observations


 Vue générale bac S-7 et présence de
corrosion éparpillées sur les viroles.

 Puisard de purge est en état médiocre.


 Vanne corrodée.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Galette en béton est endommagée.
 Jointoiement nécessite rénovation.
 Tôles marginales corrodées.

 Supports de la colonne d’eaux anti incendie


sont corrodés.

 Corrosion tout au long de pied de bac.

 Corrosion des tôles de la plateforme


supérieure.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Corrosion de l’agitateur ainsi que les
boulons de la bride de trou d’homme.

 Puisard de drainage est en état médiocre ;


dépôt de produit sur la vanne et la
tuyauterie connectée.
 Ligne de collecte nécessite revêtement.

 Vanne de piétement d’entrée et bride de


connexion sont non peints et nécessitent
sablage et peinture.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Couronne et colonne de mousse nécessite
rafraichissement de peinture.

 Escalier périphérique corrodé.

 Passerelle de passage au dessus de la ligne


de sortie est corrodée.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Corrosion étalée sur une surface importante
de la virole supérieure.

 Corrosion de garde corps.

 Corrosion de l’échelle.

 Corrosion des trappes d’inspection sur le


toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Fuite locale important au niveau de joint
périphérique

 Présence de corrosion sur les tôles du toit


suite à une retenue d’eaux pluviales.

 Endommagement de barrage à mousse.

 Soupape corrodée ainsi que la bride de


connexion ; nécessite rafraichissement de
peinture.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 dépôts au niveau de puisard central de
drainage.

 Collecteur et vannes de système d’eau


incendie en mauvais état de surface.

 Vanne de purge en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Mauvais état de surface de bride et boulons
trou d’homme.

 Prise de courant en mauvais état et


fortement corrodé avec vieillissement du
câble de mise à la terre.

 Corrosion et dégradation de la barrière


mousse du toit (problème de fixation).

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Boulons en mauvais état (dégradés par
corrosion).

 Présence de corrosion au niveau des tôles


du toit flottant.
 Soupape dégradé.

 Mauvais état de surface de diffuseur à


mousse.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Corrosion au niveau de passerelle
supérieure.

 Fissure au niveau platine support pied de


toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S7 Observations
 Système de mise à la terre du toit flottant en
mauvais état.

 Système éclairage en mauvais état.

 Retenu sur la face supérieure du toit


flottant.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.8. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S8)
5.8.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S8
DATE DE CONSTRUCTION --
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1999 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatif au bac S8 ne sont pas communiqués par le client, les dimensions
et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.8.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.8.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

5.8.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S8 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Joint périphérique endommagé (corrosion intense et déformation).
 Retenue de liquide au dessus de toit.
 Des tôles de compressions corrodées, barrage mousse endommagée.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Agitateur non installé.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (dépôt sur puisard de drainage).
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.8.4. Recommandations

002 / AR 03/ 16 05/16


Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite).
 Remplacement du joint d’étanchéité de toit flottant.
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Installation d’agitateur.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.8.5. Observations

Photos relatives au réservoir S8 Observations


 Vue générale bac S-8 et présence de corrosion
éparpillées sur les viroles.

 Puisard de purge est en état médiocre.


 Dépôt de produit sur la vanne et la tuyauterie.

 Bride de trou d’homme corrodé ainsi que la plaque


de renfort et les boulons.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S8 Observations
 Galette en béton endommagé.
 Joint d’étanchéité nécessite rénovation.
 Corrosion des tôles marginales.

 Corrosion éparpillée sur la robe.

 Ligne de piétement d’entrée non peint et corrodé ;


nécessite sablage et peinture.
 Vannerie corrodée.

 Corrosion de la plaque de renfort et de bride de


connexion et des boulons.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S8 Observations
 Endommagement et corrosion de l’escalier
périphérique.

 Corrosion éparpillée partout sur les tôles de toit.

 Des supports de toit fuyards.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S8 Observations
 De soupapes corrodées.

 Des tôles de compression est en état médiocre.

 Collecteur et vannes de système d’eau incendie


avec mauvais état de surface.

 Vanne purge en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S8 Observations
 Mauvais état de surface de bride et des boulons de
trou d’homme.

 Mauvais état de joint en caoutchouc des plaques


compression du joint de toit flottant.
 Corrosion intenses au niveau des plaques de
compression.

 Présence de corrosion au niveau des tôles du toit.

 Présence de corrosion au niveau du système de


fixation de radar.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S8 Observations
 Tôles de toit fortement corrodé causé par la
quantité d’eau stagné.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.9. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S9)
5.9.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S9
DATE DE CONSTRUCTION 1960
TYPE Réservoir atmosphérique à toit atmosphérique
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1997: changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S9 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

5.9.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.9.5.

002 / AR 03/ 16 05/16


Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inférieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.


5.9.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S9 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

Le réservoir est en Mauvais état ; corrosion éparpillées, retenue de liquide au dessus de toit, joint
périphérique endommagé et infiltration de produit et des tôles de compressions corrodées.

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Retenue de liquide au dessus de toit.
 Des tôles de compressions corrodées.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Présences des dépôts du produit sur toit.
 Agitateur non installé.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation.
 Système de drainage du toit non entretenu (trop de dépôt sur puisard de drainage).
 Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant présentent en mauvais état.
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés en 04 endroits.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir ; niveau bas,
niveau intermédiaire et niveau haut du bac.
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connectées au
réseau de drainage.
F) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de la corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.9.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture du bac pour vérification interne et spécialement la vérification de fond du bac par
le système « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME
V article 16.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite)
 Rénovation des tôles de compression de joint d’étanchéité du toit.
 Réparations des Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant.
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des regards de drainage et de purge.
 Mise en place d’un nouveau joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de la galette en béton du fond de réservoir et
application de la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul est insuffisant).
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Changement des prises de courant endommagés et ayant un mauvais état de surface.
 Changement du système de mise à la terre (l’existant est en mauvais état).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.9.5. Observations

Photos relatives au réservoir S9 Observations


 Vue générale bac S-9 : présence de corrosion
éparpillés sur les viroles.

 Corrosion au niveau du bas de réservoir.

 Corrosion des tôles marginales.

 Endommagement de la galette en béton.

 Fuite au niveau de la bride de trou d’homme.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S9 Observations
 Corrosion de vanne de ligne d’entrée et de
tuyauterie connectée.

 Passerelle de passage au dessus de la ligne d’entrée


est corrodée.

 Présence de produit sur le toit.


 Des supports de toit flottant fuyards.
 Retenue d’eau dans des points bacs.

 Echelle et chariot corrodés.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S9 Observations
 Etat médiocre des tôles de toit ; présence des
plaques de renfort et des patches de réparation.

 Corrosion de la soupape de toit.

 Vanne de drainage de toit fixe en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S9 Observations
 Mauvais état de surface des brides et boulons.

 Mauvais état des éléments d’évents sur toit flottant

 Mauvais état de puisard central de drainage du toit


flottant.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S9 Observations
 Mauvais état de barrière mousse. (présence de
corrosion et déformation).

 Boulons en mauvais état et dégradé par corrosion

 Eclatement de la couche de peinture du toit.


 Présence de corrosion au niveau des tôles du toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S9 Observations
 Corps métallique et support de compteur de niveau
fortement corrodé.

 Lèvres en caoutchouc de joint de toit flottant


présentent des petites fissurations et boulons de
serrage sont fortement corrodés.

 Candélabre ADF pour éclairage d’escalier


hélicoïdal endommagé.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.10. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S10)
5.10.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S10
DATE DE CONSTRUCTION 1963
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 2000 : changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S10 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.10.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.10.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

5.10.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S10 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Retenue de liquide au dessus de toit.
 Des tôles de compressions corrodées.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Présences des dépôts du produit sur toit.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (puisard pleine d’eau).
 Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant présentent en mauvais état.
B) CIVILE
 Cuvettes de rétention du réservoir sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la couronne en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des petites cuvettes en béton des purges connecté avec le
réseau de drainage de réservoir.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur les tops de
bacs en mauvais état des surfaces avec supports corrodés en plusieurs endroits.
 Câbles de mise à la de réservoir connecté en 04 endroit.
 Mauvais état des prises et connecteurs électriques de réservoir et qui sont déjà fonctionnels
avec agitateurs branché.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau des réservations sur la robe du réservoir
Niveau bas, niveau moyen et niveau haut du bac.
 l’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connecté sur une
conduite monté sur le réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de corrosion.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.10.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite) ;
 Rénovation des tôles de compression de joint d’étanchéité du toit
 Réparations des Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant.
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
 Veuillez au bon entretien suivi avec un planning périodique.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des petites cuvettes des points de purge.
 Nettoyage sablage et mise en place d’un nouveau le joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau couronne du fond de bac et application d’une
couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prise de courant endommagé au ayant un mauvais état de surface.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Changement de système de terre du toit flottant (existant en mauvais états).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.
5.10.5. Observations

Photos relatives au réservoir S10 Observations


 Vue générale bac S-10: présence de corrosion
éparpillés sur les virole.

 Passerelle en mauvais état (fortement corrodé).

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Mauvais état de joint de tôle marginale
(gonflement des poches corrosion).

 Présence de corrosion au niveau de 2ème


virole (points d’attachements temporaires non
réparés).
 Supports des conduites corrodés.

 Bride de piquage trou d’homme corrodée.


 Des boulons corrodés.
 Présence de corrosion au niveau de l’agitateur.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Des supports, anciennement réservés à la ligne
de mousse, sont corrodés.

 Puisard de purge est en état médiocre.

 Vanneries et tuyauterie de la ligne d’entrée


pieds de bac sont corrodés.

 Tôles marginales corrodés.


 Manque de désherbage.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Vanne de drainage central de toit est corrodée. 

 Corrosion de la porte de trappe de nettoyage.

 Bride de piquage de l’instrument de détecteur


de niveau fuyarde.

 La ligne d’entrée est corrodée ; tuyauterie et


vanne nécessitent rafraichissement de sablage
et de peinture.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Piquage de drainage central de toit bouché et
rétention d’eaux pluviales.

 Dépôt de produit sur des tôles de toit ; des


joints de soudure fuyards.

 Des tôles de compression corrodées.

 Le tube guide (butoir de rotation) corrodé.


 Plaque de calage en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Mauvais état des éléments d’évents et soupape
sur toit flottant.

 Mauvais état de surface da la face extérieure


de la robe avec présence de corrosion qui
touche l’intégrité et de l’épaisseur résiduelle.

 Corrosion et dégradation de tôle marginale


face extérieur (endommagement mortier de
calage).

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Mauvais état des connecteurs et boite de
jonction ADF.

 Mauvais état de joint en caoutchouc et plaques


de compression du joint de toit flottant.

 Boulons et support prise électrique ADF en


mauvais état et dégradation par corrosion.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S10 Observations
 Infiltration de produit sur la face supérieure de
toit.

5.11. RÉSERVOIR A TOIT FLOTTANT (S11)


5.11.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S10
DATE DE CONSTRUCTION 1963
TYPE Réservoir atmosphérique à toit flottant
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION 1997: changement de fond du bac et de
joint toit flottant
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 56 000 mm
HAUTEUR 14 400 mm
CAPACITÉ NOMINALE 35 000 m3
TOIT
TYPE Flottant externe
MATÉRIAUX Acier au carbone
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX Acier au carbone
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 1793 × 6282 × 31.5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 1793 × 6282 × 27 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 1793 × 6282 × 24 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 1793 × 6282 × 20 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 1793 × 6282 × 17 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1793 × 6282 × 13 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 7 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 8 EME VIROLE 1793 × 6282 × 8 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 9 EME VIROLE Non communiqué
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE 100 × 100 × 10 mm
FOND
MATÉRIAUX Acier au carbone
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non

002 / AR 03/ 16 05/16


PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S11 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S1.

5.11.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.11.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits flottants.

Le contrôle ressuage a été appliqué sur quelques piquages de toit ayant des mauvais états de surface
et donne des bons résultats sans fuite remarquable qui donne lieu à une observation particulière.

Contrôle dimensionnel

Après un contrôle dimensionnel de l’écartement entre les caissons du toit flottant et les viroles de
réservoir afin de vérifier le centrage, l’horizontalité et bon fonctionnement du toit lors des
mouvements avec le produit, on constate ce qui suit:

- Toit centré et tube guide en place et ne présente aucune déformation apparente.

5.11.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S11 est en service. L’inspection visuelle détaillée est restreinte sur la robe extérieure et la
partie apparente de l’intérieur du réservoir.

Le réservoir est en Mauvais état ; corrosion éparpillées partout, retenue de liquide au dessus de toit,
joint périphérique endommagé et infiltration de produit et des tôles de compressions corrodées.

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

002 / AR 03/ 16 05/16


a) MÉCANIQUE
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole, toit, tôle du fond marginale
et accessoires.
 Mauvais état de surface, écaillement de la peinture, des piquages et conduites connectés aux
réservoirs.
 Retenue de liquide au dessus de toit.
 Des tôles de compressions corrodées et présentent un manque de compression.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Joints de soudure des viroles et des tôles du toit flottant sont en état acceptable, pas de défaut
flagrant remarquable.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’homme et
portes de nettoyage du réservoir.
 Présence de corrosion au niveau des supports des lignes de tuyauteries.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Présences des dépôts du produit sur toit.
 Plusieurs supports de toit sont non fixés (absence des goupilles de fixation).
 Système de drainage du toit non entretenu (puisard pleine d’eau).
 Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant présentent en mauvais état.
B) CIVILE
 Cuvettes de rétention du réservoir en tuf naturel sans défaut apparent sauf manque de
désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la couronne en béton du fond de réservoir.
Mauvais état et endommagement des petites cuvettes en béton des purges connecté avec le
réseau de drainage de réservoir.
 Vérification du Joint bitumineux d’étanchéité en face extérieure des tôles de fond de réservoir
et mortier de calage de la couronne du fond de bac en béton.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur les tops de
bacs en mauvais état des surfaces avec supports corrodés en plusieurs endroits.
 Câbles de mise à la de réservoir connecté en 04 endroit.
 Mauvais état des prisesMauvais état des prises et connecteurs électriques de réservoir et qui
sont déjà fonctionnels avec agitateurs branché.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF
D) INSTRUMENTATION
 Il existe 03 contacteurs de niveau branchés au niveau des réservations sur la robe du réservoir

002 / AR 03/ 16 05/16


 Niveau bas, niveau moyen et niveau haut du bac.
 l’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Flotteur de niveau LS Medium endommagé ;
 Soupape de sureté sur ligne 36’’ au pied du bac en mauvais état de surface et connecté sur une
conduite monté sur le réseau de drainage.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Conduites d’eau incendie au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais
état de surface avec peinture éclatée et présence de corrosion.
 Conduites d’émulseur au niveau de réservoir (colonnes et couronnes incendie) en mauvais état
de surface avec peinture éclatée et présence de corrosion.
 Mauvais état de surface des 10 Chambres à mouse avec présence de corrosion.
5.11.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Soudage et réparation des contremarches au niveau de l’escalier hélicoïdal.
 Rénovation de la passerelle de passage au dessus de la conduite pied de bac.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau de la passerelle supérieure du bac.
 Nettoyage et réparation des regards de purge et drainage.
 Réparations des vannes et clapets (état de surface et fonctionnement).
 Réparation des tôles de toit spécialement aux endroits fortement corrodés (source de fuite) ;
 Rénovation des tôles de compression de joint d’étanchéité du toit
 Réparations des Lèvres en caoutchouc du joint de toit flottant.
 Assurer la bonne fixation des supports du toit.
 Nettoyage et réparation du système de drainage du toit.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Rafraichissement de peinture de la conduite du système anti incendie (colonnes et couronnes
d’eau et de mousse).
 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
 Veuillez au bon entretien suivi avec un planning périodique.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des petites cuvettes des points de purge.
 Nettoyage sablage et mise en place d’un nouveau le joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau couronne du fond de bac et application d’une
couche de mortier de calage.

002 / AR 03/ 16 05/16


C) ELECTRIQUE
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prise de courant endommagé au ayant un mauvais état de surface.
 Changement de système de terre du toit flottant (existant en mauvais états).
D) INSTRUMENTATION
 Changement des câbles du compteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Entretien des évents et des soupapes sur toits flottant.
 Le bon entretien d’indicateur de niveau de réservoir.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.
5.11.5. Observations

Photos relatives au réservoir S11 Observations


 Jointoiement endommagé ; nécessite
endommagement.
 Manque de désherbage.

 Corrosion des tôles marginales.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Vanneries, brides et boulons corrodés.

 Tôles du fond marginales corrodées.

 Prise de courant électrique ADF en


mauvais état et dégradé par corrosion.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Colleteur et vannes du système eau
incendie en mauvais état.

 Fuite au niveau de la bride de trou


d’homme.

 Mauvais état des vannes.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Fuite au niveau de la bride de LS.

 Corrosion au niveau des brides.


 Tôles du Plateforme corrodée.

 Boite des jonctions en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Système de mesure de niveau
(VAREC) en mauvais état.

 Corrosion au niveau des vannes.

 Candélabre pour éclairage escalier


hélicoïdal en mauvais état.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Fuite de produit au niveau du toit de
bac.

 Flotteur LS Medium endommagé.

 Manque de compression au niveau du


joint du toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 System de drainage du toit non
fonctionnel.

 Soupape corrodée.

 Problème de fixation des supports du


toit (manque des goupilles).

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Support de projecteur corrodé.

 Chambre à mousse en mauvais état.

 Corrosion éparpillée.
 Brides non peint.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Candélabre ADF pour éclairage
escalier hélicoïdal endommagé.

 Corrosion de l’agitateur, bride de trou


d’homme, plaque de renfort et des
boulons, etc.…

 Des tôles de toit sont en état médiocre,


fuite de produit.
 Présence des plusieurs patch de
réparation.

 Tube guide (Butoir de rotation)


corrodé.
 Rattrapage de jeu de la plaque guide.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S11 Observations
 Garde corps est en état médiocre.

 Système de maintien de câble mise à la


terre est corrodé.

5.12. RÉSERVOIR A TOIT FIXE (S13)


5.12.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S13
DATE DE CONSTRUCTION Non communiqué
TYPE Réservoir atmosphérique
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION Non communiqué
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE Non communiqué
HAUTEUR Non communiqué
CAPACITÉ NOMINALE Non communiqué
TOIT
TYPE Cône Fixe
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX ACIER AU CARBONE
DIMENSIONS 1ERE VIROLE Non communiqué
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE Non communiqué
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE Non communiqué
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE Non communiqué
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE Non communiqué
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE Non communiqué

002 / AR 03/ 16 05/16


RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE
FOND
MATÉRIAUX ACIER AU CARBONE
EPAISSEUR NOMINALE Non communiqué
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante
PRESSION Atmosphérique
Note : les plans de fabrication relatifs au bac S13 ne sont pas communiqués par le client, les
dimensions et les épaisseurs des tôles sont assumées identiques à celles du bac S13A.

5.12.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.12.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Au niveau de la robe, les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-
built, ce qui montre que la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement
corrodés doivent être réparés.

Ce pendant, au niveau des tôles du toit, les écarts sont considérables ce qui montre que la corrosion
généralisée est intense. Une réparation complète des tôles du toit est nécessaire avec une vérification
de la structure portante intérieure pour des éventuelles réparations ou changement.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits.

Le contrôle ressuage n’est pas applicable sur le toit de réservoir S13.

Contrôle dimensionnel

Non applicable pour les réservoirs à toit fixe.

5.12.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S13 est en service.

002 / AR 03/ 16 05/16


La corrosion est sévère et éparpillée sur les viroles, le toit  et le fond; nécessite une intervention rapide
pour son réhabilitation.

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence d’un vide entre la tôle marginale et la galette support sur une grande partie du
périmètre externe du fond.
 Ecaillement de la peinture de la robe externe et du toit.
 Tôles de toit qui sont corrodés d’une façon sévère, et qui affecte l’intégrité du réservoir.
 Tôles marginales de fond sont trop corrodées, ce qui affecte l’intégrité du réservoir.
 Existence des points avec une corrosion sévère au niveau de la virole.
 Escaliers fortement corrodé.
 Garde corps du toit incomplet.
 Câbles de mise à la terre sont en mauvais état.
 Conduite de drainage en mauvais état.
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole.
 Les viroles présentent une dégradation intense sur leurs revêtements.
 Ecaillement de la peinture des piquages et des conduites connectés aux réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’hommes et
portes de nettoyage du réservoir.
 Système de mesure de niveau endommagé non fonctionnel.
 Supportage des conduites en très mauvais état.
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés.
 Mauvais état des prisesMauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 Contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir en mauvais état de surface.

002 / AR 03/ 16 05/16


 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) n’est fonctionnel.
 Réglette de niveau n’est pas fonctionnelle.
5.12.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture de bac pour vérification intérieur et spécialement Vérification du fond de bac par le
system « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME V
article 16.
 Réparation majeure au niveau des tôles marginales du fond et le bas de la virole inferieure
(surtout pour la liaison robe fond).
 Réparation majeure au niveau des tôles du toit.
 Réparation de la robe surtout au niveau des zones fortement corrodées.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau d’escalier hélicoïdal.
 Soudage et réparation des endroits endommagés au niveau du garde corps de toit.
 Nettoyage et réparation des petites cuvettes des points de purge.
 Sablage et application d’un système de peinture sur robes, passerelles et gardes corps.
 Application d’une couche de rafraichissement de peinture sur les conduites du système de
protection incendie (colonnes et couronnes d’eau et de mousse).
 Changement des brides ayants des fuites.
 Changement de toutes les boulonneries au niveau des piquages vannes et bride.
 Réparation du supportage des conduites.
 Veuillez au bon entretien suivi avec un planning périodique.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des petites cuvettes des points de purge.
 Nettoyage sablage et mise en place d’un nouveau le joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau de couronne du fond de bac et application de
la couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé.
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prise de courant endommagé au ayant un mauvais état de surface.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Changement de système de terre du toit flottant (existant en mauvais états.)
D) INSTRUMENTATION
 Changement câble de conteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Le bon entretien des évents et soupapes sur toits flottant.
 Réparation du système de mesure de niveau.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.12.5. Observations

Photos relatives au réservoir S13 Observations


 Vue générale bac S13 : présence de corrosion
éparpillées sur les virole et toit avec dégradation de
l’épaisseur résiduel des tôles.

 Mauvais état de connecteur électrique ADF.

 Mauvais état de la plateforme en béton de bac.

 Support tuyauterie endommage avec mauvais état


de surface des conduites.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13 Observations
 Vanne et cuvette de drainage /purge en mauvais
état.

 Mauvais état d’escalier hélicoïdal (éléments


fortement corrodés).

 Connecteur électrique ADF non couvert.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13 Observations
 Système de mesure de niveau corrodé et non
fonctionnel.

 Indicateur de niveau (VAREC) corrodé et non


fonctionnel.

 Mauvais état de l’évent du bac.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13 Observations
 Corrosion sévère des tôles du toit.

 Corrosion importante des viroles.

 Galette en béton endommagée

 Corrosion intense au niveau de pied de bac et au


niveau du joint de soudure.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13 Observations
 Corrosion importante de surface des viroles.

5.13. RÉSERVOIR A TOIT FIXE (S13A)


5.13.1. Fiche des données

GENERAL
REPÈRE DE L’APPAREIL S13A
DATE DE CONSTRUCTION 1994
TYPE Réservoir atmosphérique
NORME DE CONCEPTION API 650
PRÉSENCE PLAQUE SIGNALÉTIQUE
DATE DE DERNIÈRE RÉPARATION Non communiqué
DATE DE DERNIÈRE INSPECTION Non communiqué
DIMENSIONS
DIAMÈTRE 13700 mm
HAUTEUR 11000 mm
CAPACITÉ NOMINALE 1621 m3
TOIT
TYPE Cône Fixe
EVENTS
ROBE
MATÉRIAUX ACIER AU CARBONE
DIMENSIONS 1ERE VIROLE 2000 × 5379.3 × 6 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 2EME VIROLE 2000 × 5379.3 × 5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 3 EME VIROLE 2000 × 5379.3 × 5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 4 EME VIROLE 2000 × 5379.3 × 5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 5 EME VIROLE 2000 × 5379.3 × 5 mm
HAUTEUR/ÉPAISSEUR 6 EME VIROLE 1000 × 5379.3 × 5 mm
RAIDISSEUR
DIMENSIONS DE LA CORNIÈRE DE RIVE
FOND
MATÉRIAUX ACIER AU CARBONE
EPAISSEUR NOMINALE 6.5 mm
TÔLES MARGINALES
FONDATION
TYPE Béton
ANCRAGE Non
PRÉSENCE DE FUITE Non
DONNÉES OPÉRATOIRES
PRODUIT STOCKÉ Brut
TEMPÉRATURE DE STOCKAGE Ambiante

002 / AR 03/ 16 05/16


PRESSION Atmosphérique
5.13.2. Inspection est contrôles

Control visuelle

Voir para 5.13.5.

Mesure de l’épaisseur

Mesure des épaisseurs, par appareil ultrason, au niveau de la virole inferieure et à partir de l’escalier
hélicoïdal sur les viroles supérieures du réservoir ainsi qu’au niveau des tôles du toit. Voir ANNEXE 2
et ANNEXE 3.

Les épaisseurs mesurées présentent un faible écart par rapport à celles de l’as-built, ce qui montre que
la corrosion généralisée est mineure. Cependant, les points locaux fortement corrodés surtout au
niveau des tôles du toit doivent être réparés.

Contrôle par ressuage

Contrôle par ressuage sur piquages des toits.

Le contrôle ressuage n’est pas applicable sur le toit de réservoir S13.

Contrôle dimensionnel

Non applicable pour les réservoirs à toit fixe.

5.13.3. Descriptif du réservoir

Le réservoir S13A est en service.

Le réservoir est en Mauvais état ; ce qui peut se résumer dans ce qui suit :

a) MÉCANIQUE
 Présence d’un vide entre la tôle marginale et la galette support sur une grande partie du
périmètre du fond externe.
 Escaliers corrodé.
 Câbles de mise à la terre sont en mauvais état.
 Conduite de drainage en mauvais état.
 Présence de rouilles éparpillés sur la face extérieure de la virole.
 Ecaillement de la peinture des piquages et des conduites connectés aux réservoirs.
 Mauvais état de surface et mauvais fonctionnement des vannes et clapets.
 Mauvais état de la structure de l’escalier et passerelles du réservoir ; présence de rouille.
 Agitateur corrodé.
 Mauvais état des boulonneries de fixations des vannes et des plateaux des trous d’hommes et
portes de nettoyage du réservoir.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Système de mesure de niveau en mauvais état de surface.
 Supportage des conduites en mauvais état.
 Tôles marginales de fond sont corrodées, ce qui affecte l’intégrité du réservoir.
B) CIVILE
 Cuvette de rétention du réservoir est sans défaut apparent sauf manque de désherbage.
 Présence des fissurations et endommagement de la galette en béton du fond de réservoir.
 Mauvais état et endommagement des regards de purge et de drainage.
C) ELECTRIQUE
 Candélabres d’éclairage de réservoir au niveau des escaliers, passerelles et sur le top du bac
en mauvais état des surfaces avec supports corrodées.
 Câbles de mise à la terre de réservoir connectés.
 Mauvais état des prises et des connecteurs électriques.
 Vieillissement du système de maintien du fil de mise à la terre.
 Mauvais état de surface de la prise de courant ADF.
D) INSTRUMENTATION
 L’indicateur de niveau de réservoir (compteur de niveau) est fonctionnel par câble galvanisé.
L’état de surface est mauvais.
 Contacteurs de niveau branchés au niveau de la robe de réservoir en mauvais état de surface.
 Réglette de niveau en mauvais état de surface.
5.13.4. Recommandations

Ci-dessous est une liste des recommandations ; à titre non limitative :

A) MÉCANIQUE :
 Ouverture de bac pour vérification intérieur et spécialement Vérification du fond de bac par le
system « MAGNETIC FLUX LEAKAGE (MFL) EXAMINATION » selon code ASME V
article 16.
 Réparation au niveau de tôles marginales du fond.
 Soudage et réparation des contremarches au niveau d’escalier hélicoïdal.
 Réparation des endroits endommagés au niveau du garde corps de toit.
 Nettoyage et réparation des petites cuvettes des points de purge.
 Rafraichissement de peinture de la robe, toit, passerelles et garde corps.
 Sablage et peinture d’agitateur.
 Application d’une couche de rafraichissement de peinture sur conduite du système de
protection incendie (colonnes et couronnes d’eau et de mousse).
 Changement des brides ayants des fuites.
 Réparation du supportage des conduites.
 Manque des boulons au niveau des brides pleines sur toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Changement de toutes les boulonneries fuyardes et/ou corrodés au niveau des piquages,
vannes et brides.
 Veuillez au bon entretien suivi avec un planning périodique.
B) CIVILE :
 Désherbage et nettoyage de la cuvette de rétention.
 Nettoyage et réparation des petites cuvettes des points de purge.
 Nettoyage sablage et mise en place d’un nouveau le joint d’étanchéité.
 Réparation des endroits endommagés au niveau couronne du fond de bac et application de la
couche de mortier de calage.
C) ELECTRIQUE
 Changement des candélabres pour avoir un bon éclairage avec le nombre réglementaire
demandé
 Ajout d’autre projecteur sur la passerelle supérieure du bac pour avoir un éclairage homogène
(un seul insuffisant).
 La bonne connexion des câbles de mise à la terre pour avoir la bonne répartition de la
protection demandée.
 Changement des prise de courant endommagé au ayant un mauvais état de surface.
 Changement de système de terre du toit flottant (existant en mauvais états).
D) INSTRUMENTATION
 Changement câble de conteur existant.
 Changement de la soupape de sureté existant au niveau de la ligne au pied de bac.
 Le bon entretien des évents et soupapes sur toits flottant.
 Réparation du système de mesure de niveau.
E) SYSTEMS DE PROTECTION INCENDIE
 Changement des diffuseurs de mousse (chambres à mousse).
 Sablage et peinture des conduites d’eau, conduite mousse et supports.

002 / AR 03/ 16 05/16


5.13.5. Observations

Photos relatives au réservoir S13A Observations


 Vue générale bac S13A : présence de corrosion
éparpillés sur les viroles.

 Présence de corrosion au niveau du bas de la 1ère


virole.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Mauvais état du joint extérieur de la tôle marginale
(plusieurs gonflements des poches de corrosion).

 Mauvais état de la plateforme en béton de bac.

 Mauvais état de conduite d’entrée principale du


bac.

 Support et boite jonction contacteur ADF en


mauvais état de surface (fortement corrodé).

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Vanne et cuvette de drainage /purge en mauvais
état.

 Mauvais état de réseau incendie (éclatement de


peinture et dégradation totale de l’épaisseur
résiduel des conduites).

 Corrosion et dégradation de conduite trop-plein.

 Mauvais état de surface du système de jaugeage du


bac.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Mauvais état de l’indicateur de niveau.

 Support Connecteur électrique ADF corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Connections corrodées au niveau d’indicateur de
niveau « VAREC ».

 Couvercle démonté (sur toit).

 Corrosion au niveau de la soupape.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Chambre à mousse dégradée (corrosion).

 Corrosion au niveau du contacteur de niveau.

 Escalier corrodé.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Garde corps de toit corrodé.

 Corrosion de la bride de piquage trou d’homme


ainsi que l’agitateur.

 Assise dégradée.

002 / AR 03/ 16 05/16


Photos relatives au réservoir S13A Observations
 Cuvette de drainage en état médiocre.

 Tuyauterie corrodée.
 Pas d’attachement au support.

002 / AR 03/ 16 05/16


ANNEXE 1 : CHECK LIST

 Réservoir à toit flottant S1

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs fournis
c. Plans de détails des réservoirs d. Les fiches techniques non fournis
d. Les fiches techniques. e. Les notes de calcul des réservoirs de
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage stockage non fournis
f. Le manuel d’entretien f. Le manuel d’entretien non fourni
g. Dossiers d’entretien et maintenances g. Dossiers d’entretien et maintenances
h. Historique du dernier rapport d'inspection. non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Diffuseurs de mousse sont en état
(piqûres, fissures, porosités…), dégradé.
RESERVOIR A corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Jonction passerelle-robe est en état
TOIT des défauts de peinture,) médiocre.
FLOTTANT 3. Les boulons de jeu des brides sont
(S1) corrodés.
4. Les supports de couronne et colonne
à mousse sont corrodés.

b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1.  Jonction robe-fond est en état


Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test corrodé ;
en cas de présence des corrosions, fissures ou 2. Nécessité de remplacement du joint
déformations. bitumineux.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe
1. Présence des piqûres au niveau de la
a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures,
virole N°1 suite aux activités des
dégradations, déformations et défauts de peinture.
réparations (supports provisoires).
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessité de
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.

c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1.  Il n’existe pas un indicateur de


en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.

V. TOIT FLOTTANT

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. General  
1. Le toit est en état de maintenance ;
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de
renouvellement des 80% des tôles de
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception
toit.
du système de drainage ou si la retenue et d’une
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
2. Les supports sont peints récemment.
c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants
3. Le toit est en état de maintenance ;
(endommagement et nivellement)
posé sur les 88 pieds.
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Les supports sont en état de
réglage du niveau des supports et son maintenance ; présence des goupilles.
fonctionnement
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre corrodé.
mise à la terre.
f. Vérification visuelle de l’état du système anti- 1. Tube guide superficiellement
rotation. corrodé, galettes de rattrapage peints.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative n’est
l’extrémité supérieure de la robe. observée.
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements,
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Activités de renouvellement des tôles
corrosion et usure. de compression en cours.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Remplacement de 50 mètres de joint
flambement ou s’il présente des variations périphérique secondaire.
dimensionnelles importantes.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle est en état médiocre
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture.
b. Inspection visuelle des soudures 1. Présence de corrosion au niveau des
joints de soudure.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Garde corps corrodé.


c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S2

Equipements Travaux d'inspection Observations

RESERVOIR A I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


TOIT a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
FLOTTANT b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
(S2) c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques. d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
1. Inspection visuelle externe de la robe  
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Diffuseurs de mousse sont en état
(piqûres, fissures, porosités…), dégradé.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Les supports de couronne et colonne
des défauts de peinture,) à mousse sont corrodés.
b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence des points de corrosion.
Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant
test en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1. Absence de fuite.
Fondation.
2. Inspection visuelle interne de la robe  
a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable
dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessité de
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 
III.ANCRAGE
a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.
étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.
IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).
2. Tuyauterie externe  
a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.
brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.
c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il 1.  Il n’existe pas un indicateur de
y en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.
V. TOIT FLOTTANT
1. General  
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de 1. Il y avait une retenue de produit sur
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise les tôles de toit ; résidant au niveau
conception du système de drainage ou si la retenue des points bas.
et d’une seule côté cela peu signifier des pontons 2. Présence de corrosion éparpillée sur
fuyards). le toit.
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
1. Dépôt de produit sur les supports de
c. Vérifications visuelle des supports du toit toit.
flottants (endommagement et nivellement) 1. Manque des quelques supports
(broches, goupille, pieds…)
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre ainsi que le
mise à la terre. système de maintien sont corrodés.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé, galettes
rotation.
de rattrapage défectueuse.
2. Niveau Du deck

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative n’est
l’extrémité supérieure de la robe. observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements,
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles
corrosion et usure. de compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Joint périphérique peu adhérent et
flambement ou s’il présente des variations présente des petites déformations
dimensionnelles importantes.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle est en état médiocre
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S3

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques. d. Les fiches techniques fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
(piqûres, fissures, porosités…), corrodés.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Des points de corrosion, éparpillées
RESERVOIR A
des défauts de peinture,) sur les viroles.
TOIT b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
FLOTTANT Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
(S3) en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1. Les supports attachés sur la robe sont
robe en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.

c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1.  Il n’existe pas un indicateur de


en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.

V. TOIT FLOTTANT

1. General  
1. Il y avait une retenue de produit sur
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de
les tôles de toit ; résidant au niveau
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception
des points bas.
du système de drainage ou si la retenue et d’une
2. Présence de corrosion éparpillée sur
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).
le toit.
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants 1. Dépôt de produit sur les pieds de toit.
(endommagement et nivellement)
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre ainsi que le
mise à la terre. système de maintien sont corrodés.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative n’est
l’extrémité supérieure de la robe. observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Fuite local au niveau de joint
ouvertures. périphérique.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
1. Flambement local du joint
périphérique.
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de
2. Lèvres en caoutchouc de joint du toit
flambement ou s’il présente des variations
flottant présentent des petites
dimensionnelles importantes.
fissurations.

VI. MOYENS D’ACCES


1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S4

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques. d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Diffuseurs de mousse sont en état
(piqûres, fissures, porosités…), dégradé.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Les supports de couronne et colonne
RESERVOIR A
des défauts de peinture,) à mousse sont corrodés.
TOIT b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence des points de corrosion.
FLOTTANT Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
(S4) en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.

c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1.  Il n’existe pas un indicateur de


en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.

V. TOIT FLOTTANT

1. General  
1. Il y avait une retenue d’eau sur les
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de
tôles de toit ; résidant au niveau des
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception
points bas.
du système de drainage ou si la retenue et d’une
2. Présence de corrosion éparpillée sur
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).
le toit.
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Dépôt de produit sur les supports de


c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants toit.
(endommagement et nivellement) 2. Manque des quelques supports
(broches, goupille, pieds…)
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre ainsi que le
mise à la terre. système de maintien sont corrodés.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé, galettes de
rotation.
rattrapage défectueuse.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative n’est
l’extrémité supérieure de la robe. observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements,
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.

d. S’assurer du bon fonctionnement des joints 2. Mauvais état de joint en caoutchouc


périphériques (flexibilité, signes de détérioration…) et plaques de compression du joint de
toit flottant.
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Aucun problème flagrant noté.
flambement ou s’il présente des variations
dimensionnelles importantes.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle est en état médiocre
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Présence de corrosion au niveau des


b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S5

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs fourni
c. Plans de détails des réservoirs d. Les fiches techniques non fournis
d. Les fiches techniques. e. Les notes de calcul des réservoirs de
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage stockage non fournis
f. Le manuel d’entretien f. Le manuel d’entretien non fourni
g. Dossiers d’entretien et maintenances g. Dossiers d’entretien et maintenances
h. Historique du dernier rapport d'inspection. non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Diffuseurs de mousse sont en état
(piqûres, fissures, porosités…), dégradé.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Les supports de couronne et colonne
des défauts de peinture,) à mousse sont corrodés.
RESERVOIR A b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence des points de corrosion.
TOIT Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
FLOTTANT en cas de présence des corrosions, fissures ou
(S5) déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1. Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1. Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1. Il existe un piquage sur le toit qui sert
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des comme un point d’échantillonnage.
vannes, s'il y en a.
c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1. Il n’existe pas un indicateur de
en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.

V. TOIT FLOTTANT

1. General  
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de 1. Il y avait une retenue d’eau sur les
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception tôles de toit ; résidant au niveau des
du système de drainage ou si la retenue et d’une points bas.
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

2. Un (1) caisson (ponton) est détecté


fuyard (présence de dépôt de produit
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit à l’intérieure suite à l’ouverture de
flottant pour corrosion ou défaut de peinture. trou d’homme)
3. Présence de corrosion éparpillée sur
le toit.
c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants 1. Supports en position maintenance
(endommagement et nivellement) bien que le réservoir est en service.
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre ainsi que le
mise à la terre. système de maintien sont corrodés.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé, galettes de
rotation.
rattrapage défectueuse.
2. Niveau Du deck
1. Des mesures sont prises et aucune
différence significative de niveau
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la n’est observée
distance verticale des joints périphériques de toits à
l’extrémité supérieure de la robe. 2. Le toit représente une excentricité
Une différence des hauteurs signifie un toit non d’environ 8 cm par rapport au point
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe, milieu de bac, ce qui cause des
faux aplomb, pontons fuyards. contraintes mécaniques au niveau de
joint d’étanchéité.

3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.

b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Joint de toit flottant en état médiocre
ouvertures. et présence des grandes déformations

c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…) 2. Joint de toit flottant en état médiocre
et présence des grandes déformations

3. Mauvais état de joint en caoutchouc


et plaques de compression du joint de
toit flottant.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Joint de toit flottant en état médiocre
flambement ou s’il présente des variations et présence des grandes déformations
dimensionnelles importantes.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle est en état médiocre
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S6

Equipements Travaux d'inspection Observations

RESERVOIR A I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


TOIT a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
FLOTTANT b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
(S6) c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques. d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
1. Inspection visuelle externe de la robe  
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
(piqûres, fissures, porosités…), corrosion/dégradation corrodés.
etc…visuel de la robe pour des défauts de peinture,) 2. Des points de corrosion éparpillés sur
les viroles.
b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1. Absence de fuite.
Fondation.
2. Inspection visuelle interne de la robe  
a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable
dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe sont
robe en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 
III.ANCRAGE
a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.
étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE


1. Trou d'homme et piquages  
a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, problèmes 1. Aucun problème flagrant noté.
des soudures au niveau des piquages, trous d’homme
et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt de
des boulons. brut).
2. Tuyauterie externe  
a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1. Tuyauterie et vanneries corrodés.
brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1. Il existe un piquage sur le toit qui sert
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des comme un point d’échantillonnage.
vannes, s'il y en a.
c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1. Il n’existe pas un indicateur de
en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, s'il 1. N’existe pas.
y en a.
V. TOIT FLOTTANT
1. General  
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de toit 1. Il y avait une retenue d’eaux pluviales
a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception du sur les tôles de toit ; résidant au
système de drainage ou si la retenue et d’une seule niveau des points bas.
côté cela peu signifier des pontons fuyards). 2. Présence de corrosion éparpillée sur le
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit toit.
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants 1. Aucun problème flagrant noté
(endommagement et nivellement)
d. Vérification visuelle du type du système de réglage 1. Absence des quelques goupilles.
du niveau des supports et son fonctionnement
1. Câble de mise à la terre ainsi que le
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la
système de maintien sont corrodés.
mise à la terre.
2. Câble de mise à la terre débranchée.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative de niveau
l’extrémité supérieure de la robe. n’est observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe, faux
aplomb, pontons fuyards.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Aucun problème flagrant noté
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Présence de corrosion éparpillée.
flambement ou s’il présente des variations 2. Aucune déformation remarquable
dimensionnelles importantes. n’est notée.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux supports 1. Les supports sont corrodés et en état
et des supports au réservoir pour corrosion ou médiocre.
défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S7

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques. d. Les fiches techniques fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
(piqûres, fissures, porosités…), corrodés.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Des points de corrosion éparpillée
RESERVOIR A des défauts de peinture,) sur les viroles.
TOIT b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
FLOTTANT Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
(S7) en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1. Les supports attachés sur la robe sont
robe en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 
III.ANCRAGE

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.
IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.

c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1.  Il n’existe pas un indicateur de


en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.
V. TOIT FLOTTANT

1. General  
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de 1. Il y avait une retenue d’eaux
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise pluviales sur les tôles de toit ;
conception du système de drainage ou si la retenue résidant au niveau des points bas.
et d’une seule côté cela peu signifier des pontons 2. Présence de corrosion éparpillée sur
fuyards). le toit.
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants 1. Pas d’endommagements
(endommagement et nivellement) remarquables.
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Câble de mise à la terre ainsi que le


e. Contrôle de la bonne connexion de système de la
système de maintien sont corrodés.
mise à la terre.
2. Câble de mise à la terre débranchée.
3. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative de niveau
l’extrémité supérieure de la robe. n’est observée.
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Fuite local au niveau de joint
ouvertures. périphérique.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Pas de déformation remarquable.
flambement ou s’il présente des variations
dimensionnelles importantes.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
2. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S8

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
(piqûres, fissures, porosités…), corrodés.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Corrosion éparpillée sur les viroles.
des défauts de peinture,)
RESERVOIR A b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
TOIT Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant
FLOTTANT test en cas de présence des corrosions, fissures ou
(S8) déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1. Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe
a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable
dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1. Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1. Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
1. Présence des plaques de renfort au
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la
niveau des piquages. 
robe.

III.ANCRAGE

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).
2. Tuyauterie externe  
a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.
brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.
c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il 1.  Il n’existe pas un indicateur de
y en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.
V. TOIT FLOTTANT

1. General  
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de 1. Il y avait une retenue d’eaux
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise pluviales sur les tôles de toit ;
conception du système de drainage ou si la retenue résidant au niveau des points bas.
et d’une seule côté cela peu signifier des pontons 2. Présence de corrosion éparpillée sur
fuyards). le toit.
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
c. Vérifications visuelle des supports du toit 1. Présence dépôt produit aux alentours
flottants (endommagement et nivellement) des supports (débordement).
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre ainsi que le


mise à la terre. système de maintien sont corrodés.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative de niveau
l’extrémité supérieure de la robe. n’est observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.

b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Joint périphérique endommagé


ouvertures. (corrosion intense et déformation).

c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles
corrosion et usure. de compression.
2. Joint de toit flottant en état médiocre
et présence des grandes
déformations.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
3. Mauvais état de joint en caoutchouc
et plaques de compression du joint
de toit flottant.
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Joint de toit flottant en état médiocre
flambement ou s’il présente des variations et présence des grandes
dimensionnelles importantes. déformations
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.

002 / AR 03/ 16 05/16


 Réservoir à toit flottant S9

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
(piqûres, fissures, porosités…), corrodés.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Corrosion éparpillée sur les viroles.
RESERVOIR A
des défauts de peinture,)
TOIT b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
FLOTTANT Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
(S9) en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1. Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1. Les supports attachés sur la robe sont
robe en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1. Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 2. Il existe un piquage sur le toit qui sert
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des comme un point d’échantillonnage.
vannes, s'il y en a.
c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 3.  Il n’existe pas un indicateur de
en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 4. N’existe pas.
s'il y en a.

V. TOIT FLOTTANT

1. General  
1. Il y avait une retenue d’eaux
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de
pluviales et de brut sur les tôles de
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception
toit ; résidant au niveau des points
du système de drainage ou si la retenue et d’une
bas.
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).
2. Dépôts de produit sur toit.
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit 3. Présence de corrosion éparpillée sur
flottant pour corrosion ou défaut de peinture. le toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Présence dépôt produit aux alentours


c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants
des supports (débordement).
(endommagement et nivellement)
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
1. Câble de mise à la terre ainsi que le
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la
système de maintien sont corrodés.
mise à la terre.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative de niveau
l’extrémité supérieure de la robe. n’est observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements,
1. Des tôles de compressions corrodées.
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Aucune déformation remarquable
flambement ou s’il présente des variations n’est détectée.
dimensionnelles importantes.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Présence de corrosion au niveau des


b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.
 Réservoir à toit flottant S10

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
 
1. Inspection visuelle externe de la robe
a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
RESERVOIR A
(piqûres, fissures, porosités…), corrodés.
TOIT
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour 2. Corrosion éparpillée sur les viroles.
FLOTTANT
des défauts de peinture,)
(S10)
b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.
3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification
 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.

c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1.  Il n’existe pas un indicateur de


en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.

V. TOIT FLOTTANT

1. General  

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Il y avait une retenue d’eaux


a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de
pluviales sur les tôles de toit ;
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception
résidant au niveau des points bas.
du système de drainage ou si la retenue et d’une
2. Dépôts de produit sur toit
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).
3. Présence de corrosion éparpillée sur
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit le toit.
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants
1. Il n’y pas d’endommagement
(endommagement et nivellement)
remarquable
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
1. Câble de mise à la terre ainsi que le
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la
système de maintien sont corrodés.
mise à la terre.
2. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative de niveau
l’extrémité supérieure de la robe. n’est observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Des tôles de compressions corrodées.
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de 1. Des petites déformations sont
flambement ou s’il présente des variations détectées et qui nécessitent une
dimensionnelles importantes. réparation.
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles
a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
b. Inspection visuelle des soudures 1. Présence de corrosion au niveau des
joints de soudure.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Garde corps corrodé.


c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.
 Réservoir à toit flottant S11

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non fourni
b. Plan d’arrangement général c. Plans de détails des réservoirs non
c. Plans de détails des réservoirs fournis
d. Les fiches techniques d. Les fiches techniques non fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage e. Les notes de calcul des réservoirs de
f. Le manuel d’entretien stockage non fournis
g. Dossiers d’entretien et maintenances f. Le manuel d’entretien non fourni
h. Historique du dernier rapport d'inspection. g. Dossiers d’entretien et maintenances
non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis.
II.ROBE
RESERVOIR A
TOIT  
1. Inspection visuelle externe de la robe
FLOTTANT
(S11) a. Contrôle visuel des fuites, défauts débouchant 1. Les diffuseurs de mousse sont
(piqûres, fissures, porosités…), corrodés éparpillée sur les viroles.
corrosion/dégradation etc…visuel de la robe pour
des défauts de peinture,)
b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, 1. Présence de corrosion.
Contrôle visuel et éventuel Control De pénétrant test
en cas de présence des corrosions, fissures ou
déformations.
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond- 1.  Absence de fuite.
Fondation.
 
2. Inspection visuelle interne de la robe

a. Inspection visuelles pour corrosion, fissures, 1. Aucune dégradation remarquable


dégradations, déformations et défauts de peinture. n’est observée.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

3. Poutre au vent et raidisseurs (vérification


 
visuelle)
a. Examen des poutres au vent et les raidisseurs et 1.  Etat de surface médiocre ; présence
vérification de peinture, dégradation/corrosion, et de corrosion ; nécessite
dépôt de produit…, spécialement au niveau des rafraichissement de peinture.
soudures.
b. Examen des soudures au niveau des Supports sur 1.  Les supports attachés sur la robe
robe sont en état corrodé.
c. Noter s’il y a des plaques de renfort soudées à la 1. Présence des plaques de renfort au
robe. niveau des piquages. 

III.ANCRAGE

a. Inspection des points d’ancrage pour un éventuel 1. Pas d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.  
b. Inspection des points d’ancrage / équerres et
notification des distordions, fissurations excessives
au niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, 1. Aucun problème flagrant noté.
problèmes des soudures au niveau des piquages,
trous d’homme et les plaques de renfort.
b. Examen des viroles de la robe pour éventuelles 1. Aucun problème flagrant noté.
déformations/fissures autour des piquages causées
par une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours 1. Il existe des brides fuyardes (dépôt
des boulons. de brut).

2. Tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les 1.  Tuyauterie et vanneries corrodés.


brides et vanneries en question pour fuites.
b. Examen des points d’échantillonnage pour 1.  Il existe un piquage sur le toit qui
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des sert comme un point
vannes, s'il y en a. d’échantillonnage.

c. Vérifier l’état de l’indicateur de température, s'il y 1.  Il n’existe pas un indicateur de


en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, 1. N’existe pas.
s'il y en a.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

V. TOIT FLOTTANT

1. General  
1. Il y avait une retenue d’eaux
a. Vérifier si une retenue des liquides sur tôles de
pluviales sur les tôles de toit ;
toit a eu lieu. (Cela signifie une mauvaise conception
résidant au niveau des points bas.
du système de drainage ou si la retenue et d’une
2. Dépôts de produit sur toit.
seule côté cela peu signifier des pontons fuyards).
3. Présence de corrosion éparpillée sur
b. Inspection visuelle de la partie supérieure du toit le toit.
flottant pour corrosion ou défaut de peinture.
c. Vérifications visuelle des supports du toit flottants 1. Il n’y a pas de défauts remarquables
(endommagement et nivellement)
d. Vérification visuelle du type du système de 1. Absence des quelques goupilles.
réglage du niveau des supports et son
fonctionnement
e. Contrôle de la bonne connexion de système de la 1. Câble de mise à la terre ainsi que le
mise à la terre. système de maintien sont corrodés.
1. Tube guide (Butoir de rotation)
f. Vérification visuelle de l’état du système anti-
superficiellement corrodé ; nécessite
rotation.
rafraichissement de peinture.
2. Niveau Du deck
a. Dans une position donnée verticale, mesurer la 1. Des mesures sont prises et aucune
distance verticale des joints périphériques de toits à différence significative de niveau
l’extrémité supérieure de la robe. n’est observée
Une différence des hauteurs signifie un toit non
conforme avec une possibilité d’ovalité de robe,
faux aplomb, pontons fuyards.
3. Joints périphériques
1. Joints primaire et secondaire à tôles
a. Identification du type des joints
de compression.
b. Inspection des joints pour des endommagements, 1. Des tôles de compressions corrodées.
ouvertures.
c. Inspection visuelle des parties métalliques pour 1. Présence de corrosion sur les tôles de
corrosion et usure. compression.
d. S’assurer du bon fonctionnement des joints
périphériques (flexibilité, signes de détérioration…)
1. Aucune déformation remarquable
e. Inspection de joint secondaire pour des signes de n’est détectée.
flambement ou s’il présente des variations 2. Des tôles de compressions corrodées
dimensionnelles importantes. et présentent un manque de
compression
VI. MOYENS D’ACCES
1. Etat General des Escaliers, Echelles

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

a. Inspection des surfaces pour corrosion, trous (non 1. Passerelle périphérique et passerelle
pas les trous de drainage) et des défauts de peinture. de passage sont corrodées.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Inspection visuelle des soudures
joints de soudure.
1. Garde corps corrodé.
c. Inspections d’intégrité des moyens d’accès côté
2. Les tôles de passerelle périphérique
protection et sécurité.
sont corrodées.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs
a. Inspection des liaisons de la charpente aux 1. Les supports sont corrodés et en état
supports et des supports au réservoir pour corrosion médiocre.
ou défaillance des soudures.
1. Présence de corrosion au niveau des
b. Examen des plaques de renfort.
plaques de renfort.
 Réservoir à toit flottant S13

Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non
b. Plan d’arrangement général fourni
c. Plans de détails des réservoirs c. Plans de détails des réservoirs non
d. Les fiches techniques. fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage d. Les fiches techniques non fournis
f. Le manuel d’entretien e. Les notes de calcul des réservoirs
g. Dossiers d’entretien et maintenances de stockage non fournis
h. Historique du dernier rapport d'inspection. f. Le manuel d’entretien non fourni
g. Dossiers d’entretien et
maintenances non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis. 
RESERVOIR A TOIT
II.ROBE EXTERNE
FIXE
S13
1. Inspection visuelle externe de la robe  

a. Contrôle visuel des défauts flagrant tels : fuites, 1. Corrosion sévère sur les tôles de
défauts débouchant (piqûres, fissures, porosités…), toit ainsi que les viroles.
corrosion/dégradation etc…contrôle visuel de la robe
pour des défauts de peinture,)
1. Une corrosion intense au niveau
b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, Contrôle de la liaison robe-fond.
visuel et éventuel CND en cas de présence des 2. Des mesures d’épaisseur prises
corrosions, fissures ou déformations. (Voir Annexes A2 et A3)

c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond-


1. Pas de fuite apparente
Fondation.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

III.ANCRAGE

a. Inspection visuelle des points d’ancrage pour un 1. Absence d’ancrage.


éventuel étirement, corrosion ou retrait.  

b. Inspection visuelle des points d’ancrage / équerres et


notification des distordions, fissurations excessives au
niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


1.  Pas de fissurations détectées.
a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, problèmes des
soudures au niveau des piquages, trous d’homme et les
plaques de renfort.
1. Pas de fissurations détectées.
b. Examen visuelle des tôles de la robe pour éventuelles
déformations/fissures autour des piquages causées par
une déviation excessive de la tuyauterie.
c. Examen des fuites au niveau des brides et autours des 1.  Absence de fuite.
boulons.

2. Examen visuelle de la tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les brides 1.  Absence de fuite.


et vanneries en question pour fuites.
1.  Absence de fuite
b. Examen des points d’échantillonnage pour
d'éventuelles fuites et le bon fonctionnement des vannes,
s'il y en a.
c. Vérifier l’état général de l’indicateur de température, 1.  Absence d’indicateur de
s'il y en a. température.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, s'il y 1. N’existe pas.
en a.

V. TOIT FIXE

1. Tôles du toit (inspection visuelle + CND si


 
nécessaire)
a. Pour des raisons de sécurité, avant d’accéder au toit, 1.  Des mesures d’épaisseur sont
examiner les tôles périphériques du toit, en tapant prises (se référer à l’annexe A1)
légèrement avec un marteau à tête arrondie.
Le cas échéant, une mesure d'épaisseur pourra être prise
à l'endroit jugé endommagé
b. Inspection visuelles des défauts de peinture, piquages, 1. Défaut de peinture important et
dégradation et corrosion généralisées. corrosion sévère sur les viroles
ainsi que les tôles de toit.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

2. Events et trappes d'inspection (Sur toit et partie  


supérieure de la robe)  
1.  Présence d’une soupape de
a. Vérifier les diamètres ainsi que le nombre des évents
sécurité de type ouvert.
Vérifier également s’ils sont de type fermé ou ouvert.
b. Vérifier visuellement l’étanchéité des trappes 1. Dépôt de produit sur la trappe.
d’inspections et vérifier le bon fonctionnement.
c. Vérifier visuellement ’état externe des évents 1. Absence des évents d’urgence.
d’urgence si installés
d. Inspection de l'état externe des arrêts de flammes. 1. Nécessite nettoyage et
En cas de doute, un démontage sera prévu pour réhabilitation
vérification de l'état.
3. Système de mesure de niveau
1. Système de mesure niveau est
a. Vérifier si le système de mesure de niveau est endommagé, fortement corrodé
fonctionnel ainsi que son étanchéité visuellement. et n’est pas fonctionnelle.

1. Les câbles sont débranchés et en


b. Vérifier l’état de surface des câbles si installés état médiocre

VI. MOYENS D’ACCES

1. Etat General des Escaliers, Echelles


a. Inspection des surfaces pour corrosion, et des défauts 1. Corrosion intense éparpillée sur
de peinture. les escaliers et les échelles.
2. Ecaillement de peinture ; des
tôles nécessitent sablage et
rafraichissement.
b. Inspection visuelle des soudures 1. Soudures corrodées.

c. Inspection d’intégrité des moyens d’accès côté 1. Des moyes d’accès en état
protection et sécurité. médiocre.
2. Garde corps toit incomplet.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs

a. Inspection visuelle des liaisons de la charpente aux 1. Corrosion éparpillée sur les
supports et des supports au réservoir pour corrosion ou liaisons d’escalier hélicoïdal et
défaillance des soudures. la garde corps.
b. Examen des plaques de renfort si installées. 1. Des plaques de renfort, corrodés

 Réservoir à toit flottant S13A

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

I. REVUE DOCUMENTAIRE: a. P&ID non fournis


a. P&ID des réservoirs de stockage b. Plan d’arrangement général non
b. Plan d’arrangement général fourni
c. Plans de détails des réservoirs c. Plans de détails des réservoirs
d. Les fiches techniques. fournis
e. Les notes de calcul des réservoirs de stockage d. Les fiches techniques non fournis
f. Le manuel d’entretien e. Les notes de calcul des réservoirs
g. Dossiers d’entretien et maintenances de stockage non fournis
h. Historique du dernier rapport d'inspection. f. Le manuel d’entretien non fourni
g. Dossiers d’entretien et
maintenances non fournis
h. Historique du dernier rapport
d'inspection non fournis. 
II.ROBE EXTERNE

1. Inspection visuelle externe de la robe  

a. Contrôle visuel des défauts flagrant tels : fuites, défauts 1. Corrosion éparpillée sur les tôles
débouchant (piqûres, fissures, porosités…), de toit ainsi que les viroles.
corrosion/dégradation etc…contrôle visuel de la robe pour
des défauts de peinture,)
1. Une corrosion au niveau de la
b. Au niveau de la Liaison robe-fond visible, Contrôle visuel liaison robe-fond.
RESERVOIR A et éventuel CND en cas de présence des corrosions, fissures 2. Des mesures d’épaisseur prises
TOIT FIXE ou déformations. (Voir Annexe A1)
S13A
c. Inspection visuelle d’une éventuelle fuite fond-
1. Pas de fuite apparente
Fondation.

III.ANCRAGE

a. Inspection visuelle des points d’ancrage pour un éventuel 1. Absence d’ancrage.


étirement, corrosion ou retrait.

b. Inspection visuelle des points d’ancrage / équerres et


notification des distordions, fissurations excessives au
niveau de la structure en béton.

IV. ACCESSOIRES DE LA ROBE

1. Trou d'homme et piquages  


1. Pas de fissurations détectées.
a. Examen visuelles d'éventuelles fissures, problèmes des
soudures au niveau des piquages, trous d’homme et les
plaques de renfort.
2. Pas de fissurations détectées.
b. Examen visuelle des tôles de la robe pour éventuelles
déformations/fissures autour des piquages causées par une
déviation excessive de la tuyauterie.

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

c. Examen des fuites au niveau des brides et autours des 1. Présence de fuite au niveau de
boulons. bride de montage d’agitateur.

2. Examen visuelle de la tuyauterie externe  

a. Examen de la tuyauterie attachée à la robe et les brides et 1. Absence de fuite.


vanneries en question pour fuites.
1. Absence de fuite
b. Examen des points d’échantillonnage pour d'éventuelles
fuites et le bon fonctionnement des vannes, s'il y en a.

c. Vérifier l’état général de l’indicateur de température, s'il y 1. Absence d’indicateur de


en a. température.
2. N’existe pas.
d. Examen des soudures des potences sur la robe, s'il y en a.

V. TOIT FIXE

1. Tôles du toit (inspection visuelle + CND si nécessaire)  

a. Pour des raisons de sécurité, avant d’accéder au toit, 1. Des mesures d’épaisseur sont
examiner les tôles périphériques du toit, en tapant prises (se référer à l’annexe A1)
légèrement avec un marteau à tête arrondie.
Le cas échéant, une mesure d'épaisseur pourra être prise à
l'endroit jugé endommagé
1. Défaut de peinture et corrosion
b. Inspection visuelles des défauts de peinture, piquages,
éparpillée sur les viroles ainsi que
dégradation et corrosion généralisées.
les tôles de toit.
2. Events et trappes d'inspection (Sur toit et partie  
supérieure de la robe)
1. Présence d’une soupape de
a. Vérifier les diamètres ainsi que le nombre des évents
sécurité de type ouvert.
Vérifier également s’ils sont de type fermé ou ouvert.
b. Vérifier visuellement l’étanchéité des trappes 1. Dépôt de produit sur la trappe.
d’inspections et vérifier le bon fonctionnement.
c. Vérifier visuellement ’état externe des évents d’urgence si 1. Absence des évents d’urgence.
installés
d. Inspection de l'état externe des arrêts de flammes. 1. Nécessite nettoyage et
En cas de doute, un démontage sera prévu pour vérification réhabilitation
de l'état.
3. Système de mesure de niveau

a. Vérifier si le système de mesure de niveau est fonctionnel 1. Système de mesure niveau est
ainsi que son étanchéité visuellement. endommagé et corrodé
1. Les câbles usés et nécessitent
b. Vérifier l’état de surface des câbles si installés remplacement.

VI. MOYENS D’ACCES

002 / AR 03/ 16 05/16


Equipements Travaux d'inspection Observations

1. Etat General des Escaliers, Echelles


a. Inspection des surfaces pour corrosion, et des défauts de 1. Corrosion éparpillée sur les
peinture. escaliers et les échelles.
2. Ecaillement de peinture ; des tôles
nécessitent sablage et
rafraichissement.
b. Inspection visuelle des soudures 1. Soudures corrodées.

c. Inspection d’intégrité des moyens d’accès côté protection 1. Des moyes d’accès en mauvais
et sécurité. état.
2. Liaisons moyen d'accès/Bacs

a. Inspection visuelle des liaisons de la charpente aux 1. Corrosion éparpillée sur l’escalier
supports et des supports au réservoir pour corrosion ou hélicoïdal et la garde corps.
défaillance des soudures.
b. Examen des plaques de renfort si installées. 1. Des plaques de renfort corrodées

002 / AR 03/ 16 05/16


ANNEXE 2 : MESURE D’EPAISSEUR DE TOITURE

Escalier Toit (roulant)

MP7

MP3

MP6
MP8

MP4 MP2

MP1

MP5

POINTS DE MESURE EPAISSEUR TOLE LECTURE (mm)


COMME CONSTRUIT
(mm)
S1
MP1 5.2
MP2 5.4
MP3 5.6
MP4 5.6
5
MP5 5.3
MP6 5.4
MP7 5.7
MP8 5.5
S2
MP1 5.6
MP2 5.4
MP3 5.3
MP4 5.5
5
MP5 5.8
MP6 5.9
MP7 5.6
MP8 5.6

002 / AR 03/ 16 05/16


S3
MP1 5.6
MP2 5.4
MP3 5.5
MP4 5.5
5
MP5 5.4
MP6 5.5
MP7 5.6
MP8 5.4
S4
MP1 5.5
MP2 5.4
MP3 5.6
MP4 5.5
5
MP5 5.7
MP6 5.8
MP7 5.9
MP8 5.9
S5
MP1 5.9
MP2 6
MP3 6.2
MP4 5.4
5
MP5 5.4
MP6 6.3
MP7 6.5
MP8 5.8
S6
MP1 5.4
MP2 5.5
MP3 5.3
MP4 5.6
5
MP5 5.5
MP6 5.5
MP7 5.4
MP8 5.5
S7
MP1 5.4
MP2 5.7
MP3 5.5
MP4 5.6
5
MP5 5.6
MP6 5.8
MP7 5.7
MP8 5.6
S8
MP1 5 5.4
MP2 5.2
MP3 5.3
MP4 5.5
MP5 5.5
MP6 5.7
MP7 5.7

002 / AR 03/ 16 05/16


MP8 5.6
S9
MP1 5.4
MP2 5.2
MP3 5.6
MP4 5.5
5
MP5 5.9
MP6 5.7
MP7 5.7
MP8 5.8
S10
MP1 5.4
MP2 5.4
MP3 5.2
MP4 5.3
5
MP5 5.3
MP6 5.0
MP7 5.1
MP8 5.2
S11
MP1 5.1
MP2 5.0
MP3 5.4
MP4 5.4
5
MP5 5.4
MP6 5.3
MP7 5.2
MP8 5.3
S13
MP1 4.5
MP2 3.8
MP3 4.0
MP4 3.8
5
MP5 -
MP6 -
MP7 -
MP8 -
S13A
MP1 5.6
MP2 5.7
MP3 5.7
MP4 5.5
5
MP5 -
MP6 -
MP7 -
MP8 -

002 / AR 03/ 16 05/16


ANNEXE 3 : MESURE D’EPAISSEUR DE LA ROBE

PLATFORME

MP9 MP10 MP11 MP12

MP22

MP21

MP20

MP19

MP18

MP17

MP13 MP14 MP15 MP16

EPAISSEUR DES TOLES


POINTS DE MESURE LECTURE (mm)
COMME CONSTRUIT (mm)
S1
MP9 8 8.9
MP10 8 8.8
MP11 8 8.8
MP12 8 8.7
MP13 31.5 32.4
MP14 31.5 32.3
MP15 31.5 32.0
MP16 31.5 32.1
MP17 27 28.8
MP18 24 24.6
MP19 20.5 20.7
MP20 17 15.8
MP21 13.5 12.6
MP22 8 8.9
S2
MP9 8 8.4
MP10 8 8.5
MP11 8 8.4
MP12 8 8.2
MP13 31.5 31.9
MP14 31.5 32.2
MP15 31.5 32.9
MP16 31.5 32.8
MP17 27 28.5
MP18 24 25.2
MP19 20.5 20.7
MP20 17 16.3

002 / AR 03/ 16 05/16


MP21 13.5 12.4
MP22 8 8.9
S3
MP9 8 8.8
MP10 8 9.0
MP11 8 8.8
MP12 8 8.8
MP13 31.5 32.2
MP14 31.5 32.1
MP15 31.5 32.8
MP16 31.5 31.9
MP17 27 28.5
MP18 24 24.9
MP19 20.5 19.9
MP20 17 15.9
MP21 13.5 12
MP22 8 9.3
S4
MP9 8 8.7
MP10 8 8.8
MP11 8 8.8
MP12 8 8.6
MP13 31.5 31.7
MP14 31.5 32.1
MP15 31.5 31.2
MP16 31.5 32.2
MP17 27 27.4
MP18 24 24.7
MP19 20.5 21.4
MP20 17 17.4
MP21 13.5 14.1
MP22 8 8.9
S5
MP9 8 8.5
MP10 8 8.9
MP11 8 8.5
MP12 8 8.6
MP13 31.5 32.2
MP14 31.5 32.3
MP15 31.5 32.2
MP16 31.5 32.4
MP17 27 28.4
MP18 24 26.2
MP19 20.5 21.3
MP20 17 18.2
MP21 13.5 14.6
MP22 8 9.1
S6
MP9 8 8.5
MP10 8 8.4
MP11 8 8.4
MP12 8 8.6

002 / AR 03/ 16 05/16


MP13 31.5 32.1
MP14 31.5 31.8
MP15 31.5 31.6
MP16 31.5 32.0
MP17 27 28.2
MP18 24 24.3
MP19 20.5 20.9
MP20 17 16.5
MP21 13.5 11.9
MP22 8 8.6
S7
MP9 8 8.3
MP10 8 8.6
MP11 8 8.5
MP12 8 8.3
MP13 31.5 32.2
MP14 31.5 32.4
MP15 31.5 32.2
MP16 31.5 32.5
MP17 27 27.2
MP18 24 24.5
MP19 20.5 20.5
MP20 17 17.8
MP21 13.5 14.2
MP22 8 8.9
S8
MP9 8 9.1
MP10 8 9.2
MP11 8 9.2
MP12 8 9.3
MP13 31.5 31.5
MP14 31.5 31.4
MP15 31.5 31.8
MP16 31.5 31.7
MP17 27 27.9
MP18 24 24.4
MP19 20.5 20.6
MP20 17 17.8
MP21 13.5 13.8
MP22 8 8.7
S9
MP9 8 8.6
MP10 8 8.8
MP11 8 8.9
MP12 8 8.8
MP13 31.5 32.0
MP14 31.5 32.2
MP15 31.5 32.1
MP16 31.5 32.1
MP17 27 27.8
MP18 24 24.3
MP19 20.5 20.0

002 / AR 03/ 16 05/16


MP20 17 16.1
MP21 13.5 11.8
MP22 8 8.6
S10
MP9 8 8.4
MP10 8 8.1
MP11 8 8.5
MP12 8 8.5
MP13 31.5 31.7
MP14 31.5 31.6
MP15 31.5 32.1
MP16 31.5 31.9
MP17 27 27.9
MP18 24 24.5
MP19 20.5 19.8
MP20 17 15.5
MP21 13.5 12.2
MP22 8 8.9
S11
MP9 8 8.1
MP10 8 8.6
MP11 8 8.4
MP12 8 8.5
MP13 31.5 31.5
MP14 31.5 31.2
MP15 31.5 31.4
MP16 31.5 31.2
MP17 27 28.3
MP18 24 23.8
MP19 20.5 19.7
MP20 17 15.7
MP21 13.5 12
MP22 8 8.2
S13
MP9 5 -
MP10 5 -
MP11 5 -
MP12 5 -
MP13 6 6.4
MP14 6 6.5
MP15 6 6.8
MP16 6 6.4
MP17 5 5.8
MP18 5 5.8
MP19 5 5.8
MP20 5 5.6
MP21 5 5.7
MP22 5 -
S13A
MP9 5 -
MP10 5 -
MP11 5 -

002 / AR 03/ 16 05/16


MP12 5 -
MP13 6 6.7
MP14 6 6.9
MP15 6 6.6
MP16 6 6.6
MP17 5 5.7
MP18 5 5.6
MP19 5 5.6
MP20 5 5.3
MP21 5 5.5
MP22 5 -

Note:

1. Les épaisseurs relatives aux réservoirs S2 au S11 n’ont pas été communiquées par le client et
elles sont assumées égales à celles du S1.
2. Les épaisseurs relatives aux réservoirs S13 n’ont pas été communiquées par le client et elles
sont assumées égales à celles du S13A.

002 / AR 03/ 16 05/16

Vous aimerez peut-être aussi