Vous êtes sur la page 1sur 6

Univérsité Hassiba Benbouali de chlef

Faculté de Technologie
Département de Mécanique
Deuxième Année Licence LMD : Spécialité Electromécanique

TRAVAUX PRATIQUES
Mesures électriques et électroniques

TP N°1

Mesure de résistance

Responsable : Dr. DAHO Salah Eddine

Année univérsitaire : 2019-2020


3. Incertitudes et calcul d’erreurs

a. Les différents types d’erreurs

Les différentes classes d’erreurs pour qu’il soit amélioré, tout aboutissement expérimental
doit être accompagné d’une évaluation sur l’ordre de grandeur de l’erreur globale que l’on a
pu commettre. On peut illustrer deux types d’erreurs :

• Erreurs systématiques : elles sont dues à une action bien définie et se produisent dans un
même sens qui n’est pas habituellement connu. Elles sont fréquentes et constantes.

• Erreurs aléatoires : elles sont mal déterminées, changent dans le temps et se produisent de
part et d’autre de la valeur vraie. Les erreurs aléatoires ne peuvent pas être retirées mais on
peut les marquer. Il faut donc savoir les estimer.

b. Les expressions d’erreurs s’exprimée sous forme de :

Erreur absolue : c’est la différence entre la valeur vraie Yv et la valeur mesurée Ym. Erreur
absolue = |𝒀𝒗 − 𝒀𝒎 | = L’incertitude absolue

Incertitude absolue = ΔY

• Erreur relative : c’est le rapport de l’erreur absolue à la valeur mesurée. Elle n’est pas
connue.
𝑬𝒓𝒓𝒆𝒖𝒓 𝒂𝒃𝒔𝒐𝒍𝒖𝒆 |𝒀𝒗 −𝒀𝒎 |
Erreur relative= 𝑽𝒂𝒍𝒆𝒖𝒓 𝒎𝒆𝒔𝒖𝒓é𝒆 = 𝒀𝒎

L’incertitude relative est le rapport de l’incertitude absolue ΔY par la valeur mesurée 𝑌𝑚


TP N°1 : Mesure de résistance
La résistance peut être mesurée par un montage voltampèremétrique ou par montage du pont
Wheatstone.

1 Mesure de la résistance par un montage voltampèremétrique

But : Evaluer la précision relative pour chacune des deux méthodes (amont et aval).

1.1 Etude théorique :


1.1.1 Montage amont et montage aval :

Résistance interne du voltmètre (RV) et de l’ampèremètre (RA). Dans ce qui suit, on notera R,
la valeur exacte ou recherchée et Rm la valeur mesurée.

Figure 1 (Montage aval) Figure 2 (Montage amont)

1.2 Etude expérimentale :


- Réaliser les montages représentés sur la figure 1 et 2.

-Pour les deux montages vous allez utiliser les résistances de 10Ω, 100Ω, 1MΩ et 10MΩ.

- Le montage doit être vérifié par l’enseignant avant de commencer la manipulation.

- Mettre l’alimentation sous tension et régler la tension de sortie à 0 V.

- Reporter dans les tableaux 1et 2 les résultats de mesures ainsi que les erreurs systématiques
dans chaque cas et pour chaque résistance.

- Quel montage faut-il choisir approprié à la mesure de la résistance considérée.


Tableau 1- Montage aval ou courte dérivation :

R (Ω)

Um(V)

Im

Rm

∆𝑅
(%)
𝑅

Tableau 2- Montage amont ou longue dérivation :

R (Ω)

Um(V)

Im

Rm

∆𝑅
(%)
𝑅

1.3 Conclusion
2 Mesure de la résistance par la méthode du Pont de Wheatstone

But : Cette méthode permet de mesurer les résistances avec précision ±2% pour des
resistances comprises entre 100 KΩ et 100KΩ.

2.1 Schéma de montage


Le pont de Wheatstone est un circuit composé d’une d’alimentation en courant continu, de
2 résistances R1, R2 de valeurs connues, d’une résistance variable R3 et une quatrième résistance
Rx à déterminer. Le principe c’est de faire varier la résistance R3 et d’annuler le courant dans le
galvanomètre situé dans la branche CD.

Figure 3 (Pont de Wheatstone)

2.2 Partie théorique


On agissant sur la résistance R3 pour équilibrer le pont il s’en suit alors :

𝑖1 = 𝑖𝑋
A l’équilibre 𝑉𝐶 = 𝑉𝐷 → 𝑖𝑔 = 0 → { (1)
𝑖2 = 𝑖3

𝑉𝐶 = 𝑉𝐷 → 𝑉𝐴 − 𝑉𝐶 = 𝑉𝐴 − 𝑉𝐷 ⇒ 𝑖1 𝑅1 = 𝑖2 𝑅2 (2)
On a d’autre part {
𝑉𝐶 = 𝑉𝐷 → 𝑉𝐶 − 𝑉𝐵 = 𝑉𝐷 − 𝑉𝐵 ⇒ 𝑖𝑥 𝑅𝑥 = 𝑖3 𝑅3 (3)

En divisant la relation (2) sur (3) et en tenant compte des relations (1) on trouve :
𝑅1 𝑅2 𝑅1 𝑅3
= → 𝑅𝑥 = ( Rx est la résistance inconnue )
𝑅𝑥 𝑅3 𝑅2
2.3 Partie expérimentale
2.3.1 Matériels utilisés

• R1 Résistance de 1.4 K

• R2 Résistance de 1.6 K

• R3 Résistance variable (Boite à décade)

• Rx Résistance inconnu

• Galvanomètre

• Une source de tension continu

2.3.2 Mode opératoire

-Réaliser le montage de la figure 3.

-Faites varier la résistance R3 pour équilibrer le pont, puis calculer la valeur de Rx.

∆𝑅𝑥
-Chercher l’incertitude relative .
𝑅𝑥

2.4 Conclusion

Vous aimerez peut-être aussi