Vous êtes sur la page 1sur 12

La forme

Qu’est ce qu’une forme?


La forme en architecture est le point de contact entre la masse et l’espace.
Les formes architecturales ; la texture ; les matériaux ; la modulation de l’ombre et
la lumière ; la couleur… tous ces éléments combinés donnent une qualité et une âme
à l’espace (Edmund N.Bacon ; the design of cities.1974)

La forme géométrique est une


En architecture un élément
figure quelconque fabriquée à
tridimensionnel; un volume est
partir des lignes fermées.
considéré comme un solide
Tout objet situé dans un
plein « masse » et comme un
environnement est décrit par une
vide « espace » contenu par
forme géométrique. Ces formes se
les plans qui le définissent. La
différencient par leurs contenus
forme en architecture est le
leurs tailles; leurs orientations
point de contact entre la masse
dans l'espace
et l'espace.
Propriétés Visuelles de la forme

La taille
En plus de la configuration; la c’est la dimension physique (hauteur; largeur
forme à d'autres propriétés longueur). Ces dimensions déterminent les
visuelles qui sont: proportions de la forme. La taille détermine aussi
La taille; la couleur et la l'échelle mais on l'a comparant à d'autres formes
dans un même contexte
texture
La Couleur :
Attribuer une couleur
à une forme permet de l'identifier et de la
distinguer de son environnement. Elle affecte
aussi son poids visuel

La Texture:
C'est la qualité visuelle et tactile donnée à la
surface de la forme. La texture détermine le
degré d’une surface à absorber ou à réfléchir la
lumière
Propriétés Relationnelles de la forme

les forme en aussi des propriété Position:


relationnelles qui déterminent le modèle C'est la localisation de la forme en
et la composition des éléments. Ce rapport avec son environnement ou son
sont : la position; l'orientation et champ visuel
l'inertie visuelle
Orientation:
C'est la direction de la forme par
rapport au plan du sol; ou par rapport
au point de vue

Inertie Visuelle
C'est le degré de stabilité de la forme
elle dépend de sa géométrie; de son
orientation par rapport au plan du sol
;de la gravité du sol et de la ligne de
vue
Les formes primaires
En psychologie on affirme que la mémoire
En géométrie nous savons que les
simplifie l'environnement dans le but de le
formes régulières sont le cercle et une
comprendre. Devant une composition de
série infinie de polygones réguliers
forme nous avons tendance à réduire le
s'inscrivant en lui. Parmi eux; les
sujet dans notre environnement visuel à des
plus significatifs sont les formes
formes simples et régulières. plus simple
primaires à savoir: Le cercle le
elles seront plus facilement nous les
triangle et le carré
percevons; donc les comprenons

Le C’est une figure planes qui a quatre côtés égaux et quatre angles droits
carré

C’est une figure plane délimité par trois côtés et possédant trois angles
Le
triangle

Le C'est un plan curviligne chaque point de son contour et équidistant


cercle d'un point fixe centre de ce plan
Le cercle
est une figure centralisée
introvertie normalement
stable et auto centralisé dans
son environnement
un cercle placé au centre d'un
champ en force de sa
centralité
Le triangle
signifie la stabilité. Quand il
repose sur l'un de ses côtés
le triangle est une figure
extrêmement stable.
Par contre si on essaie de le
mettre sur un de ses angles
ne tient plus debout donc
n'est plus en équilibre et
retombe sur l'un de ses
côtés pour reprendre sa
position initiale où sa
position de stabilité
Le carré
représente la pureté et le
rationnel. C’est une figure
statique qui n'a pas de
direction préférentielle. Une
variation de l'un de ses
côtés, donne le rectangle.
Le carré comme le triangle
est stable lorsqu'il se repose
sur l'un de ses côtés, et
dynamique quand il se tient
debout sur l'un de ses
angles
Les solides platoniques primaires
Les formes primaires peuvent subir des extensions, rotation, générant un CD fort
volumétrique au solide platonique. C'est solide régulier sont facilement
reconnaissable. Ce sont:

La sphère:
C’est une rotation du cercle. C’est une forme
centralisée et fortement concentrée. Comme le cercle,
elle est centrée dans son environnement. Elle est en
mouvement quand elle est placée sur un plan incliné.
Elle garde sa figure de cercles sur n'importe quel point
de vue

Le cylindre:
C'est un volume générer deux faces circulaires et un
rectangle. Il est stable sur chacune de ses faces mais en
mouvement quand il est couché
Le cône:
Elle est généré par une base circulaire autour de
laquelle se développe un triangle en évolution. Elle est
très stable lorsqu'il est debout sur le cercle

la pyramide:
C'est un volume à base polygonale (carré) avec des
faces triangulaires. Celles-ci se rencontrent en même
point : le sommet

Le Cube:
C'est un volume limité par six faces carrés de même
dimensions formant des angles droits. Il est très stable
sauf lorsqu'on essaie de le poser sur l'un de ses coins
où arêtes
Formes régulières et irrégulières
Dans toute composition architecturale on essaie de simplifie celle-ci à des formes
simples élémentaires qui se décomposent en formes régulières et formes irrégulières

Formes régulières:
Ce sont des formes stables symétriques par rapport à
un ou plusieurs axes.
Certaines formes peuvent rester régulières même après
transformation de leurs dimensions au par
soustraction ou addition des éléments

Formes irrégulières:
ce sont des formes asymétriques; organisées d’une
façon inconsistante. Elles sont plus dynamiques que les
formes irrégulières. Elles sont le résultat de composition
de forme qu'elles soient régulières ou non. Elles peuvent
être des formes régulières auxquelles on a soustrait des
éléments irréguliers ou une composition irrégulière de
formes régulières.
Formes régulières et irrégulières
Formes régulières et irrégulières

Vous aimerez peut-être aussi