Vous êtes sur la page 1sur 2

Handball

Le handball est un sport collectif où deux équipes de 7 joueurs s'affrontent avec


un ballon sur un terrain rectangulaire (dimensions : 20 mètres par 40 mètres) séparé en
deux camps. Le nom est un emprunt de l'allemand (1912) : die Hand (« la main ») et
der Ball (« la balle », mot prononcé comme en français).
Le handball fut longtemps considéré comme un sport de
complément, pratiqué l'hiver au chaud dans les gymnases, puis bien vite
se lia, grâce notamment aux substrats actifs du milieu scolaire, autour du
handball une véritable progression jusqu'au niveau actuel. Le handball
doit donc beaucoup aux milieux scolaires et universitaires et tient
aujourd'hui encore une place importante dans les programmes scolaires,
notamment en France.
Principes du jeu
Au handball, le principe est de dribbler avec le ballon. Une fois qu'il a le ballon en main, le
joueur peut avancer en dribblant d'autant de pas qu'il le souhaite, ne peut effectuer
que 4 appuis (3 pas) sans dribbler et ne peut garder le ballon plus de trois secondes
s'il reste immobile.
Généralités
Une rencontre oppose deux équipes et se déroule
généralement en deux mi-temps, chacune séparées
par une pause à la mi-temps de 15 minutes (10 selon
les anciennes règles). Un temps-mort d'une minute par
mi-temps et par équipe est disponible pour les équipes.
Chaque équipe se compose de sept joueurs sur le
terrain et de remplaçants (joueurs de champ ou
gardien) généralement au nombre de cinq. Les joueurs
sur le terrain sont : un gardien de but et six joueurs de champ, répartis la plupart du
temps en deux ailiers (droit et gauche), deux arrières (droit et gauche), un demi-centre
(ou arrière-central) et un pivot. Le nombre de remplacements est illimité.

Le terrain

But du jeu
L'équipe gagnante est celle qui comptabilise le plus de points à la fin du temps réglementaire.
Chaque point s'obtient en faisant pénétrer le ballon dans la cage du but adverse (entre les poteaux et
derrière la ligne de but), avec les contraintes principales suivantes :
• si un joueur de champ touche physiquement (par exemple du pied) le terrain à moins de 6
mètres des buts (zones appelées « surfaces de but » et matérialisées au sol par une ligne
limitrophe et éventuellement une couleur différente), il n'a pas le droit d'être en contact avec le
ballon,
• chaque but est protégé par un gardien dans cette surface de but,
• le ballon est manipulé par les joueurs à la main ; les déplacements « ballon en main » sont
limités à trois pas, sauf en cas de dribble.
L'attaquant a donc le droit de sauter au-dessus de la surface de but et effectuer son tir avant de
retoucher le sol, afin d'être plus près du but.
Les matchs sont dirigés par deux arbitres (à partir du niveau régional) aidés par un chronométreur et un
secrétaire. Ces derniers forment la « table de marque ».

Positions defensives
La position des joueurs sur le terrain près du but dépend des tactiques mises en place ; les
principales sont :
• Position dite en « 5-1 » (ou 1-5)

• - Autres positions défensives : 3-3, 2-4 (4-2) ou encore 1-2-3 (3-2-1).

• - Position dite en « 6-0 » (ou 0-6)

Le temps mort d'équipe


Chaque équipe peut bénéficier d'un temps mort par mi-temps. Celui-ci dure 1 minute. L'obtention de
cette coupure de jeu nécessite d'être en possession de la balle et de déposer son carton vert à la table de
marque. La table arrête le chronomètre et désigne aux arbitres quelle équipe vient de déposer le temps
mort. Une sonnerie retentit au début et juste avant la fin de la minute de temps mort.