Vous êtes sur la page 1sur 28

ECOLE NATIONALE D’ARCHITECTURE

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
GESTION DES
LOTS
ETANCHEITE PEINTURE

PLOMBERIE
MENUISERIE
CONSTRUCTION
II
ELECTRICITE PLATRE

CLIMATISATION REVETEMENT

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Définition générale

Objectif

Types d’étanchéité

Mise en œuvre

Protection et contrôle

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Créer une étanchéité c'est mettre en place un système qui
limite les fuites ou qui les annule toute en séparant deux
milieux à des pressions différentes.
Caractère de ce qui est étanche (étanche : qui retient bien,
qui ne laisse pas pénétrer ou s’écouler les fluides, les
poussières etc.…).

DEFINITION D’UNE COUCHE ETANCHE :


Une couche étanche est un produit/membrane étanche à
l'air et à l'eau par lui/elle même. Une membrane clouée, ou
une membrane perforée ne répond à ce critère.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
ROOFSEAL.P. 3mm est une membrane préfabriquée à
base de bitume modifié en polymère, renforcée avec
une armature en polyester non tissé de la société
BITUMAT Le renforcement est imprégné de deux faces
composées de bitume modifié.
 ROOFSEAL.G. 2mm est une membrane préfabriquée à
base de bitume avec armature en voile de verre.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Objectifs:
• Assurer la pérennité de l’ouvrage ;
• Protéger complètement le contenu ;
Enjeux :
• Stabilité er résistance structurelle.
• Imperméabilité à l’eau
• Durabilité des ouvrages

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
 Etanchéité légère : c’est l’étanchéité qu’on mis
directement sous le revêtement en une seule couche
(monocouche)
• Exp : étanchéité des SDB
 Etanchéité lourde c’est l’étanchéité qu’on la mis en
bicouches ou multicouches + une protection lourdes
• Exp : l’étanchéité des Terrasses

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Pour les ouvrages à étanchéifier directement il est
nécessaire de répondre à certaines conditions pour avoir
un bon rendement du produit notamment :

1 Choisir l’étanchéité qui convienne (monocouche


/bicouche):
- Toitures terrasses inaccessibles : on utilise couramment
une étanchéité monocouche.
- Toitures terrasses à zones techniques : on utilise
fréquemment une étanchéité monocouche et
systématiquement des chemins de circulation afin
d'éviter de détériorer l'étanchéité.
- Pour des ouvrages verticales (voiles) on utilise
couramment une étanchéité monocouche.
- Toitures terrasses accessibles (aux piétons), on utilise
de préférence une étanchéité bicouche
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
2 Le nettoyage de la surface à étanchéifier.
3 Forme de pente.
4 Chape de lissage :
Sur la forme de pente, il sera exécuté une chape de
lissage de 2cm d’épaisseur dosée à 350 Kg/m3 de
ciment CPJ 35 parfaitement dressée pour recevoir
l’étanchéité, y compris toutes sujétions de mise en
œuvre.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
NB : Pour les formes en maçonnerie, un délai de séchage
de 8 jours à 3 semaines suivant la saison doit être
observée avant l'intervention de l'entrepreneur
d'étanchéité.
5 L’application d’un produit adhèrent (Roofing).
6 L’application de l’étanchéité (membrane étanche) exp
ROOFSEAL 4mm)
7 La protection de l’étanchéité

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Définition : hauteur sur laquelle on fait remonter un
revêtement d'étanchéité le long des reliefs et émergences
d'une toiture terrasse
(souches de cheminée, murs d'acrotère, etc.).
Hauteur du relevé : Il faut prévoir systématiquement
15cm min. au-dessus du niveau fini du revêtement. Une
hauteur de 15 cm min. est préférable.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
SÉCURITÉ :
Les risques principaux sont l'incendie et les brûlures liés
à utilisation du chalumeau ainsi que le risque de
chute.
ENTRETIEN :
Il est nécessaire de procéder, une fois par an, à la
vérification de l'état technique de la toiture.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Ce peut être :
— une protection rapportée après la pose, dans ce cas la
dernière couche du revêtement ne comprend aucune
protection ;
— une autoprotection, portée par le matériau lui-même,
qui sera placée en couche de surface.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014
agetudes@gmail.com
 Des essais de mise en eau seront effectués pour
vérification de la teneur du revêtement de l’étanchéité,
• Le niveau d’eau est établi à 5 cm au-dessous de la partie
supérieure du point le plus bas des relevés. Ce niveau sera
maintenu pendant 72 heurs. L’observation des entrées
d’eau pluviales doit se faire par un système permettant
d’évacuer les eaux lorsque le niveau dépasse celui prévu.
• La vidange de l’eau est faite progressivement pour éviter
tout refoulement dans les colonnes d’évacuation. Aucun
fuite ne doit apparaitre, tant en sous-face de la terrasse
que dans un mur ou cloison.
• En cas d’ambiguité sur la provenance de l’humidité, on
pourra la lever en refaisant les épreuves à l’aide d’eau
teinté.

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com
• Le suivi et la surveillance des travaux sont primordiaux.
• Chaque produit utilisé pour l’étanchéité doit être
accompagner par une fiche technique qui mentionne les
informations nécessaire sur ce produit (la qualité, la garantie
…)

Pr : Hicham Bouazzaoui 2013-2014


agetudes@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi