Vous êtes sur la page 1sur 18

Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49

CREDEG

NF EN 13269
novembre 2006

Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients AFNOR ADN.
Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit,
même partielle, sont strictement interdites.

This document is intended for the exclusive and non collective use of AFNOR ADN.
(Standards on line) customers. All network exploitation, reproduction and re-dissemination,
even partial, whatever the form (hardcopy or other media), is strictly prohibited.

ADN

Pour : IANOR

le 19/5/2008 - 10:37
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
FA137326 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 13269


Novembre 2006

Indice de classement : X 60-318

ICS : 03.080.10

Maintenance
Lignes directrices pour la préparation
des contrats de maintenance

E : Maintenance — Guideline on preparation of maintenance contracts


D : Instandhaltung — Anleitung zur Erstellung von Instandhaltungsverträgen

Norme française homologuée


© AFNOR 2006 — Tous droits réservés

par décision du Directeur Général d'AFNOR le 20 octobre 2006 pour prendre effet
le 20 novembre 2006.
Remplace la norme expérimentale XP ENV 13269, d’août 2001.

Correspondance La Norme européenne EN 13269:2006 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document est un guide d'aide à la rédaction des contrats de maintenance.
Il précise les éléments essentiels à l'élaboration du contrat de maintenance et à la
construction de la relation commerciale correspondante.
Par son contenu, il guide la rédaction des contrats de maintenance en combinant les
aspects techniques, organisationnels, commerciaux et juridiques qui, par nature,
sont interdépendants.

Descripteurs Thésaurus International Technique : maintenance, contrat, clause, relation client


fournisseur.

Modifications Par rapport au document remplacé, révision de la norme.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.org

© AFNOR 2006 AFNOR 2006 1er tirage 2006-11-F


ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG

Maintenance AFNOR X60G

Membres de la commission de normalisation


Président : MR CHEVÉ
Secrétariat : M CROGUENNEC — AFNOR

M BARBIER PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES


M BROCHARD ENDEL SAS
MR CASSAGNOU DALKIA FRANCE
M CATHERINE UTE
MME CHALEARD CEA
MR CHEVÉ CEGELEC SAS
M CIVET AFNOR
M DESPUJOLS EDF R&D
M DUPAS GAZ DE FRANCE
M FILHOL SNCF
M GAUTIER AFNOR
M GOARANT AGMS
MME GOUPIL AFNOR
M HOSTALIER DALKIA FRANCE
M LALOUX INGEXPERT
MME LESIEUTRE AFIM
MR LINA CEGELEC SAS
M MARTIN CEGELEC SAS
M MECHIN CIMI
M MEUWISSE EDF R&D
MME NOTIS SECMA
M OSWALD BNEN
M PICCINI PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES
M PICHOT DEFI CONSULTANTS
M RIGOLLEAU DALKIA FRANCE
MME ROUMEAS CERTU
MR SIMEON CRAM NORD EST

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 13306 : NF EN 13306 (indice de classement : X 60-319)
EN 13460 : NF EN 13460 (indice de classement : X 60-317)
EN ISO 9000 : NF EN ISO 9000 (indice de classement : X 50-130)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG

NORME EUROPÉENNE EN 13269


EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Juillet 2006

ICS : 03.080.10 Remplace ENV 13269:2001

Version française

Maintenance —
Lignes directrices pour la préparation
des contrats de maintenance

Instandhaltung — Maintenance —
Anleitung zur Erstellung Guideline on preparation
von Instandhaltungsverträgen of maintenance contracts

La présente Norme européenne a été adoptée par le CEN le 22 mai 2006.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la Norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Centre de Gestion ou auprès des membres du CEN.

La présente Norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version dans
une autre langue faite par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale et
notifiée au Centre de Gestion, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie,
Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie,
Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Centre de Gestion : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2006 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 13269:2006 F
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 2
EN 13269:2006

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

Introduction ........................................................................................................................................................ 4

1 Domaine d’application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 5

3 Termes et définitions ........................................................................................................................ 5

4 Activités de maintenance et étapes du contrat de maintenance .................................................. 6


4.1 Généralités .......................................................................................................................................... 6
4.2 Activités précontractuelles .................................................................................................................. 6
4.3 Activités contractuelles ........................................................................................................................ 6

5 Structure et contenu de contrat proposés ..................................................................................... 7


5.1 Généralités .......................................................................................................................................... 7
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 3
EN 13269:2006

Avant-propos

Le présent document (EN 13269:2006) a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 319 «Maintenance», dont
le secrétariat est tenu par UNI.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de Norme nationale, soit par publication d'un texte identique,
soit par entérinement, au plus tard en janvier 2007, et toutes les Normes nationales en contradiction devront être
retirées au plus tard en janvier 2007.
Le présent document remplace l’ENV 13269:2001.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark,
Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg,
Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie,
Slovénie, Suède et Suisse.
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 4
EN 13269:2006

Introduction
L’importance de la maintenance pour les détenteurs de biens (tels que définis dans l’EN 13306) ne doit pas être
sous-estimée lorsqu’il s’agit de protéger le capital investi et d’assurer la disponibilité constante des biens.
En outre, les développements techniques et économiques de l’industrie ont entraîné une augmentation de la
demande en matière de services de maintenance tant au niveau national qu’international.
Il est par conséquent important d’utiliser une approche structurée et prudente des contrats de maintenance.
L’objet de la présente norme est :
— de promouvoir les relations internationales entre entreprise et prestataire de services de maintenance et
d’obtenir une interface claire entre l’entreprise et le prestataire de services de maintenance ;
— d’améliorer la qualité des contrats de maintenance de façon à réduire au minimum les litiges et réajustements ;
— d’attirer l’attention sur la portée des services de maintenance et d’identifier les options applicables à la
fourniture de tels services ;
— de fournir une aide et des conseils sur la rédaction et la négociation des contrats de maintenance et sur les
clauses applicables en cas de litige ;
— d’identifier les types de contrats de maintenance et de formuler des recommandations relatives à l’attribution
des droits et obligations des parties au contrat, y compris en termes de risques ;
— de simplifier la comparaison entre les différents contrats de maintenance.
Cette norme pourrait également faciliter la définition des résultats requis en matière d’activités de maintenance.
Le présent document n’est qu’un outil de travail destiné aux parties désireuses de rédiger un contrat de
maintenance. Il contient des clauses non exhaustives qui peuvent être ou non incluses, exclues, modifiées et
adaptées par les parties selon leur propre relation contractuelle.
Les parties ne sont pas tenues d’utiliser, même partiellement, le présent document.
Les articles présentés dans le présent guide ne sont pas tous applicables à chaque contrat.
Il convient que chaque contrat particulier soit rédigé et, le cas échéant, négocié en tenant compte des exigences
résultant des travaux nécessaires pour assurer la maintenance des biens, des parties concernées et des lois et
réglementations applicables.
La présente norme est constituée des articles suivants pour aider l’utilisateur :
— Article 4 «Activités de maintenance et étapes du contrat de maintenance» : donne une présentation structurée
des services de maintenance possibles, proposés ou demandés. Cet article a pour but d’apporter des conseils
sur les activités qui peuvent être nécessaires à la préparation d’un contrat et avant la signature d’accords, ainsi
que celles qui peuvent être nécessaires pendant la durée de tout contrat ;
— Article 5 «Structure et contenu» : fournit une liste de contrôle normalisée pour la rédaction des contrats de
maintenance, ainsi que des éléments importants du contenu.
Il est recommandé d’utiliser la norme selon une approche en trois étapes :
— étape 1 : il convient que l’entreprise détermine quels services de maintenance seront fournis en interne et
lesquels seront sous-traités, c’est-à-dire les services de maintenance obtenus auprès d’un prestataire et
faisant par conséquent l’objet d’un contrat de maintenance ;
— étape 2 : une étape de pré-qualification suit toute décision d’acquérir tout ou partie des services de
maintenance ; au cours de cette étape, l’entreprise identifie un (ou des) prestataire(s) capable(s) d’exécuter
les opérations de maintenance requises ;
— étape 3 : le contrat peut être préparé en utilisant les conseils donnés dans la présente norme et le prestataire
de services de maintenance est sélectionné soit par négociation du prix, soit par appel d’offres.
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 5
EN 13269:2006

1 Domaine d’application
La présente norme constitue un guide de préparation de contrats de maintenance pour les opérations de
maintenance.
Elle peut s’appliquer à :
— des relations internationales ainsi que nationales entre entreprise et prestataire de services de maintenance ;
— l’ensemble des services de maintenance, y compris la planification, la gestion et le contrôle qui s’ajoutent aux
opérations de maintenance ;
— tout type de biens, à l’exception des programmes informatiques, à moins que le logiciel ne doive être maintenu
en même temps que l’équipement technique ou en fasse partie intégrante.
La présente norme :
— ne fournit pas de modèle de contrat de maintenance type ;
— ne définit pas les droits et obligations entre l’entreprise et le prestataire de services de maintenance.

2 Références normatives
Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les
références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du
document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

EN 13306:2001, Terminologie de la maintenance.

EN 13460, Maintenance — Documents pour la maintenance.

EN ISO 9000, Systèmes de management de la qualité — Principes essentiels et vocabulaire (ISO 9000:2005).

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans l’EN 13306:2001 ainsi que les
termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
certification
procédure par laquelle une tierce partie assure par écrit qu’un produit, un processus ou un service est conforme
aux exigences spécifiées

3.2
prestataire de services de maintenance
partie contractante (par exemple organisme, coentreprise, etc.) ayant convenu d’assumer la charge de fournir un
service de maintenance donné et d’obtenir des fournitures, lorsque cela est spécifié, conformément à un contrat
NOTE Cette définition peut s’appliquer aux prestations de conseil.

3.3
entreprise
destinataire d’un service de maintenance fourni par le prestataire de services de maintenance

3.4
lieu d’intervention
endroit où l’opération de maintenance doit être effectuée
NOTE Dans le cas de télémaintenance, le lieu d’où le prestataire effectue les opérations.
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 6
EN 13269:2006

3.5
opération de maintenance
succession d’opérations de maintenance élémentaires effectuées dans un but donné
NOTE Des exemples sont le remplacement et la réparation.

3.6
lieu d’exploitation
zone aux limites définies où doit fonctionner le bien à maintenir

3.7
sous-traitant
organisme désigné par l’une des parties et responsable vis-à-vis du prestataire de services de maintenance
d’effectuer les travaux ou services permettant d’exécuter le contrat principal

3.8
vérification de contrat
processus utilisé pour déterminer si les exigences prescrites dans un contrat de maintenance ont été satisfaites

4 Activités de maintenance et étapes du contrat de maintenance

4.1 Généralités
De manière générale, les activités de maintenance peuvent être réparties en deux catégories : celles qui sont
nécessaires avant signature du contrat et celles qui sont nécessaires après signature du contrat.

4.2 Activités précontractuelles


Elles comprennent les actions nécessaires préalables à la préparation d’un contrat et celles nécessaires
à sa préparation.
Ces activités peuvent comprendre :
— l’identification du service de maintenance demandé ;
— l’élaboration d’une politique de maintenance et d’une stratégie pour sa mise en œuvre ;
— la décision d’assurer le service de maintenance en interne ou de l’acquérir à l’extérieur ;
— la décision relative au type de contrat de maintenance adéquat et la préparation de la spécification requise ;
— l’identification des prestataires de services de maintenance capables d’effectuer les opérations requises ;
— la préparation du contrat ;
— l’appel d’offres et/ou la négociation du prix ;
— l’évaluation des offres soumises et la sélection du prestataire de services de maintenance.

4.3 Activités contractuelles


Elles comprennent les actions à réaliser par le prestataire de services de maintenance et celles qui seront
effectuées par l’entreprise après signature du contrat.
Il convient d’établir une liaison appropriée entre les parties afin d’aplanir les problèmes pouvant apparaître lors de
l’exécution du contrat.
NOTE Si la durée des contrats porte sur plusieurs années, il convient que les parties prévoient une vérification et une
validation périodiques afin d’actualiser les contrats.
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 7
EN 13269:2006

Les actions du prestataire de services de maintenance peuvent comprendre :


— la fourniture des ressources humaines, des moyens matériels et d’équipements permettant d’effectuer les
travaux exigés par le contrat. Les travaux peuvent être décomposés en opérations distinctes ;
— la préparation d’un programme de travail et l’exécution des travaux conformément au programme et aux
exigences contractuelles ;
— la fourniture du cadre de gestion nécessaire au contrôle du programme et des ressources à chaque niveau ;
— la remise des demandes de paiement ;
— la gestion des modifications éventuelles du contrat.
Les actions de l’entreprise peuvent comprendre :
— le contrôle budgétaire du contrat et la validation des demandes de paiement du prestataire de services de
maintenance ;
— l’acceptation des éventuels travaux supplémentaires qui pourraient être nécessaires ou autres modifications
du contrat ;
— les exigences relatives à l’assurance qualité et à la gestion globale permettant d’assurer que le prestataire
remplit les exigences du contrat ;
— la vérification que la maintenance exécutée est conforme aux exigences contractuelles ;
— le paiement.

5 Structure et contenu de contrat proposés


5.1 Généralités
Le présent article présente une liste de contrôle des éléments importants du contrat de maintenance et de leur
contenu. D’autres éléments peuvent également être inclus.

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu
Éléments du contrat But Contenu proposé
5.2 En tête Identification du contrat et des parties. Nom des parties, adresses, informations sur leur
enregistrement, identité et qualité des signataires du contrat.
Il convient que le titre inclue la notion de «Contrat de service
de maintenance».
Il convient que les autres spécifications fassent l’objet
d’un sous-titre.
5.3 Préambule Il est recommandé que le document Déclarations spécifiques concernant les intentions convenues
contractuel débute par l’intention des parties contractantes.
générale des parties.
Le préambule facilite l’interprétation Éviter les phrases trop générales.
du contrat en cas de litige et permet Désignation du type de contrat.
de formuler des aménagements en cas
d’avenants ultérieurs au contrat.

Les déclarations générales d’intention


des parties et l’objet du contrat convenu
peuvent revêtir une importance
particulièrement significative
pour les contrats à long terme qui,
lors de changements de conditions,
peuvent nécessiter des réajustements.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 8
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.4 Définitions Dans le domaine de la maintenance, Principaux termes techniques, commerciaux et juridiques.
contractuelles de nombreux termes sont fréquemment Il est recommandé d’utiliser les définitions adoptées dans
utilisés avec des significations les Normes nationales, européennes ou internationales plutôt
différentes ou ambiguës. Il convient que des définitions propres aux parties.
par conséquent de les définir d’une
Il convient de spécifier le type, le nom, la date et la source
manière qui engage les deux parties.
de la norme utilisée pour les définitions.
Par exemple : EN 13306 Terminologie de la maintenance.
5.5 Étendue
des opérations
de maintenance
5.5.1 Lieu d’exploitation Description de la zone où est situé Description spécifique, si nécessaire :
le bien à maintenir. — pays ;
— ville ;
— bâtiment ;
— machine, équipement ;
— partie du processus ;
— etc.

5.5.2 Lieu d’intervention Description spécifique du lieu Description spécifique, si nécessaire :


où les prestations doivent être — pays ;
réalisées par le prestataire de services — ville ;
de maintenance.
— bâtiment ;
— machine, équipement ;
— partie du processus ;
— etc.

5.5.3 Contenu Il est recommandé de décrire Il convient de décrire clairement toutes les opérations
précisément les opérations à réaliser à réaliser en vertu du contrat.
par le prestataire de services de La description des opérations peut comprendre
maintenance (quoi et quand) et, le cas les informations suivantes :
échéant, celles qui sont exclues
— étapes à accomplir ;
du champ d’application des prestations.
— résultat souhaité ;
— objectifs mesurables pour atteindre le résultat ;
— outils, moyens et techniques à mettre en œuvre ;
— exigences de sécurité à respecter ;
— date, délai, période ou fréquence d’exécution des tâches ;
— biens à maintenir ;
— conditions de fonctionnement ou d’utilisation ;
— qualification des intervenants ;
— etc.
Programmation (organigrammes, processus de travail)
En général, la description de l’étendue des opérations
nécessite plusieurs pages et il est par conséquent
recommandé de mettre cette partie en annexe du contrat.

5.5.4 Délai Fixer la période pendant laquelle — Calendrier (quelles opérations doivent être effectuées
les opérations doivent être effectuées. à quelles dates, selon quelle occurrence ou quelle
fréquence) ;
— délai minimum et/ou maximum entre la demande
de l’entreprise et le début des travaux ;
— date d’achèvement ou délais de réalisation des opérations ;
— etc.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 9
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.5.5 Empêchement Définir les cas et les conséquences — Empêchements, raisons de changements de calendrier
d’empêchements. et/ou de date d’achèvement ;
— obligations d’informations mutuelles ;
— procédures permettant d’obtenir des accords
sur les modifications ;
— conséquences (coûts, autres modifications du contrat) ;
— etc.

5.5.6 Retard Définir les retards d’exécution Définition : il y a retard dès qu’une opération donnée n’est
et leurs éventuelles conséquences. pas effectuée au terme du délai ou à la date convenu(e) dans
le contrat.
Droits de résiliation du contrat, par exemple :
— refus d’une demande d’octroi d’un délai supplémentaire
raisonnable ;
— si un délai supplémentaire n’est pas acceptable pour
l’entreprise car incompatible avec son propre calendrier.
Indemnisation en cas de défaillance. Le montant
de l’indemnisation peut dépendre du type ou du degré
de défaillance.
Pénalités (voir 5.7.4).

5.6 Clauses techniques

5.6.1 Vérification Donne des informations spécifiques Conditions objectives et mesurables.


sur les conditions/exigences qui doivent Il est recommandé que ces informations indiquent :
être remplies pour la réception
— qui effectue la vérification (délégation éventuelle) ;
de la prestation par l’entreprise.
— comment la vérification est effectuée (procédures) ;
— quand la vérification est effectuée (à quel moment
au cours du processus, vérifications intermédiaires) ;
— ce qui est vérifié (partie des prestations) ;
— les méthodes de réception ;
— etc.
5.6.2 Informations Pour l’exécution des opérations Il convient d’inclure une liste de contrôle de toutes
techniques de maintenance, il est souvent les informations techniques pertinentes à échanger entre
nécessaire que le prestataire reçoive le client et le prestataire (dans une annexe, par exemple),
des informations sur l’état du bien (voir EN 13460 «Maintenance — Documents pour
à maintenir. la maintenance»).
Pendant les opérations de maintenance, Des informations définissant qui (prestataire, entreprise),
il peut arriver que l’état des biens à comment (moyens d’enregistrement, procédures, correction
maintenir soit altéré et le client a besoin des erreurs), quand (date, heure) et quelles informations
d’informations relatives à l’état (travaux effectués, pièces de rechange installées, délai
d’altération des équipements. supplémentaire, retards, dommages réparés, etc.) doivent
être échangées.
Divulgation éventuelle des informations techniques
à des tiers.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 10
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.6.3 Pièces de rechange / Détermination de la stratégie Informations recommandées :


matériaux de fourniture des pièces de rechange, — qui en assume la fourniture ;
et consommables des matériaux et des consommables,
— propriété ;
en fonction des besoins.
— qualité requise ;
— source d’approvisionnement (d’origine ou non) ;
— qui en assume le stockage et lieu de stockage :
• stocké par l’entreprise ou le prestataire ;
• procédure de commande de pièces de rechange … ;
• conséquences d’un refus de commander,
ou d’une commande tardive, de l’entreprise ;
• changements de types de pièces de rechange
et versions de logiciels intégrés ;
• conséquences d’un refus de l’entreprise de commander
de nouvelles versions de logiciel ;
— disponibilité et délai de livraison ;
— etc.
Si nécessaire, il y a lieu d’inclure une liste des pièces
de rechange habituelles ou essentielles.

5.7 Clauses
commerciales

5.7.1 Prix Spécifications concernant Pour les contrats de maintenance, les modes
la rémunération du prestataire de rémunération suivants sont utilisés séparément
en contrepartie de l’exécution ou en combinaison :
des opérations de maintenance. — prix forfaitaire ;
— taux horaires ;
— coût plus devis ;
— prix fondé sur les performances ou à base d’incitations
financières ;
— bordereau de prix ;
— prix unitaire ;
— etc.
Les prix peuvent être fixes ou variables.
Quel que soit le mode de rémunération choisi, il convient
que le contrat indique les éléments compris dans les prix :
— taxes, charges et impôts ;
— assurance ;
— logement, frais de déplacement, indemnités ;
— transport ;
— frais de mobilisation/démobilisation ;
— matériaux et pièces de rechange ;
— frais de reprographie ;
— coûts des systèmes informatiques ;
— formules d’indexation ou autres pour le réajustement
des prix ;
— etc.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 11
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.7.2 Conditions Spécifier les conditions affectant Conditions :


de paiement les paiements effectués ou demandés — monnaie de paiement ;
en vertu du contrat.
— méthode de facturation ;
— description des biens ou opérations objets de la demande
de paiement ;
— réduction de prix pour paiement rapide ;
— pénalités pour retard de paiement ;
— retenues sur les paiements ;
— acomptes ;
— date d’échéance des paiements ;
— calendrier des paiements ;
— etc.

5.7.3 Garantie Définition des droits de l’entreprise — Ce que le prestataire garantit ;


et des obligations du prestataire en cas — période de garantie ;
de non-conformité des prestations
— début de la période de garantie ;
contractuelles fournies par le prestataire.
— procédure d’introduction d’un recours en garantie (délai) ;
— obligations des prestataires et droits des clients qui
invoquent une réclamation (peuvent être différents :
dommage, réparation, réduction de prix, indemnisation) ;
— transfert de garantie ;
— etc.
5.7.4 Pénalités/Fiabilité Spécifications des pénalités à verser — Montant ou formule de calcul ;
pour rupture en cas de non-conformité aux accords — assiette ;
de contrat contractuels. — domaine d’application ;
— preuve nécessaire ;
— plafond ;
— etc.

5.7.5 Bonifications Spécifications des bonifications — Montant ou formule de calcul ;


à verser en cas d’exécution anticipée, — assiette ;
de réduction des coûts, d’augmentation
— domaine d’application ;
du bénéfice net.
— preuve nécessaire ;
— plafond ;
— etc.

5.7.6 Assurances Description de toute assurance pouvant — Quoi (risques couverts) ;


être exigée en vertu du contrat ou par — qui (partie chargée de souscrire la police d’assurance
la loi, quelle partie doit la souscrire ainsi et le bénéficiaire s’il n’est pas le souscripteur) ;
que les procédures applicables. — comment (justification de l’assurance, de la couverture
minimale, de la franchise) ;
— procédures en cas de dommages. Indiquer les éventuelles
assurances requises, la partie devant les souscrire, quand
ces assurances interviennent et les procédures
applicables ;
— etc.

5.7.7 Garantie financière Description des éventuelles garanties — Type de garantie (formes de la garantie, par exemple
financières qui peuvent être exigées dépôt, garantie bancaire, cautions…) ;
pour protéger l’entreprise — date ou événement d’expiration ou de validité
ou le prestataire. de la garantie ;
— quand et dans quelles conditions le paiement
de la garantie peut être réclamé ;
— montant ;
— etc.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 12
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.8 Clauses
d’organisation

5.8.1 Conditions Il convient de préciser dans le contrat Énumération des services, etc., et moyens à fournir
d’exécution les obligations de chaque partie afin par chaque partie au contrat, par exemple :
de permettre l’exécution des opérations — installations ;
de maintenance.
— espace de stockage ;
— énergie, eau, etc. ;
— outillage spécial ;
— pièces de rechange ;
— mesures permettant au personnel de maintenance
d’assumer son travail, ses déplacements, son logement,
ses autorisations de travail ;
— conditions et environnement de travail ;
— intégration des opérations de maintenance à réaliser
par l’entreprise ;
— exigences relatives aux heures de travail ;
— etc.
5.8.2 Hygiène et sécurité Spécifications des mesures permettant Indication relative :
de satisfaire aux règles d’hygiène — aux règles d’hygiène et de sécurité exigées par la loi ;
et de sécurité exigées par la loi ou autres
— aux règles de sécurité spécifiques aux parties au contrat
réglementations pour la protection (par exemple plan d’urgence de l’établissement / du site
des employés et/ou du public.
et analyse des évaluations des risques applicables) ;
— à la formation et aux autorisations exigées pour
les employés du prestataire ;
— aux dispositions concernant les mesures de protection
(vêtements, vaccination, certificats médicaux) ;
— etc.

5.8.3 Protection Spécification de toutes les mesures Dispositions relatives :


de l’environnement de protection de l’environnement. — au traitement et à l’élimination des déchets ;
— à la prévention de la pollution (liquide, gaz, matières
solides et bruit).
5.8.4 Sécurité Spécifications pour la protection de la Dispositions relatives :
propriété contre les accès non autorisés — aux exigences particulières applicables aux équipements ;
et les pertes. — à la sécurité des systèmes informatiques et de données ;
— à la documentation des mesures de sécurité ;
— aux autorisations/permis d’accès ;
— à la confidentialité : comment protéger les informations ;
— etc.

5.8.5 Assurance qualité Définition des mesures permettant Exigences relatives :


d’assurer la qualité des services — au système qualité du prestataire ;
de maintenance.
— aux exigences d’audit ;
— à l’expérience et à la qualification du personnel ;
— au transfert de connaissances entre les parties ;
— aux indicateurs de qualité ;
— au plan qualité (tel que défini dans l’EN ISO 9000) ;
— etc.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 13
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.8.6 Supervision / gestion Disposition de gestion du contrat, Définir :


supervision des opérations — les interlocuteurs des parties ;
et coopération entre les parties
— le gestionnaire du contrat et le superviseur représentant
et autres prestataires. chacune des parties. Le gestionnaire du contrat
est responsable de l’ensemble du programme
de maintenance ;
— organigramme applicable.
— Désignation des sous-traitants :
— possibilité pour l’entreprise de demander au prestataire
de fournir les noms des employés affectés aux travaux ;
— disposition prévoyant que le gestionnaire du contrat
conservera un journal des incidents ;
— etc.

5.8.7 Enregistrements Fourniture de preuves des événements Événements significatifs affectant les accords contractuels
et circonstances affectant l’exécution à consigner :
du contrat. — quoi — travaux effectués, pièces de rechange montées,
temps passé, temps supplémentaire, carences,
empêchements, retards, etc. ;
— par qui — prestataire, entreprise, mandataires ;
— quand — date, heure exacte et durée de l’événement ;
— comment — moyens d’enregistrement, procédures,
témoins ;
— etc.

5.9 Clauses juridiques

5.9.1 Droits de propriété / Définition de la titularité et des droits — Informations relatives à l’existence de tels droits
Droits d’auteur d’usage ou autres droits existants dans le cadre du contrat :
ou résultant de l’exécution du contrat. • droits et restrictions d’utilisation ;
Il convient que ces dispositions couvrent • droits et restrictions de cession desdits droits
la propriété industrielle (brevets, ou de divulgation des informations à des personnes
conception, marques), les méthodes, non autorisées.
la propriété des biens, les droits d’auteur. — Droits résultant de l’exécution du contrat :
• qui est titulaire des droits (éventuels droits de propriété
conjoints) ;
• qui est chargé de la mise à jour de la base de données
des registres des procédures, dans quels pays et sur
quelle période ;
• droits et restrictions applicables aux parties (utilisation,
cession, publication).
— Spécifier les droits de chaque partie sur les éléments
tels que :
• les documents ;
• les informations ;
• les droits d’auteur.
— Conséquences particulières de la violation des obligations
visées par cette clause :
• quelle partie doit agir, comment, qui, informations,
procédures ;
• coûts résultants.
— Validité de ces clauses au-delà de la période contractuelle.
(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 14
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.9.2 Confidentialité Comment protéger et s’assurer d’une Dispositions :


utilisation appropriée des informations — notification et indication des informations confidentielles ;
confidentielles.
— restrictions concernant l’utilisation, l’accès,
les autorisations ;
— restrictions de divulgation dans la limite des obligations
du destinataire ;
— obligations de divulgation aux employés du destinataire ;
— conséquences (particulières) de la violation de cette
clause ;
— validité de cette clause après le terme du contrat ;
— etc.

5.9.3 Force majeure Définir les cas de force majeure et leurs — Énumération des cas ;
conséquences. — informations ou obligations ;
— suspension des travaux ;
— protection des travaux déjà effectués ;
— reprise des travaux ;
— coûts supplémentaires (quelle partie les supportera
ou les partagera) ;
— obligation des parties à prendre les mesures nécessaires
pour réduire les coûts supplémentaires ;
— résiliation éventuelle du contrat si le cas de force majeure
dure au-delà d’une certaine période ;
— etc.

5.9.4 Responsabilité Définir les responsabilités pour les — Indemnisation de tiers subissant des blessures ou décès
dommages causés par l’une des parties ainsi que pour des dommages causés à leurs biens ;
ou ses employés lors de l’exécution — pour les dommages occasionnés aux biens des parties
du contrat. (il convient si possible de convenir d’un plafond
d’indemnisation) ;
— procédures ;
— etc.

5.9.5 Règlement Définir par qui, où et comment les litiges — Négociation, conciliation ;
des litiges doivent être réglés. — accord précisant si une procédure d’arbitrage
est applicable et obligatoire pour les deux parties ;
— arbitrages :
• arbitres (nombre, qualification, désignation) ;
• lieu d’arbitrage ;
• procédures ;
— tribunal :
• tribunal compétent (juridiction, lieu) ;
— etc.

5.9.6 Causes et mise Définir les causes et procédures Définir les différentes causes :
en œuvre de résiliation ou d’annulation. — expiration du délai convenu :
de résiliation
• informations mutuelles par écrit (si convenues) ;
ou d’annulation
— notification par l’une des parties :
• période contractuelle minimale ;
• période/délai de préavis, date d’expiration ;
— période de prorogation du contrat en l’absence de préavis :
• date d’expiration ;
• quels sont les travaux et les paiements à effectuer avant
la date d’expiration ;
— accord mutuel :
• date d’expiration ;
• travaux à effectuer jusqu’à une date convenue ;
• date(s) d’échéance des paiements non effectués ;
— etc.

(à suivre)
ADN pour : IANOR le 19/5/2008 - 10:37
Date livraison : jeudi 12 mars 2015 15:11:49
CREDEG
Page 15
EN 13269:2006

Tableau 1 — Liste de contrôle des éléments importants


(fin)
du contrat de maintenance et de leur contenu (suite)
Éléments du contrat But Contenu proposé

5.9.7 Documents Définir quels documents constituent — Documents, énumération de tout document définissant
contractuels le contrat ainsi que leur ordre les droits et obligations convenus entre les parties ;
de préséance. — ordre de préséance, par exemple :
• l’accord qui est appelé contrat (principal) (confirmation
de commande, de paiement, etc.) ;
• catalogue des prix et conditions de paiement ;
• plans, dessins, conceptions et descriptions techniques ;
• normes techniques ;
• conditions commerciales particulières ;
• conditions commerciales générales ;
• etc.

5.9.8 Modifications, Définir les formalités adaptées. — Formule d’ajout ou de modification (par écrit ou autre
ajouts et avenants preuve) ;
au contrat — signataires autorisés (par exemple : chefs de projet) ;
— etc.

5.9.9 Cessions Le prestataire peut transférer — Quoi (tout ou partie du contrat) ;


et sous-traitances des obligations et/ou des droits : — à qui (qualification du cessionnaire, personnes exclues)
éventuelles lesquels et à qui ? et comment (accord) ;
Définir quand et comment le prestataire — responsabilité, notification, annulation ;
peut faire appel à des sous-traitants. — ayant droit pour ce qui concerne un partenaire contractuel ;
— procédure d’acceptation du sous-traitant et approbation
des conditions de paiement, si cela est exigé par les lois
et réglementations ;
— etc.

5.9.10 Loi applicable Définir la loi de quel pays est applicable — Quelle loi (nationale, fédérale) est choisie par les parties ;
au contrat pour déterminer de quelle — les parties doivent respecter les lois et réglementations
manière il convient de l’interpréter impératives applicables au lieu d’exécution des travaux ;
et de régler les litiges.
— etc.
5.9.11 Langue du contrat Définir la langue régissant le contrat — Langue des correspondances, des documents techniques
si celui-ci est rédigé en plusieurs langues et autres communications entre les parties.
et que des divergences relatives
à la signification correcte des termes
utilisés apparaissent.

5.9.12 Validité du contrat Définir les conditions préalables et/ou — Date à partir de laquelle et jusqu’à laquelle le contrat
conditions de validité du contrat ainsi doit être valable ;
que les procédures en cas de non-validité — période de reconduction ;
du contrat pour non-conformité aux lois — engagement des parties à maintenir les effets du contrat
applicables.
s’il devient, de par la loi, en partie ou en totalité invalide ;
— etc.

5.9.13 Notification S’assurer que toutes les instructions — Moyens de transmission ;


ou communications sont données — liste des cas qui nécessitent une notification ;
ou confirmées dans les délais requis.
— contenu exigé ;
— délai de notification ;
— etc.

5.914 Date contractuelle Indiquer la date de signature du contrat — Lieu et date(s) de signature ;
(principal). — date à laquelle doivent être complétées les annexes
faisant partie du contrat ;
— etc.

Vous aimerez peut-être aussi