Vous êtes sur la page 1sur 52

Remerciements

Je tiens à remercier dans un premier temps la direction générale de Ventec Maroc qui m’a
bien accueilli au sein de son établissement.

Je remercie vivement mon encadrant d’entreprise Monsieur Yassine EL GORDE de m’avoir


permis d’user de son précieux temps malgré les lourdes responsabilités qu’il endosse, je lui suis
reconnaissant pour les conseils utiles qu’il m’a prodigués.

J’adresse également mes remerciements chaleureux à mon encadrant à la faculté des


sciences et techniques de Mohammedia Monsieur Mohamed EL KHLIFI pour son soutien
continuel et son encouragement tant précieux.

Je tiens à témoigner toutes ma gratitude au responsable d’activité Monsieur Hicham DAOURI


et à tous les membres de Carrier Transicold Mme Kaoutar LAHRACH, M. Taoufik HAYTI ainsi que
toute l’équipe technique.

2
Liste des figures
Figure I.1 : Evolution du chiffre d’affaires de Ventec Maroc en million de Dhs…………9
Figure I.2 : Siège de Ventec Maroc à Casablanca…………………………………………10
Figure I.3: Historique de Ventec Maroc……………………………………………………11
Figure I.4 : Organigramme de l’entreprise…………………………………………………13
Figure I.5 : climatiseurs fixe et mobile……………………………………………………...14
Figure I.6 : Xarios 150………………………………………………………………………16
Figure I.7 : NEOS 100………………………………………………………………………17
Figure I.8 : VIENTO 200……………………………………………………………………17
Figure I.9 : Gamme SUPRA 1250…………………………………………………………...18
Figure I.10 : VECTOR 1350…………………………………………………………………19
Figure I.11 : VECTOR 1550…………………………………………………………………20
Figure I.12 : VECTOR 1950…………………………………………………………………21
Figure II.1 : Gamme Vector 1950 installée sur une remorque……………………………23
Figure II.2 : Composantes de la gamme vector 1950………………………………………24
Figure II.3 :Nomenclature de la partie moteur………………………………………………24
Figure II.4 : Nomenclature de la partie moteur………………………………………………25
Figure II.5 : Nomenclature de la partie compresseur…………………………………………26
Figure II.6 : Schéma des composantes du vector 1950………………………………………27
Figure II.7 : composantes d’un démarreur…………………………………………………28
Figure II.8 : Schéma d’un démarreur………………………………………………………29
Figure II.9 : La culasse………………………………………………………………………30
Figure II.10 : Le bloc-moteur………………………………………………………………..31
Figure II.11 : Le carter………………………………………………………………………31
Figure II.12 : Un piston………………………………………………………………………32
Figure II.13 : La bielle………………………………………………………………………..32
Figure II.14 : Le vilebrequin…………………………………………………………………33
Figure II.15 : Le volant moteur………………………………………………………………33
Figure II.16 : Une soupape…………………………………………………………………..34
Figure II.17 : L’arbre à cames………………………………………………………………34
Figure II.18 : Structure du moteur diesel…………………………………………………..35

3
Figure II.19 : Les collecteurs d’admission et d’échappement……………………………35
Figure II.20 : Fonctionnement du moteur diesel…………………………………………37
Figure II.21 : Injection directe……………………………………………………………37
Figure II.22 : Injection indirecte…………………………………………………………38
Figure II.23 : Principe d’un évaporateur…………………………………………………39
Figure II.24 : Principe d’un compresseur………………………………………………...39
Figure II.25 : Principe du condenseur……………………………………………………40
Figure II.26 : Circuit frigorifique…………………………………………………………...40
Figure II.27 : Les états successifs d’un fluide frigorigène…………………………………41
Figure II.28: Fluide R404a…………………………………………………………………41
Figure II.29 : Les clapets du compresseur…………………………………………………43
Figure II.30 : Les composants du compresseur……………………………………………43
Figure II.31. : Structure du compresseur semi-hermétique à piston……………………...44
Figure II.32 : Principe du fonctionnement du compresseur………………………………45
Figure III.1 : Bidon de l’huile moteur 15W40 ………………………………………………………49
Figure III.2 : Système de carter humide………………………………………………………………50
Figure III.3 : Circuit d’huile…………………………………………………………………………….51

4
Table des matières
Remerciements .............................................................................................................................. 2
Liste des figures .............................................................................................................................. 3
Introduction générale .................................................................................................................... 7
Chapitre I : Présentation de l’organisme d’accueill...................................................................... 8
I.1. FICHE SIGNALÉTIQUE .............................................................................................................. 9
I.2. Présentation de Ventec Maroc................................................................................................ 9
I.3. Historique ............................................................................................................................. 10
I.4. Prestations ............................................................................................................................ 11
I.5. Organisation du groupe Ventec Maroc ................................................................................. 13
I.6. Filiales ................................................................................................................................... 13
I.7. Présentation de Carrier Transicold ........................................................................................ 16
I.8. Les groupes frigorifiques Carrier Transicold .......................................................................... 16
Chapitre II : Etude de la gamme VECTOR 1950 ....................................................................... 22
II.1. Introduction .......................................................................................................................... 23
II.2. Spécifications de la gamme Vector 1950 ........................................................................... 23
II.3. Nomenclature de la gamme vector 1950 ........................................................................... 24
II.4. Fonctionnement de la gamme Vector 1950....................................................................... 27
II.5. Le démarreur ......................................................................................................................... 28
II.5.1. Définition ........................................................................................................................ 28
II.5.2.Fonctionnement du démarreur ...................................................................................... 29
II.6. Le moteur diesel ................................................................................................................... 30
II.6.1. Spécifications ................................................................................................................. 30
II.6.2. Calcul de la cylindrée .................................................................................................... 30
II.6.3. Principaux composants du moteur diesel .................................................................... 31
II.6.4. Structure du moteur diesel ........................................................................................... 36
II.6.5. Fonctionnement du moteur diesel ............................................................................... 37
II.6.6. Cycle diesel quatre temps ............................................................................................. 37
II.6.6. Types d’injection............................................................................................................ 38
II.7. Circuit frigorifique................................................................................................................. 40
II.7.1. Le fluide frigorigène utilisés dans la gamme 1950 . ................................................... 42
II.7.2. Propriétés du R404a ...................................................................................................... 43
II.8. Le compresseur ..................................................................................................................... 43
II.8.1. Spécifications ................................................................................................................. 43

5
II.8.2. Calcul de la cylindrée .................................................................................................... 43
II.8.3. Les composants principaux du compresseur............................................................... 44
II.8.4. Conception du compresseur ......................................................................................... 45
II.8.5. Fonctionnement du compresseur ................................................................................. 45
II.9. Conclusion ............................................................................................................................. 47
Chapitre III : Lubrification du moteur diesel ............................................................................. 48
III.1. Introduction ......................................................................................................................... 49
III.2. Huile moteur utilisé dans la lubrification du moteur diesel ........................................... 49
III.3. Le circuit de lubrification du moteur diesel ...................................................................... 50
III.4. Conclusion ............................................................................................................................ 51
Conclusion générale ..................................................................................................................... 52

6
Introduction générale

Dans le but d’enrichir les compétences et améliorer les connaissances techniques et


scientifiques acquises, nous sommes chargés d’effectuer un stage d’initiation dans une
entreprise. J’ai effectué mon stage au sein de Ventec Maroc, une entreprise qui se
spécialise dans la climatisation, ventilation et réfrigération.

Ventec Maroc est un représentant de la marque Carrier qui est un leader mondial dans
le domaine de la réfrigération.

Dans ce stage j’ai été affecté à Carrier Transicold qui fait partie du pôle distribution de
Ventec Maroc. Elle assure le transport frigorifique en proposant plusieurs groupes
frigorifiques.

Mon but dans ce stage était l’étude mécanique du groupe frigorifique de la gamme
vector, un groupe qui est monté sur les remorques afin de transporter les denrées
alimentaires.

On va entamer le premier chapitre, par une présentation de Ventec Maroc et de Carrier


Transicold ainsi que les gammes qu’elle présente.

Ensuite, on va passer à l’étude mécanique de la gamme vector 1950 qui consiste à


comprendre le fonctionnement de cette gamme ainsi que ses composantes mécaniques.

Enfin, l’étude de la lubrification du moteur diesel de la gamme vector 1950.

7
Chapitre I :
Présentation de l’organisme
d’accueil.

8
I.1. FICHE SIGNALÉTIQUE
Dénomination sociale : Ventec Maroc
Forme juridique : Société anonyme
Secteur d’activité : Climatisation , Réfrigération , Ventilation
Année de création : 1949
Effectif : 1000 Personnes
Siège Social : Casablanca
Adresse : Km 8, Route de RABAT BP : 2578, Ain Sebaa 20253
Tél. : (+212) 5 22 67 74 00
Fax : (+212) 5 22 35 18 08
E-mail : ventec@ventec.ma
Site : www.ventec.ma

I.2. Présentation de Ventec Maroc


Une expertise reconnue pour accompagner ses clients dans divers projets, au niveau de
la Climatisation, Réfrigération et Ventilation. L’obtention des trois certifications ISO
9001 V2008, ISO 14001 et OHSAS 18001, démontrent la position de Ventec Maroc
entant que leadership du marché de la climatisation au Maroc, et son engagement pour
veiller à la satisfaction de ses clients.

Figure I.1 : Evolution du chiffre d’affaires de Ventec Maroc en million de Dhs.

9
Le siège de Casablanca s’étend sur une superficie de 18200 m² dont 12400 m² de
surface couverte avec un atelier de 5000 m² et une puissance électrique installée de
260 kVA.

Figure I.2 : Siège de Ventec Maroc à Casablanca.

Les agences basées à Agadir, Fès, Marrakech et Tanger disposent d’une superficie
globale de 7800 m² dont 2900 m²de surface couverte.

I.3. Historique
Créée en 1949 dans le secteur de la chaudronnerie industrielle et la fabrication
des ventilateurs, Ventec Maroc en distribuant en 1960 et en exclusivité la marque Carrier
devient spécialiste de la climatisation. La création de Climshop en 1995, pour la vente
des pièces détachées et accessoires et la diversification en 2002 avec Frigoland,
distributeur de produits liés à la réfrigération confirment la volonté de Ventec Maroc de
rester le leader dans ces domaines.
Parallèlement, le développement des activités d’installation, de service après-
vente et maintenance ont permis à la société de répondre de façon plus complète aux
besoins les plus variés de sa clientèle. Implantée également avec ses agences à Agadir,
Fès, Marrakech, et Tanger, dotée d’une structure humaine qualifiée et d’un savoir-faire
reconnu, Ventec Maroc a ainsi les moyens nécessaires à son développement et peut
envisager ce début de troisième millénaire avec beaucoup d’ambition.

10
Aujourd’hui, Ventec Maroc est en mesure de proposer à ses clients l’ensemble des
prestations dans les activités de distribution, installations et services liés aux domaines
de la climatisation, réfrigération et ventilation.

2000
1960
1949 1975 Certification ISO 2009
Représentation de
9001 V1996 :
Création de Ventec la prestigieuse Marocanisation de Création de la
première entreprise
Maroc. marque Carrier au Ventec Maroc. filiale Ecowell.
certifiée dans son
Maroc.
domaine d’activité.

Figure I.3: Historique de Ventec Maroc.

I.4. Prestations
- PÔLE DISTRIBUTION
VM Distribution regroupe les activités de vente de matériels et composants pour la
Climatisation, la Ventilation, la Réfrigération et le Transport Frigorifique pour véhicules
utilitaires et camions. Grâce aux quatre agences de Tanger, Fès, Marrakech, Agadir et de
ses nombreux revendeurs, VM Distribution couvre le territoire marocain afin d’être au
plus près de ses clients et de les servir dans les meilleures conditions.

VM Distribution couvre le domaine du transport frigorifique avec Carrier Transicold.

- PÔLE INSTALLATION
Le pôle Installation assure la conception, l’étude et la réalisation des installations dans
les domaines de la climatisation, de la ventilation industrielle, du désenfumage, de la
réfrigération et des fluides (plomberie sanitaire, protection contre l’incendie par réseaux
RIA et systèmes de sprinklage, air comprimé, fluides médicaux …).

11
- PÔLE SERVICE

Avec l’appui technique et logistique de Carrier, le Pôle Service a pu développer ses


activités, notamment ses références en Global Service Bâtiment, maintenance, astreinte
24h/24h – 7j/7j et garantie. Ceci s’accompagne par la mise en œuvre d’outils
modernes, tels que la GMAO et la télésurveillance permettant de mieux conseiller le
client et de l’accompagner pour atteindre ses objectifs d’efficacité, de flexibilité et
Economies d’énergie. Forte de son expérience, Ventec Maroc assure aujourd’hui le SAV
d’un grand nombre de ses installations. Ces pôles sont accompagnés dans leurs
développements par différents départements support :

• Une Direction Administrative et Ressources Humaines .


• Un Département des achats locaux et étrangers .
• Un Département Financier et Comptable .
• Un Département Marketing .
• Un Département Agences qui supervise les agences : Agadir, Fès, Marrakech,
Casablanca, Oujda et Tanger.

12
I.5. Organisation du groupe Ventec Maroc
L’organisation de Ventec Maroc a toujours évolué pour répondre au marché et
servir les objectifs de la politique qualité sécurité environnement. Les responsabilité et
autorités des principaux postes qui ont une incidence QSE, sont définies à travers
l’organigramme, les fiches de fonctions, les fiches de qualification et/ou au sein des
procédures et instructions du Système QSE.

Figure I.4 : Organigramme de l’entreprise.

I.6. Filiales
• VM SECURITE :
Fondée en 1992, cette filiale s'est spécialisée dans la sécurité du bâtiment. Elle agit
en tant que fournisseur, installateur et intégrateur, afin de fournir à ses clients des
systèmes homogènes couvrant à la fois la régulation thermique, la gestion technique du
bâtiment, la détection incendie, le contrôle d'accès, l'anti-intrusion et la vidéo surveillance.

13
• ECOWELL :
Cette filiale distribue en exclusivité les systèmes de conditionnement d’air Toshiba,
caractérisés par leurs vocations d’économie, de confort et d’écologie. ECOWELL vous
propose une large gamme de produits et de services améliorant vos conditions de vie
tout en préservant l’environnement .

• VENTEC MAROC :
Ventec Maroc opère dans trois domaines : Climatisation , Réfrigération et Ventilation .

✓ Climatisation :

Dans le domaine de la climatisation, Ventec Maroc et ses agences assurent la


distribution, l’installation et le service après-vente de la marque Carrier. Concernant la
climatisation individuelle, il existe deux types de climatiseurs :

Figure I.5 : climatiseurs fixe et mobile.

✓ Réfrigération :

Dans le domaine du froid, Ventec Maroc assiste le client dans la réalisation de son
projet depuis l’étude jusqu’à la mise en marche du matériel ainsi que le service après-
vente. Ventec Maroc distribue la marque Carrier Transicold dans les domaines
d’application ci-dessous :

▪ Entrepôts frigorifiques .
▪ Chambres froides .
▪ Camions réfrigérés .
▪ Production d’eau glacée.

14
✓ Ventilation :

Ventec Maroc présente entre autres la marque ABB SOLYVENT-VENTEC Quels que soient
les besoins du client, le Bureau d’études, de Projets et l’atelier de fabrication sont en
mesure de répondre aux besoins du client et de proposer les solutions adéquates en
matière de :

▪ Ventilation mécanique et désenfumage : immeubles.


▪ Dépoussiérage.
Concernant la déshumidification, la marque MUNTERS présentée par Ventec Maroc est
utilisée dans l’industrie pharmaceutique, l’industrie agroalimentaire et les centres de
stockage.

15
I.7. Présentation de Carrier Transicold
Carrier Transicold contribue à l'amélioration du transport et du contrôle de la température
grâce à une gamme complète d'équipements et de services destinés au transport
frigorifique et à la traçabilité de la chaîne du froid.

Avec une expérience de plus de 45 ans, Carrier Transicold est l'un des leaders de son
industrie, en mesure de fournir à ses clients partout dans le monde des systèmes de
réfrigération technologiquement avancés et offrant une efficacité énergétique ainsi
qu'une performance écologique optimisées pour véhicules poulie-moteur, camions
porteurs et semi-remorques.

I.8. Les groupes frigorifiques Carrier Transicold


• Groupes frigorifiques pour véhicules utilitaires légers

- Gamme XARIOS AVANTAGCIFICATIONSDOCUMENTS

Les groupes frigorifiques poulie-moteur de la gamme XARIOS offrent une polyvalence


unique pour les fourgonnettes et les camions. Leur conception permet le transport de
produits frais et surgelés, pour des applications configurées en mono-températures ou
multi-températures, dans des véhicules dont le volume de caisse est compris entre 8 et
45 m3. Ils sont disponibles en versions route uniquement ou route et secteur.

Figure I.6 : Xarios 150.

16
- Gamme NEOS
La gamme frigorifique NEOS offre une puissance frigorifique et calorifique constante et
une installation flexible pour les véhicules jusqu'à 6 m3.Disponible en version « Slim » ou
« Split », elle constitue un choix à la fois polyvalent et sûr pour les clients à la recherche
de protection pour leur chargement, de fiabilité et de confort pour les conducteurs.

Figure I.7 : NEOS 100.

- Gamme VIENTO :
La gamme VIENTO est composée de groupes standard fonctionnant en mode route seul
et conçus pour des véhicules jusqu'à 28 m3, de type isolation intégrée ou caisse
rapportée. La gamme VIENTO offre les performances de classe mondiale Carrier dans un
groupe léger, simple et extrêmement polyvalent. Scandaleusement abordable, la gamme
Viento propose une technologie de réfrigération de pointe, accessible à tous. Une
gamme adaptée à toutes les conditions climatiques, avec des groupes spécifiquement
conçus pour des températures ambiantes élevées ou faibles. Convient à tous les
véhicules, isolation intégrée ou caisse rapportée. Convient au transport de produits frais
ou surgelés, grâce à différents fluides frigorigènes.

Figure I.8 : VIENTO 200.

17
• Groupes frigorifiques pour camions porteurs

- Gamme SUPRA :

La gamme SUPRA permet une descente en température supérieure et une régulation


précise de la température pour tous les points de consigne. Cette performance est rendue
possible grâce à l'utilisation d'un large éventail d'évaporateurs équipés de ventilateurs
électriques fournissant un débit d'air constant indépendamment du régime moteur.
Disponibles en version multi-température, tous les modèles de la gamme SUPRA offrent
une protection renforcée pour le chargement dans l'ensemble des applications faisant
appel à des porteurs.

Figure I.9 : Gamme SUPRA 1250.

18
• GROUPES FRIGORIFIQUES POUR SEMI-REMORQUE

- Gamme VECTOR 1350 :


MISSION
Votre mission requiert que vous mainteniez une température constante sur une longue
distance, avec une charge utile maximale et un minimum de temps d'arrêt ?

SOLUTION
Le groupe Vector 1350 associe la simplicité de la technologie présente dans les systèmes
à courroie à l'efficacité d'une technologie électrique brevetée. Conçu pour effectuer des
transports longue distance sans effort grâce à une puissance optimisée de 12700 watts,
le groupe Vector 1350 est également disponible en version secteur.

Figure I.10 : VECTOR 1350.

19
- Gamme VECTOR 1550 :
MISSION
Votre mission comprend du transport longue distance avec une température maîtrisée et
une distribution avec ouverture fréquente des portes ?

SOLUTION
Le groupe Vector 1550 associe l'efficacité de la technologie brevetée E-Drive à une
fonction « economizer ». Il est prêt à gérer un large éventail de défis logistiques à faible
coût de d'acquisition avec d'une capacité de 14 700 Watts.

Figure I.11 : VECTOR 1550.

20
- Gamme VECTOR 1950 :
MISSION
Votre mission nécessite un contrôle précis de la chaîne du froid avec différentes
températures et plusieurs points de livraison ?

SOLUTION
Le groupe Vector 1950 associe une puissance frigorifique élevée à une configuration de
compartiment flexible. Il est parfait pour le transport de marchandises sensibles, la
distribution intensive, l'ouverture fréquente des portes et les températures multiples
grâce à une puissance de 18 800 watts.

Figure I.12 : VECTOR 1950.

21
Chapitre II :
Etude de la gamme
VECTOR 1950.

22
II.1. Introduction
Conçu pour les livraisons exigeant un contrôle précis de la température de produits
sensibles, le vector 1950 est également adapté aux missions de distribution intensives.
Dans ce chapitre on va voir comment cette gamme fonctionne.

Figure II.1 : Gamme Vector 1950 installée sur une remorque.

II.2. Spécifications de la gamme Vector 1950


Puissance frigorifique
(Puissance frigorifique nette du système, dans les conditions de l'A.T.P. à une température ambiante de
30 °C)
Puissance diesel haut régime 0 °C (W) 18 800

Puissance diesel haut régime -20 °C (W) 10 100

Puissance diesel bas régime 0 °C (W) 14 140

Puissance diesel bas régime -20 °C (W) 8 810

Puissance de chauffage
Diesel haut régime 18 °C/-18 °C (W) 9 000

Diesel bas régime 18 °C/-18 °C (W) 5 200

Secteur 18 °C/-18 °C (W) 5 000

Débit d'air
(Fonctionnement du moteur à haut régime)
(AMCA 21085) m 3/h 5 700

Poids
882 kg

23
II.3. Nomenclature de la gamme vector 1950
La gamme vector 1950 comporte plusieurs composantes :

Figure II.2 : Composantes de la gamme vector 1950.

Figure II.3 :Nomenclature de la partie moteur.

24
Génératrice : Attachée au moteur diesel. Elle génère de l’électricité. Qui alimente
la batterie.
Bobine vitesse : Petites vitesses aux grandes vitesses ou le contraire .
Démarreur : Aide le moteur à démarrer.

Figure II.4 :Nomenclature de la partie moteur.

Filtre à huile principale : Il sert à purifier l’huile du moteur et du compresseur lors


du fonctionnement.
Filtre à gazole : le filtre à gasoil a pour rôle de filtrer non seulement les impuretés
mais aussi l'eau produite par la condensation de l'air dans le réservoir.

25
Figure II.5 :Nomenclature de la partie compresseur.

26
II.4. Fonctionnement de la gamme Vector 1950
La combinaison moteur diesel-générateur transmet de l’énergie électrique au
compresseur. Ce dernier est lié à un condenseur, un évaporateur et un détendeur. Ces
quatre éléments mis bout-à-bout en circuit fermé font le circuit frigorifique ,c’est ce
circuit qui permet à la gamme Vector 1950 qui est une unité de réfrigération de
conserver les denrées alimentaires en produisant du froid.

Figure II.6 : Schéma des composantes du vector 1950.

27
II.5. Le démarreur
II.5.1. Définition

Le démarreur est un petit moteur électrique indépendant de bonne puissance qui sert
uniquement à lancer le moteur diesel. Il se compose de trois principaux éléments : un
moteur électrique, un solénoïde et un lanceur.

Le moteur électrique est alimenté par une batterie, à laquelle il est relié par un gros câble.

Le solénoïde joue le rôle d’intermédiaire entre le moteur électrique et le bouton start de


la gamme vector 1950.

Enfin, le lanceur est le dispositif qui permet d’entraîner le volant moteur. Il comprend une
roue libre, d’un pignon denté venant se placer en engrenage sur le volant moteur, et
d’une fourchette permettant d’entraîner cet ensemble.

Figure II.7 : composantes d’un démarreur.

28
II.5.2.Fonctionnement du démarreur

1. L’utilisateur appuie sur le bouton start ce qui envoie une tension électrique en direction
du démarreur.

2. Cette tension vient alimenter le double bobinage du solénoïde. Cela crée une force
électromagnétique qui fait coulisser le noyau cylindrique.
3. En se déplaçant, le noyau du solénoïde alimente le moteur du démarreur en électricité.
En simultané, il actionne la fourchette du lanceur.
4. Celle-ci vient agir sur le pignon denté afin de le placer sur le pourtour du volant
moteur. Le moteur électrique fait tourner le pignon.

5. La rotation du pignon entraîne celle du volant moteur, par effet d’engrenage. Le volant
moteur entraîne à son tour le vilebrequin et permet de faire tourner le moteur du véhicule.
6. Le conducteur relâche. Cette action coupe le moteur électrique et désolidarise le
pignon du volant moteur.

Figure II.8 : Schéma d’un démarreur.

29
II.6. Le moteur diesel
II.6.1. Spécifications

Moteur
Modèle CT 4-134DI

Diamètre des cylindres (mm) 87

Course du piston (mm) 92,5

Nbre de cylindres 4

Cylindrée 2200 cm 3

Intervalle de maintenance 1500 hr

II.6.2. Calcul de la cylindrée

La cylindrée est le volume cumulé des cylindres d’un moteur à explosion.


On le calcul en appliquant la relation suivante :
𝜋 ∗ 𝐷2 ∗ 𝐶
𝑉= ∗𝑛
4
D : Diamètre des cylindres du moteur.
C : Course du piston.
n : Nombre de pistons.
Donc la cylindrée est égale dans notre cas :
𝜋 ∗ (8,7)2 ∗ 9,25
𝑉= ∗4
4
𝑉 = 2199,53 cm3

30
II.6.3. Principaux composants du moteur diesel

Pour comprendre comment un moteur diesel fonctionne, il est nécessaire de comprendre


le fonctionnement des principaux composants ainsi que leur relation les uns aux autres.

A. Les composants fixe


➢ Culasse
Elle assure la fermeture des cylindres dans leur partie supérieure, et contient la chambre
de combustion.
- Elle permet la circulation des gaz: conduits.
- Elle reçoit une partie de la distribution.
- Elle doit évacuer une quantité importante de chaleur.

Figure II.9 : La culasse.

31
➢ Bloc-moteur
Il sert de support à tous les organes principaux (piston, vilebrequin...) et aux organes
annexes (démarreur, conduits, ...)

Figure II.10 : Le bloc-moteur.

➢ Carter
En mécanique, un carter est une enveloppe protégeant un organe mécanique,
souvent fermée de façon étanche, et contenant le lubrifiant nécessaire à son
fonctionnement.

Figure II.11 : Le carter.

32
B. Les composants mobiles
➢ Piston
- Compression des gaz frais grâce à la force de la bielle (P = F / S)
- Transformation de la pression des gaz enflammés en une force (F = P. S)
- Le déplacement de la force permet au moteur de fournir un travail (W = F. d)

Figure II.12 :Un piston.


➢ Bielle
- Elle transmet la force du piston au vilebrequin.
- Elle participe à la transformation du mouvement.

Figure II.13 :La bielle.

33
➢ Vilebrequin
Le vilebrequin est un diapositif mécanique qui permet, par l’intermédiaire d'une bielle ,
la transformation du mouvement linéaire rectiligne du piston en un mouvement de
rotation continu, et inversement.

Figure II.14 :Le vilebrequin.


➢ Volant Moteur
Le volant moteur est une masse d'inertie servant à régulariser la rotation du vilebrequin.
Le volant a également d'autres fonctions secondaires.
- Il porte la couronne de lancement du démarreur.
- Il porte le système d'embrayage et possède une surface d'appui pour le disque.

Figure II.15 :Le volant moteur.

34
➢ Soupapes
Une soupape est un organe mécanique de la distribution des moteurs thermiques à
quatre temps, permettant l'admission des gaz frais et l'évacuation des gaz brûlés. De
manière générale, une soupape d'admission sépare le conduit d'admission de la chambre
de combustion, et une soupape d'échappement sépare celle-ci du conduit
d'échappement.

Figure II.16 :Une soupape.

➢ Arbre à cames
L’arbre à came (ou AAC) est une partie mécanique très importante du moteur d’une
voiture. Il permet de réguler l’ouverture et la fermeture des soupapes d’admissions et
d’échappements.

Figure II.17 :L’arbre à cames.

35
II.6.4. Structure du moteur diesel

Comme le moteur thermique à essence , le moteur Diesel est constitué d'un vilebrequin
et de pistons, qui lui sont reliés par des bielles et qui coulissent dans des cylindres
percés. L’ensemble est recouvert d’une culasse, où des soupapes, grâce à un arbre à
cames lui-même actionné par le vilebrequin, ouvrent et ferment alternativement ces
espaces, reliés aux collecteurs d’admission et d’échappement.
Pour que le moteur puisse bien fonctionner, le vilebrequin et les arbres à cames doivent être
bien alignés. C'est le rôle du montage de la courroie de distribution. Pendant le fonctionnement
du moteur, la courroie de distribution doit assurer la synchronisation parfaite entre les
mouvements continus des pistons et des soupapes.
Le volant moteur est fixé au vilebrequin par vis afin de lui transmettre le mouvement de
rotation.

Figure II.18 :Structure du moteur diesel.

Les collecteurs d’admission et d’échappement sont reliés aux conduits d’admission et


d’échappement qui se trouvent dans la culasse.

Figure II.19 :Les collecteurs d’admission et d’échappement.

36
II.6.5. Fonctionnement du moteur diesel

Un moteur diesel fonctionne différemment d’un moteur à essence. Même si leurs


principaux organes sont semblables et s’ils respectent le même cycle à quatre temps.
Dans un moteur à essence, le mélange carburé est enflammé par une étincelle
électrique. Dans un moteur diesel, l’allumage est obtenu par une auto-inflammation du
gazole à la suite de l’échauffement de l’air sous l’effet de la compression.

Un moteur diesel aspire toujours la même masse d’air à régime égal par un conduit
d’admission de section constante dans lequel seule s’interpose la soupape d’admission
A la fin de la phase d’admission, la soupape d’admission se ferme, puis le piston,
soumis à l’inertie de l’ensemble vilebrequin-volant moteur, remonte vers le haut du
cylindre en comprimant l’air dans environ 1/20 de son volume initial.
C’est à la fin de cette phase de compression qu’une quantité précisément dosée de
carburant est injectée dans la chambre de combustion. En raison de la température
élevée de l’air comprimé, ce carburant s’enflamme immédiatement et les gaz chauds, en
se dilatant, repoussent le piston avec force.
Quand le piston remonte dans le cylindre, lors de la phase d’échappement, les gaz
brûlés sortent par la soupape d’échappement. A la fin de la phase d’échappement, le
cylindre est prêt à admettre une nouvelle charge d’air frais afin que le cycle complet
recommence.
Ce principe de fonctionnement est résumé en un cycle à quatre temps.

II.6.6. Cycle diesel quatre temps

1er temps: admission


Le cycle commence au point mort haut, quand le piston est à son point le plus élevé.
Pendant le premier temps, la soupape d’admission s’ouvre, le piston descend et aspire
de l'air qui se trouvait dans le conduit d’admission. La soupape d’échappement est
fermée.
2éme temps: Compression
La soupape d'admission se ferme, le piston remonte et compresse l’air très fortement
(20 à 30 bars) provoquant ainsi une forte élévation de la température environ 600 °
3éme temps : COMBUSTION ET DETENTE
Lorsque le piston arrive au PMH le gazole est introduit sous pression (100 à 300 bars)
dans le cylindre.
La haute température de l'air comprimé provoque l'inflammation spontanée du
carburant ce qui pousse le piston vers le bas.

37
4éme temps: Échappement
La soupape d'échappement s'ouvre alors que le piston remonte du PMB au PMH, les
gaz brûlés sont alors chassés par le piston.

Figure II.20 : Fonctionnement du moteur diesel.

II.6.6. Types d’injection

Il existe deux types d’injection pour un moteur diesel, une injection directe et indirecte.
Dans les moteurs à injection directe : Le bout de l’injecteur donne directement dans la
chambre de combustion (le cylindre), il va donc pulvériser le carburant directement
dans cette chambre au moment voulu.

Figure II.21 : Injection directe.

38
Dans les moteurs à injection indirecte : dans le cas d’un diesel, l’injection se fait dans
une petite chambre séparée (préchambre de combustion).

Figure II.22 : Injection indirecte.

39
II.7. Circuit frigorifique
Le circuit frigorifique se compose de 4 éléments principales :
- L’évaporateur :

C’est un échangeur thermique entre l’air qui est à l’intérieur de la semi-remorque et le


fluide frigorigène. Son principe de fonctionnement consiste à faire passer de l’état liquide
à l’état de vapeur un fluide frigorigène circulant à l’intérieur en absorbant de la chaleur
de l’air.

Figure II.23 :Principe d’un évaporateur.

- Le compresseur :

Le compresseur est une des pièces maitresses du circuit. Il permet de faire circuler le
fluide frigorigène en le comprimant. Le compresseur aspire des vapeurs en basse
pression (BP) et refoule des vapeurs en haute pression (HP).

Figure II.24 : principe d’un compresseur.

40
- Le condenseur :

Le condenseur est un échangeur thermique, il récupère le fluide frigorigène à l’état


gazeux sous haute pression venant du compresseur, pour refroidir le fluide frigorigène
afin de le rendre à l’état liquide en cédant de la chaleur .

Figure II.25 : Principe du condenseur.

- Le détendeur :

Dernier composant clef du circuit, le détendeur. C'est lui qui permet au fluide de passer
de l'état liquide HP à l'état mélange BP. Cet abaissement de pression, créé une chute de
température permettant au fluide d'être plus froid que le médium dans l'évaporateur.

Figure II.26 :circuit frigorifique.

41
Figure II.27 : les états successifs d’un fluide frigorigène.

II.7.1. Le fluide frigorigène utilisés dans la gamme 1950 .

Un fluide frigorigène (ou réfrigérant) est un fluide qui permet la mise en œuvre d'un cycle
frigorifique. Il peut être pur ou être un mélange de fluides purs présents en phase liquide,
gazeuse ou les deux à la fois en fonction de la température et de la pression de celui-ci.
Les fluides frigorigènes sont utilisés dans les systèmes de production de
froid (climatisation, congélateur, réfrigérateur, etc.), comme dans les systèmes de
production de chaud par pompes à chaleur. Le fluide frigorigène utilisés sont le R404a.

Figure II.28:Fluide R404a

42
II.7.2. Propriétés du R404a
Nature Hydrofluorocarbure
Mélange Zéothrope
Composition 52% R143 / 44% R125 / 4% R134a
Glissement 0,9 °C à 0,3 bar
Couleur Incolore
Température critique + 72 °C
Température ébullition - 45,8 °C (pression atmosphérique)
Pression critique 37,4 Bar

II.8. Le compresseur
II.8.1. Spécifications

Compresseur
Modèle 06D41

Diamètre des cylindres (mm) 55

Course des pistons (mm) 46,3

Cylindrée 660 cm 3

Nbre de cylindres 6

C’est un compresseur à pistons Semi-hermétique.

II.8.2. Calcul de la cylindrée

On a :
𝜋 ∗ 𝐷2 ∗ 𝐶
𝑉= ∗𝑛
4
Donc :
𝜋 ∗ (5,5)2 ∗ 4,63
𝑉= ∗6
4
𝑉 = 660 cm3

43
II.8.3. Les composants principaux du compresseur
La plupart des composants de ce compresseur sont les mêmes que ceux du moteur
diesel, sauf qu’au lieu des soupapes il y a des clapets d’aspirations et des clapets de
refoulements.

Figure II.29 : Les clapets du compresseur.

Figure II.30 : Les composants du compresseur.

44
II.8.4. Conception du compresseur
Compresseur et moteur d'entraînement sont logés dans un carter commun.
L'entraînement est assuré par un moteur électrique. Il est refroidi par les gaz froids du
réfrigérant (gaz aspirés).

Figure II.31. : Structure du compresseur semi-hermétique à piston.

II.8.5. Fonctionnement du compresseur


Quand le moteur électrique est alimenté d’électricité il commence à tourner, il fait
tourner le vilebrequin qui permet, par l’intermédiaire d'une bielle, la transformation du
mouvement linéaire rectiligne du piston en un mouvement de rotation continu et
inversement.

Lors de l'aller, le piston aspire le fluide à une certaine pression puis le comprime au
retour. Pour cela, chaque piston est muni d'une entrée et d'une sortie à clapet anti-
retour. Le clapet d'admission ne peut laisser passer le gaz que vers la chambre du
piston. À l'inverse, le clapet d'échappement ne peut laisser passer le gaz que vers le
circuit extérieur. De plus, le clapet d'échappement offre une certaine résistance, de
façon à ne s'ouvrir que lorsque la pression de l'intérieur de la chambre du cylindre
atteint une valeur suffisante.

45
Voici le fonctionnement pas à pas :

• le piston « descend » : la dépression créée à l'intérieur du cylindre entraîne


l'ouverture du clapet d'admission et le fluide est aspiré. Le clapet d'échappement
est fermé, car il ne marche que dans un sens.

• le piston commence sa « remontée » : le fluide commence à se comprimer, car il ne


peut sortir par le clapet d'admission (clapet anti-retour) et sa pression n'est pas
suffisante pour pousser le clapet d'échappement (maintenu en place par un ressort
par exemple). Le fluide ne pouvant s'échapper, il se compresse, car la « remontée »
du piston diminue le volume dans le cylindre.

• la pression du fluide atteint la pression voulue (contrôlé par la raideur du ressort) :


cette pression est suffisante pour ouvrir le clapet d'échappement et le fluide sous
pression s'échappe donc. Le piston finissant sa remontée, il chasse le fluide tout en
maintenant sa pression.

• le clapet d'échappement se ferme lorsque le piston arrive au point mort haut et un


nouveau cycle recommence.

Figure II.32 : Principe du fonctionnement du compresseur.

46
II.9. Conclusion

Le bon fonctionnement du groupe frigorifique de la gamme vector, nécessite le bon


fonctionnement de toutes ses organes, cela aide à la production du froid qui permet de
conserver les denrées alimentaires.

Dans ce chapitre on a vu le fonctionnement du moteur diesel de la gamme vector 1950


ainsi que le compresseur qui fait partie du circuit frigorifique, on a vu comment ce dernier
assure la production du froid à travers l’évaporateur, le condenseur et le détendeur.

47
Chapitre III :
Lubrification du moteur
Diesel.

48
III.1. Introduction
La lubrification est le processus ou la technique d'utilisation d'un lubrifiant pour réduire
le frottement et / ou l'usure lors d'un contact entre deux surfaces. L’étude de la
lubrification est une discipline du domaine de la tribologie.

Une lubrification adéquate permet un fonctionnement continu et en douceur des éléments


de la machine, réduit le taux d'usure et évite les contraintes excessives ou les grippages
au niveau des paliers. Une lubrification inadéquate cause les composants de se frotter de
manière destructive les uns contre les autres, provoquant de la chaleur, une soudure
locale, des dommages destructifs et des défaillances.

III.2. Huile moteur utilisé dans la lubrification du moteur diesel


La circulation de l'huile dans le moteur permet d'évacuer les calories et de le refroidir.
L'huile assure également la propreté du moteur, son étanchéité et le protège de la
corrosion.

Une huile appropriée permet de diminuer les frottements et de réaliser des économies
de carburant et par conséquent de diminuer les émissions de gaz comme le CO2...

L’huile moteur 15W40 est utilisée dans la lubrification du moteur de la gamme vector.
C’est une huile pour des utilisations peu sévère et des intervalles de vidange peu réduit.

Figure III.1 : Bidon de l’huile moteur 15W40.

49
III.3. Le circuit de lubrification du moteur diesel
Voyons le système dit de carter humide où l’huile se trouve stockée dans ce dernier, à
la base du moteur sous le vilebrequin.

Figure III.2 : système de carter humide.

L’huile présente dans le carter est aspirée par la pompe à huile ( alimenté par le moteur
via une courroie ), le lubrifiant passe alors par un filtre à huile afin de retenir toute
particule qui pourrait s’y trouver. Ensuite, des conduits dans le haut du moteur,
cylindres et culasse permettent à l’huile d’être dirigée sous pression vers les endroits
qui nécessite d’être lubrifiées. Ces conduits sont internes à ces pièces et ne peuvent
donc pas être vus de l’extérieur .

50
Les principales pièces qui doivent être lubrifiées sont le vilebrequin (ses roulements),
l’arbre à cames, les soupapes, les bielles et les pistons.

Une fois les pièces lubrifiées, l’huile retombe vers le bas par des conduits spécifiques.

Elle revient alors vers le carter et est prête à refaire un tour.

Figure III.3 : circuit d’huile.

III.4. Conclusion
La lubrification est une partie nécessaire dans le fonctionnement du moteur. Elle réduit
l’usure, atténue les chocs et protège de la corrosion.
Sans la lubrification, les organes du moteur peuvent frotter d’une manière destructive à
cause du contact métal-métal.

51
Conclusion générale

Le respect de la chaîne du froid est d’une importance fondamentale dans le

secteur de l’alimentaire, tant aux plan technique et réglementaire, qu’en terme de

rentabilité économique.

Dans ce stage j’ai pu comprendre que la gamme vector 1950 a pour mission le

contrôle précis de la chaine du froid avec différentes températures et plusieurs points de

livraison de denrées alimentaires.

L’étude de cette gamme m’a permis de comprendre la structure et le

fonctionnement du moteur diesel et du circuit frigorifique surtout le compresseur qui fait

partie de ce circuit.

J’ai pu également vérifier que la lubrification est indispensable pour les pièces

mécaniques du groupe frigorifique de la gamme vector, elle permet en effet de réduire

l’usure et atténuer les chocs.

52