Vous êtes sur la page 1sur 2

Check-list des étapes à suivre lors d’une relance

d’un entretien d’embauche

- A la fin de l'entretien, demandez au recruteur quand vous êtes sensé avoir une
réponse.
- Soyez proactif et envisagez de suivre une stratégie de suivi de votre démarche de
recherche d'emploi. Le suivi peut vous procurer un avantage concurrentiel dont vous
avez besoin pour décrocher un emploi plus rapidement comparé à vos rivaux.
- Utilisez ces techniques de suivi pour montrer votre enthousiasme et votre motivation
pour le poste ciblé, mais n’ayez pas l’air désespéré(e).
- Retenez le nom et le statut de toute personne qui vous a interviewé. (Idéalement,
demandez la carte de visite de chaque personne.)
- Écrivez des mails de remerciement personnalisés pour chaque personne rencontrée
lors de l’entretien, et ce dans les deux jours ouvrables. Le cœur du mail peut être le
même, mais essayez de varier les idées au cas où les destinataires compareraient leurs
mails. Ne rechignez jamais à envoyer des mails de remerciement - même si vous êtes
sûr de ne pas avoir ce job. Envoyez des mails de remerciement après chaque entretien.
- Ne vous posez pas la question si vous devez envoyer une lettre manuscrite ou bien
envoyer un mail, l’essentiel étant de connaître le meilleur canal d’envoi pour atteindre
directement l’employeur, que ce soit par courrier postal, courrier électronique ou par
télécopieur.
- Dans votre lettre de remerciement, remerciez le recruteur pour l’intérêt qu’il a porté
à votre candidature, et rappelez-lui pourquoi vous êtes la bonne personne pour ce
poste. Référez-vous à quelques exemples de lettres/mails de remerciement sur
Internet.
- Evitez toutes sortes d'erreurs dans votre mail (fautes d’orthographe ou de frappe).
- Prévenez les personnes que vous avez désignées pour la prise de référence - si vous ne
l'avez pas encore fait - qu'ils pourraient recevoir un appel téléphonique de la part d’un
employeur potentiel.
- Ne suspendez pas votre recherche d'emploi, même si vous êtes sûr de décrocher le
poste. Continuez à passer des entretiens et à chercher de nouvelles opportunités.
- Effectuez une relance via un appel téléphonique dans la semaine ou les dix jours qui
ont suivi l’entretien (ou plus tôt, si l'employeur vous le fait savoir) pour lui poser des
questions sur le poste.
- Soyez patient. Le processus d'embauche prend souvent plus de temps que ce qui est
prévu par l'employeur.
- Continuez à effectuer votre suivi, surtout si l'employeur vous le demande. Rappelez-
vous l'adage sur la roue grinçante pour obtenir l'huile. Il suffit de ne pas aller au bord
de la mer et de déranger ou de déranger l'employeur.
- Ne placez pas trop d'importance sur un emploi ou une entrevue ; Il y aura d'autres
occasions pour vous.
- Utilisez d'autres offres d'emploi comme effet de levier dans votre suivi - pour obtenir
l'offre que vous voulez vraiment.
- Ne coupez pas contact si vous recevez un feed-back négatif. Essayez plutôt de
transformer la situation en votre faveur en incluant le recruteur (s) dans votre réseau,
peut-être même en lui demandant de vous recommander à son entourage.

Reference: https://www.livecareer.com/quintessential/interview-follow-up-dos-donts

Vous aimerez peut-être aussi