Vous êtes sur la page 1sur 33

ENCG-KENITRA

LE CONTROLE
DE GESTION
Travaux dirigés
Semestre 8

Pr. Mohamed Achraf NAFZAOUI


• Enseignant Chercheur à l’ENCG-K

2019-2020
Le Contrôle de gestion I:

Professeur : Mr. M.A. NAFZAOUI

Enseignant chercheur à l'ENCG/ Kenitra


achrafnafzaoui@yahoo.fr

• Série 1 : le calcul des charges de la CA

• Série 2 : L'analyse des charges selon la méthode des coûts complets (MCC)

• Série 3 : L'analyse des charges selon la méthode des coûts Partiels (MCP)

• Série 4 : le Seuil de rentabilité

• Série 5 : L'analyse des charges selon l'approche des coûts Préétablis (Méthode des Five Stars) : cas des

charges directes

• Série 6 : L'analyse des charges selon l'approche des coûts Préétablis (Méthode des Five Stars): cas des

charges indirectes

• Série 7 : L'analyse des charges selon la méthode du Coût marginal (MCM)

• Série 8 : L'analyse des charges selon la méthode ABC (Volet 1)

1
Série 1

le calcul des charges de la CA

Exercice 1
Les charges de la CG d’une entreprise qui calcule ses coûts par trimestre s’élève à 600.000 DH dont 10. 000 DH de
dotations non incorporables. Par ailleurs il faut tenir compte de la rémunération du capital qui s’élève à 4.000.000 DH au
taux annuel de 12%.
TAF : Déterminer les charges de la CAE

Corrigé

Exercice 2
Une entreprise fabrique un produit unique pour le mois de février. les dépenses ont été les suivantes :
- M.P : 3000 kg à 100 DH/kg
- M.O : 250h à 50 DH/h
Autres charges : la Comptabilité Générale fournit les charges suivantes :
Autres que la main d’œuvre directe et les achats, 210. 000 DH dont 10. 000 DH de charges non courantes.
Cependant il faut tenir compte de 6. 000 DH de charges supplétives. La production est de 4000 unités vendues au prix de
150 DH l’unité.
TAF
1. Déterminer le résultat de la CG ;
2. Déterminer le résultat de la CAE ;

Corrigé

Résultat de la CG Résultat de la CAE

2
Exercice 3
Les postes des charges et produits de la société X se présentent pour le mois X comme suit:
Vente de marchandise : 400.000DHS
Prime d’assurance : 10.000DHS
Locations et charges locatives : 5.000DHS
Achat consommées de MP : 250.000 DHS
P.C.I ( PNC) : 14.000DHS
Charges financières : 10.000 DHS
Dotations d’exploitations : 20.000 DHS
Charges de personnel : 15.000 DHS
Impôts et taxes : 3.000 DHS
Frais postaux et de télécommunications : 15.000 DHS
V.N.A.I.C( CH. N.C) : 12.000 DHS
Produits financiers : 11.000 DHS
Dotations non courantes : 5.000 DHS
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
- Parmi les charges courantes figurent :
Les dotations en non valeurs : 5.000 DHS
Un achat de gasoil omis en N-1 : 1000 DHS
Des dotations de créance douteuses : 1000 DHS

- Les capitaux propres de l’entreprise s’élèvent à : 3.000.000 DHS, et le taux d’argent sur le marché financier est de 10%.
- Il y a lieu de mentionner la rémunération du dirigeant qui est de 20.000 DHS et qui n’a pas été comprise en compte.

T.A.F :
1. Calculer Le total des charges de la comptabilité générale.
2. Le montant des charges non incorporables.
3. Le montant des charges supplétives.
4. Le montant des charges incorporables de la CA.

Corrigé

1- les charge de la CG 2- LES CHARGES NI 3-LES SCHARGES SUPP 4- LES CHARGES DE LA CA

3
Série 2

L'analyse des charges selon l'approche des coûts complets

Exercice 1 :
Une entreprise industrielle fabrique deux produits A et B dans un atelier unique, les charges résultant de ces
fabrications sont, pour le mois de novembre, les suivants :

A B
MP consommées 40000 36000
Frais de MOD 25000 20000
Autres frais directs de fabrication 14000 13000
Les frais indirects de production correspondent aux frais générés par trois ateliers :
Atelier 1 : 15.000DHS à répartir entre les pièces en fonction des heures machines ( 5000 Heures machines pour
A et 3000 Heures machines pour B).
Atelier 2 : 140.000 DHS à répartir entre les pièces proportionnellement aux frais directs de main d’œuvre.
Atelier 3 : 14.000DHS à répartir entre les pièces proportionnellement aux quantités fabriquées : 6000 unités de
A ET 5000 unités de B.
T.A.F :
1. Répartir les frais indirects correspondant à chaque produit.
2. Calculer le coût de production global et unitaire de chaque type de pièce.
Corrigé
AT 1 AT 2 AT 3
CT
NAT UO
NBRE UO
CUO

A B
CD
CI
* AT 1
* AT2
* AT3
CP (CD + CI)
Q
CU
Exercice 2
Le tableau de répartition des charges indirectes d’une entreprise après répartition primaire est le suivant :
Charges Entretien Adm Achat At. At. Vente
traitement finition
Totaux ? 10000 8000 7500 8500 9000
primaires
Entretien 20% 20% 25% 25% 10%
Adm 10% 20% 30% 30% 10%
Les charges de la comptabilité générale autres que les achats s’élèvent à 58.800 dhs dont 2.500 de charges non
incorporables.
La main d’œuvre directe (MOD) s’élève à 9000 dhs. Les charges supplétives sont de 4.500 dhs.

4
TAF : établir le tableau de répartition.

Calcul justificatifs

Charges Entretien Adm Achat At. At. Vente


traitement finition
RP
Entretien
Adm

5
Exercice 3
La société anonyme « COBRA », au capital de 1000 actions de 100 DH chacune, pratique une CAE et calcule ses
coûts par mois.
Pour le mois de janvier 2010, la comptabilité générale nous donne les informations suivantes :
- achat de MP : 6000 kg a 5,5 DH le kg ;
- production du mois : 1200 unités, chaque unité 1,5 KG de MP ;
- MOD : 60 heures à 50 DH l’heure ;
- ventes du mois : 450 unités au prix de 60 DH l’unité.
Le tableau de répartition des charges indirectes :
Charges Administration Entretien Achat At. Vente
production
Totaux
primaires ? 3.500 6.000 5.000 4.500
Administration 10% 30% 30% 30%
Entretien 10% 10% 40% 40%
Les charges de la CG s’élèvent à 58. 850 DH dont 250 DH de charges non incorporables. Par ailleurs, il faut tenir
compte de la rémunération du capital de société au taux annuel de 12%.
TAF
Établir sous forme de tableaux :
- le coût d’achat de la matière première ;
- le coût de production du produit fini ;
- le coût de revient ;
- le résultat analytique

Solution :
Réponse :

Charges Administration Entretien Achat At. Vente


production
Totaux
primaires
Administration
Entretien
Totaux

Charges supplétives = 1.000 x 100 x 12% x 1/12 = 1.000


MP = 6.000 x 5,5 = 33.000
MOD = 60 x 50 = 3.000

CCA = 58.850 - 250 + 1000 = 59.600


CI = 59.600 - 33.000 - 3.000 = 23.600
Adm = 23.600 - (3.500 + 6.000 + 5.000 + 4.500) = 4.600
Prestation réciproque

A = 4.600 + 10% E
E = 3.500 + 10% A

6
A = 4.600 + 0,1(3.500 + 0,1 A) E = 3.500 + (0,1 x 5.000)
A = 4.600 + 350 + 0,01 A E = 4.000
A = 5.000

1) le coût d’achat

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Prix d’achat 6.000 5,5 33.000
-- -- 7.900
Frais
Coût d’achat 6.000 6,82 40.900

2) coût de production

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Charges directes :
- MP * 1.800 6,82 12.276
- MOD 60 50 3.000
Charges indirectes :
- Frais 8.100
Coût de production 1.200 19,48 23.376

3) coût de revient

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Charges directes :
- Coût de production des 450 19,48 8.766
produits vendus
Charges indirectes :
- Frais 7.600
Coût de revient 450 36,37 16.366

4) résultat analytique

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Prix de vente 450 60 27.000
450 36,37 16.366
Coût de Revient
Résultat analytique 450 23,63 10.634

7
Exercice 4 :
La société anonyme « TEX » est une entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation de vestes
en cuir destinées à l’exportation. Le comptable de l’entreprise vous soumet les renseignements afin d’effectuer
les travaux ci après.

1) les renseignements sur le processus de fabrication :


les vestes sont coupées dans un atelier « coupe », puis elles passent dans l’atelier « piquage » et enfin dans
l’atelier « finition » où les ouvriers mettent les boutons et les fermetures à glissières.
2) tableau de répartition des charges indirectes du 2éme semestre 2006
Charges Totaux Adm Ent Approv Coupe Piquage Finition Distri
b
Total
rép.prim 1.083.570 146.400 110.400 83.200 44.600 283.380 213.990 201.6
00
Adm 20% 5% 15% 20% 20% 20%
Ent 15% 15% 20% 20% 20% 10%
Total
rép.secon
Nature Mètre Mètre Pièce Pièce 100
UO cuir cuir piquée finie DH de
acheté coupé vente
Nombre 3.000 3.000 12.00
UO 0
3) données complémentaires
- stock au 1/04/06 :
• cuir : 400 mètres à 49.7 le mètre
• veste : néant
- achat de la période : cuir : 5.000 mètres à 60DH le mètre
- sorties de la période : 4.000 mètres de cuir
- ventes de la période : 2.400 vestes à 500DH l’unité
- main d’œuvre directe de la période ;
• coupe : 3.500H à 15 DH l’heur
• piquage : 3.600H à 8DH l’heure
• finition : 2.400H à 7DH l’heure
TAF :
1- terminer le tableau de répartition des charges indirectes
2- présenter sous forme de tableau :
• le coût d’achat du cuir
• le coût de production des vestes
• le coût de revient et le résultat analytique des vestes vendues

8
Solution

1) Tableau de répartition des charges indirectes

Charges Totaux Adm Ent Approv Coupe Piquage Finition Distrib


Total
rép.prim 1.083.570 146.400 110.400 83.200 44.600 283.380 213.990 201.600

Adm

Ent
Total
rép.secon
Nature UO Mètre cuir Mètre cuir Pièce Pièce finie 100 DH de
acheté coupé piquée vente

Nombre UO
CUO

2) Prestation réciproque

A = 146.400 + 15% E
E = 110.400 + 20% A

A = 146.400 + 0,15(110.400 + 0,2 A) E = 110.400 + (0,2 x 168.000)


A = 146.400+ 16.560 + 0,03 A E = 144.000
A = 168.000

3) le coût d’achat

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Prix d’achat 5.000 60 300.000
Frais 5.000 22,64 113.200
Coût d’achat 5.000 82,64 413.200

L’inventaire permanent

Libellés Quantités Prix Montant Libellés Quantité Prix Montant


unitaire unitaire
- Stock 400 49,7 19.880 - Sorties 4.000 80,2 320.800
initial - Stock
- Entrée 5.000 82,64 413.200 final 1.400 80,2 112.280
Total 5.400 80,2 433.080 Total 5.400 80,2 433.080

9
4) coût de production

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Charges directes :
- MP 4.000 80,2 320.800
- MOD :
At. coupe 3.500 15 52.500
At. piquage 3.600 8 28.800
At. finition 2.400 7 16.800
Charges indirectes :
At. coupe 4.000 24,65 98.600
At. piquage 3.000 115,26 345.780
At. finition 3.000 92,13 276.390
Coût de production 3.000 379,89 1.139.670

L’inventaire permanent

Libellés Quantités Prix Montant Libellés Quantité Prix Montant


unitaire unitaire
- Stock -- -- -- - Sorties 2.400 379,89 911.736
initial - Stock
- Entrée 3.000 379,89 1.139.670 final 600 379,89 227.934
Total 3.000 379,89 1.139.670 Total 3.000 379,89 1.139.670

5) coût de revient

Elément Quantité Prix unitaire Montant


Charges directes :
- Coût de production des 2.400 379,89 911.736
produits vendus
Charges indirectes :
- Frais 12.000 20,8 249.600
Coût de revient 2.400 483,89 1.161.336

6) résultat analytique
Elément Quantité Prix unitaire Montant
Prix de vente 2.400 500 1.200.000
Coût de revient 2.400 483,89 1.161.336
Résultat analytique 2.400 16,11 38.664

10
Série 3

L'analyse des charges selon l'approche des coûts Partiels


Exercice 1 :
Établi pour une activité normale de 2 000h, le budget des charges d’un atelier fait apparaître :
• Charges fixes Totales : 99 000 DH
• CVU : 110dh/heure
TAF :
1. Etablir un budget flexible pour les activités suivantes : 1800h ; 2000h ; 2200h ainsi que l'équation de sa droite.
2. Etablir un budget de l'imputation rationnelle pour les activités suivantes : 1800h ; 2000h ; 2200h ainsi que l'équation de sa
droite.
3. Analyser et interpréter

Corrigé :
1 - Budget flexible

1ER MOIS 2ème mois 3ème mois


1800 2000 2200
CVT

CFT

CT
CU
CVU
CFU

y = ax + b =
2- Budget d'imputation

1800 2000 2200


CIR
CVT

CFI = CFT*CIR

CT
CU
CVU
CFU

y = a'x =

11
3- Analyse

H1 : SOUS ACTIVITE
BF = CF -
BI = CFI
BF- BI CF-CFI
H2 : SUR ACTIVITE
BF = CF
BI= CFI
BF- BI - MALI CF-CFI

4 -Interprétation

Exercice 2 :
Une société est spécialisée dans la fabrication et la vente de trois articles A, B et C. Une étude des coûts de revient,
pour la période de référence, donne les résultats suivants

Produits Total A B C
Quantités vendues 1200 400 200 600

Chiffre d'affaires 2 000 000 800 000 360 000 840 000

Coût de revient des produits vendus 1 970 000 802 000 484 400 683 600
Résultat analytique 30 000 –2 000 – 124 400 156 400
Les dirigeants s'interrogent sur la rentabilité de leurs produits et sur la suppression éventuelle des produits
déficitaires A et B. L'étude plus précise des conditions d'exploitation met en évidence que certaines charges sont
proportionnelles aux quantités.

Produits A B C

Charges variables unitaires 1 250 1 200 400


Les dirigeants décident de calculer la marge sur coûts variables de leurs produits afin de vérifier les résultats
précédemment retenus.

TAF : calculer la marge sur coût variable et résultat analytique ? Commentez ?

12
Produits Total A B C

QV
CA
CVT
Marge / CV

Charges fixes

Résultat

INTERPRETATION :

Exercice 3 :
Reprenons l'exemple précédent : les dirigeants décident de poursuivre l'analyse des charges fixes. Une étude leur
permet de connaître le montant des charges fixes propres à chaque produit.

Produits Total A B C
Charges de structure directes
410 000 70 000 140 000 200 000
(Spécifiques)
TAF : , Calculer le résultat analytique en prenant en considération cette nouvelle donne ?

Total A B C
QV
CA
CV
M/CV
CFS

M/CFS

CHARGES FIXES COMMUNES

Résultat

13
Interprétation :

14
Série 4 : le Seuil de rentabilité

Exercice 1

La société COGEFOS envisage d'éditer un ouvrage sur le contrôle de gestion. Compte tenu du format du livre, de
la qualité du papier demandé et des frais de composition, l'imprimeur lui fait savoir que les frais estimés se
monteront au minimum à 28 DH de frais variables par unité, et à 240 000 DH de frais fixes pour l'édition.
Compte tenu de l'importance des frais fixes, il semblerait qu'une édition inférieure à 2000 exemplaires n'est pas
rentable. A partir de ce minimum, et de l'expérience d'un marché local où il est difficile d'écouler rapidement plus
de 4000 exemplaires par édition, COGEFOS se pose des questions sur le nombre d'exemplaires à éditer, le prix de
vente de l'unité, ainsi que le seuil de rentabilité de l'édition.
TAF

1- Quel prix à pratiquer pour le livre, si la société édite respectivement 2000, 3000, et 4000 exemplaires, pour
réaliser un bénéfice de 20% sur le coût de revient.

On supposera que toute la production sera vendue.


Quel sera le résultat dans chacun des cas: 2000, 3000, et 4000 exemplaires vendus au prix unitaire de 124 DH.
- Quel est le seuil de rentabilité en quantité et en valeur .

Exercice 2

Considérons une entreprise fabriquant et vendant deux produits P1 et P2. Les ventes, prix de vente et les
marges sur coût variable estimés pour la période à venir seront respectivement de 80.000 unités, 300 DH et
120 DH pour P1, et 20.000 unités, 200 DH et 70 DH pour P2.
Les frais fixes resteront inchangés, soit 8.500.000 DH dont 650.000DH spécifiques au produit P1 et 750.000
DH pour le produit P2, le reste des frais fixes étant commun aux deux produits.

TAF : Déterminer le seuil de rentabilité spécifique et le seuil de rentabilité global à chaque produit ?
Synthétiser les résultats obtenus dans un tableau conçu ainsi :

Seuil de rentabilité spécifique Seuil de rentabilité global


En quantité En valeur En quantité En valeur
P1
P2

Exercice 3

Considérons une entreprise dont l’activité a dégagé les éléments suivants au cours d’une certaine période:
- Ventes de produits finis : 900 articles à 4 200 DH pièce ;
- Frais de ventes (commissions) : 10% du chiffre d'affaires ;
- Achats de matières premières : 12 000 Kg à 30 DH le Kg ;
- Frais variables de production : 500 000 DH;
- Frais fixes de production : 1.200 000 DH ;
- Autres frais fixes : 1 080 000 DH.
La production de la période a été de 800 articles.
Les stocks initiaux étaient comme suit:

15
- Matières premières : 6 000 Kg à 30 DH le Kg;
- Produits finis : 200 articles à 2 400 DH pièce dont 1 000 DH de coût variable unitaire.
Les stocks finaux étaient comme suit :
- Matières premières : 2 000 Kg ;
- Produits finis : égal à l'inventaire physique qui n'a révélé aucun manquant.
Pour la valorisation des stocks l'entreprise utilise la méthode du Coût Moyen Pondéré (CMP).
TAF : Déterminer le seuil de rentabilité de cette entreprise en quantité et en valeur ?

16
Série 5 :

L'analyse des charges selon l'approche des coûts Préétablis :


cas des charges directes

Exercice 1 (écart sur MP)


Une entreprise a une production considérée comme normale d’un produit P de 11 000 unités.
La fiche de coût revient standard prévoyait par unité de produit fini 1.1Kg de MP à 10 dh le Kg.
La fabrication du produit a exigé 12000 Kg de MP à 12 dh le Kg pour une production de 10 000 unités.
TAF : Etablir les 5 STARS

Exercice 2 (écart sur MP)


Pour le mois de mars un menuisier avait prévu de fabriquer 10 tables pour lesquelles il a prévu la
consommation de 20 m² à 100 dh le m². A la fin du mois il a fabriqué 15 tables pour lesquelles il a
consommé 26m² à 95 dh le m².
TAF : Etablir les 5 STARS

Exercice 3 (écart sur MOD)


Dans un atelier, la production journalière considérée comme normale est de 12 pièces.
La fiche de coût de revient standard prévoit pour chaque pièce 6 heures de travail à 6 dh l’heure.
En réalité, dans cet atelier, la fabrication a été de 10 pièces et a exigé 80 heures de travail payées à 5,4
dh l’heure.
TAF : Etablir les 5 STARS

Exercice 4 (écart sur MOD)


Pour fabriquer 800 unités d’un produit, il a été prévu 200 heures MOD à 20dh l’heure.
La production a été de 775 unités ayant nécessité 12 min l’une à 21,5 dh l’heure.
TAF : Calculer et analyser l’écart global.

Exercice 5 (écart global)


Une entreprise de confection fait ses prévisions pour le mois de mars :
Production : 1.000 pantalons ;
Consommation : 1,20 m² par unité à 60dh le m²
Mod. : 500 heures à 15dh l’heure
A la fin du mois notre entreprise a produit 1.200 pantalons avec une consommation de 1,5m² par unité à
50dh le m².
Mod. : 550 heures à 17dh l’heure
TAF : Etablir les 5 STARS

Exercice 6 (écart global)


Une entreprise de tapisserie fait ses prévisions pour le mois de juin :
- production : 2.000 tapis ;
- consommation : 5 m² par unité à 140dh le m²
- Mod. : 800 heures à 80dh l’heure
A la fin du mois notre entreprise a produit 2.400 tapis avec une consommation de 6.5m² par unité à
120dh le m².
Mod. : 950 heures à 90dh l’heure

TAF : Etablir les 5 STARS

17
Série 6
L'analyse des charges selon l'approche des coûts Préétablis :
cas des charges indirectes

EXERCICE 1
Soit un Centre d’analyse de production dont l'unité d'oeuvre est l'heure main d'oeuvre directe. L'atelier permet
de fabriquer un produit unique, désigné par P.
Pour cet atelier, les coûts préétablis, calculés sur la base d'une activité de 5 000 heures et d'une production de 20 000
unités de P sont les suivants:
Charges fixes 100 000 DH
Charges variables 200 000 DH
D'après les réalisations, il ressort que l'atelier a travaillé 5 500 heures, produit 24 000 unités de P et supporté 330
000 DH de charges.

TAF :
1- Etablir le budget pour le centre PRODUCTION relatif à l'activité normale?
2- Etablir le budget flexible pour les niveaux d'activités suivantes : 4500H, 5000H et 5500H ?
Définir son équation?
3- Etablir le budget d'imputation et définir son équation?
4- Analyser les résultats obtenus ?
5- Interpréter les résultats obtenus?
5- Etablir les 5 Stars?

EXERCICE 2
La société SHOWTIME produit un article T dont la fabrication nécessite entre autres opérations le passage dans
un atelier Y. La production normale mensuelle est de 5000 unités. Une fiche de coût préétabli fait apparaître pour
cette production et pour le centre Y, dont l’unité d’œuvre est l’heure machine, une activité préétablie par article de
10h et un coût standard unitaire horaire de 50dh, les charges fixes de l’atelier étant normalement de 1000 000dh par
mois.
La production de janvier a été de 6000 unités ayant nécessité pour le centre Y une activité de 54000 heures et un
coût total pour ce centre de 3 200 000 DH.

TAF : TABLIR LES FIVE STARS

CAS DE SYNTHESE 1
Le coût préétabli de la production normale mensuelle (500 pièces) de l'entreprise Y s'établit ainsi :
• MP : 1000 kg à 12 dhs/kg
• MOD: 500 heures à 30 dhs/h
• CENTRE : 500 UO à 35 dhs/UO dont 20 Dh est variable (on précise que l'UO est l'H.M.).
En réalité, la production mensuelle de l'entreprise Y ne s'est élevée qu'à 450 pièces.

• MP: 950 kg à 12,5 dhs/kg


• MOD: 400 heures à 32 dhs/h
• CENTRE : 400 UO à 36 dhs/UO
TAF : Idem pour l’exercice 1

18
NB : pour le BF et le BI : une variation de niveau d’activité de 15% par rapport à l’activité normale

19
CAS DE SYNTHESE II

L’atelier « PRODUCTION » d’une entreprise industrielle fabrique une pièce unique P obtenue à partir de deux
matières premières M1 et M2.
La direction a décidé, dés le début de l’année, d’établir un contrôle budgétaire de la production au niveau de cet
atelier.
Les bureaux techniques ont déterminé les standards suivants pour la fabrication d’une pièce P :
- Matière première M1 : 2 Kilogrammes à 4 DH le Kg ;
- Matière première M2 : 10 Kilogrammes à 0,5 DH le Kg ;
- Main-d’œuvre directe : une heure au taux horaire de 60DH (charges sociales comprises).
L’unité d’œuvre pour le centre est l’heure-machine et l’on compte 2 heures de marche effective pour une pièce
P.

Les charges propres au centre atelier « PRODUCTION » sont les suivantes (pour un mois) :

➢ Charges fixes (indépendantes de l’activité d-u centre) :


Amortissement des locaux : 1 000 DH
Amortissement du matériel : 3 200 DH CFT = 5000
Autres charges fixes : 800 DH
Ces prévisions ont été établies sur la base d’une production mensuelle de 1 000 unités P correspondant à une
activité de 2 000 heures-machine.. Pour une activité supérieure il faut prévoir une augmentation des charges de
10%.

➢ Charges variables (considérées comme directement proportionnelles à l’activité, c'est-à-dire au


nombre d’heures-machine) :
Matières consommables : 0,9 DH par heure machine.
Main-d’œuvre auxiliaire du centre : 20 DH par heure-machine. CVU = 20+0.9 = 20.9dh

A la fin du mois de Janvier, les éléments enregistrés par la comptabilité analytique sont les suivants :
- Production : 900 pièces P.
- Matières premières consommées :
M1 1,9 tonnes pour un total de 7600 DH ; NB : 1T = 1000kg
M2 8,9 tonnes pour un total de 4 539 DH ;
- Main d’œuvre directe : 910 heures à 61 DH ;
- Temps réel de fonctionnement des machines : 1900 heures ;
- Charges réelles du centre pour le mois de Janvier :
Charges fixes : 5000 DH
Charges variables : matières consommables : 1900 DH ; CRT = 5000+1900+39900=46800
main-d’œuvre auxiliaire du centre : 39 900 DH

TAF :
1- Etablir le budget de l'atelier PRODUCTION relatif à l'activité normale?
2- Etablir le budget flexible pour les niveaux d'activités suivantes : 1900H, 2000H et 2100H ?
Définir son équation?
3- Etablir le budget d'imputation et définir son équation?
4- Analyser et Interpréter les résultats obtenus?
5- Etablir les 5 Stars?

20
Exercice 1
1- Le budget du centre

Nature des charges Montant


CVT
CFT
CT
Nat UO
Nbre UO
CUO
Cvu
Cfu

2- Budget flexible

BUDGET FLEXIBLE
CHARGES

CVT
CFT
CT
CUO
Cvu
Cfu
Equation : y=

3- budget d’imputation

BUDGET IRCF
CHARGES

CIR
CVT
CFI
CT
CUO
Cvu
Cfu
Equation : y=

21
4- Analyse

H1 : SOUS ACTIVITE
BF = CF -
BI = CFI
BF- BI = MALI CF-CFI
H2 : SUR ACTIVITE
BF = CF
BI= CFI
BF- BI - BONI CF-CFI

5- 5-interprétation

6-FIVE STARS

Etape 1 et 2 : TSD et CQP


Eléments Prévisionnel Réel Quantités préétablies
PRODUCTION
CENTRE Ap Ar
Apu Aru Qp (Centre)
Cup Cur
CVu CIR
CFT CRT
BF(Ar) BI(Ar)
Etape 3 : TDB
R P F/D
ELTS Q CU T Q CU T Ecarts
CENTRE

Etape 4 : ADE
Ecarts Montants F/D Somme Détails
E/C=CRT- BF(Ar)
E/CI E/A= BF(Ar) - BI (Ar)
OU E/A= CFT (1-CIR)
E/R = BI(Ar) - (Cpu *Apréet)

22
EXERCICE 2

Etape 1 et 2 : TSD et CQP


Eléments Prévisionnel Réel Quantités préétablies
PRODUCTION
CENTRE Ap Ar
Apu Aru Qp (Centre)
Cup Cur
CVu CIR
CFT CRT
BF(Ar) BI(Ar)

Etape 3 : TDB
R P F/D
ELTS Q CU T Q CU T Ecarts
CENTRE

Etape 4 : ADE
Ecarts Montants F/D Somme Détails
E/C=CRT- BF(Ar)
E/CI E/A= BF(Ar) - BI (Ar)
OU E/A= CFT (1-CIR)
E/R = BI(Ar) - (Cpu *Apréet)

CAS DE SYNTHESE 1
4- Le budget du centre

Nature des charges Montant

CVT
CFT
CT
Nat UO
Nbre UO
CUO
Cvu
Cfu

23
Budget flexible

BUDGET FLEXIBLE
CHARGES

CVT
CFT
CT
CUO
Cvu
Cfu
Equation : y=

5- budget d’imputation

BUDGET IRCF
CHARGES

CIR
CVT
CFI
CT
CUO
Cvu
Cfu
Equation : y=
6- Analyse

H1 : SOUS ACTIVITE
BF = CF -
BI = CFI
BF- BI CF-CFI
H2 : SUR ACTIVITE
BF = CF
BI= CFI
BF- BI - MALI CF-CFI

7- 5-interprétation

24
6-FIVE STARS

Etape 1 et 2 : TSD et CQP


Eléments Prévisionnel Réel Quantités préétablies
PRODUCTION
MP Qpu Qru Qp (MP)
Cpu Cru
MOD Tmp Tmr Qp (MOD) :
Txp Txr
CENTRE Ap Ar Qp (Centre)
Apu Aru
Cup Cur
CVu CIR
CFT CRT
BF(Ar) BI(Ar)
Etape 3 : TDB
R P F/D
ELTS Q CU T Q CU T Ecarts
MP

MOD

CENTRE

ECART GLOBAL

25
Etape 4 : ADE
Ecarts Montants F/D Somme %

E/Q= (Qr-Qp)xCp
E/MP

E/C= (Cr-Cp)xQr

E/Tm= (Tmr-Tmp)xTxp
E/MOD

E/Tx= (Txr-Txp)xTmr

E/C = CR-BF(Ar)

E/A = BF(Ar) - BI(Ar)


CENTRE

E/A = CF*(1-CIR)

E/R = BI(Ar) - Cpu *Apréet

ETAPE 5 : Interprétation

26
CAS DE SYNTHESE 2
1- Le budget du centre

Nature des charges Montant


CVT
CFT
CT
Nat UO
Nbre UO
CUO
Cvu
Cfu

2- Budget flexible

BUDGET FLEXIBLE
CHARGES

CVT
CFT
CT
CUO
Cvu
Cfu
Equation : y=

3- budget d’imputation

BUDGET IRCF
CHARGES

CIR
CVT
CFI
CT
CUO
Cvu
Cfu
Equation : y=

27
4- Analyse

H1 : SOUS ACTIVITE
BF = CF -
BI = CFI
BF- BI CF-CFI
H2 : SUR ACTIVITE
BF = CF
BI= CFI
BF- BI - MALI CF-CFI

5- 5-interprétation

6-FIVE STARS

Etape 1 et 2 : TSD et CQP


Eléments Prévisionnel Réel Quantités préétablies
PRODUCTION
MP1 Qpu Qru Qp (MP1)
Cpu Cru
MP2 Qpu Qru Qp (MP2)
Cpu Cru
MOD Tmp Tmr Qp (MOD) :
Txp Txr
CENTRE Ap Ar Qp (Centre)
Apu Aru
Cup Cur
CVu CIR
CFT CRT
BF(Ar) BI(Ar)

28
Etape 3 : TDB
R P F/D
ELTS Q CU T Q CU T Ecarts
MP1

MP2

MOD

CENTRE

ECART GLOBAL

Etape 4 : ADE
Ecarts Montants F/D Somme %

E/Q= (Qr-Qp)xCp
E/MP1

E/C= (Cr-Cp)xQr

E/Q= (Qr-Qp)xCp
E/MP2

E/C= (Cr-Cp)xQr

E/Tm= (Tmr-Tmp)xTxp
E/MOD

E/Tx= (Txr-Txp)xTmr

E/C = CR-BF(Ar)

E/A = BF(Ar) - BI(Ar)


CENTRE

E/A = CF*(1-CIR)

E/R = BI(Ar) - Cpu *Apréet

ETAPE 5 : Interprétation

29
SERIE 7 : L’analyse des coûts par la méthode du coût marginal (MCM)

Une entreprise fabrique et vend 10 000 unités par mois d’un produit A au prix de vente unitaire
de 50 €.
Cette activité induit un coût total de 350 000 €:
(charges variables : 250 000 € et charges fixes : 100 000 €).

Un nouveau client propose une commande supplémentaire de 3 000 unités mais à un prix de
vente unitaire de 32 €.
L’entreprise doit elle accepter ou refuser cette commande supplémentaire ?

Justifiez la décision par un raisonnement global et par un raisonnement marginal dans les
hypothèses suivantes :

• Cas 1 : La commande supplémentaire ne modifie pas les conditions d’exploitation


(CV unitaire et CF constants) .
• Cas 2 : La commande induit une augmentation des charges fixes de 6 000 € (mais
pas de modification du CV unitaire) .
• Cas 3 : La commande induit une augmentation des charges fixes de 6 000 € et une
augmentation du coût variable unitaire de 2 €.
• Pour chaque hypothèse, déterminer également le prix vente minimum acceptable
pour cette commande supplémentaire.

Répondre sur le papier annexe (A remettre).

30
CAS 1
Raisonnement Global
Sans la commande (Q= 10 000) Avec la commande (Q= 13 000)
Qté PU /CU Montant Qté PU/CU Montant
Chiffre d’affaire
charges variables
Charges fixes
Coût total
Résultat
Raisonnement Marginal
La commande supplémentaire (ΔQ = 3 000)
Qté P.U/C.U Montant
Recette marginale
Variation des CV
Variation des CF
Coût marginal
Résultat marginal
CAS 2
Raisonnement Global
Sans la commande (Q= 10 000) Avec la commande (Q= 13 000)
Qté PU /CU Montant Qté PU/CU Montant
Chiffre d’affaire
charges variables
Charges fixes
Coût total
Résultat
Raisonnement Global
La commande supplémentaire (ΔQ = 3 000)
Qté P.U/C.U Montant
Recette marginale
Variation des CV
Variation des CF
Coût marginal
Résultat marginal
CAS 3
Raisonnement Marginal
Sans la commande (Q= 10 000) Avec la commande (Q= 13 000)
Qté PU /CU Montant Qté PU/CU Montant
Chiffre d’affaire
charges variables
Charges fixes
Coût total
Résultat
Raisonnement Marginal
La commande supplémentaire (ΔQ = 3 000)
Qté P.U/C.U Montant
Recette marginale
Variation des CV
Variation des CF
Coût marginal
Résultat marginal

31
32

Vous aimerez peut-être aussi