Vous êtes sur la page 1sur 5

Digitalisation d’un Y 7579

Par Hervé LECLERE

C’est à regret qu'on constate que le loco-tracteur Y 7100 LS model a été commercialisé... sans feux avant, et cela
après une première tentative infructueuse, pour ne pas dire ratée, car c’était encore en mode analogique, les phares
éclairant donc en rapport avec la vitesse de l’engin! À l’arrêt, donc, pas de lumière, et surtout des clignotements au
passage des aiguilles. J’ai donc opté pour la digitalisation, sans trop d'illusions au départ, car il allait falloir loger le
décodeur. ...

Après avoir «grillé» un décodeur et 4 leds cms 603 précâblées, les très jolies lanternes d’origine n’ont pas supporté
deux démontages successifs: il a donc fallu les 'recréer'. Les «cramages» sont dus aux mauvais branchements
pendant les essais: il aurait fallu repérer les bonnes polarités sur un coupon de rail alimenté en analogique!

Le décodeur sans prise 8 broches utilisé est Chinois ('LaisDcc') : il faut donc brancher les fils suivant le code
couleur des fonctions.

Tout d’abord -démonter la cabine-, puis -l’ensemble des deux capots en une pièce-, puis -le contre-poids supérieur-,
en laissant apparaître -le berceau moteur- avec son -volant d’inertie-, -le tablier- et -les roues-; tous les garde-corps et
rambardes sont mis de côté le temps de l’opération. Il faut vraiment éviter de bouger le moteur sous peine de
provoquer des 'points durs'.
Le décodeur prendra place «en cabine», ses fils étant raccourcis à la longueur adéquate pour ne pas encombrer. Le
repérage des couleurs étant fait, il faut souder les ‘’cheveux’’ des leds aux fils dudit décodeur; la soudure des fils
émaillés est faite en chauffant l’extrémité du fil, pour que le décapage de l’émaillage puisse s'opérer correctement.
( CF: glossaire des codes-couleurs en fin de dossier).

On voit ci-dessous les leds soudées en série, feux blancs gauche et droit, fixées provisoirement sur une planchette
de bois afin de les souder tranquillement et faire les essais à blanc. Une résistance de 1,5 Ko sera nécessaire pour
atténuer l’éblouissement (comme souvent observé en expos!). À mon avis, le 18 volts des rails attaquant les cms 603
avec une résistance d’1 Ko, il ne faudra surtout pas oublier d’en mettre au moins une, quel que soit l’engin à pourvoir.
(NB: fil bleu commun).
Le fin fil émaillé est à peine 'gratté' à l’endroit ou doit avoir lieu la soudure. Les essais sur une source 12 volts
indépendante sont déterminants pour la suite des branchements !

Les soudures de 'cheveux' sur un fil de cuivre semblent grossières mais sont efficaces; on aperçoit les fils courant
vers l’avant du tablier, le long du berceau moteur, dans un 'congé' de colle blanche, inoffensive pour l’émail des
‘’cheveux’’, et appliquée au pinceau fin. Le tout ne doit pas gêner le remontage de la carrosserie.
J'ai eu recours à des fils de leds pour créer leurs supposés «pieds», en me servant des mains-montoires; les 'bols'
arrières des phares seront confectionnés dans une pâte à modeler durcissante noire; une goutte de colle kristal et
une peinture achèveront le travail.

Mon Y 7579, acquis au début de la production par LS Model a été traité façon «vieilli»: la rouille ne demandant qu’à
s’étendre, il serait temps de passer en révision générale, mais j’ai préféré conserver cette version qui sent bon le
réel !

Pour être certain de ne pas écraser le décodeur et ses fils, et bien qu’ils soient très écourtés, j’ai entamé la partie
supérieure du contre-poids; la partie couvrant le volant d’inertie est conservée, pour un meilleur maintien. Cette
'ablation' de 12 g environ ne compromet pas la puissance de traction de l’engin.
Petit rappel  des codes couleurs:
Bleu : Commun pour l’éclairage (résistance 1 Ko ou plus )

Blanc : ( leds ou lampes ) - avant

Jaune : ( leds ou lampes ) - arrière

Vert ou violet: pour les feux rouges (si vous en avez).

Gris : pour la polarité / Gauche du moteur

Orange : pour la polarité / Droite du moteur

Noir : prises de courant-roues / rail gauche

Rouge : prises de courant-roues / rail droit

Nota: * On notera que l’alimentation du moteur passe obligatoirement par le décodeur, (fils gris et orange), et
surtout pas directement rail / moteur !

* Une recommandation pour d’autres engins toutes marques (sans prises 8 ou 21 broches): attention aux
condensateurs et autres résistances cachées qui peuvent nuire à la bonne santé du décodeur !

 Le repérage de la polarité du moteur peut être effectué en courant continu 12 v (fil gris et orange), dans le but
de ne pas inverser la polarité commune à tout votre parc moteur !

Résultat: le rendement du moteur est grandement amélioré: VIVE LE DIGITAL !

Texte & photos: Hervé LECLERE. © Mai 2021