Vous êtes sur la page 1sur 6

Université Moulay Ismail Année Universitaire : 2020-2021

Ecole Supérieure de Technologie Gestion et analyse financière


Meknès

Etude de cas n°2


La société anonyme "MAROC-BOIS", installée dans la région de l’oriental est spécialisée dans la
fabrication et la commercialisation de divers meubles en bois. L'exploitation de la société commence
le 1er janvier et se termine le 31 décembre de la même année.
A la suite d'un stage effectué dans la société, le chef du service comptable, vous charge de traiter les
divers dossiers suivants, sur la base des documents rendus en Annexes.
Travail à faire
1) Présenter les bilans fonctionnels Net N+1.
2) Calculer et interpréter les indicateurs d’équilibre financier (FRF, BFRE, BFRHE et TN).
3) Calculer et interpréter les principaux ratios de structure.

Annexe n°1 : Bilan de l’entreprise au 31/12/N


Actif Brut Am/Prov Net Passif Net
Immobilisations en non valeurs Capitaux propres
Frais préliminaires 73 200 36 000 37 200 Capital social ou personnel 650 000
Primes de remboursement des
42 000 22 000 20 000 Réserves légales 38 000
obligations
Immobilisations corporelles Autres réserves 210 000
Terrains 36 000 36 000 Résultat net de l'exercice 36 000
Constructions 971 000 200 000 771 000 Dettes de financement
I.T.M.O. 222 000 86 000 136 000 Emprunts obligataires (2) 210 000
Emprunts auprès des établissements de
Autres immobilisations corporelles 172 000 136 000 36 000 168 000
crédit (2)
Provisions durables pour risques et
Immobilisations financières
charges
Titres de participations 45 600 26 000 19 600 Provisions pour risques 8 700
Prêts immobilisés (1) 21 000 21 000 Provisions pour charges 18 500
Ecarts de conversion-Actif. Ecarts de conversion – Passif.
Diminution des créances immobilisées. 26 100 26 100 Augmentation des créances immobilisées 15 200
Total actif immobilisé 1 608 900 506 000 1 102 900 Total financement permanant 1 354 400
Stocks Dettes du passif circulant
Marchandises 44 000 44 000 Fournisseurs et comptes rattachés (3) 326 000
Matières premières 23 400 16 000 7 400 Clients créditeurs, avances et acomptes. 35 400
Produits finis 350 000 350 000 Dettes fiscales et sociales 85 200
Créances de l’actif circulant Autres créanciers 62 000
Fournisseurs débiteurs avances et
16 800 16 800 Produits constatés d'avance 6 600
acomptes
Clients et comptes rattachés 236 000 62 000 174 000
Autres débiteurs 12 000 12 000
Charges constatées d'avance 14 000 14 000
Ecarts de conversion–Actif (éléments Ecarts de conversion –Passif (éléments
circulant). circulant).
Augmentation des dettes circulantes 12 000 12 000 Augmentation des créances circulantes 31 500
Titres et valeurs de placement 124 000 45 000 79 000
Total actif circulant 832 200 123 000 709 200 Total passif circulant 546 700
Trésorerie – Actif Banques (SC) 7 000
Caisses 46 000 46 000
Banques 50 000 50 000
Total trésorerie actif 96 000 96 000 Total trésorerie passif 7 000
Total général 2 537 100 629 000 1 908 100 Total général 1 908 100
Université Moulay Ismail Année Universitaire : 2020-2021
Ecole Supérieure de Technologie Gestion et analyse financière
Meknès

ANNEXE N°2 : Bilan de l’entreprise au 31/12/N+1

ACTIF Brut Am/Prov Net PASSIF Net


Immobilisations en non valeurs Capitaux propres
Frais préliminaires 89 200 54 200 35 000 Capital social ou personnel 940 000
Primes de remboursement des
140 000 60 000 80 000 Réserves légales 42 000
obligations
Immobilisations corporelles Autres réserves 230 000
Terrains 56 000 56 000 Report 6 000
Constructions 1 165 000 283 800 881 200 Résultat net de l'exercice 15 000
I.T.M.O.I. 308 000 92 800 215 200 Capitaux propres assimilés
Autres Immobilisations corporelles 384 000 250 400 133 600 Subventions d’investissement 80 000
Immobilisations financières Dettes de financement
Titres de participations 634 660 31 760 602 900 Emprunts obligataires (3) 453 200
Emprunts auprès des établissements de
Prêts immobilisés 45 400 45 400 295 100
crédit (3)
Ecarts de conversion –Actif. Provisions durables pour R et C.
Diminution des créances
12 400 12 400 Provisions pour risques 80 700
immobilisées.
Total actif immobilisé 2 834 660 772 960 2 061 700 Provisions pour charges 436 000
Stocks Ecarts de conversion – Passif.
Augmentation des créances
Marchandises 88 000 88 000
immobilisées.
Matières premières 45 200 8 800 36 400 Total financement permanant 2 578 000
Produits finis 240 000 240 000 Dettes du passif circulant
Créances de l’actif circulant Fournisseurs et comptes rattachés 82 000
Fournisseurs débiteurs, avances et
18 200 18 200 Clients créditeurs, avances et acomptes
acomptes.
Clients et comptes rattachés (1) 155 000 95 000 60 000 Dettes fiscales et sociales 10 000
Autres débiteurs 18 300 18 300 Autres créanciers
Charges constatées d'avance 22 000 22 000 Produits constatés d'avance 2 000
Ecarts de conversion –Actif Ecarts de conversion –Passif
(éléments circulants). (éléments circulants).
Diminution de créances circulantes 15 000 15 000 Augmentation des créances circulantes 6 000
Titres et valeurs de placement (2)
86 000 25 000 61 000 Total passif circulant 100 000
Total actif circulant 687 700 128 800 558 900 Banques (SC) 7 600
Trésorerie - Actif Total trésorerie - Passif 7 600
Caisses 28 600 28 600
Banques 36 400 36 400
Total trésorerie - Actif 65 000 65 000
Total général 3 587 360 901 760 2 685 600 Total général 2 685 600

ANNEXE N°3 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LES BILANS


1) Immobilisations en crédit - bail :
- En mars N- une machine-outil, valeur d'origine : 400 000 DH, amortissable sur cinq ans.
- En décembre N : un camion de transport de marchandises, valeur d’origine : 360 000 DH,
amortissable sur cinq ans.
- En février N+1: un magasin d’exposition, valeur d'origine : 3 500 000 DH, amortissable sur vingt
.ans
Université Moulay Ismail Année Universitaire : 2020-2021
Ecole Supérieure de Technologie Gestion et analyse financière
Meknès

Corrigé de l’étude de cas n° 2


1/ Bilan Fonctionnel

Emplois stables N N+1


Total actif immobilisé brut 1 608 900 2 834 660
(-) Primes de remboursement des obligations -42 000 -140 000
(-) ECA Durables (Augmentation des dettes de financement) - -
(-) ECP Durables (Augmentation des créances immobilisées) -15 200 -
(+) Matériel acquis en crédit-bail
Machine-outil 400 000 400 000
Camion de transport 360 000 360 000
Magasin d’exposition 3 500 000
TOTAL 2 311 700 6 954 660

Emplois d’exploitation N N+1


Total actif circulant brut (HT) 832 200 687 700
(-) Fournisseurs débiteurs -16 800 -18 200
(-) Clients créditeurs -35 400 -
(-) ECA circulant (Augmentation des dettes circulantes) -12 000 -
(-) ECP circulant (Augmentation des créances circulantes) -31 500 -6 000
(-) Autres débiteurs -12 000 -18 300
(-) Charges constatées d’avance -14 000 -22 000
(-) TVP -124 000 -86 000
TOTAL 586 500 537 200

Emplois d’exploitation N N+1


Autres débiteurs 12 000 18 300
Charges constatées d’avance 14 000 22 000
TVP 124 000 86 000
TOTAL 150 000 126 300
Emplois de trésorerie 96 000 65 000
Université Moulay Ismail Année Universitaire : 2020-2021
Ecole Supérieure de Technologie Gestion et analyse financière
Meknès

Ressources stables N N+1


I-Capitaux propres 934 000 1 233 000
II-Capitaux propres assimilés 728 867 1 883 544
Total rubrique (13) - 80 000
Amort et prov de l’actif 629 000 901 760
Provisions du passif (15-45) 27 200 (1) 516 700 (2)
Amortissement théorique de crédit-bail
•Machine-outil 66 667 (3) 146 667(4)
•Camion de transport 6 000 (5) 78 000(6)
•Camion de transport - 160 417(7)
III- Dettes de financement 1 023 333 4 483 216
Total rubrique (14 -17) 420 400 1 265 000
(-) Primes de remboursement des obligations -42 000 -140 000
VNA théorique
Machine-outil 333 333 (8) 253 333(9)
Camion de transport 354 000 (10) 282 000 (11)
Camion de transport - 3 339 583 (12)
(-) Provisions durables pour risques et charges. -27 200 -516 700
(-) ECA Durables (Augmentation des dettes de - -
financement)
(-) ECP Durables (Augmentation des créances -15 200 -
immobilisées)
TOTAL 2 686 200 7 599 760

(1) 8 700 + 18 500 = 27 200


(2) 80700+ 436 000 = 516 700
(3) 400 000 x 20% x 10/12 = 66667
(4)400 000 x 20% x 22/12 = 146 667
(5) 360 000 x 20% x 1/12 = 6 000
(6) 360 000 x 20% x 13/12 = 78 000
(7) 3 500 000 x 5% x 11/12 = 160 417
(8) Matériel :400 000 - 66 667= 333 333
(9) Machine-outil = 400 000 – 146 667 = 253 333 ;
(10) Camion : 360 000 – 6 000 = 354 000
(11) Camion : 360 000 – 78 000 = 282 000
(12) Magasin d’exposition : 3 500 000 – 160 417 = 3 339 583

Ressources d’exploitation N N+1


Total passif circulant brut (HT) 546 700 100 000
Université Moulay Ismail Année Universitaire : 2020-2021
Ecole Supérieure de Technologie Gestion et analyse financière
Meknès

(-) Fournisseurs débiteurs -16 800 -18 200


(-) Clients créditeurs -35 400 -
(-) ECA circulant (Augmentation des dettes circulantes) -12 000 -
(-) ECP circulant (Augmentation des créances circulantes) -31 500 -6 000
(-) Autres créanciers -62 000 -
(-) Produits constatés d’avance -6 600 -2 000
TOTAL 382 400 73 800

Ressources hors exploitation N N+1


Autres créanciers 62 000 -
Produits constatés d’avance 14 000 2 000
TOTAL 68 600 2 000
Ressources de trésorerie
Total trésorerie passif 7 000 7 600

VALEUR D’ORIGINE Σ AMORTISSEMENT


Immobilisations en

ELEMENTS VALEUR NETTE


D’AMORT
crédit -bail

N N+1 N N+1 N N+1


Machine 400 000 400 000 67 000 147 000 333 000 253 000
Camion 360 000 360 000 5 000 65 000 355 000 295 000
Magasin 3 500 000 160 000 3 340 000
760 000 4 260 000 72 000 372 000 688 000 3 888 000
Bilan fonctionnel condensé
ACTIF N+1 % N % PASSIF N+1 % N %

EMPLOIS 6 954 660 90 2 311 700 73 RESSOURCES 7 599 760 98,7 2 686 200 85,4
STABLES STABLES

EMPLOIS 537 200 7 586 500 19 RESSOURCES 73 800 1 382 400 12,4
D'EXPLOITATION D’EXPLOITATION

EMPLOIS HORS 126 300 2 150 000 5 RESSOURCES HORS 2 000 0,2 68 600 2
EXPLOITATION EXPLOITATION

EMPLOIS DE 65 000 1 96 000 3 RESSOURCES DE 7 600 0,1 7 000 0,2


TRESORERIE TRESORERIE

TOTAL 7 683 160 100 3 144 200 100 TOTAL 7 683 160 100 3 144 200 100

2)Indicateurs d’équilibre financier


INDICATEURS N+1 N VARIATION INTERPRETATION
Université Moulay Ismail Année Universitaire : 2020-2021
Ecole Supérieure de Technologie Gestion et analyse financière
Meknès

FRNG 645 100 374 500 72,26 % Le FRF est positif c'est donc un bon indicateur d'équilibre financier à
terme entre les cycles de financement et d'investissement. Il représente
une marge de sécurité pour l'entreprise en matière de sa solvabilité.
En N+1, il a connu une nette amélioration (+72,26 %), notamment
grâce au renforcement des fonds propres (augmentation du capital
social) et des dettes de financement.
BFRE 463 400 204 100 127,05 % Le BRFE est positif, l'activité d'exploitation dégage des besoins de
financement non couverts intégralement par ses ressources
d'exploitation. Cet excédent a un caractère permanent et doit être
financé par une ressource stable, qui est le FRF.
En N+1, ce besoin s'est notablement amplifié (+127%).
BFRHE 124 300 81 400 52,70 % Le BRFHE est positif, l'activité exceptionnelle dégage des besoins de
financement non couverts intégralement par ses ressources hors
exploitation.
En N+1, ce besoin s'est aggravé (+62%).
TN 57 400 89 000 - 35,51% La TN est positive, l'activité globale dégage suffisamment de liquidités
pour couvrir ses échéanciers. Le FRF est tellement important qu'il a
permis de couvrir le BFR global et de dégager un surplus substantiel,
qui pose même le problème de sa fructification.
En N+1, la TN a connu une nette dégradation (-36%), à cause de
l'augmentation plus que proportionnelle du BFR (+110,5%) par rapport
au FRF (+75%), mais également grâce au placement de liquidités oisives.

Analyse de la structure financière


A long et moyen terme, la situation financière de la société "Maroc-Bois" reste globalement saine, car :
- avec un FRNG positif et croissant car les ressources stables couvrent les emplois stables,
- avec un endettement à terme normal,
- avec moins de craintes en matière de solvabilité.
- avec une politique d'investissements moins ambitieuse.
A court terme, la situation financière de la société "Maroc-Bois" reste globalement saine, car :
- avec un BRFE positif et croissant du fait que les emplois d'exploitation ne sont couverts que partiellement par les
ressources d'exploitation, à cause des disparités quant à la rotation des éléments d'exploitation (stocks, crédits
clients et crédits fournisseurs),
- avec un BRFHE positif et croissant, mais relativement moins contrôlable,
- avec une TN positive, mais décroissante, ce qui traduit une aisance financière en matière de liquidités mais aussi une
tendance à leur régulation en fonction de ses besoins réels.