Vous êtes sur la page 1sur 10

Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T

Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

Chapitre 2 : Installation des fibres optiques


1. Introduction
Comme les liaisons a câbles de cuivres, les liaisons fibres optiques font appel à plusieurs
composants qui sont assemblés entre-eux afin de constituer un tout permettant l’établissement de
communications à haut débit.
2. Types de fibre optiques
Les fibres multimodes existent en quatre qualités : OM1, OM2, OM3, OM4, en ordre croissant de
performance. Les équipements actifs acceptent généralement indifféremment les quatre qualités.
Par contre, en cas de raccord entre deux câbles optiques, OM1 n'est compatible qu'avec lui-même.
OM2, OM3 et OM4 sont inter-compatibles. OM2 étant actuellement la qualité la plus produite et la
moins chère.

Figure.1 Types de fibre optiques


Les fibres monomodes existent en deux qualités: OS1 et, plus récent, OS2. Les performances sont
équivalentes avec un avantage à OS2 dont l'affaiblissement est moindre à 1 383 nm de longueur
d'onde. Aucun équipement actif actuel n'utilise cette longueur d'onde, l'avantage est donc
théorique, mais comme il n'y a pas d'inconvénient et que la longueur d'onde de 1383 nm est
susceptible d'être utilisée dans le futur, certains fabricants généralisent OS2.
Tableau 1. Les différents types de fibres (source : Acome)

La colonne « Dimension » donne deux valeurs : diamètre du cœur/ diamètre de la gaine.

Enseignant : FERROUDJI. K 1
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

Bande OFLBW (Overfilled Launch Bandwidth): bande passante mesurées avec un émetteur à
diodes électroluminescente (LED).
Bande RML (Restricted Mode Launch): bande passante mesurées avec un émetteur à diodes laser.
Exemple :
Soit le câble optique de référence : 2011 ACOME 12x50/125 OM2 N6682
Cela signifie qu’il s’agit d’un câble multimode (OM) de dimension 50/125 microns (1e-6m) et qui a
12 fibres, marque ACOME.
2.1 Débit et distance.
Le tableau 2 ci-dessous, très pratique, aide à choisir la fibre en fonction des deux paramètres
principaux : le débit et la distance. Si vous disposez déjà des équipements actifs, connaissant le(s)
protocole(s) Ethernet qu'ils acceptent, il est facile de choisir la fibre adaptée à la distance désirée.
Tableau 2. Distance maximale selon le débit et le protocole

3. LES COMPOSANTS À METTRE EN ŒUVRE


3.1. CÂBLES

Il faut faire la différence entre une fibre optique et un câble à


fibres optiques. Ce dernier est composé d’un nombre de fibres
pouvant aller de 2 à plusieurs dizaines de fibres et ce en fonction
des besoins. Le plus souvent dans les réseaux locaux d’entreprise,
ce nombre est de 6 à 24. Les longueurs de câbles sont
actuellement de 2 400 mètres et 1 200 mètres.

Figure.2 Câble à fibres optiques

Enseignant : FERROUDJI. K 2
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

3.2 Code couleur du revêtement extérieur de la fibre optique


La couleur de la gaine est utilisée pour distinguer les câbles multimodes de ceux monomodes. La
norme TIA-598C (TIA Telecommunications Industry Association) recommande, la gaine jaune pour
la fibre monomode et la couleur orange et aqua (bleu turquoise) pour la fibre multimode. Certains
fournisseurs utilisent la couleur violette pour distinguer les fibres de communication OM4 de
performance supérieure que les autres types.

Figure.3 Code couleur des fibres optiques

3.3 Types de câble à fibres optiques

La conception d'un câble optique intervient dans le comportement de la fibre optique. La


multiplication de courbures ou de microcourbures dans un câble se traduira par une augmentation
des pertes de transmission pouvant atteindre plusieurs décibels par kilomètre.

Il faut donc faire un choix sur deux critères principaux :

 Les performances des fibres qui supporteront les communications et ce en fonction de


bande passante, débit, distance.
 Le type de câble à poser en fonction de l’environnement, tel que pose en intérieur, en
extérieur, en caniveau, …etc.

Il existe deux grandes catégories de câble à fibres optiques :


3.3.1 Les câbles à revêtement lâche (loose tube
cable), (structures à fibres libres) recommandés
pour la pose horizontale et l’enfouissement direct.
Ce câble est constitué de plusieurs tubes
contenant chacun plusieurs fibres optiques. Ces
dernières sont libres au sein du tube dont le
Gain en plastique Fibre optique
diamètre intérieur est plus grand que la fibre elle-
même. L’intérieur du tube plastique est
généralement rempli de gel. Figure 4 . Structures à fibres libres

Enseignant : FERROUDJI. K 3
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

Ce câble est utilisé pour les liaisons inter-bâtiment. Les avantages que présente cette structure sont
au niveau du poids, de l'encombrement et de la facilité de raccordement. Le tube à structure libre
isole la fibre des contraintes mécaniques extérieures qui agissent sur le câble moins. La fibre dans
ce type est moins sensible aux variations de températures.

3.3.2. Les câbles à revêtement serré (tight buffered) (structures à fibres serrées) où la fibre est
noyée dans une matière plastique (gaine) ce qui la renforce mécaniquement et lui apporte plus de
souplesse.
Les principaux avantages de ces fibres sont:
 La fibre est très bien protégée et la résistance mécanique (traction, pression) est élevée.
 Les procédés et machines de fabrication sont bien connus.
 Leur stabilité en température est assez bonne.
Parmi les inconvénients, il faut noter :
 Un encombrement assez important, chaque fibre étant renforcée individuellement.
 Un coût de fabrication élevé.
 Un raccordement individuel des fibres avec dégainage préalable.

Gain en plastique Fibre optique

Figure 5 . Structures à fibres serrées

Enseignant : FERROUDJI. K 4
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

3.2 Raccordement des fibres optiques

Le raccordement des fibres optiques peut être permanents par épissure (soudure, collage) ou avec
des dispositifs autorisant de multiples connexions et déconnexions (connecteurs). Dans tous les cas,
il s'agit de mettre bout à bout deux cylindres (férules en céramique) en faisant coïncider leur axe et
en rapprochant les faces le plus possible pour maintenir et aligner les fibres.

3.2.1 Câblage de la fibre dans une férule

Une férule est un tube rigide en céramique,


destiné à maintenir l'extrémité dénudée
d'une fibre optique. La fibre est insérer dans
un contact (férule), généralement en
céramique. Cela permet ensuite de
manipuler l’extrémité de la fibre beaucoup
plus facilement.

Figure 6 . Câblage de fibre

Les étapes du câblage de la fibre dans la férule sont:

a)-Dénudage de la fibre optique

Le câble à fibre est dénudé pour ne garder que les deux couches actives (la gaine et le coeur) en
utilisant une pince à dénuder.

Pince à dénuder : à 7 trous allant de 0.6 mm à Pince à dénuder : Miller CFS-2 avec deux trous
2.6 mm. 900 μm et 250 μm

Figure 7 . Pince à dénuder

Enseignant : FERROUDJI. K 5
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

b)- Nettoyage de la fibre optique : il est très important de nettoyer la fibre après dénudage. Un
tampon alcool est utilisé afin de nettoyer toutes les grains de verre et de poussière collées sur la
gaine de la fibre optique.

c)- Clivage de la fibre : consiste à couper la fibre avec un angle le


plus droit possible (90°±2°) à l’aide d’une cliveuse. Le clivage est une
étape importante afin de préparer la fibre pour une éventuelle
connexion ou soudure.

Figure 8 . Cliveuse

d)-Collage de la fibre dans la céramique (férule). La fibre est introduite dans le trou de la
céramique dont le diamètre est très précis, ajusté à celui de la
fibre.

e)- Polissage de l’extrémité de la férule. Pour ce faire on


utilise une pâte spéciale ou des toiles abrasives de grains de
plus en plus fins, afin d’obtenir une surface de fibre
parfaitement bien polie, et d’éliminer toutes les particules
résiduelles gênantes. Figure 9 . Polisseur

3.2.2 Le principe de raccordement fibre à fibre

Le raccordement fibre à fibre consiste à mettre en contact physique les deux férules. Pour réaligner
parfaitement les fibres face à face, on utilise une bague d’alignement de précision généralement en
céramique appelée « sleeve ». La lumière passe ainsi directement d’une fibre à l’autre.

Figure 10 . La connexion fibre à fibre

Enseignant : FERROUDJI. K 6
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

3.2.3 Défauts possibles lors du raccordement

L’alignement des fibres n’est jamais parfait, il existe donc une perte de lumière lors du passage de
celle-ci d’un côté à l’autre.

Figure 11 . Les défauts de raccordements

3.2.4 Connecteurs à fibre optique:

Lors de la pose d’une liaison optique, il faut réaliser le câblage d’un connecteur à chacune des
extrémités des fibres à raccorder. On peut alors connecter les deux fibres en raccordant les deux
connecteurs.
Avantages:
 Ce type de raccordement est robuste, on peut choisir le type de connecteurs en fonction du
domaine d’application du système
 Le raccordement est amovible. On peut connecter et déconnecter les deux fibres plusieurs
centaines à plusieurs milliers de fois sans détérioration.
Inconvénients:
 La mise en œuvre est moins rapide que la fusion, et requiert une expérience ainsi que des
outillages spécifiques.
 La perte de lumière due à la connexion est plus élevée que dans le cas d’une épissure.
Exemple de connecteurs fibre à fibre:
Il existe différents types de connecteurs fibre à fibre, monovoie et multivoies.
Connecteur ST (Straight Tip) : il est le connecteur le plus utilisé dans les réseaux locaux. Il utilise
d'une férule en céramique qui garantit de hautes performances. Ce connecteur ST est le connecteur
multimodal le plus utilisé car il est peu cher et simple à installer.

Enseignant : FERROUDJI. K 7
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

Figure 12 . Connecteurs ST monovoie et à 4 voies

Connecteur SC : a un mécanisme de verrouillage push-pull qui prévoit


l'insertion et l'enlèvement rapide. Il s'utilise avec les fibres optiques
monomodes et multimodes. On différencie ces deux connecteurs selon
leurs embouts (carrés pour SC et ronds pour ST). Férule a un diamètre de
2,5mm.
Connecteur MU : ressemble à un miniature SC avec une férule de 1,25mm.

Connecteur LC (Little Connector) : dont la taille représente la moitié du


connecteur ST, est un connecteur standard en céramique. Il est utilisé
dans les systèmes de câbles Simplex, est de bonne qualité, avec une
férule de 1,25mm

Connecteur FC (Ferrule Ceramic) : est devenu un connecteur de choix


dans toutes les fibres monomodes. Équipé d'un système anti-rotation
évitant d'endommager l'extrémité de la fibre et réduisant la sensibilité de
la fibre à alignement en rotation, celui-ci permet de garantir une position
optimale, c’est à dire à perte minimale. C'est un connecteur à embout
céramique de haute précision. Le diamètre de la férule est de 2.5 mm.

Connecteur MT-RJ : est un connecteur de fibre Duplex Multimode avec


deux férule. Il a une excellente caractéristique et une exécution fiable.

Enseignant : FERROUDJI. K 8
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

Connecteur MTP/MPO : Un simple connecteur MPO compte jusqu’à 12


ou 24 fibres dans un même connecteur. Il présente une très haute
densité, ce qui permet de limiter l’espace nécessaire et les coûts de
l’installation.

Connecteur SMA Le connecteur F-SMA repose sur un alignement


cylindrique sans contact physique.

Connecteur SFF, Small Form Factor


D’autres types de connecteurs sont également présents
aujourd’hui sur le marché. Ils portent le nom générique de
connecteur SFF, Small Form Factor. Ils apportent un changement
tant au niveau de leurs dimensions, réduites, avec une forme
proche des connecteurs RJ45. Les connecteurs SFF permettent plus
de terminaisons de fibre optique dans le même espace.

Réflectance (Return Loss)


La réflectance ou « perte de retour optique » (qui est également appelée « rétro réflexion ») du
connecteur est la quantité de lumière qui est réfléchie en retour dans la fibre vers la source par
réflexions entre la surface de l’extrémité polie du connecteur et l’air.
La réflectance est une composante de la perte du connecteur.
La valeur de la réflectance est liée aux techniques de polissage des faces optiques.
• Polissage PC : Physical Contact ,
La férule est polie en forme convexe afin d’assurer le contact des 2 fibres au niveau du point le plus
haut de la férule.

Enseignant : FERROUDJI. K 9
Université de Tebessa Spécialité : Master 1 R&T
Faculté des Science et Technologie Module : Module : installation et maintenance des fibres optiques
Département de Génie Electrique

• Polissage UPC : Ultra Physic Contact


La férule est en forme convexe et le polissage encore de meilleure Qualité (point de contact
optimisé)

• Polissage APC : Angle Physical Contact


Un niveau de performance supplémentaire est atteint avec cette technique de polissage : ici la
surface convexe est polie avec un angle de 8° par rapport à la perpendiculaire de la fibre.

Une partie du signal lumineux est toujours réfléchie mais avec un angle plus grand que l’angle
d’acceptante de la fibre, cette partie de la lumière (appelée aussi « modes ») se disperse par
réfraction, il n’y a donc pas de retour de ces modes à l’émetteur à travers la fibre.

Les connecteurs à polissage APC sont principalement employés dans les réseaux opérateurs à haut
débit. Généralement, les connecteurs UPC sont bleus alors que les connecteurs APC sont verts.

Enseignant : FERROUDJI. K 10

Vous aimerez peut-être aussi