Vous êtes sur la page 1sur 3

Présentation d’une théorie contemporaine de l’éducation

Éléments du travail à partager avec la classe

A) La synthèse succincte :
C’est sous l’influence de la pédagogie Freinet que le mouvement des écoles alternatives est
introduit au Québec pour la première fois en 1956, à l’école de Mme Colette Noel. L’école
alternative est une école personnalisée et communautaire. Sa mission fondamentale est d’inventer
une école centrée sur l’élève plutôt que sur les programmes d’études. Elle valorise une pédagogie
axée sur l’épanouissement de toutes les dimensions de la personne. En ouvrant les portes aux
parents et en regroupant les élèves de tous les âges, l’école souhaite créer un milieu de vie dans
les classes et dans l’école. Les évaluations portent sur le développement des habiletés
fondamentales, telles que la curiosité, l’esprit de recherche, le sens de l’effort, le sens des
responsabilités, le partage, etc. L’élève est le premier partisan de son apprentissage et
l’enseignant est un guide et un motivateur. Ce qui différencie l’école alternative des autres
pédagogies, c’est la grande participation des parents dans l’éducation des apprenants.

F) Comment s’actualise-t-elle dans une salle de classe ?

Dès l’arrivée à l’école les élèves se rendent à leur foyer. Les foyers sont
regroupés de parents, d’enseignants et d’élèves de différents âges, pour
former une unité familiale.

Les apprenants s’entraident et construisent leur horaire pour la semaine. Les


élèves ont de cours obligatoires ainsi que des ateliers au choix.

En avant midi, les enfants rejoignent leur groupe d’âge pour différentes
leçons, soit mathématique, français, sciences et univers social, etc. Les
élèves peuvent recevoir l’aide d’un enseignant, mais aussi d’un parent dans
cette même période.
Suite à leurs différentes leçons, les élèves se retrouvent dans les foyers pour
partager leurs apprentissages. Ils sont ensuite libres pour aller diner. Tout au
long du diner, les enseignants et les parents sont présents.

En après-midi les élèves se rendent dans les ateliers que ceux-ci ont choisis.
Ces ateliers sont souvent donnés par les parents. Ils correspondent aux
intérêts des enfants et ces activités visent l’épanouissement de chaque élève.

À la fin de la journée, les apprenants se rejoignent dans leur foyer pour


discuter de leur journée. Ils partagent leurs connaissances et leurs
découvertes de la journée. Les plus jeunes peuvent apprendre des plus
grands et l’inverse est aussi possible. Encore à ce moment, les parents sont
présents pour échanger avec les enfants.
Au retour à la maison, les élèves n’ont aucun devoir, ils ont le choix de
s'avancer dans leurs projets s'ils le désirent.

G) Synthétiser la théorie sous forme de tableau ou de schéma.

L’ÉCOLE ALTERNATIVE
Finalités éducatives
Optimiser le développement global de l’enfant, tant au niveau cognitif, que moral, langagier,
socioaffectif, psychomoteur et neurologique

Développer un citoyen responsable, critique et engagé.

Faire en sorte que chaque être humain soit accompli, individuellement et collectivement, dans
le respect de soi, des autres et de l’environnement.

Développer l’esprit critique des élèves et former des individus capables de concertation et
d’interdépendance.

Permettre à l’élève de développer son sentiment de compétence et son estime de soi, tout en se
forgeant une identité (REPAQ,
2013)
Moyens

Un milieu de vie créatif, responsable et ouvert sur le monde


Une place prédominante accordée à l'élève dans sa démarche d'apprentissage
Une vision globale du développement des élèves
Une évaluation multipartite, continue et rigoureuse
Une relation de réciprocité entre les enseignants et les élèves
Des parents coéducateurs
Des groupes d'âges multiples
Une équipe d'enseignante solidaire
Des enseignants et des directions en formation continue
Une mobilisation pour l'innovation et le développement
Une adhésion des familles aux valeurs de l'école alternative
Une direction d'école qui adhère aux valeurs et fondements des écoles alternatives
Un droit de regard sur la sélection de la direction et du personnel enseignant
Une grande importance accordée à la prise de parole de l'élève
Des parents qui s'impliquent activement dans la vie de l'école
Une école de cogestion
Un espace physique propice à l'application du projet éducatif
(REPAQ, 2013)

Liens pour le PREZI présenté en classe :

http://prezi.com/fsf4j2zuucb0/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share