Vous êtes sur la page 1sur 14

ASSOCIATION DES JEUNES

PROFESSIONNELS DE L’UDPS
« AJPRO »

CHARTE

Novembre 2018
PREAMBULE

Nous, jeunes et organisations des jeunes congolais, professionnels, scientifiques et éminentes


personnalités signataires de la présente charte, sommes résolus à contribuer à bâtir en
République Démocratique du Congo un Etat puissant, moderne et démocratique ;

Nous basant sur la déclaration universelle des droits de l’homme qui proclame la
reconnaissance de la dignité à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux
inaliénables, fondement de la liberté, de la tolérance, de la justice et de la paix dans le
monde, dont la République Démocratique du Congo fait partie intégrante ;

Considérant que la déclaration universelle des droits de l’homme reconnait à toute personne
ou tout groupe de personnes les libertés fondamentales de pensée, de conscience, de
religion, d’expression et d’opinion, y compris les libertés de changer de condition de vie et de
manifester son opinion seul ou en commun, tant en public qu’en privé ;

Attendu que l’article 20 de la déclaration universelle de droits de l’homme reconnaît à toute


personne la liberté de réunion et d’association pacifique et que nul ne peut être obligé de
faire partie d’une association contre son gré ;

Nous référant à la constitution de la République Démocratique du Congo du 18 février 2006


qui proclame la reconnaissance de droit de l’homme et qui permet à toute personne de
manifester librement son opinion tant en public qu’en privé , sous réserve du respect des
lois, de l’ordre public, des bonnes mœurs et des droits d’autrui ;

Conscients que tous les jeunes sont unis par des liens étroits et que leurs cultures forment
un patrimoine commun, et soucieux du fait que cette mosaïque délicate puisse être brisée à
tout moment ;

Conscients de notre force, eu égard à notre poids démographique, notre dynamisme, notre
esprit créatif, notre engagement désintéressé et notre ferme volonté d’agir ensemble ;

Conscients du rôle de premier plan joué par les jeunes , en tout temps et dans toutes les
sociétés, pour l’avènement des grands changements au sein de leurs communautés ;

Constatant la situation défavorable dans laquelle nous vivons, tant sur le plan de l’éducation,
de la santé, de l’emploi, de la formation, du logement que sur celui de la participation à la
vie de notre société ;

Déterminés à mettre un terme à toute manipulation de la jeunesse congolaise par les acteurs
politiques et dirigeants de notre pays ;

Résolus à inverser cette tendance, à prendre à bras le corps notre avenir et à nous saisir
du destin de notre Nation ;
Convaincu que l’une des meilleures solutions pour contribuer au changement radical du
système politique à la base du bilan catastrophique du premier cinquantenaire
d’indépendance de notre pays est l’émergence d’une nouvelle génération des leaders
politiques, dont les jeunes eux-mêmes ;

Attendu que le but ainsi poursuivi n’est pas contraire à l’ordre public et aux lois en vigueur en
République Démocratique du Congo ;

Considérant les opportunités et les nécessités nationales ;

Déclarons solennellement adopter la présente charte.


TITRE I : De la Création-Dénomination- Siège social, de la durée, du but et des objectifs

Article 1 : De la création

Il est constitué entre les jeunes cadres, les professionnels, les scientifiques et les personnalités
éminentes signataires de la présente charte, conformément à la constitution de notre pays
et à la loi n° 004/2001 du 20 juillet 2001 portant dispositions générales applicables aux
Associations sans but lucratif et aux Etablissements d’utilités publiques, un mouvement
dénommé << ASSOCIATION DES JEUNES PROFESSIONNELS DE L’UDPS >>, en sigle « AJPRO».

Article 2. Du siège.

Le siège de l’AJPRO est établi à Kinshasa.


Il peut être transféré en tout autre lieu de la RDC sur décision du Congrès.

Article 3 : De la durée.
Sa durée est indéterminée.

Article 4 :

a) Le But :

L’Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS a pour but, à travers une mobilisation
appropriée, d’irriguer le parti en ressources intellectuelles, techniques et financières afin de
contribuer au changement radical du système de gouvernance, pour l’érection d’un Etat
puissant, moderne et démocratique.

b) Les objectifs :

- Promouvoir le leadership et la participation des jeunes à la vie publique ;


- Renforcer l’éducation civique de la jeunesse ;
- Militer pour la paix, la démocratie et la bonne gouvernance ;
- Assurer le contrôle de la gestion de la chose publique en dehors du circuit
parlementaire ;
- Offrir aux jeunes un cadre d’apprentissage des responsabilités publiques;
- Défendre les droits et intérêts des jeunes congolais dans tous les domaines ;
- Travailler aux mécanismes de constituer un vivier afin d’irriguer le Parti en ressources
intellectuelles, techniques, matérielles, humaines et financières ;
- Constituer un cadre qui réunit des intellectuels, d’éminentes personnalités,
des professionnels.
TITRE II : des domaines d’intervention, des activités, des valeurs et principes

Article 5 : des activités

Pour atteindre ses objectifs, « L’Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS » s’assigne
à réaliser les principales activités suivantes :

 La communication pour le changement des comportements;


 Le renforcement des compétences ;
 Le plaidoyer ;
 Le lobbying
 La récolte et la diffusion de l’information stratégique.

Article 6 : des domaines d’intervention

Les principaux domaines d’intervention de « l’AJPRO » sont les suivants :

 Education civique;
 Démocratie et droits humains ;
 Bonne gouvernance et lutte contre la corruption ;
 Participation citoyenne de la jeunesse ;
 Promotion de la paix ;
 Développement économique.

Article 7 : des Valeurs et principes

« L’Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS » dans la poursuite des buts énoncés à
l’article 4 de la présente charte, doivent agir conformément aux valeurs et principes ci-
dessous :

a) Les Valeurs :

L’Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS croit que :


1. Le soutien aux pouvoirs publics ou la dénonciation des dérives politiques
constituent des impératifs citoyens et non une démarche politicienne ;
2. L’unité et la solidarité des jeunes constituent un moyen puissant de lutter contre la
manipulation et l’instrumentalisation politiciennes des jeunes ;
3. La participation et le leadership des jeunes, notamment sur le plan politique,
constitue la meilleure stratégie de résolution des problèmes des jeunes et de
développement de notre pays ;
4. Seul l’excellence dans le travail peut réellement apporter l’abondance, le succès et
la dignité ;
5. La diversité des leaderships au sein de la jeunesse contribue mieux au
développement d’une organisation forte et à déjouer les manœuvres politiciennes
qu’une action basée sur un seul individu ;
6. Il est un devoir à l’élite du parti de constituer un vivier afin d’irriguer ce dernier en
ressources intellectuelles, matérielles, techniques et financières.

b) Principes :

Tous les membres de l’AJPRO, en particulier les animateurs de ses organes, se doivent de se
soumettre aux principes suivants :

1. Egalité et fraternité des membres;


2. La ponctualité ;
3. Le respect de la parole donnée ;
4. La tolérance ;
5. La liberté d’esprit ;
6. La pondération ;
7. La non-violence ;
8. Le respect de la loi et des biens publics;
9. Le refus de la démagogie et de la corruption ;
10. La reconnaissance du mérite de l’autre ;
11. La confidentialité.

Article 8 : Des Membres.

BOLOZI YA CONGO est composé(e) des membres effectifs, de membres sympathisants et les
membres partenaires.

 Sont membres du Cercle des premiers, les jeunes qui ont conceptualisé et initié
l’AJPRO.
 Sont membres fondateurs, les jeunes, les professionnels, les scientifiques, les
personnalités et organisations de la jeunesse et élitistes ayant participé à la phase
de constitution , de toilettage de la Charte et ayant signé la présente charte. Ils sont
d’office membres effectifs ;
 Sont membres effectifs, les jeunes, les professionnels, les scientifiques, les
personnalités et organisations de la jeunesse élitistes ayant souscrit à la Charte et
qui, après une réponse positive à leurs demandes d’adhésion, ont ratifié la présente
charte ;
 Sont membres sympathisants, les jeunes, les professionnels, les scientifiques, les
personnalités et organisations de la jeunesse et élitistes qui, quoique ne faisant pas
formellement partie de l’Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS,
souscrivent à sa Charte et partage ses idéaux ;
 Les partenaires sont des organismes dont les objectifs vont de pair avec ceux de
l’AJPRO et qui acceptent de collaborer avec elle pour la réalisation de leurs objectifs
communs.

Article7. : Des adhésions

Peut devenir membre tout jeune, professionnel, scientifique et organisations des jeunes ou
élitiste dont la demande d’adhésion a été approuvée ;

L’admission ou l’exclusion des membres de l’AJPRO sont décidées par l’Assemblée Générale
sur proposition du Conseil d’Administration ;

Le Règlement intérieur en détermine les modalités pratiques.

La démission au sein de l’AJPRO est soumise au Comité exécutif pour la transmission au


Conseil d’Administration qui en prend acte.

Article 8 :

La qualité de membre se perd par la démission ou l’exclusion de membre, le décès ou par la


dissolution de la coalition précitée.

La démission est donnée au Président National par écrit avant la tenue du C.A.

La cotisation en cours reste due à l’AJPRO.

Tout membre qui mènerait une action contraire à l’éthique et à la charte, et règlement de
l’AJPRO sera frappé des sanctions conformément à la loi en vigueur à la matière.

Il en va de même du membre de membre qui ne satisfait pas aux obligations de paiement de


ses cotisations malgré plusieurs rappels.

Article 9. : Les droits et devoirs des membres

Les membres de l’AJPRO jouissent des droits ci-après :

- Participer pleinement à la prise des décisions sur toutes les questions relatives au
fonctionnement de l’AJPRO, selon les attributions du Congrès;
- Participer à toutes les rencontres convoquées par l’AJPRO ;
- Bénéficier de tous les avantages que lui confère son statut des membres, en termes
d’opportunités.
TITRE II. Organes et pouvoirs

La coalition comprend les organes nationaux, provinciaux et locaux.

- Les Organes nationaux sont :


1. Congrès ;
2. Le Conseil d’Administration ;
3. Le Comité exécutif
4. Les vérificateurs de compte.

- Les organes provinciaux et locaux sont :


1. Les Assemblées provinciales et locales ;
2. Le Comité Exécutif provincial / local
3. Les Vérificateurs de comptes.

Section I. : Organes nationaux

I.1 : Congrès

Article 10. : De la composition

Elle est constituée des membres du C.A., des membres du Comité exécutif, des Vérificateurs,
tous les membres fondateurs et membres effectifs en règle de leurs cotisations ainsi que les
membres des comités exécutifs provinciaux en raison de deux délégués par province en règle
de leur cotisation.

Article 11. : Compétence.

Le Congrès est l’organe suprême de délibération et de prise des décisions de la plateforme.

Elle a pour compétences notamment :

- L’adoption et la révision des textes fondamentaux ;


- L’approbation de la décision de radiation d’un membre ;
- Elit le (la) président (e) du C.A ainsi que les autres membres siégeant au Conseil
d’Administration pour un mandat de 2 ans renouvelable une fois ;
- Elire le Secrétaire Général parmi les membres fondateurs et effectifs ;
- L’adoption du plan d’action sur proposition du Comité exécutif ;
- Elabore et adopte la stratégie pour un bon accomplissement de ses objectifs.
- Elit les Vérificateurs des comptes ;
- Approuve le budget et les comptes annuels et fixe le montant des cotisations des
membres ;
- Approuve les rapports narratifs et financiers annuels des activités de la plate -
forme ;
- Détermine le montant des cotisations des membres du C.A, du Bureau exécutif
et des Vérificateurs aux comptes ;
- Se prononce sur les dispositions prises par les autres organes de la plate forme.
- Décide de l’éventuelle dissolution de la plate-forme.

Article12. : Convocation du Congrès

 Elle est convoquée par le président National du C.A dans la première quinzaine du
mois de février.
 Elle peut être convoquée en session extraordinaire par le (la) président (e) National
ou à la demande d’au moins six comités Exécutifs provinciaux.
 La convocation se fait par lettre comportant l’ordre du jour, au moins un mois à
l’avance. Des modifications ou adjonctions à cet ordre du jour peuvent être
proposées par écrit au plus tard deux semaines avant la tenue du Congrès ;
 Elle se réunit en session ordinaire une fois l’an, durant le premier semestre de
l’année civile, pour travailler sur toutes les questions intéressant la plate-forme.
Exception faites des celles relatives au choix et ou à l’élection des membres du
C.A, C.E et des vérificateurs au compte qui intervient qu’au terme de leur mandat
soit 2 ans après leur désignation ou élection ;
 Quant aux statuts, ils peuvent être modifiés en tout temps par le Congrès.
Toute modification statutaire fait l’objet d’un vote en Congrès ;
 Des Congrès extraordinaires peuvent être convoqués en tout temps à l’initiative
du C.A ou du C.E.

Article13. : Validité-Quorum

Elle peut être valable que si le quorum est atteint soit la moitié des membres présents
représentés sont atteint.

Elle peut également siéger, si au moins la moitié des délégués des provinces opérationnelles
telles que prévue ci-dessus à l’article 10 de la présente charte est atteinte.

Dans le cas contraire, un second Congrès peut être convoqué dans un délai de dix jours. Elle
peut alors délibérer quelque soit le nombre de membres présents.
I.2 : Conseil d’Administration

Article 14 : De la composition et des réunions.

Le Conseil d’Administration est l’organe administratif et délibérant de l’Association des


Jeunes Professionnels de l’UDPS.

Il est composé de :

1. Le Président ;
2. Le 1er vice-président ;
3. Le 2ème vice-président ;
4. Le 3ème vice-président ;
5. Le secrétaire rapporteur ;
6. Le secrétaire rapporteur adjoint ;
7. Le secrétaire général ;
8. Le Secrétaire Général Adjoint
9. Le trésorier général ;
10. Le Trésorier Général Adjoint
11. le collège des conseillers (3 conseillers)

En cas de nécessité, il peut aussi se réunir pour statuer sur les questions pertinentes qui
concernent le bon fonctionnement de la plate-forme mais au moins 4 fois par an.

Il tient les procès-verbaux des réunions.

Il est présidé par son président.

Article 15. : Les compétences

- De conseiller le C.E. pour les nouvelles adhésions ;


- De prendre toute décision relative au bon fonctionnement de la plate forme dont la
compétence n’est pas réservée aux autres organes ;
- De préparer et d’organiser les séances du Congrès

Article 16. : Engagement

Le Conseil d’Administration est valablement engagée par la signature collective de trois de


ses membres, dont celle du président en exercice.

Pour toutes questions financières, la signature du trésorier et de l’un des vice-présidents est
obligatoire.
I.2. : Du Comité exécutif

Article 17. : De la Composition.

Il est composé de :

1. Le (la) Président ;
2. le (la) 1er Président adjoint (e) ;
3. le (la) 2ème Président adjoint (e) ;
4. le (la) 3ème Président adjoint (e) ;
5. Chargé des études et Planification ;
6. Le (la) chargé(e) de la communication ;
7. Le (la) chargé(e) de la mobilisation ;
8. Le (la) chargé(e) des finances ;
9. Le chef de la commission bonne gouvernance et lutte contre la corruption ;
10. Le chef de la commission démocratie et droits humains ;
11. Le chef de la commission éducation civique et paix ;
12. Autres commissions à compléter.

Article 18. : Des compétences

Le Comité exécutif est l’organe permanent de gestion quotidienne de la structure et


d’exécution des décisions et résolutions du Conseil d’Administration.

A ce titre,

 Il engage l’AJPRO auprès des tiers ;


 Il nomme les autres membres du C.E ;
 Il propose le plan d’action et la rapport des activités de l’AJPRO à l’AG ;
 Il entretien des relations étroites avec les ASBL et les leaders, des
observateurs et amis ;
 Il entretien des relations étroites avec les organes du parti ;
 Il assure des relations avec les partenaires de l’AJPRO et les partenaires des
développements tant nationaux qu’internationaux ;
 Il représente l’AJPRO dans les contacts auprès des leaders d’opinion et ou des
institutions publiques de notre pays ;
 Il même toutes les négociations relatives aux dividendes politico-administratives
en vue de défendre les intérêts de la jeunesse congolaise ;
 Il prend toutes les décisions relatives au bon fonctionnement de l’AJPRO et fait
le rapport à la plus proche session du Conseil d’Administration ;
 Il assure la gestion des affaires quotidiennes de l’AJPRO et
 Il veille à l’application de la présente charte et du Règlement Intérieur.
I.3. : Les Vérificateurs des comptes.

Article 19. : Les comptes sont vérifiés par trois (3) vérificateurs.

1. Un Vérificateur principal,
2. Un Secrétaire et
3. Un Rapporteur.

Les Vérificateurs ne peuvent être membre du C.E. Les Vérificateurs aux comptes doivent
contrôler les comptes annuels et le bilan ;

Ils présentent à l’Assemblée Générale un rapport écrit sur le résultat de leur contrôle tout en
réservant copie au CA et CE.

Article 20: Les Commissions et groupes spécialisé.

Sans préjudice des dispositions de l’article xxx de R.O.I de la présente charte.

Le Président exécutif peut créer des commissions permanentes ou des groupes de travail
ponctuels pour lui permettre de répondre favorablement aux objectifs de la structure.

Section II. : Des organes provinciaux et locaux

Article 21. : Des compositions et compétences

Les dispositions relatives à l’organisation et attributions des organes nationaux s’appliquent


mutatis mutandis aux organes provinciaux et locaux.

TITREV. : De la nature de collaboration entre les Comités Exécutifs

Article24. : Le Président exécutif fait les plaidoyers auprès du gouvernement, acteurs


économiques nationaux et Internationaux et auprès des partenaires au développement pour
la mobilisation des fonds en faveur des Secrétaires Exécutifs provinciaux. Néanmoins, les
Comités Exécutifs Provinciaux mobilisent aussi les fonds au niveau local pour le
fonctionnement et la réalisation de leurs activités.

Article 25. : Chaque C.E provincial rend compte au Comité exécutif de sa gestion. Il élabore un
rapport trimestriel narratif et financier de sa gestion au Comité National. Le Président exécutif
a le devoir de communiquer régulièrement avec les comité provinciaux sur toute information
utile pour le bon fonctionnement de la plateforme et vice versa.

Article 26. : Le Président exécutif peut suspendre le S.E.P de ses fonctions et institue une
commission d’enquête, sur une pétition de la majorité absolue des structures des membres
effectifs au niveau provincial ou en cas de faute grave.
Le S.E.P peut changer un membre de son équipe en informant le Président exécutif national
avec copie réservée aux structures membres en province. Mais lorsqu’il s’agit du changement
de la totalité de son équipe après avis du Président exécutif.

En tout état de cause, l’avis du changement d’un membre ou de la totalité de l’équipe doit
être motivé et notifié par écrit dans un délai de deux mois avant le changement. Après le délai
de deux mois, le Président exécutif dispose encore de 7 jours pour répondre. En cas de
réponse ou non de ce dernier, les Vérificateurs des comptes des provinces se saisit du dossier
et convoque une

Assemblée Provinciale extraordinaire et en informe le Président exécutif pour valider les


nouveau membres ou la nouvelle équipe.

L’Assemblée provinciale dispose de plein pouvoir pour réfuter le changement tant qu’elle
estime que les motifs ne sont pas fondés. Lorsque les positions sont inconciliables, il est
procédé à la dissolution du C.E Provincial et à l’élection d’un nouveau Président exécutif
provincial par l’Assemblée Provinciale.

TITRE VI. : Des ressources

Article27. : Les ressources de l’AJPRO proviennent des cotisations des membres effectifs, des
contributions, des dons et legs.

Chaque organisation membre est autonome dans la gestion interne de sa structure.

TITREIV. : Des dispositions transitoires et finales

Section 1. : Des dispositions transitoires

Article 28. : Du siège

En attendant le siège définitif de l’AJPRO, celui-ci est provisoirement installé au n°XX de


l’avenue XXX, Commune de XXXX, à Kinshasa en RDC.

Section II. : Des dispositions finales

Article 29: Le Règlement Intérieur détermine le fonctionnement des organes de la


structure.

Article 30. : Des modifications et de la dissolution

- Les modifications de la présente charte ainsi que la dissolution de l’AJPRO sont


décidées par le Congrès réuni à la majorité absolue de ses membres.
- Les actifs et les passifs de l’Association au moment de la dissolution sont répartis
attribués conformément à la loi n°004/2001 du 20 juillet 2001 portant dispositions
générales applicables aux ASBL et aux Etablissements d’utilité publiques en RDC.

Article 31 : Du règlement des conflits

Tout différend lié à l’interprétation ou à l’exécution de la présente charte, entre les membres
signataires, sera réglé à l’amiable.

En cas d’échec, les parties lésées saisiront les instances judiciaires compétentes en la
matière.

Article 32 : La présente charte entre en vigueur à la date de son adoption par les signataires.

Fait à Kinshasa,…... /……/2018

(Voir la liste des signataires)

Cercle des premiers

Vous aimerez peut-être aussi