Vous êtes sur la page 1sur 4

Autonomie

Aamphithéâtre du nouveau campus de


Saint-Claude!

DE
L'UNIVERSITÉ
DES ANTILLES ET
DE LA GUYANE

Janvier
2012

L’Université des Antilles et de la Guyane


passe aux RCE au 1er janvier 2012
et les services centraux, en confiant au université nouvelle. Nous devons nous
Le mot du Président Conseil de Gestion Territorial (CGT), mobiliser car l’enjeu premier est de réussir à
La Loi sur la Respon- implanté sur chaque pôle, la gestion de donner une visibilité internationale à notre
sabilité des Universités proximité et le développement stratégique du universit é, en me tt ant à prof it son
(LRU) implique des territoire concerné et au Conseil implantation stratégique et ses atouts
compétences et respon- d’Administration de l’Université (CA), la ma je urs e n t e r me s de biodiversit é,
sabilités élargies (RCE) définition des orientations stratégiques et de pluriculturalité et multilinguisme, sport et
qui supposent, pour être la politique d’établissement. santé en environnement tropical, etc.
assumées par notre Ces deux grands déf is (RCE et Je vous invite donc à ne pas manquer
université, une préparation sérieuse et université pluriterritoriale) ne peuvent ce rendez-vous historique avec nous-mêmes,
approfondie. Elle suppose aussi s’envisager séparément  : ils impliquent au non que toutes les conditions soient déjà
l’émergence d’un état d’esprit inventif, en contraire une approche conjointe, sous- réunies pour faire de ce passage un succès,
q uête d’une cohésion maximale, et tendue par une synergie de tous les acteurs, mais parce qu’il est de notre responsabilité à
convaincu de l’impor tance de notre à tous les niveaux de l’établissement, pour tous, de mettre notre énergie et notre
université comme outil de développement parvenir à optimiser nos fonctionnements et capacité imaginative au service de ces
régional et de coopération internationale. tirer parti des compétences nouvelles qui nouveaux défis. C’est ensemble que nous
Dans le même temps, pour optimiser sa seront octroyées à notre établissement au réunirons les conditions favorables à ce
gouvernance et accroître la réactivité des 1er janvier 2012. passage aux RCE, dans le cadre d’une
pôles quant à la gestion de proximité, notre Dans un monde en pleine mutation où université pluriterritoriale de plein exercice.
université s’engage aussi résolument dans la s’affirme la compétition entre universités, il C’est aussi ensemble que nous en éviterons
mise en œuvre du projet d’université est de notre devoir de mener à bien cette les écueils, en prenant soin de veiller au
pluriterritoriale. Ce grand projet vise en conduite au changement, en prenant le maintien d’un dialogue social et d’une
réalité à mettre en place une nouvelle temps de préparer de façon concertée les communication interne particulièrement
répartition des compétences entre les pôles différentes étapes qui feront émerger cette exigeants.

Passage RCE de
préparer le
aux
Un contexte en pleine mutation…
Les nouvelles
compétences Campus de TROUBIRAN,
l'amphithéâtre de l'IUFM
1- La globalisation du budget
L.712-9 – Le budget de
l’établissement se décompose en
trois grandes masses :
- montant affecté à la masse
salariale ;
- autres crédits de
fonctionnement ;
- crédits d’investissement.

2- La certification des comptes


par un commissaire aux Ce qui change
comptes) est obligatoire. Dans le
cadre des RCE, l’université Cadre réglementaire
dispose désormais de deux Loi n° 2007-1199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités (J.O. n° 185
plafonds d’emplois : un plafond du 11 août 2007, p. 13468, texte n° 2)
d’emplois dit « Etat » qui De nouvelles modalités de recrutement
L.954-3 – Le président peut recruter pour une durée déterminée ou indéterminée, des
correspond aux seuls emplois
agents contractuels :
financés par l’Etat, et un plafond
- pour des emplois administratifs et techniques de catégorie A ;- pour des fonctions
d’emplois dit « ressources
d’enseignement et/ou de recherche (après avis du comité de sélection).
propres » qui correspond à Une nouvelle organisation des services d’enseignement
l’ensemble des emplois L. 954-1 – Le Conseil d’Administration, conformément aux dispositions statutaires, établit
rémunérés par l’établissement. les principes généraux de répartition des obligations de service des personnels enseignants
L’université ne peut dépasser ce et de recherche. La mise en œuvre d’une politique d’action sociale. Transferts de crédits des
plafond. prestations gérées par les services académiques d’action sociale à l’Université pour mettre
en œuvre une vraie politique d’action sociale pour tous les personnels.
Dans la limite de ce plafond, L’élaboration d’une politique indemnitaire propre à l’université
l’établissement a la totale L 954-2 – Le président aura la charge de l’attribution des primes aux personnels selon
maîtrise de ses emplois et de sa des modalités votées par le Conseil d’Administration. Des dispositifs d’intéressement sont
masse salariale avec une possibles (PFR) et la Prime d’Excellence Scientifique (PES) relève désormais de la
possibilité de redéploiement des responsabilité du président.
crédits entre les trois grandes Un nouveau mode de gestion de la masse salariale.
masses, sachant que l’enveloppe Décret 2008-618 du 27 juin 2008. Article 4 : l’enveloppe consacrée à la masse salariale
est assortie :
des dépenses de personnel ne
- d’un plafond d’autorisation de l’ensemble des empois rémunérés par l’établissement ;
peut être augmentée. Les salaires
- d’un plafond d’emplois fixé par l’Etat relatif aux emplois financés par l’Etat.
des personnels titulaires,
actuellement payés par l’Etat
sont intégrés au budget global
de l’établissement
Ce qui ne change pas
- Le statut des personnels fonctionnaires et des personnels assimilés tels ceux sur emplois
dits « gagés »
Les RCE en quelques mots clés - la pérennité des CDI
A comme Autonomie : L’université est - les règles statutaires de chaque corps
désormais pleinement autonome et - Les dépenses assumées par l’Etat mais transférées à l’établissement dans le cadre des
donc décisionnaire dans ses choix de RCE
gestion des ressources humaines. Sont donc transférées les rémunérations principales :
C’est le président et le conseil - les rémunérations des agents titulaires, des stagiaires et des agents non-titulaires ;
d’administration qui fixeront par - les bonifications et majorations indiciaires ;
exemple les obligations de services, - les majorations de traitement des DOM et COM ;
détermineront la politique - les rémunérations versées lors des congés de maladie ordinaires, des congés de longue
indemnitaire, les redéploiements ou
maladie, des congés de maternité ;
transformations de postes.
- les rémunérations versées dans le cadre de la cessation progressive d’activité
B comme Budget : Avec le passage (Ordonnance n°82-97 du 31 mars 1982 modifiée par la loi 2003- 775 du 21 août 2003) ;
aux RCE, les universités sont dotées - les rémunérations à l’acte, à la tâche comme les vacations et les indemnités de jurys et
d’un budget global qui intègre de concours.
l’ensemble de la masse salariale qui
était jusqu’à présent pour les titulaires Sont transférées aussi, les charges connexes à la rémunération principale, les indemnités,
conservée par l’Etat. Cette intégration les congés de formation, les cotisations et contributions sociales, les prestations sociales et
entraîne un changement d’échelle allocations diverses, les dépenses liées à la gestion du personnel (voir le document - en ligne
important. sur le site - intitulé : « Nature des dépenses de personnels transférées aux établissements
d’enseignement supérieur accédant aux compétences élargies »).
Des défis à relever… des écueils à éviter…

FOUILLOLE, amphithéâtre Le
Pointe en Droit et Economie

Les défis pour l'université


La capacité à assurer la paye des personnels dont la masse salariale aura été transférée Ce qu'il convient
par l’Etat sur le budget de l’université.
- La capacité de pilotage de la masse salariale et des emplois d'éviter
- La mise en place d’une gestion respectueuse des personnels et de leurs carrières
notamment pour les contractuels 1. Les risque de fragilisation du
- Le pilotage efficient des allocations de crédits et de l’exécution budgétaire statut des personnels du fait des
- Des prévisions pluriannuelles en adéquation avec les orientations stratégiques de nouvelles modalités de
l’établissement recrutement
- La maîtrise du dialogue interne avec les pôles et les composantes
- La mise en cohérence du système d’information
2. Une compétion stérile entre
- La mise en œuvre d’une politique indemnitaire et de gestion des carrières attractive
- Le renforcement du dialogue social à tous les étages de l’établissement
pôles, composantes et personnels
en raison des impératifs de
Cadre d'échanges performance

Les Vice-présidents de pôles devront constituer une cellule de mise en place de


3. Une communication interne et
l’université pluriterritoriale en lien avec les RCE, composée des doyens, des directeurs de
un dialogue social insuffisants
services communs, et des cadres administratifs de leurs pôles respectifs. Ces échanges
devront se dérouler dans le cadre du conseil consultatif de pôle. Les doyens devront porter et
générant un sentiment d’opacité
diffuser l’information dans leur composante au niveau des conseils d’UFR et/ou en organisant et d’incompréhension
des assemblées générales visant à créer un climat d’échange et de dialogue. Les conseils de
l’université, la conférence des doyens et le CTP seront aussi des instances d’information et de 4. Une gestion prévisionnelle
débats. Le site de l’université sera aussi un lieu d’information et d’échanges, où tout un chacun inadaptée à la complexité
pourra trouver tous les éléments nécessaires au suivi de la préparation du passage aux RCE, fonctionnelle de l’établissement
et à la mise en place de l’université pluriterritoriale. Le calendrier des rencontres sera élaboré
par les VP pôles, les doyens et les directeurs et mis en ligne sur le site. Une adresse
électronique rce-univpluriterritoriale@univ-ag.fr est à votre disposition pour vous permettre de
poser vos questions et de transmettre vos remarques et suggestions.

Les RCE en quelques mots clés

E comme Emplois : dans le cadre des RCE, l’université dispose désormais de deux plafonds d’emplois : un plafond d’emplois dit « Etat » et
un plafond d’emplois dit « ressources propres ». Le 1er correspond aux seuls emplois financés par l’Etat. Le second correspond à
l’ensemble des emplois rémunérés par l’établissement. Ils sont tous les deux votés par le conseil d’administration au moment du vote du
budget de l’université. L’université ne peut dépasser ce plafond.

M comme Masse salariale : Crédits destinés au financement des rémunérations rattachés au plafond d’emplois. Ces crédits comprennent
l’ensemble des rémunérations (cotisations patronales, cotisations salariales et primes).

N comme Négociation : Lors de la phase de préparation au passage aux RCE, l’université a dû démontrer sa capacité à mesurer et à gérer
sa masse salariale. La masse salariale a été mesurée et analysée par l’université via le retour de paie de la Trésorerie générale. Le
Ministère, quant à lui, a procédé à cette même analyse via une application nationale. La négociation de la masse salariale a consisté à
comparer et à rapprocher les données séparément collectées et à se mettre d’accord sur un montant.

P comme Pilotage : Le pilotage de la masse salariale permet d’en optimiser l’utilisation en s’appuyant sur des méthodes et des outils, et
afin d’opérer des choix de gestion en conformité avec le contrat d’établissement. Il consiste à analyser la dépense et à en assurer un
suivi. Cette démarche a pour objectifs de repérer les marges de manœuvre, d’en définir la meilleure utilisation (adéquation besoins/
compétences), de budgéter le coût annuel complet d’en faire des projections.
Plan Actions Echéances Responsables
d'actions
Des actions à mettre en
œuvre ensemble…dans le
Mars
cadre d’un dialogue interne Etat des lieux des guides de 15 Doyens et directeurs des
exigeant… procédures services communs

Fiabilisation des bases de


28 DRH / Chargé de mission RCE
données

Cartographie des emplois


28 DRH / Chargé de mission RCE
BIATOSS - EC

Détermination du calendrier de
la mise en œuvre de la 28 DRH / Chargé de mission
répartition des plafonds RCE
SCHOELCHER, d’emplois
amphithéâtre en
Droit et Economie
Avril
Mise en place d’un service de
gestion de la masse salariale et 1er DRH / Chargé de mission RCE
de sécurisation de la paye

Identification des projets de


30 VP Pôles/Cellule de mise en
développement des pôles et des
place de l’Université
besoins (Université
pluriterritoriale/CTP/CA
pluriterritoriale, CFA-SUP,
DPLSH, DSI, IESG)

Approbation du projet
fin avril CA
d’Université pluriterritoriale

Mai
Guides de procédures de Cellule RCE / Comité de
20
l’établissement pilotage SIG / CA

Projections à 4 ans des emplois


30 DRH/Chargé de mission RCE/
et des carrières
Adjoints à la DGS sur les
pôles/CTP/CA

Formation des personnels aux


entre le 15 avril et le 15 juin Service formation
nouveaux logiciels

Juin
Définition du volume de la masse 1er Chargé de mission RCE
salariale et du plafond d’emplois

Définition du volume de la masse DRH/Chargé de mission/CTP/


20
salariale et du plafond d’emplois CA

Définition de la politique
20 DRH/CTP/CA
indemnitaire

Définition de la politique d’action


20 DRH/CTP/CA
sociale

Juillet
Approbation de la lettre de 7 Président
cadrage budgétaire 2012