Vous êtes sur la page 1sur 3

Pr M.

El Kyal Année universitaire 2018/2019


Université Ibn Zohr , ENSA d'Agadir
Première année G.Inf, G.Ind, G. Elec et F.I.D.
T. D. d'Analyse numérique : Intepolation, Intégration

Exercice 1

1. Construire le polynôme de Lagrange qui interpole les trois points (−1, e), (0, 1) et (1, e).
2. Construire le polynôme de Newton qui interpole les trois points (−1, e), (0, 1) et (1, e).
Exercice 2
En course à pied sur route, on utilise des modèles d'interpolation pour estimer, à partir de perfor-
mances (temps) qu'un coureur a déjà réalisées sur certaines distances, les performances qu'il pourrait
réaliser sur d'autres distances. En fait, on cherche à approcher la fonction t(x) qui indique le temps
en secondes que le coureur mettrait pour parcourir x mètres. On considère un coureur dont les perfor-
mances sont indiquées dans le tableau suivant :
x (en mètres) 0 100 1500 10000
t(x) (en secondes 0 13 245 1980
1. Utiliser un polynôme d'interpolation de degré 2 pour estimer la performance que devrait réaliser
ce coureur sur une distance de 5000m. Donner l'approximation la plus précise possible.
2. Trouver une approximation de l'erreur commise.
Exercice 3
L'espérance de vie dans un pays a évoluée dans le temps selon le tableau suivant :
Année 1975 1980 1985 1990
Espérance 72,8 74,2 75,2 76,4
Utiliser l'interpolation de Newton pour estimer l'espérance de vie en 1977, 1983 et 1988.
Exercice 4
Soit f ∈ C 4 ([0, 1]). On cherche un polynôme qui interpole la fonction f ainsi que sa dérivée aux
points 0 et 1 ( ce polynôme sera appelé polynôme d'interpolation d'Hermite).
1. Montrer que si ce polynôme existe alors il est unique.
2. Calculez les expressions des polynômes de base Ai et Bi , i ∈ {0, 1} vériant

Ai (xj ) = δij , Bi (xj ) = 0

et
A0i (xj ) = 0, Bi0 (xj ) = δij

3. Vérier que le polynôme s'écrit :

p3 (x) = A0 (x)f (0) + A1 (x)f (1) + B0 (x)f 0 (0) + B1 (x)f 0 (1)

4. Démontrez l'estimation d'erreur :


f (4) (ξx ) 2
∀x ∈ [0, 1], ∃ξx ∈]0, 1[, f (x) − p3 (x) = x (x − 1)2
4!
Indication : on pourra utiliser la fonction
f (x) − p3 (x) 2
R(t) = f (t) − p3 (t) − t (1 − t)2
x2 (1 − x)2

1
5. Trouvez une formule d'intégration numérique sur le segment [0, 1] de la forme :
Z 1
f (x)dx ' af (0) + bf (1) + cf 0 (0) + df 0 (1) = I(f )
0

exacte pour tous les polynômes de degré ≤ 3 et donner son ordre.


6. Montrer que Z 1
I(f ) = p3 (x)dx
0
où (p3 ) est le polynôme d'Hermite de degré 3 qui d'interpole la fonction f .
Z 1
7. Donnez une majoration de l'erreur | f (x)dx − I(f )| ;
0
8. En déduire une formule de quadrature sur un segment borné [α, β] de IR ;
9. Etablir la majoration d'erreur pour f ∈ C 4 ([α, β])
10. En déduire la formule de quadrature composée sur [α, β],avec n ∈ IN ∗ , h = β−α
n et xi = α + ih ;
11. Etablir la majoration d'erreur pour f ∈ C 4 ([α, β]) dans le cas composite.
Exercice 5
5
Estimer la valeur de f (x)dx à partir des données
R 2
0

x 0 1/2 1 3/2 2 5/2


f (x) 3/2 2 2 1.6364 1.2500 0.9565

en utilisant la méthode des trapèzes composite.


Exercice 6
Soit f une fonction dans IR.
1. On considère l'approximation
Z 1
2 1 1
f (x)dx ' (2f (− ) − f (0) + 2f ( ))
−1 3 2 2
quel est l'odre de cette formule de quadrature ?
b−a
2. On se donne les points {xi }i=n
i=0 de subdivision de l'intervalle [a; b] : xi = a + ih avec h = .
n
A
Z xl'aide d'un changement de variable, en déduire une formule de quadrature pour l'intégrale
i+1
f (x)dx.
xi
Z b
3. En tirer une formule de quadrature composite pour l'intégrale f (x)dx.
a
Exercice 7 On considère l'intégrale
Z 2
1
I= dx
1 x
.
1. Calculer la valeur exacte de I .
2. Evaluer numériquement cette intégrale par la méthode des trapèzes composite avec n = 3
sous-intervalles.
3. Donner l'expression analytique de l'erreur d'intégration en fonction de n.
4. Quel nombre de sous-intervalles n faut-il choisir pour avoir une erreur inférieure à 10−4 ?

2
Exercice 8 Soit f une fonction C ∞ (IR, IR). On se donne les points {xi }i=0
i=n de subdivision de l'inter-
b−a
valle [a; b] : xi = a + ih avec h = . Le but de l'exercice est de trouver une formule de quadrature
n
pour approcher Z b
f (x)dx
a
On propose dans un premier temps de construire la formule de quadrature à deux points :
Z 1
4 w 2
g(x)dx ' g(− ) + g(w),
−1 3 2 3
où 0 < w ≤ 1 est à déterminer.
1. Montrer que cette méthode est toujours exacte pour tout polynôme de degré ≤ 1.
2. Déterminer w pour que cette formule de quadrature soit exacte pour tout polynôme de degré
m > 1 et donner la plus grande valeur de m.
3. A
Z xl'aide d'un changement de variable, en déduire une formule de quadrature pour l'intégrale
i+1
f (x)dx.
xi
Z b
4. En déduire une formule de quadrature à 2n points pour le calcul approché de f (x)dx.
a

Vous aimerez peut-être aussi