Vous êtes sur la page 1sur 2

SECTION 16 - PRODUITS DE LA PECHE MARITIME

V.02.16.01 - Bases légales

- Arrêté interministériel du 26 Juin 1956 relatif au régime du poisson débarqué dans les ports du
Maroc (BO n° 2280 du 6/7/1956) ;

- Dahir portant loi n° 1-73-211 du 26 Moharrem 1393 (2-3-1973) fixant les limites des eaux
territoriales (BO n° 3149 du 7/3/1973) tel que modifié par la loi n° 1-81 instituant une zone
économique exclusive de 200 milles marins(1) au large des côtes marocaines, promulguée par
dahir n° 1-81-179 du 3 joumada II 1401 (8-4-1981), BO n° 3575 du 6/5/1981 ;

- loi n° 30-85 relative à la taxe sur la valeur ajoutée promulguée par dahir n° 1-85-347 du 7 rebia
II 1406 (20-12-1985), BO n° 3818 du 1er/1/1986.

Ces textes organisent ensemble, la franchise totale des droits et taxes d’importation en faveur de
certains poissons débarqués dans les ports du Maroc.

V.02.16.02 - Champ d’application de ce régime de franchise

Il convient de distinguer les poissons pêchés à l’intérieur de la zone économique exclusive de 200
milles marins calculée à partir des lignes de bases droites ou des lignes de bases normales
servant à mesurer la largeur de la mer territoriale instituée par l’article 1er de la loi 1.81 susvisée,
des poissons pêchés au delà de cette zone.

Les poissons pêchés à l’intérieur de la zone économique exclusive ont, de droit, l’origine
marocaine.

Dès lors, en cas de débarquement de ces poissons dans un port marocain et quelle que soit la
nationalité du navire pêcheur, ces poissons bénéficient de la franchise totale des droits et taxes
perçus à l’importation.

Dans le cas de poissons pêchés en haute mer - et au delà de la zone économique exclusive
susvisée - ces poissons prennent la nationalité des bateaux qui les ont capturés.

Dès lors, seuls les produits de la pêche pratiquée en haute mer - et au delà de la zone
économique exclusive - par des bâtiments battant pavillon marocain et appartenant à des
personnes physiques ou morales marocaines sont admis en franchise des droits et taxes perçus à
l’importation.

En revanche, demeurent exclus de la franchise, les poissons pêchés en haute mer et en dehors
de la zone économique exclusive par des bâtiments battant pavillon étranger.

V.02.16.03 - Conditions d’octroi du régime de franchise aux poissons capturés par des
navires battant pavillon marocain au delà de la zone économique exclusive

Pour bénéficier de la franchise, ces poissons doivent faire l’objet d’une attestation délivrée par la
Délégation du Département des Pêches certifiant qu’ils proviennent de la pêche pratiquée au delà
de la zone économique exclusive par des bâtiments battant pavillon marocain et appartenant à
des personnes physiques ou morales marocaines.

Ces attestations précisent, en outre, l’espèce et les quantités de ces poissons ainsi que, le cas
échéant, tout autre élément d’identification de la cargaison.

Si ces captures ont fait l’objet de transbordement ou d’entreposage, elles doivent faire l’objet d’une
attestation visée par les douanes du pays où ont eu lieu ces opérations et certifiant que ces
produits n’ont pas été mis à la consommation dans ce pays et sont demeurés sous douane.

(1) un mille marin correspond à 1,852 km

Vous aimerez peut-être aussi