Vous êtes sur la page 1sur 4

MATERIAUX

Défauts liés aux usinages : crique – repliure – rayure – brûlure – surchauffe – coup d’arc –
corrosion

Crique :Origine: déchirure de métal en surface crée par des contraintes dues aux variations en
début de refroidissement. (En surface)

Repliure: Les replis lors de la mise en forme sont des discontinuités de forgeage.

ALLIAGE : Tout matériau dont l’élément d’addition est > 5%.

ACIER INOXYDABLE : Teneur en chrome > 12%.

ECROUISSAGE : Déformation à froid.

CORROYAGE : Déformation à chaud.

Les inclusions de tungstène sont des discontinuités rencontrées le plus souvent dans le
Soudage TIG

Lors d’un soudage TIG, les manques de fusion ou collage peuvent se rencontrer dans la zone
De liaison comme dans le bain de fusion.

-Fonte : taux de carbone > 2%


-Acier : taux de carbone < 2%

ECROUISSAGE : Déformation à froid.


CORROYAGE : Déformation à chaud.

Propriétés magnétiques des aciers :


-Les aciers ferritiques. (Magnétique)
-Les aciers martensitiques (magnétique)
- Les aciers austénitiques (amagnétiques)

Soufflure et porosité : Origine: Gaz emprisonné dans le métal. Forme: Souvent sphérique
(bulle).Position, Souvent dans la zone basaltique (lingot).
Inclusion :Origine: Matière étrangère présente dans le métal liquide ou due aux réactions
chimiques entre le bain de laitier et les éléments d'addition (défaut volumique de densité
différente du métal de base)
Les inclusions de tungstène sont des discontinuités rencontrées le plus souvent dans le
Soudage TIG (la pointe en tungstène de la torche se casse dans le bain de fusion
QUESTIONNAIRE MATÉRIAUX

1°) Quels sont les facteurs nécessaires à l’apparition d’une crique de corrosion
sous tension ?
A / Présence d’un gaz et d’humidité
B / Présence d’une contrainte mécanique sur les titane.
C / Présence de gaz ou d’un liquide et d’une contrainte mécanique.
D / Présence de deux matériaux de noblesse différente et d’une température élevée.

. Le terme utilisé pour désigner l'aptitude d'un appareil à ultrasons à séparer deux
échos de défaut s'appelle :

A. Sensibilité

B. Pénétration

C. Atténuation

D. Résolution

. La zone de silence du traducteur est caractérisée par :

A. La profondeur de pénétration

B. La distance entre la face d'entrée et le premier défaut décelable

C. La distance entre la face d'entrée et le défaut le plus important

D. Le plus petit défaut détecté

. La vitesse de propagation des ondes ultrasonores est fonction de :

A. La longueur d'onde

B. La fréquence

C. La nature du matériau dans lequel le son se propage

D. La période

. La vitesse de propagation des ondes de surface est approximativement ................. de


la vitesse de propagation des ondes de cisaillement dans le même métal :

A. Le double

B. Le quadruple

C. La moitié

D. Les neuf-dixièmes
. Dans la plupart des cas, laquelle des fréquences suivantes conduit au meilleur
pouvoir de résolution :

A. 0,5 MHz

B. 1 MHz

C. 2 MHz

D. 4 MHz

. L'augmentation de la fréquence d'une onde longitudinale ultrasonore produit sur sa


vitesse :

A. Une augmentation

B. Une diminution

C. Une inversion

D. Aucun changement

La profondeur d'une discontinuité ne peut pas être déterminée en utilisant la méthode


d'examen :

A. Avec traducteur droit

B. Par transmission

C. Par traducteur d'angle

D. Par réflexion

pourquoi les palpeurs d'angles ont des graduations millimétrées sur leur base?

elles ont deux fonctions principales très utiles , quelles sont elles?

donnez votre réponse !

Vous aimerez peut-être aussi