Vous êtes sur la page 1sur 42

Université cadi ayyad

Ecole supérieure de technologie d’Essaouira

Filière  : Techniques de management


Option  : Finance, Comptabilité et Fiscalité

Rapport de stage
Sous thème  :
Création des SARL

Période de stage : Du 11/04/2015 Jusqu’au 29/05/2015

Présenté par  : parrain de stage  :


Mr MILHA Yasser Mme HALIMA DAKIR

Année universitaire : 2013 /2014


……………………………………………………………………………………………

Dédicaces
Je dédie ce modeste travail en premier lieu à mes parents pour leurs amours et
sacrifices, et qui n’ont jamais cessé de m’encourager pour faire de mon mieux.

Je le dédie également à mes frères avec qui j’ai partagé mes meilleurs souvenirs
d’enfance, à mes formateurs, et à toutes les personnes qui ont participé de près ou
de loin au bon déroulement de mon stage.

J’espère que ce rapport donnera une satisfaction à toutes ces personnes et à


tous ceux qui auront l’occasion de le lire.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Remerciement
Au terme de ce rapport je tiens à exprimer ma profonde gratitude à monsieur,

abdelaziz labib, directeur général du fiduciaire, et Mme HALIMA DAKIR, chef

comptable pour m’avoir donné la chance en tant que stagiaire dans votre

établissement. Et d’avoir mis à ma disposition tous les éléments me permettant

d’effectuer ce stage dans de bonnes conditions.

Merci également à l’ensemble du personnel pour leur accueil sympathique. Et leur

coopération professionnelle tout au long de mon stage.

IL est agréable d’exprimer mes sincères remerciements à tous les formateurs de

l’école supérieure de technologie.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Liste des figures

Figure 1:régime de la déclaration mensuelle


Figure 2: régime de déclaration Trimestrielle
Figure 3: Demande de Certificat Négatif
Figure 4: Exemple d'une 1er page d'un statut
Figure 5: Déclaration d'inscription à la taxe professionnelle
Figure 6: Déclaration d'existence

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Sommaire
Introduction............................................................................................................................................6
Partie II : Aperçu général sur le fiduciaire..........................................................................................8
1- PRESENTATION DE LA FIDUCIARE DELTA CONSEIL :...................................................9
2-Description des services...........................................................................................................10
3-Les missions d’un fiduciaire......................................................................................................11
Partie II : Les taches effectuées..........................................................................................................12
1-Classement des pièces comptables :.............................................................................................13
2-La saisie des pièces comptables spécifiques dans les journaux auxiliaires :..................................13
3. L’établissement des déclarations fiscales :...................................................................................16
3.1. La Taxe Sur La Valeur Ajoutée...........................................................................................16
3.2. Impôt Général sur le revenu :...........................................................................................19
3.3. Le salaire :.........................................................................................................................20
3.4. La caisse nationale de sécurité sociale :.........................................................................21
Partie III : Création des Sociétés à Responsabilité Limité (SARL)...................................................25
1. Présentation de la SARL :.........................................................................................................26
1.1. Définition :..........................................................................................................26
1.2. Caractéristiques :............................................................................................26
2. Les démarches de constitution d’une SARL :...........................................................................27
2.1. LE CERTIFICAT NEGATIF.....................................................................................27
2.2. Statut.......................................................................................................................27
2.3. L’INSCRIPTION A L’IMPOT DES PATENTES :..............................................28
2.4. La taxe d’édilité :..........................................................................................28
2.5. L’INSCRIPTION AU REGISTRE DU COMMERCE :............................................29
2.6. L’inscription à l’identification fiscale..........................................29
2.7. L’annonce au journal.......................................................................................30
2.8. Nouvelle affiliation à la CNSS:..............................................................31
Conclusion...........................................................................................................................................32
Bibliographie........................................................................................................................................33
Annexes................................................................................................................................................34

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Introduction
Le but de ce rapport est de présenter une étude descriptive du
processus de travail et de la gestion des fiduciaires.

Ce stage intervient dans le cadre de ma formation professionnelle à


DELTA CONSEIL, il a pour objectif de me faire vivre, en tant que
futur gestionnaire, une expérience dans un fiduciaire aux côtés et aux
contacts des clients et les personnels.
Néanmoins cette expérience est différente, plus intense, plus
étonnante.

Alors le stage constitue une étape importante dans la concrétisation


des connaissances théoriques sur le champ de la pratique, d’une part il
permet de comparer et de visualiser ses connaissances théoriques dans
le domaine professionnel, et d’une autre part il permet de mettre en
pratique les capacités techniques et mentales avant l’intégration
professionnelle dans le monde du travail et c’est ce qui me permet de
dire que chaque formation ne sera rentable et bénéfique qu’après
l’avoir pratiquée en entreprise pour l’approfondir.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Le fiduciaire est une personne physique ou morale à laquelle est


temporairement transformée la gestion de bien ou de droits à charge
pour elle d’agir dans l’intérêt du constituant qui peut être n’importe
quelle personne physique ou morale.

Alors, lorsqu’elles doivent tenir la comptabilité de leurs clients, les


fiduciaires sont tenu à la fois de se conformer rendre un service au
client pour qui la comptabilité est un outil de gestion de l’entreprise.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Partie II : Aperçu


général sur le
fiduciaire

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Cette première partie consiste en une présentation synthétique de l’entreprise


d’accueil : delta conseil : sa création, son cadre juridique, son organigramme, ses
différents services et leurs attributions

1- PRESENTATION DE LA FIDUCIARE DELTA CONSEIL :

 Dénomination social de l’entreprise : FIDUCIAIRE DELTA CONSEIL

 Adresse : LOTISSEMENT EL FATH

 Localité : ELJADIDA

 Téléphone : FIXE : 0523371070

 Forme juridique : PERSONNE PHYSIQUE

 Chef comptable: Mme HALIMA DAKIR

 Aide comptable: SANAA, HIND

2-L’organigramme
DIRECTION

SERVICE SERVICE COMPTABILITE ET SERVICE


JURIDIQUE ORGANISATION FISCALITE

STATUT COMPTABILITE CONSTITUTION DES FISCALITE


JURIDIQUE GENERALE SOCIETES

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

2-Description des services


La direction :
Ayant une très grande importance, cette fonction est sommet de la hiérarchie du
fiduciaire, il est représenté par Mr Abdelaziz labib, Il est chargé de produire tous les
documents concernant la constitution des nouvelles entreprises, c’est un responsable
qui assure l’ordre de la bonne gestion et le contrôle total du cabinet.
Le Service comptabilité :
Assisté par des comptable, sa mission est de réunir les différents pièces (facture,
bons, relevés bancaire, etc..) les classer par la suite, et les saisir à l’aide du Excel pour
établir le tableau de déduction de TVA, et les traiter enfin sur un logiciel de
comptabilité « JBS» pour l’établissement des documents comptable (journaux,
balance, bilan, CPC,...°
La télé déclaration de la CNSS (à l’aide du portail DAMANCOM)
Service fiscal :
Ce service un rôle très important dans la gestion comptable, il accomplit plusieurs
taches
Déclaration et paiement des impôts tel que :

 La TVA taxe sur la valeur ajoutée


 L’IR (impôts sur les revenues)
 L’IS (impôts sur les sociétés)
 La patente….
Service juridique 
Il est chargé d’effectuer toute activité et taches juridiques, parmi lesquelles réalisées
par DELTA CONSEIL sont :
La constitution des entreprises
L’assistance d’assemblés générales des sociétés et la rédaction de procès-verbal.
Paiement des droits d’enregistrement.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

3-Les missions d’un fiduciaire


Un fiduciaire est un professionnel indépendant doté d’un savoir-faire reconnu en
matière comptable, financière, fiscale, sociale, juridique, informatique et de gestion.
Il est en relation constante avec les clients dont-il est chargé de vérifier leur
comptabilité, il leur assure une prestation fiable et rapide ainsi qu’un conseil
permanent durant la vie de leur entreprise.
Delta Conseil a des multiples fonctions et des plusieurs missions, on peut les
résumées en trois parties principales : la constitution des sociétés et la dissolution
avec toute autre modification concernant l’entreprise ; la fiscalité et tous ce qui
concerne la TVA et l’IS ou l’IR ; et la tenue de la comptabilité à partir du traitement
des dossiers comptable.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Partie II : Les


taches effectuées

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Dans cette deuxième partie je vais essayer de décrire brièvement l‘ensemble


des tâches que ‘ai effectuées et qui portent essentiellement sur : le classement es
pièces comptables, la saisie de ces pièces dans les journaux auxiliaires,
l’établissement de la déclaration fiscale de la TVA et de l’IR

1-Classement des pièces comptables :


Le classement des documents est une notion indispensable à la bonne gestion d’une
entreprise. Le classement des documents permet un gain de temps, au même que le
logiciel de comptabilité. Il diminue les risques de perte de documents. En outre, le
classement des documents contribue à suivre paisiblement la gestion d’une
entreprise

Le classement des documents comptables peut être fait par ordre chronologique ou
alphabétique. Selon les types de documents (document relatifs aux clients / aux
fournisseurs / à la banque……)

Dans la fiduciaire Delta Conseil le classement des documents qui constituent les
pièces justificatives de toutes les écritures comptables est un préalable aux
enregistrements des opérations, avant de passer chaque écriture on classe les pièces
par client selon l’ordre chronologique et par type (factures, bons, quitus…)

2-La saisie des pièces comptables spécifiques dans les journaux


auxiliaires :
Pour assurer un bon enregistrement comptable et une sauvegarde des opérations
comptables la société adopte comme outil d’enregistrement des opérations et
élaboration des états comptables (états de synthèses) le logiciel de comptabilité
« JBS »

Ce logiciel a l’avantage de faciliter la tâche de comptabilisation des données surtout


pour un fiduciaire qui traite plusieurs dossiers à la fois.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Les écritures comptables sont organisées et réparties selon leur nature en cinq
journaux auxiliaires qui sont principalement : le journal achats, ventes, banque,
caisse, et opération diverses.

a) Journal des ventes

Les opérations des ventes donnent lieu en principe à l’établissement de facture de


ventes par le vendeur.
Les factures sont des documents obligatoires entre les commerçants, elles doivent
comporter l’identité du vendeur, l’identification fiscal, le numéro de la facture, la
désignation des marchandises vendues, les quantités, les prix unitaires, et le prix total
L’enregistrement de ces factures est une opération quotidienne et courante au sein
de fiduciaire et donne lieu à l’écriture ci après :

La facture de vente donne lieu à l’écriture type suivante :

Date N° Compte Libellées Débit Crédit

b)  7111 Facture N° Nom HT


Clts
 4455 Facture N° TVA TVA
 3421 Facture N° Nom TTC
Clts

Journal achat 
De même, en se basant sur des factures d’achats et des avoirs, on peut
également passer les écritures suivantes :

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Exemple : Facture d’achat

Date N° Compte Libellées Débit Crédit


 6111 Facture N° Nom HT
Frs
 34552 Facture N° TVA TVA
 4411 Facture N° Nom TTC
Frs

Exemple : Facture d’avoir

Date N° Compte Libellées Débit Crédit


 6111 Nom Frs avoir N° HT
 34552 TVA Avoir N° TV
 4411 Nom Frs Avoir N° TTC

c) Journal banque :
Lorsque les clients paient par chèque, il y a lieu de débiter le compte banque
5141 par le crédit du compte client 3421, et au moment où le règlement des dettes
se fait par le même moyen, il y a lieu de créditer le compte banque par le débit du
compte fournisseur.

Date N° Compte Libellées Débit Crédit


 4411 Retrait bancaire Montant
 5141 Retrait bancaire Montant

Exemple : Encaissement par client

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Date N° Compte Libellées Débit Crédit


 3421 Versement par Montant
chèque
 5141 Versement par Montant
chèque

d) Journal caisse : 
Dans ce journal en saisie toutes les opérations payées en espèce, en créditant
la caisse par le débit d’un compte de charges ou de tiers.

Exemple :

Date N° Compte Libellées Débit Crédit


 6122 Bon N° Montant
 5161 Bon N° Montant

3. L’établissement des déclarations fiscales :


3.1. La Taxe Sur La Valeur Ajoutée
La taxe sur la valeur ajoutée est un impôt indirect qui frappe l’ensemble des
transactions commerciales, industrielles, artisanales réalisées sur le territoire
national.

a- Les régimes du calcul


Il existe deux régimes du calcul de TVA, régime d’encaissement et régime de débit
mais la plupart du fiduciaire ils adoptent le régime de l’encaissement sous ce régime
la TVA facturée n’est déclarée qu’en cas d’encaissement effectif des règlements des
clients (prix des biens et services, avances, acomptes, effets de commerce…)

b- Les régimes d’imposition (déclaration)

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Il existe deux régimes :

 Le régime de la déclaration mensuelle réservé aux assujettis ayant


réalisé l’année précédente un chiffre d’affaires taxables supérieures à
1.000.000 de dirhams. Voir l’annexe (1)

 Le régime de la déclaration trimestrielle ouvert aux assujettis réalisant


un chiffre d’affaires taxable inférieur au seuil précédent. Voir l’annexe
(2)

C- Le tableau de déduction qui jointé la déclaration est présenté comme suit :

Factures comportant Mention de la Taxe sur les Factures

NOM
ADRESSE REGIME ADOPTE : ENCAISSEMENTS OU DEBIT
N° IDENTIFICATION
Folio : 1/1
N°inscrip. N° de la Date de la Noms et Adresses précises Natures des N°d'Identifica. Taxe figurant Montant total Observations
JL Achats facture facture des Fournisseurs Produits tion du sur les factures de la facture Date et Modalité
de Biens Fournisseur Taux Montant Taxe comprise de Paiement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

ACHATS PRESTATION DE SERVICE AU TAUX DE 20%

ACHATS NON IMMOBILISES AU TAUX DE 20%

ACHATS PRESTATIOIN DE SERVICE AU TAUX DE 10%

ACHATS IMMOBILISES AU TAUX DE 20%

ACHATS NON IMMOBILISES AU TAUX DE 14%

ACHATS NON IMMOBILISES AU TAUX DE 10%

Durant ce stage j’ai essayé d’établir une déclaration de TVA en passant par les étapes
énumérées ci-dessous :
Le classement des factures et pièces ayant fait l’objet de la TVA déductible
Rapport de stage 2014/2015
35
……………………………………………………………………………………………

La saisie des factures dans le tableau des déductions relatif à la déclaration


Le calcul de la TVA collectée sur ventes
Le calcul de la TVA due (TVA collectée –TVA déductible)
 Les différents taux de TVA :
Il est important de connaître les différents taux de TVA tels qu’ils sont prévus par la
loi et les opérations auxquelles ils s’appliquent .en effet tous taux erronés ne
peuvent être admis par l’administration fiscale. Les taux de TVA sont en nombre de
quatre :
Un taux normal de 20%
Un taux de 14% auquel sont soumises les opérations de transports, l’électricité, et les
travaux immobiliers,
Un taux réduit de 10% réservé notamment au secteur de l’hôtellerie et de la
restauration
Un taux réduit 7% applicable aux produits de large consommation
Calcul et paiement de la TVA :
La TVA due s’obtient de la façon suivante
TVA due (N) =TVA facturée (N) – TVA récupérable sur charge (N) –TVA récupérable
sur immobilisation (N)-Crédit de TVA
 Ecriture e paiement :
Si on a un crédit de TVA : aucune écriture
Si on a TVA à payer

4456   Etat tva due MT  


  5141 banque   MT

3.2. Impô t Général sur le revenu :


 L’impôt sur les revenus est un impôt direct qui frappe la revenue globale des
personnes physiques et de certains de leurs groupements (sociétés de
personnes).

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

 Les personnes exonérées, les sociétés agricoles jusqu’au 31 décembre, les


entreprises exportatrices pendant les 5 premiers exercices d’exportation
 Aux termes de l’article 6 de la loi 17-89 relatives à l’IR, « le revenue global
imposable est constitué par le ou les revenues nets d’une ou les revenues nets
d’une ou de plusieurs catégories de revenus imposables à l’IR »
Ces revenus imposables à l’IR, cités précédemment, sont :
- les revenus bruts professionnels
- les revenus bruts salariaux
- les revenus bruts et profits fonciers
- les revenus bruts et profits de capitaux mobiliers
- les revenus bruts agricoles
***application des dispositions fiscales d’assiettes propre à chaque catégorie de
revenu
- revenu net imposable professionnel +
- revenu net imposable salarial +
-revenu net imposable foncier +
-revenu net imposable mobilier +
-revenu net imposable agricole +

= revenu brut globale imposable


*** - déduction des :
*Dons
*assurance retraite
*intérêts
= revenu Net globale imposable
*** application du barème annuel de l’IR en vigueur
= impôt sur le revenu brut
--Déduction au titre des charges familiales
(Déduction économiques et sociales)

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

--Récupération des crédits d’impôts


=impôt dû sur le revenu net

NB :
-Après le calcul de la cotisation minimale (minimum 1500.00 DHS) on doit faire
une comparaison avec l’impôt dû sur le revenu net
-déclaration de revenues professionnelles avant le 31/03/N
- les autres catégories de revenues après le 31/01/N

3.3. Le salaire :
Le salaire est la contrepartie du travail effectué par le salarié au profit de
l’employeur .Le salaire est librement fixé par accord direct entre les parties, ou bien
la convention collectives du travail à condition de respecter les dispositions légales.
-Calcul du salaire :
*salaire de base = nombre normal*taux horaire normal
+Heure supplémentaire*(1.taux)*taux horaire
+prime d’ancienneté=salaire de base + heure supplémentaires*taux
+les autres primes
+avantage en nature
+allocation familiale
+indemnités justifiées et non justifiées
=salaire brut global (SBG)
*salaire brut imposable (SBI)=SBG-allocation familiale-indemnités justifiées
*salaire net imposable (SNI) =SBI –élément déductibles
*l’IR brut = (SNI*taux)-Somme à déduire
*l’IR net =L’IR brut –charge de famille-10% de la prime d’assurance vie
*salaire net à payer=SBG-élément déductibles

3.4La caisse nationale de sécurité sociale :


La déclaration de la CNSS :
Définition :

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

La caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) est un établissement public doté de la


personnalité civile et de l’autonomie financière.
La CNSS pour mission de gérer la sécurité dont le but est de protéger les employés
contre toutes pertes éventuelles de leurs moyens de substance de façon provisoire
(accidents, maladies…) ou définitive (invalidité, vieillesse…)
.obligation légale :
Toute entreprise doit s’affilier à la CNSS dès sa constitution, elle sera dans l’obligation
d’immatriculer ses salariées, de déclarer leurs salaires et payer toutes les cotisations
paiement des cotisation de la CNSS :
Les entreprises reçoivent mensuellement un bordereau de paiement des cotisations
et un bordereau de déclarations de salaires
L’employeur procédera au calcul du montant des cotisations dues et il s’en acquittera
par virement bancaire à l’un des comptes bancaires de la CNSS mentionnée sur le
bordereau de paiement d
*** l’employeur devra notamment :
Calculer les cotisations y afférentes
Calculer la taxe de formation professionnelle : 106%sur le salaire brut
Calculer la majoration de retard est de 3% par mois, et 0.5% pour chaque mois
supplémentaire .la majoration est fixé à 1%pour l’AMO pour chaque mois de retard

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

NB : La CNSS a mis en place un portail internet pour la déclaration et le paiement des
cotisations sociales, Baptisé DAMANCOM, ce portail est destiné à servir la
communauté des entreprises affiliées à la CNSS ou leurs mandataires.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Ce service Gratuit dont l’utilisation n’exige pas de compétences techniques


particulières comprend deux opérations :

a. la télé déclaration :

La télé déclaration est le premier service mis à la disposition des affiliés ou des
groupes d’affiliés de la CNSS pour leur permettre d’effectuer gratuitement leur
déclaration sociale d’une manière simple et sécurisée

b. Le télépaiement :

Le télépaiement est la procédure par laquelle un affilié (appelé aussi débiteur)


autorise, sous certaines conditions, la CNSS (appelée aussi créancier) à émettre un
titre de paiement correspondant au montant de la cotisation vers sa banque, Ce
montant sera débité par la banque au compte spécifié par l’affilié et crédité au
compte de la CNSS.

Remarque :

 Le bordereau de paiement des cotisations doit obligatoirement porter


Le cacher de l’entreprise lors de son à la banque
Le cacher de la banque ainsi que le cacher de l’ordre de virement
 Les bordereaux s’émettent le 26 du mois courant pour avoir retourné à la
CNSS avant le 10 du mois suivant
 La CNSS se base pour l’établissement des bordereaux de déclaration des
salariés, aux bordereaux des mois précédents Exemple 1 : un salarié déclaré
(sorti) pendant 3 mois successifs, il ne figurera pas automatiquement parmi les
salarié au 4éme versé par la CNSS
Exemple 2 : un salarié déclaré (entrant) pendant 3 mois, il fera partie à des
salariés permanant dès le 4éme bordereau versé

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Autres taches :
- La réception des clients
- La réponse aux appels téléphoniques
- Paiements des impôts (TVA, IR…..) droits d’enregistrement, CNSS
- Dépôt des expertises comptable eu tribunal, et la perception des
honoraires….
- Déposer les bilans à la direction générale des impôts avec l’Is ou L’IR et
parfois plus les honoraires :
- Es bilans comprennent les états de synthèses
- Actif, passif
- Détail du CPC

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Partie III : Création


des Sociétés à
Responsabilité Limité
(SARL)

1. Présentation de la SARL :
1.1. Définition :

La SARL à responsabilité limité est une société commerciale par la forme quel que soit
son objet, La société peut être une personne physique ou une personne morale la
qualité de commerçant n’est pas exiger, La SARL est constituée dès la signature des
statuts par tous associés, L'acquisition de la personnalité morale est subordonnée à
l'immatriculation au registre de commerce.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

1.2. Caractéristiques :

• Une seule personne dite - associée unique- peut constituer la SARL.


• Le nombre maximum d’associés ne peut dépasser 50.
• Le montant du capital social ne peut être inférieur à 10.000 DH et doit être libéré
d'au moins le quart et déposé obligatoirement dans un compte bancaire bloqué. Son
retrait ne peut être effectué qu’après immatriculation au Registre de Commerce.
• La part sociale est d’au moins 10 DH. Les parts sociales détenues qui peuvent être
transmissibles par voie de succession et cessibles entre conjoints et parents
successibles ne peuvent être cédées à des tiers qu’après consentement de la majorité
des associés.
• Les apports peuvent être en nature. Ils sont évalués par un commissaire aux
comptes si leur valeur dépasse la moitié du capital en numéraire.
• La gestion d’une SARL peut être assumée par une ou plusieurs personnes physiques
responsables individuellement ou solidairement vis à vis des tiers.
• Les décisions sont prises en assemblée générale sauf disposition contraire prévue
par les statuts.
• Le contrôle de la gestion d’une SARL est confié à un ou plusieurs commissaires aux
comptes si le chiffre d'affaire dépasse 50 millions de dirhams.

2. Les démarches de constitution d’une SARL :

Au cours de mon stage j’ai été invité à participer dans la création de deux
entreprises :

 La 1ére qui s’appelle TJM


 La 2éme qui s’appelle SUPER SAM

Alors les premières démarches effectuées par une entreprise en phase de création se
font auprès d’un notaire, d’un fiduciaire ou d’un cabinet d’expertise comptable et
Rapport de stage 2014/2015
35
……………………………………………………………………………………………

fiscale. Cette création qui se fait par le comptable se base sur les éléments suivants :

2.1. LE CERTIFICAT NEGATIF

Parmi les pièces exigées pour l’inscription à l’impôt des patentes, il y a le certificat
négatif, pour le choix d’une enseigne ou d’un nom commercial .pour cela, vous devez
remplir un formulaire délivré par le registre central du commerce et une demande
contenant les informations suivantes :
La qualité du déposant ;
Les cinq dénominations choisies, par ordre de préférence ;
La nature de l’activité qui sera exercée ;
L’adresse commerciale ;
La forme juridique de l’entreprise.
Une copie de la carte d’identité nationale ou une copie de la carte d’étranger (ou tout
autre pièce justifiant l’identité) ;
La carte d’immatriculation pour les étrangers résidents.
Les frais de délivrance du certificat négatif sont fixés à 230DH.

2.2. Statut

Le statut c’est un document régie par la loi n° 5-96 de la constitution des


sociétés qui déterminer les principales clauses qui doit apparaître sur lui ; on nomme
parmi eux :

 La dénomination et le siège social de la société concerné ;


 La forme juridique de la société ;
 Le montant du capital ; 
 L’apport des associés et la répartition des parts ;
 La libération du capital ; 
………………….

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

2.3. L’INSCRIPTION A L’IMPOT DES PATENTES :

C’est l’une des premières formalités que vous devez accomplir si vous débutez
une activités industrielle, commerciale, artisanale, une profession libérale, de
promotion immobilière, de lotisseur ou de marchand de biens et prestataire de
service .pour cela, adressez-vous au bureau d’accueil ou à la subdivision des impôts
compétente dont relève le siège de votre entreprise ou établissement et déposez une
demande d’inscription accompagnée des pièces :

 Déclaration d’inscription à la taxe professionnelle


 Déclaration d’existence
  Certificat de propriété commun
 Certificat négatif
 Copie des statuts
 Une copie de la carte d’identité nationale

2.4. La taxe d’édilité :


Les mêmes documents qu’on utilise pour l’inscription à l’impôt des PATENTES

2.5. L’INSCRIPTION AU REGISTRE DU COMMERCE :

C’est l’inscription au registre de commerce qui détermine la création légale de votre


entreprise. Aussi, après l’inscription à l’impôt des patentes, vous devez vous
présenter au tribunal de commerce, ou au tribunal de première instance le cas
échéant, qui vous fournira un imprimé à remplir et à déposer, accompagné des pièces
nécessaires afin d’immatriculer votre entreprise au registre de commerce.
Pièces demandé :
 Deux copies de statut original

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

 Deux copies de la carte d’identité nationale


 Deux copies contrat de bail égalisé
 Deux certificats négatifs
 Deux copies de PATENTE
 Trois copies de déclaration d’immatriculation au registre du commerce

NB : après l’inscription au registre du commerce, en prend


une copie pour préparer le caché de société.

2.6. L’inscription à l’identification fiscale

L’inscription à l’identification fiscale permet d’attribuer au contribuable un numéro


d’inscription qui constitue son identification vis-à-vis de l’administration fiscale
 Demande de l’identification fiscale manuscrite
 Copie de registre du commerce

2.7. L’annonce au journal

La constitution de la société doit être publiée au moyen d’un avis inséré dans un
journal d’annonces légales, cet avis doit contenir les principales caractéristiques de la
société.

Exemple d’une annonce :

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

NB : Après la Publication (Annonce au journal) en prend une


copie de tous le dossier qui en donne au banque pour crées
un compte de société.

2.8. Nouvelle affiliation à la CNSS:

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

L’affiliation est l'acte administratif qui permet à la CNSS d'identifier un employeur


assujetti en lui attribuant un numéro d'affiliation spécifique qui lui permet de
procéder à la déclaration de salaire de ses employés et au payement des cotisations
correspondantes.

NB : Après l’affiliation de la société à la CNSS en ne peut que


dire que la création de la société et terminé

 Tableau des tous les frais de création

frais
Certificat négatif : 230.00 DH
Timbres fiscaux pour les statuts : 700.00 DH
Enregistrement des statuts : 1000.00 DH
Registre du commerce : 350.00 DH
Annonce au journal légal : 250.00 DH
Annonce au bulletin officiel : 500.00 DH
Total : 3030DH

Conclusion
Le stage que j’ai effectué au sein du fiduciaire m’a permis d’une part

d’enrichir mes connaissances dans le domaine de la comptabilité, et d’autre part de

me permit d’avoir une relation directe avec le monde de travail, il m’a aussi permis

d’être relationnelle puisque j’avais plusieurs contacts avec la clientèle.

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

En outre ce stage m’a permis d’avoir le sens de responsabilité dans

plusieurs côté de travail ;

Bibliographie
 Ouvrage  :
Laurent BATSCH, le diagnostic financier, 3 édition
Franck- Olivier Meye, Evaluation de la rentabilité des projets
d’investissement (Méthodologie pratique), L’Harmattan

 Webographie  :
www.morningstar.fr

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

www.expert-comptable.fr
www.futurexpert.com
www.marocaction.com

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Annexes

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Régime de déclaration mensuelle

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Régime de déclaration Trimestrielle

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Demande de Certificat Négatif

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Exemple d'une 1er page d'un statut

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Déclaration d'inscription à la taxe professionnelle

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Déclaration d'existence

Rapport de stage 2014/2015


35
……………………………………………………………………………………………

Table de matière
Dédicace………………………………………………………………………………………………………………………………………….….1

Remerciement………………………………………………………………………………………………………………………….………….2

Liste des figures………………………………………………………….……………………………………………………………………..3

Sommaire…………………………………………………………………………………………………………………………………….………4

a. Journal des ventes…………………………………………………………………..……13

b. Journal achat …………………………………………………………………………….13

c. Journal banque :……………………………………………………………..…………..14

d. Journal caisse : ………………………………………………………………………….15

a. Les régimes du calcul……………………………………………………………………… …………………….….15


b. Les régimes d’imposition (déclaration)…………………………… ………………………………….….…..16
C. Le tableau de déduction qui jointé la déclaration est présenté comme suit :………… …..16
a. La télé déclaration :…………………………………………………………..…..…..22

b. Le télépaiement :………………………………………………………..…….………22

Rapport de stage 2014/2015


35

Vous aimerez peut-être aussi