Vous êtes sur la page 1sur 1

Récap sur… Depuis le début de la crise

sanitaire, Bank Al-Maghrib


(BAM) a initié plusieurs
actions pour soutenir les
ménages, les entreprises et
l’économie dans sa globalité.
Les mesures adoptées Voici la récapitulation de ces
actions :
Par BAM face au COVID-19

Mesures initiées
1. Baisse du taux directeur
(de 2,25 à 2% - conseil du 17 MARS)
par bank al-maghrib
puis (de 2% à 1,5% - conseil du 16 JUIN)
pour permettre aux ménages et aux
entreprises de se financer dans de
meilleures conditions.

4. I nstauration de mesures
d’accompagnement spécifiques au
profit des banques au niveau des
règles prudentielles, des exigences en
fonds propres et de provisionnement
des créances pour mieux soutenir les
ménages et les entreprises dans
ces circonstances exceptionnelles.

Liberation intégrale du compte de réserve


au profit des banques et appui au
refinancement des banques participatives
et des associations de microcrédit.

2.  enforcement du
R
programme de
3.  ossibilités plus larges de
P
recours par les banques à
refinancement spécifique l’ensemble des instruments de
de Bank Al-Maghrib en refinancement disponibles auprès
faveur des TPME qui couvre de BANK AL-MAGHRIB en dirham et en
désormais les crédits de devise.
fonctionnement en plus des
crédits d’investissement. Élargissement des formes de titres
que les banques peuvent fournir à
BANK AL-MAGHRIB en contrepartie
(collatéral) des refinancements à
un éventail bien plus large sur une
durée plus longue.

Approvisionnement Tirage sur la Ligne de


en monnaie fiduciaire Précaution et de Liquidité
tirage sur la Ligne de
Précaution et de Liquidité
Approvisionnement continu réalisé par le Maroc auprès du
de toutes les banques du Fonds Monétaire International
Royaume en monnaie fiduciaire pour un montant de 3 milliards
afin de répondre aux besoins de de dollars a été placé auprès
l’ensemble des citoyens. de BANK AL-MAGHRIB afin
de renforcer les réserves
en devise du Royaume sans
affecter l’endettement public.

BANK AL-MAGHRIB, membre du


comité de veille économique (CVE)
1.  eport des échéances de
R
crédit pour les particuliers
Une série de mesures en faveur des particuliers et des entreprises dont notamment :
et les entreprises affectés

3.
par covid-19, avec la gratuité
des intérêts intercalaires
pour les détenteurs de  ans le cadre de
D
crédits immobiliers assortis l’accompagnement de la relance
de traites inférieures à Post-crise, lancement du produit
3000 DH et des crédits à Relance TPE qui garantit de 95%
la consommation dont la pour les crédits de relance de
redevance mensuelle est l’activité, accordés aux TPE,
inférieure à 1500 Dh. commerces et artisans dont le
chiffre d’affaires est inférieur à
10 millions DH.

2. I nstauration de la garantie
Damane Oxygène qui couvre
4. Lancement du produit
Damane Relance qui garantit
95% des financements entre 80% et 90% des crédits
octroyés aux entreprises accordés pour la relance
en difficulté afin de leur de l’activité des entreprises
permettre la continuité de dont le chiffre d’affaires est
leur activité durant cette supérieur à 10 millions DH.
période de crise.