Vous êtes sur la page 1sur 23

Université du Québec à Montréal

École des sciences de gestion


Finance multinationale –
FIN 5580 Gr. 022

Séance 1:
Introduction

Haithem Kaâbi
Aut 2014

FIN 5580 – Aut 2014 1


Entreprises multinationales
• Qu’est ce qu’une enterprise multinationale?

• Implantée à l'étranger par le biais de filiales de production


ou de distribution. Par prises de participation, majoritaires
ou minoritaires, dans le capital d'entreprises existantes ou
rachat pur et simple de ces entreprises.

• Dispose d’une stratégie et une organisation conçue à


l'échelle mondiale.

• Exerce ses activités dans plusieurs zones géographiques


avec un centre principal de décision.

FIN 5580 – Aut 2014 2


Pourquoi devenir multinationale?

- Concurrence internationale.
- Accès aux matières premières.
- réduire les coûts de production (coûts de transport, de main-
d'œuvre, matières premières, etc.).
- Rechercher la différenciation des produits fabriqués (devenir un
monopole dans un secteur donné).
- Éviter les entraves protectionnistes (Fiscalité, tarifs douaniers,
etc.). Permet d'avoir un accès direct sur les marchés étrangers
en installant ou rachetant des unités de production.

FIN 5580 – Aut 2014 3


Avantages Inconvénients

• Créent des emplois, donc • montée du chômage dans le pays


permettent la distribution de revenus où la délocalisation se réalise ( pas
et la hausse du pouvoir d'achat. évident: manque de mains d’œuvre).

•Permettent aux pays en • transformation des emplois en


développement de bénéficier de la transférant les emplois les moins
technologie moderne par le biais des qualifiés dans d'autres pays et
transferts de technologie, ouverture développant dans le pays d'origine des
des marchés. emplois de gestion.

• croissance économique, • recherche du profit qui passe outre


compromettre le niveau de chômage. les facteurs environnementales et
sanitaires (la pollution mondiale et la
sécurité alimentaire),
•Les inégalités entre pays.

FIN 5580 – Aut 2014 4


La mondialisation

• Le terme mondialisation désigne le développement de


liens d'interdépendance entre hommes, activités humaines
et systèmes politiques à l'échelle du monde.
• Il évoque aussi parfois les transferts internationaux de
main-d'oeuvre ou de connaissances.
• Ce terme est souvent utilisé aujourd'hui pour désigner la
mondialisation économique, et les changements induits
par la diffusion mondiale des informations sous forme
numérique sur Internet.

FIN 5580 – Aut 2014 5


La mondialisation économique
• La mondialisation économique (ou économique et
financière) concerne l'ensemble des échanges
économiques devenus mondiaux :
• des services et des biens
• et aussi des facteurs de production correspondant
(capital, travail, connaissance...), devenus de nos
jours plus mobiles.
Certains de ces échanges peuvent former des marchés
mondiaux.

FIN 5580 – Aut 2014 6


Conséquences de la
mondialisation économique
Contrastés selon la richesse du pays considéré.
• Environnement

 La spécialisation des pays permet une meilleure utilisation des


ressources naturelles, ce qui doit être favorable à l'environnement.

 Effet d'échelle, qui est lié à l'accroissement de la production.


► effet nuisible à l'environnement. un effet technique de la
mondialisation vient contrebalancer cette nuisance : la libéralisation
permet des transferts de technologies favorables à l'environnement
ainsi qu'une hausse des revenus des habitants qui deviendraient alors
plus exigeants en matière environnementale.

FIN 5580 – Aut 2014 7


Conséquences de la mondialisation
économique : Pays riches
 Le consommateur : accès à plus de biens et services à un prix plus
faible.
 Les détenteurs du capitaux obtiennent des meilleurs rendements.
 Problème de délocalisation et concurrence accrue entre pays riches
eux-mêmes (économique, sociale, fiscale, etc.)

Les gains des pays riches sont supérieurs aux pertes (délocalisations,
désindustrialisation)
Le vrai problème des pays riches face à la mondialisation
économique serait donc un problème de répartition de gains
(indemnisation des perdants)

FIN 5580 – Aut 2014 8


Conséquences de la mondialisation
économique: Nouveaux pays industrialisés

• les nouveaux pays industrialisés : les grands gagnants de la


mondialisation économique. Profitant d'une main-d'oeuvre
qualifiée et à faible coût, ils ont bénéficié d'investissements
très importants en provenance des pays riches, ce qui leur a
permis de construire une économie moderne et un système de
formation solide, de sortir de la pauvreté.

Corée ou Taiwan définitivement classés parmi les pays riches.


Brésil, Mexique, Chine et Inde : une répartition très inégale de
ces gains.

FIN 5580 – Aut 2014 9


• Le marché financier mondial est une combinaison de risques complexes:

 Le système monétaire international est un mélange éclectique de


régime de taux de change flottants et fixes. La Chine est de plus en plus
un acteur dominant.
 Les politiques monétaires et fiscales sont compliquées et affectées par
des déficits gouvernementaux importants.
 des importants et continues déséquilibres de la balance des paiements
affecte le paysage des taux de change.
 La forme dominante de l'entreprise peut-être déplacé de la société cotée
en bourse au modèle privé.
 Les marchés financiers mondiaux sont en diminution et changeant.
 Les flux de capitaux vers les pays émergents entraînant une autre série
de problèmes
FIN 5580 – Aut 2014 10
Système Monétaire International
(SMI)

FIN 5580 – Aut 2014 11


Le marché financier mondial
• Les actifs sont des titres de créance émis par les
gouvernements (par exemple les titres du Trésor
américain). Ceux-ci forment la base pour d'autres
formes de financement.
• Les institutions sont les banques centrales,
commerciales et banques d'investissement. Leur état de
santé maintient le système financier mondial stable.
• Les liens sont les réseaux interbancaires utilisant les
différentes monnaies. Sans échange immédiat de
monnaies, le marché ne peut fonctionner efficacement.

FIN 5580 – Aut 2014 12


FIN 5580 – Aut 2014 13
Les Euromonnaies
• Ce sont des monnaies nationales d'un pays en
dépôt dans un autre pays.
• Les marchés euro-devises ont deux fins utiles:
• Dépôts de euromonnaies sont un dispositif du
marché monétaire efficace et pratique pour faire
des excès de liquidité de l'entreprise
• Le marché de l'euro-devises est une source
majeure de prêts bancaires à court terme pour
financer les besoins en fonds de roulement des
entreprises (y compris l'exportation et le
financement des importations)
FIN 5580 – Aut 2014 14
Le Libor
• Taux d'intérêt des Euromonnaies: taux LIBOR
• Sur le marché des euro-devises, le taux
d'intérêt de référence est le London Interbank
Offered Rate (LIBOR).
• Ce taux est le taux d'intérêt le plus largement
accepté et utilisé dans les quotations
standardisées, des contrats de prêts et
opérations sur produits financiers dérivés

FIN 5580 – Aut 2014 15


Terminologie de base
• Taux de change: mesure la valeur d’une monnaie par
rapport à une autre ou par rapport à une matière
première tel l’argent et l’or.

• Régimes de taux de change:


Taux de change fixe et taux de change variable
(flottant).

FIN 5580 – Aut 2014 16


Régime de change fixe
- Suppose la définition d’une parité de référence entre la
monnaie d’un pays considéré et une devise (ou un panier de
devises généralement le dollar US ou l'euro), sur laquelle la
Banque Centrale s’engage à échanger sa monnaie.
- La Banque Centrale peut intervenir sur le marché des changes
en achetant ou en vendant de la monnaie nationale, afin de
rétablir le cours du change fixé.
- La monnaie est inconvertible, la parité est définie
arbitrairement et soutenue artificiellement.
- Régime minoritaire car il est rigide et couteux.

FIN 5580 – Aut 2014 17


Avantages Inconvénients

 Stabilité et sécurité dans les La banque centrale doit détenir des
transactions commerciales réserves d’or ou/et des monnaies
internationales, fortes pour intervenir,

Anti-inflationniste (politiques Difficile à combattre le chômage et


monétaires et fiscales restrictives), la récession car le pays ne pouvait pas
jouer sur la masse monétaire pour
Gestion financière simplifiée (Taux stimuler l’économie.
connu d’avance et absence des
risques).

FIN 5580 – Aut 2014 18


Régime de change flottant
• Le taux de change est déterminé librement sur le marché des
changes sans aucune intervention de la banque centrale.
• Le cours de change est déterminé par l'équilibre entre offre et
demande sur les marché des changes.
• Les Banques Centrales n’interviennent pas et laissent le
marché s’équilibrer librement selon la loi de parité des
pouvoirs d’achat selon laquelle les modifications du niveau
relatif des prix aboutissent à une modification parallèle des
taux de change.
• Régime adopté par la plupart des grands pays et de plusieurs
pays de taille modeste.

FIN 5580 – Aut 2014 19


Le code ISO
• Le code ISO est une norme internationale qui permet d’identifier
chaque devise cotée sur le forex. Le code ISO se compose de trois
lettres.

 l’euro = EUR,
 le dollar américain = USD,
 le yen japonais = JPY,
 le dollar canadien = CAD,
 la livre anglaise = GBP,
 le franc suisse = CHF,
 le rouble russe = RUB,
 le yuan chinois = CNY,
 le dollar australien = AUD,
 le real brésilien = BRL.
FIN 5580 – Aut 2014 20
Les cotations
• Cotation directe ( au certain):
- Le taux de change est le prix d’une unité de monnaie
nationale exprimée en monnaie étrangère.
- Utilisée dans la zone euro.
Exemple: à Paris 1EUR=1.3058 USD

• Cotation indirecte (à l’incertain):


- Le taux de change est le prix d’une unité de monnaie
étrangère exprimée en monnaie nationale.
Exemple: à Montréal 1USD=0.9869 CAD

FIN 5580 – Aut 2014 21


• BID : Correspond au cours acheteur.
• Ask : Correspond au cours vendeur.
• Spread : C’est l’écart entre le cours acheteur et le cours
vendeur.

Calcul du spread en (%) = (Ask – Bid) / Ask

Exemple: Supposez que le prix d’offre (bid price) pour le


dollar canadien soit de 0,9898 USD/CAD tandis que son
prix d’achat (ask price) soit de 1,01 USD/CAD. Quel est
l’écart en pourcentage entre les deux prix (bid-ask spread)

FIN 5580 – Aut 2014 22


- Les cambistes expriment l'unité de cotation d'un taux de
change en points appelés pips.

- Pip est l'acronyme anglais de "price interest point", ou


« point de swap » en français. Il désigne la dernière décimale
utilisée.

- 1 pip c’est une unité de variation de la parité.


- Sur EUR/USD 1 pip=0.0001. Lorsque EUR/USD passe de
1.2750 à 1.2760 il y a augmentation de 10 pips.
- Sur le USD/JPY 1 pip=0.01. Lorsque USD/JPY passe de
88.10 à 88.05 il a une baisse de 5 pips.
FIN 5580 – Aut 2014 23

Vous aimerez peut-être aussi