Vous êtes sur la page 1sur 20

Compte Rendu du TP 

:
Oscillateurs à réactions à base d’amplificateurs opérationnels

Réalisé par : Encadré par :


 MAHOU Majda Pr .MAZER
 MOUMNI Hasnae

Filière : GTR1
Le but :
Le but de ce TP est l’étude dans le domaine temporel et fréquentiel des
différentes structures d’oscillation à réactions à base d’amplificateur
opérationnel :
• Oscillateur de Colpitts
• Oscillateur à pont de Wien
• Oscillateur RC (déphasage)

Oscillateur de Colpitts :
1) Le schéma :
-Chaine directe :

-Chaine de retour :
-Conditions d’oscillation :

2) Réalisation du circuit sur LtSpice, avec l=10 mH, C1=0.024 µF et


C2=0.24µF :
3) On lance la simulation ‘Transient’ et on détermine les
caractéristiques (période et fréquence) de la tension de sortie
‘out’.
On obtient :

On détermine la période T du signal et on déduit f :


On fait un zoom sur une partie du signal et grâce à deux cursors on détermine T
et ainsi f. On obtient :
Pratiquement :
F≈ 11,6 KHz
T≈ 86,28µS

4)On calcule théoriquement la valeur de la fréquence d’oscillation


de ce circuit et on la compare avec la valeur prélevée dans la
question précédente.

Théoriquement :
1 1 1 1
F= 2 π √ ( +
L C1 C2
)

=10,77 KHz
On remarque que le résultat théorique est conforme au résultat pratique.

4) la forme du signal dans le domaine spectral ‘FFT’ :


Grace à un cursor , On détermine la fréquence dans le domaine spectral :
On obtient :
Oscillateur à pont de Wien :
1) Le schéma de pont de Wien :
Chaine directe et chaine de retour :

Les conditions d’oscillation :


2- La réalisation du circuit sur LtSpice, en prenant R= 10 kΩ et
C=10nF :

3-On lance la simulation ‘Transient’ et on affiche le signal de sortie


‘out’ dans le domaine temporel.

On obtient :
On remarque que le signal est une fonction sinusoïdale dont l’amplitude est
constante.
On détermine la période T du signal et on déduit f :
On fait un zoom sur une partie du signal et grâce à deux cursors on détermine T
et ainsi f. On obtient :

Pratiquement :
T≈ 630,84 µs
F≈ 1,58 KHz

1
4- Vérifions que f= 2 πRC  :
On a R=10KΩ et c=10nF
F=1591,55Hz
On remarque que le résultat théorique est conforme au résultat pratique.
5- Affichons la forme du signal ‘out’ dans le domaine spectral ‘FFT’ :

On remarque que le signal out dans le domaine spectral :::::::::::::::::::::::


6- les valeurs de R et/ou C pour avoir en sortie de l’oscillateur un signal en
sortie ‘out’ de fréquence 2 kHz.
On prend :
C=9,9nF et R=7,9KΩ

La fréquence du signal out :


Oscillateur déphaseur (Phase Shift) :
1-les conditions d’oscillation d’une structure déphaseur (RC) à base
d’amplificateur opérationnel :
2- La réaliser du circuit de cette structure sur LtSpice, avec R=10 kΩ
et C=1 nF.

3- On lance la simulation ‘Transient’ et on affiche le signal de


sortie ‘Vout’ dans le domaine temporel.
On obtient :
On fait un zoom :

On remarque que le signal est une fonction sinusoïdale dont l’amplitude est
constante.
On détermine la fréquence et la
période T :

Pratiquement :
F≈ 6,85KHz
T≈ 8,5ms

4- On calcule théoriquement la valeur de la fréquence d’oscillation


du circuit et on la compare avec la valeur prélevée dans la question
précédente.
1
F=
2 π √ 6 RC

=6497,47 KHz
On remarque que le résultat théorique est conforme au résultat pratique.
5- On affiche la forme du signal ‘Vout’ dans le domaine spectral
‘FFT’

La fréquence dans le domaine spectral est :


Dans la suite on prend R=9.6 kΩ et C=0.9 nF.
6- On refait les étapes précédentes 3, 4, et 5.
Le nouveau circuit :

On lance la simulation ‘Transient’ et on affiche le signal de sortie ‘Vout’ dans le


domaine temporel
On obtient :
On fait un zoom pour bien déterminer la fréquence F et la période T du signal :

La nouvelle fréquence est :


F=8,14KHz
La nouvelle période est :
T=122,76µs
On calcule théoriquement la valeur de la fréquence d’oscillation de ce circuit
et on la compare avec la valeur pratique :
1
fosc= 2 π √ 6 RC
=7,52 KHz
On remarque que le résultat théorique est conforme au résultat pratique.
On affiche la forme du signal ‘Vout’ dans le domaine spectral ‘FFT’.