Vous êtes sur la page 1sur 2

STI2D Ressources activité 2 modelisation.doc : Ressources activité 2 modelisation.

doc Enseignement Technique Transversal

RESSOURCES Activité 2

Ressource modélisation
Représentation des liaisons en génie-civil
Un système matériel est au contact d’autres solides (le sol, un massif de fondations, des piles de pont, etc) par
l’intermédiaire de liaisons.
Tout mouvement entravé par la liaison entraîne l’apparition d’une réaction d’appui (ou action de liaison) dans la
direction du mouvement gêné ou bloqué.

 Pour les systèmes plans, les mouvements possibles se ramènent à une rotation autour d’un axe normal au
plan du système et à une translation dans une direction quelconque du plan, soit trois degrés de liberté.

Il peut y avoir des variantes pour les représentations des liaisons :

APPUI SIMPLE : mouvement suivant Y bloqué : ou ou

APPUI SIMPLE : mouvement suivant X bloqué :

ARTICULATION : Articulation entre deux barres


Mouvement bloqué suivant X et Y ou ou ou

Barre liée à une autre barre


par une articulation
C.Y. 1
STI2D Ressources activité 2 modelisation.doc : Ressources activité 2 modelisation.doc Enseignement Technique Transversal

Ressource degré d’hyperstatisme

Détermination du degré d'hypertatisme des systèmes plans (méthode générale)

Pour déterminer l'isostaticité ou l'hyperstaticité d'un système de solides, il suffira de suivre les trois étapes suivantes :
 On isole le système de solides et on compte le nombre de solides n . Sachant que l'équilibre statique d'un solide est donné par trois équations, on dispose au
total de : 3.n équations de la statique.
 On calcule le nombre total L d'inconnues de liaisons, qu'elles soient internes ou externe au système. :
L = L I + LE .
 On calcule le degré d'hyperstatisme : d°H = L - 3.n
Si d°H = 0 , alors le système est isostatique
Si d°H > 0 , alors le système est hyperstatique de degré (L - 3.n)
Si d°H < 0 , alors le système est hypostatique (mécanisme)
Détermination du nombre d'inconnues de Liaison

Les inconnues de liaisons dites externes LE sont celles qui maintiennent le système de solide. Elles sont de trois types : Appui simple, articulation,
encastrement.
Les inconnues de liasons dites internes LI sont celles qui rattachent deux ou plus solides du systèmes entre-eux.
Soit m le nombre de solides liés entre eux au point A.
Si la liaison interne est une articulation alors

y 2
1 LI = 2.(m - 1)
x
m
O A
Si la liaison interne est un encastrement alors :

y 2
1 LI = 3.(m - 1)

Exemples : x
m
O A
MODELISATION DES STRUCTURES Nombre total d'équations Nombre total d'inconnues de liaisons

LI = 0 ; LE = 2+1 = 3
3.n = 3
L=3

L – 3.n = 0 -> La structure est isostatique


LI = 0 ; LE = 3 +1 = 4
3.n = 3
L=4

L – 3.n = 1 ->La structure est hyperstatique d'ordre 1


LI = 2 ; LE = 2 +2 = 4
3.n = 6
L=6

L – 3.n = 0 -> La structure est isostatique

C.Y. 2

Vous aimerez peut-être aussi