Vous êtes sur la page 1sur 2

Bienvenue dans notre MOOC.

Dans cette première leçon, nous allons passer en revue une série d’idées préconçues
sur le marketing.
Nous allons voir que certaines sont fondées, et d’autres moins.
Et cette leçon va vous aider à mieux comprendre ce qui relève du marketing.
Il faut dire que dès qu’on prononce le mot « marketing », la plupart des gens ont
un avis sur la question,
et c’est bien le danger avec ce genre de notion.
Pourtant, le marketing, c’est une discipline de la gestion, bien définie, bien
délimitée.
En guise d’introduction de ce MOOC, il vous a été demandé de citer 5 mots qui
qualifiaient
le mieux votre représentation du marketing. Nous avons posé la même question à de
futurs
étudiants en marketing, et je vous propose de regarder ensemble ce qu’ils ont
répondu.
Pour moi le marketing, c’est les publicités qu’on voit à la TV.
C’est aussi une manière de vendre plus, ou de faire plus d’argent.
Alors le marketing, c’est très utile pour les entreprises, pour pouvoir comprendre
les clients.
Donc, pour moi, le marketing des entreprises, c’est principalement de pouvoir faire
des
études de marché, afin de savoir comment influencer le consommateur.
Le marketing ça nous sert surtout à consommer plus et trop. Le marketing pousse à
la surconsommation.
Je n’aime pas trop le marketing, parce que je pense que les entreprises l’utilisent
pour tromper
les consommateurs. Ils ne nous montrent que les avantages des produits,
pour qu’on ait envie de les acheter.
Pour moi le marketing, ce n’est pas seulement utilisé pour les produits.
C’est également utilisé en politique ou, par exemple, pour les ONG.
Le marketing, c’est la publicité. Les marques elles font ça pour promouvoir leurs
produits, montrer leurs produits et, au final, elles désirent essayer de vendre
plus aux clients.
Le marketing, ce n’est que du blabla, ce n’est pas mesurable.
Le marketing, ça sert à faire découvrir les nouveaux produits, à savoir comment les
placer en magasin de façon à ce qu’ils soient le plus en valeur.
Comme on peut le voir dans cette vidéo, les répondants sont souvent très loquaces,
et
émettent beaucoup d’idées à propos du marketing. Les mots les plus entendus sont
« vendre », « produits », « clients », « argent », « consommateurs », « étude de
marché »,
« marques », « publicité » ou encore, de manière plus négative, des mots comme
« tromperie » et « surconsommation ». Nous reviendrons plus tard, et à plusieurs
reprises
dans ce MOOC, sur les critiques adressées au marketing. Mais pour le moment, je
vous
propose de nous attarder sur quelques-uns des mots les plus cités.
Commençons par le terme « publicité ». Si la publicité relève bien du marketing,
elle
n’est que la partie visible de l’iceberg. En effet, la publicité fait partie des
formes
de communication marketing d’une entreprise ou d’une organisation, mais elle n’est
qu’une des formes de mise en œuvre de la stratégie marketing. La publicité est en
quelque sorte en bout de processus. Et donc, assimiler le marketing à la seule
publicité est réducteur.
Toutefois, ce n’est pas surprenant, dans la mesure où c’est l’aspect le plus
visible du grand public.
Ensuite, nous avons entendu le mot « vente ». À son origine, le marketing a été
développé
autour de la vente ; il a très vite évolué. Actuellement, réduire le marketing à la
simple vente de produits revient à occulter toute la réflexion en amont et en aval
de
cette vente, réflexion pourtant essentielle. Dans les marchés hyperconcurrentiels,
l’entreprise
qui ne mettrait l’accent que sur la vente n’a aucune chance de survie.
Enfin, terminons par le mot « produits ». Derrière ce terme, se cachent non
seulement des biens
physiques tangibles, mais aussi les services immatériels, intangibles. On peut
faire le
marketing de marques, de lieux, d’événements, de personnes, de causes, etc. Et
donc, le
marketing n’est pas exclusivement marchand.
On va même parler de marketing social, ou de marketing politique.
Nous venons de le voir ensemble, le marketing recouvre de nombreux aspects. Il n’y
a malheureusement
pas de consensus quant à une définition du marketing. Et une série de définitions
vous est proposée en matériel additionnel de cette leçon. Par contre, les auteurs
s’accordent
pour dire que le rôle du marketing, c’est d’organiser l’échange volontaire et
concurrentiel
de biens, services et des informations, afin de rendre possible une rencontre
efficiente
de l’offre et de la demande. Et c’est ce qui est représenté sur ce schéma.
Ce schéma, ce tableau vous montre aussi qu’il y a des flux de biens, de produits et
services
(en vert) qui ont lieu dans un sens, du producteur vers le client, directement ou
indirectement,
et des flux d’information (en orange) qui, eux, sont bidirectionnels. Ils vont
correspondre
à la publicité, la promotion, mais aussi aux enquêtes clients ou aux enquêtes de
satisfaction.
En conclusion, et n’en déplaise à ses détracteurs, le marketing a une réelle
utilité
dans les économies de marché, et nous aurons l’occasion d’y revenir tout au long de
ce MOOC.
Enfin, pour terminer cette leçon, j’aimerais vous poser une question : la coupe du
monde
2014 au Brésil, c’était du marketing ou pas ? On a beaucoup entendu que la coupe du
monde, c’était du marketing. Mais qu’en est-il réellement ? Je vous invite à
partager
votre avis sur la question via le forum. Quand ce sera fait, vous pourrez alors
visionner
l’avis d’un expert sur le sujet.