Vous êtes sur la page 1sur 9

INTRODUCTION

Ta deuxième vie commence quand tu comprend que tu n’en a qu’une , écrit par une

ancienne directrice artistique Raphaëlle Giordano, qui décide alors d’écrire des livres du

coaching sur le développement personnel, afin d’aider les personnes à retrouver leurs chemin

du bonheur. Livre paru en septembre 2015 aux éditions Eyrolles, qui est une maison

d’édition indépendante , étant un groupe, présent non-seulement dans l’édition mais aussi la

librairie et la diffusion.

Provenant d’une famille d’un animateur de radio télévision, Raphaëlle Giordano possède

une grande passion pour la psychologie, mais achève ses études dans le domaine des arts

graphiques et pour une certaine période travaille dans une agence de communication

parisienne, qu’elle va quitter pour créer son propre entreprise en 2006 Emotone, une agence

d’événementiel créatif pour les entreprises.

Un roman psychologique, sur les problèmes que les personnes affrontent aujourd’hui avec

la routine. Un concept appelé « routinologie », adopté par l’auteur, qui incarne ces problèmes

du quotidien, avec les solutions qui peuvent les éviter. Une histoire d’une femme perdue et

déprimée de son quotidien, qui permet aux lecteurs de se retrouver, à travers les situations

qu’elle vit et de les motiver, afin qu’ils puissent retrouver leurs propre bonheur, via le travail

de perfection sur soi même. Plus en détails, nous parlons de Camille, personnage principal de

ce livre qui mène une vie tranquille. Mariée, mère d’un enfant, elle a environ 35 ans comme

son mari, confrontée à la routine elle perde la joie de vivre. Et c’est suite à un accident de

voiture, qu’elle va rencontrer Claude, qui se présente comme « routinologue » et qui va lui

apprendre à évoluer vers le bonheur, en prenant conscience des possibilités qui s’offrent à

elle.
1.CHEMIN VERS LE SUCCÈS

1.1 Ne jamais lâcher les bras…

Selon Winston Churchill « La persévérance est la principale clé de la réussite » , c’est

exactement l’exemple sur lequel le livre de Raphaëlle Giordano est devenu un best seller

aujourd’hui. Autrement dit, le succès même de ce livre est un modèle de développement

personnel en lui même. Une histoire qui s’appuie en quelques sorte sur une expérience

réellement vécue. Dans un interview Raphaëlle Giordano dit: « je tournais en rond dans ma

première vie professionnelle. Je ne comprenais pas pourquoi je passais des nuits blanches

pour une publicité. Sans parler des pressions psychologiques… Alors un jour, j’ai décidé de

démissionner et d’être indépendante » C’est le moment ou elle crée son petite entreprise de

l’événementiel, pour pouvoir soutenir sa famille, mais également s’épanouir dans la créativité

et la joie, qu’elle partagera avec ses clients. Cette période lui permet également de se lancer

dans son rêve d’enfance, ou elle va consacrer, principalement le temps à l’écriture, mettant en

valeur l’expérience acquise dans la créativité et également la maitrise des démarches vers le

développement personnel transmises par sa mère, qui était consultante-animatrice dans une

école ou elle donne des cours sur « L’affirmation de soi ».

Ayant reçu environ 15 refus de la part des maisons d’édition pour la publication de ce

roman qui a connu aujourd’hui un énorme succès, elle ne se décourage pas et continue à

déposer ses manuscrit jusqu’à ce qu’elle recevra un accord de la part de la maison d’édition

«Eyrolles ». Un résultat, preuve de tout les conseils que l’héroïne-même de son histoire suit.

Ayant reçut plusieurs refus des banques pour pouvoir réaliser son rêve des vêtements de bébé

en leasing, Camille continue à déposer des dossiers à des banques jusqu’à ce qu’elle reçoit
une réponse positive, qui l’aide à faire accomplir son grand rêve, bien évidement en suivant

bien les conseils d’un si nommé, « routinologue », Claude. 

Donc un succès extraordinaire après la publication, ou l’auteur a réussi le double exploit,

de vendre 500000 exemplaires, un premier roman et de rester toujours au top des ventes grâce

à la sortie de la version poche deux ans plus tard. Et ce qui a d’ailleurs booster encore plus les

ventes et le fait que ce livre sera traduit en environ 30 langues étrangères, ce qui favorise la

vente à l’étranger.

1.2 L’originalité

En faisant de nouveau une petite référence, cette fois à une citation de Robert Bresson,

« L’originalité, c’est la vision nouvelle d’un thème éternel », cet énoncé représente

parfaitement l’originalité du concept que Giordano, introduit dans son roman et en particulier

pour celui qui représente une nouvelle notion inventée par elle même appelée

« routinologie ». Ce néologisme introduit par l’auteur, nous permet de faire une réflexion sur

la signification de ce mot. À la première vue, cela nous fait penser à une science qui étudie la

routine. En revanche l’auteur de ce livre voulait exprimer à travers cette notion l’idée « 

d’une méthodologie créative et positive pour réinventer sa propre vie » toujours selon elle

« routinologie » étant ici une fusion des mots  « routine et psychologie, qui incarne un

constat de morosité, d’un ennui profond ou d’un mal diffus », donc c’est cette définition

totalement nouvelle, que Raphaëlle Giordano mettra en valeur, dans sa description qu’elle

enverra à la maison d’édition Eyrolles, grâce à laquelle elle connaitra la grande réussite.

Même si c’est un livre sur le développement personnel, un sujet que beaucoup d’autres

auteurs ont abordés, comme Robert Kiyosaki dans Père riche père pauvre ou Hal Elrod dans
Miracle morning, dans le livre de Raphaëlle Giordano il se manifeste d’une manière

complètement différente. Premièrement, ce thème apparait dans un genre narrateur

frictionnel, qu’on appel roman, ce qui le distingue des autres livres, qui traitent le même

thème, qui par la suite le rend beaucoup plus attirant. Alors que les livres de Hal Elrod et de

Kiyosaki, par exemple, s’appuient généralement sur une expérience personnelle déjà vécue,

par ces auteurs, ce qui leurs donne plutôt un caractère autobiographique.

Donc tout cela nous permet de voir que, grâce à l’originalité du concept que ce livre

incarne, mais aussi du à l’originalité de la description du livre que l’auteur présente à Eyrolles

et également grâce à son caractère different, exprimé par le genre au quel il appartient ,ce

livre ouvre les portes de la grande réussite. C’est la que cette maison d’édition va accorder

confiance à Giordano. Et en reprenant la citation de Bresson, Raphaëlle n’as pas introduit

quelques chose de vraiment nouveau elle a donné une nouvelle nuance à ce qui existait déjà

depuis toujours, à ce qui est éternel. Ce que beaucoup de personnes considéraient étant des

choses banales, mais qui pour de vrai peuvent changer les personnes.

2. LES RAISONS DE LA RÉUSSITE

2.1 Se retrouver à travers la figure de Camille

Une des raison pour laquelle aujourd’hui ce roman connait un énorme succès est aussi le

fait, que beaucoup de lecteurs femmes, se retrouvent à travers la figure de l’héroïne

principale, Camille. Nous pouvons en citer même un exemple, tiré d’une critique d’une

lectrice, faite sur le site de Babelio « Même si je n'ai que 38 ans (sans l'agaçant 'et quart') et

pas du tout la même vie que l'héroïne, je me suis reconnue dans ses doutes, ses petites
déprimes et ses beaux rêves. Et surtout, les conseils que son 'routinologue' lui donnent m'ont

poussée à réfléchir à ma vie, ce que je voulais y changer, ce que je ne voulais surtout pas y

changer, et comment y parvenir. » Et pour de vrai si nous allons suivre quotidiennement les

conseils de ce livre, nous pourrons arriver un jour à atteindre une meilleure version de soi-

même, car tout ce qui se passe avec nous, dépend de nous même. L’humain est le seul

programmateur et créateur de sa vie. Ce sont des choses évidentes, mais que très peu de

personnes les prennes en compte.

Le bonheur est toujours dans les choses simples et notre humeur peut dépendre en grande

partie de nous-mêmes. Et ce qui est important ici est aussi le fait que les techniques décrites

sont facilement applicables dans la vraie vie, ce qui constitue une démarche interessante dans

l’amélioration de soi. En effet c’est pour les personnes qui ont l’impression de passer à coté

de leur vie, qu’ils retrouvent une illustration concrète pour amorcer un changement de vie.

Non-seulement nous pouvons nous retrouver dans le personnage de Camille, mais aussi

nous avons un procédé d’une lecture frénétique, qui suscite le lecteur à continuer à lire. On

est intéressés par le fait si Camille va arriver pour de vrai à atteindre le sommet du chemin

vers lequel elle aspire, à la perfection de soi-même.

2.2 Le style simple

L’auteur choisit un langage accessible et facile à comprendre, ce qui donne une nuance

fluide à la lecture du livre. Même si le sujet, s’avère un peu banal, comme beaucoup de

critiques le suggèrent, il y a beaucoup d’autres qui apprécient, notamment la joie et le positif

que Raphaëlle Giordano nous transmet à travers la simplicité. Et même si le sujet est assez

simple, qui mélange d’emblée une forme de coaching avec une fiction, c’est un moyen parfait
pour faire avancer pas par pas sur le chemin de transformation.

La simplicité se présente également dans la manière de narrer. Raconté à la première

personne singulière, qui résulte un procédé narratif homodiègetique, en se manifestant

notamment, par l’emploi des pronoms personnels « moi, je, me etc.. » , l’auteur donne au

texte un certain charme, qui permet aux lecteurs de s’épanouir complètement dans l’histoire

et de naviguer tout a long du roman, comme si l’on étaient présents lors du déroulement des

actions décrites. Pour faire preuve de cette idée prenons un passage du livre page 151:  « Je

ne tardai pas à le découvrir. In ne m’avait pas attirée dans une piscine ordinaire, mais dans

un centre spécialisé en plongée sous-marine. Lorsque je compris, mon coeur se mit à battre

très vite. Oh, le piège! Il n’allait pas quand même… » Ce passage nous permet de voir à la

fois la narration à la première personne, le style simple utilisé par l’auteur et également l’effet

d’attirer le lecteur à plonger dans l’histoire.

2.3 La diffusion sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux c’est notamment les livres sur le développement

personnel, qui emportent une grande demande parmi les admirateurs qui veulent se lancer,

dans le web business. Il existe des pages Instagram avec des citations de motivation, qui

conseillent des livres sur le développement personnel comme par exemple une page russe

@business_people_ ou l’on peut trouver des publications du genre : « Les livres qui vont

complètement changer votre vie » parmi lesquelles souvent est cité: Ta deuxième vie

commence quand tu comprend que tu n’en a qu’une. Nous pouvons également trouver

d’autres livres sur le développement personnel, comme par exemple Père riche père pauvre

de Robert Kiyosaki, Miracle morning de Hal Elrod et beaucoup d’autres, qui traite cette idée

du développement personnel.
Bien évidement ce n’est pas un facteur qui a fait qu’aujourd’hui ce roman est un best seller,

mais il est parmi un qui permet de lui maintenir ce statut.

2.4 Une prochaine adaptation cinématographique

Lors de l’émission On n’est pas couchés, diffusée sur la chaine France 2, on apprend, lors

de la visite à ce programme de l’auteur de ce livre, d’une possible adaptation

cinématographique de l’histoire de Camille, qui a réussi à dépasser tout ses freins et peurs,

afin de devenir une femme heureuse et de réaliser son rêve d’enfance de créatrice.

Suite à cette émission nous apprenons que les droits cinématographiques pour Ta

deuxième vie commence quand tu comprend que tu n’en a qu’une ont été cédés à Yann Zenou

et Laurent Zeitoun, de Main Journey ,producteurs d’Intouchables et de La Vache, de

L’Arcacoeur et Ballerina et du Le Sens de la fête . Selon le site, Ninehank.com pour le

moment, seuls les droits audiovisuels ont été acquis, quant aux informations sur le casting ou

la date de sortie du films, ceci sont momentanément inconnues.

2.5 Une adaptation BD

Le roman de Raphaêlle Giordano obtient aujourd’hui sont adaptation BD. Nous pouvons

enfin voir l’illustration de cette histoire attirante, dessiné par Sophie Ruffieux et Lylian,

présentée avec une délicatesse et des couleurs vives.

L’adaptation faite par Lylian, qui a déjà travaillé aussi sur d’autres oeuvres comme Le

Révérend avec Augustin Lebon, La quête d’Ewilan dessiné par Laurence Baldetti etc. Le

scénariste a illustré les échanges de Camille et Claude via des entretiens, mais aussi des sms,

courriers et manuscrits que nous pouvons observer dans cette version BD.
A son tour Sophie Ruffieux qui a déjà adapté des romans comme: Ma vie selon moi de

Sylvaine Jaoui et d’autres. Illustre aussi brillamment l’histoire avec des pages originales et

avec des lettres gsm et sms en pleine page.

Ce qui est interessant aussi à noter est que la couverture n’a pas beaucoup changé elle est

pareille que l’originale, ou la seule différence est la représentation de la fille sur un avion en

papier en photo sur la couverture originale du roman. Quant à la version BD, nous avons la

même figure, mais cette fois dessinée, ce qui représente bien le format du livre.

2.6 D’autres livres

Grace à Ta deuxième vie commence quand tu comprend que tu n’en a qu’une, elle pourra

plus tard écrire d’autres livres, qui connaîtront aussi la réussite. Toujours aux éditions

Eyrolles sortira son second roman, cette fois destiné au développement personnel des

hommes qui s’intitule Le Jour où les lions mangeront de la salade verte, un titre parlant,

présenté par une expression métaphorique, qui suggère une idée d’un changement radical, qui

peut arriver à quelqu’un de très puissant et autoritaire. Ce livre se vend a plus de 440000

exemplaires et à l’étape actuelle est traduit par 10 pays.

Un autre roman, Cupidon a des ailes en carton, paru le 3 janvier en co-édition Paon-

Eyrolles se vend à plus de 110 000 exemplaires en grand format, ce qui lui permettra de sortir

plus tard en format poche chez Edition Poket le 18 juin 2020 et qui est également en cour de

traduction dans environ 5 pays.

CONCLUSION
Pour conclure, nonobstant le fait que ce livre a reçu beaucoup de refus de la part des

maisons d’éditions qui se méfiaient pour l’éditer, il est vite devenu un best seller, vendu à

plus d’un million d’exemplaires en France et également à l’étranger grâce à la traduction en

environ 30 langues. Un livre pour le bien être, destiné aux personnes qui cherchent à amorcer

un changement de vie et qui débutent dans leurs développement personnel. Certains

critiques juge cette histoire à avoir un caractère naïf, d’autres apprécient la joie et le positif

que Raphaëlle Giordano transmet à travers le caractère frictionnel et le style simple à lire.

Pourtant la simplicité de ce livre met en place une forme de coaching à la fiction et une

méthode qui fonctionne, afin d’avancer, étape par étape, vers une meilleure version de soi-

même.

Et si on essayerai pour de vrai à suivre toutes les instructions que l’héroïne principale suit,

pourrait-on vraiment avancer sur le chemin de la transformation?