Vous êtes sur la page 1sur 3

Liste de vérification pour analyser des œuvres d’arts inspirées des notes des cours d’Histoire de l’art de

Catherine Nadon (programme d’Arts plastiques au Cégep de l’Outaouais)


Nom de l’œuvre : ________________________________________________________________________________________________________________________

Éléments de composition de l’oeuvre :

Nom de l’artiste Forme d’art Courant Sujet Genre Techniques de peinture


(s’il y a lieu)
 Vincent Van  Architecture  Néo-impressionnisme ou  Personnel  Portrait : image donnée  Observation :
Gogh  Peinture pointillisme : petites touches d’une personne traduisant représentation
 Paul Gauguin  Sculpture de couleurs juxtaposées  Imposé ses caractéristiques d’un sujet
 Claude Monet  Dessin (depuis le XVIe siècle) individuelles, physiques ou observé
 Édouard  Gravure  Commande psychologiques.
Manet  Cinéma  Art nouveau : esthétique des  Dégoulinures :
 Paul Cézanne  Infographie lignes courbes (de la fin du  Réponse à une  Paysage : vue extérieure où coulis de peinture
 Auguste  Holographie
XIXe
et du début du XXe siècle) fonction la nature, le site, prend plus
 Renoir  Collage particulière d’importance que tout autre  Dripping :
 Pablo Picasso  Symbolisme : passé, nature, élément dans le tableau, les égouttement de
 Photographie
ésotérisme, satanisme,  Réponse à un personnages ou les animaux de peinture
 Frida Kahlo  Vidéo
mystérieux, occulte, mythe ou besoin n’étant qu’accessoires.
 Edgar Degas  Cinéma
religion (fin du XIXe siècle) identifiable  Splash :
 Léonard de  Art  Intérieur : vue intérieure éclaboussure de
Vinci numérique
 Fauvisme : réalisme et  Contient des d’une pièce où l’organisation peinture
 Rembrandt  Performances des lieux prend plus
couleurs vives (début du XXe éléments partagés
 Sandro  Happening d’importance que tout autre
siècle) avec d’autres  Empâtement :
Botticeli  Installations élément dans le tableau.
artistes couches
 Paul Rubens successives de
 Expressionnisme :
 Michel-Ange  Nature morte :
déformation de la réalité pour  Témoigne d’une peinture
 Francisco influence représentation d’animaux
susciter des réactions
Goya morts, de fruits, de légumes,  Frottis :
émotionnelles (début du XXe
 Gustave  Témoigne d’un d’objets inanimés ou de application d’une
siècle)
Courbet héritage fleurs coupées, sortis de leur couche de
 Salvador Dali  Cubisme : objets analysés, contexte naturel et peinture sur une
 Henri de décomposés et ré-assemblés  Témoigne de constituant l’essentiel de couche d’une
Toulouse- en une composition abstraite préjugés l’œuvre autre couleur déjà
Lautrec avec une impression de personnels appliquée et
 Marc Chagall multiplication de points de  Nu : représentation de corps séchée
 Le Caravage vue (début du XXe siècle)  Témoigne de humain dépouillé de tout
 Eugène préjugés sociaux vêtement.  Glacis :
Delacroix  Futurisme : expression application de
 Johannes picturale et mouvement  Reflète les  Scène religieuse : peinture à
Vermeer (début du XXe siècle) valeurs représentation de la vie des l’intérieur des
 Henri Matisse particulières de personnages de la Bible ou creux provenant
 Gustav Klimt  Dadaïsme : remise en cause son époque de l’Évangile. de l’asséchement
 Vassily de toutes les conventions et d’une couche de
Kandinsky contraintes idéologiques,  Autobiographique  Scène historique : peinture d’une
 Rosa Bonheur esthétiques et politiques représentation d’un fait autre couleur
 Andy Warhol (début du XXe siècle)  Familier avéré, appartenant au passé (inverse du frotti)
et considéré comme un
 Elisabeth événement marquant pour  Chiquetage :
Vigée Le  Bauhaus : architecture (début l’histoire d’un peuple et de traçage à
Brun du XXe siècle)  Traditionnel ses chefs. l’intérieur d’une
 René Magritte couche de
 Edward  Surréalisme : exploration de  Novateur  Scène mythologique : peinture humide
Hopper l’inconscient, interprétation représentation d’êtres
 Camille des rêves, images du monde  Rare surhumains ou d’actions  Hard Edge : zone
Pissarro poétique, atmosphère imaginaires appartenant aux de peinture
 Amedeo énigmatique (début du XXe  Populaire mythes d’un peuple ou d’une parfaitement
Modigliani siècle) religion disparue. délimitée et
 Joseph  Banal géométrique
Mallord  Art brut : art spontané (début  Scène de genre :
 William du XXe siècle)  Habituel pour son représentation du quotidien,  Lavis :
Turner auteur où l’on observe des application d’une
 Edvard  Expressionnisme abstrait : personnages pour ce qu’ils couche de
Munch action painting, colorfield  Exceptionnel font dans leur environnement peinture diluée
painting et le Post-painterly pour son auteur habituel. sur une autre
 Georges
Seurat (XXe siècle) d’une autre
 Simple  Allégorie : image couleur asséchée
 Jean-Baptiste
 Pop art : utilisation métaphorique créé par pour créer de la
Camille Carot
d’éléments culturels produits  Complexe l’imaginaire collectif afin de transparence
 Gustave
en séries (milieu du XXe représenter par symbole de
Caillebotte
siècle)  Profond
grands principes moraux ou  Pointillisme :
 Egon Schiele un grand concept abstrait points de
 Le Greco comme la liberté, la vérité, la couleurs de
 Op Art : illusions optiques à  Superficiel
 Piet Mondiran justice, la médecine, le temps, peintures
travers l’art (XXe siècle)
 Théodore les péchés capitaux, l’amour, successifs
Géricault  Théâtral la mort.
 Post-modernisme : expression
 Berthe de la crise qui affecte la
Morisot  Subtil  Fantastique : image créée
société en lien avec la
 Autre : secondaire guerre mondiale par l’imagination
___________  Universel individuelle où domine le
(vers la fin du XXe siècle)
___________ surnaturel, l’extravagant,
___________  Inspiré d’un l’incroyable. (À ne pas
 Art contemporain : (de la fin
___________ événement en confondre avec le
du XXe siècle à nos jours)
particulier surréalisme, qui est un style
 Autre : utilisant des sujets
 Présent fantastiques.)
________________________
________________________
 Passé  Abstraction : non-figuration,
qui ne s’attache pas à
 Local représenter la réalité tangible
ou reconnaissable, qu’elle
 Étranger soit crédible ou non, réelle ou
imaginaire.

Autres éléments observés dans l’œuvre :


________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Intention de l’artiste : ____________________________________________________________________________________________________________________________________________