Vous êtes sur la page 1sur 2

Université A/ Mira de Béjaia SÉRIE DE TD N˚2 2020/ 2021

Faculté SNV, 1ère année LMD (Calcul de probabilités)

Exercice n˚ 1. Un sac contient trois objets rouges, deux objets bleus et quatre objets jaunes. On tire
simultanément trois objets. Quelle est la probabilité des événements :
a- A= ≪ les trois objets tirés sont jaunes ≫ ?
b- B= ≪ il y a un objet de chaque couleur ≫ ?
c- C= ≪ aucun objet n’est rouge ≫ ?
d- D= ≪ il y a au moins un objet rouge ≫ ?
e- E= ≪ les trois objets tirés sont bleus ≫ ?
f- F= ≪ il y a au plus un objet bleu ≫ ?’

Exercice n˚ 2. On dispose de 5 jetons, gravés avec les lettres A.L.I.N.E. On tire successivement et sans
remise trois jetons. Quelle est la probabilité d’obtenir :
1) 3 consonnes ?
2) 3 voyelles ?
3) le mot Ali ?
4) le mot Ali ou l’une de ses anagrammes ?

Exercice n˚ 3. Deux événements indépendants A et B ont pour probabilité respective 0, 2 et 0, 7.


-Calculer la probabilité de A ∪ B.
-Reprendre l’exercice si A et B sont incompatibles.

Exercice n˚ 4. Dans une certaine population, il y a 45% de fumeurs. Parmi les fumeurs, il y a 65% de
personnes atteintes de bronchite. Parmi les non fumeurs, il y a 11% de personnes atteintes de bronchite.
• Ecrire les données de l’énoncé en utilisant des notations adéquates.
• Calculer la probabilité qu’une personne soit atteinte d’une bronchite .
• Calculer la probabilité qu’une personne atteinte d’une bronchite soit fumeur.
• Calculer la probabilité qu’une personne ne soit pas atteinte d’une bronchite sachant qu’elle est parmi
les fumeurs.
———————————————————————————————————————–
Exercice n˚ 5. Dans une famille, on s’intéresse aux événements :
– A : ”la famille a des enfants des deux sexes”
– B : ”la famille a au plus un garçon”
Dire si A et B sont indépendants dans le cas où :
a) la famille a deux enfants.
b) la famille a trois enfants.

Exercice n˚ 6. On lance deux dés (un vert et un rouge). On considère les événements suivants :
– A : ≪ Le dé vert donne 2≫
– B : ≪ Le dé rouge donne 5≫
– C : ≪ La somme des deux dés donne 7≫
– D : ≪ La somme des deux dés donne 8≫
Les événéments A et B sont-ils indépendants ? A et C ? A et D ?
Les indispensables en probabilités

Soit P une loi de probabilité définie sur l’ensemble Ω des issues d’une expérience aléatoire et soient A
et B deux évènements.
– Une probabilité est un nombre toujours compris entre 0 et 1 : 0 ≤ P (A) ≤ 1.
– Un évènement impossible a une probabilité nulle :P (∅) = 0.
– Un évènement dont la probabilité vaut 1 est appelé évènement certain : P (Ω) = 1.
– La somme des probabilités de tous les évènements élémentaires vaut toujours 1.
Si les évènements élémentaires sont équiprobables, Ω étant l’ensemble des événements de cardinal n :
nombre de cas favorables à A card(A) card(A)
P (A) = = = .
nombre de tous les cas possibles card(Ω) n

Ā, l’événement contraire de A :


P (Ā) = 1 − P (A).

P (A ∪ B) = P (A) + P (B) − P (A ∩ B).


On dit que les événements A et B sont incompatibles s’ils sont disjoints donc quand

P (A ∩ B) = 0.

Probabilité conditionnelle : si P (B) ̸= 0 : probabilité de A sachant B :


P (A ∩ B)
P (A/B) = PB (A) =
P (B)
d’où la formule des probabilités composées

P (A ∩ B) = P (B) × P (A/B).

P (A ∩ B) = P (A) × P (B/A).
Les événements sont indépendants si P (A/B) = P (A), ou encore :

P (A ∩ B) = P (A) × P (B).

Formule des probabilités totales : Soit (Ai )16i6n un système complet d’évènements tels que
P (Ai ) ̸= 0, alors

P (B) = P (B ∩ A1 ) + ... + P (B ∩ An ) = P (A1 ) × P (B/A1 ) + ... + P (An ) × P (B/An ).

Théorème de Bayes : Soit un évènement B dont la réalisation dépend de l’une des causes Ai , alors :
P (Ai ).P (B/Ai ) P (Ai ).P (B/Ai )
P (Ai /B) = = .
P (B) P (A1 ) × P (B/A1 ) + ... + P (An ) × P (B/An )
En particulier,
P (A).P (B/A)
P (A/B) = .
P (A) × P (B/A) + P (Ā) × P (B/Ā)