Vous êtes sur la page 1sur 3

BIOGRAPHIES

ETUDES et SOUVENIRS

PRESENTATION

Cette bibliographie intégrera progressivement les ouvrages sur la vie et l’œuvre de Panaït
Istrati. Ceux dans lesquels il est question d’Istrati mais sans que celui-ci y soit le principal sujet
ou objet d’étude sont regroupés dans la rubrique « Bibliographie générale » du site.

Ulysse BARATIN, Le récit de voyage engagé dans l’œuvre de Panaït Istrati, Mémoire de Master 2 sous
la direction de Madame le Professeur Sophie Basch, Université de Paris IV, juin 2009.
Sofie BARTHELS, De l’éros aux « amants-amis » : L’amour et le couple dans les premières fictions de
Panaït Istrati, Mémoire sous la direction de Madame le Professeur Cristina-Alice Toma,
Université libre de Bruxelles, 3 septembre 2020.
Jacques BAUJARD, Panaït Istrati L’amitié vagabonde, Transboréal, collection Compagnons de
route, 2015.
Ernst BENDZ, « Souvenirs d’Istrati » dans Visages d’écrivains, pp. 89-111, Presses de La Cité,
sans date.
Constandina BREZU STOIAN, Panait Istrati Fotograf și în fotografii/Panaït Istrati Photographe
photographié, édition bilingue traduction du roumain par Ioan Herdan, Préface de Margareta
Panaït Istrati, Editions Méridiane, Bucarest, 1984.
Maria COGĂLNICEANU, Panait Istrati, Sentințe și fraze memorabile - Sentences et phrases
mémorables, sélection de Maria Cogălniceanu, Limes, Cluj-Napoca, 2009.
COLLECTIF, Panait Istrati, sous le signe de la relecture, Actes du colloque de Suceava des 30-31
octobre 2008, sld de Muguras CONSTANTINESCU, Elena-Brandusa STEICIUC, Cristina
HETRIUC, Editura Universitatii din Suceava, 2008.
COLLECTIF, Les Haïdoucs dans l’œuvre de Panaït Istrati L’insoumission des vaincus, présentation et
bibliographie de Daniel LERAULT, textes d’Elisabeth GEBLESCO, Monique JUTRIN-
KLENER, Hélène LENZ, Martha POPOVICI, Catherine ROSSI et Jeanne-Marie
SANTRAUD, L’Harmattan, 2002.
COLLECTIF, Panaït Istrati, notre contemporain Le Livre du Centenaire 1884-1984, Edisud/Les
Amis de Panaït Istrati, 1986.
COLLECTIF, Revue L’Arc n° 86/87 consacrée à Panaït Istrati sld de Roger Dadoun, 1983.
Dominique COUTANT-DEFER, Mes départs de Panaït Istrati (fiche de lecture), collection Le Petit
Littéraire, Primento éditions, 2014.
Elena DUMITRU, L’Emigragrazione intellettuale dall’Europa centro-orientale Il caso di Panait Istrati,
Edizioni Nuova Cultura, Rome, 2012.
1
Elisabeth GEBLESCO, Panaït Istrati et la métaphore paternelle, préface de Jean Bellemin-Noël,
Anthropos, collection Psychanalyse, 1989.
Ramona-Stefania GORZO, L’éthique du vaincu dans l’œuvre de Panaït Istrati, Mémoire de Master
en Langues et Lettres modernes, sous la direction de Madame le Professeur Cristina-Alice
Toma, Université libre de Bruxelles, 2020.
Louis GUILLAUME, « Panaït Istrati haïdouc des lettres », Méditerranea, janvier 1936.
Maria-Cristina HETRIUC, Traduction, autotraduction, réécriture de l’œuvre de Panaït Istrati La
composante multiculturelle, Editura Universității « Ștefan cel Mare » din Suceava, 2015.
HORMIÈRE Jean, Roman d'apprentissage, apprentissage du roman : Adrien Zograffi, Thèse de 3e
cycle, Toulouse, 1986.
Isaac HOROWITZ, Teg un necht mit Panaït Istrati (Jours et nuits avec Panaït Istrati), Chica
House, New-York, 1940.
Mariana Carmen IONESCU, Les (en)jeux de l’oral et de l’écrit : le cas de Panaït Istrati, Editions
Istros - Musée de Braïla, 2000.
Mircea IORGULESCU, Spre alt Istrati (Vers un autre Istrati), Minerva, Bucarești, 1986.
Mircea IORGULESCU, Celălalt Istrati (L’autre Istrati), Polirom, Iași, 2004.
Mircea IORGULESCU, Panait Istrati Nomadul statornic (Panaït Istrati Le nomade constant),
Karta Graphic, Ploiești, 2011.
Magda JEANRENAUD, La traduction. Là où tout est pareil et rien n’est semblable, Éditions Est-
Samuel Tastet, Bucarest, 2012, Cinquième chapitre « Quelques réflexions en marge des auto-
traductions de Panaït Istrati », p. 191-242.
Monique JUTRIN, Panaït Istrati Un chardon déraciné, L’Echappée, 2014.
Nouvelle édition révisée de l’ouvrage, Panaït Istrati un chardon déraciné écrivain français,
conteur roumain, publié sous le nom de Monique Jutrin-Klener chez François
Maspero dans la collection La Découverte en 1970.
Linda LÊ, « Introduction, Panaït Istrati un brasier d’énigmes », dans PANAÏT ISTRATI,
Œuvres I, Phébus, collection Libretto, 2006.
Gérard LEMAIRE, Le personnage de Mikhaïl dans l’œuvre et dans la vie de Panaït Istrati, Mémoire de
Maîtrise sous la direction de Roger Dadoun, Université de Paris VIII, février 1984.
René MARCHISIO, Panaït Istrati ou la violence du cœur publié dans le n° 263 de La Bibliothèque de
Travail second degré BT2 consacrée à Panaït Istrati, 1993.
Alexandre OPREA, Panaït Istrati, un chevalier errant moderne, Eminescu, Bucarest, 1973.
Edouard RAYDON, Panaït Istrati, vagabond de génie, Editions Municipales, 1968.
Nicoleta REDINCIUC, L’écriture et ses langues : la littérature de Panaït Istrati Une analyse stylistique et
poétique, Presses académiques francophones, 2015.
Catherine ROSSI, Les voies initiatiques chez Panaït Istrati et Harry Martinson Rêverie, vagabondage,
écriture, 16 décembre 2009, Thèse de doctorat sous la direction de Madame le Professeur
Maryvonne Perrot, Université de Bourgogne Dijon, ANRT.
David SEIDMANN, L’Existence juive dans l’œuvre de Panaït Istrati, Nizet, 1984.
Eleni SAMIOS-KAZANTZAKI, La Véritable tragédie de Panaït Istrati, textes établis par Anselm
Jappe et Maria Teresa Ricci, Présentation, notes et postface d’Anselm Jappe, note
bibliographique de Daniel Lérault, collection Archives de la pensée critique en partenariat
avec l'IMEC, Lignes, 2013.
Eleni SAMIOS-KAZANTZAKI, Adevărata tragédie a lui Panait Istrati, versiune în limba română
Oana Ursache și Zamfir Bălan, ediție îngrijită, introducere și note Zamfir Bălan, Muzeul
Brăilei/Editura Istros, 2013.
Jean-Pierre SICRE, « Note de l’éditeur », dans PANAÏT ISTRATI, Œuvres I, Phébus,
collection Libretto, 2006.
2
Boris SOUVARINE, Panaït Istrati et le communisme, Champ Libre, 1981.
Heinrich STIEHLER, Panaït Istrati Von der Schwierigkeit, Leben zu erzählen (Panaït Istrati De la
difficulté de raconter la vie), Büchergilde Gutenberg, 1990.
Dolores TOMA, Panaït Istrati de A à Z, Peter Lang, 2014.
Diane VASILESCU, Panaït Istrati Images d’Orient, Vaillant, 2008.

© Association des Amis de Panaït Istrati


www.panait-istrati.com

Vous aimerez peut-être aussi