Vous êtes sur la page 1sur 1

1.

A l’origine,
RE2020, un objectif partagé !

ACV dynamique simplifiée : Réduire la consommation énergétique et


inclure l’empreinte carbone des ouvrages :
c’est le cœur de l’initiative E+C- à laquelle nos
industries sont associées de longue date.
La mesure de l’empreinte carbone des ouvrages,
2. Mais... avec des seuils successifs, doit être un levier
d’accélération pour la pénétration des produits
Les annonces des ministres ont bas carbone, l’innovation dans les systèmes
surpris l’ensemble des acteurs en constructifs, la mixité des matériaux...
promettant la systématisation des
constructions bois en maison individuelle,
petit collectif et structure.
Cette volonté est en contradiction avec la
logique qui veut promouvoir l’obligation 3. L’ACV
d’objectif - la décarbonation - sur
« dynamique » ?
l’obligation de moyens - le bois.
Elle est contraire à la concurrence, Le moyen pour
et décourage l’innovation. imposer le « tout-bois ».
Il s’agit d’une méthode d’Analyse du Cycle de Vie
qui favorise les matériaux faiblement émetteurs
en début de cycle de vie comme le bois. Mais en
imposant cette méthode sur les recommandations
de la filière bois, le Gouvernement fait d’une
4. technique de modélisation fragile et
Et en plus, scientifiquement contestée un outil
« simplifiée » !? de prescription et de politique
publique.
La méthode est complexe et les services
du ministère l’ont simplifiée abusivement sans 5.
validation scientifique, au point de déformer
totalement l’empreinte carbone du bois.
Conséquences :
un désastre
Résultat : le m3 de bois lamellé croisé (CLT) pour l’environnement
passe d’une émission positive de +100 kg
de CO2 en ACV normalisée à une valeur • Il faudra importer massivement du bois, au
négative de -250 kg de CO2 détriment de l’emploi local et des circuits courts.
en ACV dynamique
« simplifiée » ! • Les efforts d’innovation et les investissements de
décarbonation des industriels ne pourront jamais
rivaliser avec les valeurs négatives en carbone
arbitrairement attribuées aux produits biosourcés.

• A terme, le carbone non comptabilisé, stocké

...un rendez-vous manqué temporairement par le bois, sera quand même


émis et l’on reporte la gestion de ce problème
avec la décarbonation. sur les générations futures, bref,
une dette carbone !