Vous êtes sur la page 1sur 36

World OF Wine

PA R A D O X A P I C T U R E S
Sur une idée de Naoile Jouira & Servan de James
U N E S É R I E D O C U M E N TA I R E D E 7 X 5 2 M I N U T E S

SOMMAIRE

INTRODUCTION….….….….….….….….….….….….….….….….….….….…page 3

TRAITEMENT CINÉMATOGRAPHIQUE….….….….….….….….….….….…..page 6
Le concept et la réalisation……………………………………………..………page 7
Contenu des épisodes et portraits.
Épisode 1…………………………………………………………………………page 8-10
Épisode 2…………………………………………………………………………page 11-16
Épisode 3…………………………………………………………………………page 17 - 21
Épisode 4…………………………………………………………………………page 22 - 23
Épisode 5…………………………………………………………………………page 24 - 26
Épisode 6…………………………………………………………………………page 27 - 28
Épisode 7…………………………………………………………………………page 29

CALENDRIER ET EXPLOITATION DE LA SÉRIE.….….….….….….….….…..(en cours)


Calendrier
Exploitation

NOTE DES AUTEURS……………………………………………………………page 30 - 31


CV DES AUTEURS…….…………………………………………………………page 32 - 33
Vendanges tardives, n Septembre 2020. PRODUCTION…..………………………………………………………….……page 34 -35
Pinot noir, Aloxe-Corton, Bourgogne, France.
CONTACT….……………………………………………………………………..page 36

fi

WORLD OF WINE

INTRODUCTION
World Of Wine est une série documentaire de 7
x 52 minutes, qui a pour ambition d’explorer
l’avenir de la viticulture, à travers les portraits de
vigneron(ne)s qui portent une nouvelle vision de
produire du vin dans l’ensemble de son
processus de fabrication. World Of Wine est aussi
un voyage nécessaire, qui nous amène à explorer
ce “patrimoine culturel, gastronomique et
paysager ”, menacé par les phénomènes Vendanges tardives, n Septembre 2020.
extrêmes, liés notamment au réchauffement Pinot noir, Aloxe-Corton, Bourgogne,
climatique. Si les viticulteurs continuent de France.
cultiver avec une passion sans faille leur vigne,
comment s'adaptent-ils cependant pour faire
face à ces nouveaux bouleversements de de
notre siècle.

UN CONSTAT Coucher du soleil, le 1er Janvier 2021 sur les vignes de Meursault, Bourgogne, France.

Tantôt pour le goût de l’innovation et de la


découverte, tantôt pour une question évidente
d’adaptation aux enjeux climatiques futurs, ou va impacter considérablement la production et Ce qui est accomplit aujourd’hui ne sera visible
tout simplement pour des questions donc la consommation de vin. Selon les par son impact et son ef cacité que très
d’opportunité économique et technologique, en pronostics, les chercheurs établissent à environ longtemps après. Ce qui explique peut-être le
ce moment et à travers le monde, une 50% la surface viticole en voie de “disparition”, phénomène de frilosité, voire l’inertie de certains
transformation silencieuse et parfois secrète se dans les décennies futures, si la température viticulteurs et investisseurs à modi er leurs
joue au niveau de la production et de la venait à augmenter de 2° supplémentaire. Même pratiques. D’autant plus lorsque le rendement de
distribution du vin. si certains cépages pourront être “assemblés” ou leur vignes est très élevé. Néanmoins, il ne s’agit
“remplacés”, il est évident que demain, nous ne pas toujours uniquement d’argent ou de dogme.
Il est dorénavant établi comme fait scienti que verrons plus jamais le vin comme avant. C’est un saut vers l’inconnu, et le risque est
que le réchauffement climatique impacte déjà et important, pour un résultat tout aussi méconnu.

fi
fi


fi

fi

SUITE…

WORLD OF WINE

Personne ne maîtrise parfaitement les choses diront certains : à l’augmentation des phénomènes climatiques extrêmes
s’ajoutent de nouveaux éléments perturbateurs comme les insectes ou les maladies de vignes. Les enjeux sont par ailleurs
différents pour les uns et les autres. Une erreur en viticulture peut coûter très cher selon la taille du vignoble et la santé
nancière du domaine.

Comment préserver la vigne face aux changements à venir et dans un écosystème devenu parfois toxique ? Quelles mesures
les vignerons peuvent adopter immédiatement ? Est-ce que certaines technologies actuellement en expérimentation peuvent
répondre à ces enjeux ? Qui sont les nouveaux acteurs de la vini cation ? Qu’en pensent les oenologues ? Qu’en pensent les
pépiniéristes? A quoi va ressembler le vin du futur ? Le vin va-t’il devenir un produit de luxe du fait de sa rareté ? Y’aura- t’il
vraiment de nouvelles terres vigni ables : la Bretagne, les Pays Nordiques, l’Angleterre, l’Islande, le désert de Gobi, le Canada,
la Russie ou même l’Alaska…
Ce sont autant de questions auxquelles les viticulteurs et acteurs du vin de manière générale vont répondre à travers cette
série documentaire.

Dénicher les pépites et révéler les visionnaires du monde du vin

World of Wine est avant tout une aventure oenotouristique et éco-touristique, dans les vignes, et à travers notre civilisation.
Dans ce documentaire, le spectateur est constamment en itinérance aux côtés des vignerons qui écrivent l’histoire de demain.
Nous faisons découvrir les acteurs audacieux de la viticulture, des femmes et des hommes qui portent un projet visionnaire, et
le sens de la Terre et de ses liens sacrés. Ces personnes testent et expérimentent, se trompent, encore et encore, puis
aperçoivent le bout du tunnel pour en n écrire ce qui sera peut-être une nouvelle page dans l’histoire du vin (raconté à la
manière d’un fail-con).

Parmi ces histoires, il y a également des parcours de reconversion. Des gens qui ont quitté une vie urbaine pour s’accomplir
dans un vignoble, malgré parfois l’adversité liée au métier mais aussi à la concurrence.
En somme, il y a naturellement une dimension héroïque et très humaine dans ces portraits. Nous donnons à voir une histoire
unique et rare de chacun, et surtout souvent méconnues du public. L’accomplissement du rêve de la grappe se joue parfois
Malgré l’évolution technologique, le contact et dans la douleur.
la transmission directe de l’homme sur la En n, on y découvre les derniers changements liés à la COVID-19, pandémie mondiale qui a largement affecté le secteur.
vigne reste essentielle pour la préserver.
fi
fi

fi
fi
fi

WORLD OF WINE

CONCLUSION :

Comment continuer de faire


découvrir toute l’élégance du vin
et de faire rêver les amateurs du
monde entier à travers des
portraits de vignerons qui tentent
d e s ’a d a p t e r a u x n o u v e l l e s
situations, parfois extrêmes. Nous
avons exploré de nombreux pays
pour recueillir ces histoires parfois
hors du commun et vous les
partager.
Château de Pommard, été 2020, avant les vendanges de la n août.

fi
TRAITEMENT CINÉMATOGRAPHIQUE ET CONTENUS
WORLD OF WINE

NOS PARTIS PRIS DE MISE EN SCÈNE - SHOWRUNNERS

Le contenu

Pour chacun des thèmes et des questions que nous posons, 2 à 3 portraits d’hommes et de
femmes (essentiellement viticulteurs) illustrent une réponse.
Certains portraits pourront être illustrés par des reconstitutions et immersions pour mieux comprendre
la trajectoire des viticulteurs et leur contexte. En particulier lorsqu’il s’agira de traiter les histoires
d’échecs passés. Ce sera sous la forme de ction jouée par les personnages du domaine en particulier.

Chaque épisode est donc construit comme une aventure oenotouristique, une immersion dans une
épopée ctive mais aussi dans un monde de prospective viticole.

Plan artistique d’un épisode

A. Une introduction du contexte des domaines explorés (histoire du territoire, culture…etc). La


création d’images de synthèse, reconstitutions, 3D sera possible.
B. Origine de l’innovation ou de l’installation dans un lieu insolite : réponse à une problématique
rencontrée; héritage familial qu’on explore davantage …etc.
C. Portrait d’une personnalité hors du commun - qui est plus un.e innovateur.rice qu’un.e
viticulteur.trice ?
D. Quelles sont les dif cultés rencontrées ? Voire les dérives ou externalités négatives potentielles
Naoile et Servan en repérages dans les vignes, d’une telle idée ?
dans le cadre de la préparation du projet E. Qu’est-ce que cela apporte de plus ? Et en quoi cela est unique ?
WOW.

fi

fi

fi

LA RÉALISATION ET CONTENUS DES ÉPISODES


WORLD OF WINE

LA RÉALISATION LES EPISODES

1. Épisode pédagogique : C’est quoi le vin, état des lieux et


Pour assurer la continuité de la série ainsi que la vision et le concept qui se
construisent de manière interdépendante tout au long de la saison, un pool
zoom sur 3 systèmes de production (la biodynamie, la bio et le
de membres artistiques et scienti ques/ techniques sera composé en vin nature).
conséquence ( Vignerons, climatologues, pépiniéristes, oenologues, 2. Le second sur les nouveaux acteurs de la viticulture (les néo-
chercheurs…).
ruraux ou investisseurs portant parfois des innovations).

Chaque épisode sera réalisé par un réalisateur chevronné 3.Le troisième épisode porte sur les histoires de
et reconnu du public, mais aussi sensible au sujet du vin «  Réaliser un film, viticulteurs qui ont fait des choix audacieux mais
et du développement durable. Une exigence de diversité
et de parité sera apportée dans le choix des réalisateurs.
c’est comme écrire dangereux et dont les méthodes font aujourd’hui
mouche mais leur coûte parfois des récoltes ou
Les réalisateurs choisis construisent grâce à leur identité Guerre et Paix dans leur réputation (biodynamie/ polyculture…)
et proposition artistiques une dimension ctionnelle et
narrative fortes à chacun des épisodes. Exemples :
des auto- 4. Le quatrième épisode porte sur les nouvelles
- Emprunter les codes de la science- ction et de tamponneuses. » méthodes de vini cation ( Emmanuel Poirmeur)
l’épopée (pour l’épisode dans l’espace et l’épisode
sur les fails con) Stanley Kubrick et de vieillissement (Amphoris) du vin sous l’eau.

- Emprunter les codes du western pour les nouveaux 5. Le cinquième porte sur les terres rares en
acteurs de la viticulture. cours d’exploration pour une potentielle
- Une musique par épisode en relation avec le genre cinématographique exploitation. Là où les vignes pourront trouver refuge dans le
qui l’inspire, en lien avec le pays et la culture locale.
futur.

Pour ouvrir la série, nous proposons un épisode pédagogique en quelques 6. Le sixième porte sur ces innovations mégalomanes :
étapes clés, et qui fait l’état des lieux de la viticulture pour mieux comprendre vieillissement du vin dans l’espace, le projet Space X sur Mars et
la suite. la Georgie et autres technologies notables pour le secteur.
En n, à chaque début d’épisode, un générique standard et commun à 7. Le septième - L’effondrement : pandémie du COVID? Les
l’ensemble des épisodes sera proposé, retraçant les grandes étapes clés du
relations diplomatiques, les taxations.
vin.
fi

fi

fi
fi
fi

ÉPISODE 1 - LE VIN C’EST QUOI ? SON HISTOIRE ?


WORLD OF WINE

GÉNÉRIQUE PÉDAGOGIQUE

Il introduit chaque épisode en 15 grandes étapes clés qui ont marquées l’histoire du vin.
Exemples :

● Georgie - 8000 AV - JC
● CROISADES
● GEL DE 1704
● Le Mildiou
● L’Oïdium
● Le phylloxéra
● Les vignes préphylloxériques , d’avant 1860
● La virose ( présente dans la terre )
● Le porte-Greffe
● Le greffon ( mélange de cépages )
● Maladies Cryptogamiques
● Phytoplasmes
● Caractéristiques Organoleptiques
● Le black-rot
● Vigne plantées avec des racinés (terrain )
● Greffe-soudés sur table
Des personnes du monde entier venues faire ● ZOOM sur les différences entre la biodynamie; les vins natures et la bio
les vendanges en Bourgogne.

AVA N T D E CO M M E N C E R ,
1. C’est quoi un.e vigneron.ne ?
2. Comprendre le facteur temps et l’enjeu de
dépérissement des pieds de vigne : la vigne met
au moins 3 ans à produire du raisin. Valider une
molécule peut prendre 8 à 10 ans. Un pas dans
le temps en viticulture en moyenne c’est 30 ans.
Un pied de vigne a une durée de vie équivalente
à celle d’un être humain, dans le meilleur des
cas.
3. Ce que veut le consommateur : dans quelle
mesure s’exprime cette demande croissante de
la part des consommateurs et de la société civile
de béné cier d’une viticulture raisonnée pour la
terre et saine dans le verre? (pollution/ usage de
produits toxiques et néfastes à la santé de
l’humain et de la biodiversité).
4. Un débat houleux mais nécessaire : apparition et
développement des vignobles et vin en bio/
biodynamie/ le vin nature. Quelles grandes
différences? Démagogie ou réelle ambition ?
Sorcellerie ou vrai solution ? Ce qui marche et ne Les différents processus de fabrication du vin, du conventionnel au vin nature.
marche pas. (Évoquer les industriels et le cadre
légal qui peuvent bloquer le passage en bio?)
5. Cette culture du vin émerge avec une certaine
crise de sens de nombreux producteurs mais la sécheresse et les taux importants de salinité; EN CHIFFRES
aussi des consommateurs. Le respect de la terre confusion sexuelle, invasion des sauterelles… est, etc.
La liste est encore longue. - Superficie du vignoble mondial : 7,5 millions d'hectares,
Plus concrètement, quels sont les enjeux
dont 3,2 millions en Europe et 10 % en France.-
climatiques : Production annuelle de vin : 250 millions d'hectolitres, soit
==) Avancement de la date des vendanges; nouvelles Les vignerons sont impuissants et il y a un manque de environ 33 milliards de bouteilles.- 42 % de la production
recul sur les effets réels de cette crise à venir et déjà est vendue à l'extérieur du pays de production (pour une
maladies et bactéries, champignons; nouveaux insectes;
valeur estimée à 28,9 milliards d'euros en 2016), contre
les feux en Californie, en Australie et les vignes qui présente. Comment on s’adapte ? Est-ce qu’on a besoin 15 % il y a vingt ans.- La vigne est le premier secteur
brûlent dans le Gard; disparition de certains cépages, d’irrigation ? agricole en valeur en Europe, produisant 61 % des
augmentation des degrés d’alcool et la baisse de Faudra-t’il changer de cépage ou de terres cultivables ? volumes mondiaux.- Douze cépages, sur 1.100 variétés
de raisin cultivées, occupent environ 45 % des vignobles
l’acidité; le dépérissement du vignoble dû notamment Les nouveaux goûts et caractéristiques des vins vont- ils
dans le monde.- En Australie ou Nouvelle-Zélande, ce
aux maladies du bois; le porte-greffe 161/49 qui fait modi er nos habitudes de consommation, voire notre pourcentage monte à 80 % du vignoble.- En Chine, 75 %
crever les vignes; des phénomènes extrêmes qui palais ? des surfaces sont cultivées avec un seul cépage, le
augmentent; les cycles plus courts; les grosses grêles; C’est la question qui sera posée à différents intervenants. cabernet sauvignon.

fi

fi

WORLD OF WINE

INTERVENANTS ET CONSULTANTS

- Benjamin BOIS - Vice Président OIV


et Maître de conférence
- Benoît MORGAN - Oenologue
(Université Bordeaux)
- Thomas CRESTEY - Responsable
du MAS numérique, ingénieur de
recherche AgroTIC
- Bruno VUITTENEZ - Professeur des
climats et vini cation.
- Jean-Marc ROULOT - Comédien et
Viticulteur à Meursault.
- Jean- Claude RATEAU - Viticulteur
et président du GEST. Deux grappes de Pinot Noir arrivée à maturité, avant les vendanges.

Le Mas numérique est un site de


démonstration de technologies
notamment l’imagerie satellite, les malgré un arrêté préfectoral, le
numériques innovantes, destinées à
capteurs mesurant la vigueur de la viticulteur bio a été condamné puis
la viticulture. C’est aussi un outil de
vigne ou même traquent les relaxé en appel en 2014. Son geste a
formation inédit pour les étudiants et
maladies via des systèmes d’analyse fait le tour de la presse en France et à
les professionnels du secteur.
des sols et la traçabilité des l’international. Il y a même eu un
Th o m a s C R E ST E Y p a r l e d e l a
traitements. Emmanuel GIBOULOT : télé lm : «  Intraitable  », inspiré
viticulture comme d’un domaine en
Pour avoir refusé les pesticides librement de sa vie.
pleine mutation. Ils développent

fi
fi

EPISODE 2 - LES PETITS NOUVEAUX VS CEUX QUI ONT D’LA BOUTEILLE !


WORLD OF WINE

Qui sont ces nouveaux acteurs de la viticulture (les néo-ruraux)


qui peuvent contribuer à transformer les habitudes et les
mentalités ?
La viticulture est un domaine connu pour être un milieu relativement
fermé et réservé en partie à ceux qui héritent de terres bien
sauvegardées dans un cercle familial.
Les nouveaux sont notamment des néo-ruraux en reconversion,
souvent lassés d’un système de travail harassant et en perte de sens.
La eur au fusil, ils créent ou recréent leur écosystème avec l’envie de
revenir aux origines de la terre.
Il y a aussi les investisseurs, ces candidats à la reprise de vignobles
qui ont un pro l d’entrepreneur. Ils innovent, transforment et parfois
bousculent les coutumes. Ils prennent des risques, est-ce toujours
bon ?
Kei Shiogai et Jean-Claude Rateau lors d’une
rencontre à la cave, Beaune, Décembre 2020.

fl

fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 1- FIONA LEROY:

A à peine 30 ans, Fiona Leroy quitte le


milieu de l’économie et s'installe en Bourgogne
avec l'idée ferme de se lancer dans la viticulture.
Elle se forme et à la suite de plusieurs rencontres
fortuites et déterminantes, la jeune viticultrice
concrétise en n son ambition en reprenant à
Dézize-les-Maranges, un domaine de 2,7 hectares.
Sa bonne étoile l'ayant amené sur la voie d'un
couple de vignerons qui prenait sa retraite.

Ni sa famille, ni les acteurs locaux du vin n’ont eu


raison de sa détermination et de son dévouement
pour la vigne. C’est à l'origine son grand- père qui
lui donne le goût et le sens de la terre.

La viticultrice semble évoluer en toute liberté et


avancer dans la vie de manière indépendante.
C’est ainsi qu'elle mène sa vigne, quasiment seule,
manuellement et rapidement certi ée en bio. Elle
Fiona Leroy, Néo rurale en reconversion, devenue aujourd’hui’ « la bonne étoile des Maranges ».
n’introduit aucun intrant jusqu’à la mise en
bouteille (léger sul tage) et traite ses vignes au
soufre et au cuivre. Quelques pratiques en
biodynamie (notamment des décoctions): des extraits
fermentés (purins) pour diminuer les doses de avec la terre et ses vignes qui vont exprimer qu'elle s'efforce de produire et de sauvegarder dans
produits phytosanitaires et des préparations naturellement toute leur authenticité dans le vin. son vin tient non seulement de l'écosystème des
biodynamiques. Fiona travaille au mieux avec les vignes : une situation géographique, une faune et une
Après 3 ans de dur labeur, ses bouteilles se vendent ore favorables. Mais aussi aux procédés qu'elle
rythmes lunaires. La vigne y est sensible selon elle.
déjà dans de grands restaurants à travers le monde et utilise pour donner tout son potentiel au vin, tout en
Pas non plus de stratégie de communication.
avant même d'avoir terminé les récoltes. La singularité essayant de ne jamais “trahir son terroir”.
Simplement une relation de con ance et d'écoute

fl
fi
fi
fi
fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 2 : MICHAEL BAUM

Il est aujourd’hui à la tête du Château de Pommard


qu’il rachète en 2014 et du plus grand monopole privé
qui l’accompagne.
Son ambition : faire découvrir toute l’élégance du
vin de Bourgogne aux amateurs du monde entier.
Partageant sa vie entre San Francisco et Pommard,
Michael se plaît à explorer sur les 20 hectares et
jardins à la française du domaine, l’incroyable diversité
des sept terroirs qui composent le Clos Marey-Monge.
Depuis, il y a eu pérennisation de ce Nom, le vignoble
est passé en biodynamie, la cuverie a été
complètement refaite, avec une modernisation de la
distribution et de l’activité de négoce.
En faisant le choix du développement durable et de
la conversion du vignoble en biodynamie, l’objectif
pour eux est non seulement d’accentuer l’élégance
et la qualité des vins, mais surtout de rétablir le lien
avec la planète sur laquelle nous vivons tous. Pour
lui, cette récente conversion à la viticulture en
biodynamie n’est pas seulement destinée à rendre ses
Michael Baum, propriétaire du château de Pommard, auteur de 3 Success Stories.
vins plus expressifs et à re éter le terroir. C’est aussi
«  Le rêve de certains français c’est de travailler aux USA “L’American Dream”. Le rêve de certains américains c’est
d’acheter un domaine viticole en Bourgogne “L’attrait du vin Français ». C’est le cas de Michael Baum. pour proposer des vins moins conventionnels et
dignes de con ance.
C’est la raison pour laquelle avec son équipe, ils
pilotent certains projets pour ralentir les conséquences
du changement climatique et anticiper certaines
Michael Baum est avant tout un serial- Sa première rencontre avec le vin français remonte il y dif cultés. Il a donc imaginé un moyen innovant de
entrepreneur de la Silicon Valley. A la tête de Splunk, a 25 ans lors de son premier séjour en France pour son faire découvrir la splendeur de cette région aux
une multinationale américaine High-Tech cotée au voyage de noces , de cette rencontre est née une visiteurs du monde entier via une nouvelle
Nasdaq et d’un programme de soutien visant à véritable passion, toujours intacte, pour la culture et p l at e f o r m e d ’o e n o t o u r i s m e “ Vi v a n t ”, c e tt e
favoriser l’entrepreneuriat étudiant, il gure parmi les le vin français. Une passion qui l’a conduit, lui et sa plateforme connecte et cultive les consommateurs et
pionniers des Big Datas. famille, à s’installer en Bourgogne. les amoureux du vin à des vignerons qui ont opté pour
la biodynamie.

fi
fi

fl

fi















WORLD OF WINE

PORTRAIT 3 : NTSIKI BIYELA

Elle obtient un BSc en agriculture (viticulture et oenologie) et rejoint la cave- boutique Stellekaya, puis en tant que
vigneronne l'année suivante, faisant d'elle la première femme noire vigneronne en Afrique du Sud. Son premier vin
rouge remporte même une médaille d'or à la Michel-Ange awards.
L’ambition de Ntsiki de créer ses propres vins devient de plus en plus forte et se développe à la suite d’une collaboration
déterminante en 2014 avec la viticultrice californienne Helen Kiplinger, dans le cadre de l’initiative Wine for the World de
Mika Bulmash.

Pionnière dans son pays, après presque quinze ans à travailler dans les vignobles les plus réputés de la région, Ntsiki
fonde en 2016 le négoce Aslina, en auto nancement, pour y faire ses propres vini cations. Sa grand-mère bien-
aimée a été le l conducteur de sa vie et il était devenu évident que sa nouvelle marque devait être nommée Aslina en
l'honneur de la matriarche.

Sans capital à investir dans son propre vignoble, la société commence à produire du vin avec des raisins provenant de
vignobles locaux.
En un temps record elle porte son domaine dans l’élite de cette région en plein essor, chamboulant les codes établis.
Dans une région où la question des terres reste centrale, sa présence ouvre le champ des raisonnements sur la
réappropriation de ses terres, les répercussions sur soi et la société dans son ensemble. Elle est sensible au climat et
travaille dans un esprit d’agriculture raisonnée.

La philosophie de vini cation d’Ntsiki s'appuie sur des expériences antérieures de vendanges en Toscane et à Bordeaux, où
elle a découvert une af nité étroite avec la nature qui a ravivé son propre lien profond avec le sol du KwaZulu-Natal.
En n, Ntsiki siège au conseil d'administration de la Pinotage Youth Development Academy, qui offre une formation
technique et un développement personnel aux jeunes Sud-Africains des vignobles du Cap, les préparant à travailler dans
les industries du vin et du tourisme.

En 2017, elle est classée dans le top 10 des femmes les plus innovantes dans le domaine de l'alimentation et des
boissons par Fortune’s Food & Wine.

Lors du prestigieux événement commémoratif de la récolte du vin 2021, Ntsiki a reçu le prix de la diversité et de la
transformation pour son travail de pionnier dans l'industrie en Afrique du Sud. L'accolade célèbre son rôle en ouvrant
la voie à d'autres en éliminant les barrières ; donner l'exemple et inspirer les autres; contribuer à des connaissances que
d'autres peuvent utiliser; et avoir une in uence globale sur l'image de l'industrie vinicole sud-africaine. Ntsiki Biyela, Première femme viticultrice noire
en Afrique du Sud.
fi
fi

fi
fi

fl
fi

fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 4 : KEI SHIOGAI

Ce jeune millésime japonais de 33 ans représente cette nouvelle génération de précurseurs d’un nouveau monde
du vin en bourguignon.

Après différentes formations et expériences au Japon, il obtient le diplôme de BPREA viti-oeno (Brevet Professionnel
Responsable d’Exploitation Agricole) au CFPPA de Beaune et un DTO (Diplôme Technique en OEnologie) à l’université de
Bourgogne de Dijon.

Il rejoint Philippe Pacalet (2014) comme stagiaire, puis Jean-Claude Rateau dans les vignes (2015), chez Armand Rousseau
en vini cation (2019) ou encore chez Jean-Marc Roulot récemment. Des pointures que l’on ne présente même plus dans le
monde du vin, qui lui auraient expliqué et transmis leurs goûts et philosophie du vin.
En parallèle, Kei a commencé comme grappilleur dans ces grands domaines pour produire ses premiers millésimes. Il
raconte qu’un ami lui a prêté une cuve, et qu’il a transformé la cuisine de son petit studio en laboratoire. Il voulait tout le
temps grappiller, même après le travail. Et avec les raisins de grappillage qu’on utilise peu en Bourgogne, lui parvenait à
faire du bon vin.

Pour Kei il n’y a pas encore d’entre deux, on trouve soit des vins extrêmes en biodynamie ou des vins extrêmes
conventionnels. Il considère que le métier de vigneron est très ingrat et dif cile, surtout quand on vient du Japon, les
places sont chères. Ici en Bourgogne les employés sont souvent maltraités. Il pense que l’être humain est aussi important
que les moyens techniques pour produire le vin. Et que la plante a besoin des mains de l’homme, car c’est un équilibre à
trouver entre deux vivants. La biodynamie serait en partie, une réponse à la préservation de la planète.

Kei cherche toujours la perfection et c’est pourquoi il s’est formé dans les grands domaines.
Actuellement, Kei attend l’opportunité d’avoir “des bonnes terres” pour produire son propre vin. Son objectif ultime : il rêve
de reprendre le vignoble de Lalou Bise et d’hériter du savoir faire de Bernard Noblet (ancien chef de cave de la DRC,
Romanée-Conti). Jusqu’à maintenant, Kei s’est inspiré des plus grands en Bourgogne, mais doit aujourd'hui composer à sa
façon et trouver sa propre identité.

Il appréhende le réchauffement climatique par plusieurs aspects. Dans l'étude du cycle d’activité solaire, il nous montre
« Au Japon et même en Bourgogne, les gens qu’on sera bientôt dans la période froide de l’activité solaire. Il semblerait donc que Kei soit prêt à s’adapter et à faire des
disent qu’il a un nez rare et de l’audace », concessions avec la technologie et les législations pour améliorer la viticulture en Bourgogne et montrer l’exemple pour
C’est ce qui l’a poussé à devenir vigneron.
produire les vins exceptionnels de demain.
« Même si au japon, on ne tient pas beaucoup
l'alcooL », précise-t-il.

fi

fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 5 : EDOUARD MASSARD

Edouard Massart a eu un parcours atypique avant de


se consacrer au vin, ingénieur INSA et diplômé d'un
Master of Science en Angleterre, il a ensuite évolué
dans des fonctions d’encadrement au sein de grands
groupes américains
En 2010, il décide de suivre sa passion pour le vin et
s’engage dans une reconversion professionnelle : il se
forme et effectue des stages en Bourgogne, situé à 20
kilomètres de Nantes, le Jardin d'Edouard est établi en
plein coeur de l'appellation "Muscadet Sèvre- et-
Maine", riche de cinq terroirs différenciés, Edouard
Massart produit des grands vins de gastronomie et
de garde.
La priorité d’ Edouard est de produire les meilleurs
raisins. Il travaille plusieurs années à connaître ses
terroirs et parfaire les élevages adaptés, depuis la L'HISTOIRE DU JARDIN D’EDOUARD DANS LA LOIRE - Le cycliste, ingénieur devenu vigneron, qui travaille en
reprise du domaine, Edouard Massart pratique d’abord éco-pâturage avec les brebis d’Ouessant.
la viticulture raisonnée puis une conversion AB en
2018.
L’idée est de préserver le terroir et la biodiversité. Le
travail du sol (super ciel) s’effectue avec des engins
légers pour réduire les tassements. L’enherbement est responsable et réduire l'empreinte carbone de son
conservé au cas-par-cas avec différents couverts entreprise.
végétaux., l’éco-paturage est développé depuis 2019 Choisir ses vins c’est être sûr que la quantité minimale
avec des Brebis d’Ouessant : intervention sur les parties d’intrants (traitements, sul tes) a été utilisée, juste de
dif cilement accessibles pour limiter le travail du sol au quoi assurer une production de qualité.
tracteur et réduire l’empreinte carbone. Courant 2021, les productions seront of ciellement
Cet ingénieur a la main verte mais aussi une conscience estampillées Agriculture Biologique, tout en sachant
é c o l o g i q u e p u i s q u ’ i l t e n t e d e s ’a d a p t e r a u que les modes de culture du Jardin d’Edouard vont
réchauffement climatique en prenant des paris. bien au-delà de ce qu’impose le label.
Depuis la création du domaine, Edouard Massart met
tout en oeuvre pour favoriser une production éco-
fi

fi
fi

fi

EPISODE 3 - LES AUDACIEUX


WORLD OF WINE

Le troisième épisode porte sur les histoires de viticulteurs qui ont fait des choix audacieux ,
parfois même dangereux et dont les méthodes font aujourd’hui mouche et leur coûte parfois des
récoltes ou leur réputation (biodynamie/ polyculture…)

Des chercheurs, viticulteurs et associations se penchent sur les questions essentielles : faire en sorte
que les vignes résistent aux maladies; empêcher le dépérissement de la vigne (à cause de
l’environnement peu favorable, de la viticulture intensive et des agressions biologiques notamment) et
en n s’adapter aux changements climatiques.

Parmi les réponses qui peuvent relativement fonctionner, l’hybridation et la diversi cation de cépages
résistants. A ce stade, les résultats des expérimentations et des recherches ne semblent pas
signi cativement freiner l’échéance du destin tragique de la vigne mais peuvent participer à la
protéger. Même si l’unique vraie réponse consiste à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre…
En somme, un challenge de tous les secteurs d’activité.
Cet épisode porte sur les histoires de viticulteurs qui ont fait des choix audacieux pour envisager un
futur meilleur pour leurs vignes. Leur méthodes qui semblent parfois ésotériques séduisent de
nombreux vignerons. Ils sont en biodynamie ou en polyculture, mais ils ont en commun de vouloir
lutter contre les pratiques industrielles pour laisser place à la terre, à la tradition et au goût authentique
du vin.

On découvre ici comment ils se sont battus pour sortir des sentiers battus et créer un vin qui ferait la
différence, toujours en lien avec les valeurs de la Terre.
Brûlage des sarments de vigne sur la
montagne de Beaune.

fi
fi

fi
WORLD OF WINE

PORTRAIT 1 : FRANÇOIS DE NICOLAÏ

François de Nicolay, est aujourd’hui à la tête du


Domaine Chandon de Briailles (Savigny-Lès-Beaune) et
incarne son renouveau, entre modernité, respect de la
tradition et nature.
Après un diplôme d’école de commerce et une carrière
à l’international et à Paris, François retrouve ses racines
bourguignonnes en 2001. C’est alors qu’aux côtés de sa
soeur Claude, ils décident de redonner un nouveau
souf e au domaine : convertir l’ensemble du vignoble
à la biodynamie et en peu de temps, avec une volonté
forte de respect de la terre et du vivant, notamment en
remplaçant le soufre par le lait.
Ce duo complémentaire révèle très vite la particularité
du climat, millésime après millésime. Ils n’ont pas été
forcément bien accueillis en Bourgogne lorsqu’ils se
sont lancés dans cette pratique.
Aujourd’hui, ils fonctionnent avec 4 chevaux, des engrais
François de Nicolaï : Le passage de la Bio à la Biodynamie.
verts, le palissage a même été remonté et dispose donc
« L’Objectif, Revenir à l’essentiel et au naturel pour sauver le vivant car on ne tue pas pour vivre ».
d’une surface foliaire plus importante qui a un effet
parasol sur les vignes et donc les protège. Certains
rangs de vignes ne sont pas travaillés par les machines
car François veut éviter au maximum d’abîmer la faune et
la ore. François cherche avant tout à révéler ses vins, a n qu’ils Toute la profession sera bientôt obligée d’être en bio au
Selon lui, deux choses primordiales sont à respecter en soient plus expressifs et authentiques mais aussi plus vu du changement climatique. Mais la culture en
biodynamie : l’utilisation d’un tracteur de traitements faciles à boire, plus digestes. Des vins animés d'une biodynamie, n’en nit pas d’évoluer pour s’adapter au
proche de la perfection pour une meilleure protection et âme, qui dévoilent leurs terroirs d'origine et s’y re ètent changement climatique qui révèle sans cesse de
une proximité avec l’ensemble de l'écosystème dans le verre. nouveaux obstacles. Rassurez-vous, travailler en
(viticulture); et inerter dans la cave avec des gaz, type Pour tester et appliquer les méthodes relatives aux biodynamie à des effets positifs : ils devraient
azote ou gaz carboniques, pour empêcher le vin d’être théories biodynamiques, François s’entoure d’une solide normalement être 2 au vignoble et ils sont nalement
en contact avec l’air et pour une hygiène irréprochable équipe dirigée par son bras droit en viticulture, François 11 personnes. Donc c’est aussi créateur d’emploi. La
(vini cation). Grangé et dans la cave par Christian Knott. biodynamie, c’est donc une philosophie.

fl
fi
fl

fi

fi
fi
fl

Transition…
WORLD OF WINE

INRA : Institut national de la recherche agronomique

Avec son programme ResDur, l'Inra veut mettre au point de nouveaux cépages
hybrides, résistants aux maladies. Ces plantes obtenues par croisements
successifs ont été plantées sur de petites surfaces pour s'assurer qu'elles
offrent les mêmes qualités oenologiques et que leurs résistances aux maladies
ne seront pas contournées. L'objectif est de les déployer à partir de 2030.
Certains restent sceptiques, à l'image du pépiniériste Lilian Bérillon, partisan
d'un retour à davantage de diversité et coauteur du livre « Le jour où il n'y aura
plus de vin » (Grasset, 2018) : « Avec ces futurs cépages, on va encore perdre
de la diversité et les maladies niront de toute façon par muter et s'adapter. »

Les résultats des travaux de recherche de l’INRA donnent tout de même de


l’espoir : en mélangeant les cépages, y compris de nouveaux cépages plus
résistants, cela permettrait de diminuer de moitié la pertes liées à un
réchauffement allant de +2°C et d'un tiers si le réchauffement atteint +4°C.

C’est ce contre quoi la famille Duler au sein du domaine Saint Géry tente de
Jeune pied de vigne et protection du porte- pallier à travers la polyculture.
greffe.
fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 2 : PATRICK DULER

Patrick Duler est à la fois un chef paysan que


l’on ne présente plus dans le monde de la cuisine
avec son jambon élu « meilleur jambon du
monde ». Il est aussi un intarissable inventeur sur ses
terres. Si à l’origine il hérite du domaine et des
savoir-faire de son père agriculteur, il prend
rapidement une voie audacieuse pour expérimenter
la cohabitation de différentes activités
d’agroforesterie bio sur ces mêmes terres : les
truf ers, les oliviers, les céréales, les pruniers, la
vigne, le verger-potager en permaculture.

Patrick Duler et son chien, au milieu de son domaine de 70 hectares

Très vite, on découvre que Patrick, qui est secondé par matière de complantation, cette nouvelle expérience
sa femme et ses enfants, ne fait rien au hasard et tient augure un écosystème équilibré et très productif.
la barre d’un robuste navire qui s’oriente vers Ses vignes ne sont pas traitées chimiquement. Elles
l’autonomie totale. Sans trahir néanmoins une vision : sont libres, sans palissage de l de fer et montent en
manger sainement et respecter le terroir et les échalas dans les arbres. Une trentaine de cépages
ressources qu’il offre. Dans sa recherche constante de différents ont été complantés, 15 en rouge, 15 en
la perfection du produit, on retrouve une forme de blanc. Les vendanges successives suivant la maturité
précision digne des grands poètes qui décrivent le des raisins permettront de faire un assemblage en
monde qui les entoure, voire le réinvente. rouge et un assemblage en blanc, faisant ainsi un vin
Cette soif d’autonomie alimentaire et de nouveautés qui ne ressemblera à aucun autre. Chaque année il
l’ont amené en 2016 à planter 10 000 pieds de vignes aura sa typicité, en fonction des cépages plus ou
Patrick et Pascale Duler avec leurs jambons. au milieu de ses blés et arbres truf ers. Pionnier en moins généreux suivant la météorologie.

fi
fi
fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 3 : PETER BERNARD KÜHN

Peter Bernard Kühn représente la 10ème


génération de viticulteurs dans le domaine familial
depuis 1703. Ce domaine au bord du Rhin a adopté
les premiers gestes de secours à la terre en quelque
sorte : créer un climat favorable pour les vignes, à
commencer par les sols et les plantes. Et avec un
principe : il n’y a pas une seule solution mais une
combinaison de solutions.
.
Très vite, son père explore largement les pratiques qui
marchent en biodynamie entre 90 et 2000, en Europe
et dans le monde. C’est ce qu’il appelle “une
agriculture avec une bonne santé et un esprit sain”.
Figurant ainsi parmi les précurseurs en Allemagne.
Objectif : contrer la dominance de la chimie et la
dépendance aux produits néfastes dans le vin.
Ils utilisent du cuivre et des sul tes pour la protection
des plantes et par obligation mais en moindre mesure
un peu de soufre pour éviter l’oxydation et le
déséquilibre du vin . Pour favoriser la vitalité des sols, Peter Jakob Kühn & son ls Peter Bernard Kühn
ils comptent sur le corps de chêne, le silice ainsi que
la camomille et les orties. Ceux- ci minimisent
l’utilisation des minéraux comme le soufre.

et de folie au démarrage et puis on se connait de Est-ce qu’il faut les laisser pousser? Les coucher sous
mieux en mieux pour en n approfondir cet amour. Ce la terre comme c’est fait dans le désert de Gobi? Faut-
Évaluer l’ef cacité d’un domaine en biodynamie, c’est qu'apporte la viticulture en biodynamie c’est une il les écarter ou ouvrir plus le sol ? Pour Peter, les
comme vouloir évaluer d’un amour entre deux être certaine autonomie, une autorégulation face aux questions autour des problématiques de sécheresse
humains. C’est impossible. Il y a une sorte de passion dérèglements climatiques et aux parasites. restent cependant nombreuses.

fi
fi
fi

fi

ÉPISODE 4 : Les nouvelles méthodes de vini cation (en 2 parties)


WORLD OF WINE

LES DIFFÉRENTS TYPES DE VINIFICATION ET VIEILLISSEMENT

Ce quatrième épisode porte sur les méthodes de vini cation et vieillissement


du vin les plus insolites. Sous l’eau, dans une grotte, sous la neige (Franck Labeyrie),
dans l’espace. A travers différents portraits de viticulteurs, on découvre certains
procédés et leur intérêt.
Depuis l’Antiquité, de nombreuses techniques ont été explorées pour augmenter le
potentiel d’amélioration de certains vins, y compris des techniques farfelues et aux
résultats discutables (la micro- oxygénation, le fumarium, l’exposition aux radiations,
au magnétisme ou aux ultrasons...).
Partout en Europe, des producteurs tentent l’aventure de vini cation et du
vieillissement du vin alternatif et souvent insolite. Notamment sous l’eau. À l’instar
de ces trois viticulteurs que l’on découvre ici. Pour certains, 4 mois de vieillissement
du vin en immersion dans l’océan ou la mer équivaut à 3 ans en cave traditionnelle.
Alors on s’interroge sur le rapport entre la dimension d’un tel projet et la qualité du
vin. Quel coût pour l’environnement et la biodiversité ? Est-ce un coup marketing,
une de ces inventions mégalomanes destinées uniquement à vendre plus chère
une bouteille sous- marine ou dans l’espace ?

Les bouteilles Amphoris Une technique à la mode en ce moment : Des vignerons l’essayent notamment au
sont immergées entre 10 et 90 mètres, Pays Basque ou dans le Bassin d’Arcachon. Une société s’est même spécialisée dans
et ce pendant une durée variant de 6 à ce concept : Amphoris. Elle propose ainsi aux producteurs d’immerger
12 mois.  leurs bouteilles dans des fonds marins près de l’île d’Ouessant en Bretagne.

fi
fi
fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 1 : EMMANUEL POIRMEUR

Emmanuel Poirmeur a inventé la technique


du vieillissement du vin sous l’eau.
Même s’il se plaît à dire que les Phéniciens le
faisaient déjà, preuve en est des amphores pleines
de vin retrouvées dans les épaves.
Il devient ingénieur (AgroParisTech et Supagro
Montpellier) et s’entoure de gens ou crée lui-même
des outils pour l’analyse, la conservation et la
traçabilité du vin; seul ou accompagné de
camarades ingénieurs. Après un parcours accéléré
dans divers domaines: Miguel Torres (Espagne),
Casa Madero (Mexique), Château Margaux
(Margaux), Chandon Estates (Argentine : où il
rencontre notamment Michel Roland et Pascal
Chatonnet), Foss-Electric (Danemark), Petra (Italie),
Château Siran (Margaux), Domaine Maillart
(Champagne)...il s’éloignera un temps de la terre
pour rejoindre le Crédit Agricole en tant que Réinventer le n à l’in ni tel est l’objectif d’Emmanuel Poirmeur.
directeur de la lière viticole. A 30 ans, il décide
nalement de vini er des terres au bord de l’Océan
Atlantique dans le Pays Basque de son enfance et
crée EGIATEGIA, un véritable laboratoire dans le but
de préserver la biodiversité et explorer les Il reste extrêmement ambitieux et sûr de lui, mais très
potentialités du vin dans d’autres milieux ou états. discret, et veille aujourd’hui à toujours protéger la
biodiversité, à l’instar de ses engagements parallèles
Emmanuel a ce pro l atypique de viticulteur un brin au sein de WaterFamily. Ses inventions peuvent avoir
scienti que et par ailleurs sensible à la poésie de la des conséquences pour les fonds marins, il veut donc
nature. Si les inventeurs peuvent avoir une certaine les protéger des explorations nuisibles à leur
folie des grandeurs, a travers sa méthode, il est écosystème. Il a récemment gagné un concours de la
conscient d’avoir ouvert la boîte de Pandore pour faire Mairie de Paris pour exploiter un réservoir d’eau en
vieillir d’autres objets organiques sous la mer : comme plein milieu de la capitale. Le projet WINEREEF ci-
le cigare qui est immergé 3 semaines pour un contre.
vieillissement qui équivaut à 3 ans.

fi
fi

fi
fi
fi
fi
fi

ÉPISODE 5 - LES NOUVELLES TERRES


WORLD OF WINE

BRETAGNE, ANGLETERRE, DANEMARK, SCANDINAVIE

Les experts et militants écologiques ne cessent de le répéter, les conséquences du


réchauffement climatique sont devant nous. Si les phénomènes extrêmes sont déjà
là comme des oiseaux de mauvaise augure et affectent déjà les cycles et le goût du
vin, les scienti ques, eux, prévoient la disparition de 50% des terres aujourd’hui
occupées par la culture du vin à horizon 2050. Certains n’y croient pas et pensent
que les pays producteurs seront maintenus mais qu’ils devront s’adapter, à l’instar
de Jean-Marc Touzard, chercheur de l’Inra, qui travaille sur le projet expérimental
de Laccave 2.21 au sein des vignobles français.
Pendant ce temps, certains viticulteurs ou acteurs du commerce du vin émergent et
explorent des alternatives dans des lieux insolites : en Bretagne, en Angleterre, au
Danemark...etc.
En Bretagne par exemple, certains agriculteurs ont plantés des vignes car les
températures y sont de plus en plus propices. Pourquoi ne pas imaginer du
Chardonnay en Bretagne? Seul hic, les précipitations trop importantes. Ça
n’empêche pas non plus les premiers investisseurs d’acheter des terres pour la
viticulture.
Ces nouvelles terres sont- elles vraiment propices à la viticulture ou est-ce un effet
Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine), septembre
2017. Les Vignerons de Garo, installés au d’opportunisme économique voué à l’échec ?
bord de la Rance, ont fait l’an dernier leurs
premières vendanges de rondo.

fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 1 : LA VIGNE EN SCANDINAVE

Là où le réchauffement climatique est en train


de faire d’importants dégâts, chamboulant les cycles
et faisant déjà des malheureux dans les vignobles
millénaires; il fait aussi de potentiels heureux en
pays nordique, où les températures y sont
anormalement élevées d’une année à l’autre. À
l’instar des jeunes vignes suédoises (20 ans) qui
représentent environ une centaine d’hectares (750
000 hectares en France) pour une quarantaine de
domaines (contre une centaine au Danemark). Les
chiffres paraissent dérisoires, mais les perspectives
de développement de la lière viticole dans les
régions froides comme la Suède sont plutôt
clémentes. Håkan et Lotta Hansson, propriétaires du
domaine Hällåkra Vingård possèdent 6,5 hectares
de vigne exposés plein sud depuis 2003. En Les vignes dans la province de Scanie en Suède méridionale.
reconversion dans la viticulture, Håkan est à l’origine
banquier, et plus tard membre du Ministère de
l’Industrie. 
jamais survécu aux vents marins. En Finlande, Kaarlo 17 cépages différents. Même si le cépage dominant
La possibilité de voir des vignes évoluer jusqu’aux
Nelimarkka, retraité, a créé le vignoble le plus est le Solaris : c’est un cépage hybride allemand,
grappes et faire des vins au moins satisfaisants naît de
septentrional du monde. Cultiver de la vigne à adapté aux climats scandinaves et où la période de
la combinaison de deux facteurs : l’usage de cépages
Vaasa, à 400 kilomètres au sud du cercle polaire, est maturation des raisins est courte. 
dits “nordiques”, résistants au froid d’un côté et la
un dé quotidien dont il dévoile volontiers les La production en bio est rare car coûteuse et le label
montée des températures depuis les années 2000
secrets : «  La neige est le plus précieux d'entre est compliqué à obtenir (un seul vignoble labellisé
de l’autre. En 2018, l’été a été si chaud que la
eux ». AOP au Danemark). Néanmoins, les préparations sont
production de vin a doublé. Faisant d’heureux
Dans la province de Scanie, Murre Sofrakis dirige en bio, ils utilisent pas ou peu de produits chimiques
viticulteurs.  On ne peut pas en dire autant du
un vignoble depuis 2001 et exploite aujourd’hui un et le cuivre (prévu pour lutter contre le mildiou) y est
domaine de Gabriels Vingård qui a persévéré
domaine d’à peine 2 hectares et demi, composé de interdit. 
pendant 6 ans pour faire vivre des vignes qui n’ont

fi

fi

WORLD OF WINE

PORTRAIT 2 : LE DÉSERT DE GOBI


Dans le désert de Gobi, les températures sont
extrêmes, été comme hiver. On oscille entre des -25°
et des + 40°. Cette région d’Asie, entre la Chine et la
Mongolie, accueille néanmoins un vignoble depuis
1980. Différents cépages du monde entier ainsi que
des cépages locaux comme le Beichun et le
Shabulawe (inconnus du “grand public”) y sont
plantés. 

Comment font ces vignes pour survivre à la quasi


absence de pluie et à la variation entre deux
extrêmes de températures? 

Tout d’abord l'inondation des vignes plusieurs fois


par an grâce à un système d’irrigation monumental
(approvisionné par le Fleuve Jaune). Et pour résister
au gel, les vignes sont tout simplement enterrées.
Vignes du Chateau Hansen situé à Wuhai dans la province autonome de Mongolie Intérieure (à l’extrémité ouest du
Mais elles s’abîment très vite. Leur durée de vie est
désert de Gobi, près du euve Jaune).  A l’approche de l’hiver, on enterre les vignes.
limitée à une quinzaine d’années. 

”Le professeur Li Demei expérimente une plantation


de vigne à 45° pour amorcer le mouvement que
le bordeaux chinois. Ils remportent un si grand succès • Le professeur Li Demei mène des
prendra le pied en hiver. Une autre solution pourrait
(et de nombreux prix à la dégustation) sur le marché expérimentations pour la résistance des pieds
venir de la plantation de cépages hybrides locaux
local chinois qu’ils n’ont pas besoin de les exporter.  de vignes. 
comme le Bei Chun, Bei Hong ou Bei Mei qui résistant
Des techniques insolites que pourront expliquer : • Bruno Vuittenez, viticulteur et enseignant à
aux températures extrêmement basses”.
• Bruno Paumard - viticulteur angevois recruté l’école de viticulture de Beaune, a travaillé dans
Dans d’autres pays nordiques, les vignes sont
par un milliardaire chinois dans le désert de l’un de ces domaines chinois, situé dans le
protégées par des couvertures très épaisses. Le
Gobi.  désert de Gobi.
territoire désertique de Ningxia est passé entre 96 et
2005 de 200 ha à 33 000 ha. Ils l’appellent aujourd'hui

fl

ÉPISODE 6 : Les nouvelles méthodes de vini cation (en 2 parties)


WORLD OF WINE

DU VIN DANS L’ESPACE

De nombreux acteurs cherchent à découvrir comment vont vieillir les


bouteilles de vins dans la microgravité de l'orbite terrestre. C’est le cas de
la startup Space Cargo Unlimited, qui à envoyé des bouteilles sur l’ISS.

La Géorgie travaille sur un projet équivalent, cette fois pour planter des
vignes rendues très résistantes dans le sol martien. Les résultats de ces
études visent moins à cultiver du vin dans l’espace qu’à trouver des
techniques agricoles plus ef caces en perspective du réchauffement
climatique.

Le projet IX Mille nium rassemble des entr pr neurs du secteur, des


acad m ciens, et a même décr ché le soutien du mini tère de l’Éd c tion
et de la Science en Géo gie. Radi tions, pou sières et autres obstacles au
dév lo p ment d’une agr cu ture pérenne sur Mars devront être anal sés
par les experts. L’idée de vignes martiennes a émergé dans l’e prit de
Nik loz Dobor g nidze dès 2016, lorsqu’ lon Musk a déclaré que sa
Utopie, mégalomanie, ou visionnarisme ?
société SpaceX enve rait les premiers hommes sur la planète rouge dès
2024.



é­










fi









fi


WORLD OF WINE

PORTRAIT 2 : DES BOUTEILLES SUR L’ISS

La société SPACE CARGO UNLIMITED et


Patrice Benarroche (CADMOS - Cité de
l’Espace), travaillent sur le programme de
mission WISE qui développe de
nouveaux modèles et technologies pour
s'attaquer à l'avenir de l'agriculture et de
l'alimentation en tirant parti de l'effet de
la microgravité sur les complexes
systèmes biologiques. La Mission WISE
est le premier programme de recherche
appliquée global et privé dans l'espace à
réinventez l'avenir de l'agriculture sur la
Terre. En mars 2020, ce sont des cals
12 Bouteilles de Bordeaux dans la Station Spatiale Internationale.
(structure de prolifération cellulaire
  obtenue notamment en culture in vitro
par l'ajout d'hormones végétales Ndlr) et
des sarments de vigne (cépage Cabernet ce phénomène et d’en comprendre les composants majeurs du vin dans des
Sauvignon) qui ont pris le chemin de enjeux » déclare Philippe Darriet, directeur conditions de microgravité et d’exposition
de l’unité d’œnologie de l’ISVV et porteur au rayonnement solaire. C’est un vin rouge
l’espace. Retour prévu en 2021. En suivant,
d’un cru bordelais qui a été choisi. Douze
les chercheurs prévoient d’étudier une scienti que de ce projet pour la partie vin.  
bouteilles sont parties dans l’espace pour
fermentation de jus de raisin en condition "Comprendre le vieillissement du vin dans une année et viennent seulement de
de microgravité et d’exposition aux l’espace ». revenir sur terre le 12 Janvier 2021 dans
rayonnements.  L’ISVV a été sollicité dès le une navette de SpaceX… Nous vous
Ce programme de recherche audacieux a présenterons les résultats prochainement.
d é m a r r a g e d u p r o j e t . C ’e s t u n e
pour objectif d’étudier entre autres,
opportunité exceptionnelle pour le vin et
l’impact de l’environnement spatial sur les
pour notre Institut de pouvoir travailler sur
fi

BONUS ÉPISODE 7 :
WORLD OF WINE

LA CRISE SANITAIRE DU COVID-19 ET SON IMPACT ?

Vini er en temps de pandémie : Les pertes et


conséquences, les mesures d’hygiène sanitaire qui
vont devoir être prises aussi bien en viticulture
(L’agriculture en général même), qu’en vini cation.
Les pertes au niveau de l’exportation.
Les relations diplomatiques.
Les taxations.

Un vendangeur bourguignon à la vigne


pendant la période de crise sanitaire 2020.
fi

fi

NOTE DES AUTEURS


WORLD OF WINE

SERVAN DE JAMES - RÉALISATEUR ET PRODUCTEUR

Après avoir grandi dans une famille où mon oncle était caviste, j’ai eu la chance de
pouvoir apprendre à goûter les vins très tôt.
Mes voyages m’ont permis de découvrir différentes cultures, de goûter des vins d’ailleurs
et d’entretenir mon côté épicurien avec le temps. En 2016, lors d’un voyage au Canada,
dans le cadre de la projection de mon premier court-métrage “Nuit Parisienne” au TIFF
(Toronto International Film Festival), je fais une rencontre déterminante qui me permet de
découvrir les vins canadiens de manière plus approfondie. Je constate aussi que les
publicités pour les vins étrangers sont partout. Après de multiples rencontres dont une
avec un sommelier, j’apprends qu’on fait des excellents vins ici (Canada) et que les gens
ne connaissent malheureusement pas (Fine Wine). Après plusieurs recherches je
découvre VQA (Vintage Quality Alliance, l’équivalent de l’AOC en France), puis les
vignobles canadiens, l’industrie entière, c’est alors que je décide de prendre des cours
d’oenologie à l’université de Toronto. Surpris par le goût et la qualité du vin, c’est alors
que me vient l’inspiration de faire une série documentaire ctionnée sur des portraits de
vignerons passionnés qui au travers de leurs histoires nous livreraient des secrets et nous
feraient voyager dans ce monde unique et hors du commun. Depuis, dès que je me
rends dans un endroit où l’on cultive la vigne, j’essaye toujours de visiter un ou deux
vignobles et de goûter le vin qui s’y produit. Australie - Afrique du Sud - Canada -
Portugal - Espagne - Italie… Ayant conscience de l’impact du réchauffement climatique,
Servan de James, sur le tournage de la série
nous avons décidé d’axer la série sur cet angle.
Ascenseur.

fi
WORLD OF WINE

NAOILE JOUIRA - SCENARISTE ET RÉALISATRICE

La simple consommation de vin, commune à tout un chacun, ne me permet pas de


m’associer au groupe réservé des passionnés du vin. D’autant plus qu’en tant que lle
d’immigrés marocains de confession musulmane, mes origines auraient pu m’amener à
l’opposé de ces pratiques. Je peux donc dif cilement me revendiquer du moindre
héritage à ce sujet.
Et pourtant, j’ai toujours été très sensible à cet art dans toute sa diversité. Découvrant des
vins partout où je pose ma valise (Colombie, Brésil, Grèce, Maroc, Liban, Italie, Espagne,
Iran, Japon…).
Je me suis particulièrement rapprochée de l’univers de la grappe en m’installant à
Beaune. Là où passion pour le vin rime avec dévotion.
On m’a récemment con é la co-réalisation de 11 lms institutionnels dans 10 domaines
Bourguignons. J’ai donc eu la chance de visiter des vignobles de renom; d’explorer des
techniques de vini cation transmises depuis plusieurs générations; de découvrir des
innovations encore cachées et en n, et surtout, de déguster des vins aux qualités
indiscutables.
Dès lors, ce monde mystérieux et secret n’a cessé de me fasciner. D’autant plus lorsqu’il
s’agit de le questionner dans son avenir indiscutablement menacé.
Alors, j’ai naturellement pris goût à la recherche et à la découverte des méthodes de
fabrication du vin, à la rencontre de parcours de vie étonnants; tout cela en lien avec les
Naoile Jouira, aux Ateliers du Cinéma de
dé s de notre temps.
Beaune.
fi

fi

fi
fi
fi
fi

fi
CV SERVAN DE JAMES & NAOILE JOUIRA

2017-2018 Auteur- Réalisateur chez Mood Films Production et WeAreMad.


Education à l’image en collège-lycée.
Servan Cudennec de James
8 rue Victor Letalle Depuis 06-2018 Membre du bureau Groupe25Images, responsable de la partie
75020 Paris digitale (Association).
✆ : 06 62 90 31 63
! : servan.cudennec@gmail.com 04 2018 Producteur et Réalisateur, court-métrage « IF I DIE », Toronto, Canada.
31 ans – Permis B
Français / Anglais 01 2018 Producteur et Réalisateur, court-métrage « RED MOSQUITO », Toronto,
Canada.

2016 Auteur / Réalisateur / Producteur : « La Vie Ne Tient Qu’à Un Fil »


FORMATION – DIPLOMES Sélection Officielle Palm Springs (CA) Cinema Diverse LGBTQ
(Sept 2017) + SACD PARIS (Oct 2017)
(09 -12) 2017 Résidence d’écriture au Long-Métrage, Le Groupe-Ouest
2015-2016 Auteur et Co-producteur de la Web-Série, « Les Galères de Pat » +
Développement - Film Lab Européen (France)
12M vues, Youtube. Saison 2 en cours de tournage ÉTÉ 2018.
Pré-écriture : De l’idée au sujet + Construction du personnage
2016 Realisateur, Court Métrage « Nuit Parisienne », Cannes 2016,
2016 ILAC International languages / Bachelor Business School, TIFF 2016 (créative minds), Buenos Aires 2016.
Toronto University, CA
12/2013 – 05/2014 Producteur Exécutif de Breizh Coast.
2014-2015 Training, Actor Studio, Bob Mc Andrew, James joint
06/2013 – 12/2013 Animateur /Régisseur sur la tournée évènementielle Bacardi-Martini -
2010-2012 Cours Florent Paris, Acting + Option Mise en Scène et Cinéma France.

2009-2011 BTS Négociation de la Relation Client à Brest (Marketing - 01/2013 – 05/2013 Community Manager + Serveur Club Chez Castel / Queen Club
Communication) Paris Champs-Elysées.

2007-2009 BAC PROFESSIONNEL VENTE – Lycée Le Porsmeur Morlaix 05/2010 - 12/2012 CDI Réceptionniste (Hotel Ajiel 75015 Paris)
(Mention Bien)
Eté 2008-2009 Animateur Commercial au journal Le Télégramme de Morlaix / 4 mois.
(Festival Des Vieilles Charrues, Tour de France, Brest 2008…)
2005-2007 BEP VAM (Vente Action Marchande) Lycée St-Joseph Landerneau
INFORMATIQUE
EXPERIENCE PROFESSIONNELLE
Utilise correctement Pages, Microsoft Office, Internet, CC2019,InDesign

DIVERS
Depuis 12- 2019 - Réalisation Noël Darwin et L’Ascenseur (en cours de ventre Canal +)
Depuis 06-2019 - Vice-Président du Groupe 25 Images, séries numériques, nouveaux Sport Surf, tennis, Natation, Boxe, tennis de table, Crossfit, Meditation
formats, nouvelles écritures. Musique Guitare, Voix
2007 Meilleur apprenti du Finistère : Spécialité : action de vente étalage
Depuis 12- 2018 Président PARADOXA PICTURES S.A.S et marchande.

2018-2019 Créateur et Réalisateur de QUIPROQUOS, 20X2’ TV5 Monde.

2017 - 2019 CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), Fonds à la


création digitale, Membre Commissaire CNC Talent.
Naoile JOUIRA AUTEURE RÉALISATRICE
Née le 20 juillet 1986
Résidente aux Ateliers du Cinéma de
11, rue Poterne, 21200 Beaune
Claude Lelouch À Beaune (ACB*)
06.72.86.57.67/ jouiranaoile@gmail.com

CREATIONS [Journalisme, documentaire, fiction]

2018 à 2022 (en cours) Écriture et réalisation premier long- métrage « ERRANCE » - (sélectionné en résidence par l’Institut Français du Maroc)
2020 (en cours) Assistante électricienne : long- métrage « L’AMOUR C’EST MIEUX QUE LA VIE », de Claude Lelouch
2020 (en cours) Co-écriture/ réalisation docu- fi ction « GOLDEN DREAM – L’ELOGE DES OMBRES» (histoire des habitants de l’UC1 de Bron avant destruction)
2020 (en cours) Réalisation du road movie «TREK SALAMA» (Soutien Région Grand Est; Talents en Court _Jamel Comedy club et CNC)
2020 Écriture et réalisation court- métrage expérimental « ADIEU LA PEUR »
2019 Pré-sélectionnée à la Résidence d’écriture du GINDOU - Occitanie
2019 Assistante réalisatrice court- métrage « DEMAIN D’ARGILE », de Luca Mahiol et Charline Cabaret
2019 Réalisation du court- métrage « MA MÈRE C’EST PETER PAN» (*Sélectionné en résidence aux ACB de Claude Lelouch)
2012/2013 Réalisation 2 documentaires : "RABAB" et "CONVICTION"
2008 et 2012 PIGISTE - Revue Expresión Latina / Reportage web : "LES FAITS DU LOGIS" pour Rue 89 -
Articles musique et reportages - Radio/TV León, Espagne
2004/2005 Réalisation reportages - TV Locale Image Plus, Epinal

EXPERIENCES PROS [Droits humains ; développement; ESS] LANGUES/ INFO


Français et espagnol bilingue, Anglais et
2014/ 2018 – MOUVEMENT DES ENTREPRENEURS SOCIAUX
arabe courants, Maitrise Pack office/
Directrice du développement et de la communication – 2 ans
WordPress/ Final Cut Pro / Adobe Première
Recrutement et accompagnement équipe. Stratégie développement territorial,
Pro et Notions In Design
communication et mobilisation. Ingénierie programmes. Pilotage partenariats privés/
publics nouvelles antennes régionales. Organisation événements nationaux multi-acteurs
(Fondations, Ministère Économie, Régions, Grands Groupes…). AUTRES FORMATIONS
Responsable antenne Occitanie – 2 ans
Introduction à l’écriture scénaristique –
Animation réseau d’entrepreneurs sociaux en Occitanie et développement (financements,
Maison du Cinéma à Toulouse.
mobilisation adhérents, plaidoyer local, événementiel, nouveaux partenariats).
Relations hommes et femmes 2.0 –
2012/2014 - ANI INTERNATIONAL (France, Cameroun) Institut de la femme Alicante.
En charge du développement de l’association - 2 ans
Ingénierie et développement des projets, gestion financière, RH et administrative : budget Prévention et lutte contre les
multiplié par 2, création 2 nouveaux programmes et montage partenariats multi-acteurs… discriminations – Olivier Noël
(sociologue ISCRA). 
2009 à 2011- MISSIONS EN ONG
VAMOS MUJER  (MEDELLIN) : Création de campagnes de lobbying droits des femmes et Évaluation de la qualité des actions
travaux de recherche sur les violences sexuelles à Medellin. humanitaires - URD Drôme.

AMNESTY INTERNATIONAL (PARIS)  : Gestion administrative et organisation groupe Planification de projets de coopération
bénévoles (230) ; relations publiques et communication interne. au développement- Universidad de
León.
FONDATION PAZ Y COOPERACION (MADRID) : Etude viabilité des projets de développement
(tous secteurs), levée de fonds d’une dizaine de projets en simultanée, coordination réseau partenaires; relation bailleurs.

Formation académique
2008 -2010 : Masters « action humanitaire, développement et gestion des ONG », Paris XII.

2005 - 2008 : Licence d’Histoire, Nancy II et Université de León, Espagne.


PA R A D O X A P I C T U R E S

NAISSANCE DE PARADOXA

Après 6 courts- métrages et des clips


musicaux réalisés en France et au
Canada, naît une envie nouvelle de
diversi er les productions
cinématographiques et d’accompagner
à son tour des auteurs- réalisateurs
audacieux
L’idée d’avoir comme horizon le
passage du court-métrage au long-
métrage avec un auteur passionné l’a
séduit et s’inscrit parfaitement dans les
objectifs de développement de la
société Paradoxa Pictures

Servan crée Paradoxa Pictures, avec


l’envie également de produire ses
propres contenus, de maintenir un
contrôle artistique sur des projets et de
diversi er les méthodes de production PARADOXA PICTURES, crée en 2018 par Servan de James
et de nancement sur des circuits plus
ou moins longs, en s’adaptant à la
transformation numérique et
l’émergence des plateformes SVOD
fi
fi
.

fi
.

PA R A D O X A P I C T U R E S
PA R A D O X A P I C T U R E S

CONTACT