Vous êtes sur la page 1sur 13

Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Partie 1 : initiation à la comptabilité générale


Chapitre 1 : la comptabilité et son rôle
La comptabilité est étroitement liée à l’entreprise, elle en fournit même des images, on ne peut
donc pas aborder sa définition et son rôle, sans apporter quelques éclairages sur l’E/se elle-
même et sur les flux économiques qu’elle échange avec son environnement.
I) L’entreprise et les flux économiques
a) Définition de l’entreprise
L’entreprise est une unité de production qui combine les facteurs de production (Matières
premières, machine, personnel.., pour créer des biens ou rendre des services afin de satisfaire
des besoins et dans le but de réaliser un profit.
b) Classification des entreprises selon l’activité
 Entreprise commerciale:
C’est une entreprise qui achète des marchandises et les revend en l’état (sans transformation).
Exemple: supermarché, librairie…

 Entreprise industrielle:
C’est l’entreprise qui transforme des matières premières en produits destinés aux marchés.
Exemple: boulangerie, menuiserie…

1
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

 Entreprise prestataires de services:


C’est l’entreprise qui produits des biens immatériels (non physique). La caractéristique de
cette production est d’être non stockable.
Exemple: transport, publicité, réparation, école privée…
 Les Entreprises financières: les banques et les sociétés d’assurance…
 Les entreprises agricoles: ferme, élevage…
c) Classification des entreprises selon le secteur d’activité
 Secteur primaire: il regroupe toutes les entreprises utilisant à titre principal le facteur
naturel: agriculture, l’élevage, la pêche…
 Secteur secondaire: il regroupe les entreprises industrielles
 Secteur tertiaire: il regroupe les entreprises prestataires de services
d) Classification selon la dimension ( la taille)
 Les petites entreprises: qui emploient un effectif compris entre 1 et 9 salariés.
 Les moyennes entreprises: employant un effectif compris entre 10 et 99 salariés
(selon certains économistes 499)
 Les grandes entreprises: celles qui emploient plus de 99 salariés (499).
II) Les fonctions dans l’entreprise :
Une entreprise est organisée en différentes fonctions dont les principales sont :
La fonction de direction: Prévoir, organiser, commander, coordonner et contrôler ;
Fonction d’approvisionnement: achats et stockages
La fonction technique ou de production: La fabrication, le contrôle, la qualité..;
La fonction administrative: Gestion financière, gestion comptable, secrétariat;
La fonction commerciale: vente, publicité, étude de marché…
La fonction de ressources humaines: Gestion du personnel.
III) Les partenaires et flux de l’E/se

2
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

1) Définition de flux économique


Les flux économique sont des mouvements de bien, de service ou d’argent entre l’entreprise
et ses partenaires
2) Types de flux économiques
Flux physique ou réel: mouvement de bien ou de service.;
Ex: achats de matières premières…
Flux monétaire ou financier: mouvement d’argent.
Ex: paiement d’un fournisseur.

Chapitre 2 : la comptabilité générale et son rôle


1) Définition de la comptabilité générale
 La comptabilité est une technique qui permet de classer, enregistrer et traiter toutes les
opérations effectuées par l’entreprise pour une période donnée appelée exercice comptable.
 Elle permet de retracer chronologiquement et méthodiquement les flux économiques de
l’entreprise et les changements qui affectent sa situation (biens, créances, et dettes de
l’entreprise)
2) La nécessité de la tenue d’une comptabilité
La comptabilité est indispensable pour :
 La gestion de l’E/Se : Les données fournies par la comptabilité servent de base aux
différentes décisions que les gestionnaires doivent prendre.
 Pour l’information des tiers : Les différents tiers de l’entreprise ont besoin d’avoir
des informations sur la situation de l’ E/se pour diverses raisons: Banques, l’Etat,
Fournisseurs,
 Pour des raisons juridiques : L’article 19 du code de commerce stipule que: « le
commerçant tient une comptabilité conformément aux dispositions de la loi n°9-88
relative aux obligations comptables des commerçants promulguée par le dahir n°1-92-
138 du Jomada II 1413 (25 décembre 1992). Si elle est régulièrement tenue, cette
comptabilité est admise par le juge pour faire preuve entre commerçants ».
3) Les différents types de comptabilité
 La comptabilité générale: elle a pour objectifs l’enregistrement journalier des
opérations, l’établissement des états de synthèses, et la détermination du résultat.
 La comptabilité analytique: elle permet de déterminer les différents coûts, les prix
de ventes et l’analyse et le contrôle de l’activité de l’E/se.
 La comptabilité des sociétés: opérations de constitution, de modification de
capital, répartition des bénéfices et la liquidation des sociétés.
 La comptabilité générale: elle a pour objectifs l’enregistrement journalier des
opérations, l’établissement des états de synthèses, et la détermination du résultat.
 La comptabilité analytique: elle permet de déterminer les différents coûts, les prix
de ventes et l’analyse et le contrôle de l’activité de l’E/se.
 La comptabilité des sociétés: opérations de constitution, de modification de
capital, répartition des bénéfices et la liquidation des sociétés.

3
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Chapitre 2 : Notion de bilan

I-Notion du patrimoine

Ex 1 : L’élève ahmed possède les objets suivants :

Smartphone :……………………..500 dhs

Pc portable :………………………1500 dhs

Montant espèce de ……………….300 dhs

Montre :…………………………..200 dhs

Roman :……………………………20 dhs

Il doit à son camarade une dette de 200 dh.

1-calculer le patrimoine d’ahmed : 500+1500+200+20+300- 200

1-Exemple 2 :

Mr. Hassan est un artisan, il fabrique des sacoches en cuir. Au 15/10/2015, il possède :
 Un magasin : 200 000dh
 Un matériel de transport : 180 000dh
 Un stock de PF : 30 000dh
 Un stock de MP (cuir) :40 000dh
 Un compte bancaire : 50 000dh
 Un prêt : 2 000dh
 Une créance : 10 000dh
D’un autre côté, Mr. Hassan doit à :
 Ses fournisseurs : 35 000dh
 Un emprunt à la B.M.C.E : 80 000dh

Travail à faire :

1-Déterminer :

a- le total des biens


b- le total des créances
c- le total des dettes
2-Calculer la valeur du patrimoine de l’entreprise Hassan :

4
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Correction :
1. Calcul
a) Total des biens = 200 000 + 180 000 + 40 000 + 30 000=470 000dh
b) Total des créances = 5 000 + 2000 + 10 000=17 000dh
c) Total des dettes = 35 000 + 80 000 = 115 000dh
2. calcul de la valeur de patrimoine
Valeur du patrimoine = biens + créances- dettes

Valeur du patrimoine = 470 000 + 17 000 – 115 000 = ……………………………….


La valeur du patrimoine de l’entreprise Hassan au 15- 10- 2015 est de ………………dh.
2-Définition du patrimoine :
Le patrimoine d’une entreprise comprend :
 D’une part ; des éléments positifs : ce sont les biens et les créances qu’il possède ;
 D’autre part ; des éléments négatifs : ce sont ses dettes.
La valeur du patrimoine ou bien la situation nette de l’entreprise est définie comme suit
VP=SN= biens + créances- dettes

De ce faite nous avons besoin à un outil comptable (tableau ) qui retrace et décrit la situation
du patrimoine de l’entreprise à une date donnée.
Ce tableau est appelé Bilan.
II- Présentation de la situation de l’entreprise Le bilan :
1- Notion de la situation :
Exemple 2:
Le 01 janvier 2016, Mr Radi a décidé de créer une supérette, pour se faire il utilise une
somme de 300 000 dhs qu’il avait économisée en travaillant comme gérant dans un
supermarché.
Il achète un local pour 150 000 dhs, du mobilier pour 30 000 dhs, du matériel réfrigérant
pour 40 000 dhs, il dépose 15 000 dhs dans un compte bancaire qu’il ouvert au nom de
l’entreprise, il dépose 6 000 dhs en caisse.
Il complète le reste par un emprunt auprès de sa banque pour acquérir une machine Il achète à
crédit des marchandises de 60 000 dhs auprès d’un grossiste.
Travail à faire :
1. Relever du texte les moyens de financement (les ressources) utilisés par Mr Radi ;
2. Relever les différentes utilisations (emplois) réalisées par Mr Radi ;
3. Présenter dans un tableau les ressources et les emplois au 01/01/2016.
5
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

emplois ressources
Local…………………………..150 000 Capital ………………………..300 000
Mobilier………………………...30 000 Emprunt auprès BMCE……..61 000
Matériel réfrigérant……………..40 000 Fournisseurs…………………60 000
Banque …………………………15 000
Caisse…………………………..6 000
Véhicule utilitaire……………...120 000
Marchandises ………………….60 000
Total …………………………421 000

La situation d’une entreprise à une date donnée se compose :


 Des biens et des créances qu’elle possède (emplois) ;
 Des sommes qui lui ont permis de posséder ses biens (ressources).

Situation de l’entreprise

Biens possédés par l’entreprise : emplois Moyens de financement : ressources

- Biens durables (construction ; - capital apporté par le ou les


matériel ; équipement…) propriétaires.
- Stock de m/ses ; MP ; PF - Dettes de financement : emprunt
- Créances sur les clients - Dettes fournisseurs…..
- Avoirs en banque, en caisse en CCP

2-Notions d’emplois et de ressources :

a- Les ressources :
Ce sont les possibilités financières, dont dispose le créateur de l’entreprise pour financer son
projet. C’est la réponse à la question : « d’où vient l’argent ?»
On distingue entre deux familles de ressources :
-ressources internes : exemple : capital qu’on qualifie de capitaux propres
-ressources externe : exemple : emprunts, qu’on qualifie de dettes
Capital : apport des fondateurs de l’entreprise ;
Dette : c’est l’obligation de payer une somme d’argent à une date déterminée.
b- Les emplois :
Les emplois sont les différentes utilisations que l’entreprise fait de ses ressources. C’est la
réponse à la question : « où va l’argent ? ».
On distingue entre deux types d’emplois :
-des emplois dans des biens durables : matériel, local, terrain…
-des emplois dans des biens circulants : Stock, banque…

6
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Application

Dates Opérations Emplois Ressources


01/09/2016 M. Jalal crée une entreprise en banque capital
apportant un capital de 100.000 DH
déposé à la banque.
05/09/2016 Jalal paie 6.000 DH de loyer par loyer banque
chèque bancaire.
06/09/2016 Jalal achète des marchandises pour marchandises banque
2000 DH par chèque et 7.000 DH, à
crédit.
10/09/2016 Jalal emprunt 20.000 DH auprès de banque emprunt
sa banque. Cette somme est déposée
dans son compte bancaire.
15/09/2016 Jalal règle 1.000 DH par chèque à fournisseur banque
son fournisseur.

Pour fonctionner, toute entreprise doit disposer d'un ensemble de ressources, parmi ces
ressources, on peut citer: les capitaux propres, les emprunts, les dettes envers les
fournisseurs…Grâce à ces ressources, l’entreprise va effectuer des emplois. Parmi ces
emplois, on peut citer: les constructions, le matériel, le mobilier de bureau, les stocks de
matières premières ou de marchandises, ...
L'ensemble des ressources et des emplois est regroupé dans un tableau qui s'appelle bilan.
3-Définition du bilan :

Le bilan est un tableau qui décrit la situation du patrimoine d’une entreprise à une date
donnée. Il se compose de deux parties :

- L’actif (partie gauche) : les emplois

- Le passif (partie droite) : les ressources

Remarque

Dans un bilan de début d’exercice (initial ou d’ouverture), le total des emplois est égal à
celui des ressources.

Emplois = ressources ou Total Actif = Total Passif

EMPLOIS RESSOURCES

TOTAL DES EMPLOIS = TOTAL DES RESSOURCES

7
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Exemple :

Reprendre l’exemple n°1 et établir le bilan d’ouverture de l’entreprise RADI au 01/01/2016.

Bilan de l’entreprise RADI au 01/01/16

Actif : emplois Montant Passif : ressources Montant

Constructions Capitaux propres

Equipements Emprunt

Prêts Fournisseurs

Stock de MP

Stock de PF

Clients

Banque

Total Actif Total Passif

4- La structure du bilan :

Structure schématique du bilan


Actif Passif

Classe 2 : Actif immobilisé Classe 1 : Financement permanent

Classe 3 : Actif circulant hors trésorerie Classe 4 : Passif circulant hors trésorerie

Classe 5 : Trésorerie – actif Classe 5 : Trésorerie – passif

a- Principaux éléments de l’actif :


Les éléments de l’actif du bilan sont classés par ordre de liquidité croissante. La liquidité est
l’aptitude d’un bien ou d’une créance à se transformer en argent.

8
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

On distingue donc en actif :


Ce sont des biens et des créances qui durent plus d’un exercice
Actif immobilisé comptable et dont l’entreprise a besoin pour fonctionner.
Exemple : terrain, construction, matériel, prêt immobilisés, titres de
participation…
Actif circulant Ce sont les biens et les créances qui se renouvellent constamment.
Exemple : stock ( de marchandises, produits finis, matière première),
créances sur les clients…
Trésorerie-Actif Ce poste comprend les éléments liquides que possède l’entreprise.
Exemple : les avoir en banque, avoir au centre chèques postaux, avoir en
caisse.
Principaux éléments de passif :
Les éléments du passif sont classés par ordre d’exigibilité croissante. L’exigibilité est le délai
de remboursement d’une dette. On distingue :
Financement permanent  il est constitué par l'ensemble
des ressources stables de l'entreprise
et regroupe principalement les
capitaux propres et les dettes de
financement ;

Le passif circulant hors trésorerie Dettes envers les fournisseurs, l’Etat, les
autres créanciers…
(à payer dans une durée inférieure à un an).
Trésorerie-passif  Ce sont les sommes que
l’entreprise doit à la banque et qui
sont remboursable rapidement
(facilité de caisse, découvert des
comptes…).

 Financement permanent : il est constitué par l'ensemble des ressources stables


de l'entreprise et regroupe principalement les capitaux propres et les dettes de
financement ;

Capitaux propres : Ils forment la fortune de l’entreprise qui lui appartient. Ils sont :
 Soit apportés par l’entrepreneur individuel ou les associés : capital social ou individuel.
 Et/ou des ressources que l’entreprise a créées durant son activité c’est à dire le bénéfice.
Mais l’entreprise peut réaliser une perte qui vient de diminuer les capitaux propres. En
cas de bénéfice la valeur est inscrite au passif par un signe (+) et en cas de perte, la
valeur est inscrite par un signe (-).
 Et/ou des réserves qui sont sous forme d’épargne.
9
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Dettes de financement : Ce sont des dettes (emprunts) contractées pour une longue durée
(quelques années) qui permettent généralement de financer les emplois durables (les
immobilisations).
 Le passif circulant hors trésorerie : Ce sont des dettes contractées pour une
courte durée (quelques mois). Il s’agit principalement des dettes envers les
fournisseurs de matières premières et de marchandises, en vers l’Etat et les organismes
sociaux.
 Trésorerie-passif : Ce sont les sommes que l’entreprise doit à la banque et qui
sont remboursable rapidement (facilité de caisse, découvert des comptes…).
Application :
Reprendre l’exemple 2 et présenter le bilan structuré de mr radi :
emplois ressources
Local…………………………..150 000 Capital ………………………..300 000
Mobilier………………………...30 000 Emprunt auprès BMCE……..61 000
Matériel réfrigérant……………..40 000 Fournisseurs…………………60 000
Banque …………………………15 000
Caisse…………………………..6 000
Véhicule utilitaire……………...120 000
Marchandises ………………….60 000
Total …………………………421 000

ACTIF MONTANT PASSIF MONTANT


actif immobilisé 340 000,00
IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) financement permanent -
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES
(b) capital social 300 000,00
IMMOBILISATIONS CORPORELLES (c) 340 000,00 -
emprunt aupres des
local………………………….. 150 000,00 établissemnt de crédits 61 000,00
mobilier,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, 30 000,00
Matériel réfrigérant…………….. 40 000,00 -
matériel de transport 120 000,00 comptes de passif circulant -
Fournisseurs et comptes
comptes d'actif circulant 60 000,00 rattachés 60 000,00
Marchandises 60 000,00

TRESORERIE - ACTIF 21 000,00


TRESORERIE PASSIF
Banques, 15 000,00
Caisses, 6 000,00

TOTAL 421 000,00 TOTAL 421 000,00

10
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

G2 :Bilan de clôture ;

A la fin de chaque exercice comptable, l’entreprise doit établir son bilan appelé Bilan de
clôture qui fait apparaître l’état patrimonial de l’entreprise. Ce bilan doit avoir le total de
l’actif égale à celui du passif en faisant apparaître le résultat réalisé par l’entreprise qui peut
être soit :
 Positif : c’est à dire un bénéfice, il sera donc inscrit avec signe (+) au passif parmi les
capitaux propres.
 Négatif : c’est à dire une perte il doit être enregistré avec signe (-) au passif parmi les
capitaux propres.
I- VARIATIONS DU BILAN : RESULTAT

A/ Les opérations modifiant le bilan :


La situation d’une entreprise exprimée par un bilan n’est valable qu’à la date de ce bilan.
Toute opération effectuée par l’entreprise modifie le bilan.
a. Opérations sans incidence sur les capitaux propres
Exemple 1
Le 15/10/2005 un commerçant a crée son entreprise en apportant 100.000 de fond propre et en
empruntant 60.000 supplémentaire, il a déposé 140.000 en banque et le reste en caisse.
T.A.F : Présenter le Bilan au 15/10/2005de ce commerçant
Le 15/11/2005 ce commerçant achète un matériel de transport à 60000 Dh, du mobilier à 8000
Dh, des marchandises à 30000 Dh pour payer tous ces achats, le commerçant retire l’argent de
la banque
T.A.F : Présenter le Bilan au 15/11/2005
Solution :
Bilan au 15/10/2005
ACTIF Montant PASSIF Montant
Banque 140 000 Capital 100 000
Caisse 20 000 Emprunt 60 000
TOTAL 160000 TOTAL 160 000

Bilan au 15/11/2005
ACTIF Montant PASSIF Montant
Matériel de transport 60 000 Capital 100 000
Mobilier 8 000 Emprunt 60 000
Marchandises 30 000
Banque 42 000
Caisse 20 000
TOTAL 160 000 TOTAL 160 000
Commentaire
Les postes fonds de commerce, mobilier, marchandises apparaissent à l’actif du bilan mais le
poste banque diminue de 60 000dh, 8 000dh, 30 000dh soit un total de 98 000 Dh et le
montant de la banque devient : 140 000 - 98 000 = 42 000 Dh

11
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

b. Opérations ayant une incidence sur les capitaux propres


Exemple 2
Ce commerçant juge que son capital initial est insuffisant pour accroître l’activité de son
affaire. Il effectue un second apport de capital de 50 000 Dh en espèces au 20/12/2005
T.A.F : Présenter le nouveau bilan après cette augmentation du capital
Solution :
ACTIF Montant PASSIF Montant
Fonds de commerce 60 000 Capital 150 000
Mobilier 8 000 Emprunt 60 000
Marchandises 30 000
Banque 42 000
Caisse 70 000
TOTAL 210 000 TOTAL 210 000
Commentaire
Au passif, le montant du capital a augmenté de 50 000 Dh, en contrepartie, à l’actif le montant
de la caisse a augmenté de 50000 Dh.
B/ Détermination du résultat
Le résultat de l'exercice est égal au total d'actif – total du passif
Le résultat est bénéfice : si le total d'actif est supérieur au total du passif en d'autres
termes le total des biens est supérieur au total des dettes.
Le résultat est perte si le total de passif est supérieur au total d'actif ou le total du
capital et des dettes est supérieur au total des biens.
Si le résultat est bénéfice il s'ajoute au total du financement permanent (sous le
capital)
Si le résultat est négatif il se retranche du total du financement permanent (-)
sous le capital
Exemple 3 : Cas de résultat déficitaire
Le 1/1/2006, le bilan d’une entreprise comprend les éléments suivants :
Matériel : 30 000 Dh, mobilier : 4 000 Dh, marchandises : 3 000 Dh, banque : 2 000
Dh, caisse : 5 000 Dh, capital : 34 000, fournisseur : 10 000 Dh
T.A.F : Présenter le bilan au 1/1/2006
Le 31/12/2006 le bilan de cette même entreprise comporte les éléments suivants :
Matériel : 25 000 Dh, mobilier : 3 800 Dh, marchandises : 5 000 Dh clients : 4 000 Dh,
banque : 2 000 Dh, caisse : 34 000 Dh, fournisseurs : 9 000 Dh, emprunt : 8 000 Dh
T.A.F : Présenter le bilan de clôture au 31/12/2006
Solution
Le bilan au 1-1-2006
ACTIF Montant PASSIF Montant
Matériel 30000 Capital 34000
Mobilier 4000 Emprunt 10000
Marchandises 3000
Banque 2000
Caisse 5000

TOTAL 44000 TOTAL 44000

12
Prof :Ou-mellal Brahim OFPPT : Kasbat Tadla

Le bilan au 31-12-2006
ACTIF Montant PASSIF Montant
Matériel 25000 Capital 34000
Mobilier 3800 Résultat (-) 8200
Emprunt
Marchandises 5000 8000
Fournisseur
Clients 4000 9000
Banque 2000
Caisse 3000

TOTAL 42 800 TOTAL 42800


TOTAL d’actif : 42 800 DH
TOTAL du passif : 51 000 DH
Passif > Actif d’où le résultat est une perte

13

Vous aimerez peut-être aussi