Vous êtes sur la page 1sur 19

EDITO

N°1 ETE 2009


Magazine semestriel

MyAlumni Business & Lifestyle


Le nouveau rendez-vous
des Alumni HEG-
La perfecte com-
binaison entre
découverte et
plaisir!
p. 04

Interview
Le professeur
Ramirez part-
age sa vision sur
l’avenir de la HEG
p. 10

Formations
Se perfectionner avec les
nouvelles formations HEG
p. 16

01
www.alumni-hesge.ch/heg
EDITO
RESTER « CONNECTÉ »
Vous avez une idée globale des activités Cette première édition consacre une
de l’association Alumni HEG mais n’avez interview à José Ramirez, professeur HES
jamais participé à un événement et enseignant à la Haute Ecole de Gestion
souhaitez en savoir plus ? Vous n’êtes qui a accepté de se confier à notre
plus retourné à la HEG depuis la fin de journal mais également un reportage
vos études et vous demandez ce qu’est captivant sur notre nouvelle activité qui
devenu le bâtiment C, la caf ou votre se veut innovatrice et séduisante.
cher prof de compta ? Vous aimeriez
En vous souhaitant une agréable lecture
poursuivre vos études mais ne savez pas
et un bon été !
quels masters vous sont accessibles?
Dans MyAlumni, le journal spécialement
créé pour les Alumnis HEG, vous y Votre Comité
trouverez toutes vos réponses et les
toutes dernières informations à propos
de votre association. Vous aurez le
plaisir de découvrir des témoignages
inédits de personnalités liées ou non à
la HEG, des reportages sur nos activités
et des articles de notre partenaire Ernst
& Young. De nouvelles rubriques feront
leur apparition au fil du temps !

02
SOMMAIRE
02 Edito

04 Feed-back BnL

07 What’s new at HEG?

08 Meilleur travail de Bachelor 2008

10 Interview de Mr Ramirez

13 Ernst & Young

16 Les nouvelles formations

03
BnL
1ER EVENT BUSINESS & LIFESTYLE :
QUI A DIT QUE LES AFFAIRES ET LE PLAISIR NE SE MÉLANGEAIENT PAS ?

Réunis à l’hôtel Bristol, plus de 50 Alumni ont assisté


au tout premier event Business & Lifestyle. Après
s’être instruits d’une brillante analyse de la crise par
3 orateurs de grande classe, ils ont pu s’abandonner
aux douceurs du cacao sous la conduite d’un grand
Maître chocolatier.
Contexte
22 janvier 2009, 18h30, à l’hôtel Bristol. L’Alumni HEG tient le
plus important évènement de sa courte histoire. Issu de la
volonté de votre Comité d’innover mais également de favo-
riser la qualité de ses activités, le concept Business & Lifestyle
mélange habilement le sérieux et le plaisir : une conférence
sur un thème d’actualité, donnée par des experts reconnus,
suivie d’une activité ludique favorisant l’interaction entre les
participants.
Cette première édition fut placée sous le thème de la crise
financière. Trois excellents orateurs, Jérôme Desponds (Ernst & dégustation commentée de ses créations.
Young), Robert Bichsel (BNS) et François Savary (Reyl & Cie), ont
présenté, respectivement, les origines de la crise, les mesures
Les affaires…
prises par les gouvernements et les banques centrales puis les Le sujet n’était pas simple à aborder, tant il est vaste, parfois
conséquences sur l’économie suisse. Le Maître chocolatier techniquement complexe, et sans cesse en évolution. Pour-
de renommée internationale Philippe Pascoët a ensuite tant, les orateurs ont su, chacun avec sa propre touche, illus-
mené une très vivante et passionnée, à l’image de l’homme, trer avec clarté et précision trois aspects de cette crise.

04
BnL
Premier appelé, Jérôme Desponds,
partner pour l’audit bancaire chez Ernst
& Young, a ravi l’audience d’une pré-
sentation concise, rythmée et imagée.
Expert-comptable également licencié
en droit, son parallèle avec le monde
médical a permis de rendre plus clairs
le rôle joué par les différentes causes et
l’intrication des crises successives.
Puis, Robert Bichsel est revenu sur le
flot de mesures prises par les Etats et
banques centrales, s’appuyant sur une
comparaison Suisse – étranger. Ce doc-
teur en économie, actuellement n°2 de
la stabilité financière à la Banque Na-
tionale Suisse, a mené une analyse pré-
cise de ces mesures et de leur impact,
soutenue avec chiffres et graphiques.

Enfin, François Savary, fréquent interve-


nant sur la TSR, a clos cette conférence
en livrant un examen sans états d’âme
des conséquences de la crise sur l’éco-
nomie suisse. Le directeur des investis-
sements chez Reyl & Cie a démontré le
risque de grandes difficultés pour notre
pays, tout en soulignant les forces sur
lesquelles la Suisse devra s’appuyer
pour en sortir.

05
BnL
tionaux, est resté Conclusions
simple, authen-
tique et, surtout, Le premier event
passionné. Business & Lifestyle
fut un bel évène-
C’est avec un en- ment, dont la qua-
train et une volubi- lité a été soulignée
lité saisissants qu’il par les Alumni pré-
a commenté cet- sents. Sa réussite
Et le plaisir ! te dégustation où est avant tout le
Douceur, amertu- se sont succédés fruit de votre intérêt
me, profondeur… sous les papilles et de votre partici-
autant de qualifi- de nos Alumni des pation en tant que
catifs qui décrivent grands crus issus membre de l’Alu-
l’univers dans le- de terres éloignées mni HEG Genève.
quel nous a invités et les créations, Votre Comité vous
Philippe Pascoët. des ganaches, en remercie et
Le Maître, malgré inspirées et surpre- se réjouit de vous
ses nombreux prix nantes, qui ont fait retrouver au pro-
locaux et interna- sa renommée. chain event.
Propos recueillis par Aurélien ROBERT

06
NEWS
What’s new at HEG ?
Q ue vous ayez quitté la HEG il y a six
mois, trois, cinq ou 10 ans, vous repen-
février dernier. Pour ceux qui n’ont pu lire
cet article, vous trouverez celui-ci sur le
suisses.
-mettant ensemble les chercheurs et
sez parfois à notre campus de Battelle site de la HEG à l’adresse suivante:
praticiens afin de créer des solutions in-
en vous demandant ce qui a bien pu
http://www.hesge.ch/heg/doc/supple- novantes et intelligentes.
changer à la HEG ? Cette rubrique satis-
ment_tribune_fev_2009.pdf
fera votre curiosité en vous permettant -utilisant son réseau international afin de
de vous tenir informé des nouveautés, Au niveau des collaborations, la HEG stimuler d’innovation en Suisse.
des changements et autres change- Genève s’est alliée à la « School of En-
Vous trouverez davantage d’information
ments au sein de la HEG. gineering at Zurich University of Applied
au sujet du SISS sur le site suivant:
Sciences », à l’« University of Applied
La HEG Genève développe sa com-
Sciences Western Switzerland » et à la « http://crag.hesge.ch/service-science/
munication et nos professeurs font de
School of Applied Psychology of the Uni- welcome.html
la télévision ! En effet, Nils TUCHSHMID
versity of Applied Sciences North-West
(Temps présent du 15.01.2009 – « Cau- Enfin, un nouveau bâtiment verra le jour
Switzerland » pour créer le « Swiss Insitute
chemar au pays des épargnants » ; ABE prochainement sur le site de Battelle !
of Service Science » (SISS) dont le but est
du 28.04.2009 « Où placer son argent En effet, la construction du bâtiment B
de servir le secteur suisse de l’industrie
en cette période de tourmente finan- devrait commencer au printemps 2009.
des services en :
cière »), Rolf HAURI (TTC du 06.04.2009 Celui-ci sera mis à disposition de la HEG
- « Le pouvoir des informaticiens ») et -générant de l’innovation et du savoir en en plus des bâtiments F et C que vous
Magali DUBOSSON (TTC du 04.05.2009 intégrant des facteurs business, d’ingé- avez parcouru durant vos études.
– « Migros et sa guérilla publicitaire ») nierie et humains dans un programme
Le prochain « What’s new at HEG » ris-
ont participé, depuis janvier 2009, à des de recherche scientifique pour le ser-
que d’être riche en informations au vu
émissions de notre chaîne régionale. vice.
du développement et de la notoriété
Mais il n’y a pas qu’à la télé que l’on -soutenant l’implémentation et la naissante de la HEG !
entend parler de la HEG. Vous avez tous dissémination du savoir à travers la
pu lire le cahier spécial HEG publié le 6 Suisse en coopérant avec les entreprises

07
BACHELOR
Meilleur travail de bachelor 2008
Notre coup de cœur En effet, bien que la HEG possède de nombreux cours dis-

N ous souhaitions consacrer un article de notre journal au


meilleur travail de bachelor 2008. Lorsque nous avons deman-
pensés sur la finance, les risques et les investissements, aucun
cours traitant de l’investissement immobilier n’existe à l’heure
actuelle au sein du campus.
dé à la Haute Ecole de Gestion de Genève (HEG) de nous
transmettre l’information pertinente, nous avons reçu une liste J’ai alors procédé à des recherches dans les bibliothèques
de neuf personnes ! afin de consulter des livres se rapportant au dit sujet et j’ai fini
par découvrir un ouvrage qui m’a interpellé :
Parmi les neufs travaux de bachelor qui nous ont été com-
muniqués, nous en avons sélectionné un qui nous a semblé « L’investissement immobilier – Décision et gestion du risque »,
particulièrement intéressant et novateur : « L’équation de rédigé par le
l’immobilier durable, son marché, ses processus, le projet et Dr. Martin Hoesli, Professeur HEC, Université de Genève.
les solutions pour investir de manière intelligente», rédigé par
Thierry GROPPI (Bachelor d’économiste d’entreprise HES, op- Le développement durable dans l’immobilier étant par ailleurs
tion stratégie financière). un sujet d’actualité, il m’est alors venu à l’esprit qu’il serait inté-
ressant d’essayer de prouver sa rentabilité à long terme, par
Thierry GROPPI travaille actuellement en tant que Financial rapport à un investissement immobilier standard.
Markets Executive pour la multinationale Thomson Reuters, tout
en suivant parallèlement la formation du très prestigieux Char- Le travail a été réalisé pour un projet de construction de bâti-
tered Financial Analyst (CFA). ments commerciaux nommé DELTA (http://www.delta-crissier.
com ), dont le mandant était la société IMPLENIA S.A à Lau-
Il a aimablement accepté de nous parler de son travail de sanne. »
bachelor.
Thierry nous a précisé que l’ouvrage de Martin HOESLI présente
« J’éprouvais une certaine attirance pour le domaine immo- notamment une étude du rendement de l’immobilier par rap-
bilier sans toutefois le connaître et sans avoir aucune idée de port aux actions et/ou aux obligations, offrant des données de
ce que pourrait être le sujet de mon travail. 1945 à 1988.

08
BACHELOR
Dans le cadre de son travail de bache- a dû être guidé par un économiste 233 pages de son mémoire témoignent
lor, celui-ci a repris les données de cette reconnu, comme le Professeur René certes de la masse du travail accompli
étude de 1982 à aujourd’hui, notam- CURTI, Expert en finance et controlling mais il aurait préféré un résultat plus «
ment dans le but de calculer ses taux et Professeur de stratégies financières User Friendly », entendons par là un tra-
d’actualisation (WACC, Alpha, Delta et à la HEG. Thierry a été très heureux de vail plus concis et facilement consulta-
autres bêtas). pouvoir compter sur les compétences ble par les personnes intéressées.
et les qualités d’une personne comme
Afin de récolter un maximum de don- Obtenir la note de 6 pour un travail de
Monsieur CURTI.
nées sur des investissements immobiliers bachelor n’est pas donné à tout le mon-
dans le développement durable et de Après avoir démontré la rentabilité du- de; nous avons donc voulu connaître le
créer une étude de marché, Thierry a rable immobilière, Thierry a cherché la ressenti de Thierry face à cette évalua-
établi des questionnaires qu’il a présen- cause principale du manque de volonté tion :
tés à des professionnels de la branche encore présent d’investir dans ce type
« Etant donné l’ampleur du travail ac-
lors de nombreux entretiens. Les répon- de projet. En première ligne, il a observé
compli et les remarques du mandant,
ses obtenues ont démontré leur intérêt une faible capacité d’analyse des com-
Implenia S.A., qui a souligné qu’il pour-
pour le sujet. posantes d’un investissement durable.
rait servir à des experts, j’espérais une
Après avoir analysé le marché et les pro- Afin de remédier à cet état de fait, Thierry très bonne note mais ce qui est grati-
cessus de l’investissement immobilier, a conçu le modèle VCR© (Valeur Coût fiant c’est le bénéfice de l’expérience
notre jeune diplômé s’est attaqué à la Risque) qui permet de comparer facile- acquise durant cette phase de travail
base de son travail qui a été de compa- ment deux projets d’investissement. Ce intense. »
rer un investissement standard avec un modèle, qui possède trois axes d’ana-
Nous tenons à remercier Thierry GROPPI
investissement durable. Pour ce faire, il a lyse, permet d’identifier facilement les
pour son témoignage et sa participation
utilisé pas moins de 33 critères financiers plus-values d’un investissement durable
à notre premier journal.
exigeants. Les résultats de ses calculs par rapport à un investissement classi-
démontrent clairement qu’un investisse- que.
ment dans l’immobilier durable est clai-
Aujourd’hui, avec du recul, Thierry est très
rement plus rentable.
satisfait de l’expérience vécue et du tra-
Comme Thierry n’a pas bénéficié de vail accompli. Il regrette seulement de
Propos recueillis par Stéphanie PERROUD
cours sur l’investissement immobilier, il ne pas avoir pu être plus synthétique. Les

09
INTERVIEW
Interview de Mr. Ramirez
AP : Professeur Ramirez, outre votre poste de vrés par la Haute École de Gestion ?
professeur HES, vous êtes/avez été responsa-
ble de la filière économie d’entreprise à la JR : En effet, la HEG Genève, particuliè-
HEG Genève. En quelques mots, pouvez-vous rement, fait face à une croissance très
nous décrire cette fonction. soutenue. Pour la rentrée 2008-2009, il
y avait 180 inscrits à plein temps et 80
JR : En tant que responsable de filière
en emploi. Cela représente le double
je suis membre du comité directeur, ce
d’il y a 5 ans. Cette croissance ne cesse
qui signifie que l’on a non seulement un
d’évoluer, malgré les examens d’ad-
pouvoir de gestion par rapport à la filière,
mission auxquels quatre-vingt pourcent
mais on prend aussi position sur d’autres
échouent.
aspects plus larges, particulièrement aux
décisions liées à la HES - SO cantonale Mais je rappelle aux étudiants qui me
et romande. Ensuite le management du disent que la sélection est de plus en
corps enseignant, des professeurs, des plus difficile, que c’est une réalité et que

Dans le cadre d’une


chargés de cours, les vacataires et les
assistant(es) ainsi que les relations entre
enseignants et corps administratif. La
cela correspond à une école de niveau
universitaire. N’oublions pas qu’avec le
système de Bologne, le titre de Bachelor
interview avec Monsieur troisième partie de la fonction est la pla- que nous délivrons est du même niveau
José Ramirez, enseignant à nification des plans d’études, des cours qu’un titre universitaire ou polytechnique
la Haute Ecole de Gestion et des horaires. De plus. Je dois gérer les et par conséquent le niveau d’exigence
problèmes potentiels entre étudiants et doit être relevé. Cela est positif, autant
de Genève, notre envoyé professeurs ou entre étudiants et Direc- pour les étudiants qui suivent le cursus
spécial à essayé de faire tion. actuellement, mais aussi pour ceux qui
ont déjà obtenu le titre. C’est un gage
plus connaissance avec ce AP : Le nombre d’étudiants inscrits à la HEG
augmente d’année en année. Est-ce une op- de qualité et un bon signal pour le mar-
« Mozart » de l’économie. portunité ou une menace pour les titres déli- ché.

10
INTERVIEW
AP : Je suis étudiant et j’hésite entre HEC Ge- à se confronter à la réalité. retour que nous avons d’eux est que nos
nève et HEG Genève. Concrètement, qu’est étudiants sont vite employables et ont
ce qui différencie la formation d’économiste Au fur et à mesure du cursus, la formation
moins la grosse tête que les étudiants
HES de celle du baccalauréat universitaire devient de plus en plus « spécialisante
de la HEC ! Cela me fait sourire mais
(Bachelor) en Gestion, offert par l’Université de ». Ceci aux travers d’options mineures
c’est un retour que j’ai entendu plusieurs
Genève ? et majeures qui représentent 50% la
fois. Nous comptons également sur les
dernière année, dans lesquelles les étu-
JR : Les différences se remarquent sur- associations d’étudiants et Alumni pour
diants sont confrontés aux professionnels
tout dans la définition que nous donnent développer et créer des relations infor-
du domaine. C’est une spécificité et un
les deux entités. Une intègre le terme melles avec des entreprises.
choix de la HEG d’avoir et d’offrir cet
académique et l’autre une volonté d’in- AP : J’ai entendu un étudiant me dire qu’il
enseignement par petit groupe avec
tégrer un axe plus pratique. Mais les titres voulait continuer son master à HEC Genève,
beaucoup plus d’interactions possible.
sont très proches au niveau de la valeur mais cela n’était pas possible (reconnaissan-
A la HEC, cela est moins réalisable car
du « papier ». ce) et il a du le faire à Lausanne.
les étudiants sont beaucoup plus nom-
En effet, ce n’est pas qu’une différence breux. Ils ont en outre moins de travaux JR : La HEG dérange plus qu’il y a cinq
de lettre C ou G. La grande différence pratiques et de travaux en groupe qui ans dans le paysage de la formation. Il
est dans l’approche de l’enseigne- permettent d’acquérir des compéten- y a actuellement une discussion sur une
ment. L’Université demande une capa- ces de communication et de savoir- convention entre l’Université de Genève
cité d’abstraction plus importante que la être. et notre HEG dans le domaine de la re-
HEG. Mais globalement la HEG offre aux AP : Que fait la HEG pour améliorer la recon- cherche appliquée et le domaine de
étudiants des bases et des compéten- naissance du diplôme ? la formation continue qui montre bien
ces qu’ils ont mis en pratique beaucoup qu’il y a une vraie reconnaissance. Ces
plus rapidement. C’est une richesse sur JR : La meilleure chose est de se problèmes vont s’estomper car il n’y a
laquelle j’insiste beaucoup et que je sou- concentrer sur la qualité. La meilleure re- aucune raison que nos étudiants soient
tiens en tant que responsable de filière. connaissance et la meilleure vitrine est le discriminés par rapport à un étudiant
L’objectif est d’avoir des professeurs avec retour que donnent les employeurs par HEC souhaitant continuer un master ou
des expériences professionnelles qu’ils rapport à la qualité de nos diplômés. Par une formation continue.
aient mis en pratique. Notre volonté est exemple UBS, SGS, LODH, Crédit Suisse
d’offrir des cours « orientés pratiques et ou PWC nous demandent de venir cher-
mise en pratique » qui pousse l’étudiant cher des étudiants pour les engager. Le

11
INTERVIEW
AP : Quels sont les grands projets en cours à Plus précisément, nous avons choisi de tra- une institution, sa culture et son iden-
la HEG Genève. Quelle est la vision à long vailler sur trois axes : tité, doit vivre sur le long terme. Ce que
terme ? j’espère c’est qu’avec son développe-
Événementiel : faciliter la création du réseau
JR : Il y a premièrement le master con- professionnel et personnel ment la haute école offrira quelque
sécutif, mais aussi des projets au niveau chose à cette association et pourra par-
Who’s Who : Donner la possibilité aux diplô-
des études post grades dans le do- ticiper sur le plan financier et en mettant
més de rester connecté entre eux et avec
maine du risque financier et un autre leur haute École. à disposition des infrastructures.
dans le négoce, conjointement avec la Il est important aussi que l’AE-HEG soit
Soutien : Apporter nos connaissances aux
HEC. Il y a également la volonté d’ouvrir étudiants actuels afin de les soutenir durant plus active et je leur ai fait compren-
une filière internationale à la HEG, une fil- leur cursus et partager nos expériences pour dre qu’il fallait qu’ils se bougent. Car il
ière Bachelor en anglais. Le projet est en faciliter l’entrée et la poursuite dans le monde ne faut pas seulement que nous ayons
cours d’accréditation au niveau de la professionnel. des Alumni forts, mais aussi une associa-
HES-SO, car il faut que les autres écoles tion d’étudiants forte. Il faut que les trois
JR : Je pense que c’est une excellent
donnent leur accord. Normalement parties ; l’AE-HEG, l’Alumni et la HEG, à
idée et initiative. Une Haute École doit
cela devrait être mis en place certaine- travers son comité directeur, travaillent
vivre sur le long terme, cela passe par
ment pour septembre 2009. Nous avons dans le même sens. Peut être que vous
la mémoire mais aussi par l’Alumni et la
de plus en plus d’étudiants étrangers et en tant qu’Alumni, vous pouvez nous ap-
reconnaissance de l’attachement que
nous avons plus d’accords au niveau in- porter des solutions.
les étudiants ont vis-à-vis de leur école.
ternational, avec l’Europe et avec l’Asie,
Les Alumni peuvent apporter des con- AP : Un conseil pour les anciens étudiants de
cela va permettre de refléter l’Esprit de
tacts et sont une source inestimable la HEG ?
la Genève internationale.
d’intervenants externes dont l’école à
AP : Début 2007, les anciens Présidents de JR : Soyez curieux, restez ouvert car on
besoin, pour faire vivre et créer cette am-
l’Association des étudiants de la HEG, en arrête jamais de grandir !
biance et cette identité de Haute École
collaboration et avec le plein soutien de la
professionnelle en ayant des échanges
direction de l’école, ont officiellement créé
l’Association Alumni HEG Genève. Le but est
avec des anciens étudiants.
de regrouper les 600 gradués ayant passé De manière générale c’est nécessaire et
par la HEG depuis 1998 et, bien entendu, tous bénéfique pour l’étudiant et pour l’école.
ceux qui vont suivre ! Propos recueillis par Antoine PAULIAN
Donner une image de continuité. Car

12
Ernst & Young
Ernst & Young
les différentes possibilités, l’audit m’est rapide et dès la deuxième année j’ai été
apparu en adéquation avec mes at- amené à encadrer un assistant de pre-
tentes et mes compétences. De plus, mière année.
je me suis orienté vers l’audit bancaire
En plus de ma formation au quotidien
car le domaine financier m’intéressait
« on the job » j’ai eu l’occasion de sui-
fortement. Je me suis dirigé vers Ernst &
vre les cours de l’académie d’expertise
Young car c’est la société à laquelle je
comptable pendant six mois.
me suis le plus identifié au travers des
différentes rencontres et contacts que Quel est l’élément que vous préférez le
j’avais pu avoir et c’est simplement les plus dans votre travail ?

N
personnes avec qui j’ai eu le meilleur «
Sans hésitation : la diversité. Celle-ci se
feeling ».
uno da Costa, diplômé HEG traduit non seulement par la variété des
2007, a intégré le département Quel est exactement votre rôle et votre activités de l’auditeur mais également
expérience chez Ernst & Young ? par le nombre de personnes différentes
d’audit bancaire en novembre avec qui vous êtes en contact. En effet,
2007 au sein du bureau de Ernst J’ai eu l’occasion de participer à plu-
on est amené à travailler avec plusieurs
sieurs missions d’audit chez des clients
& Young à Genève. très différents les uns des autres allant
collègues et différents clients aux per-
sonnalités et profils variés. Chaque jour
de la petite structure d’une dizaine
je constate que je m’enrichi grâce à ces
d’employés à la multinationale cotée
Pourquoi avoir choisi l’audit chez Ernst nouveaux contacts. La formation conti-
en bourse. Ce qui m’a frappé en com-
& Young après vos études à la HEG ? nue ainsi que le cadre jeune et dyna-
mençant dans l’audit est que j’ai tout
mique sont également des éléments qui
En sortant de HEG en 2007, je n’avais de suite été responsabilisé et me suis vu
me font apprécier ce travail.
pas de plan de carrière précis et j’étais confié des tâches dont on perçoit toute
ouvert aux différentes opportunités pou- de suite l’importance. On dispose de En quoi la formation HEG vous a-t-elle
vant se présenter. Je cherchais avant beaucoup d’autonomie dans son travail préparé à ce métier ?
tout un cadre de travail motivant qui tout en étant toujours encadré par une
Les nombreux travaux en équipe et les
pouvait me faire évoluer tant profession- ou plusieurs personnes plus expérimen-
cours souvent axés sur la pratique m’ont,
nellement qu’humainement. En étudiant tées. La courbe d’apprentissage est très
je pense, bien préparé à ce métier.

13
Ernst & Young
Les options spécifiques en finance ou un workshop organisé une fois par année de l’enseignement dispensé par la HEG
comptabilité que j’ai pu suivre en der- à Genève et à Lausanne. Il s’agit d’une donne les outils nécessaires pour la réus-
nière année me sont également apparu occasion unique d’appréhender le mé- site de la formation d’expert-comptable,
comme pertinentes. J’avais personnelle- tier d’auditeur au travers de cas prati- formation requise pour un plan de car-
ment suivi l’option « Finance & Risk Ma- ques inspirés de notre travail au quoti- rière au sein du département d’audit de
nagement » et c’est un des meilleurs dien et également d’avoir l’occasion de Ernst & Young.
choix d’orientation que j’ai fait, car ce discuter en direct avec de nombreux
sont les notions théoriques que j’ai le plus collaborateurs de Ernst & Young.
l’occasion d’appliquer dans la pratique
Avis de Ernst & Young sur la formation
de mon métier d’auditeur bancaire.
HEG.
Quelles sont les autres qualités à votre Julien Meylan, Senior Manager, audit bancaire, est
Nous recrutons chaque année de nom- responsable du recrutement pour le département
avis de ce métier ?
breux nouveaux collaborateurs pour ve- d’audit bancaire du bureau de Ernst & Young à Ge-
nève.
Le métier d’auditeur est un métier très nir renforcer nos équipes d’audit mais
enrichissant offrant de très bonnes pers- également pour l’ensemble de nos dif-
pectives d’évolution de carrière. C’est un férents métiers. Nous engageons des
métier qui oblige à se remettre constam- jeunes talents disposant d’une solide
ment en question car vous êtes amené formation et prêts à s’investir au sein de
à traiter des sujets que vous ne maîtrisez Ernst & Young. Ces dernières années un
pas forcément au départ. C’est un mé- nombre croissant de diplômés HEG nous
tier qui requiert aussi un investissement ont rejoint. Nous apprécions le fait que
important en termes d’apprentissage les collaborateurs au bénéfice de cet-
mais qui est largement récompensé, te formation disposent non seulement
notamment par des perspectives de d’une solide base théorique mais éga-
carrière intéressantes. lement d’une expérience pratique, qui
leur permet d’avoir une approche prag-
Je conseil fortement de suivre les diffé-
matique des problèmes. Ceci est réelle-
rentes activités et forums organisés par
ment apprécié par nos clients. En outre,
Ernst & Young. Je mentionnerai tout par-
nous avons pu constater que la qualité
ticulièrement « talents on board » qui est

14
Ernst & Young
Day one is where you rise
to the challenge
Day one. It’s when you stand up to be counted. It’s what you’ve
worked for, prepared for, waited for. Where you can start using your
skills and initiative to make a difference. From the day you join us,
we’re committed to helping you achieve your potential. So, whether
your career lies in assurance, tax, transaction, advisory or core
business services, shouldn’t your day one be at Ernst & Young?

Take charge of your career. Now.


ey.com/ch/careers

15
© 2008 EYGM Limited. All Rights Reserved.
FORMATIONS
Les nouvelles formations HEG

16
17

FORMATIONS
18

FORMATIONS
INFORMATIONS
Rédaction Adresse Contact
Alexandre RAMSEIER Alumni HEG Genève alumni.heg@hesge.ch
Grégoire LECOMTE c/o Haute Ecole de Gestion de Genève
Stéphanie PERROUD Campus Battelle / Bâtiment F
Aurélien ROBERT 7 route de Drize
Patricia HUGENTOBLER 1227 Carouge
Raphael GUICHON

Partenaires:

MyAlumni
N°1 ETE 2009
Magazine destiné aux Alumnis HEG-Genève