Vous êtes sur la page 1sur 4

Station totale

I. Définition
Une station totale est un théodolite électronique couplé à un IMEL (Instrument de Mesure
Électronique des Longueurs) et possédant un système d’enregistrement et/ou de transfert des
informations.

II. Principe de fonctionnement


1. Mesure de distance
La mesure de distance par un IMEL repose sur l’émission par l’instrument stationné en un
point A d’une onde électromagnétique. Cette onde est ensuite réfléchie par un réflecteur
posé sur un point B. à l’aide d’un comparateur intégré à l’IMEL, le déphasage entre l’onde
émise et l’onde réfléchie est mesuré
DAB=1/2(nλ+∆λ)
2. Mesure d’angle

Le cercle est divisé en1 024 intervalles, un sur deux étant réfléchissant. Deux capteurs à
infrarouge, l’un fixe et l’autre mobile solidaire de l’alidade, effectuent des mesures de
déphasage et en déduisent la lecture angulaire entre les directions des deux capteurs. Le
disque tourne en permanence et les mesures s’effectuent sur toute sa surface ; on en fait la
moyenne sur un intervalle de temps donné.

III. Avantages
grâce aux IMEL, la mesure de distances devient simple, rapide et précise même sur de
longues portées. Elle est homogène en précision avec les lectures angulaires
les affichages de type digital limitent considérablement les erreurs de lecture, plus
fréquentes sur verniers gradués
les cercles codés à lecture électronique continue sont fiables et précis : la lecture est
faite sur l’ensemble du cercle, ce qui élimine les éventuels défauts de graduation et
d’excentricité
le stockage des informations saisies sur un support informatique et leur retranscription
automatique sur un micro-ordinateur élimine complètement les fautes de lecture et de
retranscription. Il nécessite une bonne organisation sur le terrain de manière à profiter
au maximum du gain de productivité.
la possibilité de codifier les points d’un levé permet aussi d’accélérer la production du
report sur papier en utilisant au maximum les fonctions d’habillage automatique des
logiciels de topographie. Cela nécessite l’apprentissage initial de la codification.
l’obtention des informations de terrain sur un support informatique permet d’en
obtenir une représentation numérique plus fiable dans le temps et plus précise qu’une
représentation sur papier
IV. programmes de base
calcul de gisement de la station vers la référence : si les coordonnées de la station et
de référence ont été introduites dans la mémoire de la station, le gisement peut être
calculé par la station
levé par coordonnée : les coordonnée X,Y,H de chaque peuvent être déterminées par
station totale
calcul de distance entre 2 points visée : ce programme permet de déterminer la
distance entre 2 points visées. Il permet également le calcul du gisement entre ces
deux points
station libre : cette technique permet à l’opérateur de stationner l’appareil sur un
endroit commode et déterminer ensuite les coordonnées du point stationné en
observant des points de référence connus.si on vise deux ou trois points de référence,
il est nécessaire de mesurer et enregistrer les distances et l’angle entre ces points.si on
vise plusieurs références, les observations angulaires sont suffisantes.une fois la
station déterminée, les opérations de levé ou d’implantation peuvent être effectuées
hauteur d’un objet inaccessible : ce programme permet de déterminer le hauteur
d’un objet inaccessible. L’operateur vise d’abord un prisme posé directement à la base
de l’objet puis vise le sommet de l’objet.les observations prises par la station lui
permet de calculer la hauteur de l’objet
détermination d’un point caché : lorsqu’un objet est caché et ne peut pas être visé à
partir de la station, la mesure peut être faite sur un point décalé. La distance et la
direction entre le point caché et le point décalé sont nécessaires pour faire le calcul
l’implantation : les coordonnées des points à implanter doivent d’abord être
introduites manuellement ou transférées à la station totale à partir de l’ordinateur. Le
programme d’implantation permet ensuite de guider l’operateur pour localiser sur le
terrain la position exacte de chaque point.

Vous aimerez peut-être aussi