Vous êtes sur la page 1sur 5

I.U.T.

de Brest Département GMP

Connaissances de base

Fonctions exponentielle et logarithme népérien


1. La fonction exponentielle

exp0 (x) = exp(x) pour tout réel x (dérivée)

exp(x) = ex (notation)

e0 = 1

ex+y = ex × ey pour tous réels x et y (propriété fondamentale)

ex > 0 pour tout réel x

Tracé de la fonction exponentielle :

y = ex

−2 −1 0 1 2

e = e1 = exp(1) ' 2, 7182818...

lim ex = +∞
x→+∞

lim ex = 0
x→−∞

1
2. La fonction logarithme népérien

1
ln0 (x) = pour tout réel x > 0 (dérivée)
x
ln(1) = 0

ln(x × y) = ln(x) + ln(y) pour tous réels x > 0 et y > 0 (propriété fondamentale)

Tracé de la fonction logarithme népérien :

y = ln x
1

0 1 e

lim ln x = +∞
x→+∞

lim ln x = −∞
x→0+

2
3. Propriétés

e2x = (ex )2 pour x ∈ R

enx = (ex )n pour tout entier naturel n et tout réel x


1
e−x = pour x ∈ R
ex
ex
ex−y = y pour x ∈ R et y ∈ R
e

En effet ex+y = ex × ey (propriété fondamentale). Donc si x = y, on obtient ex+x = ex × ex , c’est-à-dire


e2x = (ex )2 .

En appliquant le même raisonnement de proche en proche on montrera que enx = (ex )n pour tout entier
naturel n (en fait par récurrence).

Par ailleurs ex+y = ex × ey (propriété fondamentale). Donc si y = −x, on obtient ex−x = ex × e−x , c’est-à-
1
dire e0 = 1 = ex × e−x . D’où e−x = x .
e
1 ex
Enfin ex−y = ex × e−y = ex × y = y .
e e

ln(x2 ) = 2 ln x pour x > 0

ln(xn ) = n ln x pour tout entier naturel n et tout x > 0


 
1
ln = − ln x pour x > 0
x
 
x
ln = ln x − ln y pour x > 0 et y > 0
y

En effet ln(x × y) = ln(x) + ln(y) (propriété fondamentale). Donc si x = y, on obtient ln(x × x) =


ln(x) + ln(x), c’est-à-dire ln(x2 ) = 2 ln x.

En appliquant le même raisonnement de proche en proche on montrera que ln(xn ) = n ln x pour tout entier
naturel n (en fait par récurrence).
 
1 1
Par ailleurs, ln(x × y) = ln(x) + ln(y) (propriété fondamentale). Donc si y = , on obtient ln x × =
      x x
1 1 1
ln x + ln , c’est-à-dire ln 1 = 0 = ln x + ln . D’où ln = − ln x.
x x x
     
x 1 1
Enfin ln = ln x × = ln x + ln = ln x − ln y.
y y y

3
4. Exponentielle et logarithme

Les fonctions exponentielle et logarithme népérien sont réciproques l’une de l’autre.


Autrement dit :

ln(ex ) = x pour tout réel x

eln x = x pour tout x > 0

On en déduit toutes sortes de formules dont notamment :

car pour tout x > 0, on a e2 ln x = eln(x ) = x2


2
e2 ln x = x2
1 1
car pour tout x > 0, on a e− ln x = eln( x ) =
1
e− ln x =
x x
1 1
car pour tout x > 0, on a e−3 ln x = e− ln(x ) = eln( x3 ) =
3 1
e−3 ln x =
x3 x3

Dans un repère orthonormal du plan,


les courbes représentatives de la fonction exponentielle et de la fonction logarithme népérien
sont symétriques l’une de l’autre
par rapport à la droite d’équation y = x.

Vous aimerez peut-être aussi