Vous êtes sur la page 1sur 64

Automatisation d’un portail

SOMMAIRE

SOMMAIRE ............................................................................................................................................ i
EPIGRAPHE ........................................................................................................................................... ii
DEDICACE ............................................................................................................................................ iii
REMERCIEMENTS .............................................................................................................................. iv
AVANT-PROPOS................................................................................................................................... v
SIGLES ET ABREVIATIONS ............................................................................................................. vii
LISTE DES FIGURES ......................................................................................................................... viii
LISTE DES TABLEAUX ...................................................................................................................... ix
RESUME ................................................................................................................................................. x
ABSTRACT ........................................................................................................................................... xi
INTRODUCTION GENERALE ............................................................................................................. 1
PREMIERE PARTIE : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE ET DEROULEMENT DU STAGE . 3
CHAPITRE I : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE........................................................................ 4
SECTION 1 : MISSIONS ....................................................................................................................... 4
SECTION 2 : PRESENTATION DU DEPARTEMENT OU DIRECTION DANS LAQUELLE LE
STAGE A ETE EFFECTUE ................................................................................................................... 4
I- FORMATION EN LOGICIELS DE CONCEPTION DE LA FAMMILLE AUTODESK ........ 5
II- PLAN DE LOCALISATION DE LA STRUCTURE ............................................................. 6
III- ORGANIGRAMME DE L’ENTREPRISE ............................................................................. 7
CHAPITRE II : DEROULEMENT DU STAGE .................................................................................... 9
I- UTILISATION DES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI) .................... 9
II- PROTECTION DES PERSONNES ............................................................................................. 16
DEUXIEME PARTIE : ETUDE DU THEME ET REALISATION DU PROTOTYPE ..................... 17
CHAPITRE III : ETUDE DU THEME ................................................................................................. 18
I- INTRODUCTION GÉNÉRALE ............................................................................................... 18
II- PRESENTATION DU SUJET .............................................................................................. 18
CHAPITRE IV : REALISATION DU PROTOTYPE .......................................................................... 31
I- INTRODUCTION ......................................................................................................................... 31
II- REMARQUES ET SUGGESTIONS ........................................................................................... 47
II. SUGGESTIONS ........................................................................................................................... 48
CONCLUSION GENERALE ............................................................................................................... 49
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES .............................................................................................. 49
TABLE DE MATIERES ....................................................................................................................... 49

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page i


Automatisation d’un portail

EPIGRAPHE

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément.

RABELAIS.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page ii


Automatisation d’un portail

DEDICACE

A LA GRANDE FAMILLE ANGONG

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page iii


Automatisation d’un portail

REMERCIEMENTS

Nous ne saurions commencer sans témoigner notre reconnaissance envers Dieu le Père
Tout Puissant, qui ne cesse de nous combler de son Amour et de sa Grâce.

L’occasion est pour nous d’exprimer notre profonde gratitude à tous

 ceux qui, de près ou de loin, ont apportés leurs soutiens pour l’élaboration de ce
travail ;
 ceux sans qui, ce document n’aurait certainement pas vu le jour. Il s’agit Notamment
de :
 Président de Conseil d’ISSAM ;
 Madame la Directrice d’ISSAM ;
 Monsieur le Directrice des Affaires Académiques d’ISSAM ;
 Monsieur le Directeur des Affaires Académiques Adjoint d’ISSAM ;
 Mon Encadreur Académique Monsieur ATO NDONGO
 Mon encadreur professionnel Monsieur TANKEU NGUIMEYA William
 Tous les enseignants du Département du Génie Electrique ;
 Monsieur le Directeur de l’entreprise NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION
 Mon très cher père M. ANGONG SYLVESTRE
 Mes frères et sœurs pour les sacrifices qu´ils ont dû consentir pour que nous puissions
en-arriver là Mes grands frères MBEMBEU ELANGA Severin ; NGOA TOLO
Isidore Leontini, NGOA ETIENNE PAPY ; KEMPH ALPHONSE
 Mes grandes sœurs ; ZE ASSIEM Armelle ; BELOUMOU ANGONG Odile Esther
Grace ; EYENGA ANGONG Eléonore Marlyse ; KOMBO BEATRICE
 A tous ceux qui de près ou de loin ont contribués pour cette formation et dont les noms
n´ont pas été cités ici.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page iv


Automatisation d’un portail

AVANT-PROPOS

L’ISSAM est l’un des établissements de formation que compte l’enseignement supérieur au
Cameroun. Il est chargé d’assurer une bonne formation technique des cadres avec des
compétences à la taille des besoins les plus exigeants des employeurs ou alors capables
d’innover à leur propre compte. Pour garantir l’accomplissement de cette tâche qui lui est
assignée, celui-ci comporte en son sein trois cycles de formation :

- Cycle BTS (Brevet de Technicien Supérieur) dans les options


 Génie civil (GC)
 Génie électrique (GE).
 Génie informatique (GI)
 Gestion Logistique et transport (GLT)
 Communication d’entreprise (CE)
 Réseaux et télécommunications (RTR),
 Maintenance des systèmes informatique (MSI)
 Informatique industrielle (II A)
 Etude Médico-sanitaire
 Arts et métiers de la culture
 Tourisme, hôtellerie et restauration
 Sciences et technique biomédicales
- Cycle LICENCE DE PROFESSIONNELLE dans les options :
 Génie civil (GC)
 Génie électrique (GE).
 Génie informatique (GI)
 Gestion Logistique et transport (GLT)
 Communication d’entreprise (CE)
 Réseaux et télécommunications (RTR),
 Maintenance des systèmes informatique (MSI)
 Informatique industrielle (II A)
 Etude Médico-sanitaire

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page v


Automatisation d’un portail

 Arts et métiers de la culture


 Tourisme, hôtellerie et restauration
 Sciences et technique biomédicales

- Cycle MASTER dans les options :


 Génie civil (GC)
 Génie électrique (GE).
 Génie informatique (GI)
 Gestion Logistique et transport (GLT)
 Communication d’entreprise (CE)
 Réseaux et télécommunications (RTR),
 Maintenance des systèmes informatique (MSI)
 Informatique industrielle (II A)
 Etude Médico-sanitaire
 Arts et métiers de la culture
 Tourisme, hôtellerie et restauration
 Sciences et technique biomédicales

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page vi


Automatisation d’un portail

SIGLES ET ABREVIATIONS

CA GE : contact d’allumage du groupe électrogène


CPI : contrôleur permanant d’isolement
DA : double allumage
DDP : Différence de potentiel
DDR : Dispositif de Déclanchement à courant Résiduel
DPN : disjoncteur Phase-neutre
IPES : Institut Privé d’Enseignement Supérieur
ISSAM : institut supérieur des sciences ; arts et métiers
LED: Light Emitting Diode (Diode Electro Luminescence)
NFC : Norme Française Canadienne
PVC : Polychlorure de Vinyle
SA : Simple Allumage
SARL : Société à Responsabilité Limitée

TBTS : Très Basse Tension de Sécurité


TGBT : tableau général basse tension

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page vii


Automatisation d’un portail

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Saignage de mur.................................................................................................................... 13


Figure 2 : Coffret de séparation ............................................................................................................. 14
Figure 3 : Portail automatique coulissant .............................................................................................. 19
Figure 4: Portail automatique à battants ................................................................................................ 19
Figure 5 : Portail automatique à battants ............................................................................................... 20
Figure 6 : Portail automatique à vérins.................................................................................................. 21
Figure 7 : Portail automatique à vérins.................................................................................................. 21
Figure 8: Portail automatique à roue ..................................................................................................... 22
Figure 9 : Un portail automatique coulissant ........................................................................................ 23
Figure 10: Le portail autoporté sans rail au sol ..................................................................................... 24
Figure 11 : Le portail coulissant en aluminium ..................................................................................... 25
Figure 12 : Le portail coulissant en aluminium (moteurs intégré) ........................................................ 26
Figure 13: Les différents matériaux de portail coulissant ..................................................................... 29
Figure 14 : Projet de réalisation (maquette). ......................................................................................... 32
Figure 15 : Carte Arduino-uno .............................................................................................................. 38
Figure 16 : Mise en œuvre de l’environnement Arduino ...................................................................... 39
Figure 17 : Structure d'un programme ................................................................................................... 40
Figure 18 : Grafcet d’un portail automatique coulissant ....................................................................... 41
Figure 19 : Grafcet de point de vue commande .................................................................................... 42
Figure 20 : Simulation sur Proteus ISIS ................................................................................................ 43
Figure 21 : Début du cycle de fonctionnement ..................................................................................... 45
Figure 22: Action 1 du cycle de fonctionnement (ouverture du portail) ............................................... 45
Figure 23 : Action 2 du cycle de fonctionnement (fermeture du portail) .............................................. 46
Figure 24 : Action 3 du cycle de fonctionnement (Arrêt d'urgence) ..................................................... 46

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page viii


Automatisation d’un portail

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1 : Journal des activités............................................................................................................ 11


Tableau 2 : Montage de coffret ............................................................................................................. 14

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page ix


Automatisation d’un portail

RESUME

Dans le but de comprendre le fonctionnement du monde professionnel et d’allier les


connaissances théoriques et pratiques, chaque étudiant en cycle BTS doit effectuer un stage
académique d’une durée de deux mois au sein d’une entreprise. A la fin du dit stage celui-ci
doit présenter un rapport et ce dernier devrait être le fruit de leurs travaux effectués durant ce
stage. C’est dans cette perspective que nous avons effectué le nôtre à NEW TECHNOLOGY
CONSTRUCTION du 07/07/2020 au 04 /09/2020 et notre séjour au sein de cette structure
nous a permis de faire une étude sur l’automatisation d’un portail il est fort de constater qu’au
Cameroun, en ce 3è millénaire, nombreux encore sont les entreprises et foyers domestiques
qui utilisent l’Homme comme moyen d’ouverture et de fermeture d’un portail dit manuelle.
Pourtant, avec l’évolution de la technologie, il existe des dispositifs mécaniques, électriques et
électroniques capables de remplacer cet effort humain ; c’est dans ce contexte que nous
verrons l’ouverture et la fermeture du portail à Commande électromécanique, qu’on appelle
aussi habituellement "portail Automatique ». Ainsi ; bien qu’il existe de nombreuses
méthodes de réalisation d’ouverture et de

D’entraînement du portail ; et en second lieu la partie pratique qui est la Réalisation


d’une maquette Fermeture de ce portail automatique, néanmoins chacun a sa propre façon de
le concevoir. Ceci étant, nous allons directement entrer dans le vif du travail qui se divise en
Deux (2) parties : la partie théorique qui est la conception d’un circuit de Commande à
infrarouge, d’un capteur de vitesse et le dispositif mécanique

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page x


Automatisation d’un portail

ABSTRACT

This report covers all work done during our internship and in particular on the sizing
of a station served as well as the uninterrupted power supply system indeed, dimensioning and
interrupted power supply are the main elements of the theme of this document. Our theme is
automation of a gateway In this document, we know what dimensioning is, how to dimension,
how to choose the conductors and the equipment… we also show how to wire.

This document also present: In the first part, the framework of the internship, where
we present the company and the progress of the internship; In the second part, framework of
the of the study, where we see the generality of the sizing and interrupted supply; And in the
third part, the entire study of our theme. The chosen theme emanates from the difficulties
encountered in the company: indeed, the observations that had been made is that the facilities
had not been well sized beforehand; which resulted in the burning of some protective
equipment located in the LVGT (lower voltage general table); so somehow the majority of
facilities were undersized. It is with this in mind that we are committed to correcting these
errors by making a total sizing for a gateway of ISSAM as an example. The continuity of
service is not very effective during untimely power cuts; we also opt to wiring an automatic
inverter with ripple system to overcome this problem. At the end of the installation, all the
services have not been set up as the example of the application of the neutral regime on the
generator because as a power source comprising a transformer it must apply on the latter a
natural system.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page xi


Automatisation d’un portail

INTRODUCTION GENERALE

L’évolution technologique permet aux portails de se fermer et de s’ouvrir à distance.


Ce mécanisme se fait par la présence d’une télécommande synchroniser au portail
automatique. Elle s’actionne par la transmission d’un code numérique de l’émetteur sous
forme de code analogique vers le récepteur. Elle a donc pour principe de fonctionnement la
réceptivité par un récepteur d’un signal reçu. L’on relève aussi l’antenne qui permet de
prolonger la portée du domaine d’action de la télécommande ou émetteur. Et enfin le
dispositif de la boite de commande, permet de commander la fermeture et l’ouverture par
boîte à boutons à l’intérieur de notre université, Cadre de notre projet qui portera sur : d’une
part la présentation d'un portail automatique coulissant et d'autre part l’élaboration de son
Dimensionnement pour l'entrée de L’INSTITUT DES SCIENCES ARTS ET METIES.Dans
ce qu’il suit, nous allons aborder trois chapitres : la première partie intitulé cadre du stage ;
constituée de deux

Chapitres qui sont respectivement : La Présentation de l’entreprise et le déroulement


du stage.

Dans ce premier chapitre nous nous appesantirons uniquement sur la présentation de la


société

New technology construction qui excède dans l’exécution des travaux en génie
Electrique, puis nous exposerons les différentes activités professionnelles exécutées durant
toute la période de notre stage académique. la deuxième partie est intitulée ;

CADRE THEORIQUE DE L’ETUDE

Dans cette partie, l’on mettra en évidence les généralités concernant notre thème
relative à la présentation générale dudit thème et le développement sur ces aspects
technologique ; électronique spécifiques à son mode de fonctionnement.

Dimensionnement en guise de premier chapitre.

Constituée également de deux chapitres qui sont respectivement.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 1


Automatisation d’un portail

DIMENSIONNEMENT ET REALISATION D’un portail automatique

Tels sont les défis que nous avons été appelés à relever pendant notre stage.

En Entreprise en tant que Techniciens en Electrotechnique et futurs ingénieurs.

Présentation de l’entreprise donne une présentation générale sur le portail automatique


coulissant ; Le deuxième chapitre présent la réalisation de notre prototype du portail
automatique coulissant Dans le troisième chapitre est consacrée au dimensionnement et le
choix des différents composants du portail pour le cas réel représentant le portail d'entrée de
la faculté.

En fin notre conclusion générale.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 2


Automatisation d’un portail

PREMIERE PARTIE :
PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
ET DEROULEMENT DU STAGE

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 3


Automatisation d’un portail

CHAPITRE I : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

Créée en 2018, la société new technology construction est à son ouverture


essentiellement orientée dans la formation professionnelle ; la mise en stage ; la gestion des
projets ; le suivie des étudiants. Elle opère dans des secteurs très variés : bâtiments
administratifs où Industriels, établissements de santé, école ouvrages d’art ou génie civil. A
l’heure actuelle new technology construction est une entreprise employant un effectif
D’environ 50 personnes de manière permanente. Mais avant tout un groupe Composé d’une
direction, situé à Yaoundé au lieu-dit Victor Hugo nsimeyong.

SECTION 1 : MISSIONS
L’entreprise new technology construction agit sur le terrain en tant que bureau d’étude
opérant dans la conception, la soumission, l’exécution des marches publics, à travers les
services suivants :

 Services techniques
 Bureau d’Etudes techniques (BET) ;
 Direction d’Exécution des travaux (DET) ;
 Ordonnancement pilotage coordination (OPC).

SECTION 2 : PRESENTATION DU DEPARTEMENT OU DIRECTION DANS


LAQUELLE LE STAGE A ETE EFFECTUE

Notre stage s’est effectué dans le département du service technique qui est celui-là qui
s’occupe du suivi de réalisation des travaux de l’institution en matière d’installation électrique
et électrisation de bâtiment et infrastructure de génie civil. Elle se subdivise en trois (03)
services à savoir :

- Le service d’installation et de maintenance des bâtiments dans ce secteur nous entrons


en action dans la formation dans ces différents domaines ;
- Maintenance biomédicale ;
- Maintenance électrique bâtiment /travaux publics ;

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 4


Automatisation d’un portail

- Maintenance des plaques solaires et installation ;


- Maintenance industrielle et Bureautique ;
- Gestion des projets d’étudiant ;
- Réalisation des projets ;
- Mises en stage ;
- Suivi de rédaction des mémoires.

I- FORMATION EN LOGICIELS DE CONCEPTION DE LA FAMMILLE


AUTODESK
- Logiciels d’installation électrique ;
- Logiciel de simulation électronique ;
- Logiciel de programmation de carte électronique ;
- Logiciel de gestion de gestion bureautique ;
- Logiciel de conception mécanique.

NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION est situé à Nsimeyong dans le sud de la ville


de Yaoundé et est délimite au nord par le carrefour chapelle nsimeyong et au sud par le
carrefour chel nsimeyong

1) Structure et ressources
a) Structure organisationnelle
Placée sous l’autorité d’un directeur général new technology construction est constitué de
quatre services centraux à savoir :

 La direction générale :

Constitue du directeur général et de son adjoint elle a pour mission La coordination et la


supervision des projets et travaux en cours de réalisation le contrôle et l’inspection du
déroulement des activités de l’entreprise.

 La gestion du personnel et service de la formation théorique

Ayant à sa tête une charge de formation il a pour mission de : Planifier les séminaires
théoriques relatif aux différents domaines d’expertise Supervise l’utilisation des logiciels de
formation.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 5


Automatisation d’un portail

 Le service de la formation pratique


Ayant à sa tête un charger de formation, pratique il est charge de ; Planifier les séminaire
pratique relatif aux diffèrent domaine d’expertise Inspecter sur le terrain des travaux des
différents intervenant et l’attribution du matériel en fonction de la formation pratique
demandée.

 Le service de gestion des projets


Ce service est chargé de la gestion des projets il a pour mission de ; La réalisation des
projets La mise en stage Suivi de rédaction de mémoire.

 Le service de communication
Ce service a pour mission de mettre en relation l’entreprise avec d autre partenaire et
investisseurs potentiel.

II- PLAN DE LOCALISATION DE LA STRUCTURE

Carrefour
Carrefour
Nsimeyon
Vogt

Ici

Carrefour
Chapelle
Nsimeyon

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 6


Automatisation d’un portail

III- ORGANIGRAMME DE L’ENTREPRISE

1) Structure fonctionnelle
NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION fonctionne au quotidien et tous les services de
cette structure ont huit heures de travail avec une heure de pause par jour. En plus cette
institution dispose d’un certain nombre d’appareils et un personnel disponible pouvant
accueillir la clientèle qui est très exigeante.

2) Ressources humaines
NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION dispose d’un personnel reparti ainsi 07
permanents et des stagiaires en formation qui fonctionnent comme des employés ces

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 7


Automatisation d’un portail

personnes proviennent tous de la ville de Yaoundé. Le recrutement se fait sur étude de


dossier.

3) Ressources financières
Cette structure assure l’autofinancement de son activité ses ressources proviennent de :

- D’un secrétariat bureautique


- Des couts de traitement de dossiers pour les projets
- Des couts de formation
- Des prestations de services

4) Les ressources matérielles


Afin d’augmenter son rendement NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION met à la
disposition de son personnel et de ses étudiants un cadre idéal à l’épanouissement
professionnel de leurs travail et des appareils facilitant l’évolution de leurs diffèrent travaux.
Elle dispose entre autres :

- Des ordinateurs pour traitement rapide ;


- D’un laboratoire équipe du matériel de formation pratique ;
- De deux imprimantes : une couleur et l’autre noir /blanc dans le secrétariat de
direction ;
- D’un scanner et d’une relieuse ;
- D’un copieur ;
- Des tables bancs pour formation ;
- Des vidéos projecteurs ;
- D’une salle informatique équipée des ordinateurs de bureaux ;
- Des onduleurs sécurisants les dispositifs électroniques en cas de coupure d’électricité.

En somme bien qu’ayant ces différentes ressources l’entreprise présente plusieurs


problèmes tel que : la non sauvegarde automatique des données car elle se fait de manière
manuelle le partage des fichiers se fait via clés USB l’imprimante n’est pas partagée car est
connectée a une seule machine à savoir celle du secrétariat direction c’est pour cette raison
que nos avant propose comme solution de mettre sur pied un réseau Lan au sein de la
structure.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 8


Automatisation d’un portail

CHAPITRE II : DEROULEMENT DU STAGE

Au sein de l’entreprise, il était question pour nous d’assister l’équipe technique dans
leurs différentes tâches. Cela se passait dans un cadre hiérarchisé et bien organisé de part une
succession d’étapes à suivre comme par exemple : le contrôle des EPI (Equipement de
Protection Individuelle), le remplissage de la fiche qui constitue le travail proprement dit
appelé <JOB Sutty analysis.

I- UTILISATION DES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI)


1) Le casque

Il faut toujours porter un casque lorsqu’on travaille dans un chantier ; ceci pour éviter les
chocs suivants :

 Risque au niveau de la tête


 Une chute d’un niveau supérieur
 Chutes des objets
 Chocs électriques au niveau de la tête

2) Lunettes de protection et de protection du visage.

Ceci doit se mettre quand nous effectuons les travaux suivants :


 Les saignées sur dalle ;
 Saignées sur les murs ;
 Meulage

3) Protection de l’ouïe
Toujours utiliser des protèges tympan ou oreillettes dans toutes les zones de bruits élevés
ou lors de tout travail risquant d’affaiblir l’ouïe.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 9


Automatisation d’un portail

4) Les gants
Toujours porter des gants, non seulement lors de la manipulation des matériaux ou des
outils mais aussi pour l’isolation des contacts électriques directs et les contacts électriques mis
accidentellement sous tension.

5) Les chaussures de sécurité


Il faut porter des chaussures de sécurité lorsqu’on travaille dans un chantier de
construction ou l’on est appelé à manœuvrer des appareils.

6) Code vestimentaire
Dans un chantier, il faut éviter de porter les colliers, des bracelets ou autres objets
métalliques sur le corps ; particulièrement lors de l’utilisation du matériel électrique sous
tension.
En plus de l’utilisation des EPI, nous avions aussi des Equipements de Protection
Collective (EPC).

En plus de cela, nous avons eu à exécuter certains travaux d’installations électriques tout
en mettant en exergue nos connaissances apprises. Dès notre arrivée à NEWS
TECHNOLOGY CONSTRUCTION bercail le 07 JUILLET 2020, nous avons été
Chaleureusement accueillis par l’ensemble du personnel, ensuite par le directeur général avec
Lequel nous nous sommes entretenus quelques instants. Le 09 juillet 2020 nous avons
Commencé le stage et nous avons été conduits au chantier où nous avons Effectué nos
premières tâches, qui consistaient à identifier et repérer les câbles Pour les différentes
fixations d’appareillage dans UN IMMEUBLE A BYNGALA a environ 25 kilomètres de
Yaoundé. La suite de nos premiers jours a NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION était
Centrée sur la finition de l’installation du dit immeuble qui était en début de Construction
avant notre arrivé. Durant ce moment, nous nous sommes Familiarisés avec les employés et
l’environnement du travail. Les différentes Activités sont conciliées dans les tableaux ci-
après:

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 10


Automatisation d’un portail

Tableau 1 : Journal des activités


Périodes TACHES ACQUIS REMARQUES
REALISEES

07 juillet 2020 Accueil par le DG et Prise de Accueil très


présentation des connaissance avec chaleureux de la part
stagiaires aux les différents du personnel
équipés sur le terrain responsables et
autres employés de
l’entreprise.

09 juillet 2020 Visite du chantier Le port des EPI sont NEW


coordonné par un obligatoires lors des TECHNOLOGY
technicien différents travaux de CONSTRUCTIO
met un accent strict
sur la sécurité au
travail

11 JUILLET 2020 Sensibilisation sur la Connaissance en La sécurité et


sécurité et fourniture mesure de sécurité primordial dans un
des EPI aux électrique dans un lieu de travail
stagiaires chantier

Du 16 juillet au 30 Début des travaux : Il consistait à l’aide Les saignés consiste


juillet 2020 Les saignés des burins et des à casser les joints des
poinçons de créer des parpaings et non un
passages dans les grand vide dans le
murs pour mur
l’encastrement des
conduits et de
certains
appareillages.

Du 30 juillet au 06 L’encastrement des Il consistait à La répartition de


Août 2020 conduits concevoir des l’installation en
circuits en plancher circuit facilite le
haut (circuits dépannage et
d’éclairage, de l’utilisation d’une
commande, de partie de
contrôle…) dans la l’installation durant
dalle et la conception la panne.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 11


Automatisation d’un portail

en plancher bas
(circuits des prises,
de climatisation…)
avec les gaines de
différents diamètres :
Ø20, Ø25

07 Août 2020 Alimentation du Il était question pour Découverte des


bâtiment d’un nous de changer le cellules de la cabine
poulailler câble d’alimentation et du local technique
de 25mm2
alimentant le
bâtiment
provisoirement en un
câble de 150mm2 du
poste de cabine au
local technique.

Du 08 Août au 21 Le scellement des Nous avons eu à Les dispositifs de


Août 2020 dispositifs sceller plusieurs scellement sont
d’encastrement dispositifs scellés a 40cm du sol
d’encastrement à pour les prises
savoir : les boitiers conforts, téléphone,
cylindriques et réseau .1, 20 m du
sol pour les
Carrés les boites de
connexion les Dispositifs de
tableaux de commande et le
répartition. coffret a 1,50m

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 12


Automatisation d’un portail

Figure 1 : Saignage de mur

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 13


Automatisation d’un portail

Figure 2 : Coffret de séparation

Tableau 2 : Montage de coffret

Périodes TACHES ACQUIS REMARQUES


REALISEES

Du 21 Août au 02 Ici le passage des Connaissance du


septembre 2020 Séjour au bureau conducteurs dans les logiciel
d’étude pour conduits est en
De dessin
fonction de plusieurs
L’Etude du AUTOCARD
critères à savoir : Le
dimensionnement
type de commande ; ELECTRICAL et
D’une installation d’appareillage de
électrique en d’utilisation ; La L’établissement

Général nature des circuits. d’un

Devis en bonne et
due

Forme

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 14


Automatisation d’un portail

03 septembre Montage du C’est ici le but même Connaissances


2020 coffret de de notre sujet : des appareillages
séparation montage des de protections et
appareillages et la technique de
dispositifs de montage.
protections dans le
coffret

Du 05 septembre au pose des La pose des Technique de


15 septembre 2019 appareillages appareillages pose en suivant
consistait à raccorder les alignements,
les appareillages le parallélisme
d’utilisation, de
commande, de
contrôle, d’éclairage,
de communication
…tout en les fixant sur
leur point d’utilisation

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 15


Automatisation d’un portail

II- PROTECTION DES PERSONNES

La Sécurité électrique est l’ensemble des mesures et méthodes prises afin d’éviter les
accidents d’origine électrique.

 Les dangers du courant électrique ;


 L’installation présente généralement deux types de risques ;
 les risques d’électrocution ;
 Les risques d’incendie ;

1) Les causes essentielles d’électrocutions

L’électrocution est généralement causée par un choc électrique.

Un choc électrique est l’effet ressenti lors du passage du courant électrique à travers le
corps humain. Ce courant est appelé courant de choc. Les valeurs dangereuses ou mortelles du
courant sont :

 En courant continu (DC) IC = 50mA


 En courant alternatif (AC) IC = 25mA

2) Les causes d’incendie

Les incendies d’origine électrique sont généralement causes par :

 Les court -circuits


 Les échauffements prolongés dû aux surcharges
 Les mauvais contacts provoquant ainsi l’arc électrique

3) Les effets du courant électrique dans l’organisme

Elle dépend de la nature du courant électrique (AC ou DC)

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 16


Automatisation d’un portail

DEUXIEME PARTIE : ETUDE DU THEME ET


REALISATION DU PROTOTYPE

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 17


Automatisation d’un portail

CHAPITRE III : ETUDE DU THEME

I- INTRODUCTION GÉNÉRALE
L’évolution technologique permet aux portails de se fermer et de s’ouvrir à distance. Ce
mécanisme se fait par la présence d’une télécommande liée au portail automatique. Elle
s’actionne par la transmission d’un code de la part de l’émetteur vers le récepteur. Elle
marche par réception d’un récepteur du signal envoyé. Il y a aussi l’antenne qui permet de
prolonger la portée du domaine d’action de la télécommande. Et enfin le dispositif de la boite
de commande, il vous permet de commander la fermeture et l’ouverture par boîte à boutons à
l’intérieur de notre université.

II- PRESENTATION DU SUJET


Le sujet de notre rapport pour l’obtention du Brevet de Techniciens Supérieur consiste à
développer le portail coulissant manuellement de notre Université à un portail automatique
coulissant par télécommande. L'objectif de ce rapport est conçu et développer un portail
automatique coulissant qui doit permettre de faciliter l’utilisation. Dans ce qu’il suit nous
allons aborder trois parties :

- La première partie donne une présentation générale sur le portail automatique


coulissant;
- La deuxième partie présente la réalisation de notre prototype du portail automatique
coulissant ;
- La troisième partie est consacrée au dimensionnement et le choix des différents
composants du portail pour le cas réel représentant le portail d'entrée de la faculté ;

En fin notre conclusion générale. Le portail automatique est pour certain un gadget mais
pour d’autre une installation bien utile. Le portail automatique marche à l’aide du système de
domotique introduit dans l’appareil. Il lui permet de fonctionner à distance. Il existe deux
types de portails automatiques (figure 1) :
- Le portail automatique à battants ;
- Le portail automatique coulissant.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 18


Automatisation d’un portail

Figure 3 : Portail automatique coulissant

Figure 4: Portail automatique à battants

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 19


Automatisation d’un portail

Le portail automatique à battants : e portail battant se compose de deux battants (figure 2),
aussi appelés vantaux, parfois un seul mais c’est très rare, qui s’ouvrent d’un côté et/ou de
l’autre. L’ouverture la plus courante est vers l’intérieur, afin de ne pas empiéter sur la voie
publique. C’est le portail le plus classique qui existe. La largeur standard d’un tel portail est
d’environ 3 mètres, mais il existe des largeurs pouvant aller jusqu’à 7,5 mètres pour deux
vantaux. Soit 3,5 mètres par vantail. Il est possible de poser le portail battant entre les piliers,
dans ce cas l’ouverture sera d’environ 90°, ou bien en applique intérieure, dans ce cas
l’ouverture sera plus importante, jusqu’à 180°, ce qui peut s’avérer utile dans certains cas.

Figure 5 : Portail automatique à battants

1) Les différents types de portail automatique à battants


a) Portail automatique à bras
L’automatisme à bras, très répandu, est adaptable sur un portail déjà présent (système
hydraulique ou électromécanique). Il a l’avantage d’être relativement simple à installer avec
un bon rapport qualité. Toutefois, il faut prévoir la place nécessaire quand il est ouvert.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 20


Automatisation d’un portail

Figure 6 : Portail automatique à vérins


L’automatisme à vérins hydrauliques, utilisé plutôt sur les portails très lourds. Ce type
de portail automatique est beaucoup utilisé sur les portails à battants.

Figure 7 : Portail automatique à vérins

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 21


Automatisation d’un portail

b) Portail automatique à roue

L’automatisme à roue (un moteur et des roues sur chaque battant) reste un système au
bon rapport qualité mais moins esthétique que les autres systèmes.

Figure 8: Portail automatique à roue

2) Les avantages du portail à battants


Automatisation de portails à vantaux est tout à fait possible et habituelle ouverture
jusqu’à 180 °. Un portail battant est une solution souvent économique. Les portails battants
sont disponibles dans de nombreux matériaux comme le PVC, le bois l’acier, ou encore
l’aluminium.
3) Les inconvénients du portail à battants
Si vous avez un accès en pente montante vers votre habitation, que vous ne pouvez
donc pas ouvrir les vantaux de votre portail vers l’intérieur et que vous êtes en bordure de
voire le publique, vous devrez peut-être vous tourner vers un portail coulissant qui peut
s’avérer plus adapté.
4) Le portail automatique coulissant
Le portail automatique coulissant se compose d’un seul vantail et s'ouvre latéralement
(généralement vers la gauche, exceptionnellement vers la droite). Il peut s'avérer utile en cas
de manque de place. Ce type d’ouverture est idéal et particulièrement adapté aux contraintes

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 22


Automatisation d’un portail

actuelles de petites superficies de terrains, pour les accès montants, ou pour les portails de très
grandes dimensions.

Figure 9 : Un portail automatique coulissant

5) Fonctionnement du portail automatique coulissant


Le système portail automatique se composé d’une crémaillère fixée sur la traverse basse
du portail et d’un moteur sur socle. Le moteur entraîne la crémaillère en douceur, Une traction
très faible s’exerce sur le portail : sa longévité est assurée. Comme pour toutes les
automatisations, il y'a une télécommande pour ouvrir ou fermer le portail à volonté.
Dans notre travail, on est intéressé par le portail automatique coulissant, car nous voulons
proposer notre étude pour le réaliser dans le futur à l’entrée Du campus de l’institut des
sciences arts et métiers ISSAM.

6) Les différents types de portail automatique coulissant


a) Le portail autoporté sans rail au sol
Autre alternative au portail coulissant sur rail : Le portail autoportant est la solution
idéale pour tous ceux qui souhaitent n'avoir aucun obstacle à l'entrée. En effet, aucun rail
apparent au sol puisque le portail est suspendu au-dessus du sol laissant ainsi toute liberté
pour aménager votre revêtement.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 23


Automatisation d’un portail

Figure 10: Le portail autoporté sans rail au sol


b) Principe de fonctionnement du portail autoporté sans rail au sol
Le portail est suspendu et coulisse, sans rail au sol. L'équilibre est assuré par un bras
mobile qui se déplace en fonction des mouvements du portail. Ce bras invisible, situé dans la
traverse basse du portail, est maintenu par un support fixé au sol.

Le portail est guidé par un poteau et un rail de guidage, et entraîné par une crémaillère
lorsqu'il est motorisé. Le dispositif, discret et élégant côté intérieur, est totalement invisible vu
de l'extérieur. Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers utilisent ce système, que ce soit
pour des raisons esthétiques ou quelques fois pratiques.

c) Le portail coulissant en aluminium (moteurs intégré)


Ces moteurs existent depuis bientôt 10 ans. C’est l’alternative aux traditionnels
moteurs pour portails coulissants posés à même le sol. Le principe est le même : un moteur
entraine un pignon qui lui-même entraine la crémaillère en téflon fixée sur le portail
coulissant. Ce moteur à la particularité d’être encastré dans le pilier de guidage alu du portail
(élément indispensable pour guider le portail, cet élément peut également être remplacé par un
chevalet).

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 24


Automatisation d’un portail

Figure 11 : Le portail coulissant en aluminium

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 25


Automatisation d’un portail

Figure 12 : Le portail coulissant en aluminium (moteurs intégré)

7) Domaines d’applications du portail automatique coulissant

Le portail automatique coulissant est « Portail industrielles, commerciales et de


garage» Mais son domaine d’application particulier se trouve le plus souvent dans les
parkings des collectifs d’habitation, des bureaux, des hôtels, des universités … ou des
parkings publics. Ce portail peut se retrouver en façade ou en clôture, se fixe à la structure du
bâtiment ou scellée au sol.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 26


Automatisation d’un portail

8) Les avantages du portail coulissant


Le portail coulissant comporte de nombreux avantages :
 Le portail coulissant permet de conserver toute la largeur lumière (la largeur entre
deux piliers) ;
 Le portail coulissant s'ouvre rapidement, en effet les portails coulissants motorisés
s'ouvrent plus rapidement que les portails à battants.
Il peut se faire dans de grandes dimensions (jusqu'à 7m) tout en conservant son aspect
esthétique.
Il y a peu de contraintes techniques sur un portail coulissant, celui-ci coulisse sur un
rail en inox, vous pouvez facilement le pousser à la main si celui-ci est débrayé (désactivation
de la liaison crémaillère - moteur) ;
 Le portail coulissant est sécurisant, grâce à ses photocellules, il y a très peu de risque
d’accidents.
 Le portail coulissant peut être facilement motorisable avec un moteur au sol ou un
moteur intégré dans le pilier de guidage. Il nécessite très peu d'entretien (pas de gonds
à graisser).

9) Les inconvénients du portail coulissant


Pour réaliser une pose de portail coulissant, une maçonnerie est à prévoir, ce qu'on
appelle couramment une longrine en béton. Cette longrine sert de support au rail inox qui est
fixé dessus. La largeur de cette longrine est égale à la largeur du portail coulissant multipliée
par deux (en effet il faut prévoir le refoulement du portail coulissant lorsque celui-ci est
ouvert).

10) 8. Le choix des matériaux Le choix du matériau pour un portail est de première
importance car ce dernier est soumis à de fortes contraintes : fréquence
d’utilisation et exposition maximale aux intempéries. Les différents matériaux
(figure. I.9) : Portail en aluminium ; Portail en bois ; Portail en fer ; Portail en
PVC.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 27


Automatisation d’un portail

Portail en PVC

Portail en aluminium

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 28


Automatisation d’un portail

Portail en bois

Portail en fer

Figure 13: Les différents matériaux de portail coulissant

Observation : Nous avons présenté dans ce chapitre les différents types des portails
automatiques, ce qui nous a permis de constater que le système du portail automatique
possède deux types de technologie : Le portail automatique à battants et Le portail

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 29


Automatisation d’un portail

automatique coulissant, nous pouvons estimer les avantages et en découvrir les difficultés et
les limites. Grâce à notre connaissance des différents portails, nous pouvons passer au
chapitre suivant qui consiste à la conception et la réalisation de la maquette d’un portail
coulissant.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 30


Automatisation d’un portail

CHAPITRE IV : REALISATION DU PROTOTYPE

I- INTRODUCTION
L’objectif de notre projet, comme il a été mentionné en introduction, consiste à réaliser
à échelle réduite (maquette) un portail automatique coulissant, voir figure II.1.
Vue avant

Vue arrière

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 31


Automatisation d’un portail

Figure 14 : Projet de réalisation (maquette).

1) Les éléments de la maquette de portail automatique coulissant


La figure 14 montre les composants essentiels d’un portail automatique coulissant.

A – Crémaillère

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 32


Automatisation d’un portail

B – Moteur

C – Feu clignotant

D – Fin de course (x2)

E– Cellule photoélectrique (x2)

F – Télécommande

G – Guide

H – Boîte à boutons

Les composants de la maquette du portail automatique coulissant Dans ce projet, nous


utilisons Arduino pour la commande notre portail coulissant. L’objet principal de ce projet est
d’actionner un moteur électrique pour l’ouverture de portail à distance avec une
télécommande. L’automatisation de ce système en utilisant un Arduino-uno, un couple de
relais, un récepteur 433MHz, un transmetteur 433Mhz.

L'Arduino écoute constamment une réponse définie de l'émetteur, dans ce cas c'est la
télécommande utilisée pour ouvrir ou fermer le portail. L'émetteur fonctionne sur deux
canaux, chaque canal ayant son identifiant unique. Une fois que cet ID est reçu par le
récepteur 433MHz, il envoie un signal à l'Arduino qui contrôle les relais pour alimenter le
moteur.

Arduino-uno

Moteur a courant continu

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 33


Automatisation d’un portail

MOTEUR COURANT CONTINU

Module 2 Relais DC 5V

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 34


Automatisation d’un portail

Tension d’alimentation DC 5V

Bouton de commande (Télécommande 2 canaux / bouton poussoir)

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 35


Automatisation d’un portail

Deux fins de course

Le feu clignotant

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 36


Automatisation d’un portail

Câble De Connexion

2) Partie électronique
La partie électronique d’un portail automatique coulissant est constituée d’une carte
Arduino. Cette carte est programmable à partir d’un ordinateur via l’outil Arduino .

a) Arduino
Est un projet créé par une équipe de développeurs, composée de six individus : Massimo
Banzi, David Cuartielles, Tom Igoe, Gianluca Martino, David Mellis et Nicholas Zambetti.
C’est un outil qui va permettre aux débutants, amateurs ou professionnels de créer des
systèmes électroniques plus ou moins complexes. Le système Arduino, nous donne la
possibilité d’allier les performances de la programmation à celles de l’électronique.

b) Les outils Arduino


Il est composé de deux principaux outils, qui sont : le matériel et le logiciel.

c) Le matériel
Il s’agit d’une carte électronique basée autour d’un microcontrôleur Atmega du fabricant
Atmel, dont le prix est relativement bas pour l’étendue possible des applications. Il y a trois
types de carte : officielles, compatibles, Seeduino. La figure (4) montre à quoi ressemble une
carte Arduino UNO.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 37


Automatisation d’un portail

Figure 15 : Carte Arduino-uno

d) Le logiciel
Le logiciel va nous permettre de programmer la carte Arduino. Il nous offre une
multitude de fonctionnalités. Il est gratuit et open source, développé en Java, dont la
simplicité d’utilisation relève du savoir.

3) Partie informatique
La partie informatique consiste à construire des algorithmes qui contrôlent la dynamique
d’un portail automatique, qui seront implémenté sous logiciel Arduino. C’est un logiciel de
programmation par code, code qui contient une cinquantaine de commandes différentes. A
l’ouverture, l’interface visuelle du logiciel ressemble à ceci : des boutons de commande en
haut, une page blanche vierge, une bande noire en bas.

a) Mise en œuvre de l’environnement Arduino:


- On conçoit d’abord un programme avec le logiciel Arduino ;
- On vérifie ce programme avec le logiciel (compilation) ;
- Des messages d’erreur apparaissent éventuellement...on corrige puis vérifie à
nouveau... ;
- On enlève le précédent programme sur la carte Arduino (Bouton réinitialisation) ;

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 38


Automatisation d’un portail

- On envoie ce programme sur la carte Arduino dans les 5 secondes qui suivent
l’initialisation ;
- L’exécution du programme sur la carte est automatique quelques secondes plus tard ou
à ses prochains branchements sur une alimentation électrique (Alim 9/12 V ou port
USB).

Figure 16 : Mise en œuvre de l’environnement Arduino


b) Apprendre à programmer avec Arduino

Un programme utilisateur Arduino est une suite d’instructions élémentaires sous forme
textuelle, ligne par ligne. La carte lit puis effectue les instructions les unes après les autres,
dans l’ordre défini par les lignes de code.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 39


Automatisation d’un portail

c) Structure d'un programme

Figure 17 : Structure d'un programme

4) L’organigramme du portail
a) Définition
Un organigramme permet de décrire plus facilement qu'avec un texte le
fonctionnement d'un système automatisé. Pour construire un organigramme il faut respecter
une norme de représentation.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 40


Automatisation d’un portail

 Symboles organigramme de programmation

Figure 18 : Grafcet d’un portail automatique coulissant

5) Grafcet de portail automatique coulissant


Pour plus détailler nous ferons un grafcet pour simplifier le fonctionnement de portail
coulissant.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 41


Automatisation d’un portail

Figure 19 : Grafcet de point de vue commande

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 42


Automatisation d’un portail

6) Simulation Proteus ISI


La simulation va nous permettre d’étudier les résultats et les performances d’un portail
automatique coulissant de façon virtuelle, sans réaliser l’expérience et le testé sur un portail
automatique coulissant.

Figure 20 : Simulation sur Proteus ISIS

7) Description du cycle de fonctionnement Cet automatisme de portail possède


quatre modes de fonctionnement.
a) Mode «ouverture automatique»

1. Actionnez la commande (bouton poussoir ou télécommande) d’ouverture totale.

2. Le feu clignotant clignote (1 flash par seconde).

3. Le portail démarre et s’ouvre entièrement.

4. Le feu clignotant s’arrête de clignoter et la manœuvre est terminée.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 43


Automatisation d’un portail

b) Mode « fermeture automatique »

1. Actionnez la commande (bouton poussoir ou télécommande) de fermeture totale

2. Le feu clignotant clignote (1 flash par seconde).

3. Le portail démarre et se ferme entièrement.

4. Le feu clignotant s’arrête de clignoter et la manœuvre est terminée.

c) Mode « Arrêt d’urgence »

1. Dans le cas où un organe d’arrêt d’urgence (bouton coup de poing, barre palpeuse…) est
connecté à l’entrée « STOP », il vous est possible d’arrêter le mouvement du portail en
activant cet organe d’arrêt d’urgence.

2. Dans ce cas le feu clignotant clignote (1 flash par seconde) pour signaler l’anomalie.

3. Pour remettre en marche le portail, désactivez l’organe d’arrêt d’urgence (déverrouillez le


bouton coup de poing ou libérez la pression sur la barre palpeuse) puis activez la commande
(bouton poussoir ou télécommande) qui avait servi à la mise en mouvement afin de
redémarrer la manœuvre du portail (peut d’inversion de sens dans ce cas).

d) Mode « Détection d’obstacle »

1- Pendant le mouvement, si un objet ou une personne vient couper le faisceau infrarouge


entre les deux photocellules de protection du bord primaire du portail (connectées sur l’entrée
« PHO »), le portail s’arrête

2- Le feu clignotant clignote (1 flash par seconde).

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 44


Automatisation d’un portail

Figure 21 : Début du cycle de fonctionnement

Figure 22: Action 1 du cycle de fonctionnement (ouverture du portail)

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 45


Automatisation d’un portail

Figure 23 : Action 2 du cycle de fonctionnement (fermeture du portail)

Figure 24 : Action 3 du cycle de fonctionnement (Arrêt d'urgence)

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 46


Automatisation d’un portail

8) Les points forts de la maquette du portail coulissant automatisé


a) Sa lisibilité, sa simplicité
Les différentes parties du système mécanique et électronique sont visibles et
directement accessibles. Nous disposons d’un mécanisme bien dimensionné, sans détails
superflus et d’un design proche du réel.

b) Son côté pratique, sa robustesse


Dans sa version montée et précâblée la maquette est prête à l’emploi. Ses dimensions sont
adaptées au travail en groupe et au rangement. La maquette est suffisamment robuste pour
résister aux différentes manipulations

c) Sa similitude avec le réel


La maquette reprend tous les éléments d’un véritable portail coulissant automatisé :

- Transmission de mouvement par roue dentée - crémaillère ;


- Montage sur rail métallique avec roues à gorge et guides supérieurs ;
- Signalisation lumineuse ;
- Sécurisation optique (barrière infrarouge).

II- REMARQUES ET SUGGESTIONS


1) Remarques
Au cours de notre stage au groupe bercail certains remarques, sur le personnel et sur les
équipements ne nous sont pas passées inaperçues parmi lesquelles :

a) Remarques sur le personnel

 Remarques positives
 L’accueil chaleureux
 Respect de la hiérarchie ;
 Esprit de partage professionnel ;
 Ponctualité généralisée ;

 Remarque négative
 La non ouverture au dialogue de certains employés envers les stagiaires ;

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 47


Automatisation d’un portail

b) Remarque sur le travail

 Remarque positive
 Dynamisme au travail.

 Remarques négatives
 Le respect partiel des différentes règles de sécurité qui est un grand danger pour
l’homme ;
 Dimensionnement des installations pris à la légère
 Aucun régime de neutre effectué sur le groupe électrogène.

c) Remarque sur les équipements de travail et sur l’étude des installations

 Remarques positives
 Utilisation d’équipements sophistiqués
 Utilisation d’appareil et appareillages de qualités
 Remarques négatives
 Utilisation de contacteurs et blocs temporisés à l’accès dans l’inverseur
 (Utilisation 4 contacteurs et 2 blocs temporisés au lieu de 3 contacteurs et 1 bloc
temporisé) ce qui entraine les dépenses inutiles
 La non-utilisation d’onduleur à la sortie de l’inverseur (arrêt des machines lors de la
coupure et lors du retour de l’énergie)
 Le dimensionnement des installations électrique pris à la légère (Non-respect du projet
d’éclairage et respect partiel du bilan de puissance).

II. SUGGESTIONS
 Certains employés devraient être plus ouverts envers les stagiaires
 Ils devraient être encore plus stricts en ce qui concerne la sécurité.
 Ils devraient mettre plus d’accent sur le dimensionnement (notre travail effectué plus
haut apporte un exemple de dimensionnement et tout ce qui va avec)
 Ils devraient effectuer un régime de neutre pour le groupe électrogène comme
recommandé dans le manuel d’utilisation.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 48


Automatisation d’un portail

CONCLUSION GENERALE

Ce stage, il était question de nous imprégner aux réalités pratiques sur le terrain. Il nous
fallait donc ouvrir les yeux sur la théorie déjà acquise.

Notons que notre séjour à NEW TECHNOLOGY CONSTRUCTION nous a permis


de desceller des astuces de la vie professionnelle mais aussi et surtout de bénéficier
entièrement des bienfaits de l’électrotechnique à travers ses applications multiples. Arrivé au
terme de notre stage, nous avons pu mettre à la disposition du groupe bercail nos acquis à
travers les différentes réalisations que nous avons effectuées pendant le stage.

Nous ne saurons terminer sans manifester le désir d’un éventuel retour qui cette fois nous
permettra de valoriser l’effort de la formation fournit par l’ensemble du personnel de l’Institut
Supérieur des sciences arts et métiers de min kan (Yaoundé).

Nous espérons bien que le groupe bercail prendra en compte nos remarques et
suggestions, ce présent rapport aidera toutes personnes qui le consulteraient ou qui seraient
confrontées aux mêmes problèmes et que les solutions que nous avons apportées pour palier à
ces problèmes seront meilleures.

Grâce à l'automatisation le portail coulissant est devenue très pratique puisqu'il présente
plusieurs avantages tels que : faciliter les allées et venus, sécuriser les accès, Système
silencieux et équipés de détecteurs d’obstacles. Pour cela pour faciliter le travail pour nos
agents de sécurité de notre faculté et notamment dans l'hiver nous proposons une étude ou
bien le dimensionnement d'un portail coulissant et automatisé. Afin de reconnaitre les
différents éléments constituants ce portail nous avons été amené à réaliser le prototype. Dans
cet ordre d'idée, nous avons subdivisé notre mémoire en trois chapitres : Le premier chapitre
présente une étude générale sur les différents portails automatisés. Le deuxième chapitre nous
avons présenté notre réalisation pratique d'un portail coulissant et automatisé à l'échelle
réduit. Le troisième chapitre a été consacré sur le dimensionnement et au choix les différentes
parties du portail automatisé à l'entrée de notre faculté. Ce projet nous a permis de mettre nos
compétences pédagogiques acquis lors de notre cursus sur l'étude d'un cas réel et industrielle.
À travers ce projet nous sommes d avantage motiver pour réaliser pourquoi pas une micro-
entreprise sur étude, montage des portails automatisés.

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 49


Automatisation d’un portail

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

LES LIVRES

« Génie électrique ».
Ce livre donne un accès rapide à l’information nécessaire du circuit électrique et compensant,
installation électrique, énergie et sécurité, automatismes.
« Mémotech électronique » de Jean-Claude CHAUVEAU, Gérard CHEVALIER et Bruno
CHEVALIER
Ce livre donne une présentation du circuit électronique et compensant, explique comment se
fait un circuit électrique.
« Electronique pratique »
Cet ouvrage a été conçu et rédigé pour permettre de création des circuits imprimés.

Mémoires
Simulation d’un drone sous MATLAB "Cas d’étude : Quad-copter" : mémoire pour
l’obtention du diplôme du BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR a l’INSTITUT
SUPERIEUR DES SCIENCES ARTS ER METIERS ISSAM
Les sites web http://www.art-portails.fr/ https://www.arduino.cc/reference/en/
http://www.chronotec.fr/ http://electrotoile.eu/grafcet.php

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 50


Automatisation d’un portail

TABLE DE MATIERES

SOMMAIRE ............................................................................................................................................ i
EPIGRAPHE ........................................................................................................................................... ii
DEDICACE ............................................................................................................................................ iii
REMERCIEMENTS .............................................................................................................................. iv
AVANT-PROPOS................................................................................................................................... v
SIGLES ET ABREVIATIONS ............................................................................................................. vii
LISTE DES FIGURES ......................................................................................................................... viii
LISTE DES TABLEAUX ...................................................................................................................... ix
RESUME ................................................................................................................................................. x
ABSTRACT ........................................................................................................................................... xi
INTRODUCTION GENERALE ............................................................................................................. 1
PREMIERE PARTIE : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE ET DEROULEMENT DU STAGE . 3
CHAPITRE I : PRESENTATION DE L’ENTREPRISE........................................................................ 4
SECTION 1 : MISSIONS ....................................................................................................................... 4
SECTION 2 : PRESENTATION DU DEPARTEMENT OU DIRECTION DANS LAQUELLE LE
STAGE A ETE EFFECTUE ................................................................................................................... 4
I- FORMATION EN LOGICIELS DE CONCEPTION DE LA FAMMILLE AUTODESK ........ 5
1) Structure et ressources ............................................................................................................. 5
a) Structure organisationnelle ................................................................................................. 5
II- PLAN DE LOCALISATION DE LA STRUCTURE ................................................................. 6
III- ORGANIGRAMME DE L’ENTREPRISE ............................................................................. 7
1) Structure fonctionnelle ............................................................................................................ 7
2) Ressources humaines ............................................................................................................... 7
3) Ressources financières............................................................................................................. 8
4) Les ressources matérielles ....................................................................................................... 8
CHAPITRE II : DEROULEMENT DU STAGE .................................................................................... 9
I- UTILISATION DES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI) .................... 9
1) Le casque ................................................................................................................................. 9
2) Lunettes de protection et de protection du visage. .................................................................. 9
3) Protection de l’ouïe ................................................................................................................. 9
4) Les gants ................................................................................................................................ 10
5) Les chaussures de sécurité ..................................................................................................... 10
6) Code vestimentaire ................................................................................................................ 10
II- PROTECTION DES PERSONNES ............................................................................................. 16

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 51


Automatisation d’un portail

1) Les causes essentielles d’électrocutions ................................................................................ 16


2) Les causes d’incendie ............................................................................................................ 16
3) Les effets du courant électrique dans l’organisme ................................................................ 16
DEUXIEME PARTIE : ETUDE DU THEME ET REALISATION DU PROTOTYPE ..................... 17
CHAPITRE III : ETUDE DU THEME ................................................................................................. 18
I- INTRODUCTION GÉNÉRALE ............................................................................................... 18
II- PRESENTATION DU SUJET .................................................................................................. 18
1) Les différents types de portail automatique à battants ............................................................. 20
a) Portail automatique à bras .................................................................................................. 20
b) Portail automatique à roue .................................................................................................. 22
2) Les avantages du portail à battants............................................................................................ 22
3) Les inconvénients du portail à battants .................................................................................... 22
4) Le portail automatique coulissant .......................................................................................... 22
5) Fonctionnement du portail automatique coulissant ............................................................... 23
6) Les différents types de portail automatique coulissant .............................................................. 23
a) Le portail autoporté sans rail au sol ................................................................................. 23
b) Principe de fonctionnement du portail autoporté sans rail au sol .................................... 24
c) Le portail coulissant en aluminium (moteurs intégré) ...................................................... 24
7) Domaines d’applications du portail automatique coulissant ................................................. 26
8) Les avantages du portail coulissant ....................................................................................... 27
9) Les inconvénients du portail coulissant ................................................................................. 27
10) 8. Le choix des matériaux Le choix du matériau pour un portail est de première
importance car ce dernier est soumis à de fortes contraintes : fréquence d’utilisation et exposition
maximale aux intempéries. Les différents matériaux (figure. I.9) : Portail en aluminium ; Portail
en bois ; Portail en fer ; Portail en PVC. ....................................................................................... 27
CHAPITRE IV : REALISATION DU PROTOTYPE .......................................................................... 31
I- INTRODUCTION ......................................................................................................................... 31
1) Les éléments de la maquette de portail automatique coulissant ............................................ 32
2) Partie électronique ................................................................................................................. 37
a) Arduino .............................................................................................................................. 37
b) Les outils Arduino.............................................................................................................. 37
c) Le matériel ......................................................................................................................... 37
d) Le logiciel .......................................................................................................................... 38
3) Partie informatique ................................................................................................................ 38
a) Mise en œuvre de l’environnement Arduino: .................................................................... 38
b) Apprendre à programmer avec Arduino ........................................................................... 39
c) Structure d'un programme ................................................................................................. 40
4) L’organigramme du portail.................................................................................................... 40

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 52


Automatisation d’un portail

a) Définition ............................................................................................................................. 40
5) Grafcet de portail automatique coulissant ............................................................................. 41
6) Simulation Proteus ISI........................................................................................................... 43
7) Description du cycle de fonctionnement Cet automatisme de portail possède quatre modes
de fonctionnement. ........................................................................................................................ 43
a) Mode «ouverture automatique» ........................................................................................... 43
b) Mode « fermeture automatique » ......................................................................................... 44
c) Mode « Arrêt d’urgence » .................................................................................................... 44
d) Mode « Détection d’obstacle » ............................................................................................ 44
8) Les points forts de la maquette du portail coulissant automatisé .......................................... 47
a) Sa lisibilité, sa simplicité...................................................................................................... 47
b) Son côté pratique, sa robustesse .......................................................................................... 47
c) Sa similitude avec le réel ...................................................................................................... 47
II- REMARQUES ET SUGGESTIONS ........................................................................................... 47
1) Remarques ............................................................................................................................. 47
a) Remarques sur le personnel ................................................................................................. 47
b) Remarque sur le travail........................................................................................................ 48
c) Remarque sur les équipements de travail et sur l’étude des installations............................. 48
II. SUGGESTIONS ........................................................................................................................... 48
CONCLUSION GENERALE ............................................................................................................... 49
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES .............................................................................................. 49
TABLE DE MATIERES ....................................................................................................................... 49

Rédigé et soutenu par ANGONG Sylvestre Junior Page 53

Vous aimerez peut-être aussi