Vous êtes sur la page 1sur 18

NF P22-101-2/CN

2009-07

Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients Normes en ligne.
Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit,
même partielle, sont strictement interdites.

This document is intended for the exclusive and non collective use of AFNOR Webshop
(Standards on line) customers. All network exploitation, reproduction and re-dissemination,
even partial, whatever the form (hardcopy or other media), is strictly prohibited.

Boutique AFNOR

Pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA

Client 51100921

Commande N-20120123-503946-TA

le 26/01/2012 11:37
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

FA161788 ISSN 0335-3931

NF P 22-101-2/CN
Juillet 2009

Indice de classement : P 22-101-2/CN

ICS : 91.080.10

Exécutions des structures en acier et des structures


en aluminium — Partie 2 : Exigences techniques
pour les structures en acier
Complément national à la NF EN 1090-2:2009

E : Execution of steel structures and aluminium structures — Part 2: Technical


requirements for steel structures — National addition to NF EN 1090-2:2009
D : Ausführung von Stahltragwerken und Aluminiumtragwerken —
Teil 2: Technische Regeln für die Ausführung von Stahltragwerken —
Nationale Ergänzung zur NF EN 1090-2:2009
© AFNOR 2009 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 24 juin 2009 pour prendre effet
le 24 juillet 2009.

Correspondance À la date de publication du présent document, il n’existe pas de travaux européens


ou internationaux traitant du même sujet.

Analyse Le présent document fournit des informations complémentaires et définit certaines


modalités pour l’application en France de la NF EN 1090-2. Il doit être utilisé
conjointement avec la NF EN 1090-2.

Descripteurs Thésaurus International Technique : bâtiment, construction métallique, acier,


acier de construction, acier inoxydable, nuance, classe de qualité, définition,
conditions d’exécution, élément de fixation, préparation, assemblage, soudage,
soudure, acceptabilité, fixation, rivet, boulon, essai de serrage, contrôle, protection
contre la corrosion.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.org

© AFNOR 2009 AFNOR 2009 1er tirage 2009-07-F


Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

Commission de normalisation
de la construction métallique BNCM CNCMET

Membres de la commission de normalisation


Président : M MAITRE
Secrétariat : M PESCATORE — BNCM

M ARIBERT CONSULTANT
M BITAR CTICM
M BRAHAM ASTRON BUILDING SYSTEMS
M CHABROLIN CTICM
M CHOLLET-MEYRIEU AFNOR
MME DUSSAUGEY SYNDICAT NATIONAL DES INDUSTRIES D'EQUIPEMENTS
M GALEA CTICM
M GAULIARD SCMF
M GOURMELON IGPC(h)
M GREFF GFD
M IZABEL SNPPA
M LAMADON BUREAU VERITAS
M LAPEYRE CEP
M LE CHAFFOTEC CTICM
M LEQUIEN CETEN / APAVE
M MAITRE SOCOTEC
M MENIGAULT BN ACIER
M MOHEISSEN ALGECO
M NGUYEN MEDAD/SG/DAEI/SDBTPSP
M PAMIES INRS
MME PECHENARD AFFIX
M PERNIER MEDAD / SDBTPSP
M PESCATORE BNCM
M RAMEAU EDF
M RAOUL SETRA
M ROUSSEAU INSTITUT DE SOUDURE
M RYAN CTICM
M SIFFERLIN EDF/DIN/CNEPE
M SOKOL SOKOL Consultants
M TRIQUET SNCF — Dpt IGOA — Division ST1
M VILLETTE BAUDIN CHATEAUNEUF
M ZHAO CTICM

Avant-propos

Le présent document doit être utilisé conjointement avec la norme NF EN 1090-2. Il énonce des prescriptions sur
des points spécifiques non traités dans cette dernière et fournit des informations particulières destinées à aider
l'utilisateur pour l’application en France de la norme NF EN 1090-2.
Le présent document a été préparé par la commission de normalisation de la construction métallique CNCMET.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

—3— NF P 22-101-2/CN

Sommaire
Page

1 Objet et domaine d’application ........................................................................................................ 5


1.1 Objet .................................................................................................................................................... 5
1.2 Domaine d’application ......................................................................................................................... 5

2 Références normatives ..................................................................................................................... 5


2.1 Produits constitutifs .............................................................................................................................. 5
2.1.1 Aciers ................................................................................................................................................... 5
2.1.2 Fixations mécaniques .......................................................................................................................... 6
2.2 Soudage .............................................................................................................................................. 6
2.3 Essais .................................................................................................................................................. 6
2.4 Protection contre la corrosion .............................................................................................................. 7
2.5 Calcul et exécution .............................................................................................................................. 7

3 Exigences pour l’exécution .............................................................................................................. 7

4 Produits constitutifs .......................................................................................................................... 7


4.1 Généralités .......................................................................................................................................... 7
4.2 Aciers ................................................................................................................................................... 8
4.2.1 Aciers non répertoriés .......................................................................................................................... 8
4.2.2 Aciers pour galvanisation à chaud ....................................................................................................... 8
4.2.3 Aciers moulés ...................................................................................................................................... 8
4.3 Dimensions des profilés ....................................................................................................................... 8
4.4 Éléments de fixation mécanique .......................................................................................................... 8
4.4.1 Boulons pour applications non précontraintes ..................................................................................... 8
4.4.2 Boulons aptes à la précontrainte ......................................................................................................... 9
4.4.3 Rondelles (cales) biaises ..................................................................................................................... 9
4.5 Rivets à chaud ..................................................................................................................................... 9
4.5.1 Caractéristiques ................................................................................................................................... 9
4.5.2 Choix de la qualité ............................................................................................................................... 9
4.6 Éléments de fixation pour éléments minces ........................................................................................ 9

5 Préparation et assemblage ............................................................................................................. 10

6 Soudage : qualifications existantes ............................................................................................... 10

7 Fixations mécaniques ..................................................................................................................... 10


7.1 Généralités ........................................................................................................................................ 10
7.2 Boulons précontraints ........................................................................................................................ 10
7.2.1 Classes k et méthodes de serrage .................................................................................................... 10
7.2.2 Réétalonnage des clés dynamométriques ......................................................................................... 11
7.2.3 Utilisation de l’Annexe H .................................................................................................................... 11

8 Contrôles : soudage ........................................................................................................................ 11

9 Protection contre la corrosion par système de peinture ............................................................. 12


9.1 Certification du personnel chargé des travaux de peinture ............................................................... 12
9.2 Garantie de la protection ................................................................................................................... 12
9.3 Contrôle des travaux de peinture ....................................................................................................... 12

10 Épreuve d’un plancher .................................................................................................................... 12


Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN —4—

Sommaire (suite)
Page

Annexe A (informative) Assemblages boulonnés : plan de serrage .......................................................... 13


A.1 Principe ............................................................................................................................................. 13
A.2 Exemples .......................................................................................................................................... 13
A.2.1 Assemblage symétrique suivant deux axes (Figures A.1 à A.4) ....................................................... 13
A.2.2 Assemblage dissymétrique ou symétrique à deux files de boulons (Figure A.5) .............................. 14

Annexe B (informative) Épreuve d’un plancher ........................................................................................... 15


B.1 Conditions d'exécution ...................................................................................................................... 15
B.1.1 Généralités ........................................................................................................................................ 15
B.1.2 Plancher avec dispositif d'entretoisement ......................................................................................... 15
B.1.3 Charge équivalente ........................................................................................................................... 15
B.1.4 Mesures ............................................................................................................................................ 15
B.1.5 Chargement ...................................................................................................................................... 15
B.1.6 Déchargement ................................................................................................................................... 15
B.2 Critère d’acceptation ......................................................................................................................... 16
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

—5— NF P 22-101-2/CN

1 Objet et domaine d’application

1.1 Objet
Le présent document doit être utilisé conjointement avec la NF EN 1090-2.
Le présent document a pour objet de :
— compléter la NF EN 1090-2 sur des points particuliers,
— fournir des informations complémentaires pour faciliter son application en France,
— fixer les conditions d'emploi de l’annexe B de la NF EN 1090-2.

1.2 Domaine d’application


Le présent document a le même domaine d’application que celui défini dans la NF EN 1090-2 qui est relatif à
l’exécution des structures en acier calculées selon les NF EN 1993 et NF EN 1994.
La présente norme s’applique également aux structures calculées selon les Règles CM 66 (et additif 80) et normes
NF P 22-410, NF P 22-430, NF P 22-460 et NF P 22-470 pendant la période de coexistence des deux codes
de calcul.

2 Références normatives
Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les
références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du
document de référence (y compris les éventuels amendements) s'applique.

2.1 Produits constitutifs


2.1.1 Aciers

NF A 35-503, Produits sidérurgiques — Exigences pour la galvanisation à chaud d'éléments en acier.

NF A 45-201, Produits sidérurgiques — Poutrelles à larges ailes à faces parallèles — Dimensions.

NF A 45-202, Produits sidérurgiques — Profilés en U, à ailes à faces inclinées (UPN) — Dimensions.

NF A 45-205, Produits sidérurgiques — Poutrelles IPE — Poutrelles à ailes parallèles.

NF A 45-209, Produits sidérurgiques — Poutrelles IPN — Dimensions.

NF A 45-255, Produits sidérurgiques laminés à chaud — Profilés en UAP (Ailes à faces parallèles).

NF EN 1559-1:1997, Fonderie — Conditions techniques de fourniture — Partie 1 : Généralités (indice de


classement : A 00-500-1).

NF EN 1559-2:2000, Fonderie — Conditions techniques de fourniture — Partie 2 : Spécifications complémentaires


pour les pièces moulées en acier (indice de classement : A 00-500-2).

NF EN 10025, toutes les parties, Produits laminés à chaud en aciers de construction (indice de classement :
A 35-501).

NF EN 10028, toutes les parties, Produits plats en aciers pour appareils à pression (indice de classement :
A 36-205).

NF EN 10204, Produits métalliques — Types de documents de contrôle (indice de classement : A 00-001).


Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN —6—

NF EN 10225, Aciers de construction soudables destinés à la fabrication de structures marines fixes — Conditions
techniques de livraison (indice de classement : A 36-212).

NF EN 10340, Aciers moulés de construction (indice de classement : A 32-061).

2.1.2 Fixations mécaniques

NF E 27-153, Rivets à tête ronde.

NF E 27-156, Éléments de fixation — Rivets à tête ronde destinés à l’exécution des constructions métalliques.

NF E 27-681, Cales obliques pour poutrelles IPN, profilés en U ou en T.

NF EN 14399-1:2005, Boulonnerie de construction métallique à haute résistance apte à la précontrainte —


Partie 1 : Exigences générales (indice de classement : E 25-801-1).

NF EN 14399-10, Boulonnerie de construction métallique à haute résistance apte à la précontrainte — Partie 10 :


Système HRC – Boulons (vis + écrou + rondelle) à précontrainte calibrée (indice de classement : E 25-801-10).

NF EN ISO 898-1, Caractéristiques mécaniques des éléments de fixation en acier au carbone et en acier allié —
Partie 1 : Vis et goujons (indice de classement : E 25-100-1).

NF EN ISO 3506-4, Caractéristiques mécaniques des éléments de fixation en acier inoxydable résistant à la
corrosion — Partie 4 : Vis à tôle (indice de classement : E 25-651).

NF EN ISO 4014, Vis à tête hexagonale partiellement filetées — Grades A et B (indice de classement : E 25-112).

NF EN ISO 4017, Vis à tête hexagonale entièrement filetées — Grades A et B (indice de classement : E 25-114).

NF EN ISO 4032, Écrous hexagonaux, style 1 — Grades A et B (indice de classement : E 25-401).

NF EN ISO 4042, Éléments de fixation — Revêtements électrolytiques (indice de classement : E 25-009).

NF EN ISO 6789, Outils de manœuvre pour vis et écrous — Outils dynamométriques à commande manuelle —
Exigences et méthodes d'essai pour vérifier la conformité de conception, la conformité de qualité et la procédure
de réétalonnage (ISO 6789:2003) (indice de classement : E 74-325).

NF EN ISO 10684, Éléments de fixation — Revêtements de galvanisation à chaud (indice de classement :


E 25-041).

2.2 Soudage

NF EN ISO 15614-1, Descriptif et qualification d'un mode opératoire de soudage pour les matériaux métalliques
— Épreuve de qualification d'un mode opératoire de soudag — Partie 1 : Soudage à l'arc et aux gaz des aciers et
soudage à l'arc des nickels et alliages de nickel (indice de classement : A 89-057-1).

2.3 Essais

NF EN 473, Essais non destructifs — Qualification et certification du personnel END — Principes généraux
(indice de classement : A 09-010).
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

—7— NF P 22-101-2/CN

2.4 Protection contre la corrosion

NF EN ISO 4628-2, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des revêtements — Désignation de la


quantité et de la dimension des défauts, et de l'intensité des changements uniformes d'aspect — Partie 2 :
évaluation du degré de cloquage (indice de classement : T 30-140-2).

NF EN ISO 4628-3, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des revêtements — Désignation de la


quantité et de la dimension des défauts, et de l'intensité des changements uniformes d'aspect — Partie 3 :
Evaluation du degré d'enrouillement (indice de classement : T 30-140-3).

NF EN ISO 4628-4, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des revêtements — Désignation de la


quantité et de la dimension des défauts, et de l'intensité des changements uniformes d'aspect — Partie 4 :
Evaluation du degré de craquelage (indice de classement : T 30-140-4).

NF EN ISO 4628-5, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des revêtements — Désignation de la


quantité et de la dimension des défauts, et de l'intensité des changements uniformes d'aspect — Partie 5 :
Evaluation du degré d'écaillage (indice de classement : T 30-140-5).

2.5 Calcul et exécution

NF P 22-410, Construction Métallique — Assemblages rivés — Dispositions constructives — Calcul des rivets.

NF P 22-430, Construction Métallique — Assemblages par boulons non précontraints — Dispositions


constructives et calculs des boulons.

NF P 22-460, Construction Métallique — Assemblages par boulons à serrage contrôlé — Dispositions


constructives et vérification des assemblages.

NF P 22-470, Construction Métallique — Assemblages soudés — Dispositions constructives et justification


des soudures.

DTU P 22-701, Règles CM — Règles de calcul des constructions en acier — Additif 80.

NF EN 1993, Eurocode 3, toutes les parties : Calcul des structures en acier (indice de classement : P 22-31X).

NF EN 1994, Eurocode 4, toutes les parties : Calcul des structures mixtes acier-béton (indice de classement :
P 22-41X).

NF EN 1090-2:2008, Exécution des structures en acier et des structures en aluminium — Partie : Exigences
techniques pour les structures en acier (indice de classement : P 22-101-2).

3 Exigences pour l’exécution


Dans le cadre de l’utilisation de la NF EN 1090-2, l’Annexe B «guide pour la détermination des classes
d'exécution» qui combine les conséquences de la défaillance de la structure avec les risques liés à son exécution
et à l’exploitation de cette structure, est rendue normative au plan français.
NOTE L’annexe A3 de la NF EN 1090-2 récapitule le niveau des exigences requises en fonction des classes d’exécution.

4 Produits constitutifs
Les prescriptions de l’Article 5 de la NF EN 1090-2 sont complétées comme suit :

4.1 Généralités
Toute exigence supérieure à celles mentionnées dans le Tableau 1 de la NF EN 1090-2 pour les documents de
contrôle des produits métalliques selon la NF EN 10204 doit être spécifiée.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN —8—

4.2 Aciers
4.2.1 Aciers non répertoriés
En complément des nuances d’aciers répertoriées dans la NF EN 1090-2, l’utilisation d’aciers conformes à
la NF EN 10028 (aciers pour appareils à pression) ou à la NF EN 10225 (aciers pour structures marines) peut
être spécifiée.

4.2.2 Aciers pour galvanisation à chaud


Les exigences pour les aciers devant être galvanisés à chaud doivent être spécifiées en termes de catégorie
conformément à la NF A 35-503 et non de classe selon la NF EN 10025.

4.2.3 Aciers moulés


La spécification des nuance(s) et qualité(s) des aciers moulés par référence à la NF EN 10340 conformément
à 5.4 de la NF EN 1090-2, doit être complétée par les informations obligatoires et les options retenues
par référence aux NF EN 1559-1 et -2, telles que mentionnées dans les listes récapitulatives respectivement des
Annexes B.1 – Conditions générales pour les pièces moulées — et A.1 — Spécifications complémentaires pour
les aciers moulés.

4.3 Dimensions des profilés


Les dimensions des profilés répertoriés dans le Tableau 2 de la NF EN 1090-2 doivent être conformes à :
— NF A 45-201 pour les poutrelles H,
— NF A 45-202 pour les profilés UPN,
— NF A 45-205 pour les poutrelles IPE,
— NF A 45-209 pour les poutrelles IPN,
— NF A 45-255 pour les profilés UAP.
NOTE Les tolérances des profilés UAP sont définies dans la NF A 45-255.

4.4 Éléments de fixation mécanique


4.4.1 Boulons pour applications non précontraintes
Les boulons pour applications non précontraintes selon 5.6.3 de la NF EN 1090-2 doivent également être
conformes aux exigences de :
— la NF EN ISO 4014 et/ou de la NF EN ISO 4017 pour les caractéristiques géométriques des vis,
— la NF EN ISO 4032 pour les écrous.
NOTE Il n’y a généralement pas de restriction d’utilisation relative aux classes de qualité des boulons.

Lorsqu’une finition de surface (protection contre la corrosion) des boulons est requise, elle doit être réalisée sous
le contrôle du fabricant de boulons et être conforme aux exigences de :
— la NF EN ISO 4042 pour des revêtements électrolytiques en général ou
— la NF EN ISO 10684 pour un revêtement par galvanisation à chaud.
Lorsqu’une structure est galvanisée à chaud les boulons doivent également être galvanisés à chaud.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

—9— NF P 22-101-2/CN

4.4.2 Boulons aptes à la précontrainte


Lorsqu’une méthode de serrage est imposée parmi celles mentionnées dans le Tableau 20 de la NF EN 1090-2,
le choix du type de boulon découle des exigences de ce même Tableau.

4.4.3 Rondelles (cales) biaises


Les cales biaises selon 5.6.9 de la NF EN 1090-2 doivent être conformes pour leur géométrie à la NF E 27-681.

4.5 Rivets à chaud


4.5.1 Caractéristiques
Les caractéristiques mécaniques et dimensionnelles des rivets à chaud, requises en 5.6.10 de la NF EN 1090-2,
doivent être conformes aux exigences définies dans les normes selon Tableau 1.

Tableau 1 — Caractéristiques des rivets

Caractéristiques
Classe d’exécution
mécaniques dimensionnelles

EXC1 NF EN ISO 898-1 NF E 27-153 a)

EXC2, EXC3 et EXC4 NF E 27-156 NF E 27-156

a) Rivets Ra exclusivement.

4.5.2 Choix de la qualité


La qualité des rivets doit être appropriée au matériau à assembler et à la classe d’exécution retenue selon les
combinaisons définies dans le Tableau 2.

Tableau 2 — Classes de qualité des rivets

Nuance d’acier des éléments ≤ S275 S355

Classe d’exécution Classe de qualité

EXC1 4.6 a) 6.6 a)

EXC2 24 b) 28 b)

EXC3 et EXC4 37R b) 42R b)

a) Selon NF EN ISO 898-1.


b) Selon NF E 27-156.

4.6 Éléments de fixation pour éléments minces


En compléments des prescriptions de 5.6.11 de l’EN 1090-2, les vis à tôle en acier inoxydable résistant à la
corrosion doivent être conforme à la NF EN ISO 3506-4.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN — 10 —

5 Préparation et assemblage
En complément des prescriptions de l’Article 6 de la NF EN 1090-2 pour les rivets à chaud, les jeux nominaux
pour le perçage des trous doivent être tels que spécifiés dans le Tableau 3.

Tableau 3 — Jeux nominaux pour les rivets à chaud (mm)

Diamètre nominal du rivet

Classe d’exécution d ≤ 14 d > 14

EXC1 et EXC2 1 2

EXC3 et EXC4 1 1

6 Soudage : qualifications existantes


Il est rappelé que :
a) les qualifications de modes opératoires de soudage (QMOS) établies antérieurement à partir des normes
françaises restent valides,
b) si des contrôles, examens ou essais complémentaires sont à effectuer pour obtenir une qualification
techniquement équivalente, il est seulement nécessaire d’effectuer ces opérations sur un assemblage de
qualification qu’il convient d’exécuter conformément à la NF EN ISO 15614-1.

7 Fixations mécaniques
Les prescriptions de l’Article 8 de la NF EN 1090-2 sont complétées comme suit.

7.1 Généralités
Pour les assemblages comportant un grand nombre de boulons, l’obtention d’un serrage progressif peut
nécessiter l’établissement d’un plan de serrage. Celui-ci peut être établi selon les informations de l’Annexe A pour
des assemblages par couvre-joints ou par goussets.

7.2 Boulons précontraints


7.2.1 Classes k et méthodes de serrage
Le Tableau 4 récapitule, en fonction des différentes classes k des boulons, les informations relatives à leurs
caractéristiques fonctionnelles suivant le Tableau 6 de la NF EN 14399-1 et les méthodes de serrage compatibles
définies dans le Tableau 20 de la NF EN 1090-2.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

— 11 — NF P 22-101-2/CN

Tableau 4 — Boulons aptes à la précontrainte : classes k et méthodes de serrage associées

Classes k des boulons

K2 K1 K0

Exigences selon la NF EN 14399-1 a) :


Coefficient de rendement du couple k :
Valeur individuelle : ki non plage non
Valeur moyenne : km oui non non
Coefficient de variation de k : Vk oui non non

Serrage selon NF EN1090-2 :


méthode du couple oui non non
méthode combinée oui oui non
méthode pour HRC oui non oui (si écrou HRD b))
avec indicateurs directs de précontrainte (DTI) oui oui oui

a) Informations devant être fournies par le fabricant de boulons et devant figurer sur l’emballage.
b) Écrou HRD (h = 1d), voir NF EN 14399-10.

NOTE Un boulon d’une classe K plus élevée peut se substituer à un boulon d’une classe K moins élevée.

7.2.2 Réétalonnage des clés dynamométriques


Les clés dynamométriques doivent faire l’objet tous les ans d’un réétalonnage, selon la procédure de
la NF EN ISO 6789, dont les résultats doivent être enregistrés.

7.2.3 Utilisation de l’Annexe H


Le calibrage selon l’annexe H de la NF EN 1090-2 peut être utilisé en cas d’incertitude sur la conformité d’un lot
de boulons à sa classe k d’origine. Cette incertitude peut résulter de mauvaises conditions de conditionnement ou
de stockage (durée anormale, chaleur, humidité, pluie, salissures…) qui risquent d’en modifier le comportement
lors du serrage. L’appréciation de l’état des boulons pour requérir un calibrage ne peut être que de nature visuelle.

8 Contrôles : soudage
Les prescriptions de l’Article 12 de la NF EN 1090-2 pour les contrôles du soudage sont complétées comme suit :
Lorsque le personnel chargé de l’exécution et de l’interprétation des contrôles non destructifs doit être certifié, la
certification de ce personnel doit être réalisée selon les exigences de la NF EN 473.
Lorsqu’il est spécifié que les missions d’inspection et de contrôle du soudage au cours de l’exécution du projet
sont réalisées par un inspecteur représentant le maître de l’ouvrage, le constructeur doit :
a) l’informer de l’avancement des travaux et lui laisser libre accès aux lieux où sont fabriqués, entreposés et
montés les éléments à réceptionner,
NOTE L’inspecteur a la faculté de suivre les opérations de fabrication ainsi que les opérations de prélèvements des
échantillons, de préparation et d’exécution des essais.

b) tenir à sa disposition les plans d’exécution de soudage et, s’il y a lieu, les QMOS,
c) mettre à sa disposition le personnel et les matériels, y compris les moyens d’accès, d’échafaudages et
plateformes, nécessaires à la mission.
Lorsque des contrôles par tierce partie sont spécifiés, les modalités de ces contrôles doivent également
être spécifiées.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN — 12 —

Lorsque l’étendue des CND supplémentaires est de 0 % selon le Tableau 24, le pourcentage minimum à vérifier
pour les cinq premiers assemblages réalisés avec un nouveau descriptif de mode opératoire de soudage (DMOS)
est fixé à 5 %.
Le Tableau 24 de la NF EN 1090-2, étendue des CND supplémentaires, est complété comme suit :

Tableau 5 — Étendue des CND supplémentaires

Type de soudure Soudures d'atelier et de chantier

EXC2 EXC3 EXC4

Soudures d’angle longitudinales interpénétrées


10 % 20 % 100 %
dans les assemblages en T

NOTE À insérer entre «Soudures transversales bout à bout et soudures à pénétration partielle» et «Soudures d'angle
transversales en traction ou en cisaillement»

9 Protection contre la corrosion par système de peinture


Lorsqu’une protection contre la corrosion par système de peinture a été spécifiée conformément à F.1.2
de l’Annexe F de la NF EN 1090-2, les options complémentaires suivantes peuvent être requises :

9.1 Certification du personnel chargé des travaux de peinture


Lorsque le personnel en charge des travaux de peinture (opérateurs, conducteurs de travaux et inspecteurs) doit
être certifié, les niveau(x) et option(s) de certification doivent être spécifiés.
NOTE Les niveau(x) et option(s) de certification peuvent être spécifiés selon le référentiel établi par l’Association pour la
Certification et la Qualification en Peinture Anticorrosion (ACQPA).

9.2 Garantie de la protection


Lorsqu’une garantie de la protection est requise, il doit être spécifié :
a) le degré d’enrouillement selon la NF EN ISO 4628-3 et la durée de la protection,
b) le degré d’altération de l’aspect pour cloquage, craquelage et écaillage respectivement selon
les NF EN ISO 4628-2, -4 et -5 ainsi que la durée.
NOTE Ces garanties, à l’exception de la garantie de couleur, peuvent être certifiées par l’Office d’Homologation des
Garanties de Peintures Industrielles (OHGPI).

9.3 Contrôle des travaux de peinture


Lorsque le personnel chargé du contrôle des travaux de peinture doit être certifié, les modalités de certification de
ces personnels doivent être spécifiées.
NOTE Ces modalités peuvent être spécifiées selon le référentiel établi par l’Association pour la Certification et la
Qualification en Peinture Anticorrosion (ACQPA).

Lorsqu’un contrôle des travaux de peinture par tierce partie est spécifié, les modalités de ce contrôle doivent
également êtres spécifiées.

10 Épreuve d’un plancher


Lorsqu’une épreuve particulière de réception est requise pour un plancher d’un bâtiment ou pour une partie de
celui-ci, elle peut être réalisée selon les dispositions définies dans l’Annexe B.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

— 13 — NF P 22-101-2/CN

Annexe A
(informative)
Assemblages boulonnés : plan de serrage

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

A.1 Principe
Le but recherché par la définition d’un plan de serrage est d'obtenir une répartition aussi correcte que possible
des efforts dans l'ensemble des boulons pour des assemblages par couvre-joints ou par goussets.
Pour y parvenir, on doit serrer les boulons dans un ordre tel qu’il y ait contact entre les pièces aux endroits des
boulons, sans arc-boutement ni bridage :
— lors du serrage jusqu’au refus des boulons non précontraints,
— au moment de la seconde phase de serrage pour les boulons précontraints.
L'ordre de serrage idéal est celui qui, en respectant les principes cités ci-dessus, optimise le nombre d'opérations
de serrage sur chantier.

A.2 Exemples
A.2.1 Assemblage symétrique suivant deux axes (Figures A.1 à A.4)
Après un partage fictif de l'assemblage suivant ses deux axes, le serrage est exécuté en suivant les files de
boulons parallèles à l'un des axes de l'assemblage, en commençant par les files intérieures et les boulons les plus
près de l'autre axe.
NOTE Dans les Figures A.1 à A.4, la numérotation des boulons correspond à des ordres de serrage conformes avec les
principes cités ci-dessus.

Figure A.1 Figure A.2 Figure A.3 Figure A.4


Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN — 14 —

A.2.2 Assemblage dissymétrique ou symétrique à deux files de boulons (Figure A.5)


Le serrage est exécuté dans le sens des aiguilles d'une montre en commençant par les boulons centraux.

Figure A.5
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

— 15 — NF P 22-101-2/CN

Annexe B
(informative)
Épreuve d’un plancher

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [B]!!!

B.1 Conditions d'exécution


B.1.1 Généralités
La charge doit en principe être réalisée matériellement sur l'élément essayé, suivant les hypothèses de calcul ;
en particulier en cas de charge uniforme, celle-ci doit être étendue à la totalité de la surface des éléments prenant
appui sur l'élément essayé.

B.1.2 Plancher avec dispositif d'entretoisement


Quand l'essai porte sur un plancher dont les poutrelles sont réunies entre elles par un dispositif d'entretoisement,
la flèche des poutrelles directement chargées est mesurée, mais également celle de deux ou trois poutrelles
voisines, de part et d'autre de la zone chargée, pour se rendre compte de la valeur de la charge effectivement
transmise au cours de l'essai aux poutrelles les plus sollicitées.

B.1.3 Charge équivalente


Toute charge de calcul peut être remplacée par une charge concentrée au droit de l'élément, produisant dans
celui-ci des contraintes équivalentes.
La disposition adoptée ne doit donner ni moments de flexion, ni efforts tranchants supérieurs à ceux du calcul.

B.1.4 Mesures
Les appareils de mesure doivent être établis sur des plates-formes stables non soumises aux vibrations et
aux déformations.
Les liaisons entre les appareils de mesure, leurs supports et l'élément à essayer, doivent être réalisées en matière
à faible coefficient de dilatation, de manière à soustraire, dans la mesure du possible les indications de l'appareil
à l'influence des variations de la température ou de l'état hygrométrique de l'air.

B.1.5 Chargement
La charge doit être appliquée par fraction d'un quart de la valeur totale, avec intervalle de temps suffisant pour
obtenir la stabilisation des déformations ou à intervalle minimum d'un quart d'heure.
Le chargement complet doit être maintenu en place jusqu'à stabilisation constatée sur le diagramme
d'enregistrement et au moins vingt-quatre heures.

B.1.6 Déchargement
Le déchargement se fait également par fraction, avec relevé des flèches partielles correspondantes et de la flèche
stabilisée après déchargement final.
Boutique AFNOR pour : MARTIFER CONSTRUCÕES METALOMECANICAS SA le 26/01/2012 11:37

NF P 22-101-2/CN — 16 —

B.2 Critère d’acceptation


L'épreuve est considérée comme satisfaisante si :
— dans l'élément essayé, il ne s'est pas produit au cours de l'essai, ou s'il ne subsiste pas, après le
déchargement, de désordres intéressant la sécurité ou la durabilité de la construction,
— la flèche mesurée est inférieure à la flèche maximale prévue par le calcul,
— la flèche résiduelle après déchargement est inférieure :
- au 1/5 de la flèche mesurée sous charge permanente en cas de première application de la charge
permanente et des charges de calculs ;
- au 1/8 de cette même flèche dans les autres cas.

Vous aimerez peut-être aussi