Vous êtes sur la page 1sur 24

PROJET BET Assainissement

Sommaire
I. Introduction :..................................................................................................................................4
II. Dimensionnement d’un réseau d’assainissement :........................................................................5
1. Les types d’eau nuisibles:...........................................................................................................5
2. LES ETAPES DU PROJET D’ASSAINISSEMENT...............................................................................5
3. Schéma d’un équipement d’assainissement :.............................................................................5
4. Typesdesystèmed’assainissement, leurs avantagesetinconvénients..........................................6
Les systèmes unitaires:...................................................................................................................6
Les systèmes séparatifs :................................................................................................................6
Les systèmes pseudo séparatifs......................................................................................................6
Assainissement individuel..............................................................................................................6
5. Données nécessaires pour établir un projet d’assainissement :.................................................7
6. Schéma des réseaux d’assainissement.......................................................................................7
Le schéma perpendiculaire :...........................................................................................................7
Schéma d’équipement par déplacement latéral :..........................................................................7
Schéma d’équipement à collecteur transversal ou oblique :..........................................................7
Schéma par zones étagées ou schéma par interception :...............................................................7
Schémas sectionnels :.....................................................................................................................7
7. Eléments constitutifs des réseaux d’assainissement :................................................................8
Ouvrages principaux.......................................................................................................................8
Ouvrages annexes :........................................................................................................................8
8. LES ETAPES pour a suivre pour le dimensionnement des ouvrages de génie civil :....................9
9. Système d’évacuation retenue pour le projet :..........................................................................9
Découpage du lotissement en bassins versants :...........................................................................9
Traçage du réseau :......................................................................................................................10
Dimensionnement des collecteurs:..............................................................................................10
Eaux pluviales...............................................................................................................................11
10. Exemple calcul du débit du bassin versant 2 :......................................................................11
11. Assemblage des bassins versants :.......................................................................................12
Les assemblages en série..............................................................................................................12
Les assemblages en parallèles......................................................................................................12
12. Dimensionnement des collecteurs :.....................................................................................13
PROJET BET Assainissement

13. Eau usée :.............................................................................................................................14


III. Électrification :..........................................................................................................................15
1. Introduction :............................................................................................................................15
2. Définitions et notations :..........................................................................................................15
a) Poste de transformation :.........................................................................................................15
Remarque.....................................................................................................................................16
b) Câblage :...................................................................................................................................16
c) Les éléments constituants un réseau de basse tension :..........................................................16
Un coffret :...................................................................................................................................17
3. Étapes de dimensionnement de la Basse Tension :..................................................................17
Tracé.............................................................................................................................................17
Dimensionnement........................................................................................................................17
4. Etude de cas : projet de 25 villas :............................................................................................18
a) Calcul de bilan de puissance :...................................................................................................19
b) Tracé du réseau de la basse tension :.......................................................................................20
c) Calcul de la chute de tension :..................................................................................................21
5. Métré du réseau basse tension :..............................................................................................22
IV. Conclusion................................................................................................................................23
V. Bibliographie :..............................................................................................................................24
PROJET BET Assainissement

I. Introduction :

Au terme de la deuxième année du cycle Master à faculté des sciences


techniques tanger, tout étudiants est mené à effectuer un projet PROJET BET
Assainissement.

Un temps fort dans le cursus de formation et est partie intégrante de


l’enseignement FSTT.

A travers ce projet, les étudiants, complètent et utilisent leurs acquis


théoriques.

Durant lequel nous avons travaillé sur l’alimentation éléctrique,

l’assainissement et les voiries et réseaux divers d’un Lotissement de villas.

Ce rapport a pour but de rendre compte des thèmes étudiés.


PROJET BET Assainissement

II. Dimensionnement d’un réseau d’assainissement  :


L’assainissement liquide d’une commune vise à assurer l’évacuation de l’ensemble des
eaux usées(E.U) et eaux pluviales(E.P) et leurs rejets suivant des conditions de santé
publique et de l’environnement

L’objectif de l’assainissement est double :

Assurer l’hygiène public : par la collecte et l’évacuation des eaux usées


Protéger l’environnement en épurant les eaux usées avant leur rejet dans le milieu
naturel

1. Les types d’eau nuisibles:


 Les eaux ménagères: eaux de toilettes, de cuisines, et de lessives.
 Les eaux de vannes: rejets asinaire, et les matières solides.
 Les eaux de ruissellement: eaux de pluies, les eaux de lavages des vies publiques.
 Les eaux résiduaires industrielles: eaux variées d’industries diverses

2. LES ETAPES DU PROJET D’ASSAINISSEMENT


Détermination des caractéristiques et des paramètres de la région
Découpage de la surface en un certain nombre de bassins élémentaires Recherche
des Caractéristiques des bassins élémentaires (superficie, pente, longueur du plus
long cheminement hydraulique coefficient du ruissellement),
Détermination des débits de pointes des bassins élémentaires,
Opération aux assemblages de l’amont vers l’aval avec détermination des paramètres
équivalents correspondants,
Dimensionnement des ouvrages,
Établissement des profils en long des antennes, et collecteur principal constituant le
réseau d’assainissement,
Évaluation économique de l’établissement du projet

3. Schéma d’un équipement d’assainissement :


Organes de regroupement des eaux résiduaires
Canalisations souterraines ou canaux à ciel ouvert pour assurer le transport des E.R
Appareils de relevage des E.R si nécessaires (par exemple pompes).
Rejet des effluents épurés dans le milieu naturel
PROJET BET Assainissement

4. Typesdesystèmed’assainissement, leurs avantagesetinconvénients

Les systèmes unitaires:


l s’impose lorsqu’il n’y a pas de possibilité de concevoir économiquement un réseau des
Eaux pluviales de surface, c’est à dire :Si l’exutoire est éloigné des points de collecte.
Lorsque les pentes du terrain sont faibles, ce qui impose de grosses sections aux réseaux
d’égouts séparatifs.
Lorsque la proportion de surfaces imperméables (toitures, chaussées, parking, cours) est
très élevée et que leurs pentes sont faibles, ce qui impose des ouvrages d’évacuation
importants, où il est possible, sans dépenses supplémentaires, d’ajouter les eaux résiduaires
domestiques.

Les systèmes séparatifs :


Le système séparatif se compose de deux réseaux : un réseau pour les eaux usées et un
réseau pour les eaux pluviales.
La collecte séparative des eaux usées domestiques nécessite des ouvrages de section réduite
en raison du volume limité des effluents en cause. C’est un système économique pour autant
que l’évacuation des eaux pluviales ne nécessite pas un autre réseau complet c’est à dire
Qu’elle puisse être réalisée en faisant un large appel au ruissellement dans les caniveaux.
Le recours à un assainissement séparatif peut être avantageux, en particulier pour
l’équipement de quartiers résidentiels réalisés progressivement, si le réseau unitaire existant
à l’aval, est sur le point d’être saturé, ou se trouve saturé.

Les systèmes pseudo séparatifs 

Les eaux météoriques y sont divisées en deux parties :


D’une part, les eaux provenant des surfaces de voiries qui s’écoulent par des ouvrages
conçus à cet effet : caniveaux, fossés, etc. ...
D’autre part, les eaux des toitures, cours, jardins qui déversent dans le réseau
d’assainissement à l’aide des mêmes branchements que ceux des eaux usées domestiques.

Assainissement individuel
L’assainissement individuel est le système utilisé dans les zones urbaines à faible densité
dans lesquelles les eaux usées d’une habitation sont éliminées au niveau même de cette
habitation ou à l’extérieur dans un terrain limitrophe
PROJET BET Assainissement

5. Données nécessaires pour établir un projet d’assainissement :

Données naturelles du centre: Topographie


–Pluviométrie-Géologie-Régime des nappes souterraines-Vents dominants
Données relatives à la situation actuelle du centre: Schéma d’aménagement du
centre-Vocation et importance des agglomérations-Assainissement existant
Débits pluviaux et débits d’eaux usées à évacuer :
il faut respecter certaines critères de:
Vitesse, Pentes, Diamètres
Nuisances provoquées par l’assainissement liquide : par le réseau ou par la
station d’épuration (odeurs).

6. Schéma des réseaux d’assainissement


Un réseau d’assainissement est conçu comme un réseau ramifié.
On peut classer les diverses ossatures entre un nombre de schémas types :

Le schéma perpendiculaire :
On l’appelle également schéma à écoulement direct. Il convient par exemple aux réseaux des

Eaux de pluie en système séparatif

Schéma d’équipement par déplacement latéral :


l est également appelé schéma à collecteur latéral. Ses eaux sont recueillies dans un collecteur
parallèle au cours d’eau. Il permet de reporter l’effluent à l’aval de l’agglomération. Son désavantage
principal est qu’il nécessite souvent des relèvements.

Schéma d’équipement à collecteur transversal ou oblique :


Le ou les collecteurs orientés par rapport à la pente topographique et à la direction de l’écoulement
de la rivière comporte des égouts ramifiés ; ces derniers reportent par gravité le débouché du réseau
plus loin à l’aval que dans le schéma précédent

Schéma par zones étagées ou schéma par interception :


Le schéma est une transposition du schéma par déplacement latéral, mais avec multiplication des
collecteurs longitudinaux ; il permet de décharger le collecteur bas des apports en provenance du
haut de l’agglomération

Schémas sectionnels :

Schéma sectionnelle à centre collecteur unique :


le réseau converge sur un centre. A partir de ce centre, l’effluent est refoulé dans un émissaire de
transport

Schéma d’équipement radial (ou à secteurs multiples) : Le système comporte plusieurs schémas
en éventail
PROJET BET Assainissement

Les schémas sectionnelle conviennent spécialement aux régions uniformément plates. Le système
séparatif s’applique bien dans de tels schémas à cause de la multiplicité des rejets.

7. Eléments constitutifs des réseaux d’assainissement :


Les éléments consécutifs d’un réseau d’assainissement se subdivisent en :

Ouvrages principaux

(Des tuyaux circulaires, Des tuyaux ovoïdes préfabriqués, Des ouvrages visitables de
profils particuliers, limités aux grands centres urbains).

Les conduites d‟assainissement existantes sur le marché peuvent être distinguées en


2 catégories selon leurs modes de fabrication
 Conduites coulées sur place et pouvant avoir les formes les plus diverses :
circulaires, ovoïdes normalisés ou non, dalots, en voûte.
 Conduite préfabriquées : elles sont généralement circulaires

Ouvrages annexes :
on distingue essentiellement entre 3 types de d’organes annexes :

Branchements particuliers:
assurer les meilleures conditions d'hygiène pour l'habitation et doivent être
étanchesIl se compose de trois composants:
 Regards de façade: ils ont soit une section circulaire ou rectangulaire,
de dimensions 0.4m ou 0.6m
 Les canalisations de branchements: ils ont comme diamètre 0.2m (E.U) et 0.3
(E.P). Ils devraient avoir également une pente de 3% pour éviter les dépôts.
 Dispositifs de raccords: le branchement peut se faire par: boîte de
branchement borgne, branchement par culotte, raccord de piquage

Ouvrages de surfaces :

On distingue entre ceux destinés au transport et à la recueillie, et on cite

 Fossé:destinés à la recueillie des eaux provenant de la chaussée en milieu


rural
 Caniveau: ce sont des accessoires de la voirie, destinée à le recueillie des eaux
pluviales ruisselant sur le profil transversal de la chaussée et des
trottoirs et au transport de ces eaux jusqu'aux boucle d'égouts
 Boucles d’égouts: ils peuvent être à grille ou à valoir, ont pour rôle la
recueillie des eaux de surfaces; et ont soit une section circulaire (D=0.7m) ou
rectangulaire (1m*0.5m)
PROJET BET Assainissement

Regards de visite :
Ces ouvrages sont des fenêtres par lesquelles le personnel d'entretien pénètre
pour assurer le service et la surveillance du réseau. Ils peuvent avoir soit une section
rectangulaire ou circulaire (de diamètre ou de côte égal à 1m)

8. LES ETAPES pour a suivre pour le dimensionnement des ouvrages de


génie civil :
1. Détermination des caractéristiques et des paramètres de la région
2. Découpage de la surface en un certain nombre de bassins élémentaires
3. Recherche des Caractéristiques des bassins élémentaires (superficie, pente, longueur
du plus long cheminement hydraulique coefficient du ruissellement)
4. Détermination des débits de pointes des bassins élémentaires,
5. Opération aux assemblages de l’amont vers l’aval avec détermination des
paramètres équivalents correspondants
6. Dimensionnement des ouvrages,

9. Système d’évacuation retenue pour le projet :


Le choix d’un système repose essentiellement sur les points suivants :

 Données relatives au site telle la topographie, la nature du sol, le régime des nappes.
 Données pluviométriques.

 Données relatives à la croissance démographique et au développement.


 Données urbanistiques.
 Données économiques et financières
Le système d’évacuation des eaux pluviales et des eaux usées pour lotissement de 25 villas
a opté c’est le système séparatif. En outre il permet la séparation des eaux pluviales des
eaux usées ce qui aidera à la diminution des charges de dimensionnement sur les trois
plans : génie civil, équipement et le coût de l’exploitation.

Découpage du lotissement en bassins versants :


on divise le lotissement en des bassins versants indépendants caractérisés chacun d’eux par
une superficie, un coefficient de ruissellement qui dépend de la couverture, de la nature du
terrain du bassin, de sa pente, et sa longueur.
PROJET BET Assainissement

Traçage du réseau :

Le traçage du réseau d’assainissement est réalisé sur la base du plan coté à l’aide de logiciel
COVADIS. Le tracé en plan d'un axe de canalisation est l’un des éléments qui permettent de
caractériser la géométrie de la canalisation. Il est constitué par la projection horizontale de
l’ensemble des points définissant le tracé. En traçage du réseau on prend en considération
certains critères :

Faire passer les conduites via les terrains publics,


Suivre un axe qui nous permit d’éviter tout dérangement probable avec les
citoyens dans le cas des réparations ou de réhabilitation du réseau en futur;
Suivre la pente naturelle du terrain pour que l’écoulement soit gravitaire;

Les canalisations adoptées se composent comme suit :

Conduite Principale (conduite directement relie à l’exutoire).


Conduites secondaires (conduites desservant les bassins).
Conduite de branchement.

Le dimensionnement sera porté sur la canalisation principale et les conduites secondaires.


Les regards de visite doivent être implantés dans les singularités suivantes :

Changement de direction ou de pente des collecteurs.


Changement de diamètre des collecteurs
Changements des cotes radiers des collecteurs
Intersection des collecteurs
En alignement droit.
La distance maximale entre les regards visites est d’environ 40m.

Dimensionnement des collecteurs:


PROJET BET Assainissement

Ceci consiste en le choix du diamètre minimal de nos canalisations. Il faut noter que Les
collecteurs qui existent pour l'assainissement liquide dans le commerce et qui sont les plus
utilisés au Maroc sont

Circulaires f 20 cm, 30 cm, 40 cm, 50 cm, 60 cm, 80 cm, 100 cm, 120 cm, 150 cm, 180
cm,200 cm.
Ovoïdes : T 100 cm, T 130, T 150, T 180, T 200.

En système séparatif on peut descendre à f 20 cm, mais il est conseillé de se limiter là aussi à
30 cm

Eaux pluviales

On calcule d’abord le débit des eaux pluviales à l’exutoire de chaque bassin versant
précédemment délimité pour dimensionner nos conduites, et ceci en utilisant la
formule deCaquot :QP= K1/U*C1/U*IV/U*AW/U

I : pente du tronçon considéré.


A : surface du bassin en hectare
C : coefficient de ruissellement.
L : Longueur du plus long Talweg
U, V, W, et K sont des coefficients numériques déterminés à partir des coefficients
a(T) et b(T) des courbes IDF (intensité - durée – fréquence) caractérise la
pluviométrie et représentent les relations entre les intensités, la durée et la
fréquence des pluies intenses de la zone d’étude. Ils ont comme expressions
K=(0,5b(F)*a(f))/6.6 ; U=1+0,287*b(F)
V=-0,41*b(F) ; W=0 ,95+0,507*b(F)
Le projet est décomposé de 3 bassins élémentaires :

10.Exemple calcul du débit du bassin versant 2 :

Superficie en ha(A) : A= 2 .5 ha


Coefficient de ruissellement C(%) : 0,3
Pente en m/m (I) : I = 0. 3 %
Longueur hydraulique : L= 115,57 m
Le coefficient d’allongement (M) : M = 𝑳 √𝑨 ==>605√20500 =4,28Avec
L : longueur du bassin versant en (hm)
A : superficie en (ha)
Le coefficient d'influence : m =( 𝑴𝟐 ) 𝟎,𝟖𝟒.𝐛𝟏+𝟎.𝟐𝟖𝟕.𝒃 m = 0,43Avec : b = -0.625

Selon la formule de caqout le debit :  Qp=0.42m3 /s


PROJET BET Assainissement

Le desbitcorigé : m*QP= 0,43*0,42= 0,18 m3/s

11.Assemblage des bassins versants :


La formule de Caquot est appliquée pour un bassin versant élémentaire de caractéristiques
physiques homogènes. C’est pourquoi l’étude hydraulique d’un bassin versant présentant
une forte hétérogénéité en caractéristiques physiques, nécessite le découpage en des
bassins versants homogènes.

es bassins versants seront assemblés selon le réseau d’écoulement proposé en vue de suivre
l’évolution du débit dans les collecteurs de l’amont vers l’aval. La zone a été découpée en
plusieurs bassins indépendants correspondant à chaque collecteur. Les débits pluviaux ont
été calculés en fonction des caractéristiques de chaque bassin en appliquant la formule de
Caquot

Les assemblages en série :

Les assemblages en série se font lorsque deux bassins versant se suivent sur un même
cheminement hydraulique.

Les assemblages en parallèles :

Les assemblages en parallèle se font lorsque deux bassins versants se rejoignent au même
exutoire en ayant un cheminement hydraulique différent.
PROJET BET Assainissement

12.Dimensionnement des collecteurs :


les pentes des collecteurs étant très dépendantes de celles du terrain naturel, dans le
collecteur COLL EP1-1 nous adopterons la valeur de pente de collecteur = 0.9%

on sait que Qep= 60*RH3/4*I1/2*S


Surface mouillée : S
périmètre mouillée P
Rayon hydraulique :Rh

o Alors on aura Dc=1500mm

On calcule ensuite le diamètre de chaque conduite liée à un bassin versant déterminé en


utilisant la même formule

Il faut tout de même respecter les règles générales suivantes :

 Les collecteurs seront projetés à une profondeur minimale de 1,45 m au-


dessus de la génératrice supérieure par rapport au niveau du sol et dans tous
les cas, le réseau d’assainissement des eaux usées doit être placé au-dessous
du réseau d’eau potable.
 Les pentes minimales pour les collecteurs sont : 0,5% pour les réseaux des
eaux usées en respectant les critères d’auto-curage, 0,3% pour les réseaux
des eaux pluviales en respectant toujours les critères d’auto-curage.

L’implantation des regards de visite a été faite dans les singularités suivantes :

 Changement de direction ou de pente des collecteurs


 Changement dediamètre des collecteurs ;
 Changement de côte radié des collecteurs
 Intersection des collecteurs ;
 En alignement droit, la distance maximale entre les regards de visite est
d’environ 80 m
 Les regards de visite à avaloir ou à grille doivent être implantés à tous les
points bas et carrefours ;
PROJET BET Assainissement

Bouches d’égout :
Les bouches d’égout permettront la collecte des eaux pluviales et leur
acheminement vers le réseau. Leur position sera définie en fonction de la ligne
rouge de la voirie
Les bouches d’égout (avaloirs ou grilles) sont reliées individuellement sur les
réseaux d’eaux pluviales ou unitaires par une canalisation d’un diamètre minimal
de 300 mm

13.Eau usée :
Le débit moyen des eaux usées est calculé sur la base de la consommation moyenne par jour

On calcule d’abord le débit moyen des eaux usées : Qmeu=Cr*Cg


𝑪𝒓:Le coefficient de restitution =0.8.
Cg : La consommation globale dans le lotissement.
On calcule ensuite le débit moyen à temps sec :Qms=Qmeu*Cps
Le débit moyen des eaux uséesQmeu
Coefficient de pointe journalière pris égal à 1,25 chez la Lydec.C ps
Finalement on calcule notre débit de dimensionnement :le débit de pointe des eaux
usées QPEU=Qms*Cph

Selon les donnes du projet il nous reste que calcule le diamaetre du collecteur selon la
formule :
PROJET BET Assainissement

III. Électrification :

1. Introduction :
L’électrification fait également partie d’un projet VRD. Elle dépend de la régie, et comprend :

la Haute Tension (H.T) : qui nécessite une très grande qualifi

cation pour la réaliser.

La Moyenne Tension(M.T) : Elle relie entre les postes d’alimentation.

La Basse Tension (BT) : elle relie depuis le poste de transformations entre les
différents coffrets.

Eclairage Public (E.P).

Remarque :
Le BET est amené à réaliser la Moyenne et Basse tension.

2. Définitions et notations :

a) Poste de transformation :
Un poste de transformation est un équipement nécessaire à la modification de la tension
électrique (de la moyenne tension à la basse tension). On distingue entre 2 types de postes :
Simples de dimensions 4m x 5m.
PROJET BET Assainissement

Doubles de dimensions 4m x 8m.


Pour les postes simples on trouve 3 puissances : 315KVA, 400KVA (l’ONEE ne l’utilise plus), et
500KVA. Or pour les postes doubles, ils sont formés d’une combinaison de deux postes
simples c'està-dire : 315x2KVA, 315x400KVA, 315x500KVA, 400x2KVA, 400x500KVA, 5

Remarque :
Le BET est amené à réaliser la Moyenne et Basse tension

b) Câblage :
Les sections de câbles commercialisées et utilisées par la LYDEC sont (en mm²) :
3x240 + 95.
3x150 + 70.
3x95 + 50.
3x50 + 50.
Dans un plan de masse on distingue entre les différents câbles, en plus de la légende, par
leur couleur ;

on a
La couleur jaune : éclairage public (E.P).
La couleur rouge : moyenne tension (M.T).

Le couleur verte : basse tension (B.T).

c) Les éléments constituants un réseau de basse tension :

Les câbles basse tension :


l’élément qui achemine me courant électrique jusqu’au pied de l’immeuble.

Capuchons d’extrémité pour câbles B.T :


ils servent à protéger les câbles de l’humidité notamment si le câble n’est mis sous tension.
d) Un bilan de puissance :
Un bilan de puissance est la somme de puissance du projet, plus la puissance d’éclairage
public. Pour la puissance du projet, elle se calcule en sommant la puissance consommée par
les différents équipements composant le projet. Ainsi pour chaque équipement, une
dotation lui est attribuée (comme le cas de l’alimentation en eau potable). Ces dotations en
le multipliant par le nombre d’équipements (nb d’appartement, les établissements
commerciaux, ascenseur…), on trouve la puissance du projet. e)
PROJET BET Assainissement

Remarque :
L’utilisation des câbles :
o Pour les câbles de section (couleur verte) : 3 x150 + 70 : ils sont utilisés dans les artères
principales et obligatoirement dans le premier tronçon d’une nourrice.
o Pour les câbles de section (couleur rouge) : très rarement utilisés

Un coffret :

Un coffret est un appareil électrique en forme carré il reçoit un câble, et donne deux câbles
au maximum. Il sert à desservir de l’électricité à un établissement, et limitant le domaine
public du domaine privé.

3. Étapes de dimensionnement de la Basse Tension :


Avant de se lancer dans le dimensionnement en basse tension il faut d’abord :
 Identification du plan de masse : c'est-à-dire l’emplacement des postes.
 Détermination des dotations unitaires (imposées par ONEE).
 Identification de la contenance du projet à savoir le nombre d’usagers ; donc : Le
nombre des villas (et leurs surfaces) .
 d’équipement sportif,…
 Faire le bilan de puissance.

Une fois les puissances de transformateurs définies on passe maintenant aux étapes de
dimensionnement de la B.T :

Tracé :

- Déterminer la zone de distribution de chaque poste, en répartissant les charges par poste,
afin de vérifier les puissances des transformateurs à utiliser.
- Répartir cette puissance pour chaque nourrice, en prenant en considération l’intensité
admissible des câbles de basse tension (B.T).
Dimensionnement :

calcul des chutes de tension pour choisir quelle section de câble à poser.
PROJET BET Assainissement

Cette chute de tension sert à identifier les sections des câbles ainsi que le nombre de
coffrets. Elle se calcule par la relation suivante :

𝑀𝑒
Moment électrique du tronçon.

𝑀𝑖
Moment électrique du câble et égale à 𝑃𝑐(𝑃𝑢𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑜𝑚𝑚é𝑒 𝑝𝑎𝑟 𝑙𝑒 𝑙𝑜𝑡) ∗ 𝐿(𝑙𝑜𝑛𝑔𝑒𝑢𝑟
𝑑𝑢 𝑐â𝑏𝑙𝑒).

𝐾𝑠 : Coefficient de foisonnement ou de simultanéité (dépend du nombre de clients). Le


tableau suivant donne les valeurs de 𝐾𝑠 suivant le nombre d’usagers

NB :
- Le calcul des sections peut amener à modifier le tracé : augmenter ou diminuer le nombre
de départs, changer la répartition des charges entre les départs. - Le réseau doit être de
sections décroissantes.

Important :
La chute de tension doit être obligatoirement être inférieure à 3%

4. Etude de cas : projet de 25 villas :


L’emplacement du poste de transformation se détermine est généralement déterminé par la
commune urbaine, ou même l’architecte parfois. Dans notre cas l’emplacement de notre
poste de transformation qui desservira le courant électrique à l’ensemble du lotissement .

Le lotissement se compose de 25 lots pour villas de surfaces différentes allant de 600m²


jusqu’à 814m², et d’un centre commercial de surface 1142m². Ainsi les dotations imposées
par la commune sont :
PROJET BET Assainissement

a) Calcul de bilan de puissance :


PROJET BET Assainissement

La puissance minimale de notre poste de transformation se calcule en sommant la totalité


des puissances consommées par les lots : c’est 147,1 KW

b) Tracé du réseau de la basse tension :

Conclusion :
- On utilise ainsi un poste de transformation simple de puissance minimale 315KVA
PROJET BET Assainissement

c) Calcul de la chute de tension :

Dans un premier temps nous séparons chaque tranchée toute seule c'est-à-dire le
cheminement de chaque câble sortant du poste de transformation et nous calculons à l’aide
d’un fichier Excel les chutes de tension : Les résultats sont présentés dans les tableaux
suivants :
exemple :
de calculer les chut de tension de villa Numéro 1 à villa Numéro 19 pour réduire le calcule
car nous devons le calculer pour tout l’installation
PROJET BET Assainissement

Conclusion
La chute de tension totale dans ce lotissement est la somme des deux chutes de tensions
maximales elle est égale à : 0,241 % . Donc elle est dans les normes, et par la suite on garde
le même schéma déjà proposé

5. Métré du réseau basse tension :


Pour un réseau de basse tension (B.T) il existe deux types de métrés :
Métré des câbles.
Métré du génie civil ; c'est-à-dire le dimensionnement des tranchées de pose des
câbles
PROJET BET Assainissement

IV. Conclusion.
Ce projet, nous a représentées une opportunité inédite
pour inculquer et
Appliquer les différentes notions théoriques acquises lors
de notre formation ces
Deux ans à FSTT.
En effet, nous avons appris à dimensionner un réseau
d’assainissement depuis sa conception jusqu’au calcul du
métré ; nous sommes devenues aptes également
à appliquer sur le champ réel les différentes étapes du
dimensionnement d’un réseau d’alimentation électriques.
PROJET BET Assainissement

V. Bibliographie :

 Guide technique pour la réalisation des réseaux


d’assainissment,REDAL.
 M.EL ARRIM cour topographie et Assainissement.
 Cours d’alimentation électrique.

Vous aimerez peut-être aussi