Vous êtes sur la page 1sur 80

CHAINES CINEMATIQUE,

CIRCUITS HYDRAULIQUES DE
TRANSMISSION

DES DECAPEUSES SERIE G

Centre de perfectionnement Codification


FRANCIS MONNOYEUR 262 S
Ce document est la propriété de BERGERAT MONNOYEUR TRAVAUX PUBLICS et ne peut être communiqué sans son autorisation.
Chaîne cinématique, hydraulique de transmission
DECAPEUSES SERIE G Sommaire

Ce document est réalisé à partir de l'étude de la décapeuse 631G.


Il peut être utilisé pour tous les tracteurs de la série G ainsi que les
tracteurs des séries E II et F.
La chaîne cinématique
- Présentation ............................................................................................... 4
- Le ralentisseur ........................................................................................... 6
- Le transfert arrière..................................................................................... 8
- Le convertisseur ........................................................................................ 10
- Le convertisseur en phase prise directe ................................................. 12
- La boîte de vitesses en phase convertisseur ......................................... 14
- La boîte de vitesses en phase prise directe............................................ 16
- Le couple conique et le différentiel.......................................................... 18
- Le verrouillage du différentiel .................................................................. 20
- Le réducteur de roue ................................................................................. 22
Le circuit hydraulique de reprise carter volant moteur
- Présentation ............................................................................................... 24 et 26
- Les composants du circuit de reprise du volant moteur ....................... 28
Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
- Présentation ............................................................................................... 30
- La crépine, la pompe et le filtre de boîte de vitesses ............................ 32
- Le bloc de contrôle de la boîte de vitesses ............................................ 34
- Inventaire des composants du bloc de pression ................................... 36
- Création de la pression de pilotage ........................................................ 38
- Armement du tiroir de sécurité ................................................................ 40
- Bloc de pression complètement alimenté au neutre.............................. 42
- Bloc de pression complètement alimenté en 1ere ................................. 44
- La commande du distributeur rotatif ....................................................... 46
- Indexage du distributeur rotatif................................................................ 48
- Le bloc de sélection .................................................................................. 50
- L'ensemble de modulation........................................................................ 52
- Début de la modulation ............................................................................. 54
- La pression initiale .................................................................................... 56
- La fin de la modulation.............................................................................. 58
- La vidange de la ligne de pilotage .......................................................... 60
- La tige de poussée .................................................................................... 62
- 4eme vitesse engagée ................................................................................. 64

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 2


Chaîne cinématique, hydraulique de transmission
DECAPEUSES SERIE G Sommaire

Le circuit du ralentisseur
- La valve hydraulique du ralentisseur ...................................................... 66 et 68
- Le refroidisseur.......................................................................................... 70
Le circuit hydraulique de reprise de la boîte de vitesses
- Le circuit hydraulique de reprise de la boîte de vitesses ...................... 72
- Les composants du circuit de reprise ..................................................... 74
Contrôles et réglages
- Contrôle des pressions initiales des embrayages ................................. 76
- Contrôle des pressions de fonctionnement des embrayages .............. 78
- Notes personnelles.................................................................................... 80

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 3


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Présentation

La chaîne cinématique n'a pas évolué par rapport aux décapeuses de la série EII ou F.

1 Moteur

2 Ralentisseur

3 Arbre d'entraînement

4 Boîte de transfert

5 Convertisseur

6 Boîte de vitesses

7 Pignon d'attaque

8 Différentiel

9 Commande finale

10 Roue

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 4


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Transfert Convertisseur Boîte de Couple conique + Réducteur + Arbre de Ralentisseur


vitesses Différentiel frein transmission

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 5


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le ralentisseur

Le ralentisseur hydraulique est une option Caterpillar, il est au standard Bergerat Monnoyeur.

Il assure la retenue de la machine afin de ménager les freins de service pendant le transport des
matériaux dans les descentes prolongées.

Le ralentisseur est installé en bout du moteur, le volant entraîne l'arbre de transmission sur lequel est
solidaire la roue à aubes, des alvéoles sont disposées sur les deux faces.

Le carter fixe est lui aussi garni d'aubes.

Lorsque le stator se remplit d'huile, le rotor entraîne l'huile emprisonnée et assure ainsi le ralentissement
de la machine.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 6


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le ralentisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 7


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le transfert arrière

Le mouvement donné par le moteur est transmis à l'arrière de la boîte de vitesses sur le pignon central
par l'intermédiaire d'un arbre cannelé.

Le pignon supérieur entraîne les pompes hydrauliques d'équipement et direction ainsi que la pompe de
suspension de l'attelage.

Le pignon inférieur entraîne les pompes de transmission.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 8


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le Transfert arrière

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 9


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le convertisseur

Le moteur entraîne la roue de pompe du convertisseur par l'intermédiaire de l'arbre de transmission


puis par les engrenages de la boîte de transfert.

Le moteur est en liaison directe avec la boîte de vitesses par l'arbre interne du convertisseur.

La turbine du convertisseur envoie le mouvement à la boîte de vitesses par l'intermédiaire de l'arbre


tubulaire.

Légende

1 Flasque d'entrée (transfert AR) 7 Arbre tubulaire de sortie


2 Carter tournant 8 Arbre interne de sortie
3 Roue libre 9 Sortie d'huile
4 Roue de pompe 10 Stator
5 flasque support 11 Turbine
6 Entrée d'huile

Fonctionnement en phase convertisseur.

Le fonctionnement "phase convertisseur" est classique.

La puissance est transmise à la boîte de vitesses par l'arbre tubulaire.

L'arbre interne, bien qu'en liaison avec la boîte ne transmet pas de puissance (embrayage ouvert).

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 10


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le convertisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 11


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le convertisseur en phase prise directe

Fonctionnement en phase prise directe.

La puissance fournie par le moteur est transmise directement à la boîte de vitesses par l'arbre interne.

Le convertisseur ne transmet pas de puissance (embrayage ouvert dans la boîte de vitesses).

Il n'y a pas d'embrayage, de valve de remplissage et de gestion électronique de la prise directe.

La fonction prise directe est assurée par l'engagement des rapports appropriés dans la boîte de
vitesses.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 12


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le convertisseur en phase prise directe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 13


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G La boîte de vitesses en phase convertisseur

Avec 7 embrayages, la boîte de vitesses assure plusieurs fonctions :

• 1 neutre,

• 8 vitesses avant,

• 1 vitesse arrière,

Vitesse engagée Embrayages utilisés Phase convertisseur


Marche arrière 1&7 OUI
Neutre 4 NON
1ère 1&6 OUI
ème
2 1&5 OUI
ème
3 3&6 NON
ème
4 2&6 NON
ème
5 3&5 NON
ème
6 2&5 NON
ème
7 3&4 NON
8ème 2&4 NON

La boîte de vitesses est constituée de:

5 embrayages fixes, n° 1, 3, 5, 6 et 7
2 embrayages tournants, n° 2 et 4

La gestion des vitesses est assurée par le module électronique châssis (ECM transmission ).

Fonctionnement en phase convertisseur.

De par la conception de la boîte de vitesses, le mouvement de l'arbre interne du convertisseur n'entraîne


pas la transmission.

L'engagement de l'embrayage n° 1 relie l'arbre tubulaire, (turbine du convertisseur) à la transmission.

L'engagement de l'embrayage n° 1 permet le fonctionnement en phase convertisseur.

Au-delà de la seconde vitesse, il n'y a plus de passage en phase convertisseur même temporairement
pendant les changements de rapports.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 14


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G La boîte de vitesses en phase convertisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 15


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G La boîte de vitesses en phase prise directe

De par la conception de la boîte de vitesses, le mouvement de l'arbre tubulaire du convertisseur


n'entraîne pas la transmission.

La boîte de vitesses fonctionne sur les embrayages n° 2, 3, 4, 5 et 6.

Ces embrayages assurent le fonctionnement de la boîte de vitesses sur les rapports 3 à 8.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 16


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G La boîte de vitesses en phase prise directe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 17


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le couple conique et le différentiel

L'arbre de sortie de boîte de vitesses s'emboîte dans le pignon d'attaque du couple conique.

Le couple conique est équipé d'un différentiel verrouillé par un crabot actionné par un vérin
pneumatique.

Un ensemble de ressorts permet le désengagement du crabot.

Le couple conique est équipé, à l'opposé du différentiel, d'une butée réglable qui limite les déformations
des paliers sous l'action du pignon d'attaque.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 18


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le couple conique et le différentiel

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 19


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le verrouillage du différentiel

Le verrouillage du différentiel est réalisé par une commande électro-pneumatique.

Evolution par rapport aux décapeuses des séries EII ou F.

Le conducteur dispose maintenant de deux contacteurs câblés en parallèle et installés sur le plancher
de la cabine.

Les deux contacteurs remplacent celui actionné par une pédale des anciennes machines.

L'information électrique actionne un électro-distributeur alimenté en air par la valve de protection de


pression (circuit secondaire du circuit d'air).

L'alimentation du vérin de blocage du différentiel se fait à travers une valve de vidange rapide installée
sur le carter du pont.

La vidange du vérin de blocage du différentiel se fait par la valve sans passer par l'électro-distributeur.

Le blocage mécanique du différentiel est réalisé par la liaison en rotation du demi-arbre et de son
planétaire avec le carter tournant du différentiel

Le coulisseau du blocage est installé sur des cannelures du demi-arbre.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 20


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le verrouillage du différentiel

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 21


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le réducteur de roue

Le différentiel transmet le mouvement aux demi-arbres.

A l'extrémité des demi-arbres un réducteur à train épicycloïdal assure une démultiplication de la vitesse
sur les roues.

La capacité d'huile est de 19 litres pour les décapeuses de la série 620 et 25 litres pour les décapeuses
de la série 630.

Les freins sont à tambour, avant et arrière.

Les mâchoires sont actionnées par des vérins pneumatiques.

Remarque

Le pneu est installé directement sur le moyeu.

L'intérieur du moyeu est prévu pour recevoir 45 litres d'eau avec du produit anti-gel (631G).

L'eau absorbe des calories produites dans le tambour de frein (non représenté) fixé contre le moyeu.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 22


Chaîne cinématique
DECAPEUSES SERIE G Le réducteur de roue

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 23


Le circuit hydraulique de reprise du volant moteur
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Le schéma hydraulique correspond à celui des décapeuses des série EII ou F avec l'alimentation / retour
de la suspension du siège en moins.

1 Filtre 16 Refroidisseur
2 Solénoïde de descente de vitesses 17 Pompe de reprise
3 Solénoïde de montée de vitesses 18 Crépine de pompe de reprise
4 Valve de priorité 19 Réservoir
5 Groupe de sélection 20 Réservoir
6 Valve d'entrée convertisseur 21 Carter de boîte de transfert
7 Groupe de contrôle de pression 22 Crépine magnétique
8 Carter de la boîte de vitesses 23 Crépine de pompe de reprise
9 Carter de différentiel 24 Pompe de boîte
10 Roulement de l'arbre d'entraînement 25 Pompe de reprise
11 Tube de protection de l'arbre d'entraînement 26 Convertisseur de couple
12 Ligne hydraulique de lubrification 27 Valve d'alimentation du ralentisseur
13 Ralentisseur (option) 28 Commande pneumatique de la valve
14 Carter du volant moteur d'alimentation du ralentisseur

15 Ligne hydraulique de lubrification du 29 Ligne hydraulique d'alimentation d'embrayage


volant moteur 30 Ligne hydraulique de lubrification

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 24


Le circuit hydraulique de reprise du volant moteur
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 25


Le circuit hydraulique de reprise carter volant moteur
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Le circuit de reprise du carter du volant moteur récupère le débit de fuite du ralentisseur et l'utilise pour
assurer la lubrification des guidages de l'arbre d'entraînement.

Le circuit comprend ;
- une crépine
- une pompe installée sur le carter du volant moteur,
- la lubrification de l'arbre de transmission ralentisseur vers le transfert,

Le palier avant de l'arbre de transmission et le volant moteur, qui entraîne la pompe de reprise, sont
lubrifiés par un débit d'huile récupéré en sortie du refroidisseur.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 26


Le circuit hydraulique de reprise carter volant moteur
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 27


Le circuit hydraulique de reprise carter volant moteur
DECAPEUSES SERIE G Les composants du circuit de reprise du volant moteur

La crépine.

Elle est installée dans le tube de raccordement, sous le carter (repère 18 de l'illustration de la page
précédente).

La pompe de reprise.

Elle est flasquée sur le carter du volant moteur / ralentisseur hydraulique.

Elle aspire l'huile au fond du carter à travers une crépine.

Elle refoule vers le palier intermédiaire de l'arbre d'entraînement

L'arbre d'entraînement.

Le fourreau est alimenté par le débit d'huile afin de lubrifier les roulements de guidage de l'arbre de
transmission

L'huile s'écoule vers le carter du différentiel qui constitue le réservoir.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 28


Le circuit hydraulique de reprise carter volant moteur
DECAPEUSES SERIE G Les composants du circuit de reprise du volant moteur

Arbre de transmission sans le ralentisseur qui est en option Caterpillar.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 29


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses assure le fonctionnement de la boîte de vitesses, du


convertisseur et du ralentisseur.

Le circuit de boîte de vitesses comprend :


• Réservoir, dans le carter du différentiel,
• Crépine magnétique,
• Pompe de boîte,
• Filtre,
• Solénoïde de descente de vitesses,
• Solénoïde de montée de vitesses,
• Groupe de contrôle de pression et groupe de sélection, (commande du power shift),
Le circuit du convertisseur comprend :
• Valve d'entrée convertisseur,
• Convertisseur de couple et gavage par retenue naturelle du débit par les composants du circuit
en aval.
Le circuit du ralentisseur comprend ;
• Valve d'alimentation du ralentisseur
• Ralentisseur
• Refroidisseur
• Ligne hydraulique de lubrification
• Carter de transmission, boîte de vitesses

Légende du schéma.

1 solénoïde de descente 23 piston de sélection, embrayage 2


2 solénoïde de montée 24 piston de charge, embrayage 2
3 vérin rotatif de commande du tiroir 25 tiroir réduction de pression, embrayage 2
4 bloc de sélection 26 tiroir réduction de pression, embrayage 6
5 tiroir réduction de pression, embrayage 5 27 tiroir réduction de pression, embrayage 6
6 piston de charge, embrayage 5 28 piston de sélection, embrayage 6
7 piston de sélection, embrayage 5 29 crépine magnétique transmission BV
8 pompe hydraulique BV 30 carter du différentiel
9 filtre de transmission, BV 31 carter du transfert AR
10 tiroir réduction de pression, embrayage 1 32 passage de lubrification
11 piston de charge, embrayage 1 33 piston de sélection, embrayage 7
12 piston de sélection, embrayage 1 34 piston de sélection, embrayage 7
13 tiroir réduction de pression, embrayage 4 35 tiroir réduction de pression, embrayage 7
14 piston de charge, embrayage 4 36 tiroir réduction de pression, embrayage 3
15 piston de sélection, embrayage 4 37 piston de charge, embrayage 3
16 pompe hydraulique de reprise convertisseur 38 piston de sélection, embrayage 8
17 crépine de la pompe de reprise convertisseur 39 valve pneumatique, commande du ralentisseur
18 convertisseur de couple 40 valve protection entrée convertisseur
19 valve de réduction prioritaire (pilotage) 41 valve hydraulique de remplissage ralentisseur
20 tiroir de sécurité 42 ralentisseur hydraulique
21 tiroir rotatif 43 refroidisseur
22 bloc de contrôle de pression 44 limiteur de pression transmission

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 30


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 31


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La crépine, la pompe et le filtre de boîte de vitesses

Le réservoir.

Le réservoir est réalisé dans un caisson dans lequel est installé le carter interne qui supporte le couple
conique et son différentiel, la capacité d'un 631G est de 110 litres.

Le couple conique et le différentiel tournent dans un caisson qui contient une charge d'huile sans
circulation (remplissage par le bouchon Rep 3 sur l'illustration). Ce volume est isolé du réservoir de
transmission

La crépine magnétique.

La crépine magnétique est installée en bas et à gauche du carter du transfert (Repère A sur l'illustration
ci-dessous).

La pompe hydraulique

L'ensemble pompe hydraulique de boîte de vitesses et pompe de reprise est installé en bout du carter
transfert.

La pompe de boîte de vitesses est située contre le carter.

Elle aspire l'huile dans le carter du couple conique / différentiel à travers la crépine magnétique et refoule
dans le filtre.

Le filtre hydraulique de boîte de vitesses.

Le filtre est installé sur le coté gauche du transfert, en arrière de la boîte de vitesses

Le filtre est équipé d'un clapet by-pass logé dans le carter du filtre.

Un bouchon situé sur le couvercle permet l'installation d'une prise de pression

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 32


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La crépine, la pompe et le filtre de boîte de vitesses

Le réservoir, remplissage par le bouchon Repère 1

La crépine.

La pompe hydraulique

Le filtre

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 33


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Le bloc de contrôle de la boîte de vitesses

Ce bloc de commande est utilisé également sur les tombereaux rigides et les tombereaux articulés de
40 tonnes. Attention cependant à quelques détails qui peuvent faire la différence suivant le type et la
génération de la machine.

Il est installé sous le grand couvercle de la boîte de vitesses.

Le bloc de commande est composé d'un empilage qui comprend, du bas vers le haut ;
• un bloc de raccordement (circulation), il ne comporte que des passages et assure la liaison des
étages supérieurs avec le power shift
• une plaque de séparation,
• le bloc de contrôle de pression, il assure les différentes fonctions qui contrôlent la pression
générale et de commande,
• le bloc de sélection, il assure le remplissage des embrayages après sélection par le tiroir rotatif

Un petit carter situé sur le côté de la boîte de vitesses contient un système de contacteur électrique et
deux électro-distributeurs en liaison avec le vérin et tiroir rotatif.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 34


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Le bloc de contrôle de la boîte de vitesses

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 35


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Inventaire des composants du bloc de contrôle de pression

Le bloc de contrôle de pression comprend :


• un tiroir de réduction de pression prioritaire, il est souvent appelé tiroir de pilotage,
• un tiroir de sécurité
• un tiroir distributeur rotatif,
• un limiteur de pression d'alimentation de l'ensemble du circuit,
• un limiteur de pression entré convertisseur.

Tous les composants sont représentés en position de repos.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 36


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Inventaire des composants du bloc de contrôle de pression

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 37


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Création de la pression de pilotage

La pression de pilotage est créée pour assurer la commande des valves de modulation (voir page 54).

Le tiroir de pilotage est une réduction de pression à centre ouvert vers le tiroir de sécurité.

Au repos, elle permet l'alimentation du circuit de pilotage (à travers le tiroir de sécurité) et ferme le
passage du débit de la pompe vers les autres parties du circuit hydraulique du groupe de commande.

En début de remplissage du circuit, le débit de pompe remplit la ligne de pilotage fermée par le tiroir de
sécurité.

La pression de pilotage s'installe dans la chambre de réaction du tiroir, la force hydraulique s'oppose à la
force mécanique du ressort.

En se déplaçant, le tiroir isole la ligne de pilotage du débit de pompe, la pression de pilotage ne peut
être supérieure à la pression déterminée par la force du ressort.

En se déplaçant, le tiroir ouvre le passage côté ressort de rappel et dirige le débit de la pompe vers :

• le limiteur de pression d'alimentation,

• le bloc de sélection.

Le tiroir de pilotage travaille en soupape de priorité, l'alimentation du groupe de commande ne peut se


faire que si la pression de pilotage s'est installée.

Un bouchon situé contre le tiroir permet d'effectuer une mesure de la pression de pilotage.

La pression doit être de 1 725 ± 70 kPa sur le 631G avec le moteur au ralenti (en pratique la pression
est indépendante du régime).

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 38


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Création de la pression de pilotage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 39


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Armement du tiroir de sécurité

La pression de pilotage est en attente sur le tiroir de sécurité.

Le débit de pompe trouve un passage à travers le tiroir distributeur rotatif vers la chambre de réaction du
tiroir de sécurité.
Ce passage ne peut se faire que sur la position neutre, la sécurité ne peut pas s'armer sur une autre
position.

Sous l'action de la force hydraulique, le tiroir comprime son ressort de rappel (la pression initiale du
ressort n'est pas renseignée).

L'orifice d'alimentation se ferme. Par contre un deuxième orifice se découvre en face de la ligne de
pilotage, assurant ainsi l'auto-maintient du tiroir de sécurité.

La pression de pilotage peut s'installer à l'intérieur du tiroir distributeur rotatif, dans la partie alimentation.

Un clapet freineur retient la vidange de la chambre de réaction pour éviter la mise en sécurité sur une
chute de pression consécutive à un changement de vitesse.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 40


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Armement du tiroir de sécurité

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 41


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Bloc de pression complètement alimenté au neutre

Commande en position neutre.

Le distributeur est maintenu en position par le vérin rotatif (explications supplémentaires page 46 et 48).

La pression de pilotage est installée dans la partie alimentation du tiroir distributeur.

Au neutre, le tiroir distributeur alimente la ligne de pilotage d'un module de sélection d'embrayage, la
ligne de vidange correspondante est fermée.

Toutes les autres lignes de pilotage des modules de sélection sont à la vidange.

Lorsque l'embrayage en service est plein, la pression augmente jusqu'à l'ouverture du limiteur de
pression d'alimentation.

Sur le 631G, le limiteur de pression transmission est réglé à 2 760 ± 70 kPa, moteur au ralenti, la
pression doit être de 3 310 kPa maxi au régime maxi à vide.

Le débit évacué assure l'alimentation du convertisseur de couple, un limiteur de pression protège cette
partie du circuit, le constructeur ne donne pas de valeur d'ouverture dans le Service Manual.

Le contrôle de la pression de fonctionnement du convertisseur est réalisé en calage convertisseur sur la


2ème vitesse, régime moteur au maxi, la pression doit être de 310 ± 70 kPa sur le 631G.

La mesure de la pression se fait par un piquage installé sur la sortie du débit d'huile du carter de la boîte
de vitesses, côté gauche et vers l'avant (Repère 1 sur l'illustration ci dessous ou plus loin sur le tube
pour les premières décapeuses de la série G).

La pression est installée dans le convertisseur et créée par les restrictions naturelles du circuit en aval,
elle n'est pas réglable.

Une pression faible peut être la conséquence de l'ouverture anormale du limiteur de pression de
protection d'entrée du convertisseur.

Un contrôle visuel peut être fait après dépose du couvercle, aucun débit ne doit sortir du corps du
limiteur de pression en fonctionnement normal.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 42


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Bloc de pression complètement alimenté au neutre

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 43


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Bloc de pression complètement alimenté en 1ere

Le vérin rotatif est en position 1ère, l'électro-distributeur de montée de vitesse n'est plus activé.

Le tiroir distributeur rotatif alimente deux lignes de pilotage vers les valves de sélection.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 44


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Bloc de pression complètement alimenté en 1ere

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 45


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La commande du distributeur rotatif

Le distributeur de commande des valves de sélection est à tiroir rotatif.

La rotation du tiroir est réalisée par un vérin rotatif alimenté par deux électro-distributeurs et deux pistons
libres.

Non excités, les électro-distributeurs n'alimentent pas le vérin, ils assurent la vidange de la ligne, face au
piston libre.

Fonctionnement

Excité (sous 24 volts), un électro-distributeur laisse le débit se présenter face au piston libre.

L'orifice calibré s'oppose au débit, la pression installée agit sur le piston libre. Celui-ci se déplace sur sa
butée (goupille).

Cette position permet au piston libre de masquer l'orifice de vidange du vérin.

Le débit alimente le vérin à travers le piston libre en ouvrant le clapet anti-retour installé à l'intérieur.

L'alimentation d'une chambre du vérin provoque la vidange de la chambre opposée.

Le débit refoulé se présente face au clapet anti-retour du piston libre, le passage se ferme.

L'opposition au débit installe une pression qui agit sur le piston libre, il se déplace jusqu'à la butée
(bouchon).

Cette position découvre l'orifice de vidange.

La vidange du vérin rotatif est rapide.

Commande de vitesse au neutre, l'électro-distributeur de descente de vitesse est alimenté en


permanence, le vérin est maintenu en appui sur la palette fixe par l'action de la pression.

ère
Vérin rotatif, 1 vitesse engagée.

Pour positionner le tiroir sur la position 1ère vitesse, le tiroir passe la position marche arrière sans avoir le
temps de l'engager.

Après avoir manœuvré le tiroir rotatif, l'E.C.M. coupe l'alimentation des électro-distributeurs.
Le vérin n'assure pas le maintien du tiroir rotatif par verrouillage hydraulique, voir page suivante.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 46


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La commande du distributeur rotatif

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 47


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Indexage du distributeur rotatif

Le maintien en position du tiroir distributeur est réalisé par serrage de deux lamelles élastiques équipées
de galet sur un pignon solidaire du tiroir distributeur.

L'extrémité comporte un trou de section carré prévu pour introduire un carré de manœuvre.

Attention à la sécurité des personnes et des biens.


Toujours sortir les deux demi-arbres de transmission, engager le frein de stationnement et poser
la caisse du scrap au sol avant d'effectuer une commande manuelle du tiroir distributeur.

La manœuvre manuelle du tiroir rotatif ne peut être faite que si l'électro-distributeur de descente est
neutralisé en le déconnectant.

Le passage en AR, 1 et 2 utilise le convertisseur, avec les demi-arbres en place et le moteur au ralenti
la machine ne bouge pas, attention à ne pas se sentir en sécurité.

Le passage en troisième utilise la sortie prise directe du convertisseur, le convertisseur ne protège pas
l'avancement, avec les demi-arbres en place, il se passe quelque chose, calage du moteur,
arrachement des freins …

Ne pas faire l'impasse sur la dépose d'un demi-arbre car il y a un risque d'engagement du
blocage du différentiel.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 48


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Indexage du distributeur rotatif

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 49


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Le bloc de sélection

Le bloc de sélection contient sept ensembles de modulation souvent désignés station.

Ils sont de conception identique mais ils comportent des valeurs de réglages différentes.

Un huitième emplacement est fermé, il est utilisé pour alimenter l'embrayage de prise directe sur
d'anciennes décapeuses et sur l'application tombereau articulé 740.

Le bloc de sélection est équipé de prises de pression, elles permettent une mesure rapide de la pression
de chacun des embrayages (après dépose du petit couvercle de la boîte de vitesses).

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 50


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Le bloc de sélection

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 51


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G L'ensemble de modulation

Chaque station utilise un ensemble réduction de pression à centre fermé.

Chaque station comprend :


• un tiroir maintenu en position de repos par un ressort de rappel, les ressorts de modulation sont
détendus et sans action.
• deux ressorts de modulation emboîtés l'un dans l'autre, repérés par des marques de couleur.
• un piston de charge, piston interne,
• un piston de sélection, piston externe,
• un orifice calibré de modulation, réalisé par un labyrinthe contenu dans une pastille épaisse, les
différences d'épaisseur sont compensées par un ressort de maintient,
• un orifice calibré de vidange de la chambre arrière du piston de charge, diamètre d'orifice
différent identifié par une couleur.

Remarque

Les pièces semblent identiques pour chacune des stations, attention car elles peuvent être différentes,
en particulier les orifices calibrés, les ressorts et les épaisseurs de cales.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 52


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G L'ensemble de modulation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 53


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Début de modulation

L'huile de pilotage provient du distributeur rotatif.

Le tiroir rotatif alimente la chambre en bout du piston de sélection.

Sous l'action de la force hydraulique, le piston de sélection se déplace sur la rondelle de butée,
entraînant avec lui le piston de charge.

Le ressort de charge transmet la poussée au tiroir réduction de pression et au ressort de rappel.

Le déplacement du tiroir permet le passage du débit de pompe vers l'embrayage.

La pression installée dans l'embrayage se ressent dans la chambre de réaction de la réduction de


pression, le tiroir trouve une position d'équilibre déterminée par la force du ressort de charge.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 54


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Début de modulation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 55


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La pression initiale

La pression initiale correspond à la force du ressort détendu.

Le réglage des ressorts de modulation doit être fait dans cette phase de fonctionnement

Le fait d'enlever le bouchon permet d'arrêter le fonctionnement de la modulation pour contrôler la


pression initiale.

Le réglage de la pression initiale est réalisé par un empilage de cales installé en fond du piston de
charge.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 56


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La pression initiale

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 57


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La fin de la modulation

Pression maximale dans l'embrayage.

Un débit d'huile, provenant de l'alimentation de l'embrayage traverse la restriction et trouve un passage


pour s'installer entre le piston de sélection et le piston de charge.

La force hydraulique installée en bout du piston de charge augmente la force du ressort de charge.

Le tiroir réduction de pression trouve une nouvelle position, la pression dans l'embrayage est plus
importante.

L'augmentation de pression dans l'embrayage se ressent à travers la restriction, la force du ressort de


charge augmente également.

L'augmentation de pression dans l'embrayage est liée au débit d'huile passant dans la restriction.

La pression maximale est atteinte lorsque le piston de charge est en appui sur la rondelle de butée.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 58


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La fin de la modulation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 59


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La vidange de la ligne de pilotage

Désengagement de la vitesse.

Le tiroir rotatif coupe l'alimentation de la chambre du piston de sélection.

Sous l'action des forces hydrauliques et mécaniques des ressorts, le piston de sélection revient à sa
position de repos.

Le débit généré par le déplacement du piston de charge trouve une vidange à travers le piston de
sélection.

Le débit de vidange et le débit venant de la restriction tombe dans le carter à travers l'orifice calibré du
bouchon.

L'ensemble des pièces retrouve la position de repos, l'embrayage n'est plus alimenté, il se vidange par
le tiroir réduction de pression.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 60


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La vidange de la ligne de pilotage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 61


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La tige de poussée

Certaines stations comportent une pige à l'intérieur des ressorts de charge, la tige est plus courte que
les ressorts.

Ces stations correspondent généralement aux embrayages utilisés en marche arrière ou en première.

Sur la décapeuse 631G, une pige est installée dans la station E qui alimente l'embrayage N° 5 utilisé
pour les rapports de vitesses 2, 5, et 6.

L'espace libre en bout de la pige autorise une montée en pression progressive dans l'embrayage.

En fin de déplacement, le piston de charge agit directement sur le tiroir réduction de pression par
l'intermédiaire de la pige.

La modulation est bloquée, la pression dans l'embrayage est maximale et égale à la pression établie par
le limiteur de pression d'alimentation.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 62


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G La tige de poussée

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 63


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G 4eme vitesse en service

L'illustration de la page droite montre un circuit de tombereaux rigides, l'équivalent n'existe pas pour les
décapeuses.

Elle est utilisée pour illustrer le fonctionnement des modulations nécessaires pour engager un rapport de
vitesse.

Les stations utilisées sur l'illustration ne correspondent pas à la combinaison 4ème vitesse des
décapeuses série G.

Le 4ème rapport des décapeuses est réalisé par le remplissage des embrayages 2 et 6 correspondant au
pilotage des stations B et G.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 64


Le circuit hydraulique de la boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G 4eme vitesse en service

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 65


Le circuit hydraulique du ralentisseur
DECAPEUSES SERIE G La valve hydraulique du ralentisseur

La valve est flasquée sur le côté droit du carter volant moteur / ralentisseur.

Elle reçoit le débit d'huile en sortie du convertisseur, les décapeuses ne sont pas équipées de valves de
gavage en sortie du convertisseur.

Ralentisseur en position de repos.

La chambre de pilotage pneumatique est à la vidange.

Le tiroir est en position de repos sous l'action des deux ressorts de rappels installés bout à bout, les
passages établis permettent la circulation du débit vers :

• le refroidisseur,
• le tiroir,
• le circuit de lubrification de la boîte de vitesses.

Un orifice calibré et un clapet anti-retour installés en entrée du distributeur du ralentisseur prélèvent un


petit débit d'huile pour assurer une lubrification des pièces tournantes du ralentisseur.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 66


Le circuit hydraulique du ralentisseur
DECAPEUSES SERIE G La valve hydraulique du ralentisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 67


Le circuit hydraulique du ralentisseur
DECAPEUSES SERIE G La valve hydraulique du ralentisseur

Ralentisseur en service.

L'action sur la commande pneumatique installe une pression d'air dans la chambre de pilotage.

Le tiroir se déplace sous l'action de la force pneumatique contre les ressorts.

Le débit d'huile est dirigé dans le ralentisseur.

Des perçages permettent l'installation de la pression ralentisseur dans la chambre des ressorts.

Le tiroir travaille en réduction de pression.

Il lamine le débit d'huile vers le ralentisseur pour maintenir une position d'équilibre telle que la force
hydraulique due à la pression ralentisseur plus la force des ressorts soient égales à la force
pneumatique.

Depuis la sortie du convertisseur le débit circule :


• à travers le tiroir,
• à travers le ralentisseur,
• à travers le tiroir,
• à travers le refroidisseur,
• le débit traverse le tiroir,
• vers la lubrification.

Le bon fonctionnement du ralentisseur est contrôlé par la mesure du régime moteur avec le ralentisseur
en service.

Procédure : boîte de vitesses au neutre, régime moteur au maxi à vide, actionner la commande du
ralentisseur, le régime en charge doit être de 1575 ± 100 sur la 631G.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 68


Le circuit hydraulique du ralentisseur
DECAPEUSES SERIE G La valve hydraulique du ralentisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 69


Le circuit hydraulique du ralentisseur
DECAPEUSES SERIE G Le refroidisseur

Le refroidisseur évacue les calories générées par le convertisseur et le ralentisseur.

Il est installé sur le côté droit du moteur, l'huile de transmission est refroidie par la circulation de l'eau de
refroidissement du moteur.

Un flexible (Repère 4) installé sur la sortie permet une alimentation en huile de lubrification sur le palier
avant de l'arbre de transmission et le volant moteur.

Le débit en sortie du refroidisseur est dirigé dans la lubrification de la boîte de vitesses.

Une prise de pression installée sur un tube situé à gauche de l'ancrage de la suspension ou sur l'entrée
du débit d'huile dans le carter de la boîte de vitesses (illustration ci-dessous) permet la mesure de la
pression de lubrification.

La pression de lubrification sur le 631G doit être de 7 kPa mini avec le moteur au ralenti et comprise
entre 100 et 200 kPa avec le moteur au régime maxi.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 70


Le circuit hydraulique du ralentisseur
DECAPEUSES SERIE G Le refroidisseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 71


Le circuit hydraulique de reprise boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Le circuit de reprise de la boîte de vitesses

Le circuit de reprise reprend l'huile en bas du carter de la boîte de vitesses pour la retourner au
réservoir.

Le circuit est constitué par :


• une crépine
• une pompe hydraulique,
• un passage interne vers le carter du différentiel / réservoir.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 72


Le circuit hydraulique de reprise boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Le circuit de reprise de la boîte de vitesses

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 73


Le circuit hydraulique de reprise boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Les composants du circuit de reprise

La crépine.

La crépine est située en bas du carter de transfert, en arrière de la plaque (Repère C)

La pompe hydraulique.

La pompe de reprise est installée en bout de la pompe du circuit boîte de vitesses (ensemble de corps
de pompe).

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 74


Le circuit hydraulique de reprise boîte de vitesses
DECAPEUSES SERIE G Les composants du circuit de reprise

La crépine du circuit de reprise, vue C

La pompe de reprise

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 75


Contrôles et réglages hydrauliques
DECAPEUSES SERIE G Contrôle des pressions initiales des embrayages

Extrait du Testing and Adjusting, RENR1587, 631G.

Tableau des pressions initiales.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 76


Contrôles et réglages hydrauliques
DECAPEUSES SERIE G Contrôle des pressions initiales

Tableau de mesure et de correspondance des cales de réglage.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 77


DECAPEUSES SERIE G Contrôle des pressions d'engagement d'embrayages

Tableau des pressions de fonctionnement.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 78


Contrôles et réglages hydrauliques
DECAPEUSES SERIE G Contrôle des pressions d'engagement d'embrayages

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 79


DECAPEUSES SERIE G Notes personnelles

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 262 S 80

Vous aimerez peut-être aussi