Vous êtes sur la page 1sur 48

Dédicace

A mon très cher père

Aucune dédicace ne saurait exprimer l’amour, l’estime, le dévouement et le respect


que j’ai pour toi

Rien au monde ne vaut les efforts fournis jours et nuits pour mon éducation et mon
bien être

Ce travail est le fruit de tes sacrifices que tu as consentis pour mon éducation

A la femme qui a souffert sans me laisser souffrir, à ma très chère mère qui m’a
toujours porté vers le haut et encouragé pendant ces années d’études,

Qu’elle trouve ici le témoignage de ma profonde reconnaissance.

A mes très chers frères et sœurs, mes grands parents et ceux qui ont partagé ces
moments d’émotions dans la rédaction de ce travail, et m’ont chaleureusement
supporté, conseillé et aidé tout au long de mon parcours.

Que le Seigneur continue à les protéger et leur donner une joyeuse vie.
Remerciements

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont porté, encouragé et relu lors de la
rédaction de ce projet : ma famille, mon grand frère le père Martin et ma meilleure amie
Gwen Romain ; toutes ces personnes ont contribué, par leurs disponibilités, leur bonne
humeur, à rendre mon travail enrichissant et motivant

Il m’est également apparu primordial de remercier les personnes qui ont pris sur leur temps
pour répondre au questionnaire, et d’autant qui ont partagé un bout de leur vie, leurs envie
et leur expérience avec nous pour cette étude,et toutes les personnes qui m’ont guidés, qui
ont très gentiment partagé leur bureau l’espace de quelques temps et ont toujours été
présents pour répondre aux moindres petites questions. Je suis très reconnaissants du
temps qu’ils ont bien voulu me consacrer et de leur amabilité qui a largement participé à la
bonne conduite de cette recherche. Grâce à eux, l’étude de terrain qui était au cœur de
notre travail s’est avérée enrichie.

Enfin, je veux témoigner ma reconnaissance aux encadrants pédagogiques Madame


Camilla Boussougou et Monsieur Oumar Mahamat, qui m’ont respectivement guidés sur le
déroulement analytique et sur le plan de la méthodologie quantitative. Ils ont su se montrer
disponibles, attentifs et me donner de précieux conseils tout au long de la réalisation de
cette étude
Listes des sigles et Abréviations :
Listes Des tableaux et graphiques :
Avant propos :
Sommaire :

INTRODUCTION

CHAPITRE PRÉLIMINAIRE
Section 1 : Genèse du projet

Section 2 : Motivations et objectifs personnels Section

Section 3 : Présentation des promoteurs

CHAPITRE 1 : ÉTUDE DE MARCHÉ


Section 1 : Étude de L’offre

Section 2 : Étude de la demande

Section 3 : POSITIONNEMENT COMMERCIAL

CHAPITRE 2 : ÉTUDE TECHNIQUE


Section 1 : Description du produit proposé

Section 2 : Description du processus de fabrication

Section 3 : Les outils de fabrication

CHAPITRE 3 : ÉTUDE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE


Section 1 : Tableau des investissements

Section 2 : Les tableaux financiers

Section 3 : Les indicateurs de rentabilité

CHAPITRE 4 : ÉTUDE JURIDIQUE


Section 1 : Choix de la forme juridique

Section 2 : Formalités juridiques de constitution

Section 3 : Statut de la société

CONCLUSION
Résumé :
Introduction :
Chapitre préliminaire

Dans ce chapitre, nous commencerons par présenter l’origine de l’idée de ce projet et pourquoi
ce choix. Nous terminerons par la présentation de l’acteur du projet.

SECTION 1 : GENESE DU PROJET

Notre projet de création d’entreprise porte sur la mise en place d’une structure de
commercialisation et livraison des produits made in Gabon.

L’idée de créer une entreprise tire ses origines tout d’abord d’un constat. En effet au Gabon, le
marché de cosmétiques et soin du corps est contrôlé par des marques étrangères, pourtant sur le
marché gabonais l'on retrouve des produits issus de notre sol qui est un sol favorable à la cultivation
de toutes sortes de produits. Toutes cette variété de produits, mis sur le marché ne subissent pas la
communication capable de pouvoir les rendre plus visible et plus consommable par les potentiels
cible, cela peut provoquer parfois un désintéressement ou une méconnaissance du produit chez le
client. La communication étant un outil imparable dans le domaine du commerce, elle n'est pas
toujours faite comme il se doit, et cela pour des multiples raisons.

De plus, ce projet trouve aussi son origine de la politique prônée par l’African University of
Management (AUM). Cette université, met un accent particulier sur l’entrepreneuriat dans la
formation de ses étudiants et élèves ingénieurs afin que ces derniers soient des managers
opérationnels en phase avec les réalités des entreprises mais aussi des créateurs d’emplois et de
richesses à travers la mise en place de leurs propres structures d’où son triptyque un étudiant-un
projet -un diplôme.

En tant que passionnée de la communication, je voudrais par ce projet me porter plus haut en
vendant les produits cosmétiques issu du terroir gabonais , notamment sur le plan national et
ensuite international . Étant dans cette filière à l'université AUM depuis ma 1ère année, arrivé en
Bachelor cela m'a paru logique d'opter pour un projet de création d'entreprise tournant autour de la
communication axée sur les produits agricoles de nombreux entrepreneurs présent sur marché.
Grâce aux différents cours assimilés depuis ma 1ère année jusqu'à maintenant, je crois être en
mesure de porter ce projet afin qu'il y ait une propulsion dans la commercialisation de tous ces
produits qualitatifs présent sur le marché, mais pourtant pas toujours représentés de la bonne
manière auprès des cibles.
Section 2 : Motivations et objectifs personnels
Ce projet trouve ses fondements dans la vulgarisation des produits locaux et du marché local . En
effet la promotion de ces produits vise à mettre en valeur la richesse agricole et culturelle du Gabon
et à soutenir l’économie locale tout en préservant le caractère rural et la qualité environnementale
du pays.

Bien que la filière agricole soit principalement orientée vers une agriculture industrielle peu adaptée
à la vente locale, l’agriculture est en voix de développement, tout comme les commercialisations de
certains produits locaux. C’est ce secteur émergeant que le projet vise à promouvoir en soutenant
les entrepreneurs dans la commercialisation de leurs produits à travers divers canaux. Aussi afin de
réduire les importations de produits mais plutôt exporter nos produits sur le marché international,
c’est à dire valoriser nos produits made-in-Gabon à l’échelle nationale et internationale.

En plus de devenir entrepreneur, être à son propre compte , tout en aidant les entreprises à se
rapprocher des clients et développer leurs portefeuille client. En participant aussi au développement
du pays nous pourrions créer de l’emploi pour nos frères gabonais et créer de la valeur ajoutée ; de
ce fait pallier au problème de chômage.

Et pour finir mais pas la moindre des raisons, la passion pour la communication et le web ; basée sur
l’écoute, la créativité, le dialogue notre priorité est de vous donner les clés dont vous avez besoin
pour communiquer efficacement sur Internet. Maitrisez sa transformation digitale à l’ère du
numérique est devenue une priorité pour beaucoup d’entreprises dont l’image et la réputation sont
au cœur de leur business. On peut bâtir une image crédible et respectable pour sa société durant
plusieurs années, mais on peut réduire en miette cette réputation en l’espace seulement de
quelques minutes, si sa communication n’est pas réfléchie et maîtrisée.

Section 3 : Présentation des promoteurs

-Etat Civil :

Mlle Ondo Mebiame Magdala de Marie Pierre fille de Jeanne -Marie Ondo Mebiame , et Pierre
Ondo-Mebiame , est une Gabonaise né à Libreville le 08 Juin 1997, issue d’une famille de 3 enfants
dont elle est à la benjamine .

-Formation et Diplôme :
En Juillet 2008, elle est admise au concours d’entrée en sixième. Elle débute ses classes au
Lycée D’application Nelson Mandela et continuera sa scolarité à l’institution immaculée conception,
où elle obtient son brevet d’étude du premier cycle B.E.P.C en 2011…

Apres l’obtention de son Brevet d’étude du premier cycle, elle poursuit ses études du second
cycle et décroche un baccalauréat série A2, en 2016. Elle poursuivit en France pendant un an pour
une licence 1 en droit. Ensuite en 2017, elle s’inscrit à l’Africain University of Management en
Marketing et communication digitale.

En 2018, elle suit une formation organisée par les nations unies et l’union africaine sur les
Nouvelles Technologies d'Information et de Communication « African girl can code initiative », où
elle reçoit un certificat .

Actuellement, elle est étudiante en Bachelor à l’Africain University of Management…

-Vie professionnelle :

Lors de sa deuxième année, elle part en stage découverte au sein du magasin Centr’affaires
durant 1 mois, et en janvier 2020 elle y fait un stage de 3 semaines pour y faire les inventaires.
Chapitre 1 : ÉTUDE DE MARCHÉ

Considérée comme étant un élément important au montage de notre business plan, l’étude
commercial ou marketing permettra de présenter les composantes du produit à vendre, d’en fixer le
prix et d’en définir sa clientèle.

Ainsi, au cours de ce chapitre il sera question pour nous de présenter dans une première section
l’étude de l’offre , l’étude de la demande dans une seconde section et pour finir l’étude marketing .

SECTION 1 : ÉTUDE DE L’OFFRE

Dans une approche économique, l’offre par excellence désigne la quantité de biens ou de
services qu’une entité économique met à la disposition d’un publique. Elle varie en fonction du prix
et des attentes des clients.

Cette étude nous aidera à définir et analyser les stratégies adaptées par les concurrents et à
détecter leurs forces et leurs faiblesses afin d’acquérir toutes les données nécessaires et utiles sur
tous les produits ou services proposés par les concurrents, qu’ils soient directs ou indirects. Tout cela
dans l’optique de mieux positionner notre structure et nos produits sur le marché.

1.1 Présentation de la concurrence

La concurrence désigne la présence simultanée de plusieurs acteurs agissant de façon rivale sur un
même marché ce qui pousse les entreprises à la compétitivité.

Notons de prime abord que l’étude de la concurrence est l’une des variables au cœur de l’étude de
marché.

Elle influence le choix du positionnement marketing et commercial de l’entreprise. Une question


nous vient alors à l’esprit : Quelles sont nos potentiels concurrents ?

1.1 – Liste des concurrents des activités comme la nôtre.


On peut évoquer :

Concurrents directs Concurrents indirects


AgriGabon Terre de bantu
Boucles et frisettes
migashop

CONCURRENTS DIRECT

❖AgriGabon

La plateforme AGRI-GABON met à disposition des agri-preneurs, c’est à dire tous les acteurs
intervenant dans domaine de l’agriculture, ainsi que le grand public, un ensemble
d’informations, données, outils et ressources accessibles en ligne. Il s’agit d’une plateforme
d’échanges et d’interactions pour tous les acteurs du secteur agricole ainsi que les usagers.
AGRI-GABON a pour vocation de faire la promotion du secteur agricole et faciliter les
opérations entre les différents acteurs en capitalisant sur l’exploitation et l’utilisation des
technologies du web et des applications mobiles. Les informations, données, outils et
ressources accessibles mises à disposition par AGRI-GABON se répartissaient en 4
catégories :

– L’identification et la géolocalisation des acteurs à travers un annuaire couplé à une carte


interactive (AGRI-MAP)

– La mise en relation et l’interaction des acteurs du secteur agricole (AGRI-FORUM)

– La collecte (AGRI-COLLECT) et la diffusion (AGRI-INFO, AGRI-BOURSE) des informations et


statistiques sur les activités et produits agricoles ;

– La promotion et la commercialisation des produits agricoles (AGRI-ACHAT)

❖ Les Petits Pots de l’Ogooué est une marque d’épicerie fine qui crée des produits
d’exception à partir du terroir gabonais. Des produits passionnément africains, qui portent
notre patrimoine culturel avec style et raffinement avec des arômes d’exception venus du
monde entier, déclinés en confitures, gelées ou chutneys

CONCURRENTS INDIRECTS
❖ Terre des Bantus est une épicerie fine spécialisée dans la vente de produits alimentaires
naturels et de produits dérivés issus du terroir gabonais et africain.

❖ Prix Import est un groupe de 8 supermarchés et une centrale d’achat, qui importe et
commercialise des produits de toutes sortes. Il sert quotidiennement plus de 7000 clients et a
investi plus de 12 milliards de francs CFA depuis 2009 au Gabon. La société compte aujourd’hui
environ 750 employés.

❖ Migashop est une boutique spécialisée dans la vente des produits cosmétiques, alimentaires et
artisanaux Made In Gabon et africains. Migashop commercialise près de 500 produits sa démarche
est de valoriser le savoir-faire des artisans gabonais qui travaillent à partir des produits locaux.

❖ MBOLO Acteur historique de la distribution au Gabon, il anticipe sur les évolutions des modes de
consommations pour répondre aux diverses aspirations de chaque client.

1.2 Analyse de la concurrence

Apprendre à connaitre les forces et les faiblesses est absolument essentiel pour se démarquer et
séduire nos potentiels clients.

Force Faiblesses
Notoriété Trop vaste
Ancienneté Manque de communication
Prix accessibles Potentialité mal exploité
Proximité Distance entre les points de ventes et les clients
Grande part de marchés Rapport qualité /prix
Connaissance du marché Pas de contact direct avec le consommateur

1.3 Avantage concurrentiel


Pour se distinguer des autres boutiques en ligne et booster nos ventes, il est nécessaire de proposer
une expérience utilisateur optimale c’est à cet effet que l’’on mise sur une application mobile
comme extension de notre page webpour stimuler la croissance et les ventes.Elle nous permettra de
présenter le contenu de manière plus rapide, attrayante et ergonomique. De plus, la plupart des
applications mobile n’ont pas besoin d’internet pour que les fonctions de base puissent marcher.
Aussi, l’achat en ligne présente beaucoup d'avantages, dont la simplicité et la rapidité des
transactions, elle a un côté indéniablement pratique pour le consommateur : l'expérience d’achat
est plus agréable, car elle ne nécessite pas de déplacement et représente un gain de temps
appréciable

Comme deuxième avantage nous pouvons dire que notre boutique dispose d’un large choix
concernant les Agripreneurs et leurs produits ; avec le développement de la vente par Internet, les
habitudes et les pratiques d’achat ont évolué, les consommateurs sont plus informés et autonomes
pour comparer des produits et des services, trouver les meilleurs prix. Le marché est ainsi plus
compétitif, avec une offre plus importante et des possibilités accrues de faire de bonnes affaires.

Comme autre avantage concurrentiel, nous pouvons noter la mise en relation du client avec les
entrepreneurs, et la possibilité de donner leurs avis sur les produits. En effet, certains acheteurs
aiment être conseillés personnellement et bénéficier d'une écoute de leurs besoins particuliers ;
après avoir fait leur choix sur le site, le client peut donner son avis sur la prestation offerte ou juste
après avoir reçu le produit, cela nous permettra de recueillir les données sur le client et permettra
de mettre en place des actions de marketing direct .

1.4. Analyse SWOT

L’analyse SWOT de notre projet se présente comme suit :

FORCES FAIBLESSES
➢Possibilitédepayerenligne ; ➢Nouveau sur le marché
➢Mise en contact direct du client avec les agri- ➢Manque de confiance dans les moyens
preneurs de paiements
➢Innovation et performance de notre ➢Les clients réticents à l’achat sur internet
plateforme Web et de notre application mobile ;
➢Actualisation en temps réel des tarifs et offres ➢Manque d’expérience dans le domaine
des produits du terroir et cosmétiques made-in
gabon;
➢cadeau de fidélité et promotions pour les
clients sur certains articles mis en lignes
➢Livraisons, points de relais ou à domicile,
lieu de travail si possible
➢Non tarification des visites sur la plateforme
web ;
➢Contact virtuel des agri-preneurs avec les
clients potentiels ;
➢Accessibilité aux évènements organisées, aux
informations sur les produits et localisation des
magasins..
OPPORTUNITÉS MENACES
➢Avoir des partenariats avec les agripreneurs et ➢Risque de ne pas avoir de
des entreprises partenariats /collaborations conséquent (e)
s
➢Travailler avec des experts en informatique et ➢Le développement d’autres plateformes de
des programmateurs commercialisations de produits made in
Gabon
➢Participer à des formations, à des salons
➢ Exportation à l’international
➢Soutien du ministère de l’agriculture

1.5 Gamme des produits offerts par la concurrence

Les concurrents présents sur le marché proposent des gammes de produits diversifiés, que l’on peut
classifier en deux grands groupes : les produits alimentaires (issues de l’agriculture gabonaise) et les
produits cosmétiques.

Produits Alimentaires Produits cosmétiques Autres produits


Entreprises :

•thé, infusions, •huiles essentielles


Agri Achat tisanes •huiles de corps
•épices •huiles de cheveux
•pots de confitures •shampoing
•banane plantains •masques de cheveux
surgelés •crèmes à cheveux
•terrines •lait de corps
•piment en conserve •savons
• pâte d’arachide,
concombre, chocolat
indigène
•épices
•pots de confitures •huiles de corps
Prix imports /Géant •chips, croquettes •huiles à cheveux
et Maxi Ckdo •Vins, bières, boissons •shampoing, masques
•plantains surgelés, •crèmes à cheveux
piment en conserves
•huiles de corps,
huiles à cheveux
•shampoing, masque,
Pharmacies
leave-in
•crèmes /beurres à
cheveux
•pots de confitures
Les petits pots de
•chips, croquettes
l’Ogooué

•épices
•pots de confitures • huiles de corps,
Terre de bantu •chips, croquettes huiles à cheveux
•bières, boissons

SECTION 2 : Étude de la demande


L’étude de la demande a pour but d’analyser nos potentiels clients, de chercher à connaitre leurs
besoins, leurs attentes, leurs comportements et savoir si nos produits sont adaptés à la satisfaction
de leurs besoins. Pour cette analyse, nous avons eu recours à un questionnaire sous forme de
question fermée ou ouverte, qui nous a permis de connaitre le comportement de notre future
clientèle et de connaitre son identité. Ce questionnaire nous a permis de déterminer les produits
adaptés à notre clientèle cible, le cout et le prix qui leur conviendraient et de déterminer les canaux
de distribution adéquate et la stratégie de communication à adoptée.

2.1 Présentation de la problématique et des objectifs de la recherche

2.2 Présentation de l’échantillon

2.3 Identification des enquêtés et description de l’échantillon

2.4 Analyse des données

2.5 Identification des opportunités

Section 3 : POSITIONNEMENT COMMERCIAL


Le positionnement marketing est un choix stratégique de l’entreprise en vue de donner à son
offre commerciale une position adaptée, attractive et différente de la concurrence. Le
positionnement marketing doit répondre à la demande de la clientèle ciblée. La stratégie de
positionnement marketing correspond donc à une proposition de valeur faite aux clients
potentiels.

Cette section a pour objet la présentation des choix stratégiques de notre entreprise sur le
positionnement marketing, choix qui résultent de la précédente étude de l’offre et la
demande.

3.1 Présentation du logo de notre entreprise


➢ Le nom

La dénomination sociale retenue pour notre entreprise est : . Cos’nature Pour les nouvelles
entreprises, avoir un nom qui attire l’attention et qui soit facile à retenir est crucial. Ici, toute
l’attention est dirigée vers le nom qui exprime les bénéfices du produit, tant dans la culture
,la valorisation de nos produits ,que dans le bien-être.

➢ Le logo

Le choix des couleurs présentes sur notre logo n’est pas fortuit :

° Le vert représente la nature, la forêt et la végétation, on pense notamment à la prise de


conscience sur l’impact environnemental des technologies, ainsi qu’au dévouement des
entreprises à créer des produits intuitifs, dont l’usage nous paraît naturel. En associant la
couleur verte à un design moderne, flat, ou géométrique, vous signalez à vos clients que
votre entreprise est en phase avec le monde qui l’entoure. Cette approche est
particulièrement intéressante pour les entreprises qui appliquent les avancées
technologiques aux pratiques naturelles basées sur les plantes, aux entreprises qui
fabriquent leurs produits de manière durable, ou même à celles qui ont une interface ou des
produits qui donnent le sentiment d’être naturels.

° Le marron ou brun représente la terre, la tradition, le savoir-faire ce qui lui vaut de


associations à l’agriculture. Elle évoque donc le soutien et la stabilité.

°Et le jaune parce que cette couleur est très visible, même de loin, elle transmet la joie, le
soleil.

➢ Slogan

L’objectif de notre structure est de

3.2 Le produit et ses caractéristiques

Plusieurs caractéristiques représentent les différentes fonctionnalités que posséderont notre


site internet et notre boutique des saveurs du terroir, à savoir :

• Un large choix de spécialités de chez nous

Des produits que l’on veut partager, essayeradopter ; chaque produit a été sélectionné avec
soin auprès de petits producteurs locaux passionnés par leur métier, fabriqués de manière
artisanale, ces produits du terroir authentiques vous font voyager. Notre entreprise aura
comme caractéristique de pouvoir, en temps réel, fournir des informations relatives aux
produits du terroir vendu, celle-ci étant plus rapide sur internet et donc disponible 24h/24. Ce
faisant, l’obtention de l’information ne constituera plus un obstacle pour le client. Retrouvez-
y des thé, infusions, tisanes, épices, des confitures, des terrines, du piment en conserve, en
chili, des chips, des croquettes, des boissons, de l’huiles végétale ou essentielles, des
bougies, des traiteurs…

°Large choix questions produits (prix, cadeaux, conseils…)

Le site internet présentera plusieurs interfaces où figureront les différents produits, leurs
tarifs et les possibilités d’utilisations ou encore des paniers gourmand a choisir sur le site ou
à composer soi-même, que vous pourriez offrir à un autre adhérent de la page ou pour vous
faire plaisir.

• La mise en relation direct

Se distinguant de tous les autres concurrents, et dans un souci d’originalité, nous


intègrerons dans notre concept la mise en relation directe du client avec le producteur ou
d’un service traiteur proposant des plats composés de ces produits uniques. Cela sera
rendu possible grâce à l’adhésion des clients sur le site internet. En ce faisant, il nous sera
facile de fidéliser notre clientèle.

• Livraison rapide de nos produits régionaux partout au Gabon ainsi qu’à l’étranger.

• Le suivi des colis en temps réel

Il y a des internautes qui aiment tracker leurs livraisons ou veulent juste savoir si leurs colis
ont été livré, sont en court ou déjà envoyés. Cela sera possible grâce aux emailing envoyé
automatiquement afin d’informer les clients de l’acheminement de leur commande. En
autonomisant notre client, nous le rassurons et éliminons au passage un peu de SAV.

3.3 Définition d’un prix

Le prix est la valeur qu’un individu est disposé à débourser en contrepartie de la cession
d’un bien ou d’un service.
3.4 Définition d’une politique de communication
La stratégie de communication est un processus visant à choisir et mettre en œuvre les actions
requises pour atteindre les objectifs de communication. Les entreprises sont dans des
environnements concurrentiels ou elles n’ont pas d’autre choix que de vendre, produire ou de
périr, elles se retrouvent dans l’obligation de communiquer afin de grignoter des parts de
marché et de développer leurs activités. Comme canaux de communication, nous utiliserons
plusieurs tels que :

 Publicité en ligne, tableaux d’affichage, télévision


 Évènements sociaux, salons
 Cadeaux, présentoirs, promotions d’échantillons
 Marketing interne remises aux employés, incitation à la vente
 Le bouche à oreille

-Tableau des différentes actions de communication

Un plan de communication a été élaboré pour répondre à la stratégie de pénétration du


produit. Différentes actions ont été définies. Ainsi cinq 5 actions principales ont été retenues
pour la mise en place de la politique de communication avec les buts recherchés pour chaque
action.
3.5 Définition d’une politique de distribution
SECTION 1 : CONSTRUCTION DU PLAN DE FINANCEMENT INITIAL

1.1 Plan de financement initial


Le tableau ci-dessous énumère les besoins de l’entrepise « », il s’agit ici des investissements
nécessaires pour démarrer notre activité mais aussi les ressources mobilisées pour financer ces
besoins. Celui-ci permet d’évaluer le coût total de notre projet qui s’élève à Fcfa.

Tableau 24 : Construction du plan de


financement

Besoins(Durables) Ressources(durables) Montant

Matériel et mobilier administratif APPORTS

Bureau 49 000 EMPRUNTS

Chaise 49 990 SUBVENTIONS

Fourniture de 260 000


bureau
Ordinateurs 450 000

Onduleur 150 000

Imprimante/Scanner 180 000

Internet (Fibre 225 000


Optique Gabon
Telecom)
Climatisation 150 000

Poubelle 2500
TOTAL

Matériel Techniques Autofinancement


3 cables Hdmi
3 cables VGA
1 mac book 1 180 000
Pare-feu
physique
Acquisition d’un nom de 150 000
domaine,hébergement,et
certificat SSL
Création du site WEB 200 000
1 appareil photo
professionnel
Total

Accessoires employés
Frais de constitution

Fond de roulement
Total Besoins Total
Ressources
Il manque dans la partie des besoins la rubrique sur le bfr et la
trésorerie
On n’intègre pas l’autofinancement, car il correspond à la
trésorerie dégagée(caf) retirée de la répartition des dividendes aux
actionnaires. Cela voudrait dire que l’entreprise a déjà dégagé du
résultat et un gain supplémentaire(l’autofinancement)

1.2 Chiffre d’Affaire

Notre chiffre d’affaire est la somme que nous gagnerons après avoir vendu nos services. Il se
présentera de façon trimestriel mais aussi annuel. Nous avons calculé notre chiffre d’affaire en
fonction de notre étude de marché, Tout cela dans le but de trouver un montant réaliste et
abordable.
Chiffre d’Affaire prévisionnel : Méthode des intentions d’achat ( Lors d'une étude de
marché par questionnaire, le consommateur potentiel est souvent interrogé sur ses
intentions ou ses habitudes d'achats : quantités achetées habituellement, fréquences
d'achat, prix psychologique, panier moyen, etc. Ces éléments de réponse sont à
utiliser pour calculer son chiffre d'affaires potentiel.)
Nombre(s) de Prospect(s) x Prix Unitaire

1.3 Compte de résultat prévisionnel / Compte de resultat

Notre tableau, présenté ci-dessous, a pour objectif d’informer sur les performances que nous
réaliserons, en se focalisant sur ses variations de patrimoine (gains et pertes). Il permet de
dégager notre résultat net (bénéfice ou déficit) durant nos deux premières années d’exercice
qui s’élève à un montant de

REF LIBELLES 2019 2018

TA Ventes de marchandises  

RA Achats de Marchandises  

RB Variation de Stocks de Marchandises  

XA MARGE COMMERCIALE  

TB Ventes de Produits Fabriqués    

TC Travaux et Services Vendus    

XB CHIFFRE D'AFFAIRES  

TE Production Stockée (ou déstockage)    

TF Production Immobilisée    

TG Subventions d'Exploitation    

TH Autres Produits    

TI Transferts de Charge d'Exploitation    


RC Achats de Matières premières et Fournitures liées    

RD Variation de Stocks des MP et fournitures liées    

RE Autres Achats    

RF Variation de Stocks d'autres Approvisionnements    

RG Transports    

RH Services Extérieurs    

RI Impôts et Taxes    

RJ Autres Charges    

XC VALEUR AJOUTEE  

RK Charges de Pesonnel    

XD EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION  

TJ Reprises d'Amortissements, aux Prov et Dépréciations    

RL Dotations aux Amortissements, aux Prov et Dépréciations    

XE RESULTAT D'EXPLOITATION  

TK Revenus Financiers et Assimilés    

TL Reprises de provisions et dépréciations financiers    

TM Transferts de Charges Financières    

RM Frais financiers et Charges assimilées    

RN Dotations aux Provisions et aux Dépréciations Financières    

XF RESULTAT FINANCIER  

XG RESULTAT DES ACTIVITES ORDINAIRES  

TN Produits de Cessions d'Immobilisations    

TO Autres Produits HAO    

RO Valeurs Comptables de cessions d'Immobilisations    

RP Autres Charges HAO    

XH RESULTAT HORS ACTIVITES ORDINAIRES  

RQ Participations des Travailleurs    

RS Impôts sur le Résultat  

XI RESULTAT NET  
1.4 Plan de trésorerie / Bilan prévisionnelle:
Plan de trésorerie

Le tableau ci-dessous est notre plan de trésorerie.


C’est un élément constitutif du compte de résultat prévisionnel. Il permet de :
- Mesurer le besoin de financement
- Planifier et organiser dans le temps les apports financiers
- S’assurer qu’avec les hypothèses retenues, la trésorerie sera suffisante pour
financer le BFR et les autres dépenses

Janvi Févri Ma Av M Jui Juill Ao Septem Octo Novem Décem


er er rs ril ai n et ut bre bre bre bre
Chiffre
d’Affaire
Subventio
n
Total
Encaisse
ment
Achat
conso
bureau
Assuranc
es
Fourniture
Eau,
énergie
Salaire
brut
Charges
social
Frais de
Télécom
Impôts
profession
el
Immobilis
ation
Total
décaisse
ment
Solde de
fin de
mois
Bilan prévisionnelle

Ce bilan ci-dessous est un des éléments du bilan prévisionnelle Celui-ci décrit distinctivement les
éléments actifs et passifs en faisant ressortir les capitaux propres et les autres fonds propres. Le
bilan d'ouverture d'un exercice correspond au bilan de clôture avant répartition de l'exercice
précédent. Nous avons comme montant total :

Actif Passif

Poste Montant Poste Montant

Capital

Apport

Banque Subvention

Caisse Capitaux propre

Total Actif Total Passif

SECTION 2 : LE PLAN DE FINANCEMENT

2.1 Tableau d’investissement

Le tableau d’investissement est construit au moment de la création d’entreprise ou lors de


l’acquisition d’un nouvel investissement. Notre tableau d’investissement est la représentations
des biens acquis par l’entreprise et qui ont pour vocation de durer.

Liste des biens, outils, équipements Montant


Accessoires employés
Frais de constitution
Total

2.2 Amortissement

L'amortissement comptable d'un investissement pour une entreprise est l'étalement de son
coût sur sa durée d'utilisation.

Matériel et valeurs durée 2020 2021 2022


outils
SECTION 3 : INDICATEURS DE RENTABILITÉ

3.1 Seuil de rentabilité / CASH FLOW


Seuil de rentabilité

Calculer le seuil de rentabilité nous permettra de déterminer le montant du chiffre d’affaire à


réaliser pendant 1 (un) an.

Seuil de rentabilité : Il correspond au niveau d'activité minimum à partir duquel l'activité d'une
entreprise devient rentable. Soit le moment à partir duquel les recettes obtenues couvrent
l'ensemble des frais exposés par elle.

Le Point Mort : Il (ou point d'équilibre ou point de vie) désigne le seuil de rentabilité d'une
activité
PM en jours = SR x 12/CA

 Marge de sécurité et l’indice de sécurité : Ils représentent la perte potentielle de chiffre


d'affaires que l'entreprise peut subir sans entraîner de perte comptable.
Marge de sécurité = Chiffre d’affaires – Seuil de rentabilité
IS =

Seuil de Rentabilité

Cash flow

Le cash flow ou capacité d’autofinancement ou flux de trésorerie est un ratio utilisé pour mesurer
la marge financière et bénéficiaire d'une entreprise sur une période précise. Notre projet de
création d’entreprise pourrait dégager une rentabilité si des prospects en 2020 font appel à nos
prestations de services, en 2021 et en 2022.
Chapitre Ier : Des technologies de l'information et de la communication

Article 33 : L'usage des fréquences pour la diffusion de services de


communication audiovisuelle, par voie hertzienne, numérique ou
analogique, doit notamment :

-respecter les caractéristiques des signaux émis et des équipements de


diffusion utilisés ;

-préciser le lieu d'émission ;

-respecter la limite supérieure de puissance rayonnée ; -veiller à la


protection contre les interférences possibles avec d'autres techniques de
télécommunication ; -respecter la santé des populations environnantes.

Article 34 : La transmission, la diffusion et la réception des signaux


audiovisuels numériques ou analogiques, ainsi que des données par
satellite et par câble sont libres en République Gabonaise, sous réserve
des dispositions des textes en vigueur.

Article 35 : Les bénéficiaires des autorisations d'émettre sont tenus de


respecter les fréquences qui leur sont assignées.

Article 36: Les chaînes publiques et privées de radiodiffusion et de


télévision doivent respecter les normes internationales en matière de
production et de diffusion établies par l'Union Internationale des
Télécommunications, en abrégé UIT.

22 SEPTEMBRE 2016 - N°317 Bis Spécial JOURNAL OFFICIEL DE LA


REPUBLIQUE GABONAISE.........5

Article 37 : Les opérateurs sont tenus de garantir aux usagers une


bonne qualité des signaux émis.

Article 38: Il est interdit aux entreprises de communication audiovisuelle,


à tout ingénieur, technicien ou tout autre professionnel de la
communication d'entreprendre ou de cautionner des installations
techniques pouvant provoquer des brouillages destinés à nuire à la
bonne réception des signaux émis par d'autres stations.

Article 39 : L'Etat dispose d'un droit de préemption sur l'usage des


fréquences.

Paragraphe 1er : De la création des entreprises de communication


numérique

Article 107 : La création d'une entreprise de conception, d'édition et de


diffusion de contenus numériques est libre en République Gabonaise,
sous réserve du respect des dispositions des textes en vigueur.

Toutefois, cette procédure peut être effectuée de manière numérique


dans les conditions fixées par voie réglementaire.

GABONAISE 22 SEPTEMBRE 2016 - N°317 Bis Spécial


Article 108 : Avant sa diffusion au public, tout organe de presse
numérique doit faire paraître dans un journal d'annonces légales les
informations suivantes :

-les noms et prénoms du propriétaire de l'entreprise de communication


numérique ;

-les noms et prénoms du directeur de publication et ceux du responsable


de la rédaction ;

-la dénomination, la raison sociale, le siège social, le statut et le nom du


représentant légal de l'entreprise éditrice ;

-le titre de l'organe de presse numérique ;

-la référence de son hébergeur.

Toute modification de l'une de ces informations est déclarée sous


huitaine auprès de l'autorité de régulation compétente contre délivrance
d'un accusé de réception.

Article 109 : Sous peine des sanctions prévues par la présente loi, les
responsables des entreprises de communication numérique sont tenus
de déclarer auprès de l'autorité de régulation compétente :

-toute modification de l'une des informations figurant sur le formulaire de


déclaration ;

-tout changement affectant le fonctionnement du site ; -toute


suppression de site.

Article 110 : Les dispositions de l'article 108 ci-dessus ne s'appliquent


pas aux entreprises de communication écrite et audiovisuelle
régulièrement constituées qui décident de mettre leurs contenus en
ligne.

Toutefois, les responsables de ces entreprises sont tenus d'informer


l'autorité de régulation compétente avant toute diffusion du contenu du
site au public.

Article 111 : Tout responsable éditorial d'une entreprise de


communication numérique doit jouir de ses droits civiques et être titulaire
de la carte de presse.
Article 112 : Toute entreprise de conception et d'édition de contenus
numériques doit disposer d'une équipe permanente de rédaction
comprenant au moins un professionnel du multimédia et un journaliste
titulaire de la carte de presse.

Paragraphe 2 : Du fonctionnement des entreprises numériques

Article 113 : Le responsable éditorial d'une entreprise de communication


numérique est garant des contenus de son site.

Il est tenu de prendre les mesures nécessaires pour préserver la


sécurité des données à caractère personnel ou de sécurité nationale,
notamment empêcher qu'elles soient déformées ou que des tiers non
autorisés y accèdent.

Article 114 : L'utilisation de propos haineux, racistes, tribalistes ou


d'images portant atteinte à l'intégrité morale, à l'honneur ou à la vie
privée d'autrui expose le responsable éditorial aux sanctions prévues
par la présente loi.

Article 115 : Toute personne physique ou morale lésée par un contenu


numérique peut demander le retrait des informations ou images mises
en cause.

Les dispositions du présent article s'appliquent également au blog et à


tout autre format numérique.

En cas d'exécution dans un délai de 24 heures, le requérant peut porter


l'affaire devant les juridictions compétentes.

Article 116: Les droits d'auteur et propriété intellectuelle relatifs aux


œuvres et aux contenus numériques sont garantis conformément aux
dispositions des textes en vigueur.

Article 117 : Sans préjudice des dispositions des textes en vigueur, les
entreprises de communication numérique ont l'obligation d'archiver leurs
informations multimédia pendant au moins un mois, à compter de la date
de leur diffusion.
LES SOUSSIGNES :

- Monsieur …..

Né le ………….à…………

De nationalité ….. CNI, Passeport n°…. pour les nationaux, période de


validité………..

Profession………

Carte de Séjour ou Passeport n°…..pour les Expatriés, période


de validité……..

Domicilié à …………, BP :

- Monsieur …..

Né le ………….à…………

De nationalité ….. CNI, Passeport n°…. pour les nationaux, période de


validité………..

Profession………

Carte de Séjour ou Passeport n°…..pour les Expatriés, période


de validité……..

Domicilié à …………, BP :

LESQUELS ont établi ainsi qu'il suit, les statuts de la SOCIETE A


RESPONSABILITE LIMITEE devant exister entre elles et toute autre
personne qui viendrait ultérieurement à acquérir la qualité d'associé.

Les conjoints des associés mariés sous le régime de la communauté ont


été dûment avertis de l'apport fait par leur conjoint au moyen de deniers
appartenant à la communauté.
TITRE I : FORME-OBJET-DENOMINATION-SIEGE SOCIAL-DUREE

Article 1 – FORME

Il est formé entre le propriétaire des parts sociales ci-après créées et de


celles qui pourraient l'être ultérieurement, une Société à Responsabilité
Limitée (SARL), qui sera régie par l’Acte Uniforme OHADA révisé du 30
Janvier 2014 relatif au Droit des Sociétés Commerciales et du GIE, les
lois et textes en vigueur en République Gabonaise, et tous textes
subséquents, ainsi que les présents statuts et leurs annexes.

Article 2 – OBJET

La société a pour objet en République Gabonaise et dans tout Etat-


partie au traité OHADA :

- xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

La participation directe ou indirecte de la société à toutes activités ou


opérations industrielles, commerciales ou financières, mobilières ou
immobilières, sous quelque forme que ce soit, dès lors que ces activités
ou opérations peuvent se rattacher directement ou indirectement à
l’objet social ou à tous objets similaires, connexes ou complémentaires.

Article 3 – DENOMINATION SOCIALE

La société prend la dénomination de …. …………. En abrégé « XXX ».

Dans tous les actes, et documents émanant de la société, la


dénomination sociale doit toujours être précédée ou suivie des mots «
SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE » ou des initiales « S.A.R.L »,
de l’énonciation du montant du capital social, de l’adresse du siège
social et de la mention de son immatriculation au Registre du Commerce
et du Crédit Mobilier (RCCM), de son numéro statistique, et le cas
échéant, de son Numéro d’Identification Fiscale (NIF).

Article 4 – DUREE

En application de l’article 28 de l’Acte Uniforme OHADA, la durée de la


société est fixée à QUATRE VINGT DIX NEUF (99) années à compter
de la date de son immatriculation au Registre du Commerce et du Crédit
Mobilier, constitution définitive de la société. Cette durée pourra être soit
prorogée, soit réduite en cas de dissolution anticipée prévue aux
présents statuts.

Article 5 – SIEGE SOCIAL

Le siège social est fixé à Libreville (GABON), sis au quartier et endroit


précis …. à la boite postale …..

Il peut être transféré en tout autre endroit de la même ville, par simple
décision de la gérance, et partout ailleurs, par décision des associés.

TITRE II : APPORTS - CAPITAL SOCIAL

Article 6 – APPORTS

Les associés déclarent avoir fait un apport en numéraire d’Un million (1


000 000) FRANCS CFA.

Laquelle somme est actuellement disponible pour dépôt dans un compte


ouvert au nom de la société dans une Banque Commerciale ayant son
siège à Libreville et attribuées aux associés comme suit :

- Monsieur XXXXXapporte la somme de XXX.000 FCFA

- Monsieur XXXXXapporte la somme de XXX.000 FCFA


- Monsieur XXXXXapporte la somme de XXX.000 FCFA

- Monsieur XXXXXapporte la somme de XXX.000 FCFA

Représentant un capital de xxx Francs CFA

Article 7 - CAPITAL SOCIAL

Le capital social fourni au moyen des apports ci-dessus constatés, est


fixé à la somme de xxx MILLION DE FRANCS CFA (en chiffre) soit 100
parts sociales d’une valeur nominale de DIX MILLE (10.000) Francs
CFA chacune, numérotées de 01 à 100 entièrement souscrites, libérées
et réparties aux associés en proportion de leurs apports respectifs, ainsi
qu’il est indiqué à l’article précédent.

- XXXXXdétient XXX parts numérotées de 1 à XXX, représentant XXX


%

du Capital social

- XXXXXdétient XXX parts numérotées de 1 à XXX, représentant XXX


%

du Capital social

- XXXXXdétient XXX parts numérotées de 1 à XXX, représentant XXX


%

du Capital social

Total des parts formant le capital social :100 Parts, soit 100%

Représentant un capital de 1 000 000 FCFA

ARTICLE 8 – DROITS ET OBLIGATIONS ATTACHÉS AUX PARTS


SOCIALES

Chaque part sociale donne droit à une voix dans tous les votes et
délibérations et confère à son propriétaire un droit égal dans les
bénéfices de la société et dans tout l'actif social.
La propriété d'une part emporte de plein droit adhésion aux statuts de la
société et aux décisions adoptées dans le cadre de ladite société.

ARTICLE 9 - FORME DES CESSIONS DE PARTS

La cession des parts sociales doit être constatée par écrit. Elle n'est
opposable à la société qu'après avoir été signifiée à cette dernière au
moyen du dépôt d'un original au siège social contre remise par le gérant
d'une attestation de ce dépôt.

Pour être opposable aux tiers, elle doit en outre faire l'objet d'un dépôt
au greffe du Tribunal de Commerce.

ARTICLE 10 – AGRÉMENT DES TIERS

Les parts sociales ne peuvent être transmises à des tiers qu'avec le


consentement de la majorité des associés représentant au moins la
moitié des parts sociales.

Ce consentement est sollicité dans les conditions prévues par la loi.

ARTICLE 11 – AUGMENTATION ET RÉDUCTION DU CAPITAL

Le capital social peut être augmenté de toutes manières autorisées par


l’ACTE UNIFORME, en vertu d’une décision unanime des associés.

La réduction du capital social à un montant inférieur au minimum prévu


par l’ACTE UNIFORME doit être immédiatement suivie d’une
augmentation ayant pour effet de le porter, au moins, à ce minimum
conformément aux dispositions de l’article 311 dudit acte uniforme.

ARTICLE 12 – CESSION-TRANSMISSION-NANTISSEMENT DE PART


SOCIALES

Les cessions de parts se font soit par acte notarié, soit par acte sous
seing privé. Et cette cession de parts à une tierce personne, doit être
consentie par la majorité des associés sans tenir compte du
consentement du cédant.

Pour être opposables à la société, elles doivent lui être signifiées par
exploit d’huissier ou être acceptées par elle dans un acte notarié, ou
encore, par dépôt d’un original de l’acte de cession au siège social
contre remise d’une attestation de dépôt, par la gérance. Pour être
opposable aux tiers, elles doivent, en outre, avoir été déposées au
greffe, pour immatriculation au Registre du Commerce et du Crédit
Mobilier.

Les dispositions qui précèdent sont applicables à tous les cas de


cessions, alors même qu’elles auraient lieu par adjudication publique, en
vertu d’une décision de justice, ou par voie de fusion ou d’apport ou
encore à titre d’attribution en nature à la liquidation d’une société.

En cas de décès d'un associé, la société continuera entre les associés


survivants et les héritiers de l'associé décédé, sous condition de leur
éventuel agrément tel que prévu à l'article 11 des présents statuts.
Néanmoins, l’associé survivant a priorité sur les héritiers de l’associé
décédé sur le rachat des parts de ce dernier.

ARTICLE 13 – RÉUNION DE TOUTES LES PARTS EN UNE SEULE


MAIN

En cas de pluralité d'associés, la réunion de toutes les parts en une


seule main n'entraîne pas la dissolution de la société qui continue
d'exister avec un des associés. Celui-ci exerce alors tous les pouvoirs
dévolus à l'Assemblée des associés.

SECTION 1 : GERANCE

Article 15 – NOMINATION ET POUVOIRS DU GERANT

La société est administrée par un ou plusieurs gérants, personnes


physiques, choisi(s) parmi les associés ou en dehors d'eux.
En l’espèce, la société XXXXX en abrégé « X.X.X. » est gérée et
administrée par Monsieur ou Madame XXXXX, associé (e) ou non
associé de nationalité xxx, ….. date et lieu de naissance, CNI ou
Passeport n°…. pour les nationaux ou Carte de Séjour ou Passeport
n°…..pour les Expatriés, valable du … au …, domicilié (e) à Libreville au
quartier XXX, BP :…. Ce dernier ou cette dernière accepte les fonctions
qui viennent de lui être confiées et déclare n’être frappé d’aucune
incapacité, ni interdiction susceptible de l’empêcher d’exercer ce
mandat.

Le gérant est désigné pour une durée d'exercices de …., par décision
des associés représentant plus de la moitié des parts sociales. Ils
peuvent être révoqués dans les mêmes conditions.

En rémunération de ses fonctions et en compensation de la


responsabilité attachée à la gestion, le gérant a droit à une rémunération
fixe, proportionnelle ou mixte, dont le montant et les modalités de
paiement sont déterminés par décision collective ordinaire des associés.

ARTICLE 16 – POUVOIRS ET RESPONSABILITÉ DE LA GÉRANCE

Dans ses rapports avec les associés, la gérance engage la société par
les actes entrant dans l'objet social. Ses pouvoirs peuvent être limités
dans l'acte de nomination.

Dans les rapports avec les tiers de bonne foi, la société est engagée,
même par les actes du gérant qui ne relèvent pas de l'objet social.

Le gérant ne pourra se porter, au nom de la société, caution solidaire ou


aval au profit d'un tiers, sans l'agrément préalable des associés
représentant au moins la moitié des parts sociales.

L'opposition formée par un gérant aux actes d'un autre gérant est sans
effet à l'égard des tiers à moins qu'il ne soit établi qu'ils en ont eu
connaissance.

Le gérant peut, sous sa responsabilité, constituer des mandataires pour


un ou plusieurs objets déterminés.
Le gérant est responsable, individuellement ou solidairement, selon le
cas, envers la société ou envers les tiers, soit des infractions aux
dispositions législatives ou réglementaires applicables aux sociétés à
responsabilité limitée, soit

3° Révocation :

Les fonctions du ou des gérants cessent par le décès, la faillite, la


déconfiture, la révocation ou la démission. Le gérant statutaire ou non
est toujours révocable par décision des Associés représentant plus de la
moitié (1/2) des parts sociales. Toutefois, il peut librement démissionner
à condition que sa démission soit justifiée par des motifs légitimes, faute
de quoi, cette démission peut donner lieu à des dommages et intérêts
pour la société.
Conclusion

Vous aimerez peut-être aussi