Vous êtes sur la page 1sur 5

Financement de

l'entreprise

Financement hybride (
Fonds propres Endettement emprunte les caractéristiques
des deux derniers types de fin)

Financement par fonds propres

La composition des fonds propres

Ils se situent au passif du bilan , ils se composent des fonds apportés par les actionnaires et les bénéfices non
distribués .

•Juridiquement parlant : il correspond au fonds apportés


par les actionnaires à la constitution , sans prendre
Capital social
compte des bénéfices réalisés en cours du
developpement de la société.

•La difference entre la valeur nominale de l'action et le


Les primes d'émission prix d'émission , lors d'une augmentation du capital. ( la
valeur du marché est sup au capital social )

•Réserves légales , Réserves statutaires et réserves


Les réserves
facultatives

•report du montant du résultat net non affecté aux


Le report à nouveau réserves et aux dividendes à verser.

•BPA*NOMBRE DES TITRES


Le résultat net
•Rentabilité des cap propres *capitaux propres

Rôles des capitaux propres


 financer l’investissement en tout ou partie  garantir les créanciers de l’entreprise lorsqu’ils
financent l’autre partie de l’investissement
Types d’action :

Les actions ordinaires Les actions de Les actions « Les actions


préférence traçantes » ou actions Les stock-options spécifiques (golden
(preference share / « reflet » (Tracking shares)
preferred stock) Stocks)
Droit sur la gestion, Il s'agit notamment des Cette forme de titre Il s’agit du droit Ce sont des actions
Droit à l’information, actions à dividende évite à la maison mère d’acheter une certaine spécifiques qui
Droit sur les bénéfices , prioritaire, actions à de céder des actions quantité d’actions, permettent à un État de
Droit sur l’actif net droit de vote double, ordinaires de sa filiale. pendant une période conserver un droit de
etc... Ces actions sont le Elle garde ainsi un donnée, à un prix fixé veto sur l’ évolution du
plus souvent émises lors contrôle à 100 % en contractuellement et à capital.
d'opérations financières droits de vote ; ▪ en cas l’avance. Les stock
qui nécessitent de forts de cession de l’activité options permettront à
capitaux. Elles ne concernée, son leur détenteur d'acheter
peuvent représenter détenteur a droit à une à un prix réduit des
qu’un % du capital (un part de plus-value. titres de leur entreprise.
quart dans les sociétés ( pour fidéliser et
cotées). motiver les salariés)

Critères de classement d’un actionnaire :

Classement selon leur poids dans le capital Classement selon leur nature
 Actionnaire de référence ou majoritaire  Actionnariat salarié
 Actionnaire minoritaire (détient moins de 1/3 du  Actionnariat familial
capital et au moins 10% du cap social)  Actionnariat financier ( ex ; placement dans une
 Flottant ( les investisseurs qui cherchent entreprise )
uniquement des gains de capital)  Actionnariat industriel
 Actionnariat public ( rattachée à l’état )
Les différents moyens de contrôle des actionnaires sur les mutations du capital :

Le principe est « une action, une voix ». Le pouvoir de décision des actionnaires aux assemblées est donc important. Mais, les
actionnaires ont également divers moyens de contrôle.

Le droit d’agrément Le droit de préemption Les conventions entre actionnaires (ou


pacte d’actionnaires)
Inscrite dans les statuts d’une société, Il permet à tous les actionnaires, ou à une un accord extérieur aux statuts entre tout
cette clause indique que tout associé doit catégorie seulement, d’acquérir en ou partie des associés d’une société par
solliciter l’agrément de la société avant priorité des actions en vente. actions ayant pour objet de régir diverses
toute cession d’actions. situations pouvant intervenir au cours de
la vie sociale.
 ■ Les pactes d’actionnaires relatifs
au capital social
 ■ Les pactes d’actionnaires relatifs
aux droits de vote

 Les pactes d’actionnaires relatifs au capital social : La finalité est de permettre à leurs signataires de maîtriser, voire
bloquer, la composition du capital en précisant par écrit les règles concernant les transferts, les ventes et les rachats
d’actions. De tels pactes ont de ce fait une importance toute particulière dans les sociétés cotées puisqu’ils peuvent
constituer, pour les actionnaires, un moyen efficace de se protéger contre certaines offensives boursières telles que les
offres publiques inamicales.
 Les pactes d’actionnaires relatifs aux droits de vote : Ils ont pour objet de régir à l’avance l’exercice du droit de vote des
associés signataires. On parle alors de conventions de vote. De tels pactes peuvent, par exemple, imposer à tous leurs
membres une concertation préalable à chaque tenue d’assemblée générale, ce afin de fixer l’orientation des suffrages. Ils
permettent de préciser par écrit les éléments de gestion de l’entreprise, et particulièrement la composition du conseil ainsi
que les limites à ses pouvoirs.

L’augmentation du capital : Augmentation


du capital

Augmentation Augmentation Incorporation Conversion


en numéraire en nature des réserves des dettes

• Augmentation en numéraire • Augmenta • Incorporation des  Conversion des


tion en réserves dettes
nature

Avantages :  Elle n’affecte donc ni Cette opération correspond à


 procure à l’entreprise des la structure financière une augmentation du capital
liquidités nouvelles de l’entreprise, ni son après suppression d’une
 se traduit d’abord par équilibre financier. dette dont l’échéance était
l’amélioration de la situation de  Le but de certaine. L’entreprise se
trésorerie et la structure financière l’augmentation de trouvant dans des difficultés
 renforce l’importance des capitaux capital par financières, transforme ses
propres par rapport aux capitaux incorporation des créanciers en des associés
empruntés, ce qui augmente par la réserves est la ayant une part dans le
suite la capacité d’endettement à Meme consolidation du capital.
terme de l’entreprise. chose que capital social, vu son
Inconvénients : l’aug en caractère stable aux
 La dilution des résultats par numéraire yeux des créanciers
action de l’entreprise.
 La dilution du pouvoir des anciens
actionnaires
 un coût d’émission qui peut
s’avérer élevé
Modalités d’augmentation des capitaux propres :

L’augmentation des capitaux propres par offre de titres La notion de droits préférentiels de souscription (DPS)
financiers au public
 Placement à prix fixe (: Le prix d’émission des  Les actionnaires ont un droit de préférence à la
actions nouvelles est annoncé à l’avance pr souscription des actions nouvelles de numéraire,
eviter un echec en cas de baisse des cours, proportionnellement au nombre d'actions qu'ils
assorti d’un dps) possèdent. Toute clause contraire est réputée
 Placement à prix ouvert : (Le , pas de dps)prix non écrit
n’est fixé qu’à l’issue d’une période de
 L’actionnaire ancien a la priorité pour la
marketing et de collecte des ordres d’achats
dans un livre d’ordre
souscription des actions nouvelles émises. Il bénéfice
 Placement garanti : : Le placement garanti est d’un droit préférentiel de souscription attaché à
accompagné d’une « assurance » qui oblige le chacune des actions qu’il possède.
syndicat bancaire à acheter les titres qu’il n’a
pas été capable de placer auprès des
institutionnels. Cette garantie a un coût qui
s’ajoute au coût global de l’introduction en
bourse.

Formules :

 Prime d’émission = Prix d’émission – Valeur nominale


 C’= (NC+nE)/N+n (valeur théorique de l’action) ( N , nmbre d’actions avant aug du capital / C, cours de l’action
avant aug / n, nombre des titres émis , E, prix d’émission )
 Capitaux propres = capital social+ réserves + RAN
 Augmentation du capital = n*E
 Augmentation du capital social = n*valeur nominale de l’action

 Valeur nominale =< prix d’émission nouvelles action =< valeur réelle ancienne action

 Rapport de souscription (RS) = N’/N = Nombre d’actions nouvelles/ nombre d’actions détenues
 DPS = C-C’ (Valeur réelle de l’action avant émission – Valeur réelle de l’action après émission )
 La somme minimale à libérer à l’émission = ¼ valeur nominale de l’action + la prime d’émission totale
 Richesse de l’investisseur avant aug du capital = nombre d’actions possédé *cours du maché
 La richesse de l’actionnaire après la vente de ses droits = (nombre d’actions possédé * C’ )+( nombre d’actions
possédé*DPS)

Vous aimerez peut-être aussi