Vous êtes sur la page 1sur 2

D IRECTION DE L’ E NSEIGNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE

S UPERIEUR
SERVICE D’APPUI AU SESSION 2007
BACCALAUREAT
-------------------------------------------

Secteurs : GENIE CIVIL - AGRICOLE


Filières : TOUTES Epreuve de  : Mathématiques Générales
Métiers : TOUS Durée : 3 heures 15 mn
Code Matière : 009 Coefficient : 3
====================== =====

GC- NB : - Les Deux Exercices et le Problème sont obligatoires


- Machine à calculer autorisée

EXERCICE I (4 points)

On considère dans ℂ l’équation (E) : pz2 + qz + 1 + i = 0


z étant l’inconnu et p et q sont des nombres complexes.

1 - Calculer les nombres complexes p et q sachant que z 1 = 1 + i et z2 = – i sont les


solutions de l’équation (E). (1,00 pt)
2 - On prend p = i et q = – i.
a - Résoudre dans ℂ l’équation (E). (1,00 pt)
b - Mettre les solutions sous formes trigonométriques. (0,25+0,25)
→ →
3 - Dans le plan complexe (P) muni d’un repère orthonormé direct (O ; u , v ), on donne les
points A, B, et C d’affixes respectives zA = – i ; zB = 1 + i ; et zC = – 1 + 2i.
zA − z
B

z − zB
On pose Z = C

a - Mettre Z sous-forme algébrique puis sous-forme trigonométrique. (0,50+0,50)


b - En déduire la nature du triangle ABC. (0,50 pt)

EXERCICE II (4 points)

Dans une classe de dix élèves, la répartition suivant l’activité sportive et le sexe
est donnée par le tableau ci-dessous :

Sexes
Activités
G F

Foot-Ball 4 1
Basket-Ball 2 3

On choisit au hasard et simultanément trois élèves de la classe.


1 - Déterminer le nombre de choix possibles. (0,75 pt)

2 - Calculer la probabilité de chacun des événements suivants :

A : ‘‘Les trois élèves choisis sont des filles’’. (0,75 pt)
B : ‘‘On choisit exactement deux élèves qui pratiquent le football’’. (0,75 pt)

C : ‘‘On choisit au moins deux garçons’’. (1,00 pt)

D : ‘‘On choisit trois filles qui pratiquent le basket-ball’’. (0,75 pt)

(N B : Tous les résultats seront donnés sous forme de fractions irréductibles)

… …/.

PROBLEME (12 points)

Soit la fonction numérique f définie sur IR par : f(x) = 2 – x – e–x.


On note (C ) sa courbe représentative dans le plan muni d’un repère orthonormé
→ →
direct ( 0, i , j ) d’unité : 2cm
lim
1 - a - Calculer x →+∞ f(x). (0,50 pt)
lim
b- Montrer que pour tout x  IR, f(x) = e–x (2e x – xe x – 1) puis en déduire x →−∞ f(x). (0,50+0,50)
2- a- Calculer la dérivée f ’(x) de f(x) pour tout xIR et étudier son signe. (0,50+0,50)
b- Dresser le tableau de variation de f. (1,00 pt)
c- Ecrire une équation de la tangente (T) au point d’abscisse x 0 = 1. (1,00 pt)
3- a- Montrer que la droite (D) d’équation y = 2 – x est une asymptote oblique à la courbe (C )
(0,50 pt)
b - Etudier la position relative de (C ) par rapport à la droite (D). (0,50 pt)
4 - a - Compléter le tableau : (0,50 pt)

x – 2 –1 0 1
f(x)

b - Tracer (T), (D) et (C ). (0,5+0,5+1)


5 - Calculer, en cm2, l’aire A, du domaine plan limité par la courbe (C ), la droite (D) et les
droites d’équations : x = 0 et x = 1. (1,00 pt)
6 - On considère les suites numériques (U n )n ∈ IN et (V n )n ∈ IN définies par :

Un = f(2n) – (2 – 2n) et Vn = f(2n) + e–2 n n IN.


a - Montrer que (U n ) est une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme. (1,00 pt)
b - Calculer, en fonction de n, la somme : Sn = U0 + U1 + . . . + Un. (0,50 pt)
c - Montrer que la suite (V n ) est une suite arithmétique dont on déterminera la raison et
le premier terme. (1,00 pt)
d - Calculer, en fonction de n, la somme T n = V0 + V1 + . . . + Vn. (0,50 pt)
1
On donne : e – 1 = ≃ 0,4 ; e = 2,7 ; e2 = 7,3
e
-=-=-=-=- =-=-=-=-=-=-=-

Vous aimerez peut-être aussi