Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre n° 5 : Système De Numération Et Codes

Leçon : Système De Numération


Objectifs :

 Définir un système de numération.


 Apprendre la méthode de conversion d’une base à une autre.
I. Mise en situation :
1. Activité de découverte :
Les Égyptiens utilisaient les sept symboles suivants pour
représenter les nombres.
Ecrire le nombre N correspondant au système d’écriture suivant :

N = ....................................................................................................
N = .........................
2. Conclusion :
Chaque civilisation avait son propre langage symbolique pour la représentation des nombres.
L’ensemble des symboles et la méthode d’utilisation constituent un système de numération.
II. Système de numération :
1. Définition :
Un système de numération est une façon ........................................ des nombres.
Des nombreux systèmes de numération sont utilisés en technologie numérique, les plus courants sont les
systèmes...............................................................................................................................................................
2. Base d’un système de numération :
La base d’un système de numération est ………………….. de chiffres différents qu’utilise ce système de
numération.
III. Différents types d’un système de numération :
1. Système décimal :
Le système décimal est le système que nous utilisons tous les jours.
L’ensemble de ce système contient dix chiffres : << ………………………….................>>
Exemple :
Soit le nombre 1991 de ce système :
Nous l’écrivons N1 = …………………
Ce nombre N1 peut être écrit sous la forme polynomiale suivant :
N1 = ………………………………………………..

Professeur : LABIDI MOHSEN 1/4 Année scolaire : 2020/2021


N1 =…………………………………………………
Donc N1 =………………………………………………...
N1 = 1991

Le poids le plus …………. Le poids le plus ………….

2. Système binaire :
La numération binaire utilise deux symboles appelés BIT (Binary Digit) : << 0 et 1 >>.
Exemple :
Soit le nombre 1100 de ce système :
Nous l’écrivons N2 = …………………
Ce nombre N2 peut être écrit sous la forme polynomiale suivant :
N2 = ………………………………………………..
3. Système octal :
L’ensemble de ce système contient huit chiffres : << ………………………….................>>
Exemple :
Soit le nombre 14 de ce système :
Nous l’écrivons N3 = …………………
Ce nombre N3 peut être écrit sous la forme polynomiale suivant :
N3 = ………………………………………………..
4. Système hexadécimal :
Ce système de numération est très utilisé dans les systèmes ordinateurs ainsi dans le domaine de
transmission des données.
L’ensemble de ce système contient 16 nombres : << …………………………......................................>>
Exemple :
Soit le nombre 12DB de ce système :
Nous l’écrivons N4 = …………………
Ce nombre N4 peut être écrit sous la forme polynomiale suivant :
N4 = ………………………………………………..
IV. Conversion d’une base à une autre :
1. Conversion d’un nombre écrit en décimal en un nombre écrit en binaire :
Pour convertir un nombre (N)10 en un nombre (N)2 On applique la méthode de division successive.
Exemple :
Soit à convertir le nombre (50)10 en binaire.

Professeur : LABIDI MOHSEN 2/4 Année scolaire : 2020/2021


(50)10 = (………………….......)2
• Cette conversion s’appelle …..……...………….......
(110010)2 = ……………………….……………………
= …………………………………………………….…..
= ………………………………………………….……..
• Cette conversion s’appelle ……………….…….......
2. Conversion d’un nombre écrit en décimal en un nombre écrit en octal :
Soit à convertir le nombre (34)10 en octal.
• Le codage : (34)10 = (………………….......)8
• Le décodage : (42) 8 = ………………………= ……………………..
= (………………...)10

3. Conversion d’un nombre écrit en décimal en un nombre écrit en hexadécimal :


Soit à convertir le nombre (1134)10 en hexadécimal.
• Le codage : (1134)10 = (………………….......)16
• Le décodage : (46E)16 = ………………………= ………………………
= (………………...)10

4. Transcodage :
Le transcodage d’un nombre est le passage entre deux systèmes autres que le décimal.
D’une manière générale pour transcoder un nombre d’une base « B1 » en une base « B2 », il faut décoder le
nombre écrit en base « B1 », puis coder le nombre résultat du décodage, dans le système de base « B2 ». Le
transcodage peut être réalisé directement de la base « B1 » vers la base « B2 » dans les cas particuliers
suivants :
a. Conversion hexadécimal – binaire :
L’idée est de remplacer chaque signe par sa valeur en binaire sur 4 bits.
Exemple :
(FA3)16 = ...............................................................
b. Conversion binaire – hexadécimal :
L’idée de base est de faire des regroupements de 4 bits à partir du poids le plus faible.
Par la suite, remplacer chaque regroupement par la valeur Hexadécimale correspondante.
Exemple :
(110101110001)2 =....................................................................... = ...................................................................
(11001010100110)2 =................................................................... = ...................................................................
Professeur : LABIDI MOHSEN 3/4 Année scolaire : 2020/2021
V. Applications :
1. Exercice 1 :
Compléter le graphe suivant en indiquant les opérations de conversions.

2. Exercice 2 :
• Coder le nombre (73)10 en binaire :

(73)10 = (.......................................)2
• Décoder le nombre binaire (100101)2 :

(100101)2 = ......................................................................................................................= .............................

• Décoder le nombre hexadécimal (25)16 :


(25)16 = ............................................................................................................................= .............................

• Transcoder le nombre hexadécimal (250)16 en binaire en s’aidant du tableau ci-dessus :

 (250)16 = ( )2
• Transcoder le nombre binaire (011001010000)2 en hexadécimal en s’aidant du tableau ci-dessus :

(011001010000)2 = ( )16

Professeur : LABIDI MOHSEN 4/4 Année scolaire : 2020/2021