Vous êtes sur la page 1sur 2

UNIVERSITE CADI AYYAD Année 2020 - 2021

FACULE DES SCIENCES SEMLALIA


DEPARTEMENT DE PHYSIQUE

TD 3 SMP S5 Physique Nucléaire

Exercice 1 :On considère la réaction nucléaire A(a, b)B et l’on se propose d’étudier la variation de l’énergie cinétique
de la particule légère de la voie de sortie, b, en fonction de son angle d’émission  dans le système du laboratoire (SL)
et en fonction de l’énergie cinétique de la particule incidente, Ta.
On supposera que toutes les particules interviennent dans leur état fondamental et que les énergies cinétiques ne
justifient pas l’emploi du formalisme relativiste.
Notations : - Energies cinétiques dans le système du laboratoire : T(Ta, Tb, TA = 0, TB)
- Angles d’émission de « b » et de « B » dans SL, évalués par rapport à la
direction de la particule incidente :  et  respectivement.
- Masses au repos des particules : m(ma, mA, mb, mB)
1) En éliminant  et TB entre les équations de conservation de l’énergie totale et de l’impulsion, montrer que l’on
obtient une équation du second degré en : . Exprimer des racines de cette équation.
2) Réactions exoénergétique (Q > 0) : Montrer que quel que soit la valeur de Ta, la particule «b» peut être
émise dans n’importe quelle direction .
3) Réaction endoénergétique (Q < 0) a) Montrer qu’il existe une énergie cinétique (Ta)seuil en-dessous de
laquelle la réaction ne peut avoir lieu.
b) Etablir l’expression donnant angle maximum de diffusion des rayonnements émis.
4) Application : On considère la réaction , les protons incidents ayant une énergie cinétique égale à
1,9 MeV.
a. Calculer (Tp)seuil.
b. Sous quel angle maximum peut-on observer des neutrons ?
L’équivalent énergétique de l’unité atomique est : 1 u.m.a = 931,48 MeV/c2. Données :
7 7
Eléments Li Be p n
Masse atomique (uma) 7,016 004 7,016 929 1,007825 1,008 665
Exercice 2
Soient les réactions :
(a)
(b)
(c)
(d)
1) a) Calculer, sans démontrer la formule, les seuils énergétiques des trois premières réactions (dans le cas où il
n’y a pas d’émission ).
b) La réaction (sans émission de ) est-elle possible ? justifier votre réponse.
2) Nous admettons que les réactions se font suivant le modèle du noyau intermédiaire (noyau composé).
a. Quel est, ou quels sont ces noyaux pour les quatre réactions ?
b. Quelles seraient l’énergie d’excitation du noyau intermédiaire dans les différents cas pour les réactions
supposées se produisant à l’énergie seuil ?
3) Dans la réaction une résonance est observée pour une énergie cinétique des protons
incidents Tp = 346 keV (dans système du laboratoire). Montrer que cette résonance correspond à un niveau excité de
. Situer ce niveau par rapport à l’état fondamental.
4) Les états fondamentaux de et de sont respectivement des états 5/2+ et 0+. Le noyau (réaction
-
(d)) est obtenu dans un état excité 3/2 .
Dans quel(s) état(s) de moment angulaire orbital de la voie d’entrée se fait la réaction (d) à T p = 346 keV ?
5) L’étude de la réaction : fait apparaître à une énergie des incidents
de 8,1 MeV des groupes de neutrons d’énergies moyennes : 4,18 ; 3,96 ; 3,75 MeV émis à 60° par rapport à la
direction d’incidence.
Montrer que les niveaux excités les plus bas de sont à environ 0,22 et 0,42 MeV (exactement 0,218 et 0,424
MeV). On donne:
Eléments
Masses atomiques 1,008665 1,007825 4,002603 22,989771
(u.a)

Eléments
Masses 25,982593 25,986892 26,981539
atomiques (u. a)

Exercice 3
I) On produit des neutrons à partir de la réaction nucléaire . Cette réaction a pour énergie seuil Ts
= 1,882 MeV (énergie cinétique seuil des protons dans le système du laboratoire).
1) En déduire le bilan de la réaction (Q) et la masse atomique du .
On donne :
Eléments
Masses atomiques (u. 1,008665 1,007825 7,0166004
a)
2) On irradie une cible munie de lithium par des protons d’énergie cinétique dans le système du laboratoire
Tp = 1,9 MeV.
a. Calculer l’énergie ou les énergies des neutrons émis dans la direction  = 0°.
b. Sous quel angle maximum dans le système du laboratoire peut-on détecter des neutrons, quelle sera alors leur
énergie ?
Exercice 4
Lorsqu’on irradie une cible d’aluminium avec des particules α d’énergie 7,68 MeV, on produit la réaction 27Al(α,
p)30Si.
A 90° de la direction d’incidence, on détecte quatre groupes de protons émis :

Groupe de a b c d
protons
Energie des
protons émis 8,73 6,40 5,20 4,00
(MeV)
1) Montrer que l’emploi de la cinématique non relativiste est justifié
2) Calculer l’énergie libérée Q de la réaction lorsque le silicium se trouve dans son état fondamental
3)
a. Donner l’expression de l’énergie de réaction, Q*, dans le cas où le noyau de silicium est produit dans un état
excité E*, et ce, en fonction des énergies cinétiques Tα, Tp et TSi.
b. Calculer Q* pour chaque groupe de protons a, b, c et d
4) Quelles sont les énergies des rayons  de désexcitation du 30Si. Conclure
5) Sachant que l’énergie maximale d’excitation est donnée par l’expression : .
Calculer et tracer à l’échelle le diagramme des énergies de la réaction 27Al(α, p)30Si.
Données :
27 30 1 4
Eléments Al Si H He
Masse 26,9900 29,9832 1,0081 4,0038
atomique (u)