Vous êtes sur la page 1sur 3

Introduction:

Dans le domaine de télécommunication il ya deux méthodes essentielles pour transmettre un signal


analogique ou numérique tels que la transmission en bande de base et la transmission hertzienne,
cependant il est impossible de transmettre un signal basse fréquence dans une communication à
longue distance, problème de dimension d’antenne. Pour cela on utilise un signal haute fréquence
qu’on l’appelle la porteuse, dans lequel on place l’information à transmettre, c’est la modulation.

1. Modulation du signal:

La modulation est une technique utilisée en télécommunication pour adapter le signal à transmettre,
parole, son, image à la transmission par le canal de propagation, la modulation peut être faite en
modifiant un des trois paramètres (amplitude, phase, fréquence) des ondes porteuses selon le signal
à transmettre. Le signal à transmettre doit être modulé avant être émis, le dispositif qui effectue
cette opération est appelé modulateur.

Démodulation :

la démodulation est l’opération inverse qui permet de récupérer le signal d’origine.

1. Différence entre la modulation et la démodulation

La modulation est le processus qui consiste à influencer les informations de données sur la
porteuse, tandis que la démodulation est la récupération des informations d'origine à l'extrémité
distante de la porteuse.

Un modem est un équipement qui effectue à la fois la modulation et la démodulation.

Les deux processus visent à obtenir des informations de transfert avec une distorsion minimale,
une perte minimale et une utilisation efficace du spectre.

2. Les Types de modulation: il ya deux type de modulation :

Modulation analogique :[9]

L'information à transmettre est analogique, à l’époque ancienne se situe le plus souvent dans la
bande audio, ƒmax = 20 kHz. Si on essaie de transmettre l'information analogique telle qu'elle sans
traitement particulier, on doit trouver certains problèmes :

-problème de dimension d’antenne pour Les fréquences basses à la transmission par voie hertzienne.

-Problème de sélectivité, le récepteur ne peut pas séparer deux signaux différents émis dans la
même gamme de fréquence. Ces conditions nous amènent à introduire la notion d'onde porteuse,
qui est un signal sinusoïdal de fréquence très élevée par rapport à la fréquence du signal à
transmettre. La fréquence de la porteuse est choisie en fonction du milieu de transmission utilisé
pour avoir les meilleures conditions de propagation possibles.

Le but des modulations analogiques est d'assurer la qualité suffisante de transmission d'une
information analogique (voix, musique, image) dans les limites du canal utilisé et de l'application.

2. Les différents types de modulations analogiques :


Voici les trois techniques utilisées dans la modulation analogique:

 Modulation d'amplitude (AM).

 Modulation de fréquence (FM).

 Modulation de phase (PM).

Modulation numérique:

Dans ce type de modulation l’information à transmettre est numérique, elle offre par rapport à la
modulation analogique une capacité supérieure pour le transport de volume d’informations accrus. A
cela vient s’ajouter dans, de nombreux systèmes un autre facteur de complexité : le multiplexage,
c’est à dire la technique qui permet de délivrer plusieurs signaux indépendants avec accès simultané
à un système unique. Les formats numériques sont également compatibles avec les services de
données numériques, offrant une sécurité accrue des données, une meilleure qualité de transmission
et une disponibilité immédiate des systèmes.

Le but des modulations numériques est d'assurer un débit maximum de données binaires, avec un
taux d'erreur acceptable.

3. Les différents types de modulations numériques :

Voici les trois techniques utilisées dans la modulation numérique:

 Modulation d'amplitude (ASK).

 Modulation de fréquence (FSK).

 Modulation de phase (PSK).

Système de communication numérique

Le synoptique d’un système de communication numérique de base est représenté au niveau de la


figure 1.2. Ce synoptique est constitué des blocs fonctionnels suivants, [2.3.4]

- la source d'information est soit analogique, ou numérique. Dans le cas d'une source analogique, un
convertisseur analogique numérique transforme le signal en une suite de 0 et de 1 (car le transport
des signaux numériques est relativement facile).

- Encodeur de la source joue un rôle du compresseur, il reçoit le signal numérique et l'encode en un


signal plus court. Ceci a pour but de réduire la taille du signal et par le fait réduire la largeur de la
bande passante du système (compression de données).

- Codeur canal qui permet de protéger le signal contre les effets du canal.

- Modulation numérique qui a pour but principal de moduler ou de transformer les signaux binaires
en formes d'ondes du signal (amplitude et phase).

- Canal est le milieu de transmission qui peut être avec ou sans fils. Exemples : l'air, les lignes
électriques, fibre optique etc. forment des canaux utilisés pour différents types d'applications.
Dans le canal, le bruit s'ajoute au signal et des effets d'atténuations et d'évanouissements
apparaissent.

A la réception, le signal reçu est démodulé par un démodulateur numérique pour reconstruire
l’information originale. En comparant le signal d'entrée et le signal de sortie, on trouve une certaine
distorsion causée par la chaine de transmission [5].