Vous êtes sur la page 1sur 30

Rapport de stage de fin d’études pour l’obtention de la licence

professionnelle en :
« Droit des affaires en Fr »

INTITULÉ :

Les difficultés rencontrées lors


de la procédure de notification

Présenté et soutenu publiquement Le : 05/07/2018

Par :

 L’étudiant : ACHAKAN Mohamed

Professeur encadrant : Pr. EL BENNISSI LAILA

Composition du JURY :

Pr. EL BENNISSI Laila, professeur d’enseignement supérieur à la FPJ Présidente

Pr. TBITBI El Moukhtar, professeur d’enseignement supérieur à la FPJ Suffragant

Pr. JIRARI Mohamed, professeur d’enseignement supérieur à la FPJ Suffragant

Etablissement : Faculté polydisciplinaire d'El Jadida - Université CHOUAIB


DOUKKALI

Structure d'accueil : Tribunal administratif d’Agadir

Promotion: 2017-2018
Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Dédicace

Nos chers parents, pour leur soutien et amour durant toutes ces
années d’études,

Mon cher frère pour son aide et encouragement,

Nos enseignants pour leurs directives et


instructions,

Les fonctionnaires du tribunal administratif d’Agadir


pour leur accueil chaleureux,

L’ensemble des étudiants de la filière Droit des


affaires.

À tous ceux qui nous ont procuré de l’aide, de près comme de loin
pour que nous menions à bien l’accomplissement et la réalisation de
ce travail.

Que dieu vous bénisse !

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 2


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Remerciements

À l’occasion de la réalisation de ce stage de fin d’études, je


tenais, à remercier toutes les personnes qui m’ont aidé à la
réalisation de ce travail.

Mes sincères gratitudes et mes profondes reconnaissances


s’adressent à Mme Laila EL BENISSI, qui a bien voulu assurer
l’encadrement de mon stage de fin d’études, pour son soutien
permanant et ses conseils pertinents, sans oublier de remercier les
fonctionnaires de notre champ d’application ; le tribunal administratif
d’Agadir pour leur accueil et leur collaboration tout au long de ce
travail, et plus particulièrement Mr Abdelmaati EL KADOURI
président du tribunal et Mr Ahmed CHAOUKI, Greffier en chef.

J’ai l’honneur également de présenter mes sincères


remerciements à Mr le doyen de la faculté polydisciplinaire d’El
Jadida, Ainsi à mes professeurs pour tous les efforts qu’ils ont montré
pour nous aider, pour leur sympathie et également pour leurs
importants conseils et instructions.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 3


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Sommaire

Dédicace

Remerciements

Sommaire

Introduction

1ère Partie pratique : Présentation du centre d’accueil et le bilan des


tâches effectuées :

I. Présentation du tribunal administratif Agadir

II. Bilan des tâches effectuées durant le stage professionnel

2ème Partie théorique : Les difficultés rencontrées lors de la procédure


de notification

I. Motivations du choix

II. Approche globale sur la procédure de la notification

III. Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

IV. Les propositions d’amélioration de la procédure de la notification

Conclusion

Bibliographie / Webographie / Liste des abréviations

Annexes

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 4


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Introduction

La justice désigne ce qui est juste. Autrement dit, rendre justice


consiste essentiellement à dire ce qui est juste dans un cas bien
précis, et cette justice relève de la compétence des juridictions.
Cependant pour que ces dernières puissent remplir convenablement
leur mission, il faut qu'on retrouve au sein de ces institutions un
personnel hautement qualifié et capable de relever tous les défis
qu'elles vont rencontrer. Par ailleurs la division judiciaire est
constituée des magistrats, des administrateurs de greffe et des
greffiers mais seule la section greffe, corps auquel j’ai passé mon
stage professionnel qui retiendra notre attention.
Le travail va donc consister premièrement à une présentation
générale du tribunal administratif.
En deuxième lieu, nous allons aborder les difficultés rencontrées
lors de la procédure de notification au sein du tribunal administratif,
et les propositions d’amélioration de ladite procédure.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 5


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

1ère Partie pratique :

Présentation du centre d’accueil & le bilan des tâches


effectuées :

I. Présentation du tribunal administratif AGADIR :


1. Historique :

Le tribunal administratif d’Agadir avait son siège depuis sa


création en 1994 au quartier City Suiss à Agadir, après il s’est
transféré en février 2007 définitivement au quartier administratif.

La loi 41/90 du 12 juillet 1991 annoncée par le discours royal du


08 mai 1990, crée des tribunaux administratifs et rompt donc avec le
système antérieur, elle est entrée en vigueur le 04/03/1994; après la
formation des magistrats, et la création par décret de 7 tribunaux
implantés dans les capitaux des principales régions du royaume.

Auparavant, le plein contentieux relevait des juridictions


ordinaires, et l'excès de pouvoir était attribué à la chambre
administrative de la cour de cassation (cour suprême). Désormais à
part quelques exceptions, les tribunaux administratifs sont les juges
administratifs de droit commun en premier ressort.

Par la création de cette institution nouvelle, le législateur


entend offrir la protection nécessaire aux justiciables et consolider les
garanties fondamentales en élargissant les domaines de recours en
annulation pour excès de pouvoirs, d'indemnisation, des litiges
administratifs et des élections en général.

Jusqu'à l'apparition récente de la loi 80/03 portant création des


cours d'Appel Administratives, la Cour de cassation statuait en appel
2017/2018 LP : Droit des affaires Page 6
Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

sur les jugements des tribunaux administratifs. Par décret publié le


14/08/2006, deux cours d'Appel administratives ont été créés, l'une à
Rabat, l'autre à Marrakech.

2. Fiche technique :

TRIBUNAL ADMINISTRATIF AGADIR

Date de la création du tribunal administratif Agadir: Mai 1994

Président : EL KADDOURI Abdelmaati

Greffier en chef : CHAOUKI Ahmed

Effectif : 53

Adresse : BD Hassan II quartier administratif AGADIR

Surface : 2877 m²

Adresse postale : tribunal administratif d'Agadir B.P 38/s Agadir


80000.

Tel : 05 28 84 65 92

Fax : 05 28 84 65 91

E-Mail : taagadir@hotmail.com

Site web : www.taagadir.ma

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 7


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

3. Organigramme :

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 8


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

4. Compétences :

A. Compétence territoriale du tribunal administratif


d'Agadir :

Le sommaire de compétence territoriale du tribunal


administratif d'Agadir recouvre les Wilayas provinces et régions
suivants :

Régions Préfectures/Provinces Nombre


d’habitant
-Préfecture d'Agadir Ida-
Outanane
-Préfecture d'Inezgane-Aït
Melloul
Souss-Massa -Province de Chtouka-Aït 1 635 008 hab
Baha
-Province de Taroudant
-Province de Tiznit
-Province de Tata
-Province d'Errachidia
-Province de Ouarzazate
Drâa-Tafilalet -Province de Midelt 2 676 847 hab
-Province de Tinghir
-Province de Zagora
-Province de Guelmim
-Province d'Assa-Zag
Guelmim-Oued Noun 433 757 hab
-Province de Tan-Tan
-Province de Sidi Ifni
-Province de Laâyoune
Laâyoune-Sakia El -Province de Boujdour
367 758 hab
Hamra -Province de Tarfaya
-Province d'Es-Semara
Dakhla-Oued Ed -Province d'Oued Ed Dahab
142 955 hab
Dahab -Province d'Aousserd
Nombre total d'habitants de la zone territoriale du tribunal administratif
d'Agadir s'élève selon le recensement de l'année 2014 à 5 256 325 Hab.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 9


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

B. Compétence en la matière :

a) Le tribunal administratif :

Le tribunal administratif est compétent sous réserve des


dispositions des articles 9 et 11 de la présente loi 41/90 instituant les
Tribunaux Administratifs, pour juger, en premier ressort :

- Les recours en annulation pour excès de pouvoir formés contre les


décisions des autorités administratives.

- Les litiges relatifs aux contrats administratifs.

- Les actions en réparation des dommages causés par les actes ou les
activités des personnes publiques, à l'exclusion toutefois de ceux
causés sur la voie publique par un véhicule quelconque appartenant à
une personne publique.

- Les litiges nés à l'occasion de l'application de la législation et de la


réglementation des pensions et du capital-décès des agents de l'Etat,
des collectivités locales, des établissements publics et du personnel de
l'administration de la Chambre des représentants.

- Les litiges nés à l'occasion de l'application de la législation et de la


réglementation en matière électorale.

- Les litiges nés à l'occasion de l'application de la législation et de la


réglementation en matière fiscale.

- Les litiges nés à l'occasion de l'application de la législation et de la


réglementation en matière du droit de l'expropriation pour cause
d'utilité publique.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 10


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

- Les actions contentieuses relatives aux recouvrements des créances


du Trésor.

- Les litiges relatifs à la situation individuelle des fonctionnaires et


agents de l'Etat, des collectivités locales et des établissements
publics.

- L'appréciation de la légalité des actes administratifs dans les


conditions prévues par l'article 44 de la loi n°41-90

b) La présidence :

- Les activités de gestion et de conduite du tribunal.

- Le président du tribunal administratif ou la personne déléguée par


lui est compétente, en tant que juge des référés et des ordonnances
sur requête, pour connaître des demandes provisoires et
conservatoires.

- Le président du tribunal administratif peut accorder l'assistance


judiciaire conformément à la procédure en vigueur en la matière.
(Décret royal portant loi n° 514-65 du 17 REJEB 1386 (1er novembre
1966) Sur l'assistance judiciaire).

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 11


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

5. La saisine du tribunal administratif :

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 12


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 13


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

II. Bilan des tâches effectuées durant le stage professionnel :

DUREE SERVICE TACHES EFFECTUEES


-Réception, vérification et
enregistrement de documents
de natures diverses de la part
des auxiliaires de justice
(Requêtes, convocations,
Rapport d’expertise,
délégations, notes…), dans un
registre d’expédition et
réception des documents model
Du 15/03/18 368 du Tribunal sous un
Bureau d’ordre
au 30/03/18 numéro d’ordre chronologique.
-Remise des récépissés de dépôt
aux auxiliaires de justice après
enregistrement des documents.
-Transmission des documents
aux services concernés à l’aide
d’un registre de réception afin
d’assurer une traçabilité
efficace durant la procédure.

-Dépôt de l’assignation par un


avocat.
-Enrôlements d’affaire afin de
démarrer la procédure dans un
dossier (enregistrement des
Bureau informations personnelles des
d’enrôlement des parties, et le sujet de conflit).
Du 31/03/18
nouvelles affaires et -Transmission du dossier au
au 15/04/18
convocations des président du tribunal pour
parties désignation d’un juge
rapporteur.
-Elaboration des convocations à
l’aide de l’application S.A.J.
-Délivrance des convocations
afin de notifier les parties.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 14


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

-Notification des parties par


l'un des agents du greffe, soit
par la poste ou bien par lettre
recommandée avec accusé de
réception, soit par voie
administrative, ou voie
diplomatique.
Bureau de
-Convocation du demandeur de
Du 16/04/18 notification et
l’expertise afin de payer la
au 30/04/18 d’expertise
somme dû à l’expert.
-Réception et enregistrement du
rapport d’expertise dans le délai
précisé par le juge rapporteur.
-Envoi du rapport au juge
rapporteur afin de trancher sur
l’affaire.

-Réception des demandes


d’exécution des jugements
(demandes d’exécution locale ou
par délégation).
-Enregistrement des demandes.
- Suivi de la procédure
Du 02/05/18
Bureau d’exécution d’exécution par le juge
au 15/05/18
d’exécution de manière
exclusive, des difficultés
relatives aux titres exécutoires
et des contestations qui
s'élèvent à l'occasion de
l'exécution forcée.

(VOIR ANNEXES)

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 15


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

2ème Partie théorique :

Les difficultés rencontrées à la procédure de


notification et les propositions d’amélioration :

I. Motivations du choix :
1. Lieu de stage :
Comme œuvre dans le cadre de notre formation universitaire,
nous sommes amenés à passer un stage qui a une durée de deux mois,
étant entendu comme une période pendant laquelle nous exerçons
une activité temporaire dans une institution professionnelle, en vue
d'une formation conformément à l'option choisie à la faculté.

C'est dans cette optique que j’ai opté à passer mon stage
professionnel au tribunal administratif d’Agadir, afin de maitriser les
notions acquises et de faire marier la théorie à la pratique.

Le choix de cette juridiction a été dicté par divers intérêts :


Maîtriser le fonctionnement et l'organisation du tribunal entant
qu'organe chargé de défendre les intérêts de la société en général, et
les intérêts des citoyens en particulier contre l’excès de pouvoir des
décisions des autorités administratives, en vue de maintenir une
stabilité.

2. Thème de stage :
J’ai choisi la procédure de notification, parce qu’elle joue un rôle
essentiel au procès judicaire, et surtout ; la plupart des actes
judiciaires doivent être portées à la connaissance de la partie adverse.

La procédure de notification permet de garantir les droits de la


défense, ainsi qu’au droit à un procès équitable. Le non-respect de ces
2017/2018 LP : Droit des affaires Page 16
Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

droits fondamentaux entraîne la nullité d’un jugement ou d’une


procédure pour vice de forme.

C’est pour cela, qu’il est important de souligner les problèmes


d’acheminement de cette procédure, et proposer des résolutions pour
faire face à ses entraves.

II. Approche globale sur la procédure de notification :


1. La notion de notification :
Au sens large, la notification est l’information, donnée aux
personnes concernées, d’un fait ou d’un acte.

Dans le sens qu’elle reçoit en matière juridictionnelle, la


notification est la formalité par laquelle on tient officiellement une
personne, informée du contenu d'un acte à laquelle elle a pas été
partie, ou bien on lui donne un préavis, ou par laquelle on la cite à
comparaître devant un tribunal, ou enfin, par laquelle on lui donne
connaissance du contenu d'une décision de justice. La notification
d'une décision de justice fait courir les délais de recours.

Les jugements des tribunaux, les arrêts des Cours d'appel, ou de


la Cour de cassation, sont notifiés même aux parties qui ont comparu.
En ce qui concerne les jugements des Tribunaux et les arrêts des
Cours d'appel ils doivent, à peine de nullité, être notifiés à la
personne de chacune des parties et ce même si elles résident
ensemble.

2. Le cadre règlementaire de la notification :


Selon les dispositions du code de procédure civil marocain la
notification est régie par les articles suivants ;

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 17


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

- Cadre réglementaire de convocation à l’audience : Art 36-37-


38-39-40-41
- L’élaboration d’une convocation (Les éléments essentiels qui
doivent être mentionnés) : Art 36
- Méthodes de notification : Art 37-39
- Le délai légal entre la convocation et la comparution : Art 40-
41
- Le délai de recours de la notification pour exécution des
jugements/ordonnances ; Art 433-441
- La domiciliation et la résidence de la personne qui va être
notifié : 519-526
3. L’importance de la procédure de notification :
L’acte de notification d’une décision de justice est essentiel
puisqu’il marque le point de départ du délai de recours. L’importance
de cet acte suppose qu’il renferme toutes les mentions nécessaires à
l’exercice de ce recours. La jurisprudence, qui a précisé ces mentions,
tend à renforcer, de manière significative, le principe de sécurité
juridique et au droit à un procès équitable. L’équilibre pour préserver
les intérêts divergents et légitimes des plaideurs demeure toutefois
fragile.

Cette notification peut se faire de plusieurs manières, mais


s’impose d’une manière générale car les actes de la procédure sont le
plus souvent des actes réceptices.

Ce sont des actes juridiques qui n’ont efficacité que lorsqu’ils


sont portés à la connaissance de leur destinataire, que lorsque celui-ci
les reçoit.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 18


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Si la notification est nulle, si elle est irrégulière, l’acte n’ayant


pas été porté régulièrement à la connaissance de son destinataire
sera sans aucune efficacité dans la procédure.

4. Les différents types de la notification :


A. La réquisition de notification :

Les décisions judiciaires rendues par les juridictions du


Royaume sont susceptibles à être notifiés et exécutés sur l'ensemble
du territoire national sur réquisition de la partie bénéficiaire de la
décision ou de son mandataire, en payant ses frais judiciaires, à
moins qu'il ne soit bénéficiaire de l'assistance judiciaire ou exempté
par la loi selon la nature de l'affaire.

B. La notification automatique :

Selon l’art 440 du code de la procédure civile marocaine, L'agent


chargé de l'exécution notifie ; et ce à la charge du tribunal ; à la partie
condamnée la décision qu'il est chargé d'exécuter. Il la met en
demeure de se libérer sur-le-champ ou de faire connaître ses
intentions dans un délai n’excédant pas dix jours à compter de la date
de la présentation de la demande d’exécution.

L’art 50 du même code mention la notification automatique par


le greffier, dans le cas de décision contradictoire et après constatation
de la présence des parties ou de leurs mandataires à l'audience, le
greffier procède immédiatement à la notification de la décision qui
vient d'être rendue et remet aux parties copie du dispositif ; mention
de cette notification et de cette remise est faite à la suite du
jugement. En outre, le président, si la décision est susceptible d'appel,

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 19


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

avise les parties ou leurs mandataires, qu'ils disposent d'un délai de


trente jours à compter du prononcé pour interjeter appel. Cet
avertissement est consigné par le greffier sur le jugement à la suite
de la notification.

C. La délégation judiciaire :

Si la partie notifiée est hors le territoire du tribunal auquel la


demande de notification a été soumise, la division concernée saisit le
tribunal compétent de la demande de notification par voie judiciaire,
dans laquelle le destinataire achève la procédure et la renvoie à
l'émetteur.

5. La réception de la notification:

Selon l’art 38,39 du code de la procédure civile, la convocation et


les documents sont remis, soit à personne, soit à domicile soit en son
lieu de travail ou en tout autre lieu où la personne concernée pourrait
se trouver. La remise peut également être effectuée au domicile élu.

La résidence, à défaut de domicile au Maroc, vaut domicile.

La convocation doit être remise sous pli fermé ne portant que les
noms, prénom usuel et demeure de la partie, la date de notification,
suivie de la signature de l’agent et le sceau du tribunal.

A la convocation est annexé un certificat indiquant à qui elle a


été remise et à quelle date ; ce certificat est signé soit de la partie, soit
de la personne à qui remise a été faite à son domicile. Si celui qui
reçoit la convocation ne peut ou ne veut signer le certificat, mention
en est faite par l'agent ou l'autorité qui assure la remise. Cet agent ou

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 20


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

cette autorité signe, dans tous les cas, le certificat et le fait parvenir
au greffe du tribunal.

Si la remise de la convocation par l’agent chargé de la


notification ou l’autorité administrative n’a pu être effectuée, la partie
n’ayant pas été rencontrée, ni personne pour elle, à son domicile ou à
sa résidence, un avis en est immédiatement affiché dans un endroit
apparent dans le lieu de la notification, et une mention en est faite
sur le certificat, lequel est retourné au greffe de la juridiction
intéressée.

Ce greffe adresse alors à la partie la convocation sous pli postal


recommandé avec avis de réception.

Si la partie ou la personne ayant qualité a refusé de recevoir la


convocation, mention en est faite sur le certificat.

La convocation est considérée comme valablement notifiée le


dixième jour qui suit le refus opposé par la partie ou la personne
ayant qualité pour recevoir pour elle la convocation.

Le juge peut, d'ailleurs, suivant les circonstances, proroger les


délais ci-dessus prévus et ordonner une nouvelle convocation.

Dans tous les cas où le domicile et la résidence d'une partie sont


inconnus, le juge nomme en qualité de curateur un agent du greffe,
auquel la convocation est notifiée.

Ce curateur recherche la partie avec le concours du ministère


public et des autorités administratives et fournit toutes pièces et
renseignements utiles à sa défense, sans que, toutefois, le jugement
puisse en raison de ces productions être déclaré contradictoire.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 21


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Si la partie dont le domicile et la résidence sont inconnus vient à


être découverte, le curateur en informe le juge qui l'a nommé et avise
cette partie par lettre recommandée, de l'état de la procédure. Son
mandat prend fin dès l'accomplissement de ces formalités.

6. Les délais de la procédure de notification :


Le législateur marocain n'a pas indiqué explicitement le
moment de la notification, mais seulement dans le chapitre 451 du
code de la procédure civile, qui indiquait ‘’sauf en cas de nécessité
dûment reconnue par ordonnance du président, une saisie ne peut
être commencée avant cinq heures et après vingt et une heures, ni
avoir lieu un jour férié déterminé par la loi’’

Le jour de la notification de la convocation et celui fixé pour la


comparution doivent être séparés de 5 jour au moins si le défendeur
est domicilié ou dispose d’une résidence dans le ressort du TPI.

Les personnes domiciliées ou résident sur le territoire du


royaume en dehors de ce ressort doivent bénéficier d’un délai égal au
moins à 15 jours.

Si celui qui est convoqué ne dispose ni d’un domicile ni d’une


résidence au Maroc, dans ce cas est soumis à la disposition de l’art 40
du CPC.

7. Les modalités de notification au CPC :


La 1ère modalité consiste en la transmission de la convocation
par l’un des agents du greffe ou par un huissier de justice. L’agent
chargé de notification doit remplir un certificat, et doit y consigner les
mentions obligatoires.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 22


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

La 2ème modalité consiste en la transmission de la


convocation par voie de poste. Cette transmission doit être effectuée
par lettre recommandée avec accusé de réception.

La 3ème modalité consiste en la transmission par voie


administratif. Il est fait recours pour son accomplissement aux agents
d’autorité tel que les cheikhs, les Moqadem, les membres de la police
et de la gendarmerie.

La 4ème modalité est utilisée uniquement si le défendeur


réside dans un pays étranger. Elle consiste en la transmission de la
convocation par voie de hiérarchique jusqu’à sa remise aux services
du ministère des affaires étrangères afin qu’elle soit acheminée par
voie diplomatique.

III. Les difficultés rencontrées lors de la procédure de


notification :
La notification fait face à de vrais problèmes d’acheminement.
Elle peut porter sur la convocation d’un accusé, sur le recouvrement
des amendes, des condamnations pécuniaires, des frais de justice et
dépens etc... L’article 37 du code de procédure civile englobe aussi la
notification des jugements. Il y a cinq moyens pour avertir un
justiciable d’une procédure. A part la lettre recommandée avec accusé
de réception, un agent du greffe, huissier de justice, curateur peuvent
se charger de cette mission. Officiers de police ou de la gendarmerie,
agents d’autorité du ministère de l’Intérieur, Chioukhs et Mokaddems
en général, agissent par voie administrative. Il y a aussi la voie
diplomatique. L’ambassade dispose en principe d’un magistrat de
liaison qui relaie la justice marocaine au-delà des frontières.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 23


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Comme nous avons déjà précisé, notifier une personne permet


de garantir les droits de la défense, le droit à un procès équitable. Le
non-respect de ces droits fondamentaux entraîne la nullité d’un
jugement ou d’une procédure pour vice de forme.

Qu’en est-il sur le terrain? Un accusé déclaré absent pour défaut


de notification fait qu’une audience est reportée. Le principe est qu’il
soit informé, selon les cas, de 5 à 15 jours avant la date de l’audience.
Pour le recouvrement des amendes, des condamnations pécuniaires,
des frais de justice et dépens, on trouve toute une complexité. Tout
d’abord les secrétariats de greffe, vrais dynamos judiciaires, souffrent
d’un manque patent de ressources humaines et de moyens de
transport. Les magistrats relèvent « dans la plupart des tribunaux la
présence d’un seul agent chargé de notification ». Et pour cause, les
agents retraités ne sont pas remplacés et les autres sont souvent
amenés à gérer des audiences. Les agents de greffe ne disposent pas
non plus d’un uniforme ou d’une carte professionnelle. Le respect des
formes est de rigueur pour faire face au doute d’un justiciable
récalcitrant. Les huissiers de justice, quant à eux, à part la disparité
géographique des arrondissements judiciaires, ces auxiliaires de la
justice n’ont droit qu’à des honoraires forfaitaires, La distance
parcourue est donc exclue du barème tarifaire.

Le rapport des juridictions financières est très peu loquace


lorsqu’il aborde les difficultés de notification par voie administrative.

On peut voir que dans certains cas les autorités administratives


refusent de procédés à la notification des personnes demandés, ou
bien on reçoit en retour un certificat/pli qui ne contient aucune

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 24


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

information et parfois même ils sont renvoyés après la date limite et


cela dû au manque de formation à propos de ce sujet important.

Quant aux notifications sous pli postal recommandé, il est à


noter l’absence de crédits alloués aux envois postaux recommandés.
Plus grave, l’accusé de réception n’est pas remis et pas d’indications
sur les plis postaux. Ce n’est pas forcément la faute au secrétariat-
greffe qui n’est pas régulièrement et suffisamment approvisionné en
vignettes.

IV. Les propositions d’amélioration de la procédure de


notification :

Compte tenu de l'importance de la procédure de notification


judiciaire et de son association avec les droits de la défense et le droit
à un procès équitable, celle-ci doit être surveillée et suivi, et afin de
faire face aux difficultés rencontrées au niveau de cette procédure, il
faut s’intéresser à deux éléments essentiels :

(A) Actions législatives et réglementaires

(B) Renforcement des ressources humains, techniques et financières


de la procédure de notification

(A) Actions législatives et réglementaires :

La procédure de notification doit avoir une attention particulière lors


de la rédaction des articles de loi du code de la procédure civile
marocaine. Dans cette optique, j’ai pu souligner les points suivants :

 Adopter de termes clairs dans leurs sens pour dissiper les


différences d'interprétation.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 25


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

 Mettre l'accent sur l'exercice du droit à un litige de bonne foi, et


mettre en vigueur des amendes civiles contre ceux qui sont
reconnus coupables de mauvaise foi.
 Simplifier les procédures et assurer la transparence et la
rapidité.
 Ajuster, simplifier et accélérer les procédures.
 Adopter de moyens modernes de communication dans la
procédure.
 Permettre aux parties la poursuite des plis et l’état
d’avancement de leur affaire.
 Activer la procédure de curateur en fixant une durée maximale
de deux mois à partir de la date de réception de l’affaire, pour
lancer la recherche d’une partie à l'aide du ministère public,
des autorités administratives et de tous autres moyens
possibles.
 Fournir un rôle efficace au juge en charge de l'affaire, lorsque
cela est nécessaire pour identifier les données incomplètes.
 Définir l'heure de notification exacte.
 Donner aux agents de notification un lieu de notification exacte
et une flexibilité.
 Ajuster la procédure de notification par courrier recommandé
avec accusé de réception.

(B) Renforcement des ressources humains,


techniques et financières de la procédure de
notification :

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 26


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

 Recruter des agents spécialisés à la notification, car même avec


la priorité accordée à la notification par les huissiers de justice,
le rôle des agents du tribunal demeure important.
 Fournir aux tribunaux les moyens financiers nécessaires afin
d'accélérer les procédures de notification.
 Allouer des bureaux pour coordonner avec les huissiers de
justice.
 Activer le suivi informatisé des procédures de notification
effectuées par les huissiers de justice ou les agents du tribunal.
 Offrir des formations permanentes aux agents chargés de la
notification.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 27


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Conclusion

Ce stage m’a permis d’étudier les difficultés rencontrées au sein


du service de notification au tribunal administratif d’Agadir en
particulier ainsi qu’aux tribunaux du royaume en générale.

Durant mon stage, j’ai pu avoir une idée générale sur le milieu
professionnel et la nature de travail dans un tel organe qui est le
tribunal, il m’a permis aussi de faire un lien entre ce qu’on a étudier
théoriquement dans l’université et le monde réel où s’applique les
connaissances théoriques à côté d’autres techniques et qualités
professionnelles et personnelles.

Lorsque j’ai terminé mon stage au sein du tribunal administratif, j’ai


postulé à nouveau au tribunal commercial d’Agadir, dans lequel j’ai
passé une période d’un mois (Voir Annexes), qui était très bénéfique
pour moi ; surtout ; leur formation a renforcé les études théoriques de
ma filière qui est droit des affaires.

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 28


Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

Table des matières


Dédicace ...................................................................................................................................................2
Remerciements ........................................................................................................................................3
Sommaire .................................................................................................................................................4
Introduction .............................................................................................................................................5
1ére partie pratique : Présentation du centre d’accueil et le bilan des tâches effectuées .................6
I. Présentation du tribunal administratif Agadir ................................................................................6
1. Historique ....................................................................................................................................6
2. Fiche technique ...........................................................................................................................7
3. Organigramme .............................................................................................................................8
4. Compétences ...............................................................................................................................9
A. Compétence territoriale du tribunal administratif d'Agadir ...................................................9
B. Compétence en la matière ............................................................................................. 10,11
5. La saisine du tribunal administratif ..................................................................................... 12,13
II. Bilan des tâches effectuées durant le stage professionnel .................................................... 14,15
2éme partie théorique : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de la notification ............ 16
I. Motivation du choix ...................................................................................................................... 16
1. Lieu de stage.............................................................................................................................. 16
2. Thème de stage .................................................................................................................... 16,17
II. Approche globale sur la procédure de la notification .............................................................. 17
1. La notion de la notification ....................................................................................................... 17
2. Le cadre règlementaire ............................................................................................................. 18
3. L’importance de la procédure notification................................................................................ 18
4. Les différents types de la notification ....................................................................................... 19
A. La réquisition de notification ............................................................................................... 19
B. La notification automatique ............................................................................................ 19,20
C. La délégation judiciaire ........................................................................................................ 20
5. La réception de la notification.........................................................................................20, 21,22
6. Les délais de la procédure de notification .............................................................................. 22
7. Les modalités de notification au CPC ....................................................................................... 23
III. Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification ....................................23, 24,25
IV. Les propositions d’amélioration de la procédure de la notification ..............................25, 26,27
Conclusion ............................................................................................................................................. 28
Table des matières ................................................................................................................................ 29
Bibliographie/Webographie/Liste des abréviations ........................................................................... 30
Annexes ................................................................................................................................................. 31
2017/2018 LP : Droit des affaires Page 29
Stage de fin d’études : Les difficultés rencontrées lors de la procédure de notification

 Code de la procédure civile marocaine (approuvé par Dahir n° 1-


74-447 du 11 Ramadan 1394 (28 septembre 1974)).
 Dahir n° 1-91-225 (22 Rebia I 1414) portant promulgation de la
loi n° 41-90 instituant des tribunaux administratifs (B.O. 3
novembre 1993).

 www.cours-de-droit.net
 http://jurissdroit.blogspot.com/2017/03/cours-procedure-civile-
marocaine.html
 http://adala.justice.gov.ma
 www.taagadir.ma

 CPC : Code de la procédure civile


 SAJ : Service d’assistance juridique
 TPI : Tribunal de première instance

ANNEXES

2017/2018 LP : Droit des affaires Page 30

Vous aimerez peut-être aussi