Vous êtes sur la page 1sur 27

ÉCOLE SUPÉRIEURE DE GESTION

ET D’ADMINISTRATION DES ENTREPRISES


Agrément définitif par Arrêté n°4677/MES/CAB du 05 Juillet 2017
Accréditée par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES)
BP : 2339 – Brazzaville – CONGO
E-mail : esgae@esgae.org Site web : www.esgae.org

Formation continue

METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

Parcours
Certificat d’Etudes Supérieures en
Administration des Entreprises ( CESAE)

Enseignant
Equipe pédagogique
Ecole Supérieure de Gestion et d’Administration des Entreprises

Département MASTER

Initiation à la Méthodologie de la Recherche

Enseignant: Dr. Davy L. MAKANY


Docteur en Sciences de Gestion

1
Introduction
De la nécessité d’une méthodologie de recherche

« Tout travail de recherche repose sur une certaine vision du monde, utilise une méthodologie,
propose des résultats visant à prédire, prescrire, comprendre ou expliquer » (Perret et Séville,
2007, p, 13).

➢ Quelle est la nature de la connaissance produite?

➢Comment la connaissance est-elle engendrée?

➢Quelles sont la valeur et le statut de cette connaissance?

2
Introduction
Champ de la recherche en sciences de gestion

Les sciences de gestion étudient l’organisation (entreprises, administrations, associations, méta-


organisations), son fonctionnement ainsi que ses parties prenantes.

Parties prenantes: ensemble des acteurs susceptibles d’avoir une influence sur l’organisation, son
fonctionnement et sa performance.

Qu’est ce que donc la recherche en gestion (et en management)?

3
Différents types de recherche

La découverte L’interprétation La construction

Recherche formulée en
Recherche formulée en Recherche formulée
termes de « pour quelles
termes de « pour quelles en termes de « pour
motivations des
causes » quelles finalités… »
acteurs… »

Objectif: Expliquer/Décrire Objectif: Comprendre Objectif: Construire


Source: D’après Perret et Séville, 2007, p, 15.

4
Attitudes du chercheur

• Humilité;
•Modération;
•Tempérance;
•Recul;
•Empathie.

« Le chercheur doit être orgueilleux de son humilité ».

5
Choix du sujet

Qu’est ce que je cherche?


Quel est l’objectif de ma recherche? Observations,
expériences
Quelle est la pertinence de ma recherche? personnelles et/ou
professionnelles,
Quelle est l’actualité de mon sujet? lectures,
Quel est le degré d’accès au terrain? insatisfactions, etc.

Est-ce un sujet novateur?


Est-il dans mon champ de compétences?

6
Choix du sujet
•Motivation et intérêt pour le sujet;

• Pertinence sociale du sujet ;

•Pertinence scientifique du sujet ;

•Pertinence managériale (so what?)

7
Problématique

• La problématique est un état de tension…


• La recherche nait toujours de l’existence d’un problème à résoudre, à clarifier…
•Il n’y a pas de recherche là où on ne se pose pas de question.

•La problématique permet de spécifier (la ou) les questions pertinentes par rapport à l’objet
d’étude.
•La problématique exprime et explicite les préoccupations en termes de vide à combler.

•En quoi a-t-on besoin d’effectuer cette recherche et de connaître ses résultats?

8
Questions de recherche
•Une fois le problème de recherche identifié et formulé sous la forme affirmative, le chercheur
procède à des retournements du problème sous la forme d’énoncé interrogatif écrit au présent.

•Il s’agit de soulever et de poser explicitement la question principale ou centrale et les questions
complémentaires.

•Les questions permettent d’agiter le problème sous différents angles l’expliciter et mieux
l’appréhender.

9
Questions de recherche
Comment reconnaître qu’une question de recherche est précise, claire, non confuse et
opérationnelle?

1- Il faut la tester en la posant à plusieurs personnes ou groupes de personnes sans l’interpréter;

2- On recueille différents avis et on les confronte à la question de recherche;

3- Si les réponses données convergent vers le sens que le chercheur donne à sa question de
recherche, alors celle-ci peut être retenue.

10
La revue de littérature

11
La revue de littérature
La revue de littérature encore appelée « état de l’art » permet de :

-obtenir des informations sur le sujet traité ;

- recenser les connaissances vis-à-vis du sujet (théories centrales, auteurs et références clés) ;

- situer sa recherche par rapport aux recherches antérieures, c’est-à-dire identifier la frontière
entre ce qui a été fait et ce qui a besoin d’être étudié;

- montrer que le chercheur maîtrise les éléments pertinents du sujet ;

12
La revue de littérature

- affiner sa problématique ou son objet d’étude ;

- montrer la pertinence du sujet ;

- définir les concepts centraux de la recherche.

Les concepts centraux sont à identifier dans les questions de recherche.

- Montrer qu’il existe un « Creux » théorique ;

- Formuler des hypothèses.

13
La revue de littérature
Comment démarrer une revue de littérature?

1- Toujours partir de (s) la question(s) de recherche et des concepts centraux ;


2- Recenser les auteurs et les ouvrages clés sur le sujet ;
3 – Rechercher les auteurs et les références (ouvrages, revues) qui sont souvent cités dans ces
textes clés (c’est le croisement bibliographique) ;
4- Effectuer systématiquement le croisement bibliographique de chaque ouvrage et revue
consultés afin d’identifier les références « incontournables » ;
5- Recueillir des textes qui offrent des approches diversifiées de l’objet de l’étude.

14
La revue de littérature
Questions à se poser lorsque l’on lit un texte

◦ Pourquoi je lis ce document ?

◦ Qu’est-ce que l’auteur a essayé de montrer en écrivant ce document ?

◦ Qu’est-ce que l’auteur a écrit et qui s’avère important pour mon sujet ?

◦ Quelle est la cohérence et la crédibilité de ce que l’auteur dit ?

◦ Comment puis-je utiliser cette lecture dans mon travail?

N.B: Il est IMPORTANT voire INDISPENSABLE de rédiger des fiches pour chaque document lu et de noter
SYSTEMATIQUEMENT les références bibliographiques (titre, auteur(s), Edition, pages, etc.) dans un fichier.

15
La revue de littérature
Comment exposer ma revue de littérature?
La revue de littérature doit être organisée, systématisée et surtout structurée (autour de
thèmes ou de concepts).

La revue de littérature n’est donc pas une entreprise subjective. Elle répond à une logique.

Le but de la revue de littérature n’est pas d’égrainer des citations ou une litanie d’auteurs.

Dans mon exposé, j’articule les concepts et j’établis des liens entre les concepts.

16
La revue de littérature
Expliquer
◦ La pertinence des auteurs et des définitions cités ;
◦ Les liens entre les concepts ;
◦ Le fait d’inclure une citation ou non.

Synthétiser l’information
◦ Réfléchir, lire et écrire de façon critique ;
◦ Faire ressortir les idées et tendances, et les expliquer.

Identifier l’idée centrale de la revue de littérature


◦ en rapport avec la question de recherche.

17
La revue de littérature
La revue de littérature est un double mouvement :
1- Explorer :
◦ Etudier « large » pour la recherche de références, théories, hypothèses (approche pluridisciplinaire)
2- Préciser :
◦ « Resserrer » en se focalisant sur des recherches plus précises sur son sujet et uniquement dans son champ.

« Métaphore de l’entonnoir »

18
La revue de littérature

Les difficultés d’une revue de littérature


◦ Conception de la revue
◦ Proposer un catalogue des concepts et de définitions ;

◦ Superposer les théories ;

◦ Mélanger les différentes sources : revues classées, colloques, presses.

◦ La recherche des informations


◦ Chercher et retenir les lectures.

19
La revue de littérature
Quels documents utiliser ?
◦ Livres ;
◦ Revues académiques et scientifiques ;
◦ Publications gouvernementales et internationales ;
◦ Colloques ;
◦ Thèses et mémoires ;
◦ sites Internet spécialisés, institutionnels et académiques.

A ne pas utiliser: Wikipédia, blogs, coupures de presses, magazines, réseaux sociaux, etc.

20
La revue de littérature

Questions à garder à l’esprit

◦ Dans quel champ se situe le travail de recherche ?

◦ Quelles sont les références incontournables ?

◦ Comment traiter les autres références obtenues (sachant qu’une référence peut s’avérer décisive à un

autre moment).

Pas de panique, le Directeur de Mémoire est là pour vous DIRIGER dans vos premiers pas.

21
La revue de littérature
A partir de quand la littérature est finie ?
◦ Elle n’est jamais réellement terminée, mais il faut accepter de ne plus lire lorsque les données se
répètent.

◦ On considère qu’il est temps de s’arrêter lorsque


◦ le sujet est défriché et est devenu banal pour le chercheur

◦ À partir de ce moment
◦ Le chercheur doit rendre sa démarche originale et poser une problématique

22
La revue de littérature

Attention au plagiat

◦ Plagiat = un vol intellectuel

◦ Quand y a-t-il plagiat ?

◦ Copie partielle ou totale d’un document

◦ Utilisation d’une méthodologie sans faire référence de la source

◦ S’approprier une idée sans citer l’auteur

23
Formulation des hypothèses
- Une hypothèse est une supposition qui est faite en réponse à une question de recherche.
- La totalité de l'expérience et de la recherche s'articule autour de l'hypothèse de recherche.

- Une bonne hypothèse est précise, claire, cohérente et crédible.

• Précise signifie que les deux variables sont clairement définies ;


• Claire signifie que la relation entre les deux variables a été précisée (proportionnelle ou inversement
proportionnelle);
• Cohérente signifie que l'hypothèse est logiquement déduite de la théorie.
• Crédible signifie qu’elle doit s’appuyer sur des faits réels et elle doit être vérifiable selon des données
qualitatives ou quantitatives. Il s'agit d'une ou de plusieurs phrases déclaratives.

- Elle doit être testable.

24
Formulation des hypothèses
Reformuler les hypothèses suivantes :
1. Plus on se lave les mains, moins on est malade.

Réponse : Il faut préciser le concept de «maladie» (malade = fréquence des symptômes du rhume ou de la grippe en une année).
Exemple : Plus on se lave les mains, moins on a de symptômes du rhume/année.

2. Les gens qui consomment trop d'alcool conduisent mal.

Réponse : Il faut préciser le concept de «conduire mal» (conduire mal = fréquence d'accidents de voiture, de décès ou de blessés par année). Il faut
également préciser la nature de l'alcool consommé (bière, vin, etc.) et sa mesure (millilitre, nombre de bières etc.).
Exemple : Plus un individu boit de millilitres d'alcool, plus il augmente sa fréquence d'accidents/année.

3. Plus un individu fume, plus sa santé se détériore.

Réponse : Il faut préciser le concept de «fumer» (cigarette, cigare, pipe ?). Comment mesure-t-on la qualité de la santé ? (santé = Toux, incidence de
cancer du poumon ?).
Exemple : Plus le nombre de cigarettes consommées augmente, plus l'incidence du cancer/année augmente.

25
Formulation des hypothèses
Exercice d’application:

Dans une école secondaire, les résultats scolaires moyens ont chuté de 2 % par année depuis
trois ans. En outre, l’influence de deux gangs impliqués dans le trafic de drogue s’est accentuée
et la violence a éclaté à deux reprises au cours de la dernière année. De plus, les enseignants ont
vu leur tâche augmenter de 5 %. Le nombre de familles monoparentales immigrantes a
progressé de 10 % durant la même période en raison de la construction d’un grand HLM à deux
rues de l’école.

Formulez cinq hypothèses différentes concernant les rapports existant entre ces divers
phénomènes observables.

26