Vous êtes sur la page 1sur 3

Seconde Partie IB – chapitre 4

TP 10 : La biodiversité aux cours des temps géologiques


Objectifs de connaissances  : Evolution de la biodiversité au cours du temps  ; notion de crise
biologique.
Objectifs méthodologiques  : Extraire et organiser des informations.

Activité 1 : Des modifications rapides de la biodiversité.


On pourrait penser que les populations d’êtres vivants qui nous entourent ne
changent pas. Pourtant des études récentes prouvent le contraire.

Quels changements de la biodiversité génétique et spécifique peut-on mettre


en évidence  ?

 Activités envisageables et des clés pour réussir, p.95 de votre manuel


scolaire.
Légende : R : moustique résistant S : moustique sensible

1. Faible résistance

SSSSSS
(Reproduction
RSSSS SSR des survivantes)

Exposition à de
l’insecticide

2. Croissance de la résistance

SRSRSR
S RSRR (Reproduction
S des survivantes)

Exposition au
même
insecticide

3. Sélection supplémentaire de la résistance

SRRRRR SRRRRR La majorité de la


SRRR RRR population est à
présent résistante

Exposition au
même
l’insecticide
L’apparition de l’espèce « Big Bird » sur l’île Daphne Major est dû à la reproduction d’une
espèce naturellement présente avec un individu d’une autre espèce qui a émigré sur l’île.
Les hybrides obtenus étant fertiles, ont pu se reproduire et donner une descendance
fertile qui a formé une nouvelle espèce.

Activité 2 : La crise biologique de la fin du Crétacé.


Il y a 65 millions d’années, la biodiversité planétaire a été considérablement
modifiée marquant ainsi la fin d’une période géologique, le Crétacé et le début
d’une nouvelle, le Paléocène. Cette crise a affecté de nombreux groupes d’êtres
vivants.

Quels indices témoignent du caractère global de cette crise et quelles ont pu


en être les causes  ?

 Activités envisageables et des clés pour réussir, p.99 de votre manuel


scolaire.

Crocodiliens Anhanguer Camptosaure Alamosaurus Ceratosaur Oiseaux


a s us
Ce qu’elles 5 des 14 Extinction Extinction Extinction Extinction Quelques
deviennen espèces total total total total espèces
t à la fin disparaisse franchissent
du nt cette
Crétacé période
(exemple :
Pie…)

 Rédigez un résumé chronologique des évènements qui ont probablement


abouti aux extinctions massives de la fin du Crétacé. (Doc. 2 p.101)

Les dinosaures sont en effet encore parmi nous. Dans la famille des théropodes, les oiseaux du Crétacé ont
survécu mais ont cependant subi une radiation adaptative et en quelques millions de nouvelles espèces voient le
jour.

Activité 3 : La biodiversité actuelle s’effondre.


Cinq grandes crises se sont produites au cours de l’histoire de la vie sur Terre.
Aujourd’hui, tous les indicateurs sont au rouge : des espèces disparaissent chaque
année, les populations de vertébrés déclinent, les forêts sont menacées.

L’espèce humaine est-elle en train de déclencher une sixième crise


biologique  ?
 Activités envisageables et des clés pour réussir, p.103 de votre manuel
scolaire.

Ce processus s’applique malencontreusement aussi à d’autres espèces, comme par exemple :


De très nombreuses espèces d’oiseaux sont en voie de disparition. D’après l'ONG, on estime que
près de 40% des espèces d'oiseaux sont en train de disparaitre sur un total de 10 966 espèces.
En France, la pollution, l’exploitation forestière, la chasse et l’urbanisation sont les principales
causes de cette extinction de masse. Mais plus précisément, l’activité humaine qui décime le plus
les oiseaux serait l’intensification de l’agriculture, qui ne représente environ 74% des espèces
menacées. A peu près tous les pays et les territoires ont des espèces menacées.

Les oiseaux, famille dont les espèces ont réussi à survivre pendant des millions d’années, sont
aujourd’hui pour certaines en voie de disparaitre et ceux à cause des actions de l’Homme.

Mécanisme : Conséquences sur la biodiversité :


La réduction de la surface des territoires cela exerce une pression forte sur la
biodiversité du fait de la destruction des
milieux naturels et par conséquence des
espèces qui y vivent.
La chasse et la pêche excessives sont responsables d'une augmentation de la
mortalité des espèces ciblées et des espèces
non ciblées
L’introduction d’espaces invasives peuvent provoquer la disparition
des espèces natives de plusieurs manières :
parasite, intoxication…

Vous aimerez peut-être aussi