Vous êtes sur la page 1sur 20

Médecine Physique et Réadaptation Introduction

Cliniques universitaires Saint-Luc


Université catholique de Louvain

La marche normale et Pourquoi la marche ?

pathologique

T. Lejeune

Analyse de la marche Cinématique

Clinique
Analyse de la marche
Cinématique
Electromyographie
Dynamique
Energétique
EJ Marey
Dijon

Electromyographie
La marche appareillée

Fonctionnalité ?

Possible <= T12


Certaine forme de marche

Coût énergétique !

Aspect psychologique

1
La marche appareillée
La marche appareillée

Vitesse de marche très lente


30% de la normale
Coût énergétique 300%
Puissance +/- normale

Fatigue
Périmètre de marche limité

Exercice non fonctionnel

La marche appareillée Le fauteuil roulant

Vitesse de déplacement légèrement réduite


Fatigue Coût énergétique +/- normal
Périmètre de marche limité Puissance +/- normale

Exercice non fonctionnel Technique = vélo


Poids terrain pneu

Amputations membre Amputations


inférieur membre inférieur
86 %
55 % vasculaire 67 % secondaire au diabète
35 % traumatique 25 fois plus d’amputation chez
5 % tumorale les diabétiques
2 % congénitale Tabac - HTA

Sujet âgé Grand risque de multiples


amputations

2
Amputations: Objectif Amputations: Objectif

Intégrité anatomique
Mettre et enlever la prothèse
Fonction Confortable - Supportable
Se mettre debout - Equilibre -
Mettre et enlever la prothèse Marcher
Confortable - Supportable
Se mettre debout - Equilibre - Décision d’appareillage ?
Marcher

Amputations: Chirurgie Amputations: moignon

Fondamental Avant l’appareillage

Site Eviter les positions vicieuses


Bon moignon Préparer le moignon
Peau Travail général: endurance
Os
équilibre
Nerf
Muscles Autonomie

Eviter les positions vicieuses

Verticalisation - Coucher ventral

3
4
La marche des amputés La marche des amputés

La marche des amputés La marche des amputés

5
La marche des amputés

Record 100m : 10.97’’

Introduction

Marche normale

Nb pas (# j-1) Périmètre (m) Vitesse (m s-1)

« Intérieur » 100-2499 < 205 <0.49


Domicile
« Extérieur » 2500-7499 205<<288 0.49<<0.93
Limité
« Extérieur » ≥7500 > 288 >0.93
Illimité

Introduction Energétique

Vitesse de marche spontanée ?


Pourquoi une vitesse optimale ?
4.5 Km / h
Pourquoi ?
Mécanisme de la locomotion
Energie

6
Travail mécanique positif total:
Période analysée?
W tot
(Cavagna and Kaneko 1977)

Wext Wint Longue distance


Travail positif réalisé
Travail positif réalisé pour
pour éléver et accélérer
le centre de masse
déplacer les membres par
rapport au centre de
1 cycle de marche
corporel par rapport à
masse corporel
l’environement

Le cycle de marche Méthode


Description
Force
(Plateforme)
a=F/m
ò ò
Acceleration Vitesse Déplacement Vertic.

Ek=mv2/2 Ep=mgh
Vertical
Antéro-post Energie cinétique Energie potentielle
(Ek) (Ep)

Energie totale
(Etot)

Introduction
Marche = mécanisme pendulaire

Epot

Ecin

Energie potentielle Energie cinétique


maximale Epot=mgh minimale Ecin=mv²/2

7
Introduction Introduction
Marche = mécanisme pendulaire Marche = mécanisme pendulaire

Epot Epot

Ecin Ecin

Energie potentielle Energie cinétique Energie potentielle Energie cinétique


minimale maximale

Introduction Introduction
Marche = mécanisme pendulaire Marche = mécanisme pendulaire

Epot Etot Epot

Ecin Ecin

Energie cinétique Energie potentielle Energie cinétique Energie potentielle

Energies
cinétique, potentielle et Marche Course
totale
Marche = mécanisme pendulaire
(Cavagna, 1976)
Ek

Ep

Etot

8
Marche Course Marche Course

Généralités

Différence vélo - course

Verre d’eau marche- vélo

Médecine Physique et Réadaptation


Cliniques universitaires Saint-Luc
Plan
Université catholique de Louvain

Optimalisation de la marche
normale et pathologique : équilibre • Définition
• Historique
entre énergétique et mécanique • Marche normale
• Marche pathologique
T. Lejeune - F. Massaad – Ch. Detrembleur

9
Définition Définition

Optimalisation Optimalisation

Efficience Efficience
Esthétique
Fonction
Règlement

Définition Plan

Optimalisation • Définition
• Historique
Efficience • Marche normale

η= W / C

Historique: Marey 1883 Historique: Saunders et al 1953

“The displacement pattern of the center of gravity


may be regarded as constituting the summation or
end result of all forces and motions acting upon
and concerned with the translation of the body
from one point to another during locomotion.”

10
Historique: Saunders et al 1953 Historique: Saunders et al 1953

Compas

Historique: Saunders et al 1953 Historique: Saunders et al 1953

Historique: Saunders et al 1953 Historique: Saunders et al 1953

11
Historique: Saunders et al 1953 Historique: Saunders et al 1953

6 déterminants de la locomotion “In translating the center of gravity through a


smooth undulating pathway of low amplitude,
1.Rotation du bassin
the human body conserves energy; … the
2.Bascule du bassin body will make every attempt to continue to
3.Flexion du genou en phase d’appui conserve energy.”
4.Mécanisme du genou
5.Mécanisme de la cheville 6 déterminants de la locomotion
6.Déplacement latéral du bassin Optimalisation de la marche = lissage des
mouvements du centre de masse corporelle

Historique: Saunders et al 1953 Historique: Cavagna et al 1963


Pendule

Historique: Cavagna et al 1963 Historique: Cavagna et al 1963

Pendule
Optimalisation de la marche = réduction du
travail mécanique grâce aux transformations
entre énergie cinétique et énergie potentielle

12
Historique Plan

• Définition
• Historique
• Marche normale
• Marche pathologique

Marche Normale

Les mouvements du centre de


masse corporel sont-ils optimaux ?

Although Saunders et al.’s determinants of gait view


of walking has been widely accepted, particularly in
η= W / C clinical biomechanics (18, 30, 37, 48), it has not
been rigorously tested until recently.

8 sujets sains
Marche sur tapis roulant
Feed-back du déplacement du CM
Instruction: « lisser »

13
Buts

diminuer mécanique?
(optimisation )
D déplacement
vertical du CM augmenter
(‘désoptimisation’) énergétique?

Méthodes Méthodes

1 km/h 1 km/h

2 Marche normale 2 Marche normale

6 adultes sains 3 6 adultes sains 3


Lissage max Lissage max
(âge moyen 20 ans) 4 (âge moyen 20 ans) 4
Hyper déplacement max Hyper déplacement max
5 5
6 6

Apprentissage – Ordre aléatoire – Repos

Méthodes Méthodes

10 cycles – 3 min
Mécanique et énergétique mesurées simultanément

14
Méthodes Résultats

Feedback du déplacement du CM grâce à un marqueur collé au sacrum (S2)

Av

20%

Résultats Résultats: Av

Normal
Av (m)

p<0.001
Lisse p<0.001
Hyper

20%

Résultats: C Résultats: Wtot


J kg-1 m-1

J kg-1 m-1

Normal P=0.004 Normal p=0.004


Lisse p<0.001 Lisse p=0.181
Hyper Hyper

15
Résultats: η Discussion

Normal Normal W tot = ­­


p=0.591
η =
%

Lisse p<0.001 Lisse


Hyper Hyper C net ­ ­­

Discussion: optimisation Discussion


diminuer Travail inchangé
(optimisation )
Rendement ¯ Þ Coût ­

augmenter Travail ­ Þ Coût ­


(désoptimisation)
Rendement normal

Discussion Physical Medicine and Rehabilitation


Cliniques universitaires Saint-Luc
Université catholique de Louvain
L’homme choisit spontanément le mode de marche Brussels Belgium
qui est le plus économique, en réalisant le travail
minimal avec l’efficience maximal.

Comme pour
Mechanical work, energetic
• marche ou course cost and efficiency of post-
• fréquence du pas
• transport de charge stroke walking
T. Lejeune, F. Dierick, G. Stoquart, F. Chantraine, C. Detrembleur
En phase avec les modèles (McNeill Alexander,
Minetti, Srinivasan,…)

16
Stroke rehabilitation Post-stroke walking

Energetic cost (C) ­


Bard and Ralston, 1959; Bard, 1963
Walking ability
Corcoran et al., 1970
Zamparo et al., 1995
Outcome Bernardi et al. 1999
Macko et al., 2001

Energetic cost of walking ­ C related to neurological impairment


120% - 200%

Aims of the study Subjects

­ Wtot Mechanical work N=9 adults (5€, 4)


Chronic post-stroke hemiparetic (>6 m)
­C Outpatient rehabilitation clinic
FAC: 5/5 (Holden 1984)
¯h Muscular efficiency FIM ³ 120/126 (Granger 1986)

Methods Methods

Clinical evaluation
Wtot = Total positive mechanical work
neurological impairment SIAS done by the muscles and tendons
(Chino 1996)

Gait analysis (Cavagna et Kaneko 1977)

kinematics
Electromyography Mechanical Work
Kinetics Wtot = Wext+ Wint

17
Methods Methods W ext

Wtot = Wext+ Wint


Work computed from increase of total energy
Wext = positive work done to move the center of
mass of the whole body relative to the surrounding
Etot W
Wint = positive work done to move the limbs
relative to the center of mass of the whole body
Vertical
Lateral
Forward

Methods Results

C net energetic cost VO2 walking - VO2 resting


Spontaneous walking speed
Speed 1.7-3.6 km h-1

Wtot
h muscular efficiency Healthy subject 4.5 km h-1
C

Results Results
1.7km h-1 3.6 km h-1
Energy (J Kg -1 m-1)

Ep
Ekf
Ekl

Etot
0.5 J kg -1 Walking Speed (km h-1)
20% stride

18
Results Results

Wext

Energy (J Kg -1 m-1)
R (%)

Walking Speed (km h-1) Walking Speed (km h-1)


Normal Normal

Results Results
3.6 km h-1
Healthy 0.5 J kg -1

2.2 cm Unaffected Side

Wext Sv Hemiparetic Side

7.0 ± 2.0 cm
HAT
Stroke
20% stride

Results Results

Wint
Energy (J Kg -1 m-1)

Energy (J Kg -1 m-1)

Wtot

Walking Speed (km h-1) Walking Speed (km h-1)


Normal Normal

19
Results Conclusion

­C ¯ Speed Power

¯
Efficiency (%)

Mean (n=9) 11.7 ± 2 ml O2 min-1 kg-1

Power = healthy subjects


Walking Speed (km h-1)
Normal

Conclusion Conclusion

­C ­ Wext ­ Sv ¯ Kinematics
Physiology of pathological gait

Endpoint clinical study


­ Cocontraction
­ Spasticity
­ Impairment SIAS

20

Vous aimerez peut-être aussi