Vous êtes sur la page 1sur 1

Université de Blida 1 Département Génie Mécanique 2020-2021

Correction Examen de Mécanique Analytique


Exercice 01 : 10pts (2pts/question)
Une barre AB homogène de masse m et de longueur 2L
repose sur le sol en A et sur une demi-circonférence de
rayon R au point I, sa position est déterminée par l’angle .

Elle est soumise à son extrémité A à la force 𝐹⃗1 qui empèche


son glissement causé par son poids appliqué au niveau du
centre de gravité G. Si l’on suppose que les frottements sont
négligés, on demande de :

 Calculer les déplacements virtuels des points A , B et G notés successivement ⃗⃗⃗⃗⃗⃗


𝛿𝐴 , 𝛿𝐵⃗⃗⃗⃗⃗⃗ et ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
𝛿𝐺 .
𝑂𝐼 𝑂𝐼
Dans le triangle rectangle OIA on a : sin 𝜃 = 𝑂𝐴 d’où : 𝑂𝐴 = sin 𝜃
𝑅 −𝑅 cos 𝜃𝛿𝜃
Alors : ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = (sin 𝜃)  𝛿𝐴
𝑂𝐴 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = ( sin2 𝜃 )
0 0
𝑅 −𝑅 cos 𝜃𝛿𝜃 −𝑅 cos 𝜃
− 2𝐿 cos 𝜃 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = ( sin2 𝜃 + 2𝐿 sin 𝜃𝛿𝜃 ) = (( sin2 𝜃 + 2𝐿 sin 𝜃) . 𝛿𝜃)
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = 𝑂𝐴
𝑂𝐵 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + 𝐴𝐵 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = (sin 𝜃 )  𝛿𝐵
2𝐿 sin 𝜃 2𝐿 cos 𝜃 𝛿𝜃 2𝐿 cos 𝜃 . 𝛿𝜃
𝑅 −𝑅 cos 𝜃
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = (sin 𝜃) + (−𝐿 cos 𝜃)  𝛿𝐺
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + 1 𝐴𝐵
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = 𝑂𝐴
𝑂𝐺 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = (( sin2 𝜃 + 𝐿 sin 𝜃) . 𝛿𝜃)
2
0 𝐿 sin 𝜃 𝐿 cos 𝜃 . 𝛿𝜃
 Si 𝑅⃗⃗𝐼 et 𝑅⃗⃗𝐴 sont les réactions au points de contact I et A, quelle est l’expression du tavail virtuel des forces
appliquées au système en l’absence des frottements :
Les forces de contact en A et I ( 𝑅⃗⃗𝐼 et 𝑅⃗⃗𝐴) ne travaillent pas lors d’un enventuel glissement sans frottement car elles sont
perpendiculaires aux déplacements réalisés alors le travail des forces appliquées au système est simplement :
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + 𝑚𝑔⃗. 𝛿𝐺
𝛿𝑊 = 𝐹⃗1 . 𝛿𝐴 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
−𝑅 cos 𝜃 𝛿𝜃 −𝑅 cos 𝜃 𝑅 cos 𝜃
−𝐹 0
𝛿𝑊 = ( 1 ) ( sin2 𝜃 ) + ( ) (( sin2 𝜃 + 𝐿 sin 𝜃) . 𝛿𝜃 ) 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝛿𝑊 = (𝐹1 ( ) − 𝑚𝑔𝐿 cos 𝜃) 𝛿𝜃
0 −𝑚𝑔 sin2 𝜃
0 𝐿 cos 𝜃 . 𝛿𝜃
 Par application du principe des travaux virtuels calculer la force F1 à l’équilibre
A l’équilibre on a 𝛿𝑊 = 0 donc soit 𝛿𝜃 = 0 (cas à éliminer) ou on doit avoir
𝑅 cos 𝜃 𝑚𝑔𝐿 cos 𝜃 sin2 𝜃 𝐿
𝐹1 ( sin2 𝜃 ) − 𝑚𝑔𝐿 cos 𝜃 = 0 Alors : 𝐹1 = ( ) = 𝑚𝑔 sin2 𝜃 𝑅
𝑅 cos 𝜃
Exercice 02 : 10pts (2pts/question)
Considérons un système matériel constitué d’un chariot (C) de masse M et
d’une masse ponctuelle (p) de masse m. Le système est en mouvement plan
dans le référentiel galiléen RG muni d’un repère (𝑂; 𝑥 ⃗⃗⃗⃗⃗,
𝑔 𝑦 ⃗⃗⃗⃗⃗,
𝑔 ⃗⃗⃗⃗).
𝑧𝑔
Le système est soumis au champ de pesanteur −𝒈𝑦 𝑔 Le chariot est attaché
⃗⃗⃗⃗⃗.
d’un côté au mur par un ressort linéaire sans masse et de raideur k. on suppose
que le ressort n’est pas tendu lorsque x=0. De l’autre côté, le chariot est attaché
à la masse m via un cable supposé inextensible, sans masse et s’enroule sans
frottement sur la poulie qui est supposée sans inertie. En outre, On supposera
que le contact entre le chariot et le sol est sans frottement et donc les forces de contact (liaison) se réduisent à des forces
verticales.
 Ecrire l’équation de contrainte existante entre les paramètres de configuration du système et donner le nombre n de
degrés de liberté du système: Le paramétrage primitif comporte les variables x et y qui sont dépendantes et donc le
système n’a qu’un seul degré de liberté alors
 x+y=cste et  n=1
 Déterminer l’énergie cinétique du système : elle est égale à celle de M, qui se déplace à une vitesse 𝑥̇, plus celle de
m qui se déplace à une vitesse 𝑦̇ = −𝑥̇, alors :
1
 𝐸𝑐 = (𝑀 + 𝑚)𝑥̇ 2
2
 Déterminer l’énergie potentielle du système : elle est égale à l’énergie potentielle de m plus celle du ressort, donc :
1
 𝐸𝑝 = −𝑚𝑔𝑥 + 2 𝑘𝑥 2 + 𝑐𝑠𝑡𝑒
 Déterminer l’équation de mouvement de Lagrange du système
d ∂𝐿 ∂𝐿
 − = 0  (𝑀 + 𝑚)𝑥̈ + 𝑘𝑥 = 𝑚𝑔
dt ∂𝐱̇ ∂𝐱

Vous aimerez peut-être aussi